Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteRépressions tous azimutsChasse aux étrangers
Dernière mise à jour :
samedi 26 juillet 2014
Statistiques éditoriales :
20502 Articles
120 Brèves
25 Sites Web
1156 Auteurs

Statistiques des visites :
2977 aujourd'hui
14846 hier
6059712 depuis le début
   
Brèves
Corrida pouah !
lundi 11 février
 
Danger LOPPSI 2
samedi 18 décembre
 
La liberté selon Israël
jeudi 16 octobre

Mahmud Hams, photographe palestinien de l’AFP, auteur d’un extraordinaire cliché montrant un missile tiré sur un groupe de maisons dans la bande de Gaza, n’a pu inaugurer l’exposition consacrée à son travail.

Malgré le visa délivré par l’ambassade de France en Israël et les certificats attestant que son voyage était pris en charge par l’AFP et la ville de Bayeux, il n’a pas été autorisé par les autorités israéliennes à quitter la bande de Gaza où il réside.

R.B. for NouvelObs

 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 28 septembre 2013
Un bug logiciel remplace « impôts », « chômage » et « social » par « Roms » dans tous les discours politiques
Selon plusieurs sources contradictoires, un bug de grande ampleur semble frapper la plupart des rédacteurs des discours politiques en France depuis plusieurs jours. En effet, il semblerait que les termes qui auraient dû prédominer les campagnes des européennes et des municipales aient été remplacés subitement par le mot « Roms ». Enquête.
La France victime d’un bug informatique à grande échelle. C’est l’avis de plusieurs experts qui ont constaté la disparition de mots normalement fréquemment utilisés comme « impôts », « social », ou « chômage ». Des mots qui se trouvent dès lors remplacés par le mot « Roms (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 août 2012
Après l’ingérence humanitaire, la France invente l’expulsion humanitaire
Par Philippe Alain
Partout en France des consignes sont données aux préfets pour démanteler les camps de Roms, pourchasser les familles et les empêcher de s’installer quelque part. À Lyon, le préfet applique parfaitement les consignes. Mais parfois, lui et son ami le maire socialiste font mine d’être bienveillants à l’égard des Roms… À leur manière… Faut pas rêver quand même !
Rue de la Claire, Vaise. Une quarantaine de personnes vit dans un immeuble squatté depuis plus d’un an. Mardi 21 août, lorsqu’un court-circuit se déclenche sur le tableau électrique du rez-de-chaussée, personne ne se doute que les (...)

lire la suite de l'article
mardi 14 août 2012
Le fabuleux destin de Manuel Valls par Irma la Bohémienne
par Voxrromorum
Après les nombreuses réactions qu’a suscité la reprise de la politique de Sarkozy-Hortefeux par Mr Valls, le ministère de l’Intérieur tente de se démarquer de l’UMP. Il le fait mal, et il faut dire que l’exercice n’est pas aisé : « Il a été mis fin à la politique du chiffre » dit le ministère, ce qui est vrai. Mais l’absence d’annonce d’objectifs chiffrés change-t-il quelque chose à la reprise intensive des expulsions en grande pompe et en présence de journalistes ? « Contrairement à la politique menée par le précédent gouvernement, aucune population n’est ciblée pour elle-même, il n’y a plus (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 septembre 2011
par André974
“À Mayotte, la police a des quotas de sans-papiers à expulser !?
Par Juliane Ponin-Ballom
Avec plus de 16 000 reconduites à la frontière en 2007 contre 25 000 pour toute la France métropolitaine, où va la République dans un contexte si particulier ? C’est la question que se posent Jean-Marie Pernelle et Frédéric Lambolez dans un documentaire de 52 minutes, “Mayotte, où va la République ?”.
“À Mayotte, plus de 10% de la population est reconduite à la frontière chaque année. On est dans une logique de chiffres…” : Jean-Marie Pernelle et Frédéric Lambolez sont deux auteurs réalisateurs, responsables d’En Quete Prod. Ils vivent à la Réunion depuis plusieurs années. Depuis (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 décembre 2009
Des Roms dans la rue ? Vite, la Mairie de Montreuil « désinfecte »...
Par Sébastien Fontenelle L’autre jour : des Roms étaient giclés, juste avant l’inauguration du 25ème Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, de la friche industrielle où ils avaient planté leur pauvre campement. Dominique Voynet, la mairesse de Montreuil, avait alors expliqué qu’elle n’était strictement pour rien dans cette expulsion - rejetant la responsabilité de cette vilenie sur « un propriétaire privé ».
Depuis, les Roms dormaient dans la rue Gutenberg : Dominique Voynet avait manifestement d’autres urgences que celle de leur trouver un logement décent. Mais hier, son « (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er décembre 2009
Communiqué
Réunion publique à Montreuil
MERCREDI 2 DÉCEMBRE à 19 HEURES
RÉUNION PUBLIQUE
à la Parole Errante
9, Rue François Debergue
93100 MONTREUIL (Métro Croix de Chavaux)
Le 16 novembre, la friche face à la halle Marcel Dufriche a été "nettoyée" de ses Rroms en vue de la tenue du Salon du livre jeunesse, fierté de Montreuil. Depuis, une dizaine de familles, rroms, erre encore en détresse sur les trottoirs de votre ville. Ils ont trouvé refuge sur des terrains puis des immeubles dont ils ont été chaque fois délogés sur décision municipale, et rendus au froid, à la pluie, aux dangers et aux humiliations de la rue. La municipalité justifie (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 novembre 2009
Les Rroms acteurs !
Parce que nous ne sommes pas forcément ce que les autres voient en nous. C’est en partant de ce constat qu’un groupe de copains, Rroms, étudiants ou universitaires, créaient l’association "La voix des Rroms" au printemps 2005. Depuis, nous avons fait de la route. Notre ancien blog est toujours accessible à l’adresse lesrroms.blogg.org Vous y trouverez des infos générales sur les Rroms ainsi que des actualités jusqu’au 4 octobre 2009.
Les Rroms en quelques lignes
Les Rroms sont un peuple d’origine indienne, dont les ancêtres sont venus de la moyenne vallée du Gange, en Inde du Nord, il y a environ (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 mai 2009
Guantanamo en Calaisis ?
Par John Lichfield & Ben Russell for The Independent
L’idée de créer un centre de rétention sous juridiction britannique soulève bien des questions. Londres et Paris espèrent s’affranchir des traités internationaux et expulser plus facilement les demandeurs d’asile.
Londres et Paris ont engagé des discussions sur la création d’un nouveau centre pour immigrés clandestins sur les docks de Calais. Un centre qui serait un bout de territoire britannique pour tout ce qui concerne les lois sur l’immigration et permettrait de renvoyer facilement chez eux les déboutés du droit d’asile. Même si les deux (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 mai 2009
Éric Besson, ministre de la maltraitance des enfants ?
Nîmes : le bébé de 4 mois maintenu en prison
Jeudi 30 avril, le Juge des libertés de Nîmes décide la libération de la famille Bakhshiyan, le père, la mère et deux enfants, 9 ans et un bébé de 4 mois. Ouf ! pourrait-on se dire, la justice fait son travail avec humanité. Mais le gouvernement, particulièrement ses ministres de la Chasse à l’Enfant et de la « justice » ne renoncent pas à enfermer les bébés, ni à expulser. Le Procureur, magistrat soumis à l’autorité du ministre, fait appel de cette décision. Arsen, 4 mois, son frère et ses parents restent enfermés dans la prison pour étrangers, dans un lieu que le ministre a jugé parfaitement adapté dans (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 avril 2009
Le Guantánamo de Calais
Par John Lichfield et Ben Russell
Discussions entre ministres français et britanniques sur l’ouverture d’un centre de rétention pour immigrants clandestins dans le port de Calais.
Ce projet d’implanter dans le port français un centre de « détention », comme disent les Anglais, ou de « rétention », comme disent les Français, sous juridiction britannique soulève bien des questions. Londres et Paris espèrent ainsi s’affranchir des lois et traités internationaux et expulser plus facilement les demandeurs d’asile.
Londres et Paris ont engagé des discussions sur la création d’un nouveau centre de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 février 2009
L’ODSE (*) et Emmaüs-France
La Caisse d’Assurance maladie de l’Yonne...
...organise l’arrestation d’un sans-papiers sans zèle, ni faiblesse !
À Auxerre, le 3 février, une personne de nationalité angolaise, accompagnée par un responsable d’Emmaüs, se présente sur convocation de la caisse pour retirer son attestation d’Aide médicale de l’Etat (AME).
L’agent de la caisse d’Auxerre téléphone, sous prétexte de vérification d’identité, à la préfecture, laquelle demande à l’agent de saisir le passeport et faire patienter au guichet le bénéficiaire de l’AME. La police vient procéder à son arrestation dans les locaux de la caisse. Il est placé en rétention, mais devant la gravité de son état de santé, il sera libéré par les autorités après plusieurs jours (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 janvier 2009
L’après Sangatte, scandale humanitaire britannique
Lettre ouverte d’Étienne Pinte au ministre de l’Immigration...
Par Étienne Pinte
Fallait-il supprimer - il y aura bientôt six ans dans quelques jours - le centre d’accueil de Sangatte ?
L’objectif de ce démantèlement avait pour but de détruire les filières de « passeurs » mafieux et de tarir « l’appel d’air » que constituait ce site. L’objectif a-t-il été atteint ? Non, malheureusement. Si Sangatte n’existe plus, le problème reste entier. Les filières fonctionnent toujours et des centaines de migrants errent le long de nos côtes avec l’espoir de gagner la Grande-Bretagne, « eldorado » supposé pour ces milliers d’hommes, de femmes, d’adolescents et d’enfants en (...)

lire la suite de l'article
vendredi 20 juin 2008
L’Europe adopte la "Directive retour"
Le Parlement européen a
adopté la directive de la honte :
un coup dur pour l’Europe
des droits de l’Homme
Le Parlement européen, en adoptant, sans y ajouter le moindre amendement, le texte de la « directive retour » négocié par les ministres de l’Intérieur et de l’Immigration des 27 Etats membres, a perdu une grande part de sa crédibilité quant à sa capacité à tenir son rôle d’instance démocratique chargée notamment de la protection des citoyens en Europe.
En prévoyant l’enfermement de migrants non communautaires pour une durée maximale de 18 mois, en autorisant l’expulsion d’enfants, qui plus est hors de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 mai 2008
Immigration, rétentions, expulsions : elle est belle la France !
Le père et le fils expulsés, la mère en prison administrative pour étrangers et en grève de la faim, la fille, lycéenne, livrée à elle-même : cela se passe ici, en France. Action !
RESF nous donne un nouvel exemple de la politique inhumaine de Sarkozy et Hortefeux :
"La famille est originaire d’Ossétie du Sud, un minuscule territoire (70 000 habitants) dont la Géorgie conteste l’indépendance et dont la population fuit dès qu’elle le peut. Mme Daredjan BERAVA, professeur , Mr Bessik TCHALATACHVILI, et leurs deux enfants Valérian 19 ans et Nina 18 ans, sont arrivés à Poitiers en 2006. Ils ont demandé (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 mai 2008
Nettoyage policier
Reçu d’un ami cinéaste
Ce 2 Mai au matin, il devait sept heures et demi passées, comme convenu, une armée de CRS et de policiers a encerclé le camp des Rroms à Massy-Palaiseau.
Cette armada était suivi d’un semi-remorque transportant un bulldozer et de camions benne. Il y avait du brouillard, avec les phares des cars de CRS et des camions, ça rappellait des images de film de guerre. (La police m’a interdit de filmer "les forces de l’ordre"). Les habitants sont partis sans résistance, nous étions cinq "français" à "assister à la scène", le 2 mai est un jour sans pitié. 90 personnes se sont retrouvés sur le parking en (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 mars 2008
ELOI : nouveau recours...
...contre le fichier des étrangers en instance d’éloignement
Communiqué commun
CIMADE, GISTI, IRIS et LDH – 5 mars 2008
La CIMADE, le GISTI, IRIS et la LDH demandent à nouveau au Conseil d’État l’annulation du fichier ELOI, destiné à faciliter l’éloignement des étrangers : elles ont déposé le 28 février 2008 un recours contre le décret du 26 décembre 2007 qui met en place une nouvelle version de ce fichier après l’annulation, en mars 2007, d’une première version créée par arrêté ministériel. Cette nouvelle version du fichier ELOI demeure en effet tout aussi inacceptable que la précédente (voir communiqué commun du 3 janvier 2008 sur le site de la LDH : ldh.france.org) (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 mars 2008
Vous prendrez bien un p’tit coup de taser ?...
Taser en rétention : violence à l’abri des regards
par Alain Morice, anthropologue au CNRS, qui réagit à l’utilisation de pistolets Taser au centre de rétention de Vincennes, utilisation confirmée par la police
Un pas en avant a ainsi été franchi dans la nuit du 11 février 2008 avec l’apparition du Taser comme moyen de répression. Nous avons en effet appris par la presse et par Internet que des tirs au pistolet Taser auraient été effectués récemment au centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes, près de Paris.
Ce CRA est actuellement le site d’une résistance ardue et courageuse de la part de personnes de nationalité étrangère en instance (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 février 2008
Arrestation d’un Ivoirien s’apprêtant à repartir
Contribuables mes frères, vaches à lait mes soeurs, allons-nous continuer longtemps à payer la gabegie de ce gouvernement ?... Allons-nous interminablement cautionner la bêtise de nos dirigeants ?... Allons-nous quinquennalement travailler plus pour faire face à la ruineuse impéritie de ces incapables qui ont passé le temps d’une campagne présidentielle à nous bourrer le mou en nous serinant journellement qu’ils étaient supérieurement intelligents, compétents, organisés et avaient trouvé une solution à tous nos maux ?... Ceci pour finir par nous expliquer effrontément ensuite que les caisses qu’ils (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 février 2008
Lettre ouverte au Président de la République à propos de la chasse aux étrangers
Lettre ouverte au Président de la République.
Dans cette lettre, Ludovic Bourely, Président du Conseil Local FCPE de l’École maternelle Jean-Jacques Rousseau à Nîmes, appelle notre Président à l’indulgence, à la clémence, voire à la raison, concernant M. Fanatsiha, sa compagne Mme Randrianirina et Scotty, leur fils de 4 ans scolarisé dans notre école républicaine, actuellement menacés d’expulsion. Dans cette lettre ouverte, on ne peut plus touchante et poignante, Ludovic Bourely retrace leur parcours et n’hésite pas à accuser différents responsables politiques.
Monsieur le président,
Je porte à votre (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 janvier 2008
L’Amour en souffrance
Communiqué de presse
Une française interpellée devant l’école de son enfant et contrainte de livrer son compagnon marocain qu’elle devait épouser le 26 janvier...
Mohammed Z., un marocain en situation irrégulière, et Leatitia V., ressortissante française ont décidé de se marier après deux ans de concubinage. Le couple dépose un dossier de mariage auprès de la Mairie de Dijon qui, suspectant un mariage blanc, saisi le Procureur de la République. Une enquête est lancée et le couple est interrogé une première fois par la police. Quelques jours plus tard, le véhicule de Leatita est bloqué par deux voitures de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 décembre 2007
L’étau se resserre... La répression s’accroît...
Appel à l’initiative du GENEPI, du SNEPAP-FSU et du Syndicat de la Magistrature « Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre » (Thomas Jefferson) Le Parlement s’apprête à examiner un projet de loi visant à instaurer une « rétention de sûreté » qui permettra, après l’exécution de la peine de prison, de prolonger - sans limitation de durée, sans peineet sans infraction - l’enfermement des personnes considérées comme d’une « particulière dangerosité ». La mise en place d’un tel dispositif, préparé à la hâte à la suite de l’affaire Evrard, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er novembre 2007
Les rafles de Roms, la F-Rance qui pue ...
Les rafles de Roms sont quotidiennes,
les keufs arrêtent à tout va.
Il faut satisfaire Mr 25 000.
Des gardes à vue hard,
des pressions très fortes pour faire accepter
l’aide au retour (une promesse de 154 Euros),
du harcèlement permanent,
des personnes à genoux en pleurs au milieu
de leurs affaires dispersées,
on prend en photos tout ce qu’il y a dans les campements,
on coupe l’électricité, on accuse de vol tout le temps,
malheur au personnes isolées et parlant mal le français,
on saque les personnes solidaires,
on confisque les papiers,on gaze, on cogne
et on expulse à chaque fois que c’est (...)

lire la suite de l'article
mardi 30 octobre 2007
Et la France réinventa l’expulsion aérienne
de Manon
par Xavier Monnier Histoire d’éviter les incidents sur les vols commerciaux, l’inventive Police aux frontières a eu l’Idée. Dédier un avion spécial aux reconduites à la frontière des étrangers expulsables. Discret, brillant et effectif depuis le 6 octobre.
Que de mauvais procès intentés à Brice Hortefeux, titulaire de l’envié maroquin de ministre de l’Immigration, de l’identité nationale, et dépendances. Les journaux glosent sur sa loi sur l’immigration, arguant que c’est l’énième et que les tests ADN sont une abomination ; Les associations de droits-de-l’hommiste crient aux rafles à chaque arrestation de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 octobre 2007
À la recherche de Sedat Tastan
RÉSEAU ÉDUCATION SANS FRONTIÈRES 13 LES QUELQUES 30 MILITANTS DU RESF RASSEMBLÉS EN CE MOMENT DEVANT LE CENTRE DE RÉTENTION INDIQUENT AVOIR RECONNU LES POLICIERS QUI ONT EMBARQUÉS SEDAT CE MATIN (au bureau des étrangers de la préfecture où il allait déposer un dossier de demande de titre de séjour), SORTIR EN FOURGON DES LOCAUX DE LA PAF. IL EST DONC PROBABLE QUE SEDAT TASTAN S’Y TROUVE. Sedat Tastan, 20 ans, kurde, a échappé grace à l’action du RESF à Marseille et à Paris, grâce à la solidarité de passagers aériens, à 3 tentatives d’expulsion en mars 2007.
Expulsion qui l’aurait envoyé vers le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 octobre 2007
Liu Chunlan
Vie et mort d’une clandestine
par Séverine Bardon (à Fushun) et Pascal Ceaux
Elle s’est tuée à Paris en voulant échapper à la police. Mais qui était cette sans-papiers arrivée en France il y a trois ans ? Histoire d’une ouvrière du nord de la Chine que la misère avait poussée à venir chercher du travail ici, comme un nombre croissant de ses compatriotes. Cette photo de Liu Chunlan, prise par ses proches, en avril 2004, avant son départ pour la France, figure dans un album de famille, chez elle, à Fushun, en Chine.
Ce jour-là, Liu Chunlan les a appelés. Comme elle le faisait chaque semaine depuis son arrivée en France, à (...)

lire la suite de l'article
mardi 23 octobre 2007
L’implacable course aux chiffres...
... quand l’Administration place des enfants en rétention
Pour atteindre l’objectif de 25 000 reconduites à la frontière pour l’année 2007 fixé par le ministère de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement, plus rien ne semble arrêter certains services de police :
Jeudi 18 octobre : un bébé de 3 semaines et ses parents ont été arrêtés et placés au centre de rétention administrative (CRA) de Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande.
Mercredi 10 octobre : un enfant handicapé moteur et mental et ses parents ont été arrêtés et placés au CRA de Toulouse-Cornebarrieu.
Jeudi 4 octobre : une petite fille de 3 ans et sa mère ont été arrêtées (...)

lire la suite de l'article
samedi 13 octobre 2007
le centre de rétention du Canet
Le centre de rétention administrative du Canet, à Marseille, ouvert en juin 2006, s’est déjà fait tristement connaître pour l’existence d’un tribunal dans son enceinte et pour un suicide [1]. En voici une présentation tiré du journal La Marseillaise.
La Ligue des droits de l’homme demande constamment "la suppression des zones d’attente et des centres de rétention, auxquels pourrait être substituée, en cas de besoin, l’assignation à résidence" [2].
Créée en 1939 pour venir en aide aux personnes déplacées par la seconde guerre mondiale, la Cimade assure depuis 1985 une assistance aux étrangers dans des Centres (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 août 2007
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Base élèves
Base élèves 1er degré est un système de gestion informatique de données personnelles concernant tous les enfants en âge d’être scolarisés dans une école maternelle ou élémentaire. Mis en place par le ministère de l’Education nationale avec l’objectif affiché de simplifier les tâches de direction, il permettra de regrouper de nombreuses informations grâce à un fichier unique auquel les écoles, les communes et l’administration centrale auront accès.
Comme tout système informatique de données nominatives, il est soumis à la vigilance de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (Cnil) . Cette (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 juillet 2007
Désespoir d’une mineure isolée maintenue en zone d’attente
Source : Anafé
Anafé (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers)
T. N, 17 ans, répond parfaitement au profil des jeunes filles victimes d’un réseau de prostitution. Très jolie, ayant fui son pays à cause d’un drame – elle raconte son calvaire suite à une tentative de mariage forcé – des « messieurs » l’ont aidé à rejoindre la France munie de faux papiers. Elle ne connaît personne en France mais reçoit de nombreux appels aux cabines téléphoniques de la zone d’attente de l’aéroport de Roissy, où elle est maintenue depuis 9 jours.
Qui l’appelle ? Qui a payé l’avocat qui s’est présenté pour l’assister (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 juillet 2007
Témoignage après "délit de solidarité"
info liste RESF
Si l’on est conscient que le pouvoir veut transformer la solidarité en nouveau délit, nous n’avons pas d’autre choix que de lutter contre cette nouvelle dérive. Le meilleur moyen de lutter, dans un premier temps, est de mettre en lumière ses actes. Le silence favorise les dérives gouvernementales ; la diffusion des informations favorise la lumière et donc gêne le pouvoir et ses sbires...
Jean Dornac
Comme annoncé hier, voici le témoignage de Mme DURUPT, placée en garde à vue après avoir manifesté sa désapprobation des conditions d’expulsion de deux passagers d’un vol à destination du Mali, le 28 avril (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juillet 2007
Droit des enfants étrangers...
... aux prestations familiales… du nouveau !
Jusqu’ici, les mineurs étrangers entrés en France hors procédure de regroupement familial étaient privés de toute prestation, un certificat médical de l’OMI délivré à l’issue du regroupement familial étant exigé en application de l’article D. 511-2 du code de la sécurité sociale (décret n° 87-289 du 27 avril 1987).
Or, il s’avère qu’après deux arrêts récents de la Cour de cassation (2ème Chambre civile, 9 décembre 2003 et Assemblée plénière, 16 avril 2004), cette condition n’apparaît plus légale et devrait être supprimée (voir la synthèse de cette question par la Défenseure des droits de l’enfant, Mme Claire Brisset, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 juin 2007
Base élèves : la Cnil interroge le ministère de l’éducation nationale
LDH Toulon
A la suite des nombreuses demandes qui lui sont parvenues ces derniers temps, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a publié la note que vous trouverez ci-dessous. Nous la faisons suivre de la lettre que des syndicats d’enseignants d’Ille et Vilaine ont adressée le 11 juin au président de la Cnil.
Nous serons très intéressés par la réponse que le ministère fera à la Cnil concernant les « modalités exactes selon lesquelles [l’information concernant la nationalité des élèves] est exploitée ». Nous regrettons que la Cnil n’ait pas réagi à la mise en évidence de l’absence d’une (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 juin 2007
par Jean Dornac
L’Europe de la honte
Georges Brassens était un humaniste hors pair. S’il vivait encore, il aurait de quoi écrire pour fustiger cette société d’égoïsme sans égale depuis fort longtemps. Il nous manque, Georges, il nous manque cruellement.
Désormais, en France et peut-être dans d’autres pays européens, être solidaire des sans-papiers est un délit. A cause de cela, en hommage à Georges Brassens et à toutes les victimes du délit de solidarité, je me permets de publier ce court passage de L’Auvergnat. Passage oh combien prémonitoire et d’actualité... Et, en dessous, vous pouvez découvrir la carte européenne de la honte !
Elle est à (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 juin 2007
Rapport d’observation : Main basse sur l’asile, le droit d’asile (mal)traité par les préfets
Reçu de plusieurs sources
A l’occasion de la Journée Mondiale du Réfugié , le 20 juin 2007, la Cimade publie un rapport d’observation intitulé (voir photo ci-contre)
Ce rapport, sur l’accueil et le traitement des demandeurs d’asile par les préfectures, sera présenté le
20 juin à 20h au Théâtre du soleil
La Cartoucherie Paris 12ème
Métro : Chateau de Vincennes
Au programme :
spectacle théâtral " Denise Borderline "
Table ronde avec Anne de Loisy, journaliste et Olivier Le Cour Grandmaison, historien et auteur de "le retour des camps"
Téléchargez le rapport d’observation en pdf
Téléchargez l’affiche de la Cartoucherie
Les (...)

lire la suite de l'article
jeudi 14 juin 2007
Affaire expulsion de Digoin
Florence Mayuma est en France depuis novembre 2005. Elle est arrivée avec ses deux enfants qui aujourd’hui ont 3 et 5 ans, fuyant la RDC où elle était menacée de représailles pour raisons politiques. Elle est enceinte de 5 mois.
Logée au Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile ’(CADA) , elle a reçu une OQTF (obligation à quitter le territoire français) le 23 avril émise par la Préfecture de Saône et Loire. Le vendredi 1er juin, au retour de l’école où elle avait déposé ses enfants, elle subit un contrôle d’identité. Pendant qu’elle est à la gendarmerie, l’administration du CADA, vide sa chambre, la ferme à (...)

lire la suite de l'article
dimanche 10 juin 2007
Ils se déchaînent !
reçu de Frédéric Font
Ci-dessous, une partie (infime) de l’acharnement contre les sans papiers et parmi eux les familles et les enfants. Quatre exemples.
La machine à fabriquer des quasi-orphelins en renvoyant l’un des parents à des milliers de kilomètres fonctionne à plein. D’un côté on fait légitimement devant les caméras la promesse aux enfants d’Ingrid Betancourt de tout tenter pour leur rendre leur mère, de l’autre on prive de leurs parents des dizaines et peut-être bientôt des milliers d’enfants.
Il faut lire, même si c’est un peu long, pour savoir ! Il faut faxer, téléphoner, mailer, leur dire d’une façon ou d’une autre (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 juin 2007
EXPULSION TRAQUENARD EN SAONE ET LOIRE
reçu de Daniel Deriot
Madame Mayuma Florence logeait au CADA de Digoin avec ses deux enfants. Elle devait quitter le CADA fin Mai ayant eu une OQTF à la suite d’un rejet de la CRR. Elle est originaire de RDC et a deux enfants de 2 et 4 ans. Vendredi, comme par un hasard bien organisé entre le directeur adjoint du CADA (la directrice est en maladie) et la préfecture, la gendarmerie a contrôlé l’identité de Madame Mayuma alors qu’elle revenait de l’école.
Elle a été amenée pour cela une heure à la gendarmerie, le temps que sa chambre soit débarrassée, les affaires sur le pallier et la nourriture jetée. Cela a choqué les (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 juin 2007
ALERTE : Convocation piège à Clermont-Ferrand
Ci-dessous, le témoignage d’Agnes Ledeux, Vice-présidente et bénévole du groupe Cimade 63.
Il s’agit du récit d’une "convocation-piège" qui a eu lieu à la Préfecture de Clermont Ferrand. Une convocation-piège, c’est quand la préfecture vous convoque pour officiellement étudier avec vous votre dossier et finalement ce sont les menottes qui vous attendent. Ce procédé pour le moins déloyal, irrespectueux de la dignité humaine, peut être assimilé à de la tromperie, chose inacceptable pour une administration d’un Etat de Droit et d’une République Démocratique.
Par ailleurs, la Cour de Cassation a prononcé un rejet (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 mai 2007
Un vol PARIS BAMAKO annulé pour cause de violences lors d’une expulsion
Réseau Résistons ensemble
COMMUNIQURE RESF - 27 mai 2007
Ci-dessous un texte rédigé par des passagers du vol AF 796 pour Bamako du 26 mai. Pour s’être indignés des mauvais traitements infligés à un Malien reconduit de force, plusieurs passagers ont été menacés, l’un d’entre eux interpelé, placé en garde à vue et menacé de poursuites. Pour finir le vol a été annulé tandis que l’expulsé était évacué en ambulance, inconscient et langue pendante.
Ces pratiques d’une extrême violence sont inadmissibles. Mais il est profondément encourageant de constater qu’elles ne sont pas admises et que, régulièrement, des passagers se révoltent contre elles. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 mai 2007
par René Balme
Solidarité républicaine à François AUGUSTE
René BALME, maire de Grigny, communique :
En ma qualité de maire de Grigny, j’exprime ma totale solidarité avec François Auguste, vice président de la Région Rhône-Alpes, et j’appelle les élus et les citoyens attachés à la défense des libertés à lui exprimer leur soutien en étant présents nombreux le lundi 7 mai à partir de midi devant le Palais de justice de Lyon, 67 rue Servient.
En alertant le commandant de bord, en prenant à témoin les passagers de l’avion qui devait extrader les époux Rabat, François Auguste a agi tout naturellement, en citoyen, en élu responsable, en militant politique, face à une (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 mai 2007
"Droit d’Asile au NON de quoi ?" de Clémence Armand
infos liste RESF
Communiqué
Clémence Armand a travaillé un an à l’OFPRA (l’Office Français de Protection des Réfugiés et des Apatrides) en tant qu’officière de Protection. Son travail consistait à recevoir des demandeurs d’asile en entretien et de décider s’ils répondaient aux critères d’attribution d’asile ou non.
Aujourd’hui, plus d’un an après avoir démissionné, elle prolonge l’expérience en publiant son livre "Droit d’Asile, au NON de quoi ?" dans lequel elle témoigne de son expérience au sein de l’OFPRA.
Afin de partager son expérience et de sensibiliser à cette cause, elle rencontre les militants associatifs et tous ceux qui (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 avril 2007
Peut-on renvoyer des malades mourir dans leur pays ?
Reçu de Médecins du Monde
Le gouvernement a publié, en toute discrétion et au mépris de l’esprit de la loi, des outils facilitant l’expulsion de personnes étrangères gravement malades, condamnées dans leur pays d’origine par l’absence de traitement.
L’Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers lance une pétition contre ces mesures à l’attention du corps médical, des associations et du grand public.
Les sites intranet du Ministère de l’Intérieur et de celui de la Santé ont publié des fiches d’information concernant l’offre de soins et de traitements proposée dans les pays d’origine des étrangers malades demandant une régularisation (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 avril 2007
Aujourd’hui à Lyon, atmosphère du temps de la gestapo
Pour pouvoir faire des rafles, la police exige de directeurs de foyers lyonnais la fourniture de listes des résidents étrangers...
La Police de l’Air et des Frontières (PAF) a exigé de la stucture ARALIS, l’Association Rhône-Alpes pour le Logement et l’Insertion Sociale, qui possède 36 foyers dans l’agglomération lyonnaise, de lui fournir la liste des résidents étrangers. La direction générale s’est exécutée et a imposé aux directeurs de foyers de répondre favorablement à ce genre de demande. Avant 1994, les foyers Aralis s’appelaient des Maisons du Travailleur Étranger...
La PAF est venue une première fois (...)

lire la suite de l'article
jeudi 22 mars 2007
par matthieu
Répression et chasse aux étrangers : un pas a été franchi
COMMUNIQUE DE PRESSE RESF PARIS
Répression et chasse aux étrangers : un pas a été franchi. Hier et ce soir, des incidents graves se sont produits lors de rafles effectuées dans nos quartiers à Paris.
Lundi 19 mars en fin de journée, nous avons assisté, révoltés, à une tentative d’arrestation devant l’école maternelle Rampal d’une dame venue chercher une petite fille à la sortie de l’école. Malgré l’intervention des parents présents, et celle d’enseignants, les policiers ont fouillé et interrogé cette femme, prenant de haut les protestations, devant les enfants et parents traumatisés. Ils l’ont ensuite emmené (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 mars 2007
par matthieu
Laissez-les grandir ici !
Dans le film “LAISSEZ-LES GRANDIR ICI !”, réalisé par un collectif de cinéastes et disponible à compter du 5 mars 2007, les enfants de "sans-papiers" se relaient à l’écran. Tous veulent la régularisation de leur famille. Avec leurs mots d’adolescents, ils disent leur besoin de soutiens et de mobilisation à leurs côtés. Ils expliquent aussi leur peur quotidienne de l’arrestation ou de l’expulsion de leurs parents. Le film de 2 minutes et 10 secondes sera projeté dans les salles de cinéma à partir de mercredi 7 mars 2007 (salles d’Art et Essais, réseau MK2…). 400 copies sont d’ores et déjà disponibles pour (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er février 2007
Les restos du coeur servent-ils d’appât à la police de Satkozy ?...
Reçu de Martine
Avant hier soir, mardi 30 janvier vers 19h, une rafle commence sur la Place de la République, les fourgons (de 8 à 10 au départ selon les témoins) sont placés côté 3° arrondissement, les policiers, trois par trois, contrôlent les identités dans le métro et aux sorties. Contrôle ciblé des personnes « visiblement étrangères ». Alertés, une trentaine de militants du Réseau Education Sans Frontières et d’ailleurs se rend sur place. Discussion avec les forces de l’ordre, slogans solidaires avec les sans papiers, bousculade au moment du départ du dernier fourgon rempli de sans papiers, arrivée des maîtres chiens (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 janvier 2007
Le Ministère de l’Intérieur invente la triple peine...
Réseau Éducation Sans Frontières 67
Courriel : resf.67@laposte.net
Site National : http://www.educationsansfrontieres.org
Strasbourg, le 30/01/2007
Objet : Communiqué du RESF 67
LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR AURAIT-IL COMMIS UNE VOIE DE FAIT ?
Le ministère de l’intérieur a fait expulser Monsieur FATTOUMY comme il l’avait prévu mercredi 24 janvier 2007.
Faire savoir à Nicolas SARKOZY qu’il était en train de commettre un acte inhumain n’aura servi à rien, lui montrer que cet homme et sa famille ont assez payé pour des erreurs passées sera resté vain.
Une fois de plus la voix de l’inhumanité aura sonné.
Que reproche-t-on exactement à cet homme (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 novembre 2006
Les enfants mis en fiches
Comment grandir sans l’amour de ses parents ?
Comment apprendre sans le regard confiant des passeurs de savoir ?
Comment vivre dans un univers qui vous suspecterait, vous mettrait en chiffre, en fiche, dans des grilles d’évaluation alors que vous n’êtes qu’une friche semée de possibles ?
Comment s’épanouir lorsque l’enfance est mise en statistique, la vie sous surveillance ?
Par Aline Pailler
Le poète Serge Pey écrit : « Quand la pensée est mise en sondage, seule la bêtise est libre » Mais avec la mise en place par l’administration de l’Education Nationale d’un système de gestion centralisé (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 juin 2006
par Patrick Mignard
Lettre ouverte au Maire de Toulouse.
Toulouse, le 27 mai 2006
Monsieur le Maire de Toulouse
Lors du 75e anniversaire de la République espagnole, vous avez fort justement rendu hommage aux réfugiés espagnols qui, fuyant le franquisme, sont venus se réfugier en France, et plus particulièrement à Toulouse. Vous avez à cette occasion souligné l’apport humain et culturel de ces réfugiés dans notre ville.
Vous n’avez pas connu cette époque, moi non plus, mais je ne doute pas un seul instant de ce qu’aurait été votre attitude, si en tant que Maire de Toulouse vous aviez accueilli celles et ceux que l’on appelait à l’époque « les rouges ». Mal (...)

lire la suite de l'article
jeudi 20 avril 2006
par Del
Pétition nationale : NOUS LES PRENONS SOUS NOTRE PROTECTION !
Appel du Réseau Education Sans Frontières /
Le 30 juin 2006, le sursis accordé aux élèves sans papiers et à leurs parents tombera. Des milliers d’enfants, de jeunes et leurs familles risquent l’expulsion en masse, verront leur avenir et leur vie même anéantis. Nous ne laisserons pas commettre ces infamies en notre nom. Chacun avec les moyens qui sont les nôtres, nous leur apporterons notre soutien, notre parrainage, notre protection. S’ils nous demandent asile, nous ne leur fermerons pas notre porte, nous les hébergerons et les nourrirons ; nous ne les dénoncerons pas à la police.
Du mardi 11 avril 2006. Pétition à télécharger et signer en (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 décembre 2005
par Franca Maï
Ramil AKZAMOV : Les voies du ciel de la honte
Ramil AKZAMOV ressortissant Kirghize le 24 Décembre sera renvoyé de force hors de France par les voies du ciel.
A l’heure où vous dévaliserez les rayons pour votre festin de Noël, un homme sera saucissonné des pieds à la tête et laissera une femme et des enfants près d’un sapin illuminé, orphelins.
Le préfet et le ministre de l’intérieur en ont décidé ainsi.
Le préfet et le ministre de l’intérieur ont une drôle de conception du père Noël et de la famille.
Ils aiment les leurs unies mais n’hésitent pas à décimer celles des autres.
En refusant l’asile à Ramil AKZAMOV, ils transforment le vol AF 5499 en vol de la (...)

lire la suite de l'article