Altermonde-sans-frontières
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mardi 2 septembre 2014
Statistiques éditoriales :
20778 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
981 Auteurs

Statistiques des visites :
6220 aujourd'hui
6604 hier
6295894 depuis le début
   
Agenda
<<  Septembre 2014  >>
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Brèves
Online
jeudi 14 août
 
LPO
lundi 23 juin
 
Corrida pouah !
lundi 23 juin

TORTURE

NI ART

NI CULTURE

 
Non au GMT
lundi 2 juin
 
Ecologie-radicale
mardi 12 février
 
Martin Hirsch a des absences...
mercredi 27 juin

Reçu de Daniel Deriot

Mercredi après midi, près d’une centaine de familles de mal logés de PARIS ont envahi un amphithéatre du Conservatoire National des Arts et Métiers,ou se déroulait un colloque intitulé "travailleurs pauvres et action sociale : nouvelle question sociale ? de l’impensé vers l’action..."Le Haut Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, M.Martin HIRSCH aurait dû conclure cette rencontre, mais il ne s’est pas déplacé.

Alors que se terminait le quatrième mini forum de ce colloque organisé par l’École Supérieure de travail Social de PARIS, près d’une centaine de familles ont envahi un amphithéatre du C.N.AM (Paris 3éme) et ont déployé une banderole sur laquelle l’on pouvait lire "Mal logés en colère, non aux expulsions ". Les manifestants souhaitaient attirer l’attention de M.HIRSCH qui n’est autre que l’ancien président d’EMMAUS FRANCE sur les conditions de logement que rencontrent un nombre croissant d’habitants de l’Ile de France.

Le tout nouveau haut Commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté ne s’est pas déplacé, il devait conclure ce colloque de deux jours qui a regroupé des étudiants, des chercheurs et acteurs de l’action sociale autour des thèmes de la nouvelle pauvreté, de la valeur travail et de la construction du lien social... Les participants ont néanmoins mis à profit la fin de ces deux jours pour nouer des liens avec les familles en difficultés qui entendaient faire droit à leurs revendications avec une certaine détermination.

 

Toutes les brèves du site