La France ou un siège ?

dimanche 13 mai 2012
par  Bruno Testa
popularité : 1%

On ne s’entre-tuera pas tout de suite à l’UMP, ce serait trop mortel. On s’entre-tuera plus tard, quand les législatives seront passées.

Car pour l’heure, l’union est devenue bouée sacrée pour pouvoir espérer surmonter le naufrage de la présidentielle. Certains, élevés au biberon de l’optimisme sarkozyste, rêvent déjà d’une cohabitation. Ce qui n’est pas à proprement parler un rêve gaulliste, car cela signifierait à coup sûr une paralysie du pays à l’heure de la crise. D’un autre côté, on ne peut pas demander à l’UMP d’être suffisamment gaulliste pour s’appliquer à elle-même son slogan de campagne : « Choisissons la France ».

De même qu’une posture morale ne remplacera jamais un bon plat de lentilles, un fier et désintéressé slogan ne remplacera jamais un petit siège à l’Assemblée nationale !

Bruno Testa
for lunion.presse.fr


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015