Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteInternationalAmérique du SudCuba
Dernière mise à jour :
dimanche 20 avril 2014
Statistiques éditoriales :
19862 Articles
127 Brèves
25 Sites Web
677 Auteurs

Statistiques des visites :
4069 aujourd'hui
4331 hier
5464177 depuis le début
   
Brèves
Palestine
jeudi 8 décembre
 
Le Pr. Oberlin est entré dans la bande de Gaza !
vendredi 10 juillet

Quand le Pr. Christophe Oberlin estime être dans son droit, difficile, même pour les Israéliens, de se mettre en travers de sa route. Après 4 jours de refus consécutifs de la part du gouvernement israélien, le chirurgien de renommée internationale est entré ce matin dans la bande de Gaza et s’est aussitôt mis au travail à l’hôpital Khan Younès avec 3 autres médecins de son équipe.

Il a fini par rentrer jeudi à 11 H 30 dans la Bande de gaza, après avoir squatté pendant 4 jours devant le poste frontière d’Erez et avoir appelé la terre entière pour réussir à tenir ses engagements.
Dès cet après-midi, il était au travail, aux côtés du Dr. Mohamed Rantissi, pour une longue série de consultations, qui ont pris du retard, et qui seront suivies d’interventions chirurgicales liées à des blessures infligées par l’armée israélienne à la population palestinienne pendant l’opération élégamment nommée "plomb durci".
Il dispensera ensuite aux médecins palestiniens un enseignement dans sa spécialité, comme il le fait à chacune de ses missions.

Il a fallu notamment l’intervention de Me Gilles Devers, qui a engagé des procédures, déposant plainte auprès du ministre français des affaires étrangères, pour que le gouvernement israélien soit obligé de céder. Tandis que le journal La Croix et la radio France Info faisaient état de la situation de cette équipe chirurgico-médicale bloquée par l’armée israélienne au poste frontière d’Erez, l’ambasseur d’Israël appelait Frédéric Barrère à France Inter, pour demander qu’il renonce à traiter cette information !

 
les vigiles veillent sur l’Amérique
jeudi 30 avril

D’après le Washington Post, le recours à des entreprises privées de gardiennage pour maintenir l’ordre est en pleine recrudescence aux États-Unis.

Les flics privés de la société Blackwater et consorts, dont la réputation n’est plus à faire, notamment en Irak, sont désormais deux fois plus nombreux que les policiers assermentés dans les villes américaines.

 
Le boycott d’israël adopté par le Congrès des Syndicats écossais !
jeudi 23 avril

Le Congrès des syndicats écossais, actuellement réunis à Perth, vient d’adopter la motion concernant le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) à l’encontre d’Israël.

C’est à une écrasante majorité de votes à mains levées que le Congrès des Syndicats Ecossais (Scottish Trade Union Congress STUC), vient de voter ce mercredi cette motion BDS.
Elle a été proposée aux votes par une délégation du syndicat qui s’était rendue en Palestine récemment.

Une décision importante, qui suit celle du congrès des syndicats irlandais qui avaient adopté cette motion dès 2007, et qui devance, espère-t-on, celle du Congrès des Syndicats Britanniques (TUC) qui doit se réunir prochainement.
Une progression inexorable de la prise de conscience de la société civile sur la menace que fait peser Israël sur le peuple palestinien et sur le droit en général.

CAPJPO-EuroPalestine

 
Israël refoule un navire d’aide faisant route vers Gaza
jeudi 15 janvier
La marine israélienne a refoulé un navire battant pavillon grec et transportant de l’aide destinée aux Palestiniens de la bande de Gaza, rapportent des militants.
Le navire, à bord duquel se trouvaient 21 personnes, a été intercepté à une centaine de milles nautiques au nord-est de Gaza, a déclaré Houwaida Arraf, l’une des organisatrices de la mission du Mouvement Gaza libre, basé aux États-Unis.
"Ils (les navires israéliens) sont venus tout près et ont menacé d’ouvrir le feu sur nous si nous poursuivions notre route", a dit Arraf à Reuters à bord du bateau d’aide, qui retourne actuellement à Chypre.
"Ils nous ont cernés avec leurs quatre navires de guerre, et il était très difficile de naviguer. Ils ont dit qu’ils auraient recours à tous les moyens pour nous tenir à l’écart de Gaza", a dit la militante.
Mercredi, Israël avait déjà ordonné à un navire iranien transportant une aide humanitaire aux Palestiniens de faire demi-tour.
 
Cuba
 
Articles publiés dans cette rubrique
lundi 10 mars 2014
Cuba, l’Union européenne et les Droits de l’Homme
Par Salim Lamrani
Cuba a accepté la proposition de dialogue de l’Union européenne. Mais pour normaliser les relations, Bruxelles devra supprimer la Position commune – obsolète et contre-productive – en vigueur depuis 1996. Le 10 février 2014, l’Union européenne a approuvé à l’unanimité de ses 28 membres l’ouverture d’un dialogue avec le gouvernement cubain afin de résoudre le différend qui les sépare depuis près de vingt ans. Le 6 mars 2014, Cuba a accepté la proposition de dialogue.
En 1996, sous l’égide de l’ancien Premier Ministre espagnol, José María Aznar, l’Union européenne a décidé de s’aligner sur (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 avril 2011
Cuba, vue sur place
Par Pierre JC Allard
Le 16 avril 2011 marque le 50ème anniversaire de la tentative avortée d’invasion de Cuba par les mercenaires à la solde des USA et du ralliement du régime castriste au clan socialiste. Il est symbolique que débute aussi ce même jour le 6ème Congrès du Parti communiste de Cuba. Il y a des bilans à faire, des leçons à en tirer et des virages à prendre : le monde n’est plus ce qu’il était. Les médias occidentaux veulent naturellement présenter tout changement au modèle cubain comme un acte de repentance et la preuve d’une reconnaissance de la supériorité de la vision du monde made in (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 septembre 2009
La conscience en paix
Par Fidel Castro
Je ne tenais pas à critiquer durement une société consacrée à la production d’équipements médicaux qui fait des profits non en fabriquant des armes pour tuer, mais en combattant les maladies, la souffrance et la mort. Aussi ai-je toujours traité respectueusement les compagnies de ce genre et j’aimais échanger avec elles au sujet de leurs avancées scientifiques.
Je ne peux m’empêcher toutefois de penser avec amertume à des pays qui ne disposent pas de ces équipements et avec encore plus de tristesse au fait qu’un peuple du Tiers-monde soit bloqué dans ses efforts par la mesure stupide (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 septembre 2009
La double trahison de Philips
Par Fidel Castro
Les États-Unis sont les plus gros propriétaires de brevets au monde. Ayant volé des cerveaux dans tous les pays, développés ou en développement, ils font des recherches dans de nombreux domaines depuis les armes d’extermination massive jusqu’aux médicaments et aux appareils de médecine. Aussi, le blocus économique et technologique qu’ils nous imposent n’est-il pas qu’un simple prétexte pour accuser l’Empire de nos difficultés.
La santé publique constitue l’un des domaines dans lesquels notre pays a plus avancé, bien que les États-Unis nous aient privés dans les premières années de quasiment (...)

lire la suite de l'article
vendredi 12 juin 2009
Cuba : retour à l’O.E.A. ?
Au bout de 47 ans, la 39ème assemblée générale de l’OEA (Organisation des États Américains) a annulé à l’unamité l’expulsion de CUBA qui avait été votée en 1962. La résolution n’impose aucune condition à CUBA, bien que l’entrée du pays dans l’organisation suppose des mécanismes d’approbation qui devraient être appliqués dans le cas (fort peu probable) que La Havane exprime le désir de revenir a l’OEA.
Par Atilio Boron
Cette nouvelle mérite quelques considérations
En premier lieu : elle est reflète les grands changements qui ont eu lieu dans le paysage socio-politique d’Amérique Latine et des Caraïbes ces dernières (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 avril 2009
Le premier geste de Barack Obama à l’égard de Cuba
Amorce de dégel ou mise en scène ?
Les médias internationaux ont salué avec emphase la levée par le président Obama des sanctions édictées par son prédécesseur à l’encontre de Cuba. Certains en ont conclu que la balle se trouve désormais dans le camp cubain. Cette présentation ressort de la pure propagande, observe Salim Lamrani, même si elle vise, peut-être, à préparer les États-Unis à un authentique changement. En réalité, les sanctions imposées par le président Bush ne sont que la partie immergée de l’iceberg. Le problème principal est l’embargo qui étouffe l’île depuis prés d’un demi-siècle auquel s’ajoutent trois contentieux supplémentaires. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 15 avril 2009
Bacardi contre Havana Club...
un long dossier de terreur et de corruption
Le juge fédéral Royce C. Lamberth qui, le lundi 29 mars (2009), a nié ses droits à Cuba sur la marque de rhum Havana Club en territoire nord-américain, a dirigé la Cour de surveillance des services de renseignement étrangers (Foreign Intelligence Surveillance Court), un tribunal fédéral aux procédures secrètes où se gèrent les opérations de surveillance électronique.
Par Jean-Guy Allard
Selon les spécialistes, ce poste exige un haut niveau de relation avec la communauté du renseignement, ce qui fait du juge Lamberth un collaborateur des services spéciaux étasuniens.
Né en 1943 à San Antonio, Texas, le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 novembre 2008
Vers une normalisation des relations entre Cuba et les Etats-Unis ?
Par Salim Lamrani L’élection du démocrate Barack Obama à la présidence des États-Unis est un évènement sans précédent dans l’histoire de ce pays. Pour la première fois, un candidat de couleur a atteint le poste suprême dans une nation où le racisme était institutionnalisé il y a encore un demi-siècle, et où les discriminations à l’encontre des minorités sont encore trop nombreuses. Jamais un scrutin n’aura suscité autant d’intérêt et d’engouement non seulement aux États-Unis, mais également dans le monde entier. Épuisés par les huit années catastrophiques de l’administration Bush qui a conduit l’économie mondiale (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 septembre 2008
Jouer les gentils… aux dépens de qui ?
Les offres d’aide "humanitaire" des États-Unis...
Quand l’administration étasunienne a hypocritement offert cent mille dollars d’aide face à la catastrophe provoquée par le cyclone Gustav à condition que nous la laissions inspecter in situ pour vérifier les dommages, Cuba lui a répondu qu’elle ne pouvait accepter le moindre don du pays qui lui impose un blocus, que les dégâts avaient été déjà été calculés et que tout ce que nous réclamions, c’était que Washington ne prohibe pas les exportations des matériaux indispensables et les crédits associés aux opérations commerciales.
Par Fidel Castro (article suivi par un temoignage de J-F Bonaldi)
Certains dans (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 avril 2008
Changements à Cuba ?
La presse occidentale a été prolixe au sujet des changements survenus à Cuba suite à l’élection de Raúl Castro à la présidence de la République et s’est réjouie d’une éventuelle libéralisation de l’économie de l’île (1). Mais cette réalité a été traitée, comme toujours dès lors qu’il s’agit de Cuba, de manière superficielle et erronée. Que ce soit au sujet de l’acquisition des appareils électriques, des hôtels, des téléphones portables, les restrictions qui étaient en vigueur il y a peu avaient des explications rationnelles, mais celles-ci n’ont pas été abordées par les transnationales de l’information. En réalité, un (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 mars 2008
Retrait de Fidel Castro : les vautours planent au-dessus de Cuba
Le 19 février dernier, Fidel Castro annonçait qu’il ne briguerait pas la Présidence de Cuba, où il n’était plus apparu en public depuis 19 mois. La réaction des médias capitalistes à cette nouvelle fut écœurante : aucune mention des conquêtes sociales de la révolution ; innombrables discours sur la « dictature brutale », etc.
Immédiatement, George Bush a déclaré que le retrait de Castro devait ouvrir une période de transition démocratique, « et cette transition doit au final déboucher sur des élections libres et justes ». Il ajoutait : « Les Etats-Unis aideront le peuple cubain à comprendre les bienfaits de la (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 février 2008
L’obsession cubaine de Reporters sans frontières
Lorsque les Etats-Unis sont venus chercher Cuba, nous n’avons rien dit, nous n’étions pas Cubains
par LAMRANI Salim
Reporters sans frontières (RSF) n’en finit plus d’être obsédée par Cuba. Alors que, selon ses propres chiffres, 86 journalistes et 20 collaborateurs des médias ont été assassinés à travers le monde en 2007, que 67 professionnels de la presse ont été enlevés et qu’aucun Cubain ne se trouve sur ces listes, l’organisation parisienne cible de nouveau la plus grande île des Caraïbes (1). Le secrétaire général de l’entité qui prétend défendre « la liberté de la presse », Robert (...)

lire la suite de l'article
mardi 16 octobre 2007
Guevara, le héros qui continue à naître
de Manon
par MINA Gianni
Sans le sacrifice de tous les Che, n’aurait pas germé en Amérique Latine une conscience de leurs propres droits comme celle qui a poussé ces dernières années nombre de pays à refuser l’ALCA [en français ZLEA : Zone de Libre Echange des Amériques,NdT], à repousser l’arrogance du FMI et de la Banque Mondiale et à sortir de l’impasse où ils avaient été coincés par les USA
Quand, il y a deux ans, Evo Morales, un indigène aymara, ancien leader des paysans cultivateurs de la feuille de coca, les cocaleros, emporta avec le Mas (Mouvement au Socialisme) les élections en Bolivie, j’écrivis pour Il (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 octobre 2007
Échec d’une politique cruelle...
... et irrationnelle contre Cuba
de Manon
par LAMRANI Salim
Depuis 1960, les États-Unis soumettent l’île de Cuba à un embargo économique total. Cette politique —illégale, au regard du droit international— a pour but de dresser la population cubaine contre son gouvernement et de la pousser à le renverser. Salim Lamrani dresse le bilan de ces 47 ans d’embargo : ils ont empêché le pays de décoller économiquement, et donc de devenir un modèle attractif pour ses voisins, mais ils ne sont pas parvenus à diviser les Cubains. Le retrait progressif de Fidel Castro, du fait de sa maladie, n’a aucunement affaibli le soutien populaire d’un (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 septembre 2007
CGT du Livre et Guevarisme.
Le dénommé Besancenot vient d’indiquer dans les médias « bourgeois » que le grand parti de ses rêves s’alimenterait à la triple mamelle idéologique du léninisme, du trotskisme et du guévarisme. Quel menu alléchant ! (Même plus l’hommage rituel d’Olivier B. aux vieilles traditions libertaires, pas même un remord ?)
A propos du Che Guevara, j’espère ne pas choquer ces bonnes consciences de gauche qui vont périodiquement profiter sexuellement des jeunes filles cubaines affamées par leur dictature, en croyant tout sanctifier par le port d’un tee-shirt touristico-guévariste.
Dans « La face cachée du Che » (...)

lire la suite de l'article
jeudi 12 juillet 2007
Lettre ouverte au Conseil de l’Union Européenne
Reçu de Manon
Par Jacques-François BONALDI
Mesdames et messieurs les Ministres,
« Nous ne demandons rien à personne, nous ne mendions pas de prêts ni ne supplions à genoux qu’on nous achète notre sucre : nous offrons tout simplement ce que nous avons, nous respectons les peuples voisins et tous les peuples du monde, et nous proclamons notre droit imprescriptible à être considéré un pays pareil à n’importe quel autre de la terre dans le concert des nations libres. Quiconque nous accepte ainsi sera notre ami, peu importe l’idéologie interne qui l’anime, peu importe son système social ou économique. Quiconque ne nous (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 juin 2007
Ni enfer, ni paradis. Les droits humains à Cuba
Source : RISAL
Le fait qu’OXFAM-Solidarité publie un cahier consacré aux droits humains à Cuba peut surprendre. N’est-ce pas plutôt le domaine d’organisations comme Amnesty International ? En fait, la publication de ce cahier vise à rompre avec le débat classique et souvent superficiel qui entoure Cuba, sans pour autant fermer les yeux face aux problèmes réels.
par Oxfam-solidarité
La première partie de ce cahier offre une introduction au thème des droits humains. Quels sont ces droits ? A qui sont-ils destinés ? Comment sont-ils abordés au sein des Nations unies ? Le concept des “droits humains” couvre un très vaste (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 février 2007
Cuba : J’ai encore rêvé d’elle
Reçu de Maritza
Ca vous arrive de rêver ? Je veux parler des rêves pendant le sommeil, de vrais rêves quoi. Ceux dont on se souvient au réveil (parce que les autres, hein, autant les oublier). Par Viktor Dedaj
Il parait que la majorité des hommes de sexe masculin font des rêves à caractère érotique. Personnellement, je suis scandalisé par une telle affirmation qui constitue une agression frontale contre notre dignité et n’est certainement que l’oeuvre d’une bande de féministes tyranniques.
En tant que militant politique de longue date, il ne saurait être question pour moi de m’encombrer l’esprit, fusse-t-il au repos, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 février 2007
Cuba en 2007
Reçu de Maritza
Par Pascual Serrano
Quarante huit ans après le triomphe de la révolution et dans une situation exceptionnelle suite à la maladie de Fidel Castro, il est bon de mesurer dans quelle situation se trouve le pays au moment où l’économie nationale décolle de façon significative et où la conjoncture régionale est plus que favorable.
Après avoir vu son économie fortement affaiblie par la crise de l’Union Soviétique, le pays est en train de réussir un indiscutable rétablissement.
Il suffit de rappeler qu’il a clôturé l’année 2006 avec une croissance économique de 12,5 % (en Amérique Latine la moyenne a été de 5,3 (...)

lire la suite de l'article
vendredi 19 janvier 2007
Cuba a fait sa révolution bio
reçu de Maritza
Il y a dix ans, c’était une nécessité vitale ; aujourd’hui, c’est un atout. L’agriculture durable est devenue indispensable pour pouvoir survivre à l’embargo américain. Dans les pays occidentaux, c’est une mode. A Cuba, ces dernières années, cultiver et consommer bio est une nécessité dont on a fait vertu. Il y a encore quelques décennies, on y trouvait sans difficulté des engrais chimiques et des pesticides, achetés à des prix dérisoires aux pays du bloc communiste. Après la chute du mur de Berlin, cependant, l’Union soviétique n’a plus été en mesure d’assurer l’approvisionnement. Le pétrole, les tracteurs (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 janvier 2007
Une congressiste étasunienne appelle à l’assassinat de Fidel Castro
Par Salim Lamrani (*)
Fidel Castro est malade, mais il n’est toujours pas mort. Celui que la gauche atlantiste europénne qualifie de dictateur mais que la gauche latino-américaine considére comme l’exemple en matière de libération nationale, continue à faire peur à Washington. La vice-présidente du Comité des relations internationales de la Chambre des Représentant, Ileana Ros-Lehtinen, vient d’appeller publiquement à son assassinat.
L’aversion de l’administration étasunienne et des Républicains vis-à-vis du gouvernement de La Havane ne connaît pas de limites. « J’approuve la possibilité de voir quelqu’un (...)

lire la suite de l'article
mardi 16 janvier 2007
Guantanamo... 5 ans déjà !...
reçu de Maritza
Communiqué du Collectif guananamo,France
Refuge, par Deborah Clem
« La possibilité, pour le pouvoir exécutif, de jeter un homme en prison sans formuler aucune charge reconnue par la loi contre lui, et notamment de lui refuser le jugement par ses pairs, est odieuse au plus haut degré et elle est le fondement de tout gouvernement totalitaire, qu’il soit nazi ou communiste. » Winston Churchill
« Aucune circonstance exceptionnelle que ce soit, ni un état ou une menace de guerre, ni une instabilité politique interne ni aucune autre urgence publique, ne peut (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 janvier 2007
par Maxime Vivas
Les gusanos sont lourds à digérer
Par Maxime Vivas Dans une ruelle pauvre du village Monde, les gusanos épient une maison. Toujours la même, en quête de motifs pour dénoncer la famille qui y vit.
A l’entour, les enfants sont affamés, édentés, analphabètes, pas vaccinés. Certains sont drogués, d’autres prostitués et d’autres soldats. Les moins chanceux se font abattre pendant leur sommeil sur le trottoir par des escadrons de la mort.
Mais les gusanos (1) surveillent toujours la maudite maison où les enfants sont rois.
Les gusanos ne parlent que de liberté et de démocratie (qu’ils écrivent : freedom et democracy). Ils sont tellement (...)

lire la suite de l'article
dimanche 31 décembre 2006
Embargo sur Cuba : l’Onu sans moyen d’action
Reçu de Maritza
Pour la quinzième année consécutive , l’Assemblée générale de l’Onu a condamné le blocus économique, commercial et financier qu’imposent à Cuba depuis plusieurs décennies les Etats-Unis.
Il y a quinze ans, 59 nations avaient ouvertement condamné le blocus sur Cuba, 71 s’étaient abstenues et 46 représentations diplomatiques n’avaient pas fait le déplacement. En 2006, 183 pays (des 192 représentés à l’Assemblée générale) ont voté contre les Etats-Unis et son blocus, quatre ont voté en faveur : les Etats-Unis, Israël pour des raisons évidentes de soutien à la création de leur Etat, ainsi que les républiques de Palau (...)

lire la suite de l'article