Hollande et ses "amis"

mardi 8 mai 2012
par  Bruno Testa
popularité : 1%

« Le vrai changement au PS, ce serait de gagner », disait Bertrand Delanoë il y a quelques années. Alors voilà, c’est fait.

Et puisque nous en sommes aux petites phrases socialistes, citons Arnaud Montebourg durant la campagne de 2007 : « Royal n’a qu’un seul défaut, c’est son compagnon. » Mais Manuel Valls allait plus loin comme le rappelle Olivier Clodong dans son petit livre : « Quand les politiques se lâchent » (Mille et Une Nuits) : « François Hollande ferait un très bon candidat au poste de Premier secrétaire, et à la rénovation du PS… s’il ne l’était depuis onze ans ! »

Hollande a mis trois mois pour se défaire de son « ennemi » (Sarkozy). Il lui faudra bien cinq ans pour se défendre de ses « amis ».

Bruno Testa
for lunion.presse.fr


Commentaires

Agenda

<<

2015

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois