Poster un commentaire à la suite de l'article...

vendredi 24 avril 2009

Encore raté, Éric Besson !

Après le délit de solidarité qui serait un "mythe", les passeurs de Calais
Par Olivier Bonnet
On croyait impossible de dépasser en ignominie l’action de Brice Hortefeux à la tête du ministère de la Persécution des étrangers. Sans doute dopé par le zèle des convertis, Éric Besson relève le défi ! En plus (...)

En réponse à...

Logo de Gilles Lecoq
samedi 25 avril 2009 à 03h14 - par  Gilles Lecoq

Bonjour,
La "fermeture du camp de Sangatte", façon Sarkozycienne, fait encore son effet dans un milieu politico-médiatique, mais, n’a, en aucun cas réglé la situation de ces milliers de demandeurs de droit de vivre.Comment peut appeler autrement ce doit là ?? Les différentes politiques menées jusqu’alors sur cette question n’ont en fin de compte aboutis qu’à des "astuces" surnommées Hortefeux et dorénavant Besson.De mal en pis, de cagoules en masques d’hypocrites, nos dirigeants ne veulent pas reconnaître notre propre responsabilité dans ce désastre humain qui poussent ces victimes à vouloir, coûte que coûte, voir en l’UE un idéla de Vie.Hélas, la vérité n’en est que plus désastreuse quand ces gens là campent dans nos forêts, juste pour survivre, alors que ces mêmes dirigeants accordent généreusement des milliards d’Euros à des instituions bancaires responsables de cette crise, et que nous sommes incapables d’accueillir ces migrants aussi dignement qu’une Patrie des Droits de l’Homme se doit de l’être ??
Mieux vaut, justement, en ces Pays, dépenser des sommes considérables pour concevoir des plans de G20, plutôt que d’assister humainement à un exode dont nous sommes toutes et tous responsables.
G.Lecoq.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?