Intermittents : les règles du jeu

Congés de maternité et maladie
samedi 21 février 2004
par  Agnès Maillard
popularité : 2%

La circulaire n° 04-04 de l’Unedic en date du 2 février 2004 apporte des précisions en matière de décompte des congés de maternité et de maladie dans le nouveau régime d’assurance chômage des intermittents du spectacle applicable depuis le 1er janvier 2004.

Pour bénéficier de l’assurance chômage, un intermittent doit aujourd’hui (pour l’année 2004) travailler 507 heures sur une période de référence des 11 derniers mois. Le congé de maternité et/ou de maladie vient rallonger d’autant cette période de référence.
Comme vous tous, j’ai suivi les revendications des intermittentes du spectacle, injustement rejetées du système d’indemnisation du chômage spécifique aux saltimbanques, pour cause de bébé.

Donc, c’est avec un certain intérêt que j’ai repéré cette brève dans la newsletter de service publique.

Et j’en suis toujours là : dans l’expectative !

Est-ce une bonne nouvelle, une mauvaise ? Impossible de le comprendre.

J’espère qu’un intermittent plus au fait des subtilités administratives pourra décrypter le texte ci-joint et le traduire en langage clair et intelligible !

vers Service Public


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Hopitaux en danger

jeudi 19 avril 2018