Les larmes de Ségolène

mercredi 12 octobre 2011
par  Bruno Testa
popularité : 1%

L’écrivain-philosophe Philippe Muray s’était moqué du sourire un peu mécanique de Ségolène Royal.

« On en reste longtemps halluciné, comme Alice devant le sourire en lévitation du Chat de Chester, quand le Chat lui-même s’est volatilisé et que seul son sourire demeure suspendu entre les branches d’un arbre. » Dimanche soir, c’est les larmes de Ségolène et non plus le sourire que les téléspectateurs ont vues. Larmes inespérées que les ennemis d’hier (Fabius, Aubry, etc.) se sont empressés de recueillir dans une urne funéraire.

On a rarement l’occasion, surtout de son vivant, de crouler sous les éloges funèbres. Ségolène Royal pourra toujours se dire qu’elle a eu un bel enterrement !

Bruno Testa
for lunion.presse.fr


Commentaires

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015