Le plaisir de dire non.

jeudi 25 mai 2006
par  Jacques Migaud
popularité : 3%

On veut nous faire marcher comme de gentils moutons,
J’ai toujours refusé l’uniformisation.
Je dois avoir un gène qui ne sait dire que non,
Qui me dis défends toi, fais ta révolution.

Je n’avais pas compris et j’ai tourné en rond,
J’ai des problèmes pour prendre la balle juste au rebond.
J’avoue, pour réfléchir, j’ai pas toujours l’aplomb.
_Peut-être mon cerveau n’est pas plus gros qu’un plomb.

On m’a dit travaille dur pour être considéré,
Une tâche impossible pour quelqu’un d’insensé.
J’voulais convaincre personne de mon utilité,
Vouloir à tout prix vivre, j’avais pas demandé.

Je suis donc devenu l’anar de service,
Trublion sans vertu, mais débordant de vice
Dont le plus gros était de ne pas dans le moule
Me fondre pour devenir invisible dans la foule.

Je les ai tous niqués, j’étais considéré.
Chacun a sa manière pour être remarqué.
Soyez surtout sans crainte, je n’veux pas être exemple
Je ne suis pas un dieu qui règne dans un temple.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois