L’Islande envoie ses banquiers en prison et fait un bras d’honneur à la finance

mardi 14 août 2018
popularité : 2%

Par Verdi

Contrairement à l’incroyable servilité des peuples et, surtout, des gouvernants d’Europe, face à la dictature de la finance, un pays a repris fermement son destin en main : l’Islande. Il a refusé de payer sa dette, il a renoncé à l’Europe et fait payer la faillite des banques aux riches créanciers. Aujourd’hui, les Islandais ne s’en portent que mieux, avec un taux de croissance du PIB de plus de 5 % et un taux de chômage inférieur à 3 % en 2017. Quel pays, quel dirigeant, montrera la même volonté que les Vikings ? Macron, l’ultralibéral ? Le président français des riches n’a tiré aucune leçon de l’exemple islandais et fait exactement le contraire de ce qu’ils ont fait !


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois