Cherche Français juifs pour coloniser la Cisjordanie

dimanche 3 mai 2009
popularité : 2%

L’offre n’est pas dite en ces termes. L’Agence juive en France est bien trop pudique et précautionneuse pour s’exprimer de la sorte.

Par Amira Souilem

Alors elle fait tout en finesse.
Une affiche sobre et claire.
Un slogan poétique : « Vous rêvez de vous implanter dans une ville orthodoxe… À Modiin Ilit, faites grandir votre projet ».
Une image bucolique.

Une « invitation au voyage » dirait-on ironiquement si le sujet n’était pas aussi grave.
« Invitation » à l’adresse des juifs français désireux de s’installer dans « une ville orthodoxe ».
Ce que cette affiche appelle « ville orthodoxe » est, en réalité, une colonie située en Cisjordanie, à l’ouest de Ramallah.

Les colonies israéliennes, un mélange tragique d’expropriations, d’humiliations et de violations du droit international que cette affiche aux allures innocentes n’effacera pas.
La France, qui milite officiellement pour une solution à deux États, héberge sur son sol une organisation qui recrute des ressortissants français qui contribueront à saper les efforts diplomatiques du pays.
Des compatriotes juifs qui, à leur échelle, « rayent » un peu plus de la carte l’embryon d’État palestinien.

Sous couvert d’encourager l’Alya, l’immigration des Juifs vers Israël, l’Agence juive en France participe pleinement à la colonisation des territoires palestiniens.

Il n’y a que la mention « nombre de places limitées » en bas de l’affiche pour offrir un semblant de soulagement...

Source : amirasouilemblogspot.com
protection-palestine.org


Commentaires

Logo de fleurdepat
Cherche Français juifs pour coloniser la Cisjordanie
dimanche 3 mai 2009 à 11h00 - par  fleurdepat

Ce n’est pas d’hier que la France affiche sa lâcheté face aux massacres des minorités, déjà lors de la seconde guerre mondiale elle livrait manu militari les juifs aux allemands, le peuple français continue volontairement d’ignorer les horreurs de leurs colonisations et pire celles de leurs massacres civils lors des guerres de Vendée (véritable génocide), toutefois cela ne l’empêche pas de s’afficher de par le monde en leader des droits de l’homme et de donner moult leçons aux peuples "en voie de civilisation", le gouvernement français met un point d’honneur à quitter la salle de la conférence mondiale contre le racisme dite DURBAN II, lorsque le président iranien Mahmoud Ahmadinejad accuse publiquement les nations européennes et américaines de soutenir le régime israélien et raciste implanté en Palestine. Lien vers le discours
Mais lorsque l’état se montre lâche rien n’empêche le peuple de se monter courageux. La société est formée d’un individu, puis d’un autre, puis d’un autre... alors il ne tient qu’à chacun de se révolter contre ce système injuste et de ne pas cautionner les ignominies de leur gouvernement. Il serait bon que le peuple français prenne exemple sur le courage des palestiniens qui, bien qu’affamé, bombardé, séquestré sur sa propre terre continue de lutter au jour le jour avec des moyens dérisoires. A tous ces individus français et autres qui vivent dans les petites peurs d’un quotidien minable, je dis :" relevez la tête, l’heure est venu de ne plus vivre en lâches". Sachez qu’à l’image de cette mère palestinienne pleurant son fils de 5 ans mort d’une rafale d’arme, il y a la mère africaine qui berce son bébé de quelques mois morts de soif ; mais il y a aussi la mère française à qui l’état retire son enfant car elle est trop pauvre pour subvenir à son entretien selon les directives des actions sociales françaises et cette mère roumaine qui laisse sa fille de 10 ans se prostituer pour que ses autres enfants ne meurent pas. Combien d’injustices et de misères va t-il falloir aux peuples du monde pour que les nantis les regardent enfin ? Car si vous pouvez encore acheter une sucrerie à votre enfant, vous faites parti des nantis au regard de ces mères de la misère, réfléchissez-y ! Ne vous laissez plus berner par de fausses informations cultivez-vous, internet est aussi là pour ça et refuser que votre beau pays quel qu’il soit ne se mette et ne vous mette du côté des oppresseurs.

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Sans papiers

mardi 3 juillet 2007

Selon le quotidien O Globo, les autorités brésiliennes ont infligé une amende à la compagnie Alitalia pour avoir transporté deux voyageurs sans papiers, arrivés à Sao Paolo le 9 mai dernier.

Le premier, connu sous le nom de Benoît XVI, s’appelle Joseph Ratzinger.
Le second, Tarcisio Bertone, est secrétaire d’Etat du Vatican.
Ni l’un ni l’autre n’avait songé à emporter son passeport.
O Globo ne précise pas si les deux clients d’Alitalia avaient subi le contrôle de sécurité au départ de Rome.

Les photos montrent pourtant, très distinctement, un objet métallique assez volumineux, en forme de croix, sur la poitrine de l’un et de l’autre.
Il serait étonnant qu’à leur passage le portique n’ait pas sonné.
A-t-on procédé alors à une fouille manuelle ?
Les longues robes des deux voyageurs - blanche pour le premier, noire avec une ceinture rouge pour le deuxième - devaient bien cacher quelque livre subversif.

Peut-être même le plus subversif de tous : celui qui invite à aimer ses ennemis, tendre l’autre joue et accueillir l’étranger, même sans papiers.

Transmis par Linsay

rougemidi.org

Martin Hirsch a des absences...

mercredi 27 juin 2007

Reçu de Daniel Deriot

Mercredi après midi, près d’une centaine de familles de mal logés de PARIS ont envahi un amphithéatre du Conservatoire National des Arts et Métiers,ou se déroulait un colloque intitulé "travailleurs pauvres et action sociale : nouvelle question sociale ? de l’impensé vers l’action..."Le Haut Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, M.Martin HIRSCH aurait dû conclure cette rencontre, mais il ne s’est pas déplacé.

Alors que se terminait le quatrième mini forum de ce colloque organisé par l’École Supérieure de travail Social de PARIS, près d’une centaine de familles ont envahi un amphithéatre du C.N.AM (Paris 3éme) et ont déployé une banderole sur laquelle l’on pouvait lire "Mal logés en colère, non aux expulsions ". Les manifestants souhaitaient attirer l’attention de M.HIRSCH qui n’est autre que l’ancien président d’EMMAUS FRANCE sur les conditions de logement que rencontrent un nombre croissant d’habitants de l’Ile de France.

Le tout nouveau haut Commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté ne s’est pas déplacé, il devait conclure ce colloque de deux jours qui a regroupé des étudiants, des chercheurs et acteurs de l’action sociale autour des thèmes de la nouvelle pauvreté, de la valeur travail et de la construction du lien social... Les participants ont néanmoins mis à profit la fin de ces deux jours pour nouer des liens avec les familles en difficultés qui entendaient faire droit à leurs revendications avec une certaine détermination.