Lettre adressée au Président de la République

par Gérard Charollois président de la "Convention Vie et Nature"
samedi 24 novembre 2012
popularité : 1%

Monsieur le Président,

Même si nous sommes conscients du consensus minimum que vous devez établir en tant que chef de la Nation, nous ne pouvons que protester contre le style « langue de plomb » avec lequel vous vous adressez à la Fédération Nationale des Chasseurs dans votre courrier du 8 octobre 2012.
Cette déplorable série de génuflexions des politiques devant la minorité rétrograde que constitue les chasseurs, doit cesser.

Considérer l’animal comme du gibier et la nature comme un stand de tir heurte désormais l’immense majorité de nos concitoyens. Alors que nous déplorons toutes les semaines des accidents de chasse mortels, et que nous constatons des pratiques de plus en plus barbares et des attitudes de plus en plus véhémentes à l’égard des vrais défenseurs de la nature, comment pouvez-vous écrire que les chasseurs « concourent à l’équilibre des territoires » et participent à « la connaissance de la faune sauvage » ?
Comment pouvez-vous cautionner cette confiscation permanente de l’autorité et de la compétence des services de l’État ?

La chasse, loisir qui consiste uniquement à donner la mort, est récusable pour des considérations morales et écologiques :
Moralement, l’animal est désormais perçu comme un être sensible et souffrant qui mérite à ce titre notre respect et notre bienveillance.
Écologiquement, la biodiversité se meurt et l’élevage de cheptels artificiels en milieu ouverts, à seule fin de satisfaire les pulsions morbides des chasseurs, aggrave ce déséquilibre.
Ainsi, loin d’être une solution à la prolifération des sangliers, la chasse, par les pratiques qu’elle met en œuvre aujourd’hui, l’accentue.

Politiquement organisées depuis le 28 juin 1941 par une ordonnance du maréchal Pétain, les sociétés départementales des chasseurs, puissant lobby alimenté par de l’argent para-public, imposent désormais au pays des choix désastreux. Les populations rurales souffrent de l’emprise des chasseurs qui n’entendent rien concéder, qui confisquent les territoires pour y perpétrer leurs massacres, qui refusent les limitations dans le temps de l’ouverture des tirs, qui inscrivent les différentes espèces soit sur la liste des « gibiers », soit sur celle des prétendus « nuisibles »… C’est ainsi que votre lettre, bien qu’animée d’une volonté de concertation et de conciliation, demeure consternante pour tous les amis des animaux, les écologistes, les habitants des campagnes, les promeneurs et amoureux de la nature trop souvent victimes des nuisances de la chasse. Elle discrédite la parole publique par les concessions implicites qu’elle sous-entend.

Vous envisagez de rencontrer le président des chasseurs qui représente moins de 2 % de la population… Rencontrerez-vous, monsieur le Président, les représentants des opposants à la chasse qui selon toutes les enquêtes d’opinion, rassemblent l’immense majorité des citoyens ? Je vous rappelle qu’un sondage TNS Sofres du 8 février 2011, indique que 87 % des Français souhaitent que « l’animal sauvage soit protégé par la loi des actes de mauvais traitements et de cruauté ». En ignorant cette aspiration majoritaire, vous commettez une faute morale contre l’intérêt de la nature et une erreur politique. Les Français n’aiment pas la chasse en général, et les Français de gauche la condamnent tout particulièrement.

Nous vous adressons, Monsieur de Président, nos salutations citoyennes.

Gérard Charollois
Président de la Convention Vie et Nature
16 Novembre 2012


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Informer

lundi 8 février 2016

ATTAC

mardi 13 janvier 2015

Les mises à jour informatiques, la présentation et l’évolution de la maquette d’Altermonde ont été réalisées grâce à la compétence solidaire et amicale de Yonne Lautre et ATTAC France, que nous remercions vivement et confraternellement.

Pour adhérer à ATTAC ou vous initier à Yonne Lautre
cliquez sur les images ci-dessous

Pétition contre l’élevage de lapins en cage

vendredi 18 juillet 2008

Depuis hier, la pétition pour demander l’interdiction des élevages de lapins en batterie est accessible sur le site de L214 !

En plus de toutes les actions que vous pouvez effectuer pour les lapins , nous vous invitons à signer et à relayer cette pétition en ligne.

La pétition est aussi disponible en version papier

Un grand merci d’avance !

Marjo

Le Liban boycotte le salon du Livre

jeudi 28 février 2008

Le ministre libanais de la Culture annonce que son pays boycottera le Salon du livre de Paris, en raison de la participation d’Israël, invité d’honneur de cet événement prévu du 14 au 19 mars.

Une dépêche de l’Agence France Presse indiquait mercredi :

"Le ministère de la Culture va s’abstenir de participer (au Salon du livre) cette année, pour protester contre la décision des organisateurs de nommer Israël comme invité d’honneur à l’occasion du 60e anniversaire de (la) création" de l’Etat hébreu, a annoncé le ministre Tarek Mitri dans un communiqué.

europalestine.com