Le talisman et l’infâme

vendredi 5 juillet 2013
par  Patrick Mignard
popularité : 1%

Par Patrick Mignard


Il était une fois… où dans un pays lointain et à une époque non moins lointaine, vivait un peuple dont la partie la plus pauvre ne faisait que croître malgré la production de richesses. Les princes qui se succédaient au pouvoir assuraient, malgré les promesses, de moins en moins le bien-être de leur peuple. Des confréries charitables s’attelaient à la difficile tâche d’apporter une aide aux plus déshérités. Elles avaient reçu l’aide providentielle d’un bon génie qui leur confia un talisman en leur disant : « Utilisez-le comme bon vous semble en faveur de celles et ceux qui n’ont plus ni à manger, ni à boire ».

Le talisman fit des miracles… Attirant les aides et les bonnes grâces du reste de la population. De plus en plus de pauvres pouvaient ainsi se nourrir, eux et leur famille. La situation empirant, le talisman devint socialement indispensable. Malheureusement, quelque temps après sa bonne action, le bon génie mourut accidentellement en traversant imprudemment une rivière dont il était persuadé que les eaux s’écarteraient à son passage. Toutes et tous le pleurèrent.

Les années passèrent… Un jour… Surgit de nulle part – la légende veut qu’il sortit des Enfers – un mauvais génie, inconnu de tous, qui proclama haut et fort, sur la place publique que le talisman lui appartenait. Il exigea qu’on le lui restitue. Poussant l’infamie jusqu’au bout, il exigea même, devant la Justice, qu’une partie de la richesse acquise grâce au talisman lui soit restituée, sachant que par son geste il condamnait les pauvres à plus de pauvreté. Le bon génie disparu n’était plus là pour défendre leur cause ! L’histoire ne dit pas ce qu’il est advenu du talisman. Une légende du pays, rapportée dans un vieux grimoire, raconte que le mauvais génie mourut dans de grandes souffrances avec sur le front l’insigne de l’infamie. Mais qui peut croire une telle légende ?

Chronique rapportée par Merlin l’Emmerdeur

Cette chronique des anciens temps peut nous paraître, avec le recul, bien exagérée dans son outrance. Après des siècles d’obscurantisme politique et social nous sommes à l’abri d’une telle situation, le système démocratique qui est le nôtre, garantit aujourd’hui à toutes et tous assistance et prospérité. Certains esprits chagrins et/ou provocateurs voudraient donner foi à cette légende, et voir dans ce récit une histoire de notre époque. Bien sûr, ce conte n’est qu’une fiction. Toute ressemblance avec des personnes vivantes ou décédées serait un pur hasard. Prétendre le contraire serait de la malveillance...

Patrick Mignard
3 juillet 2013


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois