La France face au créationnisme

La théorie de l’évolution mise à mal
vendredi 17 avril 2009
popularité : 1%

Par Edouard Orozco

150 ans après la publication de l’Origine des espèces, la théorie de l’évolution initiée par Charles Darwin continue de faire débat, y compris dans le monde occidental. Une lubie d’évangélistes américains ? Pas seulement. D’inspiration chrétienne ou musulmane, la pensée créationniste résiste ou gagne du terrain un peu partout en Europe, même dans la France de Lamarck et Descartes.

Février 2007. Des centaines d’exemplaires d’un ouvrage étrange sont envoyés dans les rectorats, bibliothèques et centres d’information pédagogiques français. Beau livre illustré de 770 pages au contenu prétendument scientifique, L’Atlas de la Création va s’avérer être un cadeau empoisonné. Signé du prédicateur turco-musulman Harun Yahya, Adnan Oktar de son vrai nom, il attaque en règle la théorie darwinienne, qui va à l’encontre du principe d’une création divine. Electrochoc pour l’Éducation Nationale qui fait rapidement retirer l’objet du délit de la circulation.

Relayé par la presse, cet épisode aura au moins permis d’attirer l’attention sur le problème. Bien que la France demeure un des pays les plus rétifs à la pensée créationniste, elle n’en subit pas moins la montée en puissance de ces idées sur le vieux continent. Et pour les professeur, faire accepter la théorie darwinienne à ses élèves devient parfois un vraie casse-tête. Un grand colloque a même été organisé sous l’égide du Ministère de l’Éducation Nationale, en novembre 2008, sous le titre "Enseigner l’évolution".

Darwin contesté à l’école


"On a beaucoup parlé de la montée du refus de cette idée d’évolution aux États-Unis, mais je me suis rendu compte en parlant avec des profs qu’on avait les mêmes problèmes en France. Qu’il y avait vraiment des difficultés à parler d’évolution dans certaines classes", confirme Jean-Baptiste de Panafieu, ancien professeur de biologie et auteur d’ouvrages de vulgarisation sur l’évolution qui réalise un documentaire sur le sujet. Un constat qu’il a pu tirer lors des tournages qu’il a mené en banlieue parisienne et dans la région lyonnaise, où les jeunes croyants, notamment de confession musulmane, voient leur foi entrer en collision avec la notion de hasard propre à l’évolution.

"La théorie de l’évolution n’est pas facile à comprendre, elle n’est pas du tout intuitive et touche à des choses extrêmement importantes", explique Panafieu tout en déplorant le manque de formation des enseignants sur ce sujet. "Quand on pense à évolution de l’homme, on pense à origine, et pour beaucoup de gens notre origine animale est difficile à avaler, ça remue. Dire que l’homme descend du singe ou est un grand singe ne veut pas dire qu’on a le même statut. Mais beaucoup de gens pensent que ça rabaisse l’homme." Et que la théorie de l’évolution est une opinion soumise au débat, au même titre que la croyance créationniste.

Divisions au sein de l’Europe

Sans connaître le même succès qu’aux États-Unis, berceau du mouvement créationniste contemporain où plus de 40 % de la population se réfère à la Genèse pour expliquer l’origine de la vie, ce courant a donc fait son petit bonhomme de chemin en Europe, jusqu’à envahir le débat politique. En novembre 2006, un membre du gouvernement polonais déclara ainsi : "la théorie de l’évolution est un mensonge, une erreur qu’on a légalisé comme une vérité courante". Deux ans plus tôt, Letizia Moratti, alors ministre italienne de l’Enseignement et de la Recherche de Silvio Berlusconi, proposait carrément un décret visant à abolir l’enseignement de la théorie de l’évolution dans l’enseignement primaire et secondaire. Une initiative similaire a également été menée aux Pays-Bas. Et la liste des exemples continuent.

Preuve que la pensée créationniste a gagné toutes les sphères de la société, la vive opposition rencontrée par le rapport sur "Les dangers du créationnisme dans l’éducation" dirigé par le Français Guy Lengagne en 2007. "Le Conseil de l’Europe et le président Van der Linden cèdent aux pressions des groupes religieux intégristes. Nous assistons à un retour au Moyen-Age", avait fulminé l’ancien député PS avant que le texte, renvoyé une première fois, ne soit finalement adopté après avoir subi quelques modifications.

Créationnisme ou prosélytisme ?

Outre la publication de livres et l’organisation de colloques, l’offensive créationniste, qu’elle se revendique du courant "jeune terre", "vieille terre" ou du "dessein intelligent", use bien sûr massivement de l’outil internet pour distiller ses idées librement. Via des sites web et des films de propagande diffusés sur youtube ou dailymotion, qui ne tiennent pas la route face à un examen scientifique mais ont de quoi séduire avec leur discours conspirationiste. Pour certains, la théorie de l’évolution serait en effet une vaste supercherie ayant pour but de nous détourner du chemin de Dieu.

Car au final, au delà de la simple question de la création, c’est une guerre de la ferveur qui se joue en France et en Europe, où le nombre de croyants ne cesse de décliner. Une réalité qui explique pourquoi les créationnistes de confessions diverses ne peuvent associer clairement leurs forces malgré les convergences de leurs points de vue. "C’est vrai qu’on est peut être d’accords sur certains points, mais c’est impossible pour nous de collaborer d’une manière ou d’une autre", reconnaît Pierre Danis, du site créationniste français Au Commencement. "Harun Yahya m’a concacté via une de ses secrétaires avant la sortie de son livre pour nous proposer une collaboration. Ils font du très bon travail, mais on ne peut pas collaborer ensemble parce qu’ils utilisent le créationnisme pour Islamiser le monde."

Darwin, ce nazi

Yahya, lui, ne se contente pas de faire la promotion de l’Islam dans sa campagne de dénigrement de la théorie de l’évolution. Sa critique de Darwin, qu’il présente comme "le père du racisme", en fait l’inspirateur de la pensée nazi, par un raccourci qui voudrait que le principe de sélection naturelle a débouché sur l’eugénisme et l’extermination des juifs au cours du IIIème Reich. En septembre 2008, celui qui a pourtant commis un livre négationniste intitulé "Le mensonge de l’Holocauste" osait même déclarer ceci sur le site du Spiegel :
"Le darwinisme a jeté les bases du fascisme d’Hitler et de Mussolini et du communisme de Staline. Quand aujourd’hui nous nous penchons sur les membres des organisations terroristes – même celles qui se disent musulmanes – nous pouvons voir qu’ils sont darwinistes, athées. Une personne pieuse qui prie régulièrement ne va pas planter des bombes ici et là. Il s’agit des individus qui prétendent être des musulmans, qui se disent musulmans, qui plantent des bombes, ou des darwinistes ou communistes, qui commettent des attentats terroristes. Ils sont au final tous des darwinistes."

Au delà du simple cas de Darwin, c’est donc l’athéisme occidental, et avec lui l’héritage de la pensée des lumières, qui subit une attaque en règle de la part de courants religieux soucieux d’étendre, ou au pire préserver, leurs parts de marché. Autant dire que le bon vieux Charles n’a pas fini de se retourner dans sa tombe.

fluctuat.net


Commentaires

Logo de Pif
Une lecture utile pour tous !
lundi 20 avril 2009 à 14h26 - par  Pif

Sur le sujet, je conseille vivement la lecture d’un petit livre accessible et bon marché : "Les créationnismes : une menace pour la société française ?, de Cyrille Baudouin et Olivier Brosseau (Syllepse, 2008). Ils expliquent les enjeux politiques qui se cachent derrière les remises en cause de la théorie darwinienne de l’évolution par les mouvements créationnistes : croisades créationnistes aux Etats-Unis, situation en Europe, offensives en France, moyens de communication mis en oeuvre par ces structures...

Logo de BödRangzen
Le créationisme, de la science !
samedi 18 avril 2009 à 20h04 - par  BödRangzen

Encore une verve des pseudo-scientifiques bien-pensant qui pensent tout connaitre alors qu’ils ne prennent même pas la peine d’écouter les arguments des autres (je parle des évolutionnistes).
Je n’ai pas le temps d’écrire tout un texte, mais prenez juste le temps de lire :
- sur le darwininisme, origine du terrorisme, lisez ce texte de Harun Yahya, ou au pire juste les citations de Darwin, très explicites sur sa pensée (Africains = "singes anthropomorphes" etc. , lisez c’est instructif).
- sur la théorie même de l’évolution, je recopie un message télématique envoyé à quelqu’un : le créationisme, contrairement à ce qu’on enseigne à l’école, ne sort pas du tout que de la croyance. Aux Etats-Unis, il a des scientifiques, chercheurs, directeurs d’universités, qui sont créationistes. Parce que je le vous dis : la thèse évolutioniste ne s’appuie vraiment sur pas grand chose : quelques crânes, et tout le reste (j’ai été en S) c’est vraiment de l’imagination sans aucun fond scientifique. Pour le créationisme, la principale "preuve" scientifique est les fossiles vivants, c’est-à-dire des animaux, plantes etc. qui n’ont pas bougé en 300 millions d’années, et cela ne rentre pas dans les thèses évolutionistes. Bien sûr dans les écoles, on ne nous présente pas les deux thèses équitablement, on nous dit, comme d’habitude LA vérité. Si vous voulez voir : http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/atlas/atlas_01.php
http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/atlas_II/atlas_II_01.php
http://200emeanniversairedeleffondrementdudarwinisme.com/ http://us2.harunyahya.com/Detail/T/2W0MZ22T188/productId/833/LE_MENSONGE_DE_L%E2%80%99EVOLUTION
Tout ça pour vous dire que le créationisme (enfin une certaine forme, pas celle qui dit que la Terre a été créée il y a 5000 ans) n’est pas de la croyance mais de la science.

Citation de Einstein et Pasteur : "un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"

A ceux qui veulent penser différemment, salut !

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info