Nantes : Deux cocktails Molotov jetés dans le squat des migrants

À quand une "nuit de cristal" ?
mardi 10 novembre 2015
popularité : 2%

Par Agnès Clermont

Vers minuit, ce samedi 7 novembre, les migrants qui vivent dans une maison vide de Nantes ont éteint un feu provoqué par deux bouteilles enflammées jetées par une fenêtre. Dimanche, dans la grande maison du quartier du Bas-Chantenay, à Nantes, les jeunes migrants qui habitent ce squat ouvert il y a un an se sont rassemblés dans la petite pièce noircie par les fumées. Une quarantaine d’hommes cohabitent ici, pour échapper aux dangers de la rue.

« Il était presque minuit, cette nuit, on ne dormait pas encore, explique Jamal. Heureusement ! Par la fenêtre de la chambre où nous étions, nous avons vu passer deux bouteilles enflammées jetées depuis la rue. Puis le feu, qui sortait de la pièce au-dessus. » Avec trois compagnons de squat, Jamal s’est précipité pour éteindre l’incendie, avec de l’eau et des couvertures. « Ça n’a pas été facile, l’un de nous s’est brûlé au bras, mais nous y sommes parvenus. »

Grande émotion parmi tous ces jeunes gens venus à Nantes pour fuir l’Erythrée, le Soudan, la Somalie... « Celui qui a fait ça, il a voulu nous tuer ! »


ouest-France.fr


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Corrida pouah !

mercredi 14 janvier 2015