Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteRédactionQuestion de Droit
Dernière mise à jour :
jeudi 30 octobre 2014
Statistiques éditoriales :
21180 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
665 Auteurs

Statistiques des visites :
7162 aujourd'hui
10387 hier
6631882 depuis le début
   
Bettencourtgate
La phrase du jour : Najat Belkacem
samedi 24 juillet 2010

popularité : 1%

Par Olivier Bonnet

Najat Belkacem, porte-parole de Ségolène Royal, au micro de Christophe Barbier sur LCI : "Ce dont est suspecté Nicolas Sarkozy aujourd’hui c’est d’avoir bénéficié d’un financement illégal de sa campagne. Vous vous rendez compte de la gravité de la chose ? S’il a bénéficié d’un tel financement illégal cela veut dire qu’il a volé sa victoire le soir du 6 mai 2007. Cela veut dire qu’il n’aurait pas dû être président."

Rappel : les carnets de caisse de l’ex-comptable de Liliane Bettencourt mentionnent 180 000 euros de retraits en liquide, de son compte à BNP Paribas, destinés à des financements politiques illégaux entre janvier et avril 2007, auxquels s’ajoutent 100 000 euros de plus, retirés en décembre 2006, là encore en espèces, d’un autre compte, de la banque Dexia celui-là.

Apparemment, les juristes s’accordent pour expliquer que l’on ne peut nourrir de contentieux électoral qu’en période... électorale, ce qui empêcherait toute destitution. Reste le plan moral - et la pression de l’opinion publique : si Sarkozy a effectivement financé sa campagne de façon illégale, il faudra le pousser à démissionner.

plumedepresse.net

 

Répondre à cet article