Kerviel, de la merdre et de la phynance…

samedi 9 octobre 2010
popularité : 1%

Par Philippe Le Claire

Jérôme Kerviel, si l’on en croit ses juges du tribunal correctionnel de Paris, a perpétré un genre de « crime de haute phynance », à la portée apocalyptique ! Il est dit dans son jugement que ce trader a « incontestablement porté une atteinte à l’ordre public économique international »… Sans Kerviel, la « crise » n’aurait sans doute pas développé un caractère aussi pernicieux ; et le monde parfait de la finance sans frontière continué de magouiller en rond, pratiquant un trafic « légal » bien pis que celui de fausse monnaie.

Les patrons de tous les Kerviel de la planète, en étaient à vendre, pour argent comptant, des titres, des actifs financiers virtuels, constitués de pures créances, des dettes en somme, sans se soucier de leur valeur réelle, et la pompe à merdre s’est emballée. De même, à son niveau, Kerviel a joué en Bourse comme on joue au casino, se conformant aux pratiques de son milieu, de ce que son employeur attendait de lui : rapporter un maximum de pognon en un minimum de temps… mais il a perdu.

Le jugement qui le condamne en conséquence à 5 ans de prison, dont 3 ferme, et 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts est aussi monstrueux que le système qu’il est supposé protéger. Car la banque est responsable de cette déroute. La commission bancaire, qui, en juillet 2008, a condamné la Société Générale à un blâme et une amende de 4 millions d’euros, ne dit pas autre chose, qui affirme que la banque « a enfreint plusieurs dispositions essentielles de la réglementation applicable en matière de contrôle interne ».

Comment le tribunal peut-il donc passer outre et juger Kerviel seul responsable ? Piètre roman en rouge et noir que celui que nous est ici servi, ou quand la Justice enjuponnée nous baille sa chanson à décerveler :

« Voyez, voyez la machin’tourner,
Voyez, voyez la cervelle sauter,
Voyez, voyez les Rentiers trembler ;
Hourra, cornes-au-cul, vive le Père Ubu ! »

Philippe Le Claire

lunion.presse.fr


Commentaires

Logo de exo84
samedi 9 octobre 2010 à 08h13 - par  exo84

Agenda

<<

2015

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Corrida pouah !

lundi 11 février 2013

La liberté selon Israël

jeudi 16 octobre 2008

Mahmud Hams, photographe palestinien de l’AFP, auteur d’un extraordinaire cliché montrant un missile tiré sur un groupe de maisons dans la bande de Gaza, n’a pu inaugurer l’exposition consacrée à son travail.

Malgré le visa délivré par l’ambassade de France en Israël et les certificats attestant que son voyage était pris en charge par l’AFP et la ville de Bayeux, il n’a pas été autorisé par les autorités israéliennes à quitter la bande de Gaza où il réside.

R.B. for NouvelObs