Au-delà du pétrole... l’enfer !

mercredi 30 juin 2010
popularité : 1%

Les sources de Wayne Madsen Report signalent que, sur la côte du Golfe, le personnel de sécurité de BP est complété par la police montée de l’État d’Alabama en dehors de ses heures de service et par les gardes d’une société de sécurité privée, G4S Wackenhut. Le personnel de sécurité de BP veille à ce qu’aucun observateur ne soit présent sur les plages de la côte pendant la nuit, au moment où les prestataires de BP nettoient les plages, ramassent et se débarrassent secrètement des dauphins morts, tortues, oiseaux, et des autres animaux marins qui se lavent à terre couverts de pétrole provenant du désastre de Deepwater Horizon.

(Ndt : BP massacre les animaux qui tentent de nettoyer le pétrole qui les englue ! Les dirigeants de British Petroleum ont fait preuve de prescience en changeant le nom de leur compagnie par Beyond Petroleum : Au-delà du Pétrole... l’enfer !)


BP élimine secrètement les cadavres d’animaux afin d’éviter de payer des amendes et des réparations pour le massacre d’espèces en voie de disparition et protégées, comme les tortues, les dauphins et les pélicans bruns. La forte baisse de la teneur en oxygène dans le Golfe contraint de nombreux animaux marins à aller dans les eaux peu profondes pour respirer, mais ces proies plus faciles sont aussi suivies par les requins dans les rivières côtières et les anses. Le personnel de sécurité de BP se remarque à ses uniformes gris. Une autre entreprise, Talon Security, a été spécialement engagée par BP pour maintenir les médias curieux loin des plages et des eaux du Golfe, et pour intimider les employés de nettoyage pour qu’ils ne parlent pas à la presse.

Le personnel médical de BP, qui s’occupe des plaintes de santé des résidents touchés de la région du Golfe, signale également une forte augmentation des maladies respiratoires et même des cas de pneumonie chimique de ceux qui sont touchés par les vapeurs de benzène de pétrole dans le Golfe et ses estuaires. Les habitants de la côte du Golfe sont affectés d’emphysèmes et de bronchites dues au taux dangereusement élevé de benzène. Par-dessus le marché, le fond d’indemnisation de BP, dirigé par la caisse de compensation des victimes du 11/9 et le cadre supérieur du sauvetage de Wall Street, Kenneth Feinberg, donne la priorité aux copropriétaires absents, vivant pour la plupart à Atlanta et New York, pour le dédommagement de l’annulation du contrat de location d’été de leurs propriétés en bord de plage. Selon nos sources dans l’immobilier du Golfe, les propriétaires absents passent avant tous les travailleurs dans le marasme, pêcheurs, crabiers, crevettiers et de l’industrie touristique, en bénéficiant d’une réparation.

BP accorde également des contrats à des sociétés écrans du Massachusetts qui sont liées à la mafia russo-israélienne, pour traiter de l’extérieur un grand nombre de marchés de nettoyage des plages de la côte du Golfe et d’autres services découlant du désastre pétrolier.

Le service de sécurité de BP continue de harceler les journalistes et les photojournalistes qui tentent de couvrir dans son intégralité l’étendue des dégâts dans le Golfe. L’un de nos collègues photojournaliste a été informé par la sécurité de BP que, sur le domaine public d’Alabama, il ne pouvait pas photographier les efforts de nettoyage des plages des prestataires de BP.

Source : oilprice.com
Traduction copyleft de Pétrus Lombard
alterinfo.net


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant