La sécheresse s’étend en France : 64 départements en alerte, dont 21 en crise

jeudi 18 juillet 2019
popularité : 2%

Par Ambre Lepoivre avec AFP

Depuis le début de l’été, plusieurs régions n’ont pas vu une goutte de pluie. Ce mercredi, 64 départements sont visés par des mesures de restrictions d’eau.

La France souffre d’un manque de pluie sur une très grande partie du pays. À cet égard, des mesures de restrictions d’eau ont été prises dans 64 départements, prévient le site gouvernemental Propluvia. Parmi eux, 21 sont en situation de crise entraînant l’arrêt des prélèvements d’eau non prioritaires, y compris des prélèvements à des fins agricoles. "Seuls les prélèvements qui permettent d’assurer l’exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité)", précise Propluvia.

16 départements sont placés en alerte renforcée (orange) et 27 en alerte jaune, et 121 arrêtés préfectoraux incitent à faire des économies d’eau. Dans le Nord, pas de pluie depuis le début de l’été. Les départements du sud et de la Loire sont particulièrement touchés par cette période de sécheresse. Mais la sécheresse s’étend globalement sur l’ensemble du territoire. "Depuis juillet 2018, la pluviométrie sur la France est marquée par un déficit qui perdure notamment sur les régions du Grand-Est, de la Bourgogne-Franche-Comté ainsi qu’en Auvergne", indique Météo-France dans un bulletin. "Certaines villes dans le Nord n’ont eu aucune goutte de pluie depuis le début de l’été, le 21 juin", précise Patrick Galois, prévisionniste chez Météo-France. Il n’y a eu "aucune goutte d’eau à Paris, ce qui n’est jamais arrivé entre le 21 juin et le 15 juillet", mais aussi à Chartres et Châteaudun dans l’Eure et Loire ou Trappes dans les Yvelines.

7ème année la plus sèche

Si l’humidité des sols superficiels était proche de la normale jusqu’à juin, la canicule fin juin a contribué à assécher les sols. Depuis, "on reste dans des températures relativement élevées avec du vent, ce qui favorise l’évapo-transpiration", explique le prévisionniste. Selon l’indicateur de sécheresse de Météo-France, calculé depuis 1958, "on est en septième position des années les plus sèches", après des années de sécheresse historiques comme 1976 et 2003.

Aucun changement notable n’est attendu dans les jours à venir, hormis une "petite dégradation dans la journée de jeudi avec possibilité de quelques pluies, mais faibles, dans une petite moitié Nord", indique Patrick Galois. À partir de dimanche, le beau temps devrait régner sur l’ensemble de l’Hexagone, avec des températures élevées, précise-t-il.

msn.com


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant