Altermonde-sans-frontières
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mercredi 23 avril 2014
Statistiques éditoriales :
19887 Articles
127 Brèves
25 Sites Web
673 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
4335 hier
5477360 depuis le début
   
Agenda
<<  Avril 2014  >>
LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Brèves
Ecologie-radicale
mardi 12 février
 
Corrida pouah !
lundi 11 février
 
Palestine vaincra
dimanche 10 février
 
On line
mercredi 14 novembre
 
Notre Dame des Landes
vendredi 26 octobre
 
Le président de l’Assemblée générale de l’Onu menacé de mort
mardi 16 décembre

( Mardi, 16 décembre 2008 )

Le président de l’Assemblée générale des Nations unies, le Nicaraguayen Miguel D’Escoto, volontiers critique envers Israël et les Etats-Unis, a fait l’objet de menaces de mort sur internet, a déclaré lundi 15 décembre son porte-parole.

"Il y a des menaces très graves contre sa vie et il les prend au sérieux", a dit à la presse Enrique Yeves. "L’équipe de sécurité de l’Onu les prend également au sérieux."
D’Escoto, prêtre catholique et ancien ministre des Affaires étrangères du Nicaragua, a émis de nombreuses critiques envers Israël et les Etats-Unis depuis qu’il a pris la tête de l’Assemblée générale de l’Onu, en septembre.

Il a récemment comparé l’attitude d’Israël envers les Palestiniens à la politique de ségrégation en Afrique du Sud du temps de l’apartheid. Selon Yeves, les services de D’Escoto ont repéré les menaces sur internet il y a quelques jours et en ont informé la sécurité de l’Onu ainsi que les autorités américaines.
D’Escoto a pris des "mesures de sécurité extraordinaires", a expliqué son porte-parole, sans plus de précisions.
D’Escoto était le chef de la diplomatie nicaraguayenne dans les années 1980, lorsque le gouvernement sandiniste combattait l’insurrection des "Contras" soutenue par Washington.
En 2004, il avait qualifié dans une interview l’ex-président américain Ronald Reagan de "boucher de (son) peuple" et avait estimé que George Bush était son héritier spirituel.

aloufok.net

 

Toutes les brèves du site