Madame sans-gêne...

jeudi 7 août 2008
par  Bruno Testa
popularité : 1%

Il fut un temps où l’on qualifiait les journalistes de charognards, leur reprochant de se repaître du malheur des autres. Ils sont aujourd’hui dépassés et de loin par les politiques.

Prenez l’affaire du meurtre du petit Valentin. Ce meurtre est suffisamment terrible en soi pour ne pas éprouver le besoin d’en rajouter. Pas pour les ministres Rachida Dati et Michèle Alliot-Marie qui ont trouvé l’occasion inespérée de se montrer à la télé. Pensez donc ! En plein mois d’août, une affaire comme celle-là, c’est inespéré !

Que des ministres rencontrent les familles durement éprouvées, je trouve cela normal. Mais cela ne pourrait-il pas se faire dans la discrétion ? Quel besoin de donner une conférence de presse ? Mieux, de quel droit Rachida Dati se permet-elle des commentaires sur une affaire en cours, alors que le suspect n’a même pas avoué. La ministre de la Justice, devrait savoir mieux que quiconque que le suspect est présumé innocent. Elle est garante de la loi oui ou non ?

On remarquera que ce n’est pas la première fois que les politiques outrepassent leurs droits. On se souvient du ministre de l’Intérieur Sarkozy se félicitant de ce que “l’assassin Colonna” venait d’être arrêté.

Rachida Dati fait encore plus fort. Sans connaître le suspect, sans avoir des compétences en psychiatrie, elle a déclaré ne pas croire à l’hypothèse de l’irresponsabilité de l’auteur présumé des coups de couteau mortels. Et elle le sait comment notre nouvelle Madame Irma ? Grâce à une boule de cristal ? En tirant le tarot ? En lisant dans le marc de café ? Sans être expert, j’aurais plutôt tendance à penser le contraire, qu’il faut être complètement cinglé pour tuer un enfant de 40 coups de couteau !

Mais là n’est pas la question. Ce qui me gêne, c’est que Rachida Dati, en ne respectant pas la séparation des pouvoirs, insulte notre démocratie. Il serait grand temps que les magistrats aient le courage de remettre notre Madame sans-gêne à sa place.

Bruno Testa
for clicanoo.com


Commentaires

Logo de Gilles LECOQ.
Madame sans-gêne...
vendredi 8 août 2008 à 05h36 - par  Gilles LECOQ.

Bonjour,

Pas de surprise à avoir pour un tel comportement de la part de la Dati de la Justice, toujours très fashion dans son ensemble Dior, ou de son clone avec cette impression de parapluie bloqué à un endroit que la pudeur m’empêche d’indiquer, non, rien de bien surprenant de la part de ces "sinistres" là, dont le rôle n’est certainement pas de faire que Justice règne en France, mais d’occuper un espace médiatique laissé vacant par les vacances de Mr Sarko et son atone épousée !!
Quelle aurait-été la réaction de Rachida D. si un(e) de ses collègues avait agi de la sorte lorsque son frère,alors petit trafiquant de substances illicites, était passé de ce statut à celui d’un gros nabab du trafic d’héroïne, juste par son traitement télévisuel ??
Quelle donc aurait été la réaction du Père d’un certain Jean S., conducteur d’un scooter devenu "incontrôlable", si celui-ci, par un coup de baguette magique au JT TFiste de 20h, avait été accusé de course poursuite avec refus d’obtempérer avec les forces de l’ordre ???
Cris d’indignation et velléités de retour de la vérité dès l’annonce de ces fausses infos, certainement, car l’on peut, en toute impunité, notamment en étant membres actifs de ce gouvernement, falsifier les preuves et les accusations, en rajouter dans l’horreur et l’abject, mais toucher un seul cheveu de leur progéniture, famille ou autres accointances relationnels, les foudres de l’administration de répression des "amis umpistes", toute tendance confondue, vous tombent sur le râble dans la demi-heure qui suit.
Ce n’est pas la première, ni la dernière fois que l’on peut se rendre compte que ces "gens-là" ne gouverne pas, mais dirige le pays au gré des flashs d’infos qui assaillent leur prompteur, la tornade qui a ravagé ce village du Nord est un tout autre exemple de leur incompétence, tout comme le prochain traitement de la mort de ce nouveau-né en Corse.
Occupez le terrain de l’image, tel a été certainement la dernière recommandation du vacancier élyséen ?
G.Lecoq.

Logo de madalton
Madame sans-gêne...
vendredi 8 août 2008 à 00h00 - par  madalton

En entendant mme Dati pendant le Jt de FR à 12h30 dire que les résultats des analyses d’ADN du suspect correspondraient vraisemblablement (j’ai peut-ête oublié le mot exact qu’elle a employé mais vous pourrez vérifier que c’est ce sens) à celle déjà trouvée, j’ai bondi ... sur mon téléphone et appelé la rédaction de la chaîne. Là, une journalste m’a dit qu’elle-même avait sursauté, a écouté et m’a dit compendre mon indignation en entendant bafouer ainsi la présomption d’innocence. En fait, on savait déjà la concordance entre les deux analyses mais on atttendait pour l’annoncer. Mme Dati est tellemnt peu cohérente et empetrée dans ses minauderies et ses airs "de dure" qu’elle voulait le dire sans le dire et... résultat...
Tout est minable dans le traitement médiatique de cette horribe "affaire" : le Procureur n’arrête pas de donner des détails sur les interrogatoires et , comme les gendarmes, veut sans doute faie rire le peuple aux dépens des deux malheureux suspects : alors on nous rapporte leurs réponses "déjantées", leurs mysticisme, on se crorait dans "Strip tease". C’est ça le respect dû à tout ête humain ? Et le secret de l’instruction ?
Voilà, vous avez ccmpris que je suis très en colère et très démunie devant ces infos qu’on nous balance sans aucune critique à la suite.

Agenda

<<

2015

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois