Altermonde-sans-frontières
Accueil du sitePolitique en FrancePrésidentielles 2007
Dernière mise à jour :
mardi 16 septembre 2014
Statistiques éditoriales :
20889 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
720 Auteurs

Statistiques des visites :
681 aujourd'hui
5310 hier
6368659 depuis le début
   
Brèves
Article 35
samedi 14 avril
Déclaration des Droits de l’Homme
et du Citoyen du 24 juin 1793
 
Indignez-vous !
jeudi 16 juin
 
Annulation de la taxe carbone
mardi 29 décembre

PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé ce mardi 29 décembre 2009 avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d’exemptions, ce qui est "contraire à l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l’impôt.

(dépêche AFP)

 
Arithmétique de base
jeudi 29 octobre

Éric Woerth, le ministre du Budget, s’est vanté, le 23 octobre, dans l’hémicycle, d’avoir supprimé 100 000 postes de fonctionnaires en trois ans, faisant ainsi économiser 3 milliards au Budget.

"Vous les avez immédiatement redonnés en baisse de TVA aux restaurateurs, qui eux n’ont créé que 6 000 emplois" , lui a répondu le député socialiste Henri Emmanuelli. "En définitive, on n’a donc pas économisé un centime, mais on a perdu 94 000 emplois."

Un raisonnement simple mais efficace !

In Le Canard Enchaîné N° 4644 du 28 octobre 2009

 
Ingrid Betancourt aux Droits de l’Homme ?
vendredi 11 juillet

Ingrid Betancourt en marche vers un Secrétariat d’État aux Droits de l’Homme ?

La rumeur se répand de plus en plus. Et si Nicolas Sarkozy, en difficulté sur les Droits de l’Homme notamment avec le dossier de la Chine, prenait un acte fort avec la nomination d’Ingrid Betancourt à une fonction de Secrétaire d’Etat ...

En Colombie, son parti avait pour nom "Oxygène". C’est justement ce que recherche le Chef de l’Etat en position trop défensive.

Ingrid Betancourt a su trouver les mots pour parler au coeur des Français lors de son retour et leur donner une embellie.

Pour de multiples raisons, le retour en Colombie est délicat.

C’est dans ce contexte que se multiplient les rumeurs de "négociations ministérielles" pour celle qui incarne la lutte pour les libertés et le courage dans la défense d’opinions.

exprimeo.fr

 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 16 juin 2007
par Pascale Fourier
Après les élections présidentielles (2/2)
Une émission proposée et présentée par Pascale Fourier sur ALIGRE FM 93.1 en région parisienne / EMISSION DU 29 MAI 2007
Avec Jacques Sapir, directeur de recherche à l’EHESS
Pascale Fourier : Et notre invité, comme la semaine dernière est Jacques Sapir, directeur de recherche à l’EHESS, l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. La semaine dernière, j’avais été obligée de couper brutalement l’entretien que j’avais eu avec Jacques Sapir. Il est vrai qu’on était en plein milieu d’un exposé de 20 minutes qui était une seule et même réponse argumentée et développée, à une toute petite question et gentille question que j’avais posé.
Y avait-il nécessité ou pas, possibilité ou pas, qu’éclate le PS et que se constitue ce qu’on (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 mai 2007
par Pascale Fourier
Après les élections présidentielles (1/2)
Une émission proposée et présentée par Pascale Fourier sur ALIGRE FM 93.1 en région parisienne / EMISSION DU 22 MAI 2007
Avec Jacques Sapir, directeur de recherche à l’EHESS
Pascale Fourier : Et notre invité aujourd’hui sera Jacques Sapir, directeur de recherche à l’EHESS, l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales.
Cette émission est née après que j’ai lu sur le net un article publié par Jacques Sapir, écrit juste après le premier tour des élections présidentielles, et qui s’intitulait : « Fausses et vraies leçons d’un premier tour ». Je suis donc allée le voir à l’EHESS, et j’ai retrouvé son bureau rempli de livres et de papiers mis en vrac, où il était toujours aussi difficile de poser le micro. Incroyable bavard, difficile (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 avril 2007
par matthieu
Moi je vote blanc !
Moi, Matthieu Brabant, citoyen et militant de la gauche de gauche, je refuse la soumission au capitalisme libéral.
J’ai voté pour Olivier Besancenot au premier tour de l’élection présidentielle. D’autres citoyens et citoyennes, militants et militantes de la gauche de gauche ont voté pour José Bové ou Marie-Georges Buffet. Par ce vote, nous avons exprimé notre volonté d’imposer une expression réellement de gauche dans cette élection.
Les trois candidats issus du mouvement unitaire antilibéral (Besancenot, Bové et Buffet) ont réuni 2 679 058 voix, soit 7,37 % des suffrages exprimés. En ajoutant les (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2007
Présidentielles 2007 : Appel à l’abstention
reçu de Martine P.
Pour les 76% des Français qui ne font pas confiance aux hommes politiques (enquête C.S.A.) voter est un non-sens. Soyons cohérents ! Ne perdons plus nos énergies dans des luttes partisanes stériles, optons pour le changement radical par le seul acte de liberté réelle qui nous reste :
L’ABSTENTION
Le vote blanc ne sert à rien. L’abstention est la seule action civique et le seul contre-pouvoir dont nous disposons encore pour marginaliser une politique d’asservissement qui fait de nous des esclaves économiques au sein d’une dictature planétaire.
Refusons d’être complices du système en place, véritable (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2007
Nicolas Dupont-Aignan : « Il est temps que la France sorte de l’OTAN »
La fusion des principaux partis de droite français a permis aux atlantistes de prendre le dessus sur les gaullistes et à leur champion, Nicolas Sarkozy, de devenir le candidat de l’UMP. Entrant en résistance, Nicolas Dupont-Aignan a démissionné du parti unique de la droite et a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle. Il répond aux questions de l’hebdomadaire suisse Horizons et débats.
Par Silvia Cattori
Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne, 44 ans, a annoncé, le 14 janvier 2007 au Congrès de l’UMP, vouloir se présenter aux élections présidentielles. À cette occasion, il a dénoncé la « (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 janvier 2007
Écologie et élections 2007...
... « Bonnes paroles » ou vrais engagements ?
Aujourd’hui, 31 janvier, Nicolas HULOT demandera aux candidats à l’élection présidentielle signataires du Pacte écologique de s’engager solennellement devant des représentants des signataires du pacte, les ONG environnementales et la presse.
Après le mouvement d’opinion suscité par l’initiative de Nicolas Hulot et dont la fédération France Nature Environnement se félicite, l’enjeu est bel et bien de transformer les déclarations de bonnes intentions des candidats en actes concrets, à la mesure de l’urgence écologique.
Observateur attentif depuis plus de 30 ans, France Nature Environnement et ses (...)

lire la suite de l'article