Des Nouvelles… Frêche !

lundi 8 février 2010
par  Makhlouq
popularité : 1%

Par Makhlouq

Georges Frêche, est l’actuel Président du Conseil de la Région Languedoc-Roussillon. Il serait socialiste, nous dit-on, mais plus national que socialiste. Habitué des petites phrases assassines, sur les couleurs et les classifications ethniques, si tant est qu’il y en ait, voici qu’il est houspillé, aujourd’hui, par le parti sot-sioniste lequel estime qu’il aurait dépassé la mesure en s’en prenant à l’ex-Juif qu’aurait été Laurent Fabius. Deux-poids, deux-mesures de la part de responsables sinistrés dont la politique très adroite est tellement gauche qu’elle rendrait compte de leur racisme ? Cela parait évident !

Et voilà qu’il nous redonne de ses pathétiques nouvelles, Frêche !
Le tyrannique titanique, comme un vieux sous-marin mal colmaté, refait surface pour s’oxygéner et faire parler de lui... ou du moins on parle de lui et on lui prête des intentions antisémites. Frêche antisémite ? Première et cocasse nouvelle… lui qui a toujours fustigé les Palestiniens en appuyant l’État siono-nazio-fasciste du Moyen-Orient malgré les crimes commis à l’encontre d’une population sans défense.

Frêche antisémite ? Je demande à voir !
Eh bien… voyons !
Qu’aurait dit le froid et indélicat représentant de l’ancien roux sillon… devenu franchement brun sinon noir depuis l’avènement du grossier personnage ? Que Fabius n’aurait pas une tronche très… catholique !
Et voilà constitué un crime de lèse-majesté.
Le parti socialiste est dans tous ses états.
Frèche, soudain, aurait franchi la ligne rouge, en s’attaquant aux « origines » de Fabius converti au christianisme.
Que doit-on « lire » dans les mots employés par l’indigne représentant d’un ancien Midi rouge ?

Rien de plus que ce qui a été dit… juridiquement parlant ! Mais… bien évidemment, nous connaissons tous l’esprit tortueux et torturé du Président du conseil du Languedoc Roussillon et savons qu’il n’aurait pas jeté pareille phrase innocemment. Néanmoins, nul n’a le droit de prêter une acception antisémite aux paroles de Frêche sinon ce serait lui faire un procès d’intention … et nous ne pouvons préjuger de ses desseins… fussent-ils malsains… sans verser dans l’injustice.
Mais le parti socialiste, dont tous les membres sont des sionistes confirmés et affirmés, ne peut tolérer… pas même un soupçon d’allusion… laissant passer pourtant des phrases manifestement racistes comme celles utilisées par le même individu pour caractériser les Palestiniens ou l’Équipe nationale de football on encore les enfants de Harkis qu’il a traités de « sous-hommes ».

Sous-hommes ! Rien que cela ! Et le parti socialiste n’en fut pas plus choqué, oubliant allégrement que cette terminologie faisait partie du vocabulaire nazi qu’Hitler traduisait par « untermenschen »
Oui… Frêche, n’en déplaise, avait déjà, par le passé, considéré des êtres humains comme des animaux indignes d’une quelconque considération.
Si ce n’est pas du racisme… alors ça lui ressemble bougrement !
Mais bon… les Harkis sont Arabes et pis encore, Musulmans… donc ils n’ont pas le droit d’être regardés comme des hommes.

Par contre, Fabius, lui… oui ! Il serait d’origine juive ! Tiens ! Tiens ! Je ne savais que le Judaïsme était une… « ethnie » pouvant produire une « origine ». Moi qui pensais que c’était une religion… me voilà bien attrapé !

Doit-on s’étonner du comportement des Aubry, Peillon ou des Bertrand de la nausée ? Certes non car on se souvient qu’ils manifestaient et descendaient dans la rue même pour des actes faussement antisémites alors qu’ils ne l’ont jamais fait pour de vrais actes islamophobes, négrophobes ou arabophobes. À croire que l’antisémitisme se superposerait au racisme alors qu’il n’en est qu’une forme. Ni moins… mais… ni plus que les autres !

Et ces gens-là se disent progressistes ? Que serait-ce s’ils étaient réactionnaires ! Le racisme a encore de beaux jours devant lui et le parti sot sioniste lui prépare des lendemains qui déchanteront… inch Allah !


Commentaires

Agenda

<<

2015

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info

La CIA envisage l’afflux de 2 millions de réfugiés israéliens aux USA

mercredi 25 mars 2009

La communauté états-unienne du renseignement vit comme une humiliation le départ de Charles Freeman, contraint par le lobby sioniste de renoncer à son poste de président du Conseil national du renseignement. Les déclarations se multiplient pour dénoncer l’influence disproportionnée d’une faction dont le fanatisme porte atteinte aux intérêts nationaux états-uniens, et même israéliens.

Dans ce contexte, le directeur de la CIA, Leon Panetta, a remis au président Obama et aux leaders parlementaires concernés une étude sur l’avenir d’Israël dans les vingt prochaines années. Le rapport établit qu’il est impossible à long, voire à moyen terme, de maintenir le régime d’apartheid au pouvoir à Tel-Aviv, que la « solution à deux États » est une chimère et qu’une évolution à la sud-africaine est inévitable. Israël devra restituer aux neuf millions de Palestiniens la nationalité et la citoyenneté dont elle les prive depuis 1948.

Sur cette base, la CIA invite l’Éxécutif et le Législatif à anticiper l’afflux de 2 000 000 de réfugiés israéliens sur le territoire US, dont 500 000 ont la double nationalité US. L’Agence pose également la question de savoir quelle attitude adopter vis-à-vis des criminels de guerre ou contre l’humanité qui chercheront alors refuge aux États-Unis.

voltairenet.org

Le NPA, c’est pas la SPA

jeudi 12 février 2009

Parmi les grandes questions que devaient trancher les délégués du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) lors de leur congrès, figurait un « amendement animaux » . Le texte défendu à la tribune appelait à prendre en considération « la sensibilité des animaux, eux aussi victimes de la course à la productivité » , et à interdire les pratiques barbares telles que la corrida, les animaux dans les cirques ou la chasse à courre. Las. L’amendement soumis au vote a été rejeté.