Problème pour les étudiants sourds !...

À compter du 1er juillet seront-ils interdits d’études ?...
mardi 2 mai 2006
popularité : 3%

L’avenir des « Pôles Etudiants » pour les jeunes sourds et malentendants est menacé car leur financement n’est assuré que jusqu’en juin prochain

Ces dernières semaines nous n’avons pas cessé de nous engager dans différentes actions : constitution de dossiers, contacts avec responsables régionaux (DASS, DRASS, Préfecture de région, conseils généraux ) et responsables nationaux ( ministères de l’éducation nationale et de la santé ).

VOUS POUVEZ NOUS AIDER ! COMMENT ?

CONNECTEZ-VOUS SUR NOTRE SITE UNAPEDA www.unapeda.asso.fr
PRENEZ CONNAISSANCE DE NOTRE ÉDITORIAL VOUS POUVEZ RÉPONDRE DIRECTEMENT À CET ÉDITORIAL. LAISSEZ- NOUS UN MESSAGE DE SOUTIEN PERSONNALISÉ

Selon qui vous êtes : lycéen sourd futur étudiant, étudiant sourd ou malentendant, ex-étudiant ayant bénéficié de ces services, parents, famille, professeurs ayant accueilli un étudiant sourd ou handicapé, association, professionnel de la surdité ou du handicap, ami d’un jeune sourd ou de parents d’enfants sourds, étudiant preneur de note au profit d’un étudiant sourd, autre étudiant, bref vous tous qui vous sentez solidaire de ce combat !

Vous pouvez également signer la pétition en ligne sur le site UNAPEDA.

Pour soutenir l’action de l’UNAPEDA pour que la continuité des services existants, leur reconnaissance et leur financement soient assurés www.unapeda.asso.fr

Nous comptons sur votre soutien !
Merci d’avance
Cordialement Michel KERDILES

Président UNAPEDA


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Informer

lundi 8 février 2016

Le Liban boycotte le salon du Livre

jeudi 28 février 2008

Le ministre libanais de la Culture annonce que son pays boycottera le Salon du livre de Paris, en raison de la participation d’Israël, invité d’honneur de cet événement prévu du 14 au 19 mars.

Une dépêche de l’Agence France Presse indiquait mercredi :

"Le ministère de la Culture va s’abstenir de participer (au Salon du livre) cette année, pour protester contre la décision des organisateurs de nommer Israël comme invité d’honneur à l’occasion du 60e anniversaire de (la) création" de l’Etat hébreu, a annoncé le ministre Tarek Mitri dans un communiqué.

europalestine.com