De la nécessité de vieillir et de faner...

samedi 15 juillet 2017
popularité : 1%

Par Yves Paccalet

Ceci est un sabot-de-Vénus au début du mois de juin. Ceci est aussi un sabot-de-Vénus, mais au début du mois de juillet. La fécondation a eu lieu. Les pétales sont devenus une guenille brunâtre inutile, "laide", et qui tombera bientôt. La force de la plante et sa magnificence future sont désormais concentrées dans l’ovaire, ici encore vert, mais qui brunira, gonflera et deviendra fruit. Celui-ci produira une nuée de graines minuscules, lesquelles n’ont aucune réserve nutritive et devront trouver, pour germer l’an prochain, non seulement un petit lopin de terre libre, mais le mycélium d’un champignon avec lequel elles entreront en symbiose et qui fournira de l’énergie à la future plantule. Peu de chances de réussir, pour chaque semence... Mais la beauté de la fleur devant laquelle nous baderons un jour (nous ou nos enfants) comme des drogués du Beau, dépend de cette phase "fanée", que personne ne remarque dans la forêt. Sauf les fourmis, bien entendu.

Facebook.com


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Protégez les loups

samedi 22 juillet

Protégez les loups
en vous promenant