Police secours !… Ultime recours ?...

J’ai toujours regretté que la corruption qui attire tant de personnes sans scrupules, intéresse si peu les gens honnêtes. (*)
vendredi 15 décembre 2006
par  Michel Berthelot
popularité : 1%

Taoufik El-Amri, saoul comme un immigré arabe et un plombier polonais réunis avec presque quatre grammes d’alcool par litre de sang, titube, vacille et chancelle... Il tient même toute la largeur de la rue, le trottoir ne lui suffisant plus...

Qu’à cela ne tienne, la police nantaise patrouillant judicieusement par-là, à ce moment précis, c’est dire si la police est bien faite... pour nous (!), décide de l’embarquer pour le déposer un peu plus loin, précisément sur le bord du canal Saint Félix avec l’idée que la fraîcheur de l’eau canalisée aiderait assurément à le dégriser... Tombera, tombera pas ?!... Ça vaut la peine de parier deux, trois euros sur l’espace, le temps et l’argent de ces cochons de contribuables !...
Immanquablement, Taoufik tombe dans le canal, et se noie... Mais c’est accidentel !... Ah bon !... Ouf !... Ça nous rassure définitivement de savoir qu’on est aussi bien protégé par notre chère police qui nous garde tellement bien la paix !!...

Vous voulez que je vous la raconte autrement ?... Taoufik et la police sont dans un bateau, Taoufik tombe à l’eau… Qu’est-ce qui reste ?... Ah, vous la connaissiez déjà ?!...

Passons donc sans barguigner de notre efficiente police à notre non moins efficace justice… Et demandons-nous un instant où en est l’affaire Clearstream ?...

Eh bien, y a du nouveau !… Si, si !... Les choses là-aussi progressent à pas de géant !... On vient de mettre en examen pour recel de vol et abus de confiance, Denis Robert, le courageux et opiniâtre journaliste qui enquête depuis au moins six ans sur cette gigantesque Boîte noire et nauséabonde... Dans laquelle tout ce que compte de crapules le monde de la politique, de la finance et de l’industrie réunies, a trempé ses mains pleines de doigts crochus !... Oui vous avez bien lu, c’est le journaliste enquêteur qui est mis en examen et accusé de malhonnêteté parce qu’il détient par devers lui des indices, des documents et des bribes de preuves… Quel culot pour un croquant !... C’est franchement scandaleux et mérite assurément au minimum la moyenâgeuse estrapade !...

Tandis que les canailles politico-financiaro-industrielles continuent, elles, allègrement de se vautrer dans la fange des malversations mondialisées et du blanchiment d’argent subtilement organisé… On vit une époque formidable, non ?!...

Mais quand donc les français vont-ils enfin se décider à nettoyer les écuries d’Augias afin de débarrasser le pays de toute cette racaille politicarde faisandée, en col blanc, voiture de fonction cocardée et chauffeur en livrée, qui vit sur la misère et la précarité des pauvres citoyens de plus en plus dans la dèche et la débine, la mistoufle et la mouscaille ?... Ces gueux, ces manants, ces traîne-misère, ces mendigots et ces fainéants tellement râlants et ahanants sur les chemins de leur vie toujours plus difficile, cahotante et malaisée…

Oui, quand donc le peuple boutera-t-il hors des palais dorés de la république ces profiteurs et ces arnaqueurs, ces copains et ces coquins, au bénéfice de personnalités intègres de la société civile, appréciées pour leur compétence, leur intelligence, leur honnêteté, leur souci légitime du bien-être de leurs concitoyens dans un environnement préservé permettant une qualité de vie convenable et un avenir encore envisageable… C’est peut-être cela que certains évoquent comme la possibilité d’un autre monde !...

Michel Berthelot le 15 décembre 06

(*) Michel Foucault


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015