Le piégeage des animaux et le député

mardi 10 novembre 2009
popularité : 3%

Par Luce Lapin

Négation du vivant

Ils ressentent la faim, la soif, la peur, la douleur, mais n’ont ni la raison, ni la parole. Exploités, maltraités, gavés, broyés, harponnés, consommés, expérimentés, toréés, chassés, pêchés, piégés, électrocutés pour leur fourrure, emprisonnés dans les cirques, enfermés dans les zoos, les delphinariums, abandonnés, méprisés… NIÉS. À poils, à plumes ou à écailles. Les animaux. La dernière des minorités. (Luce Lapin)

Il était déjà là, député du parti de l’argent roi, M. Pierre Lang, le 24 juin 1994, pour présenter, à la tribune de l’Assemblée nationale, un rapport sur un projet de loi prochasse visant à édicter des dates de fermeture de la chasse aux oiseaux contraires au droit européen et à la jurisprudence des diverses juridictions.

Depuis 1987, l’ensemble des juridictions internes et la Cour de Justice des communautés condamnaient la chasse en février des grives, bécasses et oiseaux d’eau, nonobstant les interventions constantes des « gestionnaires de la nature » pour tirer le migrateur quand il passe. Le député Pierre Lang pensait offrir aux chasseurs l’écran de la loi contre les protecteurs de la nature et les juges. Il déclara en séance : « Les écologistes devront reconnaître que les chasseurs ont bien légiféré [rires sur les bancs]. Non, je voulais dire les députés ! » Or ils avaient mal légiféré, puisque le Conseil d’État poursuivit ses arrêts de condamnation, malgré l’écran législatif.

En 2009, le député Pierre Lang, tout aussi prochasse, sévit encore à l’Assemblée nationale sur les bancs réactionnaires. Il nous gratifie d’une nouvelle plaisanterie, qui touche au grotesque absolu. Il propose au ministre, par une question écrite, d’associer les piégeurs aux organes consultatifs (CNCFS, Conseil national de la chasse et de la faune sauvage).

Vous avez bien lu : les piégeurs. Ceux qui persécutent renards, fouines, putois, belettes et autres animaux précieux pour les équilibres écologiques se voient invités par ce remarquable député à parler de renforcer les effectifs de chasseurs dans des organes consultatifs qu’ils occupent déjà surabondamment. Cette proposition saugrenue mérite un éclat de rire, car avec les chasseurs nous vivons le film Les Visiteurs. Décidément, certains ne sortent pas du Moyen Âge, mais s’y complaisent ! Sachons qu’il y a encore, en ce pays, des hommes qui jouissent à piéger des animaux et des députés pour relayer leurs intérêts catégoriels ! Très inquiétant.

°°°°°°°°°

CVN
Convention Vie et Nature pour une écologie radicale
28 octobre 2009
ecologie-radicale.org


Question parue au JO le 29/09/2009, page 9146, sous le n° 59 287
Monsieur le Ministre de l’Écologie interrogé sur la présence des piégeurs au CNCFS (mis en ligne le 15/10/2009) :

Le député Pierre Lang a posé la question écrite suivante à M. Jean-Louis Borloo :
«  M. Pierre LANG attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat sur l’opportunité de donner aux piégeurs de France une représentation nationale au sein du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Acteurs majeurs d’une gestion durable de la faune sauvage, les piégeurs siègent actuellement au sein des commissions départementales compétentes, mais n’ont toujours pas de représentant au niveau national. Le Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage a pourtant vocation à se prononcer sur les mesures à prendre pour endiguer la prolifération de certaines espèces dites invasives. Dans le prolongement de son rapport sur la notion d’espèce nuisible, il estime donc que le temps est venu de donner aux piégeurs un poste au sein du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage, et il lui demande s’il serait favorable à une telle évolution de la composition du CNCFS.  »

°°°°°°°°°

Les copains de « La Puce »

APPA-Équidés
Recueille tous les animaux laissés pour compte et/ou maltraités — chiens, chats, nombreux équidés, bétail, oiseaux, poissons, tortues. Parce que « tout s’abandonne ou se saisit », déplore la présidente. L’association s’est, entre autres, « spécialisée » dans les « paniers-retraite », pour que les vieux chiens jetés au rebut puissent finir tranquillement leur vie.
appa-equides.org

CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida)
A pris le relais du CRAC pour la protection de l’enfance, association spécialisée la plus ancienne en France, créée en 1991 par Jacques Dary et Aimé Tardieu. Fort de plus de 3 000 adhérents et donateurs, le CRAC Europe poursuit le combat pour l’abolition de la torture tauromachique en France. Compte plus de 30 associations partenaires, non seulement en France, mais dans une dizaine de pays européens et d’Amérique latine. Seule une modification de la loi française permettra d’abolir cette pratique barbare. Et seule une information massive des citoyens et des élus permettra de faire évoluer la situation. Le CRAC Europe s’y emploie !
anticorrida.com

Droits des animaux
Milite pour la reconnaissance des droits fondamentaux des animaux : droits à la vie, à ne pas être maltraité, emprisonné, droit à ne pas faire l’objet d’un droit de propriété. Pionnière en matière de lutte contre la mentaphobie (stratégie d’exclusion visant à rabaisser les animaux en niant qu’ils soient des êtres conscients), l’association organise des actions directes (mais légales), comme le « Hunt sabotage » contre la chasse à courre, et travaille au développement du mode de vie vegan (sans exploitation animale). Elle a par ailleurs une activité éditoriale (voir, entre autres, la publication de Droits des animaux. Théories d’un mouvement, par Enrique Utria, ou encore Pour la séparation de la chasse et de l’État, d’Armand Farrachi).
droitsdesanimaux.net

International Campaigns
Collectif militant français créé début 2003 pour développer en France le mouvement pour les droits des animaux par le biais de groupes locaux relayant des campagnes de sensibilisation et d’information internationales et abolitionnistes, contre la vivisection notamment.
international-campaigns.org

L214
« Tout animal étant un être sensible… » Art. L214 du Code rural. Agit plus particulièrement dans le domaine des animaux d’élevage, par des campagnes ciblées, tout en incitant à une réflexion plus large sur la condition animale. Encourage les consommateurs à adopter une attitude d’achat responsable, au mieux en se passant de produits d’origine animale, au minimum en réduisant leur consommation de tels produits et en refusant ceux issus des élevages intensifs. Les animaux possèdent une existence à laquelle ils tiennent. Comme nous, ils ressentent une multitude de sensations et d’émotions. Ils ont des désirs, et devraient avoir le droit de vivre leur vie dans de bonnes conditions. Les animaux dans les élevages représentent à eux seuls 99 % des animaux « domestiques ». Les animaux sont des êtres sensibles, ouvrons les yeux sur les élevages et les abattoirs.
L214.com

Minotaure Films
A pour objet la production, la réalisation et la distribution de films, dans le but de dénoncer les maltraitances animales par la voie de films, de spots, de documentaires. Alerter le grand public, lui dévoiler la vérité, jusqu’à l’écœurer s’il le faut, afin d’éveiller en lui l’étincelle de rébellion nécessaire pour qu’il ne puisse plus fermer les yeux… L’image est une arme puissante que l’association entend exploiter.
minotaurefilms.com

OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs)
Première association en France protégeant les animaux de ferme, et ce, depuis près de 50 ans, membre de l’association mondiale de protection des animaux (WSPA) et de l’association européenne de bien-être des animaux (Eurogroup For Animals). Chaque année, en France, des centaines de millions d’animaux sont élevés, parqués, transportés, abattus. Il faut que ce soit sans douleur et dans le respect de l’animal, être sensible. Les délégués enquêteurs de l’association interviennent sur l’ensemble du territoire national et effectuent leurs missions de contrôle dans les élevages, les abattoirs, sur les marchés. L’OABA engage de nombreuses procédures judiciaires contre les auteurs de mauvais traitements aux animaux d’élevage et se voit fréquemment confier la garde d’animaux retirés à leur propriétaire.
oaba.fr

RAC (Rassemblement antichasse)
Radicalement opposé à toutes formes de chasse, le RAC interpelle sans relâche des représentants de l’État et occupe le terrain pour des tenues de stands d’information et de sensibilisation, aussi bien dans des salons que sur la voie publique. Par ailleurs, il mène régulièrement des actions contre les fêtes de la honte où paradent les bourreaux d’animaux.
antichasse.com

Le Rêve d’Alfa
Au service des animaux qui souffrent, sans distinction d’espèces ou de races. La souffrance n’a pas de frontières, le sort des galgos, ces magnifiques lévriers martyrisés en Espagne, nous regarde tous. Tant que ces chiens ne seront pas considérés comme des animaux sensibles dans leur pays, l’association estime ne pas avoir d’autre choix que de les aider en les faisant adopter en dehors de leur pays d’origine. Une goutte d’eau dans cet océan de souffrances, mais pour ceux qui ont la chance de pouvoir fuir les galguéros qui les massacrent, c’est la fin d’un épouvantable cauchemar.
lereve.dalfa.free.fr

Michèle Scharapan
Je suis musicienne depuis presque... toujours, et engagée dans ce combat. Je veux imaginer qu’un jour la majorité de mes semblables ne considérera plus cet « autre » comme étant un produit de consommation et un matériel de laboratoire, destiné à être chosifié. La musique fait partie de moi et prend un sens encore plus fort dans ce combat pour eux.
michele-scharapan.com : Schubert vous ouvre la porte.

charlie-hebdo.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant