Mes chères gentianes pourpres...

mardi 23 juillet 2019
popularité : 3%

Par Yves Paccalet

Les voilà refleuries, près du refuge du Mont-Jovet, juste sous la cime, sur le plan paisible où paissent les vaches au plus haut de l’alpage... Elles sont au rendez-vous, mes belles, mes étranges, mes somptueuses gentianes pourpres, dont la teinte évoque celle de la robe des princesses de la Renaissance... En ces temps de fureurs humaines, de colères criminelles, de têtes tranchées, d’exécutions massives au nom de Dieu, je me plais à penser que ces corolles ont pris la couleur du sang pour rappeler aux assassins fanatiques à quel point celui-ci est précieux. Non pas sacré : tout ce qui se prétend "sacré" me terrorise, me hérisse ou m’écœure. Rien n’est sacré. Mais le sang de la vie est un poème. Une chose de beauté, dirait Keats. Une joie à jamais.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant