Joyeux anniversaire

vendredi 29 janvier 2010
par  Bruno Testa
popularité : 1%

Pour son cinquante-cinquième anniversaire, Nicolas Sarkozy aurait certainement préféré la tête de Dominique de Villepin sur un plateau d’argent plutôt que sa bouille réjouie sur les écrans télé.

Celui qui voulait suspendre l’ancien Premier ministre à un croc de boucher, et le déclarait par avance coupable avant que le tribunal ne se soit prononcé, aura donc eu hier un cadeau empoisonné. Car la relaxe de Villepin n’est pas une simple relaxe. Elle réintroduit dans le jeu politique un concurrent à droite. Et on ne voit plus trop bien pourquoi Dominique de Villepin se priverait désormais du plaisir de participer au galop présidentiel de 2012.

Or, par le passé, les rivalités à droite ont conduit précisément à des échecs retentissants. Rappelez-vous l’attitude de Jacques Chirac qui pour éliminer le gaulliste Jacques Chaban-Delmas préféra appuyer en sous-main l’UDF Valéry Giscard d’Estaing en 1974. Rappelez-vous le même Chirac donnant la consigne au RPR de faire battre Giscard face à Mitterrand. Il se pourrait donc qu’avec le retour de Villepin on assiste à une nouvelle bataille homérique à droite.

>D’autant plus que notre président ne fait plus l’unanimité, même parmi ses troupes. Le Villepin, qui rêve de gloire et aime à célébrer la geste napoléonienne, ne manquera pas de scruter chaque jour l’actualité et d’exploiter la moindre difficulté de son rival. Oui, pour ses 55 ans, Nicolas Sarkozy aurait préféré un autre cadeau.

Bruno Testa
for clicanoo.com


Commentaires

Agenda

<<

2015

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois