Misèreeeeeeuuh, misèreeeeeeeeuuuh,

(Ou les Joies de l’Administration !)
samedi 23 janvier 2010
par  Gilles Lecoq
popularité : 1%

Par Gilles Lecoq

Petit Artisan installé dans un petit village de France et de Navarre, tout comme des milliers de Micro Entrepreneurs, j’ai connu fin 2009 et début 2010 quelques soucis d’ordre financier, et sûr de mon fait, car « renseigné » par une Pub Gouvernementale, je sollicite donc le RSA, mis en place également pour ces cas-là.

Enfin, le croyais-je.
Donc, je remplis tous les documents administratifs qui me permettraient d’y accéder, et, miracle, on m’accorde donc ce Revenu de Solidarité Active.
Je touche donc au mois de décembre la somme folle de 19.05€ !!!

Puis, je reçois un courrier de la CAF m’annonçant que celui-ci va augmenter jusqu’à atteindre la somme faramineuse de 147.18€, ce premier courrier daté du 16/12/2009, suivi d’un autre du 17/12/2009 qui supprime sans autre forme de procès ce que le précédent m’avait octroyé.

Que s’est-il passé dans la nuit du 16 au 17/12/2009 ???
Mystère et boules de gommes !!
Suis-je devenu, sans même m’en apercevoir, plus riche d’un coup ???
Toute demande d’explication restée bien sûr sans réponse jusqu’à ce jour.

Oh ! Toi, là-bas, derrière ton bureau anonyme, cher numéro qui donne et reprend tout Espoir comme s’il s’agissait de sucettes pour Enfants Sages, sais-tu dans quel merdier tu laisses les gens. Mais bien évidemment, nous ne sommes pas des gens pour toi, nous ne sommes que de vulgaires « allocataires », toutes et tous des faignants de la Pire Espèce, de ceux que le Nabot-Léon fustige depuis son haut-perchoir, tant sa taille est proportionnelle à l’étroitesse de son Humanisme.

Que n’ai-je été un Banquier-Crapule, un Trader-Fou jouant sans vergogne et sans morale les économies de millions de petits épargnants, un Industriel de la Branche Automobile ayant fait ses « preuves » au Japon, en bouclant quelques Usines, histoires de remonter les subsides de quelques actionnaires bedonnants et ventripotents, là, j’aurais certainement pu bénéficier du RSPRD, le Revenu de Solidarité pour Riches en Détresse, mais pauvre parmi les miséreux de cette Nation, je n’ai droit finalement en tout et pour tout que de payer pour les malversations de ce Gouvernement, pour les « achats » d’une Roselyne Bachelot en délire, ou les fastes élyséens d’un Roitelet Mégalomane !!!

Comme disait un certain Coluche :
« Mieux vaut être Riche et Bien Portant que Pauvre et Malade »
Dans le premier cas, vous toucherez le Jackpot, dans le second, vous aurez droit à un entubage, certes de première classe, mais qui fait toujours autant mal quand il est pratiqué à sec !!!

Vive la République, Vive la France !

G.Lecoq


Commentaires

Logo de Patrick Mignard
Misèreeeeeeuuh, misèreeeeeeeeuuuh,
samedi 23 janvier 2010 à 09h39 - par  Patrick Mignard

Non mais,... il ne manquerait plus que les pauvres veuillent devenir riches... Mais où irions nous ?

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Hopitaux en danger

jeudi 19 avril 2018