Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama

jeudi 28 août 2008
par  Jean Dornac
popularité : 2%

Se croyant sans doute «  inspirée  », ou porteuse d’une « mission divine », l’équipe de John McCain a pris l’initiative de désigner Barack Obama comme étant «  l’Antéchrist  ». Diable, voilà que réapparaît ce personnage trouble, mal défini, très utile par contre, dans les films d’horreur ou les films fantastiques. Que cette notion folklorique soit appliquée en politique intérieure américaine est nouveau et pour le moins inquiétant.

Ce qui n’est pas nouveau, notamment aux USA, c’est l’utilisation de la notion d’Antéchrist pour combattre un adversaire. En un siècle, plusieurs personnages ont eu à subir ce sinistre privilège qui consiste à incarner l’Antéchrist. Barack Obama succède ainsi à Oussama Ben Laden…

Mais c’est quoi, l’Antéchrist ? Voici ce qu’en dit Wikipédia :
«  L’Antéchrist est un concept du christianisme, ainsi que de l’islam [réf. nécessaire], lié à l’Apocalypse. Il désigne un imposteur, un groupe ou une organisation qui tenterait, peu avant la fin du monde, de mettre en place une religion opposée à celle de Jésus de Nazareth. »
« Contrairement à une idée fausse répandue et à la grande surprise aussi bien de beaucoup de chrétiens que de non-chrétiens, le terme même d’« Antéchrist » (au singulier ou au pluriel) n’apparaît pas une seule fois dans tout le texte de l’Apocalypse, ni dans le Livre de Daniel, ni dans les passages de Paul sur « l’H ame de Péc é » dans 2 Thessaloniciens 2. Le mot « Antéchrist » n’est pas employé une seule fois par Jésus pendant son m nistère, y compris a discussion sur les s anes « de a Fin es Temps » ans Matthieu 24 et ses parallèles. Les mots « Antéchrist » et « Antéchrists » n’apparaissent que cinq fois dans la B ble, dans deux des trois épîtres de l’apôtre Jean dans le Nouveau Testament
 ».

Un fanatisme et une foi que les gouvernants US veulent imposer au monde

Le fanatisme religieux est une voie extrêmement efficace pour susciter la haine et la peur de l’autre. Il mène facilement les esprits les plus manipulables à l’assassinat et les peuples trop lâches à la guerre dite atrocement « sainte  ».

Etant de cœur et d’esprit pour des relations non-violentes entre humains de tous pays, toute culture, toute religion, je ne peux que m’opposer, en tentant de montrer ce qu’il en est du fanatisme religieux qui, obligatoirement, mène nombre d’humains à la violence et même à cette extrême violence qu’est l’assassinat.

Pour être franc, je ne fais aucune distinction entre les diverses religions lorsqu’il s’agit de fanatisme. Pour moi, un fanatique islamique vaut un fanatique chrétien, qui vaut un fanatique en n’importe quelle religion ou secte. Le fanatisme religieux est une dérive de l’esprit qui mène à la fois à l’orgueil absolu, le pire, et donc à un aveuglement total sur ce qu’est la possible réalité. Le fanatisme religieux est à la fois la mort de l’esprit, la mort de la liberté et dans trop de cas, la mort de l’ennemi. Pour autant, je ne mélange pas non plus l’esprit religieux et le fanatisme. On peut vivre et pratiquer une religion tout en restant loin du fanatisme, fort heureusement. Cela dit, être convaincu que l’on détient « LA VÉRITÉ » représente toujours un danger extrême car tout élément de jugement personnel ou d’esprit critique est banni. Le fanatisme en est une des conséquences.

Tendre vers la « suppression » du problème Obama

Je ne connais pas bien Barack Obama. Mais je dois avouer qu’il m’est sympathique et que j’ai le sentiment, à tort ou à raison, que, s’il était élu, le reste de monde s’en trouverait un peu plus libre et tout de même moins en danger. Il représente donc une espérance, pas seulement pour les citoyens américains, mais aussi pour le reste de l’humanité. Une espérance, certes, mais tout de même pas l’illusion d’une démocratie parfaite. Obama reste Américain avec la mentalité particulière de ce pays qui se croit, depuis plus de deux siècles, porteur d’une mission à essence divine, tout en oubliant allègrement qu’il s’est construit sur la colonisation, le génocide des Indiens et sur l’esclavage des Noirs. Trois crimes contre les humains, contre l’humanité…

Après la triche pratiquée par les équipes et soutiens de GW Bush, que faire d’autre pour conserver le pouvoir, sinon éliminer un candidat démocrate dangereux ayant de vraies chances de l’emporter tout en renvoyant les équipes néoconservatrices dans les oubliettes nauséabondes de l’histoire ? Rien de mieux que de pousser à l’assassinat, chose qui n’est nullement rare aux USA.

Barack Obama avait déjà contre lui tout ce qui est raciste aux Etats-Unis. Il faut croire que ce n’était pas suffisant, qu’aux yeux des équipes de McCain, il fallait encore charger la barque. Et, dans cet ordre d’idée, quoi de mieux que de ressusciter l’épouvantail « antéchrist » en affublant Obama de cette marque infamante ? Les croyants chrétiens les plus fanatiques et les plus naïfs, tous ceux qui lisent à la lettre la Bible, n’exerceront en rien leur esprit critique. Il est des mots, il est de noms qui suscitent automatiquement la haine au travers de la peur qu’exerce dans les esprits faibles ce genre de mots ou de noms.

En déclarant que Barack Obama est l’antéchrist, l’équipe de McCain s’est transformée en «  tueur potentiel  ». Ils ont collé sur le cœur du candidat démocrate une cible criante pour les trop nombreux « tireurs fous » qui hantent le territoire des Etats-Unis. C’est un «  permis de tuer », voire une « invitation à tuer  » qui leur est délivré. Pour se convaincre de la réalité du risque grave qu’encoure désormais Barack Obama, il suffit de se rappeler comment certains chrétiens, complètement fanatisés, ont tué plusieurs médecins qui osaient pratiquer l’avortement. Leur débilité mentale est telle qu’ils ont tué pour défendre de tuer ! C’est à un tel niveau de folie furieuse qu’on peut réaliser combien les religions peuvent tuer la vie, peuvent éliminer tout sens de la vie, en tout cas, éliminer physiquement tout ce qui ne pense pas « droit ».

Avec Bush et les siens, cela fait sept ans qu’on entend parler, à propos des islamistes, que ce sont de « dangereux criminels », « des terroristes ». Une fois de plus, on se rend compte que l’accusateur ferait bien de nettoyer d’abord devant sa porte.

Tactique politicienne

Je ne doute pas un instant que ceux qui ont lancé cette accusation ne croient pas un seul des mots qu’ils ont lancé. Il ne s’agit donc que de tactique pour éliminer aisément un adversaire. Mais s’il arrive quelque chose de grave à Barack Obama, ce serait tout de même leur lourde responsabilité. On ne joue pas avec la folie religieuse ou la folie raciste. Rien de tel pour provoquer un bain de sang.

Un mal bien « américain »

Les USA ont la prétention de mener le monde à leur guise et selon leurs intérêts. Pour cela, un allié comme le fanatisme religieux est évidemment fort utile et même très précieux. Le pouvoir s’est persuadé que la nation américaine est «  l’élue de Dieu  », à l’exemple et en remplacement de la nation israélienne. Avec cette prétention d’orgueilleux accompli, la volonté du pouvoir américain, bien entendu, ne peut qu’être une émanation de la volonté de Dieu ! De ce fait, toute action criminelle entreprise par le pouvoir se transforme en mission divine que nul ne saurait remettre en cause, pas même les athées. C’est de la folie pure, du délire métaphysique, cela devrait se soigner, mais, si on sait faire pour soigner un individu, on n’a pas encore trouvé la méthode pour soigner un pouvoir ou un pays.

Or, le cas des USA est grave, sérieux et urgent à soigner… Voyez ce qu’en rapporte Jérôme Hourdeaux dans son blog :
« Ces insinuations apocalyptiques ont immédiatement séduit de nombreux partisans de John Mcain qui ont lancé une véritable campagne sur internet, en avançant tous les "arguments" possibles : Nostradamus a prévu la fin du monde pour 2012, année de la fin du mandat de Barack Obama s’il est élu ; l’Antechrist est pour l’avortement tout comme les démocrates ; Obama a promis d’apporter la paix en Irak or, dans l’Apocalypse, l’envoyé du diable est censé dans un premier temps apporter la paix sur terre…Une recherche avec "Is Obama the Antichrist ?" dans Google donne plusieurs dizaines de pages de réponses. Le blog "Barack Obama The Antichrist ?", qui s’est spécialisé dans la recherche des "signes" prouvant que les démocrates vont bien provoquer la fin du monde, connaît de son côté un succès fulgurant depuis plusieurs jours. De nombreux internautes se sont également lancés dans une campagne en vidéos sur You Tube sous des pseudos tels que "Obama is the 666" (le chiffre du diable). Ces rumeurs ont pris une telle ampleur que la chaîne CNN vient même de consacrer un sujet complet à la question : "Obama l’Antechrist ?" »

Le reste du monde…

Lorsqu’on voit que les équipes de McCain n’hésitent pas à mettre la vie d’Obama en danger, cela augure bien de ce qui attend le monde en cas d’élection de cette équipe-là et de ce candidat républicain-là. On peut déjà se demander si ces individus ne seront pas encore plus dangereux que Bush et son équipe. Ceux-là, comment ne pas le comprendre, gouvernaient avant tout pour leurs intérêts personnels. En cela ils étaient dangereux et criminels puisque dans leur bilan nous trouvons tout de même deux guerres et des centaines de milliers de morts.
Mais si une équipe commence à prendre prétexte de la religion pour gouverner, le danger est démultiplié car il n’existe aucune borne à cette folie-là. La distance est courte entre « être persuadé que l’on est choisi par Dieu et se prendre pour Dieu lui-même  ». On l’a vu à l’occasion de tous les fanatismes religieux, quelle que soit la religion considérée. Or, nous savons, par expérience, que le fanatisme religieux est le pire de tous, en ce sens que les fanatiques sont persuadés qu’ils détiennent LA VERITE et qu’ils agissent pour le bien de ceux qu’ils massacrent…

En tant que Français, ce qui m’inquiète particulièrement, c’est de savoir que mon pays est en train de devenir un satellite des USA sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy. Il est tragique de voir à quel point ce dernier devient un clone du président américain et ceci jusque dans les détails. Ainsi, j’ai été estomaqué, l’autre jour, en l’entendant dire après la mort des dix soldats français en Afghanistant que « la France (sous entendu lui) continuerait à se battre contre les terroristes » ! Il faut croire que la folie bushienne est contagieuse…

Sarkozy fait semblant d’oublier un fait essentiel : Là-bas, en Afghanistan, on ne se bat pas contre des « terroristes » mais contre des résistants qui luttent contre les forces étrangères ayant envahi leur pays. Peut-être s’agit-il de fanatiques religieux, c’est assez probable. Mais on ne s’en sortira jamais car il s’agit d’un combat entre fanatiques musulmans et fanatiques chrétiens, voire fanatiques financiers, qui, par leur nature d’Occidentaux, veulent imposer leurs intérêts économiques…

Pour finir, je termine par une pirouette que vous me pardonnerez si vous le voulez bien :
« Que Dieu nous garde de ses croyants !  »

Source : www.pour-la-non-violence.com


Commentaires

Logo de Martine la Girondine
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
dimanche 31 août 2008 à 12h49 - par  Martine la Girondine

TOUTES LES CROYANCES, quelles qu’elles soient mènent au fanatisme, un jour où l’autre, ici ou là...hier ou demain.

C’est pourquoi il me paraît indispensable de lutter contre tout ce qui est CROYANCE pour privilégier la PENSéE , la raison , la réflexion et bannir , comme production de l’obscurantisme , toute FOI .

Mais, en effet, il y a des sortes de FOI en la "RAISON"...des "religions de la science" et cela aussi il faut le réfuter.

Il y a bien eu un culte à...la "déésse raison" !

Tout CULTE est dangereux.Tout culte entraîne le fanatisme et le rejet des non-croyants comme "diaboliques"

L’Histoire nous en fournit MAINTS et MAINTS exemples...

Logo de SALOMON
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
vendredi 29 août 2008 à 10h12 - par  SALOMON

Je suis d accord avec vous que le fanatisme religieu est un danger important ; mais...pouquoi ne parlez vous
jamais du fanatisme laique ?
La laicite est tres bien a condition
q elle ne se transforme pas (comme c est
le cas trop souvent)en guerre contre les
religions ,ni contre les opposants a leurs idees.
salutations

Logo de SALOMON
vendredi 29 août 2008 à 10h54 - par  Jean Dornac

Bonjour Salomon,

Oui, je n’ai pas parlé du fanatisme laïque, cette fois, parce que le sujet était la dérive "religieuse" en milieu politique aux USA. Mais dans d’autres textes, j’ai parlé de ce fanatisme qui est aussi détestable que le religieux.

Il se peut que je finisse par écrire un article entier sur le sujet. La différence, pour l’instant du moins, c’est que le fanatisme religieux a tué bien des humains, mais le fanatisme laïque n’a pas fait de victimes autant que je sache. Sauf, bien sûr, si on considère que l’ex-URSS agissait sous l’impulsion du fanatisme laïque...

Logo de Bagheera
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
jeudi 28 août 2008 à 16h49 - par  Bagheera

Cher Monsieur Dornac.

Merci pour votre article sur lequel je suis en accord, globalement...grosso modo....

Grosso modo...car tout comme vous, il m’est sympathique cet Obama là. C’est vrai, jeune, noir, pas encore "pollué" par le "métier"...mais n’empêche.

Je cite quelques mots "piochés" dans un article qui paraîtra peut-être sur Altermonde, qui sait : "L’escalade future en Afghanistan".

Barack Obama, lui, différencie la "mauvaise guerre" en Irak de la "bonne guerre" en Afghanistan, une des pièces maîtresses de sa campagne présidentielle. Il propose de faire cesser la guerre en Irak et de redéployer les forces militaires américaines afin de "terminer le boulot en Afghanistan". S’il est élu, annonce-t-il, il enverra 10.000 soldats de plus en Afghanistan. "C’est une guerre qu’il nous faut gagner".

Une prise de position significative qui annule toutes les quelques intéressantes autres, présentées par ce candidat.

Et ça, voyez-vous, me le rend un peu moins sympa. Madame Clinton...Monsieur Obama...sont avant tout des yankees...qui ne changeront pas grand’chose à la politique hégémonique étasunienne, démocrates ou pas. Hélas !

Je n’ose dire qu’avec Mac Cain, c’est blanc bonnet et bonnet blanc...Mais j’y pense...Disons qu’avec Obama, ce sera moins pire ! Seuls les citoyens américain(e)s pourraient nous dire ce qu’il en sera...et mon petit doigt, comme Jacques, m’a déjà un peu dit.

J’espère, espérons....un miracle....et pourtant mécréante je suis...Ou à un retournement de veste !!!...Pour une fois cette posture sera pardonnée haut la main !

Sincèrement, je doute...

Logo de Bagheera
jeudi 28 août 2008 à 18h41 - par  Jean Dornac

Oui, Bagheera, je suis d’accord avec vous. Je ne vis pas d’illusions concernant Barack Obama. Je le dis d’ailleurs dans l’article.

En fait, dans ce texte, je voulais surtout montrer où peut mener le fanatisme religieux utilisé par des politiciens ou leurs équipes. Pas d’illusions non plus sur le fait que les équipes de N. Sarkozy sont tout à fait capables des mêmes crimes, puisque le "patron" adore les USA au point de faire de la France un satellite...

Merci pour votre réaction...

Logo de prok
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
jeudi 28 août 2008 à 15h39 - par  prok

"l’homme n’est pas ? fait pour construire des murs mais pour construire des ponts "

loa seut !

Site web :  ?
Logo de une americaine
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
jeudi 28 août 2008 à 15h28 - par  une americaine

Cet article est vraiment bizarre. C’est un peu fou — exactemment comme les fanatiques, si j’ose le dire.

Jamais, JAMAIS, McCain n’a dit que Obama est l’Antechrist.
Jamais ! C’est une fantasie de l’auteur.

Quelques individus sur les franges droits et gauches, bien sur.
Mais tout le monde connait que la frange est petit en nombre, et fou !

La pensee dans cet article est tout a fait coupee de la realite.
Tu m’a fait peur.

(Je suis desolee pour les erreurs gramatiques, etc. Je suis americaine.)

Logo de Bagheera
lundi 1er septembre 2008 à 11h29 - par  Bagheera

A Madame l’Américaine, angélique et naïve....et à qui je souhaite une belle journée quand même.

Mac Cain est un personnage violemment dangereux pour l’Amérique...Quant à son entourage politique immédiat, son "staff", je cherche encore un qualificatif adéquat.

Et voilà de "l’édifiance" à lire. :

bakchich

Logo de Bagheera
jeudi 28 août 2008 à 16h22 - par  Jean Dornac

Bonjour,

Je préciserai que je n’ai pas dit que c’est McCain qui a dit cela, mais l’une de ses équipes.

Les sources sont nombreuses à propos de cette affirmation délirante sur l’antéchrist, ce n’est pas une affirmation fantaisiste de ma part. Malheureusement, tant aux USA qu’en France et ailleurs, les fanatiques existent, à quoi sert-il de le nier ?

Pour les USA, on vient de le voir 8 ans durant avec GW Bush...

Logo de Vladimir
Le fanatisme religieux aux USA menace Barack Obama
jeudi 28 août 2008 à 14h20 - par  Vladimir

Apres Katrina, Gustav , juste apres la nomination d’Obama ?

http://www.weather.com/maps/news/atlstorm7/projectedpath_large.html?from=hp_news

http://www.democraticunderground.com/discuss/duboard.php?az=show_topic&forum=102&topic_id=3456394

August 28, 2008

US-Russia Begin Catastrophic End Time War On World

By : Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers (Traducción al Español abajo)

In the shadow of Western public blind to their own government’s propaganda that such technology does not exist, the first attacks of Total Global War between the West and East have been launched against each other by the United States and Russia.

The Americans are reported to have struck first in their Alaskan HAARP based attack upon Russia’s similar array of atmospheric radars located on the shores of Lake Baikal (also home to Russia’s Deep Underwater Neutrino Telescope) which was hit by a devastating 9.0 magnitude earthquake. (6.7 on the Richter scale)

Russian Forces were quick to counterstrike with a massive 9 billion volt surge from their “Hurricane Gun ??? directed towards the Gulf of Mexico, and which American meteorologist Scott Stevens had previously accused Russia of utilizing against the US over the catastrophic Katrina Hurricane which virtually obliterated the city of New Orleans......

http://www.whatdoesitmean.com/index1131.htm

USA and Russia supposedly develop secret meteorological weapons

30.09.2005

http://english.pravda.ru/science/tech/8992-hurricanes-0

American meteorologist Scott Stevens has recently brought accusations against Russia

http://weatherwars.info/

Mr. Stevens claims that Russian military specialists were behind the fury of Hurricane Katrina that devastated New Orleans. According to him, Russia has built secret equipment for causing a detrimental impact on the weather way back in the Soviet era.

U.S. media quickly spread the news around. Both Russia and the U.S. were long rumored to have been involved in the development of meteorological weapon. But those rumors seemed too wild to searching a grain of truth hidden underneath. In the meantime, some Russian politicians say the experiments have been conducted and still conducted on either side of the ocean. Following death and destruction caused by Katrina, The Americans promptly unearthed the controversial interview by Vladimir Zhirinovsky in which he threatened to unleash floods all over the United States when “our scientists slightly change the earth’s gravitational field.??? Nobody got scared watching the drunken boss of the Liberal Democratic Party promise doom’s day for the United States. But once Katrina struck and the southern part of the U.S. got drowned, the improbable rumors about Russia’s meteorological weapon came to light again.

American meteorologists are not the only ones who blame the neighbors for using the “hurricane gun.??? Unconfirmed and patchy reports on questionable experiments with weather conducted by the U.S. and Soviet Union stirred up a number of political scandals in many countries of the world. Following a large-scale flooding in Europe in 2002, some European politicians put the blame on the “U.S. military ??? for disrupting EU economy. In 2002, Committee for Defense of the Russian Duma raised the issue about a detrimental impact on climate caused by experiments involving disturbance of the earth’s ionosphere and magnetosphere. The deputies focused their attention on HAARP system that is still under construction in Alaska.

................. 

Logo de CAMILLE LOTY MALEBRANCHE
Le fanatisme IL N’Y A PAS DE FANATISME CHRÉTIEN !
jeudi 28 août 2008 à 10h41 - par  CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Cher Jean,

Ceux qui se font passer pour chrétiens et qui vont guerroyer pour piller et dominer, ne sont pas des fanatiques, fors de la finance comme tu l’as soutenu pour ne pas dire de l’argent tout court. C’est la seule religion de l’idéologie occidentale depuis toujours. Ces manants étasuniens qui font leur immonde guerre soutenue par leurs alliés dans la prédation et le crime contre l’humanité, sont des menteurs des antichrétiens. Les vrais antéchrists, c’est eux. Alors que le Christ incarné en Jésus prêche le renoncement, le détachement spirituel vis à vis des biens matériels, l’Occident blasphémateur et maudit, a choisi de faire du christianisme, une argutie de sa criminelle voracité, transformant la doctrine du Salut, la seule sotériologie qui soit, en idéologie du vol et du massacre. L’emblème historique de ce blasphème accoutrant la sainte doctrine de la Rédemption, je le vois en Christophe Colomb, le déchet de la cupidité qui a envahi le "Nouveau Monde" la croix à une main, le fusil à l’autre. Après Colomb, l’esclavagiste qui a distribué les terres d’Haïti avec les indiens qui y vivaient à ses compagnons espagnols - lesquels n’ont pas manqué de faire de ces hommes du continent américain - des mineurs forçats pour s’enrichir tout en fournissant la maudite Espagne catholique en or, l’évêque Las Casas a été, d’ailleurs, le conseiller d’Isabelle la catholique, qui a instigué cette immonde reine à la traite négrière sous prétexte que les noirs, plus physiquement solides, plus corpulents, devaient remplacer les indiens Taïnos comme forçats des mines d’or dans un pays comme Haïti. Je comprends qu’après tant de dénaturations, aujourd’hui, les occidentaux ne croient même plus à ce Christ qui ne fut jamais pour leur soit disant civilisation qu’un prétexte. Et, hélas, c’est ce que le christianisme est encore aujourd’hui pour la ploutocratie occidentale conduite par l’establishment étasunien ! L’on sait que les prêtres blancs aux Antilles menaçaient d’enfer les esclaves noirs qui se révoltaient contre les colons esclavagistes ! Un prétexte donc de toutes les violences, à commencer par le prêche de la résignation aux pauvres et la manipulation des masses transformées en travailleurs esclaves pour la ploutocratie, allant jusqu’à la main basse sur les ressources de l’Irak que cet excrément nommé W. Bush a pulvérisé sous ses bombes à uranium appauvri sans nul respect de la vie des civils, enfants, femmes et hommes, coupables seulement d’être irakiens.
Ah ! vraiment, l’occidentalisme, l’idéologie occidentale est si sale qu’à en parler, il imprime des traits de coprolalie au langage !

En attendant les pires saletés occidentales se recyclent dans l’idéologie et la morale puritaine d’apparat comme la condamnation du jeune âgé de dix huit ans qui couche avec la fille de 17 ans, au lieu de réparer ce qui est réparable et restituable au-delà des génocides tant somatiques que psychologiques et économiques…

Logo de Gilles LECOQ
samedi 30 août 2008 à 07h47 - par  Gilles LECOQ

Bonjour,

Merci pour votre réponse.
Concernant la "fausse d’aisance", cela me semblait si bien approprié que je n’ai pas voulu en rajouter.
Je respecte tout à fait votre choix dans le fait de croire ou pas dans un Christ, tout comme d’autres en Allah ou Bouddha, tant que cela n’altère pas les fonctions vitales de critique et de remise en question de soi et de cette croyance.
Je veux dire en cela que les progrès de la Science, en générale, nous apporte d’autres éléments de connaissance et de remise à jour, pour employer un terme informatique, qui font que des pans entiers de cette Histoire ancienne dont est tirée la Bible, peuvent nous faire mieux connaître le "contexte" autour de cette falsification qu’est, à mes yeux, la transformation d’un message d’amour et de partage, en une sinistre farce machiavélique, si je puis oser.
Quand l’on voit comment ces préceptes de base ont pu être galvaudés pour n’en tirer qu’un enseignement basé sur des contraintes, des lois, des certitudes absurdes et des barrières mentales, intellectuelles ou tout simplement d’ordre physique, tel l’accomplissement naturel de l’acte sexuel, on peut en effet craindre toutes les dérives que ces mensonges ont entraîné depuis les 2000 ans que comptent cet "assommoir doctrinal".
Assommoir dont, curieusement, tous les principaux dirigeants de cette "multi-nationale du dogme" sont exemptés pour cause de connaissance, car bien évidemment, eux seuls sont au courant des vrais "significations" de tels ou tels passages, comme les fanatiques islamistes en interprètent certains du Coran, pour perpétrer leurs meurtres et assassinats.

je souhaiterai simplement que l’Homme, dans sa totale et entière globalité, puisse un jour se rendre compte qu’il est au moins l’égal de ses faux dieux, et qu’il a en lui cette étincelle de génie qui ne doit pas lui servir uniquement à massacrer toujours plus de ses semblables.
Vaste utopie, peut-être, mais cette voie là me parait tout à fait préférable à l’asservissement que certaines applications religieuses font encourir à tant de nos soeurs et frères humains.
G.Lecoq.

Logo de CAMILLE LOTY MALEBRANCHE
vendredi 29 août 2008 à 22h21 - par  CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Étonnant que personne n’ait dit mot sur cette paronomase implicite "FAUSSE D’AISANCE" que j’ai employée pour l’Église. Car la vraie fosse d’aisance, on sait ce qu’elle reçoit, ce qu’elle est. Alors, cette menteuse, cette hypocrite, donc la grande Fausse qu’est l’Église Catholique est aussi d’aisance c’est à dire recelant de tous les rejets méphitiques de la curie romaine, qui ne cessent d’intoxiquer le monde.

Logo de CAMILLE LOTY MALEBRANCHE
vendredi 29 août 2008 à 12h00 - par  CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Merci monsieur Gilles Lecoq, quoique croyant à un destin supérieur de l’homme, je dis qu’il est essentiel et indispensable de se battre pour l’amélioration de la condition humaine ici-bas. Je sens que je ne suis pas que matière périssable, mon intuition spirituelle, je l’assume par la Foi en Christ même si pour mi, c’est en dehors toutes les religions officielles de la société avec leur dénomination, leur institution ouvrant boutique de doctrine... N’était-ce pas Nietzsche, ce fou qui voulait être le nouveau Christ et qui s’amusait à reprendre à l’envers les préceptes de Jésus dans ses aphorismes, qui disait que "chaque église est une pierre roulée à l’entrée du tombeau de l’Homme-Dieu pour éviter sa résurrection" ! Cela, on peut le traduire aussi bien à travers le surhomme nietzschéen interdit par la morale débilitante des églises mais aussi en regardant la trahison de Jésus, Homme-Dieu dont la pensée est comme mise au tombeau par la horde charognarde des papes, des pasteurs. Comme je l’ai écrit dans une de mes œuvres inédites : Il faut aimer l’Église chrétienne vraie et anonyme au point de haïr les églises ! À commencer par cette fausse d’aisance présidée par le Vatican…

Logo de Gilles LECOQ
vendredi 29 août 2008 à 05h41 - par  Gilles LECOQ

Bonjour,

Entièrement d’accord avec vous, Mr Camille Loty Malebranche,cette religion a totalement été dénaturée de son contenu et de son message par des êtres cupides qui y ont vu juste de quoi établir un Pouvoir, le leur, sur les autres.
Et ceci quasiment depuis la naissance de ce Christianisme devenu depuis cette "cause idéologique occidentale", sorte de justificatif pour "expliquer" les crimes et châtiments appliquées aux peuplades dites "sauvages". Le fusil et le goupillon ont été le sort réservé aux Peuples Noirs, puis aux Indiens d’Amérique, avant eux ont eu droit à l’épée vengeresse de nos "chers croisés", les Peuples dits infidèles, à quoi, à cette soumission à une croyance que rien ne vient étayer, sûrement pas, à mes propres yeux, ce tissu de mensonges et d’inepties historiques trafiquées depuis 2000 ans par une bande de faux en écritures, soi-disant "saintes", rayant ici et là quelques passages d’une Bible dont le seul mérite a été d’être là au moment de l’invention de Gutemberg, omettant sciemment d’autres textes contradictoires,pour nous imposer une religion basée sur le mensonge et la venue d’un Messie potentiel dont la date du retour est systématiquement repoussée, au gré du seul Vatican et de ses sbires en robes pourpres et gros rubis aux doigts de leurs mains molles et moites, déguisés dans leurs habits d’apparat cousu de fils d’or, en représentant placier d’un Maître Aérien, omnipotent et omniprésent.
Quelles ne furent pas les turpitudes de ces premiers "chrétiens", établissant allègrement leur premières églises sur les temples dits "païens", s’appropriant au passage quelques croyances pratiques à leurs propres desseins, telles les divinités des sources transformées en Lourdes et Compagnie Financière, s’accaparant par la même quelques "miracles" bien à propos pour justifier leurs vols organisés, et promettant, pendant un temps le Paradis moyennant le rachat de son âme par quelques indulgences dûment monnayées.

Le reste de cette "épopée" religieuse est du même acabit, et cette époque reflète de nouveau le prétexte religieux, asservissent mental lorsque l’on en fait une Vérité Absolue, justificatif de toutes sortes de Crimes contre l’humanité, car, en fait, je ne vois aucun mérite ni aucune valeur dans cette religion dont l’Histoire nous enseigne tant de haine et de mépris de l’individu.

Et franchement, je me fous entièrement de ce qui peut arriver à mon âme, si âme il y a, le Bonheur Eternel dans les cieux ne m’intéresse pas, je milite pour ma part pour une Part de Bonheur pour toutes et tous, ici et maintenant.
G.Lecoq.

Logo de Gilles LECOQ
jeudi 28 août 2008 à 13h52 - par  Jean Dornac

Je comprends bien ce que tu dis, cher Loty. Cependant, lorsque je vois des "chrétiens" assassiner des médecins parce qu’ils pratiquent des avortements ou, ici en France, des intégristes s’alliant à l’extrême droite de JM Le Pen, je ne peux voir en eux que l’action d’un fanatisme, par définition aveugle. Malheureusement, toute religion, comme toute idéologie peut engendrer le fanatisme...

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois