Altermonde-sans-frontières
Accueil du sitePersonnagesFigures marquantes
Dernière mise à jour :
samedi 20 décembre 2014
Statistiques éditoriales :
21553 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
724 Auteurs

Statistiques des visites :
646 aujourd'hui
8337 hier
6992915 depuis le début
   
Brèves
Le Dalaï lama a la cote...
dimanche 23 novembre

Le Herald Tribune et France 24, associés à l’institut Harris Interactive, ont lancé une grande enquête dans six pays (États-Unis, France, Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne) pour connaître la personnalité la plus populaire.

C’est le Dalaï lama qui arrive en tête des dix-neuf noms proposés (Amadinejad, Al Assad, Barroso, Berlusconi, Blair, Brown, Bush, Castro, Chavez, Hu Jintao, Ban Ki-Moon, Lula, Medvedev, Merkel, le pape Benoit XVI, Poutine, Sarkozy et Zapatero)

 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 22 novembre 2014
Un (minuscule) hommage à Sebastião Salgado
Par Fabrice Nicolino
Je viens de voir le très beau film signé Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, Le Sel de la Terre. Il s’agit d’un documentaire émouvant, parfois terrible, mais souvent exaltant, consacré à la haute figure du photographe brésilien Sebastião Salgado. J’aime au-delà des mots le travail de cet artiste de la vie humaine. En 2006, j’ai eu la chance de passer quelques heures vraies en sa compagnie, à Paris. Et je me suis dit que je pouvais partager avec vous cet entretien qu’il m’avait alors accordé pour le magazine Terre Sauvage. Salgado ou l’obligation d’espérer.
L’entretien pour (...)

lire la suite de l'article
lundi 17 novembre 2014
Une lettre d’Alexandre Grothendieck (1988)
(Publiée dans le journal Le Monde)
Par Fabrice Nicolino
Je suis sensible à l’honneur que me fait l’Académie royale des sciences de Suède en décidant d’attribuer le prix Crafoord pour cette année, assorti d’une somme importante, en commun à Pierre Deligne (qui fut mon élève) et à moi-même. Cependant je suis au regret de vous informer que je ne souhaite pas recevoir ce prix (ni d’ailleurs aucun autre), et ceci pour les raisons suivantes.
1 - Mon salaire de professeur, et même ma retraite à partir du mois d’octobre prochain, est beaucoup plus que suffisant pour mes besoins matériels et pour ceux dont j’ai la charge ; donc je n’ai aucun besoin (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 octobre 2014
Christine, un engrenage carcéral
Par Lena Bjurström
En prison depuis deux ans, cette bergère de 44 ans se rebelle contre l’autorité pénitentiaire, et en paye le prix.
« Avez-vous mordu ce surveillant ? » « Oui. » Dans la salle d’audience du tribunal de Paris, Christine R. se tient droite, cherche à peine ses mots. La quarantaine, solidement bâtie, crinière bouclée en bataille, elle assume ses actes. Elle ne s’excuse pas. Jamais. Elle n’en est pas à son premier procès. Et celui-ci n’est pas si différent des précédents. Face à elle, les juges épluchent les multiples pages de son dossier. Christine n’a pas volé, ni blessé, ni tué. Dans son (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er octobre 2014
Déclaration de Jeremy Hammond, hacker anarchiste et anti-guerre
Condamné à 10 ans de prison
Jeremy Hammond est connu pour ses révélations sur l’entreprise de sécurité Stratfor. Ce camarade anarchiste, soutenu par l’Anarchist Black Cross de New York, a été condamné vendredi 15 novembre 2013, aux États-Unis, à 10 ans de prison. Il était inculpé pour plusieurs actes de piratage informatique. Connu sous le pseudonyme d’Anarchaos, il était accusé de s’être introduit illégalement en décembre 2011, avec d’autres, au sein des systèmes d’information de Stratfor, une entreprise américaine spécialisée dans le renseignement. Des informations confidentielles concernant environ 860 000 personnes et 60 000 cartes de (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 juin 2014
En souvenir de Jean-Paul Brodier
Par Fabrice Nicolino
Je suis triste. Il y a des tristesses comme heureuses, et d’autres qui font pleurer. Je pleure la mort d’un homme que je n’ai vu qu’une seule fois, Jean-Paul Brodier. Il m’avait invité chez lui à Metz, au soir d’une conférence que j’avais donnée pour l’Association des amis du Monde Diplomatique, et j’avais découvert alors un type charmant.
Je ne savais pas qu’il était épatant. Je l’ai compris peu à peu, grâce à Planète sans visa, dont Jean-Paul était un habitué. Il suggérait des améliorations, il traduisait pour moi, pour vous, des textes anglais. J’ai commencé d’apprécier sa vive culture (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 juin 2014
In memoriam Touchatout
Par SuperNo
Je n’arrive pas à croire ce que je suis en train d’écrire. Vous l’auriez vu, il y a ne serait-ce que deux mois : grand, svelte, déconnant, lisant Le Canard, faisant du vélo tous les jours, mangeant bio. J’ignorais qu’il avait déjà des ennuis de santé, ça ne se voyait pas, et il n’en parlait pas. Et ce putain de cancer, qui devait le ronger de l’intérieur depuis de nombreuses années, en silence, avant de faire une apparition brutale.
J’étais allé le voir une première fois à l’hôpital de Mercy avec Madame Turandot. C’était il y a trois semaines, il venait d’être opéré en urgence, après avoir maigri (...)

lire la suite de l'article
vendredi 7 mars 2014
De ces hommes qui méritent d’être crus
Intervention de Viktor Dedaj lors de la journée « Sur les pas de Chavez », le 5 mars 2014, à Paris. Retranscription à partir de quelques notes griffonnées de mémoire et complétées par quelques précisions.
Par Viktor Dedaj
Bonsoir,
C’est la première fois que je me retrouve devant un pupitre. Et c’est la première fois que je rends publiquement hommage à un disparu. Il y a deux façons de rendre hommage à une telle figure : à partir d’une analyse historique, ou à partir d’une vision personnelle. Et comme je ne suis pas un historien, je vais vous présenter ma vision personnelle.
Mon premier contact physique avec (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 février 2014
Xavier Niel, patron préféré des Français
Source : Sipa Media
Le P-DG d’Iliad-Free est plébiscité. Il est perçu comme le chef d’entreprise idéal, loin devant Michel-Édouard Leclerc et Anne Lauvergeon.
Acteurs, chanteurs, sportifs et hommes politiques ont droit à leur classement, alors, pourquoi pas les patrons ? Le Huffington Post a publié un baromètre des chefs d’entreprise préférés des Français. Ce sondage, réalisé par l’institut Promise Consulting Inc., place Xaviel Niel, le très médiatique patron d’Iliad et de sa filiale Free, en tête du classement avec 39 % des voix. Loin derrière, on retrouve Michel-Édouard Leclerc (E. Leclerc) avec 19 % (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 décembre 2013
Hommage de Marwan Barghouti à Nelson Mandela
Du fond de sa cellule N° 28 de la Prison Hadarim
« Votre pays est devenu un phare et nous, les palestiniens, nous hissons les voiles pour atteindre ses rivages. »
Durant toutes les longues années de mon combat j’ai eu l’occasion à maintes reprises de penser à vous, cher Nelson Mandela. Et encore plus depuis ma propre arrestation en 2002. Je songe à un homme qui a passé 27 ans dans une cellule, en s’efforçant de démontrer que la liberté était en lui avant qu’elle ne devienne une réalité dont son peuple allait s’emparer. Je songe à sa capacité à défier l’oppression et l’apartheid, mais aussi à rejeter la haine et à placer la justice au dessus de la (...)

lire la suite de l'article
lundi 9 décembre 2013
Portrait De Nelson Mandela
Le Parcours d’un Homme
mardi 26 novembre 2013
Porte-parole du plancton
Par Jean-Luc Porquet
Paul Watson raconte une belle histoire. En 1975, lors d’une campagne menée par Greenpeace (dont il est l’un des fondateurs) contre les baleiniers soviétiques, il se retrouve à la merci d’un cachalot mourant harponné par les pêcheurs. Le cachalot lui laisse la vie sauve : « J’ai regardé son grand œil solitaire et intelligent, et ce que j’ai vu a alors changé complètement ma perception de la réalité. »
https://secure.avaaz.org/fr/petitio... Il a vu « de la compréhension. » Il a vu, « au-delà des frontières de l’intérêt limité des hommes pour le monde des autres, ces cultures non humaines (...)

lire la suite de l'article
dimanche 24 novembre 2013
Naoto Matsumura, le dernier homme de Fukushima
Depuis deux ans, depuis le tsunami et l’accident nucléaire au Japon, ce fermier refuse de quitter la zone interdite autour de la centrale. Il s’est donné une mission : nourrir les centaines d’animaux abandonnés.
Des centaines de bêtes sont abandonnées : des chiens, des chats, mais aussi des cochons, des vaches, des poules et même une autruche... Il y a deux ans, quand la population a dû fuir la zone de Fukushima, elle a tout laissé derrière elle, y compris les animaux.
Un seul homme est resté : Naoto Matsumura. Il a 52 ans.
Il est fermier. Il habite la commune de Tomioka. Avant la catastrophe, (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 novembre 2013
Hommage à Sylvie Simon
par Jean-Yves Bilien
jeudi 14 novembre 2013
Fisc : Aznavour confie avoir soudoyé des politiques
Par Bertrand Guyard
Invité de l’émission de Philippe Vandel Tout et son contraire sur France Info, le chanteur a révélé qu’il avait payé des responsables politiques « de gauche, de droite et même du centre », pour se débarrasser de ses problèmes fiscaux.
Il a beau avoir presque 90 ans, l’inoxydable Charles Aznavour n’a pas sa langue dans sa poche. À l’occasion de la sortie de sa biographie Tant que battra mon cœur (aux éditions Don Quichotte), le chanteur était l’invité de Philippe Vandel, dans l’émission Tout et son contraire sur France Info. Un entretien décomplexé au cours duquel l’interprète de La (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 novembre 2013
Sylvie Simon nous a quitté
C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de Sylvie Simon. Sylvie est partie rejoindre des cieux qu’elle croyait plus lointains. Sa force de caractère, son autonomie, son énergie et son courage étaient appréciés de tous.
Sylvie nous laisse en héritage ses travaux et en modèle son combat ainsi que ses très nombreux articles. Son inlassable action a ouvert les yeux à beaucoup, questionné profondément les autres, et ses recherches ont fait réfléchir de nombreux médecins et spécialistes quand d’autres la soutenaient depuis toujours, mais parfois discrètement. Sylvie a ainsi offert (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 octobre 2013
Ariane Mnouchkine : Hommage à Patrice Chéreau
Patrice, très ennuyé, me raconte ses difficultés à monter son projet de film sur Napoléon à Sainte-Hélène.
Mais pourquoi ?
Al Pacino n’arrive pas à se décider, et puis les producteurs et lui trouvent que c’est très cher.
Très cher ? Mais à part Al Pacino lui-même, Napoléon à Sainte-Hélène, quand même, ça ne doit pas être si cher que ça !
Eh bien... c’est-à-dire... Il y a quand même un flash-back de quarante-cinq minutes sur la retraite de Russie...
Je me souviens du fou rire qui nous prit. De son espièglerie, de sa malice de collégien. De sa constance dans la gaieté. De ses étonnements fertiles. De ses yeux (...)

lire la suite de l'article
dimanche 22 septembre 2013
John Lame Deer
"Avant que nos frères blancs viennent nous civiliser, on n’avait aucune prison. Par conséquent, il n’y avait aucun délinquant. Nous n’avions pas de clés ni de serrures, donc il n’y avait pas de voleurs. Quand quelqu’un était trop pauvre pour s’offrir un cheval, une couverture ou une tente, il pouvait recevoir cela comme cadeau. Nous n’étions tellement pas civilisés que nous n’accordions pas une telle importance à la propriété privée.
Nous voulions posséder des choses pour donner aux autres, s’entraider. Nous n’avions pas d’argent, pour cette raison la valeur d’un Homme ne pouvait être déterminée selon sa (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 septembre 2013
Le dernier cri de Viviane Forrester
Le 19 avril 2013, quelques jours avant sa mort, Viviane Forrester avait adressé à son éditeur ces quelques pages vibrantes d’indignation contre l’horreur économique : « La promesse du pire » (Éditions du Seuil). Extraits.
« Priorité à l’emploi ! » Un slogan affiché comme des plus prometteurs, il n’y a guère, par toutes les formations politiques. Le chômage souci majeur officiel (au moins proclamé) : il était question en permanence de la priorité à accorder aux êtres humains vivants, à leurs corps, à leurs destins, à leur souffle. De souffrances et d’espoirs. De personnes. De leurs droits. Qui semble y croire, (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 août 2013
Lettre de Bradley Manning au président Obama
Les décisions que j’ai prises en 2010 sont nées de mon inquiétude pour mon pays et pour le monde dans lequel nous vivons. Depuis les événements tragiques du 11 septembre, notre pays est en guerre. Nous sommes en guerre contre un ennemi qui a choisi de ne pas nous affronter sur un champ de bataille traditionnel, et de ce fait, nous avons dû modifier nos méthodes de combat contre les risques encourus qui pèsent sur notre pays et sur notre mode de vie.
Dans un premier temps, j’ai approuvé ces méthodes et j’ai volontairement choisi de défendre mon pays. Mais une fois en Irak et en lisant quotidiennement (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 août 2013
Quel diable d’avocat vous fûtes !
Par Philippe Bilger
Je n’étais pas de vos amis proches - en aviez-vous d’intimes ? - mais à chaque rencontre professionnelle ou festive, vous avez toujours fait preuve à mon égard d’une sympathie à la fois affectueuse et ironique comme si mon enthousiasme et mes questions vous amusaient mais que mon admiration non convenue vous touchait. Hier, à 88 ans, vous nous avez quittés.
Est-il malséant d’imaginer votre sourire de vieux sage devant les démonstrations, hommages et tristesses, qui vont accompagner votre disparition, tant la finitude de notre condition humaine, sans le secours, pour vous, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 21 juillet 2013
Henri Alleg, auteur de "La Question", est mort
Par Charles Silvestre
Connu sous le nom d’Henri Alleg, qu’il avait pris lors de son passage dans la clandestinité pendant la guerre d’Algérie, Harry Salem est mort le 17 juillet à Paris trois jours avant son quatre-vingt-douzième anniversaire. Dans son livre La Question qui reste un document majeur sur la torture, il avait témoigné sur les sévices qu’il avait subis, en 1957, entre les mains des parachutistes français.
Il faut imaginer la scène : Alleg recroquevillé contre le mur, à moitié groggy. Le para a fait le "boulot" : gégène, étouffement par l’eau, brûlures... L’équipe des "spécialistes" lui a (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 juillet 2013
Scandale HSBC : Falciani, le témoin-clé, raconte
Par Valentine Oberti
Après quasiment un an passé en Espagne, dont presque six mois en détention provisoire, Hervé Falciani est depuis quelques jours de retour en France. Mediapart a pu le rencontrer à Paris. L’ancien informaticien de la HSBC Genève confirme qu’il sera auditionné mardi à huis clos par la commission des lois de l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi sur la fraude fiscale, actuellement en discussion au Parlement.
Hervé Falciani est donc passé des mains des unités spéciales espagnoles à celles de la gendarmerie nationale qui assure désormais sa protection. Le 8 mai, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 juin 2013
La source de tous nos maux...
Par Maximilien de Robespierre
La source de tous nos maux, c’est l’indépendance absolue où les représentants se sont mis eux-mêmes à l’égard de la nation sans l’avoir consultée. Ils ont reconnu la souveraineté de la nation, et ils l’ont anéantie.
Ils n’étaient de leur aveu même que les mandataires du peuple, et ils se sont faits souverains, c’est-à-dire despotes, car le despotisme n’est autre chose que l’usurpation du pouvoir souverain. Quels que soient les noms des fonctionnaires publics et les formes extérieures du gouvernement, dans tout État où le souverain ne conserve aucun moyen de réprimer l’abus que (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 mai 2013
Le boycott de Stephen Hawkings frappe Israël là où cela fait mal : la science
(Cet article fait suite à : Le scientifique Stephen Hawking boycotte une conférence en Israël)
Par Hillary Rose et Stephen Rose
Ce qui irrite Israël c’est que ce rejet vient d’un scien­ti­fique célèbre, et que c’est la science qui entraîne son économie, son prestige et sa puis­sance militaire. La décision de Stephen Haw­kings de boy­cotter la confé­rence du pré­sident israélien est devenue virale. Plus de 100 000 par­tages Facebook de l’article du Guardian au dernier décompte. Quelle que soit la suite de l’histoire, la lettre d’Hawkings est sans équi­voque. Son refus est intervenu à la suite de demandes (...)

lire la suite de l'article
dimanche 12 mai 2013
Le scientifique Stephen Hawking boycotte une conférence en Israël
Le célèbre scientifique britannique Stephen Hawking a refusé de participer à une conférence en Israël et a rallié un mouvement de boycott universitaire dénonçant l’occupation des territoires palestiniens, indique l’Université de Cambridge, mercredi.
Le scientifique, spécialiste de la cosmologie dont les travaux sur les trous noirs lui ont valu une reconnaissance internationale, devait s’exprimer en juin lors d’une prestigieuse réunion à laquelle plusieurs centaines de personnalités doivent participer. Son nom a été discrètement retiré cette semaine de la liste des participants, une décision favorablement (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 avril 2013
Roger Waters, figure emblématique des Pink Floyd, appelle au boycott d’Israël
Porté à la boutonnière, son attachement indéfectible à la Palestine aurait pu devenir un hymne à la résistance s’égrenant sur sa guitare au rythme de mots qui résonnent, Roger Waters, le bassiste de légende et membre fondateur des Pink Floyd, est de cette trempe d’artistes qui ne craignent pas de troquer leur habit de lumière contre celui d’artistes maudits...
Sur la scène publique de l’appel au Boycott d’Israël et de la condamnation de son impérialisme inassouvi, illégal mais impuni, les stars, auréolées de gloire, ne se bousculent pas au portillon pour décrocher le premier rôle, préférant, en (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 mars 2013
par Alain Refalo
Hommage à Stéphane Hessel
Par Alain Refalo
Enseignant du primaire en résistance
Stéphane Hessel nous a quittés. Ce grand monsieur, à tout point de vue, j’ai eu l’honneur de le rencontrer le 17 mai 2009 au plateau des Glières, en Haute-Savoie, invité par l’association Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui dont il était le président d’honneur. Aux côtés de Stéphane Hessel et de Raymond Aubrac, je m’étais alors exprimé devant une assistance de 4 000 personnes sur l’action des enseignants-désobéisseurs du primaire en défense de l’école publique, après la publication de ma lettre "En conscience, je refuse d’obéir" le 6 novembre (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er mars 2013
Un grand homme de cœur vient de nous quitter
Par Jean-Marie Matagne
Il avait 95 ans et connu l’an dernier une alerte cardiaque. Mais il avait gardé une telle jeunesse d’esprit qu’on l’aurait cru presque immortel. On le souhaitait, pour lui, pour nous. Sa longue vie est tellement riche de pensée et d’action qu’on ne saurait la résumer. Chacun de ceux qui l’ont connu pourra apporter son témoignage. Le mien est tout petit, mais suffisant pour me plonger dans l’émotion. Avant toute chose, c’était un homme d’une extraordinaire simplicité, d’un abord facile, d’une grande générosité alliée à une grande lucidité. Un optimiste impénitent. Un humaniste (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 février 2013
De s’indigner son cœur s’est arrêté
Stéphane Hessel, auteur d’Indignez-vous !, est décédé dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 février à l’âge de 95 ans, a-t-on appris ce mercredi matin. L’ancien diplomate et résistant, qui avait participé à la rédaction de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1948, "est mort dans la nuit", a confirmé son épouse, Christiane Hessel-Chabry.
C’était un homme lumineux Ce fut un homme lumineux jusqu’au bout. Il y a trois semaines, il m’a appelé pour que je vienne le voir. Il était dans son lit. Son corps était usé mais son visage était toujours aussi souriant. Il savait que la mort pouvait (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 février 2013
Julian Assange reçoit le Premier Prix Yoko Ono Lennon
3 février 2013 : New York, États-Unis. Yoko Ono a décerné (in abstentia) son « Prix du courage pour les arts », pour l’année 2013, à Julian Assange de Wikileaks. Michael Ratner (deuxième à partir de la gauche sur la photo) et Balthasar Garzon Real ont reçu la récompense à la place de Julian Assange. Daniel Ellsberg (à gauche) et le ministre des Affaires étrangères équatorien Ricardo Patiño Aroca ont également pris la parole lors de cette cérémonie.
Ce soir, Yoko Ono Lennon a remis le Prix du courage pour les arts au journaliste et principal animateur de Wikileaks Julian Assange. La récompense fut remise à (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 décembre 2012
par Agnès Maillard
Une vraie femme
Par Agnès Maillard
La première fois que j’ai vu Renée Bajelet, elle n’était même pas là.
C’était pourtant déjà une rencontre. L’histoire peu commune d’une femme qui force le respect. Une paysanne, dure à la tâche, qui jure comme un charretier et qui emmerde le reste du monde quand on se permet de juger son mode de vie. Cette rencontre, c’était d’abord une histoire de cinéma ou comment René Duranton, lui aussi une sorte d’anarchiste dans notre monde tellement consensuel, avait décidé de faire du cinéma à sa façon : autoproduit, autodistribué, loin des circuits commerciaux et des aides à la culture, le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 novembre 2012
Russell Means (1939-2012) activiste Sioux n’est plus
Disparition d’un grand résistant qui a perpétué la lutte contre le terrorisme occidental des natifs amérindiens depuis 1492 jusque dans les XXème et XXIème siècles…
“L’univers qui contrôle toute vie a un équilibre mâle, femelle qui est prévalent sur notre grand-mère sacrée : la Terre. Cet équilibre doit être reconnu et doit devenir le facteur déterminant dans toutes les décisions que chacun prend, qu’elles soient spirituelles, sociales, sanitaires, éducationnelles ou économiques. Une fois que l’équilibre est devenu une partie intégrante de la vie de chacun, toute plannification, recherche, action directe, et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 octobre 2012
Hugo Chavez, l’homme qui les rend tous fous
Par Jack Dion
Pourquoi tant de haine dans les médias vis-à-vis d’un président élu pour la troisième fois consécutive ? À l’annonce des résultats de l’élection présidentielle au Venezuela, le lecteur habituel du Monde ou de Libération a dû se piquer. Comment un homme comme Chavez, décrit comme un dictateur de la pire espèce, un Afez al-Assad sud-américain, un clone de Castro, un satrape dessiné en éradicateur de la liberté de la presse, comment, donc, cet homme a-t-il pu être élu président pour la troisième fois ?
Telle est la question à 100 Bolivars. La réponse se résume à la prédominance d’un réflexe binaire (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 juillet 2012
Le bonheur d’avoir une sœur
Par Bernard Gensane
Un haut dignitaire de l’armée syrienne, ami d’enfance du chef de l’État, a fait défection pour rejoindre la France où réside sa sœur Nahed, multimilliardaire, très introduite dans le Tout-Paris des affaires et de la politique. Fille d’un haut dignitaire du régime syrien, Nahed est la veuve du milliardaire saoudien Akram Ojjeh qui, en mourant en 1991, lui a laissé une fortune considérable.
Nahed Ojjeh s’est servi de son argent pour parrainer de multiples causes culturelles et artistiques : elle a fait restaurer le domaine de Chantilly et le musée de Condé, elle s’est montrée (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 décembre 2011
par Mohamed Belaali
Socrates
Par Mohamed Belaali
Socrates Brasileiro Sampaio de Sousa Vieira de Oliveira vient de nous quitter à l’âge de 58 ans. Socrates était un talentueux et élégant joueur de football. Il était également médecin diplômé de la prestigieuse faculté de San Paulo. Mais il était avant tout un militant. Jusqu’à sa mort, il n’a jamais renié ses convictions progressistes. Il a toujours dénoncé le « foot-business » et l’utilisation par la classe dominante de ce sport populaire pour servir ses intérêts économiques et idéologiques.
Contrairement à la plupart des footballeurs brésiliens, Socrates n’a pas courbé l’échine face (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 novembre 2011
Agent Orange Viêtnam : bienvenue Joan la colombe
Par André Bouny
Joan Baez, égérie de paix, rejoint le Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l’Agent Orange (CIS).
Sa mère grandit à Édimbourg ; son père, mexicain, à Brooklyn. Ils sont enfants de prêtre et de pasteur. Le père, éminent physicien, déclinera tout travail dans l’industrie de l’armement, refusant de participer à la construction de la bombe atomique… semant les graines de ce que deviendra la petite Joan. Puis il obtient un poste au Massachusetts Institute of Technology (MIT). À Boston, avec sa première Gibson acoustique, Joan démarre sa carrière d’artiste de rues et de (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 novembre 2011
Pour Danielle Mitterrand
Par Jean-Luc Mélenchon
Finalement c’est Martine Billard qui aura dit des mots d’hommage pour Danielle Mitterrand à l’Assemblée Nationale. Elle a profité d’une prise de parole en séance plénière pour dire ses mots et nous faire honneur. Les socialistes auraient pu profiter de la séance de questions au gouvernement pour le faire. Peut-être en interrogeant Fillon sur la question de l’accès à l’eau potable en France puisque c’était le dernier combat de Danielle.
Non, ils avaient la tête ailleurs. Une femme à la mer ? Plouf ! On passe à l’ordre du jour. Au PS d’aujourd’hui votre trou dans l’eau se referme vite. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 août 2011
Mort de Charlie Bauer, complice de Mesrine et révolutionnaire
Charlie Bauer, militant révolutionnaire passé par la case prison et profondément marqué par sa rencontre avec « l’ennemi public numéro un » Jacques Mesrine, est mort dimanche 7 août 2011 à son domicile dans le Loiret d’une crise cardiaque. Il était agé de 68 ans. Au total, Charlie Bauer aura passé un quart de siècle en prison, dont neuf années dans les QHS, ces fameux Quartiers de Haute Sécurité contre lesquels il se battra avec énergie et qui ont fini par être fermés. Ancien militant communiste, il s’est radicalisé lors de la guerre d’Algérie et sa critique de l’attitude du PCF au début du conflit. Dans (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 avril 2011
Pierre Rabhi : 52 kg de finesse dans un monde de brutes
Par SuperNo
Reprise d’un article du 8 mars 2010
À 20 heures pile, j’arrive en courant du ridicule et dispendieux meeting de Fillon qui se tenait dans la salle voisine du Parc des Expositions de Metz. Et là, surprise : la salle où doit se tenir la conférence de Pierre Rabhi est presque aussi grande que celle de Fillon, et largement aussi pleine ! Je rentre de justesse, et il a fallu refuser du monde ! Les organisateurs revendiquent 700 personnes, quasiment autant que les (généreux) 800 accordés à Fillon. Et sans avoir eu besoin de recourir à l’artifice grotesque des “cars de vieux” !
Des vieux, il (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 février 2011
Leonard Peltier : Le plus ancien prisonnier politique est... aux États-Unis
Par Gregory Mauzé
Après 35 ans de détention, justice n’est toujours pas rendue à Leonard Peltier, militant amérindien des Droits de l’Homme. Victime d’un complot du FBI ? Aujourd’hui, ONG et défenseurs des Droits de l’Homme réclament toujours sa libération. Et le renouveau de la politique indienne, anoncé par Obama, ne semble pas modifier cette affaire. Les prisonniers politiques ont souvent ceci de commun qu’ils voient la raison de leur détention occultée par les autorités. Ainsi en va-t-il pour Leonard Peltier : selon la justice américaine, il s’agit d’un détenu de droit commun coupable d’un double (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 février 2011
Dix ans et toutes mes dents
par Denis Robert
Note pour mes amis et les amis de mes amis qui ont la mémoire embrouillée et me demandent des détails sur les jugements de la Cour de cassation qui viennent de tomber. D’abord vous dire qu’ils mettent un terme une longue bataille judiciaire et qu’ils m’enchantent.
Depuis dix années que Révélation$ est sorti (28 février 2001), de nombreuses plaintes ont été déposées contre mon éditeur, les chaînes qui ont diffusé mes films, de nombreux journaux et contre moi. Une soixantaine en tout, dans plusieurs pays, en comptant les procédures pénales et les constitutions de partie civile. Parmi ces (...)

lire la suite de l'article
mardi 9 novembre 2010
Le prêtre-paysan contre le dieu Marché
Par Arnaud Bihel Imposer un « marché humain, démocratique et social », c’est le défi de Francisco Van der Hoff, l’un des pères du commerce équitable. Dans son « Manifeste des pauvres », ce prêtre-paysan et docteur en économie met sa foi en l’Homme pour en finir avec une économie qui carbure à l’individualisme et à l’oppression.
C’est une croisade pacifique et pragmatique que mène Francisco Van der Hoff. Ce septuagénaire hollandais, solide, posé, est le cofondateur du label de commerce équitable Max Havelaar. Mercredi 13 octobre, de passage en France pour promouvoir son « (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 octobre 2010
Gloire éternelle à Pierre Authié
(cathare et Bon Homme)
Par Fabrice Nicolino
Il n’est pas absolument certain que vous connaissiez Pierre Authié. Moi-même, j’ignore à peu près tout de lui. Mais enfin, voici en trois phrases ce que je sais. Ou plutôt, ce qu’on croit savoir.
Pendant environ trois siècles, diverses hérésies ont habité ce que l’on n’appelait pas encore la France. On les nommait, selon les cas, des Patarins, des Tisserands, des Publicains, des Piphles. C’est entre Toulouse, Albi et Carcassonne qu’ils furent les plus nombreux, les plus fervents. Nous avons pris l’habitude d’appeler ces derniers des cathares, qui n’est qu’un vilain jeu de mots mêlant (...)

lire la suite de l'article
dimanche 3 octobre 2010
Viviane Reding : la maltraitée de Rom
Par Jean-Michel Thénard
La commissaire à la Justice connaît son histoire de la Seconde Guerre mondiale, mais, grâce à sa colère contre la politique française sur les Roms, les mensonges de Sarko sont connus de tous. Viviane contre Marianne ! Pour un peu la Reding fournissait un prétexte à Sarko pour déclarer la guerre au Luxembourg. Mieux que Bonaparte à Arcole, il sautait sur la ville aux 110 ponts avant de poursuivre sa percée vers l’Allemagne pour faire rendre gorge à Merkel, qui l’a traité de menteur ou peu s’en faut.
La Viviane a sorti l’Europe de son Rom en portant l’affaire de la circulaire (...)

lire la suite de l'article
mardi 21 septembre 2010
Résistant d’hier et d’aujourdhui
Les cérémonies marquant traditionnellement la célébration de la libération de Brest sont toujours marquées par une intense émotion. Celles qui se sont tenues cette année n’ont pas dérogé à la règle. Un Résistant refuse le diplôme de l’Elysée
Charles Paperon, ancien combattant volontaire de la Résistance, a refusé ce 15 septembre à Brest (29) de recevoir un diplôme d’honneur attribué par l’État. Il estime que le gouvernement actuel démantèle les valeurs du Conseil national de la Résistance.
(Photo ci-contre Charles Paperon lors de la cérémonie) (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 septembre 2010
Portrait de résistant
Addi Bâ. Le soldat inconnu
Par Lilian Thuram
Qui sait que ce combattant, affecté au 12ème régiment
de tirailleurs sénégalais en avril 1940, a fondé
le premier maquis des Vosges, au lieu-dit du "Chêne des Partisans" ? Torturé, Addi Bâ s’est tu obstinément. Il a été fusillé sur le plateau de la Vierge,
à Epinal. Ce résistant de 
la première heure n’a reçu la médaille de la Résistance à titre posthume qu’en 2003, soixante ans après sa mort.
Convaincu que c’est son devoir, que son honneur le lui commande, le colonel Rives me parle d’un homme dont l’histoire lui tient particulièrement à cœur : Addi Bâ, un parfait « soldat inconnu » ! (...)

lire la suite de l'article
vendredi 6 août 2010
Rabhi : « C’est la civilisation la plus fragile de l’Histoire »
Par Sophie Verney-Caillat
Il teste et vante depuis cinquante ans la « sobriété heureuse ». Pierre Rabhi est un Gandhi à la française, version agricole. Le grand public a un peu entendu parler de lui lors de sa pré-campagne présidentielle de 2002, ou dans le dernier film de Coline Serreau. Chez les écolos convaincus, il est un des penseurs qui comptent le plus.
Lui n’a pas « fait le Larzac », car la communauté ce n’est pas son truc. Il n’a pas été embringué par Europe Écologie non plus. Il a simplement cultivé son jardin, écrit des livres, et développé ce qu’il a appelé l’« agroécologie », une agriculture (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 juillet 2010
Bernard Giraudeau, in memoriam
Par Olivier Bonnet
À 63 ans, le comédien, réalisateur et romancier Bernard Giraudeau nous a quittés, emporté par le cancer qui le rongeait depuis dix ans. Nicolas Sarkozy a salué son « talent » et son « élégance au cinéma, à la télévision (et) sur les planches », cite Libération. « Avec lui, disparaît un homme attachant et populaire aux multiples facettes artistiques qui avait aussi comme passion l’amour de la mer », souligne encore l’Élysée.
Sarkozy récupère toujours tout ce qu’il peut, mais que disait en l’occurrence Giraudeau de sa politique ? En mai dernier, il s’en était ouvert lors d’un entretien accordé à (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 juin 2010
Marius Vazeilles, grand homme barbu
Par Fabrice Nicolino
J’ai retrouvé tout à l’heure un texte qu’un homme vivant sur le plateau de Millevaches m’avait demandé, dans le cadre d’un hommage à Marius Vazeilles. Vous jugerez. Il s’agit d’un court souvenir. Vazeilles, né en 1881, avait donc 87 ans l’année où je l’ai rencontré. Il m’a marqué, c’est le moins que je puisse écrire. Forestier de génie - certes, d’une autre époque -, il a conduit une partie du reboisement de ce plateau corrézien qui n’évoque pas 1 000 bovins, mais autre chose. Quoi ? Le géographe Onésime Reclus, frère de mon anarchiste adoré Élisée, penchait pour un calembour antique (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 juin 2010
par Mohamed Belaali
José Saramago
« Les gens disent de moi : il est bon mais c’est un communiste. Maintenant, ils disent, c’est un communiste, mais il est bon » disait José Saramago qui vient de nous quitter à l’âge de 87 ans.
Né dans une famille pauvre en 1922 à Azinhaga dans la région de Ribatejo au Portugal, petit-fils de paysans analphabètes, apprenti serrurier et autodidacte, Saramago a reçu le prix Nobel de littérature en 1998.
Contestataire-né, il était de tous les combats. Il a participé activement à la révolution des œillets de 1974 qui a renversé la dictature salazariste. Il criait partout son indignation et son dégoût quant au (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 juin 2010
Flotille de Gaza : Henning Mankell arrêté en Israël
Par Philippe Lemaire
Henning Mankell ne se contente pas d’avoir des convictions. Il les défend et il les vit. On n’a donc été qu’à demi-surpris d’apprendre, lundi soir, que le romancier et dramaturge suédois, créateur du personnage de l’inspecteur Wallander, faisait partie de l’expédition humanitaire pour Gaza.
Après l’assaut de l’armée israélienne, lui et huit autres Suédois ont été arrêtés une fois débarqués en Israël. Le porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères, Anders Joerle, a précisé que ses compatriotes n’étaient pas tous retenus au même endroit. Le diplomate n’a pu dire avec précision (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 avril 2010
 ?иколай Вавилов, héros oublié de l’humanité
Par Fabrice Nicolino
Je suis en train de lire un livre extraordinaire. Pour vous dire ce que je pense jusqu’au bout, il manque de souffle et son écriture ne soulève pas l’âme autant qu’elle le devrait. Mais le personnage principal, le Russe Nicolaï Vavilov - Николай Вавилов - est un homme comme je les aime. Comme je les admire du plus profond. Entre ici, Николай ! Il mérite une place première dans mon Panthéon personnel.
Bon, commençons. Le titre : Aux sources de notre nourriture. L’éditeur (belge) : les éditions Nevicata. Le prix (terriblement élevé) : 23,95 euros. L’auteur : l’ethnobiologiste américain d’origine (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 mars 2010
Maréchal Ferrat
Par Jean-Michel Thénard
Le petit Tenenbaum préférait Saint-Jean-Cap-Ferrat au Cap Nègre. Il choisit donc Jean Ferrat pour nom de scène, ce qui était plus facile pour un gamin de Versailles que de prendre un nom au black.
Pile une semaine après les Victoires de la musique qui ont couronné Benjamin Biolay chanteur de l’année, Ferrat a tiré sa révérence avec superbe. Sans autre victoire en poche que l’émotion suscitée par sa disparition. Un coup de blues national qui en dit long sur l’époque et sa nostalgie d’un temps où les chanteurs étaient aussi engagés qu’engageants et plus peuple que people.
En ces (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 mars 2010
Adieu, camarade
Par Olivier Bonnet
Jean Ferrat : mort d’un communiste de coeur, farouchement anticapitaliste, n’en déplaise aux Tartuffe de droite qui lui rendent aujourd’hui hommage
"Je suis totalement d’accord avec l’explication marxiste du monde (...) qu’on me trouve un autre parti (que le PC, NdA) qui puisse lutter aussi efficacement contre le capitalisme".
Ainsi s’exprimait l’immense Jean Ferrat, cité par une dépêche AFP annonçant le décès de l’artiste : Invité en 2003 de Michel Drucker sur France 2, le chanteur, qui avait appelé à voter Jacques Chirac au deuxième tour de la présidentielle de 2002, définira le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 février 2010
Interview
Denis Robert : « On a occulté la véritable affaire Clearstream »
Propos recueillis par Simon Petite Auteur de nombreuses enquêtes sur la société Clearstream, le journaliste Denis Robert s’est retrouvé pris dans le procès à grand spectacle mettant aux prises Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin. Jeudi 28 janvier, l’ancien premier ministre français Dominique de Villepin est relaxé par le tribunal correctionnel de Paris dans le procès Clearstream. La date marque l’épilogue – provisoire puisque le parquet a décidé de faire appel – d’une affaire de dénonciation calomnieuse visant toute une série de personnalités françaises, dont le président français Nicolas (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 janvier 2010
Adieu Howard Zinn
Par André Bouny
Il répondait toujours à la même heure… mes deux derniers mails restent sans réponse.
Howard (membre du CIS) rayonnait. Il avait grandit dans les taudis de Brooklyn. Puis, par engagement contre le fascisme, avait pris place dans les cockpits de bombardiers américains au-dessus de l’Europe durant la Deuxième Guerre mondiale. Là se forgea son âme de pacifiste. L’ancien bombardier obtint un Doctorat de Philosophie et d’Histoire à l’université Columbia. Puis il enseigna à celle de Spelman (d’où il fut renvoyé), de Boston, de Paris et de Bologne. Il fut de tous les combats, celui des droits (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 janvier 2010
Gideon Levy : "J’essaye de raconter au peuple israélien...
...une histoire qu’il ne veut pas entendre"
Par Lémi
Il force le respect, Gideon Levy. 25 ans qu’il s’échine à dénoncer de sa plume les exactions israéliennes en Palestine et à remettre en cause une meurtrière stratégie de l’engrenage sans jamais baisser les bras. Jeudi dernier et alors qu’un recueil de ses articles vient d’être publié à La Fabrique, le journaliste israélien donnait une conférence à Paris. On y était : compte-rendu.
Je suis un « bon garçon » typique de Tel Aviv, un produit banal du système éducatif israélien. Je ne viens pas d’une famille engagée et j’ai fait mon service militaire quand j’ai eu l’âge. J’ai même fait pire que ça : j’ai (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 novembre 2009
Un échec retentissant pour un journaliste
Intervention d’Amira Hass à la réception de son Prix du Courage en Journalisme 2009
Permettez-moi de commencer par une correction. Correction ô combien impolie, allez-vous penser à juste titre, mais de toute façon, nous, les Israéliens, nous sommes pardonnés pour bien pire qu’une impolitesse.
Ce qui est si généreusement appelé aujourd’hui par la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF) l’œuvre de ma vie doit être requalifié. Parce que c’est un Échec. Rien de plus qu’un échec. _ L’échec d’une vie.
Pensez-y, c’est juste cette partie de ma vie qui pose question : après tout, c’est environ un (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er novembre 2009
Pour Alain Crombecque
Par Valère Novarina
Alain Crombecque (photo ci-dessous) était un artiste, et pas du tout un « ingénieur culturel » ni un « communicateur » ni un « commissaire d’art » comme on en forme aujourd’hui par bataillons serrés.
Un artiste d’action qui choisissait ses ouvriers et savait leur ouvrir des chantiers nouveaux : c’est ainsi que, en 1985, ayant assisté à La Rochelle à ma forcenée dessination des 2 587 personnages du « Drame de la vie », Alain est monté jusque dans le 19ème arrondissement et m’a proposé le Festival d’Avignon. J’avais tourné le dos au théâtre. Sans son invitation claire et courageuse et sa très (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er novembre 2009
Un film de Simone Bitton : Rachel
Par Manon
Tout est monstrueux en Palestine... très spécialement à Gaza. Simone Bitton l’exprime très justement dans son film documentaire de 100 minutes intitulé "Rachel". La bande annonce se trouve ici. Je connais bien l’endroit où Rachel a été tuée... au bloc O de Raffah. En une nuit, en 06/2002, la belle démocratie a détruit 70 maisons.
Nous étions là en mission pour empêcher une suite et également pour tenter de protéger la population palestinienne, permettre aux ingénieurs de réparer l’électricité et de "rassainir" des égouts dévastés qui polluaient toute cette partie de la ville occasionnant une (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 octobre 2009
Sergio Yahni, un homme digne de ce nom
Il faut saluer et encourager les hommes de paix, de justice et de bonne volonté. Ils sont suffisamment trop peu nombreux encore pour qu’on signale le courage de leur engagement. Ils sont l’espoir. Ils sont le futur. Ils sont la paix. Ils sont la démocratie à venir en Israël. Ils sont l’humanisme sans emphase. Ils sont des hommes dignes d’attention. Sergio Yahni est de ces hommes d’avenir. Prenez les quelques minuscules minutes nécessaires pour le découvrir et l’apprécier dans l’interview vidéo ci-dessous en cliquant sur sa photo. merci. M.B. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 octobre 2009
La mort d’Alain Crombecque, un ami des artistes
Par Odile Quirot
Le responsable culturel Alain Crombecque, directeur général du Festival d’automne à Paris et ancien patron du Festival d’Avignon, est mort lundi à Paris des suites d’un accident cardiaque. Il avait 70 ans.
Alain Crombecque, ici en 1990, est mort lundi à l’âge de 70 ans (AFP) Pour tous ceux qui, dans le monde entier, l’ont connu, et apprécié, la disparition soudaine d’Alain Crombecque, lundi 12 octobre à l’âge de 70 ans, est une perte d’une tristesse infinie, tant chez lui les qualités humaines et professionnelles marchaient de pair.
Alain Crombecque, réputé si discret, taiseux (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 septembre 2009
Clearstream
À Denis Robert, en ces jours de tonnerre
Par David Dufresne
Lundi dernier, le procès Clearstream s’est ouvert à Paris. Depuis, quelques reportages sur le procès tournent aux (règlements de) comptes-rendus. C’est le doux monde des journalistes d’investigation qui veut ça. Ce monde, je le connais. Je l’ai fréquenté. L’investigation, c’est le capitalisme le plus dur appliqué au journalisme. Tout est bon pour abattre un concurrent.
Depuis le fin fond du Colorado, pour cause de tournage de mon prochain webdoc, je vois défiler les titres des sites d’information français. Désormais, certains journalistes ont décidé de « twitter » en direct. C’est le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 septembre 2009
Marwan Barghouti « Un prisonnier illégal »
Entretien avec Daniel Voguet réalisé par Françoise Germain-Robin
Daniel Voguet, avocat, qui a suivi le procès du leader palestinien, estime que sa libération serait une chance pour les Palestiniens et pour Israël.
Vous avez fait partie du Comité international de défense de Marwan Barghouti et suivi son procès. Que pouvez-vous nous dire de l’homme ?
Daniel Voguet - Je veux d’abord rappeler l’illégalité totale de son procès et de sa condamnation : cinq fois la perpétuité et quarante ans de sûreté ! Il avait été enlevé dans un territoire occupé par la puissance occupante et transféré dans le pays (...)

lire la suite de l'article
jeudi 20 août 2009
Le jour où j’ai pris une pierre…
Par Nadir Dendoune
Nadir Dendoune est journaliste indépendant. Durant son périple en Israël et Palestine, il décrit ce qu’il vit et ressent. Aujourd’hui : le tombeau d’Arafat.
À Ramallah, les portraits d’Arafat sont visibles partout, dans les salons de coiffure et les kébabs, à l’intérieur des chaumières, sur les murs de la ville où les images de l’ancien raïs vieillissent avec le temps mais restent toujours intactes. Les citoyens lambda disent de lui que c’était quelqu’un d’abordable, qu’on pouvait venir le déranger à tout moment.
En 2002, je m’étais pointé devant son palais, les chars israéliens (...)

lire la suite de l'article
mardi 18 août 2009
Cisjordanie
Un juif a été élu au sein du Conseil révolutionnaire du Fatah
C’est une première pour le parti du président palestinien Mahmoud Abbas. Uri Davis vit en Cisjordanie et se présente "comme un Palestinien, Hébreu et antisioniste".
Uri Davis est le premier juif élu au sein du Conseil révolutionnaire du Fatah (Sipa) Pour la première fois, un juif de nationalité israélienne a été élu au sein de la direction du Fatah, a déclaré le parti palestinien samedi 15 août. Uri Davis est un militant antisioniste, âgé de 66 ans, professeur en sociologie à l’université d’Al-Qods, à Jérusalem-est. Il a été élu au sein du Conseil révolutionnaire du Fatah, le parti du président (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 août 2009
Au Rocard de tour
Par David Fontaine
À près de 80 ans, l’ex-Premier ministre de Mitterrand, libéré de tout mandat, est devenu le grand conseiller fiscal (et polaire !) de Sarko. Une "ouverture" qui jette le trouble même chez les rocardiens historiques.
Et de quatre !
Au nom de l"intérêt "général" , Michel Rocard, 79 ans aux prunes, intelligence tantôt fulgurante fuligineuse, en est à la quatrième mission qu’il accepte en moins de deux ans de la part de Sarkozy. Après avoir dénoncé sans relâche pendant la campagne de 2007 le "danger public" représenté par le candidat UMP, qui allait "mettre à feu et à sang le pays", après (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 août 2009
Léa Tsemel : "Je suis détestée mais nécessaire"
Interview réalisé par Théophile Hazebroucq
Juive israélienne, cette avocate s’est spécialisée dans la défense des Palestiniens. Par conviction politique.
Jusqu’en 1967, vous étiez sioniste. Qu’est-ce qui vous a fait virer votre cuti ?
Léa Tsemel : Les conséquences de la guerre des Six jours, à coup sûr. Comme tous les enfants de mon pays, j’avais reçu une éducation nationaliste. Je me suis donc portée volontaire pour aider dans Jérusalem. J’ignorais totalement l’histoire palestinienne, en particulier la tragédie de 1948, la Naqbah. En fait, cela m’a permis de me rendre compte que nous occupions et (...)

lire la suite de l'article
lundi 13 juillet 2009
Présent à Ground Zero le 11 septembre 2001
...Un vidéaste de la FEMA rend public son témoignage
Vidéaste officiel du gouvernement des États-Unis, Kurt Sonnenfeld a été dépêché à Ground Zero le 11 septembre 2001 où il a enregistré 29 films durant un mois : « Ce que j’ai vu à certains moments et à certains endroits... est très troublant ! ». Il ne les a jamais transmis aux autorités, et a été persécuté depuis lors. Kurt Sonnenfeld s’est exilé en Argentine où il vient de publier El Perseguido (Le persécuté). L’ouvrage relate son interminable cauchemar et porte un nouveau coup au Rapport de la Commission présidentielle sur les événements du 11/9. Une interview exclusive réalisée par le Réseau Voltaire.
Interview (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 juillet 2009
Une Sénatrice US emprisonnée en Israël
Appel de Cynthia McKinney depuis une prison israélienne
Je suis Cynthia McKinney et je parle depuis ma cellule, dans une prison israélienne à Ramle. Je fais partie]des 21 activistes des droits humains du Free Gaza Movement incarcérés actuellement pour avoir essayé de transporter de l’aide médicale, des matériaux de reconstruction - et même des crayons pour enfants ; j’avais une valise remplie de crayons pour les enfants. Pendant notre traversée, en route pour Gaza, les israéliens ont menacé de tirer sur notre bateau, mais nous n’avons pas fait demi-tour. Les israéliens ont arraisonné le bateau et nous ont détenus parce que nous voulions offrir des crayons (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 juin 2009
Carter écoeuré par l’ampleur des destructions dans Gaza
Le Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh, a déclaré mardi qu’il serait favorable à une véritable proposition de créer un État palestinien indépendant et souverain sur les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale.
Jimmy Carter et le Premier Ministre palestinien Ismaïl Haniyeh, en compagnie des enfants survivants de la famille Samouni dont 20 membres ont été massacrés par les israéliens lors de l’attaque de décembre et janvier dernier contre Gaza - Photo : AP/Khalil Hamra
Les déclarations d’Haniyeh ont été faites au cours d’une conférence de presse tenue conjointement dans la ville de Gaza (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 juin 2009
Hommage à un martyr : Sulaïmân al-Halabi...
...empalé le 17 juin 1800 par l’occupant français au Caire.
Un crâne fut montré pendant des années aux étudiants de médecine à Paris « pour leur faire voir la bosse du crime et du fanatisme avant de finir au Musée de l’Homme ».
Ce crâne était celui de Sulaïmân al-Halabi, le jeune homme qui a assassiné le Général Kléber le 14 juin 1800 au Caire. Un « criminel fanatique » pour les Français de la puissance coloniale, un héros et un martyr pour les peuples arabes et musulmans et pour tout résistant.
Par IAY
Sulaïmân al-Halabi
Début 1798, le régime du Directoire de la nouvelle France née de la révolution de 1789 et du siècle des Lumières demanda au Général Bonaparte de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 17 mai 2009
Rencontre
Émilie et le philosophe
Par Catherine Portevin À 86 ans, il a tout quitté pour rejoindre sa muse qui lui proposait une aventure "sur le chemin de la vraie vie". Installé dans son Parnasse corse, le philosophe Marcel Conche y poursuit son étude du sacré.
Elle lui a écrit de venir vivre en Corse pour lui apprendre le grec.
Il a pris son temps pour préparer cette rencontre, puis il est venu
Photo : Léa Crespi pour Télérama Il pleut depuis des semaines. Le printemps semble plus vibrant et la couleur des fleurs plus fraîche que d’ordinaire en Méditerranée. Le philosophe habite sur la route de la mer à Aléria, en Corse, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 17 mai 2009
Les nouveaux va-t-en-guerre
Comment les Verts allemands ont fini par entrer dans l’OTAN
Gaucho à 20 ans, Vert à 40, impérialiste à 50...
Il y a dix ans, pour la première fois depuis 1945, l’Allemagne prenait part à une guerre. Personne n’aurait imaginé que ce seraient les Verts, parti naguère antimilitariste et pacifiste, qui faciliteraient l’entrée en guerre de l’OTAN contre la Yougoslavie. Les premières bombes tombèrent le 24 mars 1999. Des êtres humains ont été tués, dans des prés, des maisons, des trains, alors qu’ils s’enfuyaient, dans des hôpitaux, des usines, des écoles. Dans certains hôpitaux, le courant fut coupé, entraînant l’interruption des radiothérapies pour les cancéreux, l’arrêt des couveuses et des appareils de dialyse.
Par (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 mai 2009
l’opposante birmane Aung San Suu Kyi "n’est pas en bonne santé"
"Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’homme d’obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l’asservir." (Gandhi)
L’opposante birmane Aung San Suu Kyi n’est "pas en bonne santé", elle ne peut manger, sa tension est faible et elle est déshydratée, a affirmé samedi le porte-parole de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND).
Nyan Win a indiqué que l’assistante du médecin d’Aung San Suu Kyi lui avait rendu visite vendredi et avait placé la Prix Nobel de la Paix sous perfusion, mais que le médecin lui-même était détenu par les autorités pour une raison (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er mai 2009
Crise économique
La France est sauvée : Christine Lagarde offre des bérets aux américains
L’économie va mal en France. Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a augmenté de 63.400 en mars (+ 2,7 %). Même en cas de reprise de l’activité d’ici à un an, l’amélioration sur le marché du travail ne se ferait sentir qu’avec retard, indique Bercy.
Par Jean Claude Benard
Sur un an, le chômage a déjà crû de 22,1 %. Le nombre de chômeurs atteint 2.448.200 à la fin du mois dernier, le seuil des 2,5 millions pourrait donc être franchi très rapidement. Si l’on ajoute les chômeurs ayant travaillé occasionnellement dans le mois, le nombre de demandeurs d’emploi s’établit à 3.480.700, en hausse de 77.000 en (...)

lire la suite de l'article
mardi 21 avril 2009
Avis de décès
disparition d’un amical et convivial vétéran du web
Melle saleha DENIS et son compagnon, Melle samia et oumhanie DENIS, Mr idir et mehdi DENIS ses enfants ; Mme nadia DENIS, Les familles DENIS, SPERANZA, VIGNERON parents et amis, ont la douleur de vous faire part du décès :
De Mr christian DENIS allias SOUSMARINVERT
survenu le 19/04/09 à l’age de 49 ans
Les obséques civiles auront lieu le jeudi 23/04/09 à 9h30 au crématorium de Montauban où l’on se réunira, suivies de l’inhumation au colombarium de St Marin de Villecourte de Gaillac à 16h. Adresse du deuil : chambre funéraire St jean de Gaillac.
Nous vous remercions de tout le soutien que vous (...)

lire la suite de l'article
lundi 13 avril 2009
Obama pacifiste superstar
« Barack Obama expose à Prague son credo contre la prolifération nucléaire » (Le Monde, mardi 7 avril 2009). En lisant ce titre, j’ai eu un pressentiment. Je me suis arrêtée quelques instants pour écouter le bruit des moteurs de l’avion qui me ramenait de Paris à Montréal. Il y avait quelque chose de rassurant dans ce ronronnement…
Par Claude Jacqueline HERDHUIN
Depuis le 11 septembre 2001 et jusqu’à l’élection de Barack Obama, les États-Unis ont été la nation la plus haïe au monde. Pourtant, la planète entière a été atterrée devant une catastrophe humaine d’une telle ampleur. Avec la diffusion en boucle des (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 avril 2009
Cet homme est dangereux !
Fichier des retards scolaires et traçage ethnique...
Sous prétexte de lutter contre l’échec scolaire, un fichier relatif au retard scolaire des élèves est né en janvier 2009, il répertorie, entre autre, la géolocalisation des données personnelles des parents de ces élèves et leur nationalité. Il ne faut pas être grand clerc pour deviner l’interprétation que l’on pourra faire de ces informations.
Par Illel Kieser El Baz
En lisant bien le décret – arrêté du 28 janvier 2009, paru au JO, il s’agit d’un traçage « ethnique » déguisé et nettement circonscrit aux cités relevant des compétences de la politique de la ville.
Le décret précise : « La localisation du domicile (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er avril 2009
Benoît XVI, rêveur et gaffeur
Tout le monde a déjà pris la mesure de la vague d’indignation qui a suivi la déclaration de Sa Sainteté sur le préservatif et le Sida. Après les autres bévues de ce Pape qui prend un malin plaisir à alimenter les controverses, on se demande quelle autre ineptie il inventera pour perdre encore plus de sa crédibilité, sérieusement entamée.
Par Ashoka
Un vœu pieu ! C’est tout ce que ce moraliste qui s’est trompé en mettant le préservatif à l’index (sait-il où ça se met une capote ?) propose comme solution au Sida. Je le cite : « La solution peut être double, l’humanisation de la sexualité et une vraie amitié (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 mars 2009
Evo se shoote en plein ONU : que fait la CIA ?
Maintenant c’est sûr, il n’y a plus rien à faire pour lui. Il a dépassé les bornes. En mâchant des feuilles de coca en pleine assemblée de l’ONU – pourquoi pas se sniffer une petite ligne tant qu’il y est ? –, le président bolivien a révélé au monde qu’il n’est qu’un dangereux junkie, limite dealer planétaire. Escobar revival. Heureusement, les américains veillent : la libéralisation de la coca ne passera pas !
Par Lémi
C’était il y a quelques jours, le jeudi 12 mars pour être précis. A vienne se tenait une respectable convention de l’ONU sur les drogues et les moyens de les éradiquer à un niveau mondial. Evo (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 mars 2009
Jean-Marc Rouillan privé de semi-liberté avec le concours des médias.
Avec l’autorisation des éditions Agone, nous publions ci-dessous, précédé d’un bref commentaire de notre part, un large extrait de l’ « Avant-propos de circonstance » du livre de Jean-Marc Rouillan à paraître le 17 mars 2009 : De mémoire (2) : Le deuil de l’innocence : un jour de septembre 1973 à Barcelone .
Que pense aujourd’hui Jean-Marc Rouillan des assassinats pour lesquels il a été condamné à deux reprises à la « réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 18 ans pour les faits de complicité d’assassinat » ? A dire vrai, nous ne le savons pas vraiment, et pour cause : (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 mars 2009
Vanunu écrit au Comité du prix Nobel de la Paix
"Je ne saurais figurer sur une liste de lauréats incluant quelqu’un tel que Shimon Peres"
Ci-dessous la lettre de Mordechai Vanunu demandant au Comité du prix Nobel de la paix de retirer son nom de la liste des candidats.
Jérusalem-Est occupée, le 1er mars 2009,
Chers membres du Comité du Prix Nobel de la Paix (Oslo),
Je suis Mordechaï Vanunu ; j’ai été nominé à plusieurs reprises à la candidature au Prix Nobel de la Paix. C’est également le cas, en cette année 2009.
Par la présente, je demande au Comité de retirer mon nom de la liste des candidats, cette année. Je ne saurais en effet figurer sur une liste de lauréats incluant quelqu’un tel que Shimon Peres. Il s’agit, en effet, de l’homme (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 mars 2009
Sortir Jean-Marc Rouillan, Georges Cipriani de l’étau qui les enserre.
Nous n’avons pas eu le temps de rappeler sur le blog le rassemblement mensuel devant l’administration pénitentiaire pour la libération des prisonniers d’Action directe. Et heureusement, il s’est tenu et il est important qu’il se tienne. La banderole devant l’AP, les slogans rappellent inlassablement depuis des années que l’enfermement de ces prisonniers dure. Mais ils témoignent aussi que nous sommes toujours présents auprès d’eux.
Jeudi, la police était en nombre. S’attendaient-ils face aux nouvelles dramatiques concernant Jean-Marc et Georges que nous soyons nombreux. C’est possible mais peu de (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 février 2009
Frantz Fanon, chantre de la désaliénation.
Les derniers évènements de La Guadeloupe ne font que raviver notre mémoire d’anciens colonisés... d’actuels post-colonisés.
Par Fethi Gharbi
Ce sont de véritables « émeutes de la pauvreté » qui viennent d’éclater en... France. La Guadeloupe est parmi les 13 régions les plus pauvres "d’Europe", avec un PIB égal à 55,8% de la moyenne européenne. Le taux officiel du chômage y atteint les 25%, mais on pense que le taux réel approche les 40%.
Partie de la Guyane en 2008, passant par la Martinique, c’est en Guadeloupe que la contestation s’amplifie.
Elie Domota, secrétaire général de l’Union générale des (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 janvier 2009
Coup de colère d’Erdogan à Davos...
...pendant un débat avec Peres sur Gaza
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a laissé éclaté sa colère jeudi au cours d’un débat sur Gaza à Davos, quittant un débat public en reprochant aux organisateurs de l’empêcher de parler après une longue intervention du président israélien Shimon Peres.
"Je ne pense pas que je reviendrai à Davos", a lancé M. Erdogan en quittant l’estrade où figuraient également le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon et le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa.
Le dirigeant turc souhaitait répondre à un plaidoyer enflammé de M. Peres, assis à côté de lui, sur l’intervention israélienne à Gaza, mais le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 janvier 2009
Une interview de Gilad Atzmon
Gilad Atzmon est musicien, compositeur et écrivainGilad Atzmon est quelqu’un qui a une position unique, il est sans précédent dans son expression, et sans équivoque dans ses déclarations. Musicien de jazz né en Israël et militant antisioniste, il diffuse et proclame ses contemplations anti-israéliennes de manière explicite, à chaque fois qu’il en trouve l’occasion.
Par Kourosh Ziabari (*)
En tant que musicien (il joue des saxophones soprano, ténor et baryton, de la clarinette, de la zurna et de la flûte), Atzmon a remporté plusieurs prix internationaux, dont le BBC Jazz Award, en 2003, et il est (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 janvier 2009
Charlie Bauer
Par Fred Guilledoux for Marseille l’hebdo
À cheval entre les combats d’extrême gauche et le grand banditisme, Charlie Bauer a passé 23 ans en prison. Sans jamais couper les ponts avec Marseille, la ville où il a grandi.
Difficile d’échapper à sa légende
Alors qu’il déambule dans les rues de Marseille, d’un pas nonchalant, Charlie Bauer provoque le regard interloqué d’une passante. Elle ne dit rien mais cherche dans sa mémoire, compulse ses souvenirs. Qui est cette homme râblé, au visage barré par une large moustache et encerclé par un collier de barbe, avec un bonnet de laine qui cache son front engoncé (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 janvier 2009
par Luc Douillard
Honneur (sans la légion…)
à Françoise Fressoz et à Marie-Eve Malouines
Ne jamais oublier de saluer sincèrement les personnes ayant accompli un acte généreux, courageux ou honnête, ou les trois à la fois. Surtout à tous ceux qui illustrent le principe « démocr’éthique » du « Refus de parvenir ».
Il faut donc rendre hommage à Françoise Fressoz (chef du service Politique du journal “Le Monde”) et à Marie-Eve Malouines (même responsabilité à “France Info”), pour avoir décliné fort irrévérencieusement l’offre publique d’achat de conscience et de vanité qu’avait ourdi maladroitement Roger Karoutchi, secrétaire d’État chargé des relations avec le parlement (sous-ministre chargé (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 décembre 2008
par Luc Douillard
Hommage aux parents de Diango...
...le bébé enlevé à la maternité d’Orthez, qui ont provoqué un big bug médiatique.
Il s’est passé un big bug médiatique la semaine dernière dans la France de Sarkozy. En effet, exceptionnellement, une sombre affaire de faits divers ne s’est pas conclue par le sempiternel appel à plus de sécurité, plus de surveillance, plus de répression, c’est-à-dire d’abord et surtout plus de peur obligatoire pour tous.
Alexandra et Sébastien ont retrouvé sain et sauf leur bébé Diango, qui avait été volé par une femme déséquilibrée à la maternité d’Orthez, en Pyrénées-Atlantique.
Au lieu d’abonder dans le « storytelling » sécuritaire habituel, Alexandra et Sébastien ont demandé à rencontrer la ravisseuse, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 décembre 2008
Lettre à Alain Souchon...
...de la Présidente de "Cuba Si France Provence"
Dans son nouvel album Écoutez d’où ma peine vient, Alain Souchon voit rouge contre Che Guevara.
« (...) Le pistolet sur la tête
Du fonctionnaire bête
Du paysan analphabète
Le héros romantique aimait le petit déclic
De l’efficacité des armes automatiques (...) »
écrit-il dans Popopopo sur une musique de Laurent Voulzy. (Cf. L’Express)
Par Françoise Lopez
Lettre ouverte à Alain SOUCHON
Monsieur,
Le fait que vous, qui n’avez consacré votre vie qu’à votre propre carrière, vous vous permettiez de cracher sur Ernesto « Che » Guevara est proprement scandaleux. Et pour justifier ce fait, quels arguments (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 décembre 2008
Le plan de Barack Obama pour fermer Guantánamo…
La question de la fermeture du centre de détention de Guantánamo Bay est désormais dépassée. Le centre de sinistre réputation, ouvert fin 2001, sera bien fermé, mais l’affaire est loin d’être simple en raison d’un ensemble complexe d’obstacles, de difficultés, de problèmes juridiques ou encore d’incertitudes à partir d’interrogations posées, qui n’ont actuellement pas de réponses, ni à court ou moyen terme. Cette affaire fait partie « des plus lourds fardeaux légués par le gouvernement Bush » (Dan Ephron, Newsweek). « Le centre de détention à partir duquel s’est développé un système compliqué spécifique de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 3 décembre 2008
L’épopée de "La bande à Bonnot"
Jules Joseph Bonnot (né 14/10/1876 à Pont-de-Roide dans le Doubs) s’est installé à Lyon (il a eu deux enfants : Emilie (1902/1904) et Louis Justin né à Lyon le 23/02/1904). Il travaillait à l’usine Rochet-Schneider de fabrication d’automobiles située chemin Feuillat à Lyon. Cette usine a été reprise par Berliet, puis par R.V.I., avant de devenir LA FRICHE autogérée actuelle.
On comprend mieux pourquoi cet ouvrier mécanicien, militant illégaliste a été le premier à utiliser des automobiles en réalisant l’épopée de la bande à Bonnot. Il se spécialisa dans le vol des voitures et il tînt tête, durant six mois, à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 octobre 2008
par Cristina Castello
Anti-Franquisme
Marcos Ana, Quichotte vivant
Dites-moi ce qu’est un arbre
Dites-moi le chant d’une rivière
quand il se couvre d’oiseaux
(Marcos Ana) Almodóvar filmera la vie de l’homme qui a passé le plus de temps dans les geôles du franquisme. Sans rêves de vengeance, Marcos Ana continue de lutter contre le fascisme. Son histoire est témoignage des oiseaux sans ailes de cette barbarie ; c’est aussi une fête de tendresse qui hisse la Bonté au-delà de toute horreur. Marcos Ana, poète et Quichotte. Un emblème universel de la lutte pour la liberté —88 ans, (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 octobre 2008
Un nobel anti-parisien
L’ami public
Par Jérôme Garcin
Le lendemain de l’attribution du Nobel de littérature, Houellebecq et Lévy étaient les invités de France-Inter. Interrogés sur Le Clézio, le premier a bredouillé qu’il ne l’avait jamais lu et le second s’est tu. Leur silence était éloquent. Il exprimait tout ce qui sépare les « ennemis publics », qui sont des stratèges de la communication et ont un fiévreux souci de leur image, de l’auteur de « Désert », qui se cache pour écrire et ne s’est jamais préféré.
C’est un candide, et ils sont si rusés.
Mais le fossé est plus profond. Houellebecq et Lévy adorent leur époque, à laquelle ils collent (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 octobre 2008
Guillaume Depardieu
« Je me rature, j’aime bien »
Par Elsa Vigoureux
Emporté par une pneumonie foudroyante, le comédien a toujours flirté avec le danger. En pleine conscience.
C’est toute l’histoire de sa vie, cette mort. Guillaume Depardieu a implosé, à 37 ans. Comme plein à ras bord de toutes ses vies cumulées, à trop rêver, à trop aimer, à trop pleurer, à trop errer, à se perdre. A se détruire, sans jamais prendre le temps de se refaire. Trop de drogues, trop d’alcool. Trop de peine, au fond. Il prétendait que sa vérité à lui n’avait rien à voir avec la réalité des autres, qu’il était âgé depuis longtemps.
Guillaume traînait la nostalgie définitive (...)

lire la suite de l'article
jeudi 16 octobre 2008
"Le beau rôle" érigé au rang de véritable concept par BHL
Dites, je ne vous connais pas mais... au sujet de BHL, je voulais vous dire...
Faites attention quand même parce que... il a plutôt tendance à enfoncer des portes ouvertes votre BHL ; et de plus, il n’hésitera pas à vous faire croire qu’elles étaient fermées, voire... verrouillées à double tour, et que ç’a même été la croix et la bannière pour les ouvrir. Non ?
Si ! Si !
Par Serge Uleski
Et puis, BHL n’est pas dupe : il sait qu’il n’y a que 24 heures dans une journée et qu’il existe de fortes chances pour que vous n’ayez pas trop le temps d’aller voir si, pour un même sujet, ce qui est dit ailleurs, est (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 septembre 2008
par Makhlouq
L’affaire Seznec !
Accusé, emprisonné, relâché... Seznec n’a cessé de clamer son innocence tout au long de sa vie et même après son énigmatique mort... par l’intermédiaire de ses descendants. La Justice française est encore une fois restée insensible aux cris de détresse de la progéniture. Veut-on faire croire qu’en France... on ne se trompe pas ? Ou bien l’affaire en couvrirait-elle d’autres qu’il serait dérangeant de soulever ?
J’ai décidé, cher lecteur, de changer quelque peu de registre mais tout en restant dans le même combat... celui que l’on doit mener contre l’injustice.
L’affaire Seznec aurait du rattraper la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 septembre 2008
Georges Debunne nous a quitté
Ancien président de la CGSP et FGTB. Fondateur du CES et président de son Mouvement des Pensionnés. Initiateur des initiatives belges contre le TCE et Le Traité de Lisbonne. Alter-mondialiste avant-la-lettre, Georges Debunne est décédé.
Les funérailles se déroulent jeudi à 14 h 15 au crématoire d’Uccle.
Le corps de Georges peut être salué aujourd’hui et demain
de 16 h à 18 h dans le Funérarium Rue Hal
à Foret près de l’usine VW/Audi Présence massive des altermondialiste ! Pour faire lien entre la génération d’après guerre pour qui l’Europe sociale a été un rêve dans leur engagement pour les classes (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 août 2008
Noam Chomsky : "Il y a toujours une lutte des classes, prête à exploser"
"En fait, les États-Unis sont loin d’être un pays fasciste, ça c’est une mauvaise analogie. Mais la similitude avec les techniques de propagande fasciste est frappante et n’est pas fortuite. Les Nazis, explicitement, consciencieusement et ouvertement ont adopté les techniques de la publicité commerciale étatsunienne. Ils ne s’en sont pas cachés. Ils ont pris quelques idées simples pour les marteler sans cesse tout en leur donnant un côté « glamour » - c’était la technique employée par la publicité commerciale aux États-Unis dans les années 20 et ce modèle fut explicitement adopté par les Nazis. Et c’est sur (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 août 2008
par Christiane Cayre
Dalaï Lama - Nantes 2008
Impressions fugitives et hétéroclites d’une parenthèse extraordinaire
Christiane Cayre n’est pas bouddhiste, mais simplement sympathisante de cette philosophie spiritualiste qui prône et met en pratique la simplicité volontaire, la non violence, le respect des autres (entendez par-là de tous les être vivants) et de la planète.
Ainsi, naturellement, dans l’atmosphère irradiante d’humanité et de sincérité, la sympathie grandit et prend de la hauteur, de l’ampleur, de l’assurance, de l’assise... Les sensations se concrétisent, la sensibilité s’affine, la sérénité affleure... La communication devient communion et harmonie... Ce qui, à notre époque polluée, dans nos sociétés (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 août 2008
Mahmoud Darwich nous a quittés
Mahmoud Darwich, considéré comme l’un des des plus grands poètes du monde arabe, qui souffrait de maladie cardiaque, est décédé samedi 9 août 2008 aux États-Unis dans un hôpital où il avait subi une intervention chirurgicale.
"M. Darwich est décédé à 13H35 locales (18H35 GMT)", a indiqué sans autre précision à l’AFP Ann Brimberry, porte-parole du Memorial Hermann-Texas Medical Center à Houston où il était traité. Mahmoud Darwich se trouvait dans un état critique à la suite d’une intervention chirurgicale, avait dit plus tôt un autre responsable de cet établissement.
Selon des proches du célèbre poète palestinien, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 août 2008
Doublevé va nous manquer. Il nous manque déjà.
On peut rire de tout (et de tous) mais pas avec n’importe qui. La formule est bien connue. Il arrive qu’elle soit correcte ou erronée et inversement.
par Michel PORCHERON
On peut rire de tout (et de tous) mais pas avec n’importe qui. La formule est bien connue. Il arrive qu’elle soit correcte ou erronée et inversement.
Peut-on par exemple se moquer d’un vieux ? D’un futur retraité ? Que l’on poussera inexorablement à cultiver son jardin à 62 ans à peine, et qui a déjà annoncé qu’il cherchera à arrondir ses fins de mois ? Ce futur senior sans emploi – dans quatre mois- pourrait méditer cette belle (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 août 2008
par Luc Douillard
Hommage à Christian de Mondragon,
Résistant nantais, homme de bien.
Automne 1940 à Nantes. Pétain a déjà supprimé les libertés républicaines et commencé immédiatement à persécuter les Juifs, même en territoire non-occupé, cas unique dans toute l’histoire mondiale du nazisme.
Pour ce 11 novembre interdit, deux adolescents vont faire un tour pendable au nez et la barbe à l’occupant. À la faveur de la nuit complice, ils grimpent par le paratonnerre au sommet de l’impressionnante cathédrale gothique de Nantes pour y arborer un provocant drapeau bleu-blanc-rouge. Le lendemain, le scandale est énorme. La BBC évoquera ce geste audacieux.
L’un des deux lascars, Michel Dabat, (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 juillet 2008
par Maxime Vivas
Et c’est ainsi que Siné est grand !
Il y a eu les procès en antisémitisme contre Pascal Boniface, directeur de l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), Alain Menargues, directeur de l’info sur RFI, Charles Enderlin, de France 2, Daniel Mermet, de France Inter, Edgar Morin, philosophe mondialement connu et respecté. Parmi les noms cités « se sont glissés » (comme disait Pierre Desproges) quelques juifs et même un Israélien. Je n’en dis pas plus, je sors d’en prendre, merci bien. Naguère, j’avais cité imprudemment un excellent propos de Paul Morand sur la littérature. Une nuée de chasseurs de néo-nazis m’est (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er juin 2008
Interview du Dalaï lama par Der Spiegel...
... à l’occasion de son récent séjour en Allemagne
« Je prie pour les dirigeants chinois »
Spiegel.- Votre Sainteté, avez-vous déjà reçu votre invitation pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin ?
Dalai Lama : Les Chinois ont choisi une autre solution – ne pas m’inviter mais plutôt m’exclure. Et m’accuser. Hier encore, le « Tibet Daily » à Lhassa s’en est pris à moi violemment. Vos collègues là-bas sont très inventifs.
Q.- Ces dernières semaines vous avez eu droit à « criminel », « traître à la patrie », « séparatiste », et puis, de la part du chef du PC de la région dite autonome du Tibet, à « loup au visage d’homme mais au cœur de bête ». Ces (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 mai 2008
Les leçons du docteur Kouchner dans « Le Monde »
Notre ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, s’apitoie, dans « le Monde » de lundi 19 mai, sur le sort du pauvre peuple birman. Mais pas un mot sur le rôle du groupe Total, premier partenaire financier de la junte.
par Francis Christophe
Les ronds dans l’eau du Mistral, avec sa cargaison de secours pour 100.000 personnes au large du delta de l’Irrawady, sont la pathétique illustration de l’impuissance française à venir en aide aux survivants du cyclone Nargis.
Bernard Kouchner en appelle, lundi 19 mai, dans les colonnes du Monde daté de ce mardi, 17 jours après la catastrophe, à la (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 mai 2008
Élu
Nicolas Sarkozy, c’est la belle-mère de Blanche-Neige. A l’instar de cette reine cruelle qui brise son miroir (parlant) parce qu’il l’a privée de son titre de Miss Monde au profit de l’amie des Sept Nains, le Président de la République s’en prend à la presse parce que, désormais, elle ne célèbre plus (assez) ses mérites. Et, dans la foulée, incendie son prédécesseur.
Dérisoire, un tel comportement n’est pas neuf. C’est la réaction classique du mal-aimé en politique. Peu enclin à s’interroger sur lui-même, il impute le désamour dont il se plaint aux journalistes qui ont cessé de l’encenser. La réaction de (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 mai 2008
Les coupables de ce génocide, au poteau, ils sont connus !
Intervention d’Esteban Lazo Hernandez, Vice-président du Conseil d’État de la république de Cuba, au sommet présidentiel « Souveraineté et sécurité alimentaire. Aliments pour la vie », tenu le 7 mai 2008 à Managua (Nicaragua)
Association Suisse Cuba Genève Cher comandante Daniel Ortega, président du Nicaragua ;
Honorables présidents et hauts représentants,
Les chiffres parlent d’eux mêmes. En 2005, nous payions la tonne de riz 250 dollars ; aujourd’hui, nous la payons 1 050, le quadruple. Nous payions la tonne de blé 132 dollars ; aujourd’hui, nous la payons 330, deux fois et demie plus. Nous (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 mai 2008
Rupert Murdoch, magnat des médias et suppôt des néo-conservateurs
On ne présente plus Rupert Murdoch. L’homme est à la tête d’un empire médiatique qui sert avant tout son idéologie ultra-conservatrice. Prochaine cible de ce prédateur hors pair : le vénérable New York Times qui bat de l’aile. Du coup, c’est tout le paysage médiatique américain qui risque d’être chamboulé.
par Doug Ireland
Quand le multimilliardaire Rupert Murdoch parle, les journalistes tremblent. Et la diversité de la presse écrite aux Etats-Unis a pris un coup de plus sur la cafetière avec l’annonce, le 24 avril dernier, d’un accord verbal pour l’achat à hauteur de 580 millions de dollars du prestigieux (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 mai 2008
Retraites : quand Jospin rêvait d’une croissance à 3,5% pour régler le problème !
Nous y sommes. Elle était « inéluctable », elle devient réalité. Elle, c’est la réforme des retraites, et son pendant « non négociable » : l’allongement de la durée de cotisation à 41 ans en 2012. Pourtant, elle ne l’a pas toujours été, « inéluctable ».
par Benjamin Konig
C’était en 1999, Jospin gouvernait la France et mandatait René Teulade - un ex-mutualiste socialiste -, pour un fameux rapport intitulé « L’avenir des systèmes de retraite ». Nous exhumons quelques morceaux choisis qui paraissent aujourd’hui d’une loufoquerie rare et d’un optimisme béat.
D’entrée, le bon René Teulade, en pythie confiante, (...)

lire la suite de l'article
lundi 28 avril 2008
La bonne littérature...
...est un hommage à la fragilité humaine, à la mort !
Elias Khoury : Auteur de 11 romans, parmi lesquels Bab el Shams (Puerta del sol, 1998) et Yalo (2002, qui paraîtront tous les deux prochainement en catalan et en castillan, Elias Khoury (Beyrouth 1948), nouveau lauréat du Prix Oueis 2008 de littérature en langue arabe, est une des voix les plus intéressantes et innovatrices de la scène internationale depuis plusieurs décennies.
Entretien avec Elias Khoury - El Païs
D’origine chrétienne maronite, laïc, dans les termes qu’a défini Edward Said aujourd’hui disparu, chaque printemps depuis huit ans, Elias Khoury donne deux cours de littérature à (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 avril 2008
Échange Raoul Marc Jennar - Daniel Bensaïd
... sur les Libertés Fondamentales
1 - Raoul-Marc JENNAR
Je n’ignore pas votre héritage historique et la lutte contre le despotisme bureaucratique qui fut celle des vôtres, mais il me semble nécessaire de rappeler, non pour exprimer une divergence, mais pour souligner de possibles convergences, à quel point des gens comme moi sommes attachés aux libertés fondamentales telles qu’elles ont émergé depuis la Magna Carta jusqu’à la Déclaration universelle des droits de l’Homme et les conventions internationales qui la précisent. Nous avons démontré ensemble que la « charte européenne des droits fondamentaux » ne pouvait en aucune façon nous (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 avril 2008
par Luc Douillard
Hommage à Germaine Tillion
Non-violence et résistance anti-nazie
1 – La violence ne peut jamais s’en prendre qu’à des conséquences. Seule la non-violence s’attaque vraiment aux causes des injustices, mères de toutes les tyrannies.
2 – Deux ou trois générations européennes de politiciens inaptes ou corrompus, on le sait, n’avaient pas su prévenir à temps la montée des périls totalitaires.
3 – Ainsi, l’hiver venu sur le monde, les nations enfin unies pour délivrer l’humanité du nazisme durent employer une violence guerrière plus forte encore que cette barbarie.
4 – Mais dès les heures cruelles de cette guerre la plus dangereuse, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 avril 2008
Tirade de Caliban
(extrait de l’acte III, scène 5 d’"Une tempête" d’Aimé Césaire)
1610... La plus allégorique, la plus féérique, la plus fantastique pièce de Shakespeare. "La Tempête" est une satire politique. Un souverain ne doit point se laisser absorber par les distractions intellectuelles au point d’oublier ses sujets. L’exemple de Prospéro vaut pour Jacques Ier. Comme l’auteur des Tragédies historiques a tant de fois fait la leçon à Elizabeth, discrètement, il la fait encore au premier des Stuart. Testament politique... C’est en effet l’ultime pièce de Shakespeare qui finit ainsi en grand poète, en grand homme et en grand seigneur.
En écrivant "Une Tempête", d’après "La (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 avril 2008
OGM : la lettre accusatrice d’un sénateur contre l’UMP
Alors que l’Assemblée nationale vient d’adopter le projet de loi sur les OGM, nous publions le contenu intégral d’une lettre au vitriol du sénateur UMP de la Manche, Jean-François Le Grand, à son président de groupe au Sénat. Il avait dénoncé le poids des lobbies des semenciers lors du débat sénatorial sur le projet de loi sur les OGM, ce qui lui a valu une mise au ban. Mais là, il se fâche tout rouge, et affirme ne pas vouloir accepter les « fatalités » et notamment celle « d’un monde selon Monsanto »
par Vincent Nouzille
Le sénateur Jean-François Le Grand est de plus en plus en colère contre les lobbies (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 avril 2008
Déclaration de principes d’un intellectuel espagnol
par Santiago Alba Rico
Écrivain et philosophe
Je ne condamne pas le roi Fahd, honoré par le roi d’Espagne, qui taille les têtes, coupe les mains et arrache les yeux, qui humilie les femmes et bâillonne les opposants, qui fait l’important en l’absence de périodiques, de parlement et de partis politiques, qui viole les Philippines et torture Indiens et Egyptiens, qui dépense le tiers du budget de l’Arabie Saoudite entre les 15.000 membres de sa famille et finance les mouvements les plus réactionnaires et violents de la planète.
Je ne condamne pas le général Dustum, allié des USA en Afghanistan, qui a (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 mars 2008
Le grand reporter BHL dans la forêt amazonienne
Le plus beau décolleté de la philosophie française, Bernard-Henri Lévy, a dans sa trépidante vie trimbalé sa chemise de par le monde. Et ô surprise, a un jour croisé l’un des leaders des Farc récemment assassiné. Quel homme…
par Paul Litzer
Il fut un temps, pas si lointain, où Super Sarko promettait de régler tous les problèmes qui pouvaient survenir en France. Malheureusement, une fois installé à l’Élysée, il n’a jamais osé ouvrir un numéro vert pour qu’on puisse lui transmettre nos petits soucis de tous les jours. Ce sera peut-être pour plus tard, quand il aura digéré la baffe qu’il vient de prendre – pardon, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 janvier 2008
Le Che considérait le havane – son seul vice - comme « un don du ciel »
Ernesto Che Guevara n’a avoué qu’un seul « vice » dans sa courte vie : le cigare, en l’occurrence le havane. Pour cet asthmatique depuis l’âge de 2 ans et donc toujours en danger, la fumée du havane devait « asphyxier le dragon qui sommeillait dans sa poitrine ».
par Michel Porcheron
Pourtant, le Che, grand amateur de havanes (tabacos à Cuba, puros en Espagne) devant l’Eternel- bien des photos, comme celles d’Osvaldo Salas, le montrent cigare aux lèvres ou entre l’index et le majeur, son visage disparaissant presque derrière un rideau de volutes- a découvert tard les vertus du havane. Il ne le fuma (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 janvier 2008
Bonne année nervalienne
Gérard de Nerval est né à Paris il y a 200 ans, le 22 mai 1808
(Voici au moins un bicentenaire que les actuelles autorités gouvernementales ne saliront pas.)
NERVAL
« Je l’aurais aimé comme un frère ». Guillaume Apollinaire
« Ses sublimes poèmes des Chimères qui sont au sommet de tout ce que l’homme ait jamais écrit et pensé ». Antonin Artaud
Les Chimères - Poèmes de Gérard de Nerval (1854).
Regroupés à la fin du recueil de nouvelles des « Filles du feu », les douze sonnets des « Chimères » retracent le parcours initiatique de Gérard de Nerval, étroitement lié aux hantises secrètes d’un poète toujours obsédé par (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er janvier 2008
Brève rencontre avec...
Steven Chu : Chercheur vert
Par Dominique Nora
Nous rencontrions Steven Chu, 60 ans, patron du prestigieux Laboratoire Lawrence Berkeley, la semaine dernière... Et voilà que Barack Obama en fait son secrétaire à l’Énergie ! Fils d’immigrés chinois, Nobel de physique 1997, ce scientifique hors pair est le gourou de la recherche sur les énergies renouvelables. Convaincu de l’urgence de la question climatique et de la nécessité de taxer le carbone.
Le Nouvel Observateur - On dit que vous avez réorienté le Berkeley Lab sur l’environnement ?
Steven Chu - Depuis les années Carter, la recherche sur les énergies non fossiles était au (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 novembre 2007
Danielle Mitterrand : "Ils n’ont pas la tripe socialiste au PS"
par Samuel Potier
La veuve de l’ex-président de la République, qui publie ses mémoires, juge que les dirigeants du Parti ont "un regard beaucoup trop attendri pour l’argent".
Timorés et pas assez révolutionnaires. Son jugement sur les dirigeants socialistes claque comme un coup de fouet. A 83 ans, Danièle Mitterrand entend garder sa liberté de parole, liberté dont elle use pleinement dans "Le livre de ma mémoire" (Jean-Claude Gawsewitch, éditions) qu’elle vient de publier.
Dans un entretien jeudi dans "Le Parisien/Aujourd’hui en France", elle enfonce le clou. La veuve de François Mitterrand pose (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 octobre 2007
Réhabilitons BHL
de Manon
Trop souvent vilipendé par les hordes de journalistes pointilleux et une avalanche de papiers qui l’éreintent, BHL n’est pas si mauvais bougre. Et seul contre tous, Bakchich a choisi de le défendre, voire de le réhabiliter.
BHL, c’est aussi un homme, un homme qui mange peu, qui ne boit pas, ne fume plus. Un homme indifférent aux objets, sans collections, sans hobby, sans marotte de riche. Un homme qui souffre d’allergies terribles, dont une, sévère, à l’ail et à l’oignon crus qu’adorait son père, son père, un homme fort, un homme de caractère, un homme estimé, qui a marqué son fils de son empreinte. Un (...)

lire la suite de l'article
mardi 9 octobre 2007
Portrait de Shahinda Maqlad militante paysanne égyptienne
de Manon
Shahinda Maqlad est membre fondateur du Comité de soutien aux paysans bénéficiaires de la réforme agraire. Depuis un demi-siècle, cette femme égyptienne de près de 70 ans lutte contre « le féodalisme, l’absolutisme et le capitalisme sauvage ». La sortie de son autobiographie consacrée aux « années Kamchich » est l’occasion de revenir sur les moments significatifs d’une vie militante dans un contexte particulièrement tendu : son livre a fait l’objet d’une plainte pour injure et diffamation de la part des héritiers Fiqqui (lire l’article dans Le Monde diplomatique, octobre 2007).
Shahinda voit dans l’influence (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 mars 2007
En mémoire de Tanya Reinhart (par Noam Chomsky)
reçu d’une amie
Tanya a dévoilé le comportement criminel et outrageant (d’Israël)
par Noam Chomsky
www.counterpunch.com
Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier
La Feuille de route vers nulle part : Israël / Palestine depuis 2003,
dernier ouvrage de Tanya Reinhart
Tanya lors d’un concert pour la Palestine en novembre 2004
Crédit photos : Nathalie Crubézy / Collectif A-vif(s)
[Note de l’éditeur : Avec la disparition de Tanya Reinhart, nous avons perdu une intellectuelle hors de pair et l’une des voix les plus courageuses s’étant élevées de l’intérieur d’Israël. Au mois d’octobre, nous avons publié sur ce site une (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 mars 2007
par Luc Douillard
Dernier rendez-vous de Lucie Aubrac, ce mercredi midi aux Invalides
Mercredi 21 mars à midi, dans la cour des Invalides, Lucie Aubrac nous donne un dernier rendez-vous, nous les générations qui n’avons pas connu la Résistance au nazisme, afin que nous puissions ensuite passer le relais du témoignage aux plus jeunes que nous.
Est-il possible d’admirer une grande dame qui aimait la vie, une héroïne qui n’a jamais cédé, ni devant ni après la barbarie, continuant opiniâtrement à lutter contre toutes les injustices de son temps ?
Est-il possible de pleurer pour une personne que nous n’avons même pas connue personnellement ? Mercredi midi prouvera que oui.
Nous aimons Lucie (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 mars 2007
par Luc Douillard
Disparition de Lucie Aubrac, signataire de l’Appel des Résistants aux jeunes générations.
Je remercie Luc d’avoir réagit aussi vite. En complément de son texte, je vous propose ensuite la lecture d’une conférence de Raymond Aubrac. (Voir les liens ci-dessous après l’hommage de Luc). C’est une autre manière de rendre hommage à Lucie Aubrac ; son amour pour Raymond était sans limites...
Jean Dornac Trois extraits de ses souvenirs.
Disparition de Lucie Aubrac, signataire de l’Appel des Résistants aux jeunes générations, du 8 mars 2004 (ATTAC).
Nos amitiés à Raymond son mari, à sa famille, à tous ceux qui l’ont connue. (Il serait bien que le mouvement ATTAC et l’Appel des Résistants soient (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 février 2007
par matthieu
Daniel Ferry peut-il enfin dormir tranquille ?
Maurice Papon est mort et Daniel Ferry aussi. J’habite enface du stade Daniel Ferry à La Courneuve, tous les matins, en prenant mon café, je le vois.
Maurice Papon a été condamné pour ses crimes durant la seconde guerre mondiale, condamnation assez terne, libération assez hallucinante. Mais il n’a pas été condamné pour ses crimes commis après. Préfet de Paris, Papon est ainsi responsable du massacre du 17 octobre 1961 : au moins 300 morts. Toujours préfet de Paris, il est responsable de la mort de 8 manifestants métro Charonne le 8 février 1962.
Daniel Ferry était l’une des victime du 8 février 1962. (...)

lire la suite de l'article
mardi 23 janvier 2007
par makhlouq
Adieu Abbé de mon coeur !
Il ne fut point homme d’histoire mais fit l’Histoire !
L’Abbé Pierre a sacrifié sa vie, s’est voué, s’est destiné, s’est donné entièrement aux autres !
Il mérite notre reconnaissance, notre estime et l’on ne peut que s’étonner que ne lui ait été accordé le Prix Nobel !
Peut être y pensera-t-on... à titre posthume !
Saluons son courage, sa générosité, sa bonté, son amour des autres !
La lumière des Pauvres, des Laissés pour compte, des Malheureux, des Miséreux, des Spoliés, des Volés, de Violés vient de s’éteindre !
Le phare de la Bonté, de la Générosité, de l’Altruisme, vient de s’écrouler !
La chandelle de l’Amour (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 septembre 2006
par Nadie
Hommage à un militant disparu
SECTEUR FEDERAL CGT DES CHEMINOTS DE PARIS SUD OUEST
HOMMAGE A NOTRE CAMARADE ROGER SOUCHON
Lu au monument aux morts des ateliers de Paris Masséna, le mercredi 13 septembre 2006, par Dominique LAUNAY, Secrétaire Général du Secteur Fédéral.
Cher(e)s Camarades,
Nous voilà réuni ce matin pour saluer une dernière fois notre Camarade Roger SOUCHON. La rapidité et la brutalité de son décès, le 30 août, nous ont tous surpris, d’autant plus qu’un certain flou régnait sur les causes réelles de son décès.
Et si aujourd’hui, nous sommes là pour nous recueillir, il va sans dire qu’avec les dernières informations que (...)

lire la suite de l'article