Poster un commentaire à la suite de l'article...

dimanche 7 mai 2006
par  Jacques Migaud

Pour que tu vives Ahmed...

Un petit bout qui meurt à l’autre bout du monde
Parce que la pauvreté comme une bête immonde
A décidé là bas, qu’il n’y’aurait pas d’après
Pour ce petit garçon né trop loin du progrès.
Il nous faut réagir pour faire battre son cœur
Afin qu’il puisse grandir avec frères et sœurs.
Des hommes et des ailes (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?