Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteLa France de l’argent
Dernière mise à jour :
vendredi 31 octobre 2014
Statistiques éditoriales :
21189 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
665 Auteurs

Statistiques des visites :
2502 aujourd'hui
9889 hier
6637111 depuis le début
   
Brèves
Quand Dati expulse Besson
vendredi 26 février

Rachida Dati ne doute de rien. Constatant les difficultés d’Éric Besson, elle a téléphoné à Nicolas Sarkozy voilà deux semaines pour lui dire que, s’il cherchait à remplacer son ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale, elle pourrait faire l’affaire !

Le président qui a pris bonne note, s’est cependant empressé de raconter la chose à Besson...

In Nouvel Obs N° 2364 du 25 février 2010

 
Pâques en prison, Noël à Tarnac
lundi 28 décembre

Nouveau camouflet pour le Parquet dans le dossier des sabotages des lignes TGV : La Cour d’Appel de Paris vient d’alléger le contrôle judiciaire auquel les mis en examen étaient soumis depuis un an.

Julien Coupat et ses amis peuvent à nouveau aller où bon leur semble. D’après un de leurs avocats, le groupe aurait prévu de passer la fin de l’année à Tarnac. Braveront-ils la seule interdiction maintenue par la Cour d’Appel : celle de "se recevoir, se rencontrer ou d’entrer en relation" ? Et les gendarmes troubleront-ils la fête ?

In le Nouvel Observateur N° 2355 du 23 décembre 2009

 
La police veille sur le net
dimanche 29 novembre

Un nouveau système de veille sur internet sera bientôt mis en place par la cabinet de Brice Hortefeux.

Le ministère de l’intérieur s’apprête à lancer un système de veille sur internet. Élaboré sous l’égide de Michel Bart, directeur de cabinet de Brice Hortefeux, le projet vise à mobiliser des policiers sur les sites spécialisés, les blogs, susceptibles d’abriter des auteurs d’infractions. Il pourrait notamment renforcer les moyens de la police dans la lutte contre les auteurs de violences urbaines et les phénomènes de bandes. Il est déjà à l’oeuvre à la préfecture de police de Paris pour la capitale et les départements de la petite couronne.

news.yahoo.fr

 
Balkany soutient la junte guinéenne
dimanche 18 octobre

Onze jours avant le carnage de Conakry, une délégation de la junte au pouvoir en Guinée était reçue par Claude Guéant et Patrick Balkany.

Pour le maire de Levallois, le quai d’Orsay, qui s’oppose à la candidature à la présidentielle de Moussa Dadis Camara, est "à côté de la plaque", car "c’est un citoyen guinéen comme les autres".

Un citoyen comme les autres responsable de la mort de 157 opposants venus manifester contre sa candidature moins de deux semaines plus tard. Pour Balkany, "les problèmes de l’Afrique ne se posent pas en termes d’élection. Il y a des problèmes plus sérieux que ça".

C’est vrai ça, on ne se posait pas tant de questions au temps béni des colonies...

In Siné Hebdo N° 58

 
Crise : Sarkozy s’en prend aux fonctionnaires
lundi 27 octobre

Les fonctionnaires qui réclament des embauches ne comprennent pas « la gravité de la crise », selon Nicolas Sarkozy. Jeudi, une partie de la fonction publique était en grève pour les salaires et les emplois. Les propos du chef de l’Etat ont suscité la colère des syndicats.

"J’ai grand respect pour la démocratie, j’ai grand respect pour le droit de manifester mais quand j’entends des slogans des manifestations de ces derniers jours d’une petite partie de la fonction publique d’État, je me demande s’ils se rendent compte de la gravité de la crise", s’est interrogé Nicolas Sarkozy lors d’un discours sur l’économie en Haute-Savoie.

"Que des gens viennent de bonne foi nous demander en réponse à la crise d’embaucher davantage de fonctionnaires, je me demande s’ils ont bien compris dans quel monde nous vivons", a-t-il ajouté, sous les applaudissements.

La FSU, première organisation syndicale de la fonction publique, n’a pas tardé à réagir : "Plutôt que de jeter une nouvelle fois les fonctionnaires en pâture à l’opinion en les désignant comme d’insupportables budgétivores, le Président ferait mieux de voir que dans cette crise les valeurs de l’intérêt général et du service public". "C’est précisément parce que la crise est grave que ses revendications sont justifiées", ajoute la Fédération.

Nicolas Sarkozy "semble n’avoir rien compris à la détérioration dramatique des conditions de vie des Français eux-mêmes, qui plus que jamais nécessite un service public fort, protecteur et de qualité", estime de son côté Razzy Hammadi, secrétaire national du PS.

msn.com

 
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 10 novembre 2013
Panique générale chez les évadés fiscaux
Par Mary Vakaridis
Sommés de se régulariser par les grands établissements suisses, les fraudeurs français n’ont plus que deux mois pour obtempérer.
C’est la panique générale. L’expression n’est pas trop forte pour décrire les affres que vivent les évadés fiscaux français. Les clients de Credit Suisse Group et UBS, ainsi que des principaux établissements privés, ont été sommés cet automne de se mettre en règle avec leur fisc. Ou de déguerpir ailleurs avec leur argent avec un délai fixé à fin 2013. Il ne leur reste donc plus que quelques semaines pour régler le problème. Les avoirs français non déclarés placés (...)

lire la suite de l'article
vendredi 19 avril 2013
La République bananière des Hauts-de-Seine
Par Fabrice Arfi, Karl Laske et Marine Turchi
Rarement un département aura fait couler autant d’encre sur son seul nom : les Hauts-de-Seine. Depuis des années, sociologues, journalistes ou historiens se penchent à intervalles réguliers sur les particularismes de ce puissant petit bout de terre de 176 km², posé à l’ouest de Paris. Cette fois, ce sont deux anciens fonctionnaires de la police judiciaire et des impôts qui dissèquent de manière inédite ce département pas comme les autres. Pour cause : le plus riche de France, il est aussi, peut-être, le plus corrompu.
Jean-Paul Philippe, ancien commandant (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 juin 2012
Roselyne Bachelot, la rupture tardive
Par Marine Turchi
« Il a complètement tort, mais nous ne pouvons pas le dire ! » a dit tout bas Alain Juppé. Ce 14 mars, en pleine campagne présidentielle, le maire de Bordeaux assiste à la réunion des parlementaires de la majorité autour de Nicolas Sarkozy. Et « l’inclinaison droitière de ses analyses politiques » « hérisse » certains ténors de l’UMP. Comme Bruno Le Maire, qui fait part en privé de ses « inquiétudes » et de son « pessimisme ». Ou Nathalie Kosciusko-Morizet, qui s’écrie, au QG de campagne, qu’elle en a « marre de Patrick Buisson ». Il y a aussi ce bureau exécutif de l’UMP, le 10 mai : Roselyne (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 mai 2012
Fric-frac textuel
C’est l’histoire d’un fric-frac textuel. Lors d’un rassemblement électoral à Toulouse, entre les deux tours de la présidentielle, Nicolas Sarkozy a donc cité le philosophe et médiologue Régis Debray, au sujet du bon usage des frontières.
(La suite de cet article sur mediapart.fr)

lire la suite de l'article
mercredi 29 février 2012
The Artist : Les Oscars seront annulés en cas de victoire de la gauche
Par Napakatbra
La nouvelle vient de tomber, c’est terrible. L’académie des Oscars vient de préciser, selon Frédéric Mitterrand, que les 5 Oscars attribués à The Artist seront retirés si la gauche était élue aux prochaines présidentielles. Hier matin, sur Europe 1 (Ci-dessous à 5’58), le neuneu neveu du tonton a déclaré : « Je pense aussi, Arlette, qu’il y a eu quelque chose qui a dû jouer auprès de l’Académie américaine du cinéma, c’est que, lorsque je suis allé les voir y a six mois, ils n’ont pas arrêté de me poser des questions sur Hadopi, pour savoir comment ça marchait, comment on protégeait les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 février 2012
Xavier Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections
Par Fanny Guinochet
Le cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand fait le forcing auprès des patrons pour éviter les plans sociaux. En cette période électorale, l’ex-secrétaire général de l’UMP qui n’a pas envie que les chiffres du chômage, déjà très élevés, ne se dégradent encore veut calmer le jeu d’ici aux élections. Ainsi, Alexandre Bompard (Fnac) ou encore Luc Oursel (Areva) ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement. La Fnac, qui a fait part de son intention de supprimer 500 postes (dont 300 en France) en janvier dernier, a été priée de ne pas aller (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 février 2012
Pour Sarko, "dire n’importe quoi n’importe comment" doit rester une affaire de pros...
Par Napakatbra
"Il faut arrêter que n’importe qui dise n’importe quoi n’importe comment" a gloussé Sarko lors de son interview télévisée de dimanche dernier. Et oui, pour notre président, dire "n’importe quoi n’importe comment" doit se faire en respectant les règles. La preuve... Voici un petit florilège des propositions les plus burlesques de ministres ou députés de la majorité (qui n’ont pas franchement reçu de blâme de l’Élysée)... Cette liste est volontairement restreinte aux propositions réelles et (censées être) sérieuses faites par des députés ou des ministres (des gars supposés en avoir dans (...)

lire la suite de l'article
samedi 4 février 2012
En déplacement, Sarkozy fait appel à des figurants
Par Morgane Bertrand
Selon "Europe 1", l’Elysée aurait demandé au chantier de Mennecy de doubler ses effectifs pour faire honneur au chef de l’État, en visite le jeudi 2 février.
Le Président de la République Nicolas Sarkozy en visite sur le chantier de construction de Mennecy le 2 février 2012. Bien entouré. Chesnot/SIPA
Selon un cadre du chantier de construction de Mennecy (Essonne) visité jeudi 2 février par Nicolas Sarkozy, l’Élysée aurait demandé de doubler les effectifs d’ouvriers le temps du passage du chef de l’État. Interrogé sur "Europe 1", ce salarié anonyme révèle que plusieurs dizaines (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 février 2012
Des Lejaby, comme s’il en pleuvait
Par Bernard Gensane
Parce qu’il est aux abois, le kleiner Mann a décidé de mordre. Ce qui n’empêche pas un discours de contrition feinte comme quand il prétend regretter la nuit au Fouquet’s le soir de sa victoire à l’élection présidentielle. Le problème n’est pas le Fouquet’s. Cette célébration aurait très bien pu avoir lieu Chez Gégène, à Joinville-le-Pont (Pon ! Pon !). Le problème, c’est la mise en coupe réglée du pays, l’organisation méthodique de l’appauvrissement du peuple au profit de quelques centaines de personnes, dont quelques dizaines eurent droit au champagne de la « brasserie populaire » chère au (...)

lire la suite de l'article
jeudi 26 janvier 2012
La liste cachée de Sarkozy
Ensemble, tout est possible.
La République irréprochable et quelques uns de ses acteurs.
Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée.
Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins.
Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale.
Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt.
Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour (...)

lire la suite de l'article
mardi 17 janvier 2012
Le livret A dégradé par le gouvernement
Par Napakatbra
Le gouvernement vient de refuser la hausse du taux du livret A, pourtant prévue par la loi. Un joli cadeau de 500 millions d’euros qu’il s’offre à lui-même, ainsi qu’aux banques et aux compagnies d’assurance... aux frais des épargnants ! La loi impose une revalorisation bisannuelle du taux de rémunération du livret A. Celui-ci étant calculé en fonction d’une formule savante et bien précise, corrélée à la fellation l’inflation, il aurait dû être mécaniquement augmenté à 2.75 % à la fin du mois. Las, il ne bougera pas, scotché à 2.25 %. Et hop, 530 millions de perdus pour les épargnants. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 novembre 2011
Guéant voit des envahisseurs partout...
par Napakatbra
Selon notre bon ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, 200 000 étrangers nous envahiraient tous les ans. Et si ça continue, va falloir que ça cesse ! C’est une interviouve comme on les aime. Dimanche, Claude Guéant était l’invité de l’émission Le Grand rendez-vous Europe 1/I-télé/Le Parisien. Morceaux choisis : "Nous acceptons sur notre sol chaque année 200.000 étrangers en situation régulière. C’est l’équivalent d’une ville comme Rennes, c’est deux fois Perpignan". Brrhh, ça fait peur ! "Moi aussi je trouve que c’est trop", a-t-il ensuite expliqué, validant du même coup le point de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 novembre 2011
À Puteaux, les élus UMP aiment leurs logements sociaux
Par Erwan Manac’h
Dans cette ville des Hauts-de-Seine, 16 élus UMP sur 35 résident dans des logements sociaux. La face émergée d’un système « clientéliste » et « mafieux » , selon l’opposition municipale.
Elle s’était récemment illustrée en faisant racheter la quasi-totalité des n° du Canard Enchaîné de sa ville, alors que l’hebdomadaire la mettait en cause dans une affaire de pots-de-vin et de compte occulte au Luxembourg. Aujourd’hui, la députée-maire UMP de Puteaux (Hauts-de-Seine), Joëlle Ceccaldi-Raynaud (photo), est de nouveau au centre d’une polémique.
La moitié des élus d’opposition logent en HLM
Comme (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 novembre 2011
L’eau est sèche et le soleil est froid
Par SuperNo
La crise, c’est la faute aux fraudeurs de l’assurance maladie. On a bien fait d’adopter le traité de Lisbonne. Grâce à la bonne gestion de Sarkozy, la France a mérité son “Triple A”. Mais il faut rembourser la dette, on n’a pas le choix si on veut garder le “Triple A”.
D’ailleurs, il suffira de faire des efforts pour rembourser 1 700 milliards. À cet effet, on supprimera des fonctionnaires (profs, infirmières, pompiers, flics…), ce qui améliorera la vie des Français. Les nouveaux dirigeants italien et grec sont arrivés au pouvoir de manière démocratique. Leurs liens avec la banque Goldman Sachs (...)

lire la suite de l'article
jeudi 10 novembre 2011
L’Élysée, une zone de non droit
Par Napakatbra
Devinette : dans quelle cité française policiers et juges n’ont-ils plus le droit d’entrer ? Réponse : non, il ne s’agit pas des 4 000 ou des Tarterêts, mais de l’Élysée... La Cour d’appel de Paris en a décidé ainsi. Dès lors que tout ce qui se trame à l’Élysée peut avoir été commandité par le président himself, plus aucune enquête n’est permise. Le cas portait sur l’affaire des sondages de l’Élysée : en 2008, le Château (qui n’a jamais aussi bien porté son nom) avait eu recours aux très chers services de la société Publifact études, dirigée par Patrick Buisson, un proche de Sarkozy, sans (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 septembre 2011
La vie du rail selon Sarko
Pour notre Conducator, Notre Génie des Carpates hongroises à nous, aucune austérité, pas la moindre rigueur. Non, l’ascèse et la sobriété c’est uniquement pour le vulgaire, le commun, la plèbe, la populace, bref en un mot comme en cent, la frugalité c’est bon seulement pour le taillable et corvéable contribuable. D’où pléthore de sécuritate pour la protection de la petite et donc précieuse personne de notre Président, débauche de sons et lumières à giorno à la gloire de son culte et profusion d’images magnifiant l’exceptionnelle personnalité dont bénéficie ce quinquennat hors normes qui laissera (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 septembre 2011
Karachi
Takieddine mis en examen par le juge Van Ruymbeke
Sarkozy en danger
Par Fabrice Arfi et Karl Laske
Il s’agit d’une très mauvaise nouvelle pour l’Élysée. À l’issue de plusieurs heures d’autidion par le juge Renaud Van Ruymbeke, l’homme d’affaires Ziad Takieddine, dont Mediapart a dévoilé cet été l’étendue des liens avec l’entourage présidentiel, a été mis en examen, ce mercredi, pour « complicité et recel d’abus de biens sociaux » dans le cadre du volet financier de l’affaire Karachi. Il a également été placé sous contrôle judiciaire, lui interdisant de quitter le pays - son passeport lui a été retiré - et d’entrer en contact avec les autres protagonistes de (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 août 2011
La Suisse propose de taxer les avoirs secrets, Paris refuse
Par Leigh Thomas & Catherine Monin pour le service français
PARIS (Reuters) - La France rejette pour le moment une proposition de la Suisse visant à taxer les avoirs des citoyens français dissimulés en Suisse sur le modèle d’un accord dernièrement conclu avec l’Allemagne, a révélé jeudi une source du ministère du Budget. L’Allemagne et la Suisse se sont en effet entendus pour appliquer une taxe sur les avoirs détenus par des Allemands sur des comptes secrets en Suisse. Un accord similaire est en passe d’être conclu avec la Grande-Bretagne et pourrait être envisagé par d’autres pays de l’Union (...)

lire la suite de l'article
samedi 6 août 2011
Valérie Hoffenberg : beaucoup de moyens, peu d’Orient
Par Dominique Simonnot
À quoi sert la "représentante spéciale" de Sarkozy au Proche-Orient ? À ramasser les voix des Français de l’étranger et des fonds pour la présidentielle. Pour le moment, elle se ramasse toute seule. Des montagnes de petits-fours à l’abandon et 50 personnes sur les 250 attendues. Ce fut le triste bilan du premier meeting de campagne UMP en vue des législatives 2012 en ce soir du 9 juin à Netanya (Israël).
Une méchante blogueuse s’est même esclaffée :"Parmi les présents, tous les tontons et les tatas de Valérie Hoffenberg !", 48 ans, la candidate. Pourtant, elle avait choisi une cité (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 mars 2011
Baroin, le nouvel ami des riches
Par SuperNo
Après plusieurs mois d’affaire Bettencourt, Sarkozy a fini par exfiltrer Woerth, trop ostensiblement pourri par la proximité des riches. Le problème, c’est que son remplaçant, Baroin, me semble issu exactement du même moule, et logiquement affecté des mêmes symptômes.
Anecdote qui en dit long, Baroin est chasseur. Oh, pas un de ces chasseurs en Citroën C15 blanche toute rouillée qui a rendez-vous tous les week-ends avec d’autres ivrognes, pour écumer clope au bec les forêts du coin en rêvant d’occire une galinette cendrée. Baroin, lui fait partie d’un cercle huppé du 16ème arrondissement (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 février 2011
Sarkozy et les mercenaires
Par Marilza de Melo Foucher
Ces dernières années, le gouvernement Sarkozy a fait face à une avalanche d’affaires toutes plus scandaleuses les unes que les autres. À peine la polémique désamorcée, une autre se déclenche. Le vaudeville sarkozien continue d’animer l’actualité internationale, au grand désespoir des citoyens français. Tandis qu’ils assistent au démantèlement des services publics et peinent à boucler leurs fins du mois, le président et ses ministres affichent, eux, un mode de vie exubérant et s’acoquinent avec les hommes d’affaires. La faillite de l’État français, mode de gestion (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 février 2011
"Écoutez, faites les deux kilomètres !"
Par Napakatbra
L’essence est trop chère ? "Roulez donc à vélo" distillait Christine Lagarde en 2007. La Poste ne fait plus son boulot ? "Distribuez donc le courrier vous-même", recommandait en substance, la semaine dernière, Nicolas Sarkozy.
Relevé par le Canard Enchaîné. C’était le 1er février 2011, dans le cadre d’une table ronde avec les élus locaux du Cher, à Saint-Amand-Montrond (voir la vidéo ici, 64’30 et 68’45).
Jean-Pierre Charles, maire de Graçay, s’adresse à Nicolas Sarkozy : "Monsieur le Président, depuis plusieurs années, mais avec une accélération notable dans ces derniers mois, cette (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 janvier 2011
L’art d’enterrer les affaires
Par Denis Sieffert
« Secret-défense », entraves, nouvelles lois, pressions : les mille et une manières de cacher une affaire. Pourquoi il faut sauver le juge d’instruction, seule garantie d’une enquête indépendante. Le juge Jean de Maillard dénonce une justice de plus en plus néolibérale.
« Quand je veux enterrer une affaire, je crée une commission », disait déjà Clemenceau. Les stratagèmes auxquels les « politiques » ont recours pour étouffer une affaire gênante ne sont donc pas nouveaux. Et ils ne sont le monopole ni de la gauche ni de la droite. Mais avec Nicolas Sarkozy on assiste cependant à une (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 décembre 2010
Le Sarko circus
Une petite visite dans un élevage du Bourbonnais pour montrer que le président aime ses agriculteurs ? Oui, mais en Sarko One ou rien. Et outre le nouvel Airbus présidentiel, un Falcon pour l’intendance. Problème, l’aéroport de Clermont-Ferrand n’est pas équipé pour ce type d’appareil. L’Airbus A330 ne sert jamais pour couvrir une si courte distance.
Pas grave, les services du Château ont aussitôt fait acheminer, grâce à l’aimable concours d’Aéroports de Paris, sur des camions, tout le matériel nécessaire à cette visite de deux heures. Soit un push-back (sorte de tracteur à pousser les avions), plus une (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 octobre 2010
Des dépenses militaires dans la plus grande discrétion
Par Philippe Leymarie
En ces temps de restrictions budgétaires et de mobilisation populaire avec grèves reconductibles, le gouvernement français s’efforce de ne pas attirer l’attention sur certaines dépenses, d’apparence quelque peu « somptuaire », qui pourraient agiter le chiffon rouge. Parmi d’autres, la modernisation de la panoplie de la dissuasion nucléaire, l’achat à « l’ami Dassault » de chasseurs Rafale supplémentaires, et la livraison dans quelques semaines du nouvel avion présidentiel intercontinental…
« Air Sarko One » – surnom déjà largement répandu de l’Airbus A330 exploité (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 octobre 2010
Classement RSF 2010 : la presse française en liberté surveillée
Par Napakatbra
Le classement 2010 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF) est tombé. Et la France avec, au 44ème rang sur 178 pays classés. Entre la Papouasie Nouvelle Guinée et Chypre. En 2002, elle occupait la 11ème place...
Si 13 pays européens dominent le classement (dans les 20 premiers), "l’écart continue de se creuser entre les bons et les mauvais élèves", et certains se retrouvent à l’Ouest : Grèce (70ème), Bulgarie (70ème), Roumanie (52ème), Italie (49ème). Au rythme où les choses évoluent (33 places de perdues en 8 ans), la France fera bientôt son apparition dans ce (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 octobre 2010
"Travailler plus pour gagner plus" : le slogan peluche...
Par Napakatbra
Si, politiquement, la formule a fait mouche, économiquement, c’est une autre histoire. Car les mesures qui s’en suivirent n’ont "eu aucun impact significatif sur les heures travaillées", affirme une étude. Autant dire que les entreprises siphonnent tous les ans plus de 4 milliards d’euros. À l’oeil...
Deux économistes, Pierre Cahuc (Polytechnique) et Stéphane Carcillo (OCDE), ont récemment publié les résultats de leur étude sur la défiscalisation des heures supplémentaires. Leurs conclusions sont détonantes : l’exonération des heures supplémentaires, qui coûte tous les ans plus de 4 (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 octobre 2010
"Pénurie" contre "perception de rareté" : la novlangue en politique...
Par Napakatbra
Point de "pénurie" de carburant en France, juste une toute petite "perception de rareté", dixit Madame Lagarde... Les mots ont un sens, mais finalement, on s’en fout ?
1 000 pompes à essence sont à sec, selon les distributeurs ? Tout juste 200 stations "gênées" rétorque le secrétaire d’État aux Transports Dominique Bussereau. Quant à notre éminemment ri-goureuse ministre de l’Économie, Christine Lagarde, elle dément vigoureusement la "pénurie", préférant évoquer une "perception de rareté". Ce qui ne sera pas pour déplaire à notre Freud national, alias Alain Minc, pour qui la crise est (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 octobre 2010
Procès de militants du BDS : Des procès politiques et une entrave à nos libertés
Par Michèle Sibony
Une série de procès commandés par la Garde des Sceaux Alliot-Marie est engagée depuis quelques mois contre plusieurs militants associatifs du mouvement de solidarité avec la Palestine. L’indignation légitime devant la poursuite de l’occupation et de la colonisation par Israël, devant le siège de la population de Gaza que cet État a illégalement engagé et continue depuis 5 ans, devant les innombrables violations du droit international, de traités signés, le non respect des décisions de la cour internationale de justice, a culminé avec la violente attaque militaire de la population de (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 août 2010
Quand Woerth assurait la protection des espèces
Par Jean-François Couvrat
Pourquoi Éric Woerth et Christine Lagarde, durant plus d’un an, laissèrent-t-ils le champ libre aux paiements en espèces, ceux qui ne laissent pas de trace ? Depuis octobre 1940, la loi les interdisait en France au-delà d’un certain montant. Il s’agissait de freiner le marché noir, puis de combattre la fraude fiscale, enfin de lutter contre le blanchiment de l’argent sale.
Pourtant, de février 2009 à juin 2010, sous prétexte de « moderniser l’économie », cette réglementation fut abrogée, mais son remplacement tarda. Pendant plus d’un an, le ministre du budget se montra (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 juillet 2010
Sarkozy, le décorateur de l’Élysée
L’affaire Bettencourt-Woerth l’a rappelé : remettre la Légion d’honneur à quelqu’un n’est pas un geste anodin. Le président le fait régulièrement, au cours de cérémonies collectives ou privées. À sa manière. Ce fut une petite réception, discrète - juste la famille et quelques amis. Elle eut lieu dans le salon des Ambassadeurs du palais de l’Elysée, comme c’est parfois le cas lorsque le récipiendaire préfère un peu d’intimité au faste de la salle des fêtes. Ce jour-là, il y a quelques mois, Nicolas Sarkozy épingla la médaille de chevalier au revers du veston de Franck Albert Nahmani, plus connu sous le (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 juillet 2010
La République, les journalistes, l’argent et le président
Par Michel Tubiana, président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme
De ce qui fût un sordide conflit familial destiné à faire les premières pages des magazines "people", on en est venu à un entrelacs mêlant le président de la République, deux ministres, un procureur, une présidente de chambre correctionnelle, des journalistes, des soupçons de fraude fiscale et de financements frauduleux de la campagne présidentielle.
Voici qu’un homme est contraint de se justifier, sa femme de démissionner de ses fonctions, les journalistes accusés de méthodes fascistes. Disons-le tout de go : au-delà de la (...)

lire la suite de l'article
mardi 18 mai 2010
La fondation de carla, c’est genre Cap Maigre...
Par Hervé Liffran et Christophe Nobili
La première dame devait cajoler "la France qui souffre". Mais sa fondation fait surtout beaucoup de mousse avec peu de savon. La presse unanime avait salué la nouvelle princesse de l’humanitaire. L’UMP s’était extasiée. Voilà un an, en avril 2009, la première dame de France, Carla Bruni-Sarkozy, créait sa fondation et affichait ses fortes ambitions : "Nous allons soutenir des projets pour les sans-abri, le milieu carcéral et les handicapés".
Quelques mois plus tard, la même s’indignait à la une de "Macadam", le journal des SDF : "Il y a trop de bla-bla dans la (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 janvier 2010
Prix du gaz : ça va faire mal !
L’État se désengage en toute discrétion
Par Olivier Bonnet
Notre dernier article concernant les tarifs de l’énergie remontait à août 2008. Protestant de l’augmentation accordée par le gouvernement, le PS avertissait : "Cette hausse des tarifs intervient alors que le gouvernement a annoncé le possible désengagement de l’État de la fixation du prix du gaz, alignant celui-ci sur le cours du pétrole qui a augmenté de 100% sur la seule année 2008. Il est à craindre que ce ne soit qu’un premier pas vers une libéralisation des tarifs gaziers".
L’État n’a finalement pas choisi cette indexation automatique mais ça y est, il s’est tout de même (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 novembre 2009
Les Big Pharma en rêvaient, Sarkozy le fait...
Par Napakatbra
Nicolas Sarkozy en sauveur de l’industrie pharmaceutique, qui amasse des milliards tout en licenciant massivement... Non, non, vous ne rêvez pas.
Le 26 octobre 2009, le Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réunissant les dirigeants des principaux groupes pharmaceutiques français, était reçu à l’Élysée. L’heure est grave. Le secteur pharmaceutique hexagonal sera (peut-être) bientôt dans le rouge. En 2012, les brevets des médicaments les plus vendus expireront. Certains y voient l’effet d’une nette baisse de l’effort de recherche des labos, qui préfèrent de loin se (...)

lire la suite de l'article
lundi 9 novembre 2009
Après Jean, un coup de pouce de l’Elysée pour Pierre Sarkozy
Par Augustin Scalbert
Un conseiller de l’Elysée est intervenu auprès de la SCPP afin qu’il obtienne pour son projet musical l’aide qu’on lui avait refusée. Le site Electronlibre.info révèle une information plutôt gênante, après plusieurs semaines de polémique sur Jean Sarkozy : alors que la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP) lui avait refusé une aide, son frère Pierre Sarkozy, producteur de rap, est allé se plaindre à l’Elysée. Après intervention d’un conseiller de son père, la direction de la SCPP aurait promis de tout arranger…
ElectronLibre, un site spécialisé dans l’actualité high (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 octobre 2009
Derrière l’affaire Jean Sarkozy un enjeu routier de plus d’un milliard d’euros à Neuilly
Par Claude-Marie Vadrot La polémique sur l’accession probable de Jean Sarkozy à la présidence de l’EPAD, polémique sur le fait du Prince, dissimule une autre affaire qui concerne à la fois le centre d’affaires de la Défense et la ville de Neuilly où le petit souhaite s’installer durablement, sur les traces de papa et de tous les politiques louches et douteux qui se sont succédés dans cette commune depuis la dernière guerre.
En fait, le rêve de Jean Sarkozy, avec l’appui de son papa, est d’obtenir enfin que l’avenue Charles de Gaulle qui relie la porte Maillot (ouest de Paris) au Pont de Neuilly soit (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 septembre 2009
Luc Chatel, porte-mensonge du gouvernement
Par Olivier Bonnet
On l’avait laissé "blanchi" par la direction du magasin Intermarché, qui prétendait avoir organisé seule le bidonnage de sa visite de promotion de l’opération de baisse des prix pour la rentrée scolaire, sans que le ministre de l’Éducation nationale ne soit au courant. Version largement sujette à caution, mais impossible à démentir puisque l’enseigne a bien voulu porter le chapeau. Mais le nouveau mensonge de Luc Chatel, lui, est flagrant.
Lorsque s’annonce la visite du président Sarkozy à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif, qui s’est déroulée le 18 septembre, histoire de venir (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 septembre 2009
Frédéric Lefebvre défend les "coupables" de Sarkozy
Par Napakatbra
Accusés ou coupables ? Frédéric Lefebvre s’est risqué à défendre Nicolas Sarkozy. Implacable : "Les coupables sont toujours parmi les prévenus". Dont acte...
Mercredi soir, devant 12 millions de nostalgiques de l’ORTF téléspectateurs, Nicolas Sarkozy a déclaré au sujet du Western de l’affaire Clearstream qu’"au bout de deux ans d’enquête, deux juges indépendants ont estimé que les coupables devaient être traduits devant un tribunal correctionnel ". Sous le regard compatissant des deux premiers adorateurs interviouveurs du président, Laurence Ferrari et David Pujadas. Ahrg... Le juge n’a (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 septembre 2009
Sarkozy pique sa colère contre Chabot
Par Emmanuel Berretta
Un peu comme un tsunami, une colère de Nicolas Sarkozy contre Arlette Chabot est survenue, mercredi, dans les coulisses de l’interview présidentielle, d’après plusieurs témoins présents à New York. La directrice de l’information de France 2 a subi de la part du chef de l’État une "humiliation d’un quart d’heure". L’altercation a eu lieu après l’interview alors que toute la délégation française et Bernard Kouchner entouraient le Président. Tout part d’une discussion animée entre Nicolas Sarkozy et son ministre des Affaires étrangères. Les deux hommes montrent, devant tout le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 septembre 2009
Ni Lilliput ni soumise !
Avis à tous les braves ouvriers du pays : l’agence de mannequins de l’Élysée recrute ! Si vous êtes calme, souriant et n’êtes animé d’aucune revendication syndicale, participez à la prochaine visite d’usine du président Nicolas Sarkozy ! Et si vous êtes petit, gros, chauve et moche, vous aurez l’honneur de monter sur l’estrade pour la photo, juste derrière le Souverain…
Après avoir poursuivi tous les fabricants de gadgets qui osent utiliser sa trombine, éradiqué les siffleurs qui polluent ses visites des provinces, sélectionné les foules qui l’acclament sur présentation de leur carte UMP, Nicolas-le-Grand (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 août 2009
Sarko "soucieux" de paix au Proche-Orient...
Sarkozy nomme une sioniste de choc pour s’occuper de la paix au Proche-Orient !
Valerie Hoffenberg, UMP et directrice pour la France de l’American Jewish Committee, principal lobby sioniste américain, vient d’être chargée par sarkozy de veiller au processus de paix au Proche-Orient. La "messe" est dite.
L’Agence france presse (AFP) annonce en effet que Nicolas Sarkozy a nommé la conseillère UMP de Paris Valérie Hoffenberg "représentante spéciale de la France pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient".
Également directrice (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 août 2009
Les niches fiscales au panier
Par Napakatbra
Depuis 2004, Nicolas Sarkozy le promet, "les niches fiscales inutiles ou injustes seront soit supprimées soit réformées". Puis plus rien, ou presque. En juin 2009, le dossier refait surface mais - Ô surprise - le gouvernement vient de faire marche arrière... au motif que réduire les exonérations reviendrait à augmenter la fiscalité ! Quelle perspicacité...
En mai 2004, comme le rappelle l’Expansion, le ministre de l’Économie Nicolas Sarkozy tonne contre les niches fiscales "inutiles ou injustes" qui doivent être "supprimées" ou "réformées". Mais il quittera finalement Bercy, en (...)

lire la suite de l'article
jeudi 30 juillet 2009
La Poste : vannes ouvertes au privé
Par Fanny Doumayrou
Le Conseil des ministres examinait hier le projet de loi transformant l’entreprise publique en société anonyme. Quatre syndicats annoncent une journée de grève pour septembre.
Top départ, pour le changement de statut de la Poste. C’était hier que le Conseil des ministres examinait le projet de loi « relatif à l’entreprise publique La Poste et aux activités postales », qui sera déposé au Parlement à la rentrée pour être discuté à l’automne. Un texte qui malgré sa brièveté - onze pages - engage un tournant dans l’histoire de La Poste, tant pour ses personnels que pour ses usagers.
Un texte à (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 juillet 2009
Pour l’interdiction immédiate du Flash-ball
Mercredi 8 juillet, Joachim Gatti, 34 ans, cinéaste, a perdu un œil touché au visage par l’un des nombreux « flash balls » tiré par des policiers contre un groupe de manifestants pacifiques qui protestaient contre l’expulsion d’un bâtiment occupé à Montreuil. Selon de nombreux témoignages, tous les tirs visaient au-dessus de la taille.
Nous ne saurions recenser l’ensemble des blessures irréversibles dues à l’utilisation de plus en plus fréquente de ces armes dans le « maintien de l’ordre », tant lors de manifestations que dans le quotidien des interventions des forces de police. Rappelons toutefois qu’en (...)

lire la suite de l'article
vendredi 10 juillet 2009
Hospitalité à la française
De la France, Solange França, universitaire brésilienne venue passer quelques jours à Paris chez des amis français, n’aura vu que la zone d’attente de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Parce qu’elle était en possession d’une simple attestation d’hébergement et non d’une attestation d’accueil officielle, elle a été remise aussi sec dans l’avion. Voici cette mésaventure telle que la raconte Solange França, dans un français parfait, et son ami français Yves Bellenand qui l’attendait à l’aéroport et ne l’a jamais vue arriver.
Le récit de Solange França
Comme tous mes amis le savaient, j’avais programmé (...)

lire la suite de l'article
vendredi 10 juillet 2009
Clotilde Reiss, Salah Hamouri : deux poids deux mesures
Clotilde Reiss, âgée de 23 ans, a été arrêtée en Iran le 1er juillet au motif d’espionnage. De toute évidence, il s’agit d’une grossière manœuvre et d’une provocation des autorités de ce pays dont il est peu de dire qu’elles ne sont guère crédibles en matière de droits de l’homme.
Par Jean-Claude Lefort
Aussitôt, et à juste titre, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, puis le Président Nicolas Sarkozy, sont montés au créneau et ont exigé sa libération immédiate. Quelques jours avant, le 26 juin exactement, à l’occasion du troisième « anniversaire » de la détention du caporal Gilad (...)

lire la suite de l'article
samedi 4 juillet 2009
TVA à 5,5 dans les restos = 2,35 milliards pour recruter des militants UMP
Je discutais il y a peu avec un ami qui a des restaurants, je lui ai demandé si son expérience confirmait mon pressentiment négatif concernant cette question : la TVA à 5,5 % en France allait-elle vraiment changer quelque chose pour le consommateur ? Réponse : non.
Par Walter Bunker
J’ai aussi travaillé 3 ans dans ce secteur, je connais un peu les us et coutumes de cette profession en terme de gestion. Pour vous figurer les habitudes des restaurateurs en terme de politique des prix, je vous demande de simplement réfléchir à la hausse d’un menu du jour depuis le passage à l’euro en 2002 : les menus (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 juin 2009
Le préfet de « l’affaire du cap Nègre » est limogé par Nicolas Sarkozy
Par Erich Inciyan
En août 2008, Nicolas Sarkozy s’était invité à une assemblée générale des copropriétaires du cap Nègre (Var) pour appuyer la position de sa belle-famille, les Bruni-Tedeschi, lesquels possèdent une splendide résidence dans cette commune du Lavandou. Requis par le président pour s’occuper de cette affaire du plus haut intérêt, le préfet du Var avait soutenu mordicus l’intervention des Bruni-Sarkozy. Mais, un an plus tard, ce dossier de tout-à-l’égout n’est toujours pas réglé. Et le préfet en question, Jacques Laisné, vient d’être muté sur un décret signé par Nicolas Sarkozy. Sans autre (...)

lire la suite de l'article
dimanche 7 juin 2009
Le plan secret de vaccination contre la grippe porcine de Sarkozy
Selon un article sur des fuites dans un journal français, le gouvernement français est en train de mettre au point des plans secrets, pour imposer à l’ensemble de la population française une campagne de vaccination obligatoire, prétendument contre l’éventuelle maladie de grippe porcine. Ce plan, sans précédent, va même à l’encontre des recommandations des avis de la santé publique. Les géants pharmaceutiques bénéficient de cette mesure, tandis que la grippe porcine pousse la tendance à la militarisation de la santé publique et au recours inutile à la panique dans la population pour faire avancer l’ordre (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 avril 2009
Les 10 mensonges d’Éric Besson
Interrogé sur France Inter mercredi 8 avril, en pleine polémique sur le « délit de solidarité », le ministre de l’Immigration a multiplié les contrevérités. Démonstration.
Par Marie Barbier
1 - « Toutes celles et ceux qui, de bonne foi, aident un étranger en situation irrégulière doivent savoir qu’ils ne risquent rien. »
Au contraire, l’article L. 622-1 amalgame passeurs et humanitaires en punissant « toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter, l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d’un étranger en France ». L’article L. 622-4 exonère de poursuites les « (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 mars 2009
Allocations familiales en surchauffe
Tous les bureaux des Alpes-Maritimes fermés
Par Pierre Valet
Heureusement que Sarko a trouvé les solutions pour renflouer les banques et les multinationales ! Pendant ce temps les français crèvent de faim ! Points d’accueils fermés au public, heures supplémentaires pour les salariés, la Caisse d’allocations familiales des A.-M. mobilise tous ses effectifs pour rattraper le retard.
La Caisse d’allocations familiales des Alpes-Maritimes est en surchauffe. Et en cette période de crise, les allocataires s’inquiètent, écrivent, téléphonent et font la queue devant les bureaux en saturant les services. La CAF doit faire face à 68 % de visites et 35 (...)

lire la suite de l'article
dimanche 22 mars 2009
Paquet fiscal, le coût du péché originel
Mardi paraissait dans les colonnes des Échos le bilan chiffré pour 2008 des baisses d’impôts décidées à l’arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy. L’occasion pour l’opposition et une partie de la majorité de faire entendre leur voix.
Par arretsurlesmots
Revenons tout d’abord sur les chiffres parus ce mardi. Première remarque qui doit ravir la majorité, le paquet fiscal a coûté moins cher que prévu. Près de 5 milliards de moins que prévu, en ces temps de crise, c’est toujours ça de pris. Le problème pour la majorité c’est que ce chiffre est à peu près le seul point positif du bilan.
La principale mesure de la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 19 mars 2009
Que fait la police ?
Observatoire des Libertés Publiques
Bulletin d’information anti-autoritaire – Mars 2009
Éditorial
Les mercenaires de l’ordre
En chaque policier que nous croisons dans la rue ou les transports en commun, y aurait-il un petit Sarkozy par délégation ? Poser la question est déjà un début de réponse ! Même volonté de nuisance envers les immigrés “visibles”, et les contestataires par trop remuants, qu’il convient de ramener à la raison, avec des arguments plus ou moins violents. Même mépris vis à vis de la misère. Même volonté d’encadrer la société avec le développement du contrôle social. En chaque policier, posté dans une gare ou sur le lieu d’une (...)

lire la suite de l'article
lundi 9 mars 2009
Etrangers : après la double peine, le double Stic
Les sans-papiers aussi ont droit à une place de choix dans le fichier STIC ! Avec en prime des données à la limite du fichage biologique. Qui a dit que la police faisait du délit de faciès ? Pas le genre de la maison. Et la place Beauvau soigne les apparences. Elle mélange même dans son plus grand fichier, personnalités, victimes, accusés et immigrés en situation irrégulière. Un vrai acte démocratique grâce au STIC, le très controversé Système de traitement des infractions constatées.
Par Xavier Monnier
Et depuis 2005, et dans la plus grande discrétion, les pontes de la Police ont eu la bonne idée de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er mars 2009
L’avenir de l’assurance-chômage n’est pas garanti
Aussitôt annoncé, aussitôt enterré le dernier chiffre du chômage en France, avant les prochains qui devraient être – de l’aveu même du gouvernement – plus catastrophiques encore.
+ 90.200 chômeurs en janvier 2009 : Un SÉISME !
+ 300.000 chômeurs depuis août 2008 : Une HÉCATOMBE !
Et il ne s’agit-là que de la catégorie 1, le taux officiel (Pôle Emploi compte 8 catégories au total).
Nos prévisions pessimistes de novembre (nous annoncions alors 500.000 à 600.000 chômeurs de plus en 2009) s’avèrent sans doute trop optimistes. Et une question s’impose aujourd’hui :
Allons-nous vers le million de chômeurs (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 février 2009
Pirouettes et causettes
Par Jean-Luc Mélenchon
Pirouettes et causettes ne font pas une politique à la hauteur des circonstances. Il est consternant de voir le Chef de l’État incapable de s’élever au dessus de ses certitudes idéologiques de libéral buté. Quoi ? Encore une diminution d’impôt ! Et donc un appauvrissement supplémentaire de l’État. Entre 1 et 2 milliards pris aux contribuables qui continuent à payer. Et pendant ce temps la seule entreprise Total amasse 14 milliards de profits. Ainsi on ne touchera pas aux profits du CAC 40. Le capital et la rente sont une nouvelle fois exemptés de toute solidarité dans la crise.
Le (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 février 2009
Arrestations à Norrent-Fontes
par Terre d’Errance
Quatorze personnes ont été arrêtées par la police mercredi matin à Norrent-Fontes : treize migrants érythréens, interpellés sur le camp, et une bénévole de l’association Terre d’errance.
Monique Pouille a été arrêtée chez elle, sa maison a été perquisitionnée. Elle a été emmenée et enfermée avec les migrants au centre de rétention administrative de Coquelle. Elle a 59 ans, elle est mère au foyer. Depuis plusieurs années, elle apporte son aide aux migrants. C’est ce qui lui a valu cette arrestation.
En fin d’après-midi, quelques dizaines de personnes, venues de Steenvoorde, de Calais, de Boulogne, de Dunkerque et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 19 février 2009
Guadeloupe : la grève générale à l’épreuve de la violence
Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées puis libérées
Les premières échauffourées entre forces de l’ordre et manifestants ont eu lieu, ce lundi, en Guadeloupe, au vingt-septième jours de la grève générale contre la vie chère. Plusieurs dizaines de manifestants ont été interpellées manu-militari puis libérées. Les grévistes affichent une détermination sans faille. Le Premier ministre François Fillon a annoncé de nouvelles propositions pour tenter de dénouer le conflit.
Par Stéphane Ballong
Escalade de violence en Guadeloupe. A l’échec des négociations entre les partenaires sociaux, ont succédé, ce lundi, des manifestations violemment réprimées par les forces de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 février 2009
Sarkozy, marchand d’armes avant tout
Comment remercier le président Nicolas Sarkozy ? Il a trouvé le moyen de consacrer quatre heures entières au Koweït lors de sa tournée dans le Golfe. Malgré ses multiples occupations, il nous a gratifiés de son attention et nous a accordé une visite pendant laquelle il a fait comme s’il était chez lui et nous ses invités.
Par Jassim Boodai
Dans le programme surchargé de son séjour et parmi toutes sortes de discours de circonstances et formules de politesse, le seul point vraiment important a été la vente d’armes. Sarkozy a abondamment parlé de la fourniture d’avions Rafale, de frégates et d’un système (...)

lire la suite de l'article
mardi 17 février 2009
Emploi : allo ici la taule !
Amis détenus, l’administration pénitentiaire se démène pour vous occuper. Avec les centres d’appels en prison, voici venu le temps des formations et des sorties de prison sans stress.
Par Simon Piel
C’est bien connu, l’oisiveté est mère de tous les vices. Fort de cet adage largement éprouvé, l’administration pénitentiaire s’efforce tant bien que mal à faire trimer ses ouailles. Le 28 mai dernier, le ministère de la Justice, l’administration pénitentiaire et le Medef ont signé un protocole d’accord pour encourager l’implantation d’entreprises dans les prisons. Avec pour objectif affiché de renforcer la (...)

lire la suite de l'article
lundi 9 février 2009
Défendre la liberté d’expression !
Soirée de solidarité avec Lounis Ibadioune.
Le camarade Lounis Ibadioune, de la section PCF Paris 18e, est sous le coup d’une convocation au tribunal de proximité, le 18 février prochain. On lui reproche d’avoir vendu L’Humanité Dimanche, sur le marché Dejean, et d’avoir refusé de payer l’amende – désormais de 172 euros – dont il a écopé pour « vente de marchandises dans un lieu public sans autorisation ».
Par Jérôme Métellus (PCF Paris 18e)
Les capitalistes bombardent les jeunes et les travailleurs de leur propagande réactionnaire, sur les chaînes de télévision, dans la presse, à la radio, partout. Mais les militants communistes, eux, n’auraient (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 février 2009
Nicolas Sarkozy, une heure et demie pour rien
Alors que trois chaînes diffusaient le même programme ce jeudi soir, j’ai accordé ma soirée au président Sarkozy venu nous présenter sa politique face à la crise. Une fois encore, il a déroulé son plan de communication sans surprise. Sans réel contradicteur, notre président a pu exposer ses idées censées être « concrètes ». Petite analyse du discours, de la forme au fond.
Un style habituel
On ne change rien sur la forme. Mais alors rien. Le 24 avril dernier, alors que le Président avait déjà squatté nos médias nationaux, Le Monde titrait « changement de style sans changement de fond », j’avais eu l’occasion de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 février 2009
Crise : Sarko fait du pédago
Pé-da-go-gie ! C’est l’objectif de l’intervention de Nicolas Sarkozy, ce soir, en direct de l’Élysée. L’émission devrait garantir un bon score d’audience. Pas sûr pourtant qu’elle calme les ardeurs. Une fois n’est pas coutume, c’est au Premier ministre qu’est revenu le soin de faire l’annonce, lundi, des mille projets et au Président de faire œuvre, ce jeudi, de pédagogie. Comme quoi l’heure est grave ! D’ailleurs, pour préparer son intervention télévisée et radio, Nicolas Sarkozy a allégé au maximum son agenda. Rien de prévu au programme depuis mercredi après-midi.
Par Marion Mourgue
Face à quatre (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 février 2009
Le prix Nobel Albert Fert dénonce une réforme de l’université « incohérente et mal pensée »
Plusieurs organisations syndicales universitaires et le mouvement « Sauvons la Recherche » ont lancé un l’appel à l’action contre les projets de lois préparés par Valérie Pécresse. Albert Fert, prix Nobel 2007, signe en compagnie de trois autres universitaires et chercheurs une lettre ouverte reproduite ci-dessous, qui critique sévèrement les projets du ministère, les qualifiant de « mesures incohérentes et contraires à l’ambition affichée. »
Par : Bruno Chaudret, chimiste, membre de l’Académie des sciences, directeur de recherche,
Albert Fert, physicien, prix Nobel 2007, professeur,
Yves Laszlo, (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 décembre 2008
Qui veut couler le DAL  ?
Condamné à 12000 euros pour avoir installé des tentes au profit des sans-abris, le DAL a fait appel, organise la résistance, en participant à des manifestations ce week-end et nous répond.
Par Philippe Bornard
Qui veut couler l’association Droit au logement (DAL ) ? La question est posée après la condamnation de l’association à 12 000 euros d’amende par le tribunal de police, le 24 novembre dernier. Motif du délit : avoir installé des tentes et couvertures dans la rue au profit des mal logés. Une décision de justice unique et première, du jamais vu. On sort la mitrailleuse lourde pour un nouveau délit : (...)

lire la suite de l'article
samedi 6 décembre 2008
En Guyane, situation insurrectionnelle
Ce qui se passe en Guyane est assez impressionnant. En effet, depuis lundi dernier après de multiples négociations, des associations de consommateurs, les socio-professionnels du transport ont décidé de mettre en place des barrages dans tout le département à l’entrée des villes et même à l’intérieur de Cayenne. Résultat : plus d’essence, boutiques d’alimentation et autres banques fermées, établissements scolaires fermés, habitants bloqués dans leur ville, campagne ou village, centre spatial paralysé...
C’est un mouvement très populaire, soutenu par les syndicats et les différentes associations... Les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 décembre 2008
Sous Sarkozy, la police intimide la presse
Pour une fois, l’UMP et le PS sont d’accord sur une chose : Ils dénoncent l’interpellation musclée de l’ex directeur de publication de Libération et demandent une enquête. Est-ce une banale bavure ou la marque symptomatique d’un État répressif, servi par une police aux méthodes excessives et arbitraires, qui s’arrange pour intimider afin d’étaler son impunité ?
par Ashoka
On sait maintenant que le journaliste a été menotté et insulté devant ses enfants, et a fait l’objet de deux fouilles au corps humiliantes, et ce dans une banale affaire. On n’a pas mémoire que la police ait jamais agi de façon aussi (...)

lire la suite de l'article
mercredi 3 décembre 2008
Hôpital public et Université, le même processus à l’oeuvre
Les "réformes" vont bon train. Deux sont majeures : celle de l’organisation sanitaire publique, celle des Universités publiques. Les méthodes idéologiques aboutissant à la privatisation de ces deux secteurs sont les mêmes, partout en Europe continentale
Par J.P. Escaffre
1- Côté sanitaire (hôpital public)
Première phase de la propagande (années milieu 1980) : l’hôpital est trop dépensier (alors qu’il avait été constaté que la France avait accumulé un retard considérable, d’où un effort financier important de modernisation - loi Weil), il faut "maîtriser les dépenses" ; L’hôpital public est une "boîte (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 novembre 2008
La pénurie de logements va s’aggraver, n’est-ce pas madame Boutin ?
Par Olivier Vilain
Avec les lois Boutin sur le logement, la France revient au glorieux temps du Baron Haussmann. En raréfiant le logement locatif et en augmentant les loyers. « Le taux des loyers que demande un propriétaire n’est pas déterminé par la somme qu’il a dépensé pour construire sa maison, mais par le [niveau] de rareté des logements », reconnaissait en 1861 le préfet Haussmann. Celui qui remodela Paris en chassant du centre de la capitale la foule des artisans et des ouvriers ne se payait pas de mot. Logiquement, il a combattu avec fougue un « odieux projet de loi » qui tentait (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 novembre 2008
"Terroristes d’ultra-gauche"...
...Comment justice et presse prennent le train de la police !
Par Claude-Marie Vadrot
Après les sabotages de lignes TGV le 8 novembre dernier, neuf personnes, bien vite présentées comme des "anarchistes d’ultra-gauche" par les médias et la police, ont été placées en garde à vue. Mais aucun élément n’est venu prouver leur culpabilité et de nombreuses questions restent en suspens.
Dimanche 16 novembre, neuf membres présumés d’une « cellule invisible » qualifiée « d’ultra-gauche, mouvance anarcho-autonome » par la ministre de l’Intérieur, ont été mis en examen pour « destructions en réunion en relation avec une entreprise terroriste ». Quatre d’entre-eux ont été mis en (...)

lire la suite de l'article
samedi 22 novembre 2008
Enfants et fonctionnaires dans le collimateur
Tous les enseignants de France étaient appelés à la grève. Pour ce qui est de ceux du supérieur, il leur faut impérativement refuser une université financiarisée, des établissements où la concurrence entre les personnels est pensée comme le seul principe d’organisation et de fonctionnement, où le statut de fonctionnaire national aura disparu, un univers d’opacité, sans démocratie représentative, soumis au bon vouloir de l’autocratie des présidents.
Par Bernard Gensane
Pour ce qui est de l’enseignement en crèche et en maternelle, où les personnels semblent très motivés, je me contenterai d’un témoignage (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 novembre 2008
Au travail braves gens !
Travailler plus pour gagner plus, travailler jusqu’à 70 ans, travailler le dimanche, le lundi, le mardi et tous les autres jours, travailler jour et nuit avec des heures supplémentaires et plus de trente cinq heures par semaine ! Les hommes et les femmes (et bientôt peut-être les enfants) sont ainsi réduits à l’état de machine à produire sans trêve du travail.
Mohamed Belaali
Affiche du film "Mort d’un commis voyageur"
Dans la nuit, celle du vendredi à samedi pendant le week-end de la Toussaint, les députés ont adopté, au détour de l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 novembre 2008
Les inégalités de revenus et la pauvreté s’accroissent dans la plupart des pays de l’OCDE
« Le fossé entre les riches et les pauvres s’est creusé dans trois pays de l’OCDE sur quatre ces deux dernières décennies. C’est ce que constate un nouveau rapport de l’OCDE. Selon ce rapport, intitulé « Croissance et inégalités », la croissance économique au cours des 20 dernières années a davantage bénéficié aux riches qu’aux pauvres. Dans certains pays, notamment l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, la Finlande, l’Italie et la Norvège, l’écart s’est également accentué entre les riches et la classe moyenne. »
Les pays où l’éventail des revenus est large connaissent généralement une pauvreté monétaire plus (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 novembre 2008
Comment Sarko va tronçonner les aides au développement
Par Cédric Mathiot
La phrase
"En matière de développement, je souhaite que la France contribue plus activement à la lutte contre la pauvreté en Afrique. Elle le fera en continuant à soutenir la réalisation des objectifs de développement du millénaire. Elle maintiendra son engagement financier dans ce domaine".
Le contexte
La phrase date du 28 février, et du "fameux discours" du Cap (Afrique du Sud), où Nicolas Sarkozy promettait (comme d’habitude) une révolution politique des relations avec l’Afrique, mais aussi la poursuite voire le renforcement de l’aide au développement du continent... Des (...)

lire la suite de l'article
samedi 25 octobre 2008
"Gestion du risque", la privatisation de l’assurance santé en trois (gros) mots
La Sécu est en mauvaise santé. Un plan révolutionnaire doit lui redonner des couleurs, prévoyant notamment une taxe d’un milliard d’euros sur les mutuelles. Mais pour faire passer la pilule, les assureurs privés seraient sur le point d’obtenir de l’Etat le droit d’accéder aux données individuelles des assurés. En route pour un système de santé à l’américaine...
Par Napakatbra
La dernière ponte du Canard Enchaîné relève, en page 5, que derrière une jolie formulation syntaxique se profile un dangereuse et imminente dérive de notre système de santé. En cause, trois mots à priori sans intérêt : (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 octobre 2008
Un militant jugé à Laval pour offense au Président
Il avait brandi une pancarte « Casse toi pov’con », le 28 août, lors du passage de Nicolas Sarkozy à Laval. Il est jugé aujourd’hui. Le 28 août, Nicolas Sarkozy est à Laval pour annoncer la mise en place du Revenu de solidarité active. Hervé Éon, militant PRS (Pour la République sociale), ancien conseiller général socialiste de Mayenne, se rend à bicyclette à la manifestation organisée contre le président de la République. Il tient sous sa veste une pancarte qui fait référence à l’injure présidentielle lancée lors du Salon de l’agriculture, à Paris.
Repéré, Hervé Éon est interpellé par deux policiers en civil. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 octobre 2008
Elle s’immole devant la prison de son compagnon sans-papiers
"Respect de la dignité de l’homme" et "générosité", prétend Sarkozy
par Olivier Bonnet
Le drame est survenu samedi au Mans, relaté dans Ouest France : la compagne d’un sans-papiers arménien, qui purgeait dans la maison d’arrêt de la ville une peine de deux ans de prison pour de nombreux refus d’embarquer, s’est immolée devant les grilles du bâtiment. Elle avait donné rendez-vous aux journalistes : Ne voyant pas son compagnon sortir, et alors qu’une voiture de police entre dans la prison, elle panique. « Elle a dit : je vais les empêcher de l’emmener », raconte un témoin. Soudain, elle se jette dans sa (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 octobre 2008
Taser : L’indispensable moratoire
Selon Amnesty International, le pistolet Taser a été à l’origine de nombreux décès aux États-Unis. Poursuivi en diffamation pour avoir repris cette information, Olivier Besancenot sera jugé le 20 octobre. Une chose est sûre : l’arme n’a pas fini de faire parler d’elle.
Par Michel Gautier
En juillet 2007, la société SMP Technologies, qui commercialise le Taser en France, assignait Olivier Besancenot en justice pour diffamation à son encontre. Cette société reprochait au candidat de la LCR à l’élection présidentielle d’avoir déclaré que le Taser, pistolet à impulsions électriques (PIE), aurait été la cause (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 octobre 2008
Travail dominical : le gouvernement touille dans les sondages
Par Cédric Mathiot
LA PHRASE
« 67% de français accepteraient de travailler le dimanche, ce qui montre que les esprits sont en train d’évoluer. Voilà un an, le pourcentage était plus faible que cela. Ce que les Français sont en train de comprendre, c’est que, déjà, si la règle ne change pas sur le travail du dimanche, des dizaines et des dizaines de milliers de salariés vont y perdre, ceux qui travaillent le dimanche aujourd’hui ».
LE CONTEXTE
Un assouplissement des règles du travail dominical pourrait figurer la semaine prochaine dans le plan emploi annoncé par Nicolas Sarkozy pour lutter contre les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 10 octobre 2008
Paris : défendre la laïcité dès le premier âge de la vie !
Le Conseil de Paris du lundi 29 septembre a adopté des délibérations concernant des subventions à des associations confessionnelles pour le financement de crèches.
Parmi ces délibérations, une vingtaine de crèches confessionnelles, situées dans le 13ème, 17ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissement sont concernées et font débat. Le débat n’est pas nouveau. La majorité parisienne a hérité depuis 2001 de cette situation léguée par la droite. Si l’on peut se féliciter qu’aucune nouvelle crèche confessionnelle n’ait été créée sous la précédente mandature, on peut à minima s’interroger sur les raisons de renouveler (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 octobre 2008
L’éducation, l’oeuvre de Dieu et la part du Diable
Le 26 septembre, de vrais allumés défenseurs de l’école privée catho se sont donnés rendez-vous en terre vendéenne, pour mobiliser leurs troupes, et leurs plus sûrs alliés politiques, au sein du gouvernement Fillon. Une taupe de chez nous a assisté au conclave de la trop méconnue association « Enseignement et Liberté ».
Par Isabelle la Catholique
La charmande bourgade perdue en terre villiériste de La Roche-sur-Yon, accueillait le 26 septembre, une conférence discrète à l’Institut Catholique d’Etudes Supérieures, à l’initiative de l’association Enseignement et Liberté. Une ONG suisse « pour le Droit à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 octobre 2008
Des logements sociaux toujours Opac
À deux semaines de l’examen au Sénat du projet de loi Boutin sur le logement, le débat sur le sacro-saint droit au maintien dans les lieux pourrait être relancé. S’il est difficile d’obtenir un logement social sur la capitale, le gentil locataire, une fois installé, n’est pas prêt de partir. Légalement, personne ne peut lui demander de quitter les lieux. Peu importe si entre temps il a vu ses conditions de ressources largement s’améliorer. Des contraintes législatives qui provoquent parfois des situations surprenantes…
Par Simon Piel & Laurent Léger
Crise immobilière ? Qui a osé parler de crise (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 septembre 2008
À savourer lentement
Quand Nicolas Sarkozy voulait créer des subprimes
Rappel : Nicolas Sarkozy estimait en 2007 que les français n’étaient pas suffisamment endettés et proposait de « développer le crédit hypothécaire » en direction des « revenus modestes ».
Abécédaire des propositions du candidat Nicolas Sarkozy, UMP, 2007
Crédit hypothécaire
Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C’est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages et que l’Étal intervienne pour (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 septembre 2008
Entre suspicion et suppression des services publics ?
Sans doute, parce que, de longue date, les pouvoirs publics de toutes inspirations n’ont pas su définir une stratégie nationale suffisamment respectueuse des intérêts des Français et donc de l’avenir de leurs services publics, ceux-ci sont systématiquement contestés par les idéologies libérales, les institutions européennes et les besoins d’économies imputables à l’ouverture aux concurrences mondiales. Ainsi les dépenses de service public sont-elles aujourd’hui dans le collimateur de toutes les suspicions, ce qui donne lieu à un faisceau d’approches de valeurs très inégales et peut trop souvent aller (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 septembre 2008
La Poste victime de l’idéologie libérale
Le président de La Poste a annoncé par voie de presse son intention de changer le statut de l’établissement public. Cette annonce du début de l’été a été longuement préparée, même si la direction de La Poste prétend le contraire. En effet, des banques d’affaires, cabinet de juristes et consultants travaillent sur ce projet depuis des longs mois à la demande discrète du gouvernement.
Par Jean-Paul Wagner
De faux arguments pour une vraie idéologie.
La « directive postale » qui doit s’appliquer à partir de 2011 prévoit, outre la fin de la péréquation tarifaire, l’ouverture totale à la concurrence.
En fait « (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 septembre 2008
Camouflet
Sans jouer les Pythie et autres voyantes, on peut d’ores et déjà tenir pour acquis ce que sera le Nouvel EDVIGE pour la création duquel la concertation, lancée lundi 15 septembre, permettra, avant la fin de la même semaine, la publication d’un décret « toiletté ». La référence à la santé et à l’ « orientation » sexuelle en auront disparu et seront maintenus ce qui a trait aux risques de trouble à l’ordre public et le fichage de toute personne âgée de plus de treize ans. Après cette concertation pour rire (le sens du dialogue de Michèle Alliot-Marie est légendaire), on garde les mêmes et on recommence. En bon (...)

lire la suite de l'article
vendredi 26 septembre 2008
L’Assemblée Nationale a voté...
...pour la continuation de l’engagement de la France dans la guerre en Afghanistan
Le pouvoir Exécutif et la Représentation Nationale ne sont pas représentatif de l’opinion française en ce qui concerne l’engagement de la France dans la guerre d’Afghanistan. Ils sont en opposition avec les représentants des peuples du monde au sein de l’ONU.
Les troupes étrangères tuent plus que les Talibans parce qu’ils ont des moyens supérieurs et plus modernes.
Dans le meilleur des cas, les militaires Français sont envoyés en Afghanistan pour tuer et imposer au peuple afghan un régime corrompu et honni. Dans le pire des cas, nos supportons des morts dans nos rangs. S’il y a un humanisme (...)

lire la suite de l'article
mardi 23 septembre 2008
Chômeurs , « Ensemble tout est possible » … surtout le pire !
Alors que la crise financière bat son plein, le gouvernement n’a trouvé qu’une solution immédiate pour ne pas plomber les futurs chiffres du chômage : Rendre encore pus difficile la vie des chômeurs.
Selon la loi, tout demandeur d’emploi est "tenu d’accepter les offres raisonnables d’emploi" telles que définies dans le texte.
Refuser, sans motif légitime, à deux reprises une offre raisonnable d’emploi expose à une radiation de deux mois, au lieu de 15 jours actuellement, selon le décret.
A partir d’octobre, "au plus tard dans les quinze jours suivant l’inscription à l’ANPE", un demandeur d’emploi (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 septembre 2008
Mort au commissariat : l’hypothèse du flash ball
Tandia, malien de 38 ans gardé à vue au commissariat de Courbevoie en décembre 2004 et tombé dans le coma dans des circonstances jamais éclaircies depuis, mort à l’hôpital quelques semaines plus tard, a-t-il été victime d’un tir de flash ball dans le commissariat ? Une nouvelle piste, évoquée pour la première fois par un proche de l’enquête à « Bakchich ».
Par Philippe Bornard
Dans cette affaire, beaucoup de pièces ont mystérieusement disparu depuis trois ans. Interpellé par la police le 5 décembre 2004 pour séjour irrégulier, emmené au commissariat de Courbevoie (Hauts-de-Seine), Abou Bakari Tandia, malien (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 septembre 2008
CP Taser et police municipale : une vérité qui dérange
Le ministère de l’Intérieur s’apprête à autoriser par décret 17 000 policiers municipaux à être dotés de pistolets à électrochocs adressant une décharge de 50 000 volts. RAIDH, Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les droits de l’Homme, qui mène campagne depuis 3 ans pour une régulation de l’usage des pistolets à impulsions électriques, rend public une étude confidentielle sur l’usage du Taser en France. Notre association saisit à cette occasion le Conseil d’État pour interdire cette arme qualifiée d’instrument de torture par les Nations Unies.
RAIDH regrette la décision prise par la ministre de l’Intérieur, (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 septembre 2008
Edvige, une chance pour la tolérance et la démocratie
Dans un louable souci de démocratie et de débat, nous avons laissé la parole à un éditorialiste favorable au célèbre fichier Edvige, un certain Philippe Bal. Rien de tragique.
Par Philippe Bal (*)
Ici, à Charlie, nous ne le rappellerons jamais assez, nous sommes démocrates. Démocrates quand il s’agit de défendre les bombardements de l’Otan sur Belgrade ou le oui au référendum de 2005 dont la victoire a été volée par un cartel rouge-brun manipulant des pauvres qui n’ont pas lu Voltaire ou Spinoza comme moi (1).
J’ai d’ailleurs laissé, parce que je suis un démocrate, des partisans du non s’exprimer dans mes, (...)

lire la suite de l'article
mardi 9 septembre 2008
Le Code du travail en miettes
Intervention de G.Filoche à l’université d’été du Parti socialiste (La Rochelle, 30 août 2008)
Par Gérard FILOCHE
Je vais commencer par un hommage à Alain Vidalies et au travail parlementaire qu’il a effectué pour s’opposer à la recodification du Code du travail. Car finalement, c’est grâce à lui, si in extremis le 3 décembre 2007, à la veille de la ratification parlementaire de l’ordonnance de recodification, nous avons pu, avec Martine Billard pour les Verts, Roland Muzeau pour le Parti communiste, avec tous les syndicats de l’inspection du travail, avec le Syndicat de la magistrature, faire une (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 août 2008
Encore un cadeau au patronat, suite du contrat sarkozyste
L’imposition forfaitaire annuelle va disparaître et sa suppression sera inscrite dans la loi des finances de 2009.
Elle concernait les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés quand leur chiffre d’affaires excède 400 000 euros indépendamment des bénéfices réalisés Le déficit budgétaire se creuse.
La politique keynesienne de réduction d’impôts pour les classes les plus aisées, suppression des impôts pour la succession, suppression de l’impôt sur la Bourse, défiscalisation des intérêts bancaires en cas d’acquisition d’un logement, a échoué. Il n’y a pas eu relance de la consommation, les plus riches ont (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 août 2008
Violences policières de 5 flics sur 2 jeunes de 18 ans
A Lyon, depuis que le nouvel Hôtel de Police (HP) qui doit remplacer le commissariat Marius Berliet est construit, les contrôles d’identité intempestifs sont en recrudescence dans le périmètre du nouvel HP. Les jeunes sont contrôlés quotidiennement alors que les policiers les connaissent et les appellent par leur nom. La prolifération des flics fait aussi la prolifération des soit-disant "délits".
Samedi 26 juillet vers 21 heures, dans le 3ème arrondissement, plusieurs jeunes passent l’après midi dans le parc se situant approximativement derrière le nouvel HP. Ils discutent tranquillement et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 31 juillet 2008
Premier recours déposé de Lyon contre le fichier Edvige
Un premier recours est arrivé mercredi au Conseil d’Etat contre le fichier Edvige. Un élu lyonnais, Etienne Tête, conteste les décrets publiés le 1er juillet, et qui permettent notamment de ficher les élus, leurs mœurs et leurs fréquentations, mais aussi les mineurs à partir de 13 ans.
Edvige (pour exploitation documentaire et valorisation de l’information générale) sera gérée par la Direction centrale du renseignement intérieur, fusion des anciennes directions des renseignements généraux et de la surveillance du territoire (lire ci-dessous). Sa mise en place, ainsi que le phénomène du fichage (la police (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 juillet 2008
Offre raisonnable d’emploi, une solution : Tous députés !!!
Dans la nuit de jeudi 17 à vendredi 18 juillet, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur les droits et devoirs des demandeurs d’emplois.
par Slovar
Le député communiste Maxime Gremetz parle d’une "régression du code du travail". En outre, a été également adoptée la suppression, d’ici à 2012, de la dispense de recherche d’emploi (DRE), pour les séniors de plus de 57,5 ans.
Pourtant la séance avait mal démarré puisque le secrétaire d’état avait accusé la gauche de faire de "l’obstruction idéologique", l’opposition parlementaire ayant déposé près de 1500 amendements alors que le texte ne comporte que (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 juillet 2008
Sarko, mécano des médias
Le Président est avant tout un grand enfant. Et tout gamin a ses jouets préférés. En l’occurrence pour le petit Nicolas, ce sont les médias, avec lesquels il aimerait bien jouer aux Lego. Las, le monde ne se réduit à une vision d’enfant.
par Paul Litzer
On n’est jamais déçu par Super Sarko. Vous pensiez qu’il avait décidé de supprimer la publicité sur les chaînes de télé publiques pour aider les chaînes privées comme TF1, propriété de son ami Martin Bouygues, et M6, contrôlée par le géant allemand Bertelsmann, sans oublier des acteurs audiovisuels plus modestes comme Vincent Bolloré (Direct 8) et Arnaud (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 juillet 2008
Les prix du médicament
J’ai déjà évoqué le lobbying des Firmes Pharmaceutiques, et ses conséquences pas toujours heureuses sur la prescription des médicaments, ou sur son coût pour la Sécurité Sociale.
Déjà évoqué aussi, bien sûr leur déremboursement croissant, qui me semble être non seulement socialement injuste, et pas forcément adapté en termes de santé publique à moyen et long terme. Qui semble surtout un moyen pratique et rapide de faire des économies, là où il conviendrait de réfléchir à long terme, et sans doute de remanier en profondeur notre système de santé, pas uniquement avec des réductions de coûts à court terme.
Mais (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 juillet 2008
Réformer à tout prix.
Un pouvoir supplémentaire pour le parti du Président
Pour que not’ président puisse mener toutes ses réformes à bien, il lui faut aussi réformer les institutions.
Ainsi, lu sur Liberation :
Institutions. Le constitutionnaliste Dominique Rousseau sur le projet de réforme : Recueilli par NATHALIE RAULIN QUOTIDIEN : mardi 15 juillet 2008
Dernière ligne droite pour la réforme des institutions. Le Sénat démarre aujourd’hui la seconde lecture du projet de cette Ve République bis voulue par Nicolas Sarkozy. Si la Haute Assemblée l’approuve sans le modifier, le texte pourra être soumis au vote du Congrès à Versailles, lundi prochain. Professeur de droit (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 juillet 2008
Edvige, ou la vie des autres
Pour figurer dans le nouveau fichier Edvige, il suffira d’être simplement suspecté de trouble à l’ordre public…
par Evelyne Sire-Marin (*) Un décret du 27 juin 2008 a soulevé l’indignation de la Ligue des droits de l’Homme, du Syndicat de la magistrature, du Syndicat d’éducateurs SNPES-PJJ (FSU), de la LCR, du PCF et du PS, car il autorise désormais le fichage, sous le doux nom de fichier Edvige, de toute personne « ayant sollicité ou exercé un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ». En clair, tous les citoyens qui se (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 juillet 2008
Dassault, le vrai visage de l’UMP
Serge Dassault vomit sa haine des grévistes, des syndicats, des CDI, des fonctionnaires, etc... (vidéo)
Invité sur iTélé, Serge Dassault, industriel et député UMP, s’est emporté contre la France de la grève, des syndicats, des CDI et des fonctionnaires… Autant d’institutions qu’il espère voir disparaître au profit de la glorieuse entreprise. Mieux vaut en rire, non ?
« Les Chinois travaillent 45 heures par semaine, ils dorment dans leur usine, ils font de bons produits pas chers », raconte Serge Dassault, les yeux brillants d’envie, sur le plateau de iTélé. Mais en cette matinée du jeudi 10 juillet, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 26 juin 2008
Quand l’État négocie le salaire du patron de France Télévisions
A voir comment l’État négocie les salaires des patrons successifs de France Télévisions, on se dit qu’avec la suppression prochaine de la publicité, ceux-ci risquent comme les autres, de se retrouver au pain sec. Et ce, malgré les propositions tonitruantes que doit rendre Jean-François Copé ce mercredi à Nicolas Sarkozy.
par Simon Piel
Ce mercredi 25 juin, Jean-François Copé remet à Nicolas Sarkozy le rapport de la commission qu’il a dirigée sur la nouvelle télévision publique. De son côté, l’intersyndicale qui, comme nous l’avions déjà raconté, voit plusieurs raisons de râler, appelle à une journée de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 juin 2008
18 juin ou l’appel du vide
L’hystrion vibrionesque avec son ministre du racisme et de la xénophobie peut exulter devant le tableau de chasse des travailleurs sans papiers expulsés.
Les expulsions se sont accrues de 80% pour les cinq premiers mois de 2008. Entre mai 2007 et mai 2008, le nombre des reconduites à la frontière a atteint le chiffre de 29 729. Dans le même temps, le nombre des entrées légales sur le territoire français pour des raisons professionnelles a été de 30 170, soit une progression de 36,7%. Ainsi en nombre absolu, l’identité nationale s’est plutôt diluée avec les nouvelles mesures Hortefeux car le bilan des (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 juin 2008
Fils de politique
A l’UMP, comme dans le reste de la classe politique, mais aussi dans les médias et chez nos intellos, surtout à la droite du père Sarko, « le mérite » est devenu la vertu cardinale.
par Lionel Châtelain
« Je crois aux vertus du travail, du mérite, de la récompense et de l’effort », annonçait Sarkozy en janvier 2007 lors de sa déclaration de candidature. Soyez méritants, faites des études, ayez des diplômes, retroussez-vous les manches, Sarko reconnaîtra les siens, c’est en substance le discours que tiennent les sarkozystes surtout à l’adresse… des pauvres. Pour les autres, c’est autre chose. Le nom de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 juin 2008
Airbus-EADS : après l’échec des cessions de sites – nationalisation !
Le 7 mai dernier, dans une lettre adressée aux salariés d’Airbus, le PDG d’Airbus Tom Enders annonçait la décision d’annuler la vente des sites de Méaulte et de Saint-Nazaire au groupe Latécoère. Pour les salariés d’Airbus qui se sont massivement mobilisés dans toute la France, les 24 et 29 avril, c’est un succès immédiat. Après l’échec de la vente des sites d’Airbus en Allemagne, qui n’ont pas trouvé preneur, c’est bien évidemment un échec cuisant pour les dirigeants d’Airbus.
Mais les salariés d’Airbus – et notamment ceux de Méaulte, qui ont fait deux jours de grève, les 24 et 25 – comprennent bien que la (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 juin 2008
Le futur impôt à un milliard d’euros par an
Super Sarko s’est levé tôt mardi matin pour annoncer, à Rungis (avec Carlita), la mise en place d’un fonds alimenté par les surplus de TVA. Une promesse destinée à calmer les professions touchées par la hausse du prix du pétrole, comme les pécheurs, mais aussi les routiers. Lesquels commencent à sérieusement ruer dans les brancards. Il faut dire que Borloo leur mitonne une belle taxe… qui, au final, pourrait attaquer le porte monnaie du consommateur.
par Émile Borne
D’ici la fin 2011, une nouvelle taxe attend les transporteurs. Circuler sur les routes nationales et les autoroutes gratuites, comme les (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 mai 2008
La nouvelle ficelle du procureur de Paris...
...pour freiner les dossiers sensibles.
Au parquet de Paris, lorsqu’on ouvre une enquête suite à des écoutes téléphoniques compromettantes, autant nommer un expert… pour analyser les dites écoutes. Et hop, neuf mois de gagnés pendant lesquels la procédure piétine ! C’est ce qui s’est passé avec une affaire délicate pour Christian Poncelet, le président du Sénat.
par Laurent Léger
Christian Poncelet, sénateur UMP des Vosges, est un président du Sénat fort chanceux. Visé plus ou moins directement par deux procédures judiciaires embarrassantes, susceptibles de l’empêcher de se représenter en septembre prochain à la tête de la noble et tranquille (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 mai 2008
Lettre Ouverte à la Ministre de la Justicedans l’affaire Rumsfeld
Reçu de Cardabelle
Il n’existe pas d’immunité pour actes de torture.
La procédure contre Donald Rumsfeld doit se poursuivre.
Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH)
Center for Constitutional Rights (CCR)
European Center for Constitutional and Human Rights (ECCHR)
Ligue française des droits de l’Homme et du citoyen (LDH)
Paris, le 21 mai 2008 – La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), ses organisations affiliées aux Etats-Unis, le Center for Constitutional Rights (CCR) et en France, la Ligue française des droits de l’Homme et du citoyen (LDH), ainsi que le European (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 mai 2008
L’Écureuil manque de noisettes
Alors que BNP Paribas plastronne malgré la crise bancaire, la caisse d’Epargne paye sa folie des grandeurs. Et le petit rongeur doit à présent se limer les dents…
par Jean Roques-Fellet
Les Caisses d’Epargne vont supprimer 4.500 postes sur 52.000 d’ici 2012. Savez-vous pourquoi ? A cause de la banalisation du Livret A, c’est-à-dire la distribution par toutes les banques de ce fameux livret présent dans quasiment tous les foyers français. C’est une porte-parole de l’établissement mutualiste qui le dit depuis ce week-end. En fait, faisant preuve de subtilité, elle a indiqué que la banalisation (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 mai 2008
Sous Sarko l’OQTF remplace la Légion d’Honneur
Reçu de Françoise
Il sauve une vieille dame
et est récompensé par une OQTF Vacances de printemps, Villejuif
Ce lundi, Anis rentre tranquillement chez son oncle à Villejuif.
Normalement il vit en Essonne, mais il passe ses vacances chez son oncle. En sortant de l’ascenseur, il sent une odeur bizarre. Anis aurait pu se dire « bof, c’est pas mon problème ». Mais Anis n’est pas comme ça. Il frappe à toutes les portes pour en trouver l’origine. Rien d’anormal dans son couloir. Il grimpe à l’étage supérieur.
De la fumée s’échappe sous la porte d’un appartement. Il frappe, appelle. Personne ne répond. Les voisins lui (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 mai 2008
Roupiller sans plus sans gagner moins
Des images réellement insoutenables : allongés sur le sol de leurs bureaux, les yeux clos, la tête légèrement relevée, les mains croisées sur la poitrine, des salariés dorment. Oui, sur leur lieu de travail, ces feignants osent roupiller et en pleine journée ! Heureusement le patron de l’entreprise nous rassure : ce temps de repos est compté sur leur temps de récupération – le déjeuner par exemple - . C’est donc le salarié qui se l’offre : un quart d’heure de « sieste » , cela fait un quart d’heure de moins passé à la cantine (France 5, « La sieste, quel boulot », mardi soir).
par Nicolas Beau
N’empêche : (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 mai 2008
Bercy enterre le rapport sur les niches fiscales
En juin dernier, un rapport de l’Insee, prestement rangé des les archives de Bercy, dénonçait l’ampleur des niches fiscales dont bénéficient les multinationales. Nous avons pu mettre la main dessus. Christine Lagarde dénonçait, mercredi 7 mai, les niches fiscales des particuliers. Pas un mot en revanche de notre ministre sur les cachotteries des grandes entreprises, dénoncées pourtant dans un rapport de Bercy, en juin dernier. Lequel fut prestement enterré.
par Nicolas Beau
« Les niches fiscales dans le collimateur de Bercy ». Le mercredi 7 mai, la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, dénonçait (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 mai 2008
Les entreprises de nettoyage font le ménage des sans-papiers
Les patrons qui emploient des sans-papiers ne sont pas tous ces braves gens décrits par la plupart des médias, prêts à aider leurs employés pour qu’ils soient régularisés. Des entreprises de nettoyage du Val-de-Marne ont poursuivi en justice leurs employés sans-papiers pour leur occupation du siège de la fédération patronale.
par Anaëlle Verzaux
Depuis la mi-avril, des travailleurs sans-papiers se sont mis en grève pour obtenir leur régularisation. R-é-g-u-l-a-r-i-s-a-t-i-o-n. Il faut insister, pour que le chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, comprenne que régulariser et naturaliser, ça n’est pas pareil. (...)

lire la suite de l'article
mardi 13 mai 2008
Monsieur Sarkozy ne comprend pas
Tout se résume à cet incroyable panneau routier peu après la frontière côté Californie après Tijuana. Attention ralentir, passage de famille de travailleurs étrangers clandestins !
Nous devons en faire le drapeau de tous les clandestins du monde. Sur toutes les frontières, parmi les autres drapeaux, ajoutons celui-là, en jaune et noir. En hommage à toutes les familles qui ont fui misère et oppression espérant asile, pain et liberté une fois la ligne franchie, la montagne ou l’océan. En badge, en t-shirt, pas besoin de sous-titre, tout le monde comprendra.
Sauf peut-être Monsieur Sarkozy. Monsieur (...)

lire la suite de l'article
mardi 13 mai 2008
La Défense au pain sec
Petite analyse du vocabulaire des réformes qui attendent la fonction publique, à partir d’un document d’audit de la défense nationale, pour les cérémonies du 8 mai.
par Bertrand Rothé
L’audit RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques) de la défense nationale, daté du 7 mars 2008, préfigure les décisions qui vont être prises pour réformer les armées françaises. La RGPP a un objectif officiel : maîtriser et rationaliser les dépenses publiques tout en améliorant la qualité des politiques publiques. L’audit se donne des objectifs beaucoup plus limités : couper dans les effectifs et les budgets. Il y a de (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 mai 2008
Appel à soutien à RAIDH : "Liberté d’expression sous haute tension"
Reçu de Cardabelle
Appel à l’initiative de RAIDH (Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’Homme) signé par LDH, ACAT et le Syndicat de la magistrature.
SIGNEZ L’APPEL A SOUTIEN SUR :
www.raidh.org
En engageant en mai 2006 une campagne contre l’implantation généralisée du Taser, le Réseau d’Alerte et d’Intervention pour les Droits de l’Homme (RaidH), avait pour objectif d’ouvrir un débat public sur l’usage d’une arme à électrochocs produite par l’entreprise Taser international qui équipe désormais 3000 policiers et gendarmes et peut faire l’objet d’usages disproportionnés, voire de traitements cruels, inhumains (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mai 2008
RSA et RAS sont sur un bateau, Hirsch tombe de haut
Plus belle prise de l’ouverture sarkozienne, Martin Hirsch, l’ancien patron d’Emmaüs, se prend les pieds dans le tapis du Revenu de Solidarité Active. Et pas grand monde n’a envie de le relever. Que c’est beau un gouvernement uni !
par Matthieu Adenil
Le débat sur le Revenu de solidarité active (RSA) est en train de tourner à la confusion totale. Le coût annoncé de 1,5 milliards d’euros est présenté par certains comme le coût total du dispositif alors que Martin Hirsch, le Haut commissaire aux solidarités actives, maintient que ce montant vient en complément de redéploiements qui permettront de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 mai 2008
Violences policières : « Circulez, y’a rien à voir ! »
par Benjamin Konig
La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) remettait à Nicolas Sarkozy le 8 avril dernier son rapport annuel. Édifiant ! Flics, pandores ou matons, 90 pages de violences physiques ou psychologiques recensées en toute indépendance. Enfin, officiellement. Car les bâtons mis dans les roues de l’organisme sont nombreux : la déontologie ne semble pas vraiment être la priorité du gouvernement ou de certains policiers.
144 dossiers sont arrivés sur les bureaux de la CNDS en 2007. Et 117 seulement ont été traités, dont la plupart dataient en fait de 2006, voire 2005. A (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 mai 2008
Kouchner dans le chaudron andin
Pendant que Nicolas Sarkozy profite du soleil tunisien, son ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, est parti jouer les funambules en Amérique Latine…
par Joan Tilouine
En février dernier, Bernard Kouchner entamait sa tournée latino-américaine par une rencontre avec le président vénézuélien, Hugo Chavez, avant de se rendre chez le président colombien, Alvaro Uribe, le lendemain. Les deux chefs d’États sont des frères ennemis qui se détestent cordialement. Un détail qui n’a pas échappé pas à la susceptibilité d’Uribe. Si le ministre français avait reçu un accueil chaleureux à Caracas, il en fut (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er mai 2008
Rigueur : ça se précise
Rien ne vaut une bonne cure d’austérité pour combler les déficits publics. Enfin, selon Bercy, qui en a fait son credo, et pour Sarko qui veut faire porter le chapeau à Fillon.
par Matthieu Adenil
La « énième » analyse des dépenses publiques conduite sous le nom de « Revue générale des politiques publiques » (RGPP) qui s’est substituée aux « stratégies ministérielles de réforme » de l’époque Chirac et aux « plans pluriannuels de modernisation » de l’époque Jospin est en passe de déboucher. Mais le résultat n’est pas très encourageant. On envisage au mieux 7 milliards d’économie qui se feront dans la douleur. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 avril 2008
Déficit public : les grosses combines de Bercy
La guerre du déficit est déclarée. Autour des caisses vides de l’Etat, gauche et droite se renvoient la responsabilité de la rigueur à venir. Le gouvernement veut faire porter le chapeau aux collectivités locales, majoritairement à gauche. Une stratégie qui masque d’habiles tours de passe-passe budgétaires, que nous vous racontons.
par Thomas Vampouille , Raphaël Vantard
La communication de l’Elysée était bien rodée : le déficit c’est pas nous, ce sont les collectivités locales… majoritairement à gauche. Vendredi 11 avril, Eric Woerth, ministre du Budget, a dégainé le premier contre ce coupable idéal : « (...)

lire la suite de l'article
lundi 28 avril 2008
Le nouveau « régime spécial » des députés....
... 5 ans d’indemnités de chômage !
Alors que le chômeur ordinaire bénéficie d’une indemnisation maximum de 23 mois pour une allocation moyenne de 800 € et qu’ensuite, dans le meilleur des cas, il percevra le RMI ou l’ASS (environ 400 € par mois), les députés, eux, seront désormais couverts sur la base de 5.400 € bruts de manière dégressive pendant cinq ans au lieu de 6 mois.
En octobre 2003, sous l’inspiration d’un gouvernement de droite qui songeait d’office à se prémunir de la précarité alors qu’il a fait en sorte de l’imposer à son bon peuple durant tout son règne, une discrète mesure a été prise par arrêté du Bureau de l’Assemblée (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 avril 2008
L’hôpital public à la toise des cliniques privées
Nicolas Sarkozy a annoncé, jeudi 17 avril, à Neufchâteau (Vosges), sa grande réforme de l’hôpital, basée sur le rapport du sénateur Gérard Larcher. Sous couvert officiel de réduire le déficit des hôpitaux publics, ce rapport cache leur remise en cause – enclenchée en 2006. Leur mode de fonctionnement devrait, davantage encore, être calqué sur celui du privé.
par Jean-François Couvrat
Sarkozy et l’hôpital, c’est d’abord un effet de manche trompeur. Nous sommes le 16 octobre 2007 à Bordeaux. Le Président installe la commission Larcher, qu’il a chargée de « réexaminer en profondeur les missions de l’hôpital », (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 avril 2008
Le gouvernement fait descendre les familles du train
La carte famille nombreuse ne sera pas supprimée. En voyage à Tokyo, le Premier ministre François Fillon l’a assuré ce vendredi 11 avril. Mais elle serait remplacée par une « offre commerciale » de la SNCF, selon Nadine Morano. Tout un programme, qui devrait malgré tout mettre les familles modestes en difficulté et ne va pas arranger la popularité du gouvernement.
par Émile Borne
France, tes acquis sociaux fichent le camp par la voie ferrée. La débâcle des municipales passée, le gouvernement s’attaque à un symbole pour économiser trois francs six sous : la carte famille nombreuse sera supprimée l’an (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 avril 2008
Les réductions SNCF......
....ou le génie des économies façon Morano
Les billets de train, bientôt un privilège pour célibataires et professions libérales...
par Philippe Cohen
Nadine Morano est un ministre créatif : elle a inventé une mesure qui coûtera à l’Etat exactement la même somme qu’elle lui fait économiser...
Le plan de modernisation commence bien mal. Prenez cette histoire de suppression du financement des cartes familles nombreuses et des billets de congés payés.
On apprenait ces jours-ci par Nadine Morano que l’État allait suspendre sa subvention de 70 millions d’euros à la SNCF pour les réductions destinées aux familles nombreuses et les billets de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 avril 2008
La mafia des néoconservateurs
Illustration Rozor
La mafia des néoconservateurs, en Amérique du Nord, a mis une pagaille indescriptible dans les relations internationales, parce qu’inimaginable pour toute personne un tant soit équilibrée. Elle a conduit le monde au bord du chaos et de l’abîme... Des millions de vie ont déjà été sacrifiées, sans aucun remords, sans aucun scrupule, et le pire est peut-être à venir ! Je ne le souhaite pas, parce que mon destin est de combattre pour la Vie et non pour la Mort.
par Jean Jacques Rey
Inimaginable, cette pagaille, elle l’est d’abord parce que les appareils de partis dominants nous masquent (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 avril 2008
Rigueur or not rigueur ? Telle n’est plus la question
A défaut de pouvoir parler de rigueur (mot tabou), les experts de Bercy mijotent une hausse des impôts, sans doute la CRDS, pour combler le trou de la Sécu. Et les ministres du gouvernement Sarkozy cherchent à qui faire porter le chapeau. Au hasard, cela tombe sur le chouchou du président, Xavier Bertrand.
par Matthieu Adenil
Les querelles sémantiques sur la rigueur ne sont pas d’actualité : depuis le discours de Nicolas Sarkozy à l’automne dernier pour les deux cents ans de la Cour des comptes, discours dans lequel il a annoncé qu’entre la rigueur et la croissance, il choisissait la croissance, (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 avril 2008
Betancourt : les confidences de Sarko
par Amédée Sonpipet Au lendemain de la « marche blanche » en soutien à Ingrid Betancourt et alors que Nicolas Sarkozy s’entretient ce lundi avec la présidente argentine, Cristina Kirchner, le sort de l’otage franco-colombienne est toujours incertain. Coup de bluff ? Coup de pub ? Le volontarisme du président français et l’envoi d’une mission humanitaire n’ont rien changé. Et les confidences de Sarko révèlent que les argumentaires sont prêts à l’Élysée en cas d’échec.
Alors que la mission humanitaire dépêchée en toute hâte par Nicolas Sarkozy pour libérer Ingrid Bétancourt piétine en Colombie, certains (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 avril 2008
Exclusif : le rapport explosif sur la France, enterré sous Sarkozy place Beauvau
Le Président de la République doit discourir, le 4 avril, sur la modernisation de l’Etat. Un chantier déjà bien mal engagé. Quand il était ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy avait mis au placard un rapport prospectif très alarmiste sur l’avenir de la France et des administrations Avec scénarios catastrophes à l’appui… « Bakchich » s’est procuré ce document et vous en livre des extraits. Ce n’est pas triste
par Vincent Nouzille , Nicolas Beau
« Quand il est urgent, c’est déjà trop tard ». Cette phrase de Talleyrand figure en introduction d’un rapport confidentiel de prospective sur la France et les (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er avril 2008
Municipales : Tout le monde a gagné ?
par Jean-Luc Gonneau
Les déclarations et communiqués des partis politiques après une élection sont toujours délectables. Ceux qui ont suivi les résultats des élections municipales et cantonales toutes récentes ont été, dans l’ensemble, dignes des prédécesseurs : tout le monde n’a certes pas gagné, mais personne n’a perdu ! Donc, tout le monde est content.
La baffe prise par l’UMP s’est transformée en deux coups les gros en un « rééquilibrage », la volée encaissée par le Modem est riche de lendemains qui chantent, selon François Bayrou. La LCR et LO se félicitent, malgré leurs scores toujours marginaux, même si en progrès, de leurs (...)

lire la suite de l'article
vendredi 29 février 2008
Le Président aux trois P…
Le désamour est d’autant plus violent que les électeurs de Nagy Sarközy de Bocza avaient fondé sur lui des espoirs immenses et bien sûr infondés pour qu’il résolve leurs problèmes de niveau de vie en baisse depuis une trentaine d’années.
Ils avaient à tout prix et contre toute logique voulu croire en ce bateleur quand il leur promettait des lendemains d’une France avec une grandeur et une pureté retrouvées, débarrassée de la racaille et des étrangers qui volent les emplois. La part du salaire des Français dans le PIB décline depuis vingt ans, passant de 79% en 1982 à 65% en 2004 pour le plus grand (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 février 2008
Les sectes, péché Mignon de soeur Emmanuelle
La directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy considère que les sectes sont un « non problème » et qu’il y a trop de « bla-bla » sur la question.
par Serge Faubert
Ainsi donc les sectes seraient « un non-problème » et l’organisme chargée de les surveiller, la Miviludes, un machine à produire du « bla-bla ». Ces fortes considérations exprimées dans le magazine VSD par Emmanuelle Mignon, la directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, que l’on dit très catho-comme-il-faut – propos démentis par l’intéressée, mais confirmés par l’hebdomadaire - ne résistent pas à un rapide rappel historique.
La constitution de la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 février 2008
La "drôle" de mémoire de Sarkozy
A quand l’interdiction des signes ostentatoires de racisme à la tête de l’Etat ?
Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, revient à la charge dans le Journal du Dimanche, affirmant que le Président va veiller non seulement à "transmettre la Shoah" (on se demande ce que cela veut dire ?) mais à éviter que les enseignants fassent des "comparaisons avec d’autres conflits" !!
Dans cette interview, reprise et diffusée par l’AFP, Madame Mignon explique textuellement : "certains enseignants ont du mal à aborder la Shoah devant leurs élèves, ne savent pas comment s’y prendre, expriment un désarroi croissant. Des (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 février 2008
Fadela Amara fait la manche dans les ministères
Pour financer son Plan Banlieue annoncé le 8 février, la secrétaire d’Etat à la Ville fait la tournée des ministères et des popotes afin de trouver quelques sous. La moisson est maigre, surtout du côté de Bercy et des entreprises.
par Darius Ekoutum
Nicolas est « pingre », révélait Cécilia dans le livre de la journaliste Anna Bitton. Fadela Amara vient d’en faire les frais, si l’on ose dire. Fin janvier, la secrétaire d’état à la politique de la ville escomptait un milliard d’euros pour financer son plan « Espoir Banlieue », bricolé à la va-vite.
Des sous piqués aux Transports et à l’Education
Mais le 8 (...)

lire la suite de l'article
lundi 18 février 2008
Non à l’obligation de compassion pour les enfants
Lettre ouverte au Président de la République.
par Philippe Renève
Monsieur le président,
Vous avez déclaré avoir « demandé au ministre de l’Education nationale de faire en sorte que, chaque année, à partir de la rentrée scolaire 2008, tous les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d’un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah ».
Eh bien non, Monsieur le président, je n’accepterai pas que mon fils, qui a 4 ans, soit soumis à 9, 10 ou 11 ans à une obligation de compassion sur le malheur passé et les crimes des hommes à travers les siècles : à cet âge, on a encore le droit de croire que les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 15 février 2008
Le petit papa Noël des gros licencieurs
Champagne ! La bonne nouvelle pour les industries qui prévoient des charrettes est passée presqu’inaperçue : même s’il n’y a plus un sou en caisse, a promis Sarko, l’Etat volera à leur secours. Après Mittal et Michelin, à qui le tour ?
par Marc Fressoz
Après la noce, l’usine. Dans la foulée de son mariage avec sa belle et richissime italienne, Sarko s’est frotté cette semaine au peuple des usines. Histoire de montrer qu’il n’est pas que l’ami des grands patrons fournisseurs de yacht et de jet. Comme un Chirac en campagne électorale perpétuelle, notre hyper président est allé distribuer les promesses aux (...)

lire la suite de l'article
dimanche 27 janvier 2008
Fadela, combien de divisions ?
par Ayman EL KAYMAN Au cours de la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy avait annoncé qu’il voulait mettre en oeuvre "un grand plan Marshall de la formation pour tous les jeunes" des quartiers. Il a donc chargé Fadela Amara, nommée secrétaire d’État à la Politique de la Ville, rattachée à Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville, d’un « grand plan » pompeusement baptisé « Espoir Banlieues ».
Lundi, Fadela a présenté les « grandes lignes » de ce plan, dont le Boss lui-même révèlera bientôt les détails. Il semble bien que la montagne ait accouché d’une souris. La première à réagir a été (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 janvier 2008
La France, puissance du Golfe
Le président Nicolas Sarkozy serait-il un « va-t-en-guerre », un adepte de la confrontation sur les terrains les plus « chauds » du monde ? Après l’Afghanistan, où il a multiplié ces derniers mois les gestes d’un engagement plus actif, le Golfe — où il vient de conclure un accord pour l’installation d’une nouvelle base militaire permanente à Abou Dhabi, près du détroit stratégique d’Ormuz, face à l’Iran.
par Philippe Leymarie
L’arrangement signé le 15 janvier avec les autorités des Emirats arabes unis, lors d’une visite de quelques heures du chef de l’Etat français, est un « accord de présence », qui ouvre la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 janvier 2008
Fillon : le carnet de notes des ministres a coûté cher
Pour « évaluer » les performances de ses ministres, François Fillon a demandé à un cabinet privé, Mars & Co, de lui concevoir un bulletin de notes. Un choix curieux et un contrat juteux dont les résultats n’ont plu ni aux ministres, ni à Matignon !
par Paul Louis Scopa
Dans l’entourage de François Fillon, à Matignon, on n’est pas près d’oublier l’épisode calamiteux qu’a constitué, début janvier, l’annonce d’une notation des ministres, ou, plus précisément, d’une "évaluation de leur suivi des lettres de mission" fixées par l’Elysée et le chef du gouvernement. Mais les coulisses de cette histoire sont encore plus (...)

lire la suite de l'article
jeudi 10 janvier 2008
par Jean Dornac
Prospective 2008 sur les Droits de l’Homme … en Sarkoland…
Troisième volet de mes prospectives 2008. Mon constat, pour ce sujet, vous vous en doutez, n’est pas plus optimiste que pour les deux premiers volets… Comment pourrait-il en être autrement dans un pays dirigé par une espèce de petit commercial, soumis à « l’obsession maladive du chiffre », insensible aux drames humains, insensible à la pauvreté de ses concitoyens, mais tellement admiratif devant ceux qu’il veut servir et à qui il voudrait tant ressembler, je parle des riches, de ceux qui, depuis longtemps déjà, ont perdu leur âme « minéralisée » qu’elle est par l’excès de fortune… Alors, les Droits de (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 janvier 2008
par Jean Dornac
Prospective 2008 de la vie sociale… où les pavés de l’enfer...
Il est de coutume, autour du 1er janvier, de souhaiter des vœux de bonheur, de réussite (mais qu’est-ce que ça veut dire, ce mot de « réussite » ?), de prospérité (oui, mais il faudra se lever très tôt et travailler sept jours sur sept. Il faudra aussi oublier nos trop nombreuses vacances, sans parler, au regard de ce qui se passe ailleurs dans le monde, nos incroyables jours fériés…). Nous savons bien, la « patronne des patrons », Miss Parisot, l’a dit : « La France attend d’être au même rythme que le reste du monde ! »
La France ?! Et quoi encore ! Incroyable, cette prétention de ceux qui estiment avoir le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 janvier 2008
Comment se débarrasser de ses meilleurs fonctionnaires
Si elle était appliquée, l’indemnité de départ volontaire, mesure à l’étude pour réduire le nombre de fonctionnaires, aurait de nombreux effets pervers.
par Bertrand Rothé , Eric de Saint Léger
Et si, pour favoriser la mobilité dans la fonction publique, l’Etat accordait une indemnité de départ volontaire à tout fonctionnaire prêt à partir dans le privé et porteur d’un projet ? Encore à l’étude dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP) publiée il y a quelques jours, cette mesure n’est pas pour autant une nouveauté. Déjà, en juin 2006, Jean Arthuis, ancien ministre des finances, en (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 décembre 2007
par Jean Dornac
Prospective 2008 : Il suffirait d’un attentat…
Il n’est jamais évident de se livrer à la prospective des événements qui nous attendent ou pourraient nous attendre. Bien sûr, je pourrais faire appel à une voyante, mais je suis un grand sceptique dans ces domaines particuliers… Je peux, par contre, vous dire mes « intuitions », mais aussi le résultat de mes réflexions. Certains seront choqués, d’autres approuveront… peut-être. Mon but, ici, n’est pas de faire peur, mais d’ouvrir une réflexion…
Sombre prospective : Il suffira d’un attentat…
Rares seront les observateurs sérieux et indépendants de l’ensemble des pouvoirs qui n’auront pas remarqué à quel point (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 décembre 2007
France-Libye, un accord nucléaire qui ne manque pas de sel
Quand la France décide de fournir en douce la technologie nucléaire à des fins civiles et pacifiques à la Libye, elle prétend que c’est pour dessaliniser de l’eau de mer. Ben voyons…
par Catherine Graciet
Le 25 juillet dernier, soit au lendemain de la libération des infirmières bulgares et du médecin palestinien, la France signait avec la Libye un mémorandum d’entente sur la coopération nucléaire. Aussitôt, le discours officiel français donne le ton : la Libye pourra ainsi dessaler de l’eau de mer. Alors que les Français s’interrogent sur les contreparties de la remise en liberté des soignants, un (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 décembre 2007
Le collectif "Les morts de la rue" dresse un constat accablant...
... des promesses non tenues
Promesses non tenues, engagements non respectés, impératifs sociaux sacrifiés, citoyens les plus fragiles abandonnés à leur triste sort... Le bel État que voilà !... Le triste Sire que nous nous sommes voté, puis que nous avons sacré législativement parlant !... Un Rodomont sans conscience qui n’a de loi que celle de l’argent roi... Alors bien sûr tout ça fait énormément de dégâts en notre doulce France qu’on reconnaît de moins en moins... Cher pays de cocagne qui petit à petit prend des allures de république bananière... Tandis que son élite boursicoteuse oscille entre mondialisation et peopolisation... (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 décembre 2007
Droit d’asile politique en fonction de la religion : cela se passe en France
Réseau Education Sans Frontières (RESF) dénonce l’orientation du comité interministériel sur l’accueil éventuel de réfugiés irakiens chrétiens et s’élève contre une politique qui fait le tri entre des réfugiés en fonction de leur religion, en ne considérant comme "acceptables sur son territoire que des personnes dont la religion serait conforme à la vision gouvernementale de ce que devrait être la société française".
Communiqué de RESF : NON AU TRI DES RÉFUGIÉS EN FONCTION DE LEUR APPARTENANCE RELIGIEUSE
RESF rappelle qu’une telle sélection est non seulement contraire aux conventions (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 décembre 2007
Refonte du code du travail
Les députés ont adopté mardi en première lecture le projet de loi de refonte du code du travail. La majorité UMP et Nouveau centre a voté pour, la gauche (PS, PCF et Verts) contre.
Le Sénat avait déjà adopté ce texte en première lecture le 26 septembre.Le texte autorise la ratification de l’ordonnance du 12 mars 2007 relative au code du travail.
Le gouvernement a entamé en février 2005 cette réécriture du code, qui régit la vie professionnelle de 16 millions de salariés, dans le but affiché de le simplifier et de supprimer des dispositions jugées "obsolètes"
Si (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 décembre 2007
Logés aux frais de la République, c’est fini ?
Petite révolution chez les hauts fonctionnaires, ils vont devoir déclarer leurs avantages en nature : leur logement de fonction devient imposable.
par Gari John
Cet été, le ministère des Finances vient – enfin ! – de pondre, dans la plus grande discrétion, la circulaire fiscale tant attendue sur le mode d’imposition des logements de fonction des fonctionnaires. Et cette précieuse note vient d’être adressée, cet automne, aux services fiscaux. Il était temps. Jusqu’à présent, une règle générale obligeait les contribuables à déclarer l’occupation d’un logement de fonction comme un avantage en nature. Mais les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 décembre 2007
Des contrats contre un axe franco-libyen en Afrique
Alors que pour les Français la priorité est à la signature de contrats juteux, le Guide de la révolution libyenne voit sa visite en France sous tout autre angle : organiser un axe Paris-Tripoli en Afrique.
par Kader Atoum
C’est la même rengaine. Comme lors des récentes visites de Nicolas Sarkozy à Pékin et Alger, diplomates et chefs d’entreprises français ont déjà dégainé les calculettes. Ils y additionnent fiévreusement les montants que pourraient leur rapporter les contrats qu’ils comptent signer avec Mouammar Kadhafi, attendu en France lundi. Or, méfiance ! Le Guide de la révolution libyenne, en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 décembre 2007
Les municipales enterreront le pouvoir d’achat
Parmi les clans qui s’affrontent autour de Sarkozy, les libéraux devraient reprendre la main après les élections de mars 2008. Oubliées les belles promesses dépensières… La prestation de Nicolas Sarkozy sur le pouvoir d’achat n’a guère convaincu les milieux économiques et financiers. Déjà, au sein de la cour – tellement élargie qu’on y trouvait même Hugues Gall, l’ancien directeur de l’Opéra de Paris, un proche – qui l’accompagnait à Pékin, des remarques ont commencé à se faire entendre sur le caractère à la fois hâtif et brutal de ses décisions. Tout est dans la communication, bien sûr, mais le résultat concret (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 décembre 2007
La folie Rachida Dati
En Chine et au Maroc, puis ce jeudi à la Une de Match, la ministre de la Justice est là où on ne l’attend pas. Après avoir mis le feu dans les tribunaux, la petite préférée de Nicolas Sarkozy pourrait être nommée ministre de l’Intérieur
par Laurent Léger
Rachida par ci, Rachida par là… La Garde des sceaux ministre de la Justice est au four et au moulin, poussant les réformes à la hussarde, multipliant les interviews façon people - ce jeudi, dans Paris Match, elle pose dans les salons de l’hôtel Park Hyatt en robe rose et bottes lustrées à talons aiguilles, sans répondre à de trop désagréables questions - (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 décembre 2007
Les aventures de Rachida Dati à Pékin
Où la garde des Sceaux découvre durant son voyage en Chine qu’elle est née sous le signe du serpent
par Michel Ousseuga
En dehors d’un MBA délivré en 1993 par le groupe HEC avec la mention « ancienne élève de l’Institut supérieur des affaires en 1993 » - diplôme au demeurant contesté par des confrères pinailleurs ( cf. L’Express), Rachida Dati n’avait aucune vocation particulière à participer à cette première visite présidentielle en Chine.
Un voyage à dominante principalement économique comme en atteste les quelques 20 milliards d’euros de contrats signés mais aussi les retombées politiques très marginales. Un (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 décembre 2007
La pénalisation du travail social n’est pas acceptable !
Chaque soir, sur la place du colonel Fabien dans le 19ème arrondissement à Paris et à proximité, apparaissent quelques centaines de personnes principalement originaires d’Afghanistan, d’Iran et d’Irak.
Communiqué de presse : Garde à vue ! Elles viennent chercher quelques nourritures de subsistance et un hébergement d’urgence, en attendant pour la plupart de trouver une route qui les amène enfin en Angleterre. C’est comme cela depuis la fermeture de Sangatte en 2002, et particulièrement depuis plus d’un an.
Dans cette cour des miracles d’un autre siècle, village éphémère quotidien de deux heures, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 novembre 2007
Quand Sarko s’éveillera… en Chine
Hôtel à 8 800 euros la nuit, découverte de l’art contemporain chinois, conférence dans une prestigieuse université… La visite de Nicolas Sarkozy en Chine s’annonce trépidante.
par Bao Go Tsé
Oyé oyé bonnes gens, notre hyper-président Sarkozy honorera de sa présence l’Empire du Milieu les 25, 26 et 27 novembre prochains. Au programme : continuité et renforcement du partenariat stratégique sino-français signé en 1997 par Jacques Chirac et Jiang Zemin, ainsi que la signature de contrats pour EDF, Areva, Alstom et consorts. Deux contrats étaient en discussion chez EDF mais – dixit les Chinois – un seul sera (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 novembre 2007
Un Grenelle sans argent
Le tamtam écolo-médiatique de Sarkozy n’y fait rien. Il faudra attendre les calendes grecques pour que soient appliquées un premier train de mesures.
Reçu de Manon
par Vincent Nouzille
Un mois après la grand-messe du Grenelle de l’environnement, la mise en musique des décisions annoncées semble trainer. Certes, le ministre en charge du sujet, Jean-Louis Borloo, et sa secrétaire d’Etat Nathalie Kosciusko-Morizet sont en train de concocter une belle loi de programmation « écolo » qui sera discutée à partir de janvier prochain. Mais pour 2008, il ne faut pas espérer beaucoup de mesures concrètes. Tout (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 novembre 2007
En ces temps d’austérité....
En contrepartie, le gouvernement vient de supprimer l’exonération de la redevance audiovisuelle (116 €) aux personnes les plus démunies...
Alors que Bruxelles fronce les sourcils sur nos déficits budgétaires abyssaux, le gouvernement a prévu de dépenser 190 millions d’euros l’an prochain pour assumer la présidence française de l’Union durant six mois. Une somme astronomique, équivalente à deux fois le budget annuel de l’Élysée. Du jamais vu ! La dernière présidence française, au deuxième semestre 2000, avait coûté entre 50 et 80 millions d’euros aux contribuables. La facture était déjà salée, deux fois (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 novembre 2007
Grèves : le train train de Margaret Sarkozy
Alors que le gouvernement n’affiche pas une position claire face aux problèmes sociaux, l’interruption de la saison lyrique a mobilisé les énergies en haut lieu…et la saison a repris
Reçu de Manon
par Matthieu Adenil
La grève des transports en commun de cette mi-novembre prend un tour de plus en plus incompréhensible. Même les syndicats dits modérés ont des doutes sur les intentions réelles du gouvernement. La CFDT a envoyé dès le soir de la grève du 18 octobre une lettre au Premier ministre pour lui demander de faire le point et d’ouvrir des négociations sur les modalités de passage aux quarante (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 novembre 2007
Fiscalité des dividendes...
... ou gagner beaucoup plus sans travailler plus !
Reçu de Manon
par Le fiscaliste pinailleur
Les mesures les plus attendues par les gros actionnaires sont souvent prises sans que l’« opinion » s’y intéresse vraiment.
Avec la réforme de la fiscalité des dividendes (principalement les revenus versés par les entreprises à leurs actionnaires) qui vient d’être votée par le Parlement, il sera possible à compter de 2008 de soumettre les sommes perçues au prélèvement libératoire quelle que soit la nature des sommes touchées. Et pour faire bonne figure, il a été décidé de porter le taux du prélèvement de 16 % à 18 %. Mais cette mesure vise en fait à satisfaire (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 novembre 2007
Monarchie du 6 mai 2007
Bonjour Camarades,
Puisque personne le dit, je l’écris :
Dans la nuit du 6 mai au 7 mai 2007 la monarchie est de retour en France (et les manifestations du Peuple dans les rues n’y changeront rien).
Monarchie définition :
Etymologie : du grec mono, seul et archè, pouvoir, autorité, commandement.
La monarchie est un régime politique où le pouvoir est détenu par un seul chef, le monarque ou souverain. A l’origine, ce pouvoir était légitimé par une relation spirituelle que le monarque entretenait avec une divinité. Les régimes monarchiques peuvent varier selon les pouvoirs détenus par le monarque, de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 novembre 2007
Humour noir ou âme noire ?
On vous recommande ça afin que vous vous rendiez vraiment bien compte de qui sont ces gens généreux qui nous gouvernent au cas ou vous n’auriez pas compris largement auparavant... et donc que vous ayez malencontreusement voté pour ça (si, si, y’en a parmi vous qui l’ont fait ! Le résultat du scrutin est là pour le rappeler...) en pensant accomplir la BA du qinquennat... Et merci à André de nous tenir toujours aussi bien en alerte des dangers auxquels nous sommes exposés... (M.B.)
C’est ici
Bonne journée à tous et toutes !

lire la suite de l'article
mardi 6 novembre 2007
Régimes spéciaux : une bataille décisive
Avec la décision de six syndicats de la SNCF de lancer un mouvement de grève reconductible à partir du 13 novembre, l’appel à la grève pour le 14 novembre dans le secteur de l’énergie, et la mobilisation des fonctionnaires pour le 20 novembre, la perspective s’ouvre d’une confrontation majeure entre les travailleurs de ces secteurs et le gouvernement Sarkozy-Fillon.
Pour le gouvernement, comme pour les travailleurs – tous les travailleurs, qu’ils en soient ou non conscients – l’enjeu de la lutte qui s’engage est énorme. Une défaite des grévistes et la démolition effective des « régimes spéciaux » (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 octobre 2007
Plainte contre Sarkozy classée : le déni de justice
par Olivier Bonnet
Philippe Courroye, procureur de la République au Tribunal de Grande Instance de Nanterre, était saisi de la plainte d’un particulier de Nanterre à propos des conditions de l’achat par Nicolas Sarkozy de son appartement sur l’île de la Jatte. Celle-ci reprochait au futur chef de l’État, se basant sur les révélations du Canard Enchaîné, d’être coupable d’"association de malfaiteurs, pacte de corruption, enrichissement frauduleux, prise illégale d’intérêt, corruption et immoralité d’un élu, violation de la loi SRU".
En l’espèce, Sarkozy a cédé, en tant que maire de Neuilly, des terrains (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 septembre 2007
L’économie sous le contrôle d’une classe parasitaire
Ce n’est pas parce qu’il y a un playboy hyperactif à l’Elysée, ou même « sur tous les fronts », que les perspectives économiques pour la France vont s’améliorer. Bien au contraire, tous les indices démontrent que la situation économique se dégrade de manière alarmante.
Le déficit commercial se creuse de mois en mois ; les parts de marché internationales des produits français se rétrécissent. A l’exception du matériel de transport – notamment aéronautique –, les exportations sont en baisse pour pratiquement toutes les catégories de marchandises. Alors que le solde du commerce extérieur était de +14,7 milliards (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 septembre 2007
Lagarde meurt et se rend....
par Matthieu Adenil
Souffre douleur officielle du gouvernement et de sa seigneurie Sarko Ier, la ministre des Finances avance doucement vers la sortie.
Christine Lagarde se souviendra longtemps de son voyage à Porto. La présidence portugaise avait réuni les ministres des Finances pour faire le point sur la situation économique européenne, notamment après les dernières prévisions de l’Ocde. Certes, il est désormais de bon ton parmi les dirigeants de tourner en ridicule les prévisions défavorables et de vanter la scientificité des prévisions favorables. Et comme le taux de croissance de la France a été (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 septembre 2007
Réorganisation du travail en fonction de la pénibilité
C’est bien connu les sondages ne mentent jamais. Le dernier en date sur les privilégiés des régimes « spéciaux » pas plus que les autres.
Tirant donc fort justement les conclusions qui s’imposent de ce sondage lumineux les agents RATP ont pris des dispositions applicables dès le 1er janvier 2008.
Gageons qu’ils seront bientôt suivis par d’autres...
En attendant les voici résumées dans le document joint.
Source : rougemidi.org

lire la suite de l'article
jeudi 27 septembre 2007
Sarko partout, info nulle part
de Manon
par Paul Litzer Sarkozy, l’économie, la grande presse…De belles histoires pour enfants Il y a quelques années, Vladimir Poutine, le sympathique président de toutes les Russies, avait eu cette forte pensée : « j’irai chercher les terroristes tchétchènes jusque dans les chiottes ». Beaucoup moins aventurier mais tout aussi sympathique, notre bien-aimé président, Super Sarko, a déclaré récemment à propos de la conjoncture économique plutôt faiblarde : « j’irai chercher le point de croissance qui manque ».
Quand ? Où ? Comment ? Ce grand timide ne l’a pas dit. Mais, il n’a pas hésité à remontrer les biscottos, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 septembre 2007
Francophonie des grandeurs
de Manon
par Xavier Monnier Le diable est dans les détails. heureusement, rien n’échappe aux mannes de notre bien aimé président, pas même la nomination d’un recteur à l’agence universitaire de la francophonie. Grâce soit rendu à son conseiller, Christian Philip.
Sans doute vexé d’être un inconnu en Sarkozie, l’ancien député de Lyon, Christian Philip cherche à faire ses preuves. Mais le bonhomme part de loin. Il n’a pas su bien se vendre au nouveau président. Contre son retrait dans la course à l’investiture de la droite aux municipales à Lyon (que guigne Dominique Perben), Philip n’a obtenu qu’un poste de (...)

lire la suite de l'article
mardi 25 septembre 2007
Iran : en route pour la joie
de Manon
par Uriel Da Costa La machinerie d’une guerre « occidentale » contre l’Iran finit de se mettre en place. Ca promet !
Plusieurs sources autorisées du Pentagone et de services secrets « occidentaux » confirment l’existence de ponts aériens entre les États-Unis et les bases américaines de Diego Garcia (Océan indien), de Djibouti, d’Al Udeïd (Qatar), d’Irak et d’Asie centrale.
Les gros porteurs Antonov de toutes les sociétés de transport aérien des anciennes républiques soviétiques sont réquisitionnés depuis trois mois et pour les prochaines semaines à venir, afin d’acheminer vers ces destinations du fret (...)

lire la suite de l'article
samedi 22 septembre 2007
Sarko enterre les affaires
de Manon
par Roger Caviardi
Ah, que les cieux seraient paisibles et l’horizon des grands patrons dégagé s’il n’y avait plus ces incessantes menaces de poursuites devant les tribunaux. Plus d’insupportables soupçons d’abus de biens sociaux, de présentation de faux bilans ou de diffusion d’informations trompeuses. Plus de juges d’instruction capables de les interroger des journées entières sur les comptabilités douteuses ou les caisses noires constituées dans de lointains paradis fiscaux. Plus de juges des libertés susceptibles d’envoyer ces honorables présidents mariner quelques mois en prison, au milieu des (...)

lire la suite de l'article
jeudi 20 septembre 2007
Au bal des traîtres
Pour "Publico" quotidien portugais de centre gauche, l’ouverture sarkozienne n’est qu’une façon d’ériger la trahison en système. Une habitude pour un politicien qui a commencé sa carrière en trahissant son mentor, Jacques Chirac.
Tout le monde connaît les danses macabres du Moyen Age : un squelette hilare mène par la main, dans un bal effréné, des seigneurs, des bourgeois, des prêtres et des paysans. Eh bien, pour le spectateur étranger, la scène politique française ressemble à cela. A cette différence près que ce n’est pas la Mort qui mène la danse, mais la Trahison. Le squelette hilare a été remplacé par (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2007
par Maxime Vivas
Manuel Walls diabolise Battisti...
... mais pas Sarkozy
Sur France Inter le 3 septembre 2007 à 19 H 30, dans l’émission « Le franc-parler » Manuel Valls y est allé de son discours pour préparer les électeurs à un recentrage du PS. Bayrou hurle-t-il : « J’étais là avant, c’est complet ! » ? Bon, d’accord, plus à droite, alors. Ça boume Nicolas ?
Car ils se tutoient et s’appellent par leur prénom. Parfois ils voyagent ensemble.
Quand est-ce que tu viens dans mon gouvernement, Manuel ? (authentique).
Attends, Nico, j’essaie d’abord de prendre le PS.
T’occupe pas de ça, Manu, c’est mon job. Tu as vu comment une partie du troupeau élephantesque a foncé vers (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 septembre 2007
par Yann Fiévet
L’ordre du phénix
La fonction présidentielle n’est plus ce qu’elle était. M. Nicolas Sarkozy la revisite chaque jour d’une manière qui probablement n’appartient qu’à lui. Certains médias de masse et quelques intellectuels parisiens d’on ne sait plus quelle rive saluent sans retenue le franchissement régulier des anciennes frontières de cette honorable fonction par son nouveau titulaire. D’autres qui refusent de céder au culte de l’idolâtrie la plus grossière se demandent où sont les limites de cet homme charismatique sans grande raison objective de l’être. Une chose nous réconcilie tous : il est incomparable.
La campagne (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 septembre 2007
Fillon ne sait pas compter
Reçu de Manon
On connaît le drame des élèves qui, rentrant en sixième, ne maîtrisent pas le calcul. Avec les chiffres de non-remplacement des fonctionnaires, on découvre que notre premier ministre est lui aussi un cancre. Promis, juré : le gouvernement va respecter la promesse du président Sarkozy de ne remplacer qu’un départ à la retraite sur deux parmi les fonctionnaires de l’État, afin de faire des économies. Le Premier ministre François Fillon l’a réaffirmé, fin juillet, à l’issue du séminaire gouvernemental consacré aux orientations du budget pour 2008. Citons-le in extenso, pour nous en délecter : « Au total, ce sont (...)

lire la suite de l'article
vendredi 7 septembre 2007
Flagrants délirants
C’est irrésistible de drôlerie et tellement frappé au coin du bon sens !... La lecture en est à recommander pour bien démarrer une journée qui ne s’annonce pas forcément folichonne... On ne saurait se priver de s’abreuver à une aussi claire et limpide analyse. C’est tout à la fois désaltérant, amusant et édifiant à souhait. (M.B.)
Quel pitoyable spectacle que celui des forces de l’immobilisme qui viennent se dresser contre la réforme moderne que propose le chef de l’État ! Les syndicats de magistrats, toutes tendances confondues, sont vent debout contre la dernière idée de Sarko : juger les criminels (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 septembre 2007
Sarkozy ou la dictature du capital
par Copas
Notre bon Sarkozy a fait une déclaration surprenante et au MEDEF qui est passée relativement inaperçue tellement elle est dans l’air du temps et qu’on est resté concentré sur le catalogue d’attaques contre les travailleurs que celui-ci a déroulé devant des oreilles avides et ravies.
Il a appelé à une "nation rassemblée derrière ses entreprises", alors que, bêtes de nous, nous aurions pu penser que la nation devait être rassemblée derrière le peuple et ceux qu’elle s’est donnée comme élus.
Donc, Mr Sarkozy, vous nous informez officiellement que vous vous considérez comme au service et derrière les (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 août 2007
par matthieu
La France de l’an 2000
Un extrait du journal de Sarkozy
Profitant des vacances, j’ai relu avec plaisir un rapport rédigé en Novembre 1994 ("La France de l’an 2000"). Les médias occultent systématiquement les racines des réformes libérales, avec pour objectif de cacher le caractère structurel de tout cela. En focalisant les feux sur moi, ils font tout ce qu’il faut pour masquer l’essentiel. Ce rapport a été rédigé alors que j’étais au gouvernement, dans le gouvernement de Balladur [1]. Il a été coordonné par Alain Minc [2] , dont la bêtise et la soumission au capital ne sont pas une surprise. Il faut aussi noter la présence d’une belle brochette de grands patrons (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 août 2007
Patrick Balkanyse l’Afrique
Reçu de Manon
par Xavier Monnier
Petit nouveau dans le village franco-africain, Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret fait ses gammes. Bon début, il promet qu’il veut aider l’Afrique.
Il ne leur reste pas grand chose. Mais au moins ça, un peu de dérision. Pas à la fête ces derniers temps, les chiraquiens (si, si, il en reste) ont savouré avec délectation la tournée de Sarko en Afrique. Une tournée de petit lait que leur a servi le petit Nicolas, entre un discours paternaliste à Dakar sur « l’Africain » et une petite sortie à Libreville, en hommage à Omar Bongo, Président toujours bien élu du Gabon depuis 40 (...)

lire la suite de l'article
mardi 17 juillet 2007
La gratuité des musées... une promesse qui s’envole...
Ce n’est qu’un début, continuons le blabla...
"Je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas..."
Première promesse électorale à passer à la trappe : la gratuité des musées.
Christine Albanel, nouvelle ministre de la Culture vient d’en repousser l’idée en déclarant, embarrassée, au micro de France Inter : "Je ne suis pas sûre que ce soit la bonne idée" car "elle peut être porteuse d’effets, je pense, assez pervers", a-t-elle ajouté. Elle envisagerait la gratuité pour les seuls 18-26 ans sans s’engager sur aucune date.
La gratuité des musées pour tous, pourtant déjà appliquée avec succès à Paris et dans plusieurs villes de province, n’aura été donc (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 juillet 2007
Les Français qui ne se lèvent pas
Reçu de André974
Députés au comportement indigne
Les 14 passagers, dont les deux députés de droite René-Paul Victoria et Didier Robert, voyageant en Espace Affaires sur le vol d’Air France entre la Réunion et Paris dans la nuit du 19 au 20 juin derniers ont sans doute du mal depuis à se regarder dans la glace. Tous ont refusé de céder leur siège à un vieil homme de 80 ans, qui venait de faire à bord un double malaise cardiaque, et à son épouse déclassés au départ pour laisser la place aux deux élus. Le comportement indigne de nos deux représentants donne une bien piètre image de notre île.
On peut être élus de la République (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 juillet 2007
Sarko et les fantômes de mai 68
par Diana Johnstone
dimanche 1er juillet 2007
par Jean Feix
Lorsque Sarko paraît
Lorsque Sarko paraît, son cercle de canailles
Applaudit à grands cris ; son regard fou qui brille
Fait cligner tous les yeux,
Et les sinistres fronts, les plus souillés peut-être ?
Se terrent dans la peur à voir Sarko paraître,
Arrogant et vicieux.
Sarko, est un danger et mon âme est en peine,
Qui de bons sentiments se considère pleine
Et qu’on ne peut toucher ;
Quand Sarko vient, l’effroi arrive et nous enroule,
On crie, on se retient, on frémit et la foule
Tremble à le voir passer.
Les yeux de Sarko sont d’un froid infini,
Et ses tout petits pieds dans des souliers vernis
Précipitent ses (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 juin 2007
MINISTERE DES EXPULSIONS… Quant à l’identité nationale…
via la Belette
Parfois, y a pas de quoi être fier d’être français ! Jugez plutôt…
Nous prenions connaissance pour la seule journée d’hier de la signature par la Préfecture de Foix de 4 nouvelles « Obligations de Quitter le Territoire Français ».
Deux exemples :
MORT POUR LA FRANCE !
Le caporal MARTINANT Guillaume était caporal au 3è RSME / 3è CFPCL Il est mort dans un accident en service le 11 décembre 2006. Il était marié depuis 2005, après plusieurs années de vie commune, avec Madame NGONDO Marthe de nationalité gabonnaise.
Ce décès a donné lieu à nombreuses « indemnisations » de la part de l’armée française à la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 15 juin 2007
Aux portes du Paradis
reçu de la Belette
Jean-Marie, Ségolène et le petit Nicolas sont aux portes du Paradis.
Et Dieu les interroge :
"Que croyez-vous ?"
Je crois, dit Jean-Marie, que la France sera sauvée !
Bien, dit le Tout Puissant, assieds-toi à Ma Droite, Jean-Marie !
Et toi, Ségolène, que crois-tu ?
Moi, je crois tout ce que Vous voulez, du moment que Vous votez pour moi !
Viens, Ségolène, assieds-toi à Ma Gauche !
Et toi, Mon petit Nicolas, que crois-tu ?
Excusez-moi, mais je crois que vous êtes assis à ma place (...)

lire la suite de l'article
jeudi 14 juin 2007
Jogging...
Contribution via La Belette
vendredi 8 juin 2007
par Jean Feix
Le caudillo nouveau est arrivé.
reçu de la Belette
C’est par un jour de pluie que débuta l’horreur.
Un scrutin désastreux instaura la terreur.
Dans de nombreux foyers, dans les simples masures,
On prit enfin conscience d’une vraie forfaiture.
Car la désignation du petit dictateur
Coaché par le MEDEF et autres malfaiteurs,
N’annonçait rien de bon, à tout le moins le pire
Car cet individu se plaît à interdire.
Il ne supporte pas la moindre opposition
Qui remettrait en cause l’une de ses options.
Il veut mater les jeunes, envoyer la police,
Réprimer l’opposant, exercer des sévices.
Entre autres qualités, tous les matins il ment.
Il dit ce qu’il (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 juin 2007
par Jean Feix
L’ELU LOCAL ET SES SUIVANTS
Sur le thème du « LABOUREUR ET SES ENFANTS »
Magouillez, opérez sans gène,
C’est les fonds qui manquent le moins.
Un grand élu local, sentant sa fin prochaine,
Fit venir ses adjoints, leur parla sans témoins.
"Gardez-vous, leur dit-il, de changer l’habitude
Que nous ont léguée nos parents :
L’avenir se trouve dedans.
Je ne sais pas comment, mais quelques turpitudes
Vous le fera trouver : vous en viendrez à bout.
Achetez l’électeur pour qu’il vous doive tout.
Mentez, trichez, flattez, ne laissez aucune classe
Où le parti ne place et ne menace."
L’illustre mort, ses fils vous imposent leur camp,
Ici ou là, partout, si bien que très (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 juin 2007
Le président et ses dindons
Sur le thème du « Laboureur et ses enfants »
Travaillez, prenez de la peine
C’est le fond qui manque le moins
Un triste Président sentant sa fin prochaine
Fit venir ses sujets, leur parla sans témoins.
Gardez vous leur dit-il de me jeter la pierre
Que vous avez gardé pour ma fin de mandat
Elle n’est pas pour moi.
Réservez la plutôt pour certains des ministres
Qui pendant mes mandats vous ont pris pour des cons
Sarko, de Villepin personnages sinistres
Qui vous ont raconté des histoires bidons.
Le Président parti, les citoyens naïfs allèrent tous aux urnes
Votèrent massivement pour des tas de guignols
Remirent au pouvoir les mêmes « (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er juin 2007
Communiqué : Photos libres de droit de l’inauguration du « Karchözy » hier soir
reçu de Luc Douillard
Madame, Monsieur le rédacteur en chef,
Votre rédaction n’ayant peut-être pas pu dépêcher sur place un reporter, nous avons le plaisir de vous envoyer quelques photos fraîches de l’inauguration du nouveau yacht présidentiel de Nicolas Sarkozy (l’ex- navire militaire « Maillé-Brézé »), une cérémonie publique qui a bien eu lieu hier soir mercredi 30 mai dans le port de Nantes, avec toutefois une petite demie-heure de retard.
Faut-il souligner une fois de plus le coût pour le contribuable de cette sympathique cérémonie civique ?
Une vue du départ des manifestants allant inaugurer le « Sarközy », depuis le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 31 mai 2007
Ils le reconnaissent comme un des leurs !
reçu de plusieurs sources avec le message ci-dessous
Je garantis aucun montage, c’est une amie, J., qui a pris la photo ce we dans les rues de Rome (affichage sauvage).
Intéressant à faire circuler, Alleanza Nazionale est positionné à l’extrême droite, revendiquent une proximité avec Le Pen même s’ils cherchent depuis quelques années à moins radicaliser leur discours.
Sarkozy, vedette italienne d’une Europe Nationaliste, c’est un véritable cri du coeur ; faut savoir que AN revendique ouvertement son appartenance à la mouvance mussolinienne fasciste.
la photo sur (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 mai 2007
Le Canard Enchaîné - "T’as voulu voir Grenelle"
reçu de sources diverses et nombreuses
Chapeau au Canard Enchaîné qui agit, là, comme l’enfant du conte du "Roi nu". C’est simple, c’est direct, c’est clair.
Jean Dornac
Le Canard enchaîné du 23 mai 2007
Ils en avaient tellement envie ! Eux, les écologistes, les zozos, ceux qui veulent s’éclairer à la bougie, ceux dont la classe politique française ricane depuis trente ans, et voilà que not’ nouveau président les reçoit en petites pompes à l’Elysée ! Et leur dit tout ce qu’ils voulaient entendre : en octobre prochain, les gars, j’organise un « Grenelle de l’environnement ». Oui, Grenelle, comme en mai 68 ! Et on parlera de tout, « sans tabous »… (...)

lire la suite de l'article
lundi 28 mai 2007
L’effet Sarkozy... ou une société qui file vers la folie...
Ces liens, je les ai reçu de Bernadette qui me demande de les publier pour les lecteurs d’altermonde, ce que, bien entendu, je fais très volontiers... Tout cela a une forte et pénible "odeur" de France d’après...
Jean Dornac
Fichage ADN et comparution 6 juin à 13h15 au tgi de Rouen
Lors des dernières manifestations à Rouen (plus particulièrement celle du 12 avril contre les violences policières suite à celles commises à Mont St Aignan, et les manifs dites "anti-Sarkozy" qui ont suivi) la répression policière a fait rage. Bien sûr on se souvient aussi de Novembre et du CPE...
Ce mois-ci, une dizaine de (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 mai 2007
par Yann Fiévet
Vulgaire !
Il faut se faire une raison. La vulgarité a subitement pris son envol au soir de la victoire de notre nouveau Président de la République. Certes, elle existait déjà avant ce jour mémorable, généralement tapie discrètement dans l’ombre des VIP.
Désormais, elle s’exhibe en pleine lumière, au sommet de l’État, sans pudeur ni crainte qu’elle puisse irriter le citoyen, sous l’œil affûté des caméras voyeuses, amplifiée par les commentaires serviles de journalistes douteux, scrutée par le regard fasciné d’une foule informe insidieusement préparée à cet abandon grotesque. Nous le devinons déjà : il va être (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 mai 2007
Kouchner à la tête de la diplomatie française
Dr Jekkyl et Mr Hyde
Proposé par une amie, cet article me paraît important parce qu’il n’est pas écrit par un journaliste français. Il est essentiel, je le crois, que nous nous rendions compte de ce que pensent les étrangers de la France à venir, et particulièrement important de lire ce qu’en pensent nos voisins et amis du Maghreb.
Jean Dornac
La diplomatie française a été confiée au socialiste Bernard Kouchner suscitant scepticisme et interrogations.
par Karim MOHSEN
La nomination du socialiste Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française titille observateurs et analystes de la scène politique française, et (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 mai 2007
Quand l’Etat s’approprie l’identité nationale,‭ ‬la xénophobie est là
Que peut bien venir faire l‭’« ‬Identité nationale‭ » ‬dans les grands domaines d’action et de gestion de l’Etat‭ ? ‬L’appellation des ministères dessine,‭ ‬en effet,‭ ‬les principaux champs de compétences et de pouvoir du gouvernement de cet Etat.‭
« ‬Développement durable‭ »‬,‭ « ‬Travail et relations sociales‭ »‬,‭ « ‬Economie et Emploi‭ »‬,‭ « ‬Défense‭ »‬,‭ ‬etc.‭ ‬y trouvent naturellement leur place.‭ ‬Et pourquoi pas l‭’« ‬ Immigration‭ »‬,‭ ‬dans le contexte utilitariste explicitement assumé par la réforme de‭ ‬2006‭ ‬de la règlementation relative aux étrangers,‭ ‬selon laquelle le migrant est plus que jamais assimilé à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 mai 2007
No comment...
reçu de la Belette
Nous sommes en septembre 2007. Nicolas Sarkosy a été élu président de la République française quelques mois plus tôt.
Aujourd’hui c’est la rentrée scolaire au collège de Neuilly sur Seine.
Tous les élèves sont réunis dans la cour autour du proviseur qui fait l’appel pour l’affectation des élèves classe par classe.
Le Proviseur en arrive aux élèves de 5ème :
"Henri-Paul de la Turbinière
"Oui Monsieur le Proviseur" répond l’Élève "5ème A" dit le Proviseur,
"Charles-Louis de Pareille"
"Oui Monsieur le Proviseur" répond l’Élève "5ème C" dit le Proviseur,
"Louis-Nicolas-Édouard de Hautebourg "
"Oui Monsieur le (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 mai 2007
Le Sacre
reçu de la Belette
L’autre Napoléon, aussi petit que lui,
S’était intronisé dans une cathédrale.
Il dut se contenter, sous une fine pluie,
De recevoir l’hommage d’une façon royale.
Et c’est à l’Elysée, symbole régalien,
Que le petit grand chef reçut l’investiture.
Il y avait si longtemps que cet homme de biens
Désirait un pouvoir qui fût à sa stature !
Il signa vite fait l’auguste parchemin
Attestant désormais qu’il devenait Auguste,
Et pourrait se livrer sans effort dès demain
A des rodomontades et des effets de buste.
Auprès de lui glissaient les gens de l’appareil,
Ceux qui l’avaient aidé et mené à la gloire,
Et qui (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 mai 2007
par matthieu
Le ministère du civisme et de la délation
Moi, Nicolas Sarkozy, je tiens à faire savoir aux françaises et aux français, qu’un de mes ministères est déjà en place : le ministère du civisme et de la délation.
Alors que je reçois les syndicats ce lundi, l’idée d’un tel ministère me semble bonne : dénoncez les grandes gueules qui foutent le bordel et ne foutent rien, et font tout le temps grève alors que les français veulent travailler.
Alors que je quitte ce lundi mes fonctions de président de l’UMP (personne pour me remplacer : il ne peut pas y avoir de président après moi), dénoncez celles et ceux qui veulent prendre votre place.
Dénoncer les (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 mai 2007
ENFIN ! LES TEMPS CHANGENT ! (suite)
reçu de la Belette
Aujourd’hui, 23 Floréal, An 215 de la République sociale, universelle et indivisible (11 mai 2007 après J.C.), la fosse septique de ma maison lotoise s’est trouvée engorgée.
J’y vois là un événement symbolique, en ces temps bénis d’assainissement.
Il fallait que soient éliminées les traces de tous ceux qui, pour la plupart héritiers de mai 68, étaient venus ici comploter contre des temps futurs, par bonheur maintenant accomplis.
J’ai donc fait appel à l’entreprise Macheix, de Malemort (Corrèze), pour vie-danger le réceptacle miasmatique. Ce qui fut fait.
Avant même que notre bien-aimé nouveau Président, (que (...)

lire la suite de l'article
jeudi 10 mai 2007
par Patrick Mignard
ENFIN ! LES TEMPS CHANGENT !
Cette nouvelle rubrique fait suite à une idée et une proposition de Patrick Mignard. Je suis très heureux de la mettre en application.
Cette rubrique particulière contiendra des infos, des montages photos, des dessins, des anecdotes, des histoires,... liés à la "France d’après"...
Jean Dornac
Toulouse, Rue Alsace-Lorraine, hier 7 mai, à 19 heures.
Un homme fait la manche, assis par terre ; devant lui, une assiette de pièces jaunes.
Nos regards se croisent.
Il me dit : " Je fais comme Sarkozy a dit "
" Ah bon ? "
" Ben oui, je suis encore ici à cette heure. Je travaille plus pour gagner plus "
Je (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 août 2006
par Mohamed Mouras
Rappelez-moi qui est fils d’immigré ?
Par Mohamed Mouras
C’est M. Nicolas SARKOZY
C’est aujourd’hui que la clémence de notre premier ministre prend fin. Avec cette « clémence » épuisé, nous comprenons cet état de fait les stocks étant limité, c’est la chasse aux noirs, aux arabes et à tous ce qui n’est pas « pur white » qui redémarre.
Certains diront que, concrètement, elle ne s’est jamais terminée parce que passer des vacances en position verticale devant les bureaux de telle ou telle administration, ce n’est certainement pas cela des vacances. Tout cela importe peu, l’important est que le teint halé de notre président, pardonnez-moi, de notre (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 novembre 2005
par Algarath
Tout est bien qui finit bien.
Reçu de Mehr Licht
Par ALGARATH
Qu’il fait bon vivre en France, où tout finit par s’arranger. Tiens, prenez la crise des banlieues. Eh bien c’est fini, ou presque, et tout rentre dans l’ordre.
Le directeur de l’observatoire des discriminations a proposé le CV anonyme. En voilà une vraie mesure. Comme ça le candidat basané ne sera plus éliminé d’emblée. C’est vrai qu’on ne voit pas bien comment il cachera ses origines lors des tests, deuxième étape, ou celle de l’entretien d’embauche, la troisième. À moins de mettre un foulard. Non ! Impossible, le foulard est interdit. Restent les greffes de peau, mais ça (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 novembre 2005
par Algarath
Violences urbaines.
La vague de violences urbaines qui déferle sur la France depuis quelques jours mérite qu’on leur apporte certains éclaircissements, ne serait ce que pour infirmer certaines interprétations volontairement simplistes et restrictives présentées par les partisans de la politique du tout répressif.
Par ALGARATH
Il est clair que la cause des violences urbaines n’est pas unique. C’est un phénomène complexe, dont les causes sont multiples et les responsables très différents les uns des autres. Et ce n’est pas en laissant le seul traitement des violences urbaines à la Direction des Renseignements Généraux, la (...)

lire la suite de l'article