Leyla Zana condamnée à deux ans de prison pour apologie d’Öcalan

mardi 15 avril 2008
popularité : 2%

DIYARBAKIR (Turquie) Une cour de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, a condamné jeudi l’activiste et ex-députée kurde Leyla Zana à deux ans de prison pour avoir fait l’apologie du chef rebelle kurde emprisonné : Abdullah Öcalan

La Cour a basé son jugement sur un article du code pénal qui sanctionne "la propagande en faveur d’une organisation terroriste".

Mme Zana, 47 ans, a déjà purgé dix ans de prison (1994-2004) avec trois autres anciens parlementaires kurdes pour collusion avec le Parti des travailleur du Kurdistan (PKK) que la Turquie considère être une organisation terroriste, tout comme les Etats-Unis et l’UE.

Ses avocats doivent faire appel.

Mme Zana a été condamnée pour un discours qu’elle a prononcé en mars 2007 lors d’un festival kurde à Diyarbakir, chef-lieu du sud-est anatolien peuplé majoritairement de Kurdes.

Elle avait cité Öcalan parmi les leaders kurdes, avec le président irakien Jalal Talabani et Massoud Barzani, président de la région autonome du Kurdistan irakien.

"Ils ont tous une place dans les coeurs et les esprits des Kurdes", avait-elle notamment dit selon l’acte d’accusation.

Mme Zana a reçu en 1995 le prix Sakharov des droits de l’Homme

Le conflit kurde a fait plus de 37.000 morts depuis 1984, date du début du soulèvement armé du PKK.

institutkurde


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois