Carburants : la flambée se poursuit, le gazole à plus de 1,52 euro le litre !

mercredi 10 octobre 2018
popularité : 1%

Le ministère de la Transition Écologique et Solidaire a publié lundi les chiffres hebdomadaires des prix des carburants à la pompe. Le constat fera grincer des dents les automobilistes, avec une nouvelle hausse des prix de tous les carburants routiers, de 2 à 4 centimes par litre la semaine dernière.

Cette hausse, qui avait repris dès la rentrée après une petite pause d’été, est essentiellement liée à une nouvelle flambée des cours du pétrole. Ils sont remontés ces derniers jours à leur plus haut niveau depuis 4 ans, sous l’effet d’une crainte de pénurie liée aux nouvelles sanctions américaines contre l’Iran. Les prix des carburants à la pompe varient en fonction des cours du brut, mais aussi du taux de change euro-dollar, du niveau des stocks de produits pétroliers, ainsi que de l’évolution des taxes et de la demande.

Nouveau record pour le gazole, au dessus de 1,52 euro le litre

Le gazole, carburant le plus vendu en France avec environ 80 % des volumes, s’affichait la semaine dernière en moyenne à 1,5217 euro le litre, soit 3,82 centimes de plus que la semaine précédente, ce qui constitue un nouveau record historique. Le litre d’essence sans plomb 95 a pour sa part progressé de 2,13 centimes à 1,5733 euros tandis que celui de super contenant jusqu’à 10 % d’éthanol (SP95-E10) augmentait de 1,95 centime à 1,5462 euro. L’essence sans plomb 98 (SP98) était pour sa part vendue en moyenne 1,80 centime de plus par litre, à 1,6358 euro.

Une hausse des taxes de 4 à 7 centimes programmée pour le 1er janvier 2019

Malgré les difficultés croissantes des automobilistes à faire face à leurs dépenses de transport, le gouvernement a confirmé la poursuite de la hausse prévue des taxes prévue sur le gazole, avec pour objectif de gommer l’avantage de prix de ce carburant par rapport à l’essence. Les taxes sur l’essence vont toutefois elles aussi continuer d’augmenter, sous l’effet de la hausse de la taxe carbone. Le 17 septembre, la ministre des Transports Élisabeth Borne a confirmé la poursuite de la hausse de la taxation écologique. "Le gouvernement a annoncé une trajectoire carbone pour tenir compte de la pollution des carburants fossiles qui a été annoncée et les taxes vont continuer à augmenter", a-t-elle affirmé. Elle a indiqué que le projet de loi de finances pour 2019 prévoyait une hausse des taxes sur le diesel de 7 centimes par litre au 1er janvier 2019, tandis que celles sur l’essence monteront de 4 centimes.

Le cours du baril de Brent autour de 85 $ contre moins de 30 $ début 2016

En près de trois ans, depuis le début 2016, le prix du gazole a flambé de près de 50 % et celui du SP-95 a bondi de 24 %. Dans le même temps, le cours du baril de pétrole Brent a été presque multiplié par trois, passant de moins de 30 $ à plus de 85 $ la semaine dernière !

Le prix des carburants payé à la pompe est composé d’environ 60 % de taxes, et malgré la hausse de ces dernières, ce "mix" a eu pour effet d’atténuer les fluctuations des cours du pétrole brut.

finance.orange.fr


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Hopitaux en danger

jeudi 19 avril