Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteDe quoi réfléchirMatière à réflexionAutour du pouvoir
Dernière mise à jour :
dimanche 20 avril 2014
Statistiques éditoriales :
19871 Articles
127 Brèves
25 Sites Web
677 Auteurs

Statistiques des visites :
3116 aujourd'hui
4331 hier
5463224 depuis le début
   
Brèves
E-Constitution - Une forme de démocratie directe d’inspiration islandaise
mercredi 29 juin

Les autorités islandaises ont accepté l’idée de faire participer la population à l’élaboration de la constitution du pays à travers internet et les réseaux sociaux. Un nouveau mode de démocratie directe est en marche.

Les réseaux sociaux sont un outil participatif de choix pour les islandais, peuple le plus informatisé au monde et où les deux tiers de ses habitants possèdent une page Facebook. Dans une démarche pragmatique, les membres de l’Assemblée Constituante interagissent avec les citoyens islandais grâce à Facebook, Twitter, Flickr, et soumettent leurs idées, amendements, suivent en streaming les réunions du conseil dans une totale transparence.

N’en déplaise aux oligarques, voilà un contrat social légitime qui reposera sur des bases solides. À méditer...

 
HLM, des locataires blindés
jeudi 2 décembre

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info

 
Manuel Valls le grand démocrate !
samedi 22 mai

Le député (PS) de l’Essonne Manuel Valls a estimé récemment sur Radio J qu’il était "incontestablement" nécessaire que les budgets nationaux soient contrôlés par Bruxelles.

Mais le bouillant Valls n’a pas l’air de trouver qu’il serait normal que les contrôleurs d’un budget européen soient "incontestablement" élus.

 
Extrêmiste onction
samedi 23 janvier

Jusqu’alors plutôt discrets sur leurs relations avec les tarés des mouvements anti-IVG, les évèques français se lâchent : ils sont 24 à avoir rejoint le Comité de soutien à la "Marche pour la Vie" qui s’est déroulée le 17 janvier à l’initiative de toute la nébuleuse de groupuscules intégristes que compte notre beau pays.

Parmi ces prélats, relève la revue Golias, on compte des pointures comme le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon. Le site Internet du diocèse lyonnais fournissait même les indications pour se rendre à la manif parsisienne. Merci !

In Siné Hebdo N°72

 
Désintérêt et déclin...
jeudi 10 décembre

En France, la grippe porcine serait sur la pente descendante, tout comme dans de nombreux pays. Pour le réseau SOS Médecins, l’activité diminue dans la plupart des régions et, à l’hôpital, la diminution du nombre de passages aux urgences pour grippe se poursuit.

En Allemagne, l’État fédéral de Brême a fait savoir qu’il voulait annuler le contrat qu’il avait conclu avec les compagnies pharmaceutiques, au sujet du vaccin contre la grippe porcine, à cause du manque d’intérêt de la population pour ce vaccin. Selon les estimations des autorités, 4 % seulement de la population de Brême a été vaccinée, ce qui laisse à l’Etat plusieurs millions de doses de vaccins inutilisés dont la facture s’élève à 30 millions d’euros.

Sylvie Simon

 
Bouygues va construire et gérer trois prisons !!!
samedi 23 février 2008
par cardabelle
popularité : 2%
France Info - 19 février, 23:48

Si ce n’est pas la privatisation des prisons, expliquez-moi ! Les nouvelles prisons, Sarkozy se charge de les remplir. retour à la case zéro.

C’est une première. Le groupe industriel vient de signer un contrat avec le ministère de la Justice. Il va faire sortir de terre trois nouveaux établissements pénitentiaires en 2010 et 2011.

Il va gérer la conception, la construction, le financement et l’exploitation des trois prisons. Le géant Bouygues s’est engagé auprès de la Garde des Sceaux, Rachida Dati, à livrer les trois établissements d’ici deux à trois ans.

En 2010, le groupe devrait inaugurer une maison d’arrêt de 510 places à Nantes, avec un quartier pour les courtes peines. L’année suivante, deux centres pénitentiaires de respectivement 688 places et 798 places à Lille et à Réau (Seine-et-Marne).

Si le partenariat public-privé dans le domaine pénitentiaire existe depuis plus de vingt ans, c’est la première fois que l’État délègue à une même entreprise privée la totalité de la construction et de la gestion de prisons. Dans ces établissements, l’État ne conservera que la gestion des personnels de surveillance, ainsi que les tâches de réinsertion et de suivi des détenus.

Tout le reste, restauration, blanchisserie mais aussi en charge formation professionnelle ou encore travail pénitentiaire, sera géré par Bouygues. Le leader mondial de la BTP recevra pour cela 48 millions d’euros par an de l’État, qui ne deviendra propriétaire des bâtiments que dans 27 ans.

"La modernisation de notre système pénitentiaire est en marche. Ce contrat s’inscrit dans cette politique, il permet de concevoir la prison de demain", affirme Rachida Dati.

Le ministère de la Justice précise que le groupe Bouygues, dont le dirigeant Martin Bouygues est le parrain de son fils de Nicolas Sarkozy, a été choisi après une mise en concurrence avec Eiffage, Spie Batignolles, et Vinci Construction.

 

Répondre à cet article