Combat pour un toit mobile !

samedi 21 octobre 2006
popularité : 1%

Liberté, égalité, fraternité...

Vivant à l’année au camping « les Bruyères » à Diémoz, en caravane et mobile-home depuis une quinzaine d’années (cartes d’électeurs, enfants scolarisés...), nous sommes confrontés à la fermeture de notre lieu de vie le 31 octobre prochain.

Nous ne faisons pas l’aumône, Salariés à plus de 80 %, nous réglons une taxe de séjour sur nos loyers et ne sommes pas à la charge des collectivités.

Nous exigeons les mêmes droits que nos concitoyens et demandons notamment et dans l’urgence au gouvernement et à nos élus de bénéficier de la même protection que nos compatriotes dans des logements en dur.

Bien que la loi relative à la protection des locataires de locaux d’habitation ne prévoit pas le cas de terrains d’habitation, son esprit est clairement la protection des occupants de bonne foi (présents avec l’accord du propriétaire et payant leur loyer).

Nous demandons la création d’un "terrain familial" sur le site occupé par « les Bruyères » comme l’autorise la circulaire n° 2003-76UHC/IUH1/26 du 17/12/2003. Cette approche permettrait l’achat du terrain à son propriétaire pour la création d’un "terrain familial constituant l’habitation permanente de ses utilisateurs".

Des centaines de milliers de "français moyens" vivent dans cette situation en France aujourd’hui, relégués à un statut de citoyens de deuxième zone. Il est temps de reconnaître les réalités et de mettre les textes de Loi et les pratiques administratives en conformité avec les principes fondamentaux des droits de l’homme, de la constitution française et de la devise de la République. Nous appelons tous les résidents de logements éphémères ou mobiles ayant des problèmes ou subissant des injustices du fait de leur logement à nous rejoindre au sein d’un mouvement national fort afin d’obtenir l’égalité de droits avec nos concitoyens.

Merci de votre soutien a tous Bonne journée !

Association de Défense des Résidents du Camping des Bruyères à Diémoz 38790


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Informer

lundi 8 février 2016

Le Liban boycotte le salon du Livre

jeudi 28 février 2008

Le ministre libanais de la Culture annonce que son pays boycottera le Salon du livre de Paris, en raison de la participation d’Israël, invité d’honneur de cet événement prévu du 14 au 19 mars.

Une dépêche de l’Agence France Presse indiquait mercredi :

"Le ministère de la Culture va s’abstenir de participer (au Salon du livre) cette année, pour protester contre la décision des organisateurs de nommer Israël comme invité d’honneur à l’occasion du 60e anniversaire de (la) création" de l’Etat hébreu, a annoncé le ministre Tarek Mitri dans un communiqué.

europalestine.com