Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteInternationalAfriqueSomalie
Dernière mise à jour :
dimanche 21 décembre 2014
Statistiques éditoriales :
21562 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
729 Auteurs

Statistiques des visites :
1343 aujourd'hui
8917 hier
7002529 depuis le début
   
Brèves
Palestine
jeudi 8 décembre
 
Le Pr. Oberlin est entré dans la bande de Gaza !
vendredi 10 juillet

Quand le Pr. Christophe Oberlin estime être dans son droit, difficile, même pour les Israéliens, de se mettre en travers de sa route. Après 4 jours de refus consécutifs de la part du gouvernement israélien, le chirurgien de renommée internationale est entré ce matin dans la bande de Gaza et s’est aussitôt mis au travail à l’hôpital Khan Younès avec 3 autres médecins de son équipe.

Il a fini par rentrer jeudi à 11 H 30 dans la Bande de gaza, après avoir squatté pendant 4 jours devant le poste frontière d’Erez et avoir appelé la terre entière pour réussir à tenir ses engagements.
Dès cet après-midi, il était au travail, aux côtés du Dr. Mohamed Rantissi, pour une longue série de consultations, qui ont pris du retard, et qui seront suivies d’interventions chirurgicales liées à des blessures infligées par l’armée israélienne à la population palestinienne pendant l’opération élégamment nommée "plomb durci".
Il dispensera ensuite aux médecins palestiniens un enseignement dans sa spécialité, comme il le fait à chacune de ses missions.

Il a fallu notamment l’intervention de Me Gilles Devers, qui a engagé des procédures, déposant plainte auprès du ministre français des affaires étrangères, pour que le gouvernement israélien soit obligé de céder. Tandis que le journal La Croix et la radio France Info faisaient état de la situation de cette équipe chirurgico-médicale bloquée par l’armée israélienne au poste frontière d’Erez, l’ambasseur d’Israël appelait Frédéric Barrère à France Inter, pour demander qu’il renonce à traiter cette information !

 
les vigiles veillent sur l’Amérique
jeudi 30 avril

D’après le Washington Post, le recours à des entreprises privées de gardiennage pour maintenir l’ordre est en pleine recrudescence aux États-Unis.

Les flics privés de la société Blackwater et consorts, dont la réputation n’est plus à faire, notamment en Irak, sont désormais deux fois plus nombreux que les policiers assermentés dans les villes américaines.

 
Le boycott d’israël adopté par le Congrès des Syndicats écossais !
jeudi 23 avril

Le Congrès des syndicats écossais, actuellement réunis à Perth, vient d’adopter la motion concernant le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) à l’encontre d’Israël.

C’est à une écrasante majorité de votes à mains levées que le Congrès des Syndicats Ecossais (Scottish Trade Union Congress STUC), vient de voter ce mercredi cette motion BDS.
Elle a été proposée aux votes par une délégation du syndicat qui s’était rendue en Palestine récemment.

Une décision importante, qui suit celle du congrès des syndicats irlandais qui avaient adopté cette motion dès 2007, et qui devance, espère-t-on, celle du Congrès des Syndicats Britanniques (TUC) qui doit se réunir prochainement.
Une progression inexorable de la prise de conscience de la société civile sur la menace que fait peser Israël sur le peuple palestinien et sur le droit en général.

CAPJPO-EuroPalestine

 
Israël refoule un navire d’aide faisant route vers Gaza
jeudi 15 janvier
La marine israélienne a refoulé un navire battant pavillon grec et transportant de l’aide destinée aux Palestiniens de la bande de Gaza, rapportent des militants.
Le navire, à bord duquel se trouvaient 21 personnes, a été intercepté à une centaine de milles nautiques au nord-est de Gaza, a déclaré Houwaida Arraf, l’une des organisatrices de la mission du Mouvement Gaza libre, basé aux États-Unis.
"Ils (les navires israéliens) sont venus tout près et ont menacé d’ouvrir le feu sur nous si nous poursuivions notre route", a dit Arraf à Reuters à bord du bateau d’aide, qui retourne actuellement à Chypre.
"Ils nous ont cernés avec leurs quatre navires de guerre, et il était très difficile de naviguer. Ils ont dit qu’ils auraient recours à tous les moyens pour nous tenir à l’écart de Gaza", a dit la militante.
Mercredi, Israël avait déjà ordonné à un navire iranien transportant une aide humanitaire aux Palestiniens de faire demi-tour.
 
Somalie
 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 25 avril 2009
La piraterie en Somalie est née pour protéger le pays du pillage occidental
Depuis l’effondrement du gouvernement central en Somalie, ce pays dépourvu de marine et de gardes-côtes a vu ses ressources pillées par de gros chalutiers qui pêchent illégalement dans ces eaux très poissonneuses. Pire encore, des entreprises et des hôpitaux européens se sont débarrassés là de leurs déchets toxiques via des filières mafieuses, provoquant l’apparition de maladies graves dans la population. La piraterie le long des côtes somaliennes, aujourd’hui endémique, est née comme un mécanisme d’auto défense des pêcheurs qui voulaient avant tout protéger leurs eaux ou tentaient de prélever une « taxe » (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er janvier 2009
Quelques réflexions sur la « piraterie » moderne
Les journaux télévisés nous content des histoires de pirates au large de la Somalie. Bientôt, une grande armada doit partir pour y attaquer leur nid. Toutefois, le communiqué ci-dessous du ­ministre des Affaires étrangères d’Erythrée apporte une toute autre explication à ce déploiement de forces.
C’est un fait que depuis 1991, la population de Somalie est plongée dans la misère la plus amère à cause de la passivité consciente de la communauté internationale. Celui qui peut s’enfuit de la Somalie. Trois millions d’êtres humains meurent de faim. Des flottes étrangères s’accaparent des réserves en poissons (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 mai 2008
SOMALIE : La guerre dont on ne parle pas
par Pierre BEAUDET Selon la FAO, plus de 2,6 millions de Somaliens sont menacés par la famine. C’est beaucoup pour un pays qui compte moins de 9 millions d’habitants. Depuis l’invasion éthiopienne de décembre 2006, une grande partie des habitants de Mogadiscio, la capitale, a fui la ville pour aboutir dans des camps de déplacés informels, sans accès à aucun service. En tout, c’est plus d’un million de Somaliens qui ont fui les combats.
Récemment, la situation s’est aggravée à cause de la hausse des prix alimentaires. Ainsi le prix du sorgho, aliment de base pour la plupart des ruraux, a grimpé de 375% (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 décembre 2007
Somalie : ce que la presse ne vous dit pas
En réponse apparemment à une attaque contre une de ses unités et à l’exhibition du corps mutilé d’un soldat par les rues de la ville, un obus de mortier éthiopien a explosé sur le marché de Bakara dans Mogadiscio le 9 novembre, tuant huit civils. Un certain nombre de Somalis ont été trouvés morts le jour suivant, certains corps ayant été abandonnés là par des forces éthiopiennes la nuit qui a précédé.
par Ramzy Baroud (*)
Presque 50 civils ont été tués et 100 autres blessés durant les deux jours d’affrontements entre les combattants fidèles à l’UIC (Union of Islamic Courts) et les forces du gouvernement et de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 3 janvier 2007
"Sombres pensées somaliennes... "
Reçu de Maritza
par Igiaba SCEGO (*)
Une nouvelle preuve de la malhonnêteté des médias occidentaux. Merci à Marie-Ange Patrizio pour cette traduction d’un très beau texte en italien de Igiaba Scego - écrivain somalienne née en Italie, où ses parents étaient réfugiés - qui raconte autrement que dans les médias occidentaux, non pas le "conflit local" entre Somalie et Ethiopie mais les suites actuelles de nos colonisations d’hier.
Sombres pensées somaliennes en ce sale Noël 2006
"Mon téléphone a la fièvre. Il sonne sans arrêt. En décembre il n’a pas arrêté de sonner."
Période de cadeaux et de bombances, de feintes embrassades (...)

lire la suite de l'article