Docteur Kouchner et Mister Bernard

vendredi 8 janvier 2010
par  Bruno Testa
popularité : 1%

Bernard Kouchner chercherait-il à se faire pardonner d’être entré au service de son ennemi d’hier, Nicolas Sarkozy ? Ou subirait-il un dédoublement de la personnalité, tel que l’on pourrait parler de l’Etrange cas du Dr Kouchner et de Mr Bernard ?

Devant la politique de méchant flic conduite par son ex-collègue en socialisme Eric Besson, Kouchner nous joue au bon flic en invitant des étudiants afghans à séjourner dans notre pays. Le bon et le méchant flic, ça vous dit rien ? C’est pourtant un classique du cinéma. Alors Dr Kouchner est-il sincère, ou est-ce Mr Bernard qui donne le change ?

La même question se pose concernant la dernière position du ministre des Affaires étrangères en faveur de la création d’un "pôle génocides et crimes contre l’humanité" au TGI de Paris. Il signe une tribune avec Michèle Alliot-Marie dans le journal Le Monde, rappelant que la création d’un tel pôle sera discutée au Parlement au premier semestre 2010. "Les personnes suspectes de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité doivent être jugées. Elles le seront. La France s’inscrit résolument dans la lutte contre l’impunité."

Comment ne pas être d’accord avec Dr Kouchner ! Mais si le pôle génocide se met en place, comment se conduira le ministre avec sa grande copine israélienne Tzipi Livni, ex-ministre des Affaires étrangères accusée de "crimes de guerre", voire "de crimes contre l’humanité" ? Est-ce Dr Kouchner ou Mr Bernard qui se chargera du dossier ?

Bruno Testa
for clicanoo.com


Commentaires

Agenda

<<

2015

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois