8.000 foyers imposés à plus de 100 % ! La révolution couve... ou pas

mercredi 22 mai 2013
popularité : 3%

Par Napakatbra

Selon Les Échos, 8.000 foyers sont imposés à plus de 100 % ! "Horreur, malheur... sus à la spoliation des riches par l’État !" hurlent en choeur quelques chics révolutionnaires en col blanc. Imaginez... vous gagnez 100, on vous en prend 110 ! Vous appréciez ?


Pourtant, la tranche la plus haute d’impôts sur le revenu était de 40 %. Pourtant, le bouclier fiscal, censé limiter l’imposition à 50 %, était toujours de mise. Autant de questions brillamment esquivées par Les Échos, qui préfère évoquer "une situation qui s’explique en partie par les mesures ponctuelles de l’été 2012". On paie trop d’impôts et pis c’est tout. Circulez, y a rien à voir...

Fiscalement vôtre

Mais qu’on se rassure, la révolution n’est pas pour tout de suite. Car le calcul menant à ce terrifiant "100 %" est pour le moins amusant. Imaginez un homme riche vivant seul, disposant d’un capital de 10 millions d’euros. Il ne travaille pas et vit dans un boui-boui estimé à 1 million d’euros. Imaginez maintenant que ce pauvre hère ait touché, en 2011, 150.000 euros de revenus financiers (intérêts ou dividendes). Ses impôts : 27.000 euros d’impôt sur les revenus, 10.000 euros d’impôts locaux, et 108.000 euros d’Impôt Sur la Fortune (ISF). Total : 145.000 euros, à comparer (l’embrouille est là) à ses revenus de 150.000 euros, d’où un taux d’imposition de 97 %, voire à 100 % si on prend le revenu fiscal de référence. Un chiffre... absolument absurde.

Un impôt bien mal fi(s)celé

Un exemple surréaliste, pensez-vous ? Que nenni, en 2008, 9.000 foyers ayant bénéficié du bouclier fiscal avaient déclaré des revenus inférieurs à 7 338 euros annuels ! Certains devaient même voir leurs taux d’imposition grimper à 200, 300 voire 500 %. Pourquoi pas ?

Reste alors la question : pourquoi notre homme ne demande-t-il pas de faire jouer le bouclier fiscal limitant à 50 % son taux d’imposition ? Peut-être par flemme, peut-être par conviction, peut-être parce que certains plafonnements limiteraient le gain espéré, ou peut-être parce que tout simplement il n’a pas envie d’avoir à rendre des comptes à l’administration fiscale... En réalité, la moitié des contribuables qui pourraient bénéficier du bouclier fiscal n’en font pas la demande. Allez savoir pourquoi...

lesmotsontunsens.com


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info