Orages supercellulaires

jeudi 8 juin 2017
popularité : 1%

Au cours de la dernière décennie, le photographe Chad Cowan, basé au Kansas, a parcouru près de 100 000 milles à travers les États-Unis à chasser de puissants orages de supercellulaire [1] et à les enregistrer en haute définition. L’entreprise a débuté en tant que projet personnel pour capturer quelques orages à mesure qu’ils se développaient mais devenait rapidement une obsession pleine et entière. Cowan a enregistré des centaines d’orages et a condensé les faits saillants de ce court métrage intitulé Fractal avec l’aide d’édition de Kevin X Barth. Il partage ici la nature des orages : « L’explication basée sur les ingrédients des orages supercellulaires est l’humidité, la cisaille du vent, l’instabilité et l’élévation comme raisons de leur formation. Je préfère me concentrer sur la grande image. Les orages supercellulaires sont une tentative de la nature de corriger un déséquilibre extrême. L’effort toujours en cours pour atteindre l’équilibre, ou la viscosité, est ce qui entraîne toute notre météo, et la force avec laquelle l’atmosphère tente de corriger ce déséquilibre est proportionnelle au gradient. En d’autres termes, plus le déséquilibre est extrême, plus l’orage est extrême. »


[1L’orage supercellulaire est un type particulier d’orage qui est associé avec des phénomènes violents comme les tornades et la grosse grêle


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Protégez les loups

samedi 22 juillet

Protégez les loups
en vous promenant