Population mondiale - Un monde de vieux !

jeudi 20 juin 2019
popularité : 1%

Par Gruni

Pour être tout à fait politiquement correct, barrez l’adjectif vieux pour le remplacer par senior. Ce qui ne change absolument rien aux problèmes du vieillissement et de la démographie mondiale. C’est le dernier rapport de l’ONU qui le prétend... "D’ici 2050, une personne sur six dans le monde aura plus de 65 ans (16 %), contre une sur onze en 2019 (9 %)"

Mais que va-t-on faire de tous ces vieux retraités si souvent malades et ruineux pour notre chère Sécurité Sociale ? Le rapport reste muet sur la question et bien entendu la solution ne sera pas un vaste Soleil vert. Mais ne doutons jamais du génie humain lorsqu’il s’agit de la survie de l’espèce intelligente que nous sommes, paraît-il. Certes, l’Europe ne sera pas la région du monde "où la proportion de la population âgée de 65 ans ou plus devrait doubler entre 2019 et 2050" Par contre, c’est ce qui devrait arriver à l’Afrique du Nord et l’Asie occidentale, l’Asie centrale et du Sud, l’Asie de l’Est et du Sud-Est, l’Amérique latine et les Caraïbes". Saviez-vous qu’en 2018, "pour la première fois dans l’histoire, les personnes âgées de 65 ans ou plus étaient plus nombreuses que les enfants de moins de cinq ans dans le monde". Mais où sont les bébés, que font les femmes et les hommes, y aurait-il un problème avec la fertilité mondiale. Le sperme serait-il victime d’un surdosage de glyphosate ? Ou autres explications, les gens travaillent trop, voire préfèrent partir en vacances sans enfants pour jouir de la plage sans entrave. C’était la méchanceté du jour !

En réalité, "la population mondiale devrait augmenter de 2 milliards de personnes au cours des 30 prochaines années, passant de 7,7 milliards actuellement à 9,7 milliards en 2050". En fait, la croissance humaine "pourrait atteindre son maximum vers la fin du siècle", avec près de 11 milliards de terriens. Et après, malgré une espérance de vie en augmentation mais quand même variable selon les régions du monde et suite à la baisse des niveaux de fécondité, l’humanité devrait connaître un déclin de population. Encore que d’ici là, on ne peut pas en avoir l’absolue certitude. Il faut toujours laisser une petite place aux imprévus et aux imprévisibles aléas d’un monde où décidément tout peut arriver. En attendant la fin du siècle qui avec un peu de chance devrait venir, "de nouvelles perspectives démographiques indiquent que plus de la moitié de la croissance projetée de la population mondiale d’ici 2050 se concentrera dans neuf pays : Inde, Nigéria, Pakistan, République démocratique du Congo, Éthiopie, République-Unie de Tanzanie, Indonésie, Égypte et les États-Unis d’Amérique (en ordre décroissant de l’augmentation attendue). Vers 2027, l’Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde".

"L’indice synthétique de fécondité global, qui a baissé de 3,2 naissances par femme en 1990 à 2,5 en 2019, devrait encore diminuer pour s’établir à 2,2 en 2050". Nous allons donc vers un monde de vieux. Quant à toucher une pension de retraite, faudrait pas rêver. Les vieux au boulot jusqu’à... En encore plus si nécessaire. Ce rapport que peut-être vous lirez avec attention que vous soyez jeune ou vieux, contient encore de nombreuses informations qui pourront certainement vous intéresser. Nous sommes tous concernés par des sujets comme les grandes migrations qui vont encore s’accentuer dans l’avenir. Ou encore par la pauvreté de certaines régions du monde qui cause la surpopulation. Même si les pauvres vivent 7 ans de moins en moyenne. Le rapport de l’ONU "présente les principales conclusions de la 26ème série d’estimations et de projections démographiques mondiales de l’ONU. Le rapport comprend des estimations démographiques actualisées de 1950 à nos jours pour 235 pays ou territoires, sur la base d’analyses détaillées de toutes les informations disponibles sur les tendances démographiques historiques pertinentes..."

Mais qui sait, si le dérèglement climatique qu’on nous promet apocalyptique ne changera pas la donne.

agoravox.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info