Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteInternationalAsieRéflexions - Analyses
Dernière mise à jour :
jeudi 30 octobre 2014
Statistiques éditoriales :
21180 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
665 Auteurs

Statistiques des visites :
7162 aujourd'hui
10387 hier
6631882 depuis le début
   
Brèves
Palestine
jeudi 8 décembre
 
Le Pr. Oberlin est entré dans la bande de Gaza !
vendredi 10 juillet

Quand le Pr. Christophe Oberlin estime être dans son droit, difficile, même pour les Israéliens, de se mettre en travers de sa route. Après 4 jours de refus consécutifs de la part du gouvernement israélien, le chirurgien de renommée internationale est entré ce matin dans la bande de Gaza et s’est aussitôt mis au travail à l’hôpital Khan Younès avec 3 autres médecins de son équipe.

Il a fini par rentrer jeudi à 11 H 30 dans la Bande de gaza, après avoir squatté pendant 4 jours devant le poste frontière d’Erez et avoir appelé la terre entière pour réussir à tenir ses engagements.
Dès cet après-midi, il était au travail, aux côtés du Dr. Mohamed Rantissi, pour une longue série de consultations, qui ont pris du retard, et qui seront suivies d’interventions chirurgicales liées à des blessures infligées par l’armée israélienne à la population palestinienne pendant l’opération élégamment nommée "plomb durci".
Il dispensera ensuite aux médecins palestiniens un enseignement dans sa spécialité, comme il le fait à chacune de ses missions.

Il a fallu notamment l’intervention de Me Gilles Devers, qui a engagé des procédures, déposant plainte auprès du ministre français des affaires étrangères, pour que le gouvernement israélien soit obligé de céder. Tandis que le journal La Croix et la radio France Info faisaient état de la situation de cette équipe chirurgico-médicale bloquée par l’armée israélienne au poste frontière d’Erez, l’ambasseur d’Israël appelait Frédéric Barrère à France Inter, pour demander qu’il renonce à traiter cette information !

 
les vigiles veillent sur l’Amérique
jeudi 30 avril

D’après le Washington Post, le recours à des entreprises privées de gardiennage pour maintenir l’ordre est en pleine recrudescence aux États-Unis.

Les flics privés de la société Blackwater et consorts, dont la réputation n’est plus à faire, notamment en Irak, sont désormais deux fois plus nombreux que les policiers assermentés dans les villes américaines.

 
Le boycott d’israël adopté par le Congrès des Syndicats écossais !
jeudi 23 avril

Le Congrès des syndicats écossais, actuellement réunis à Perth, vient d’adopter la motion concernant le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) à l’encontre d’Israël.

C’est à une écrasante majorité de votes à mains levées que le Congrès des Syndicats Ecossais (Scottish Trade Union Congress STUC), vient de voter ce mercredi cette motion BDS.
Elle a été proposée aux votes par une délégation du syndicat qui s’était rendue en Palestine récemment.

Une décision importante, qui suit celle du congrès des syndicats irlandais qui avaient adopté cette motion dès 2007, et qui devance, espère-t-on, celle du Congrès des Syndicats Britanniques (TUC) qui doit se réunir prochainement.
Une progression inexorable de la prise de conscience de la société civile sur la menace que fait peser Israël sur le peuple palestinien et sur le droit en général.

CAPJPO-EuroPalestine

 
Israël refoule un navire d’aide faisant route vers Gaza
jeudi 15 janvier
La marine israélienne a refoulé un navire battant pavillon grec et transportant de l’aide destinée aux Palestiniens de la bande de Gaza, rapportent des militants.
Le navire, à bord duquel se trouvaient 21 personnes, a été intercepté à une centaine de milles nautiques au nord-est de Gaza, a déclaré Houwaida Arraf, l’une des organisatrices de la mission du Mouvement Gaza libre, basé aux États-Unis.
"Ils (les navires israéliens) sont venus tout près et ont menacé d’ouvrir le feu sur nous si nous poursuivions notre route", a dit Arraf à Reuters à bord du bateau d’aide, qui retourne actuellement à Chypre.
"Ils nous ont cernés avec leurs quatre navires de guerre, et il était très difficile de naviguer. Ils ont dit qu’ils auraient recours à tous les moyens pour nous tenir à l’écart de Gaza", a dit la militante.
Mercredi, Israël avait déjà ordonné à un navire iranien transportant une aide humanitaire aux Palestiniens de faire demi-tour.
 
Articles publiés dans cette rubrique
mardi 15 avril 2008
Leyla Zana condamnée à deux ans de prison pour apologie d’Öcalan
DIYARBAKIR (Turquie) Une cour de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, a condamné jeudi l’activiste et ex-députée kurde Leyla Zana à deux ans de prison pour avoir fait l’apologie du chef rebelle kurde emprisonné : Abdullah Öcalan
La Cour a basé son jugement sur un article du code pénal qui sanctionne "la propagande en faveur d’une organisation terroriste".
Mme Zana, 47 ans, a déjà purgé dix ans de prison (1994-2004) avec trois autres anciens parlementaires kurdes pour collusion avec le Parti des travailleur du Kurdistan (PKK) que la Turquie considère être une organisation terroriste, tout (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 novembre 2007
La French touch s’exporte en Birmanie
De Margerie, Kouchner, même combat. En Asie cette semaine, le ministre des Affaires étrangères n’a pas manqué de soutenir ses petits copains de Total englués dans la rébellion des bonzes.
par Olivier Dours
Le Pdg de Total, Christophe de Margerie, ne recule devant rien pour sauver la peau de sa société en Birmanie. Le 16 octobre, il a quelque peu divagué devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. Répondant à une question du président Axel Poniatowski, de Margerie a ainsi affirmé que ni Aung San Suu Kyi, ni les représentants de l’opposition birmane, « n’ont demandé le départ de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 26 octobre 2007
Une nouvelle Terre Promise ?
par Bruno DRWESKI
Le long du fleuve Amour, à la frontière chinoise, sur le tracé du transibérien qui relie l’Europe à la Corée et au Japon, il existe une Région autonome juive de plus de 30 000 km2 (ex-Birobidjan créé sous Staline dans les années 1930) et qui vient de réaffirmer son statut national juif, refuse l’hébreu et a maintenu comme langue officielle le yiddish au côté du russe.
Depuis une dizaine d’années, la vie culturelle (et religieuse pour les croyants) juive y renait, et ses dirigeants ambitionnent d’attirer les juifs ex-soviétiques qui reviennent au pays, déçus du rêve sioniste, et à qui (...)

lire la suite de l'article
mercredi 17 octobre 2007
Le Grand échiquier
L’alliance sino-russe, un défi aux ambitions des États-Unis en Eurasie
de Manon et par Mahdi Darius Nazemroaya
Comme l’avait anticipé Zbigniew Brzezinski, la stratégie eurasiatique des États-Unis a suscité en réaction un rapprochement entre la Russie et la Chine. Bien que tout soit fait pour minimiser l’importance des traités conclus entre elles, les deux grandes puissances continentales sont en train de construire une véritable alliance militaire face à la coalition anglo-saxonne et à ses alliés. Mahdi Darius Nazemroaya lève le voile sur les vrais enjeux de l’Organisation de Coopération de Shanghaï (OCS) et de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC).
La (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 mars 2007
par Bruno GUIGUE
Le déséquilibre de la terreur
« Omerta » sur la bombe israélienne
En conflit sur la question du Cachemire, l’Inde et le Pakistan se livrèrent en 1998 à une escalade vertigineuse, offrant au monde le spectacle terrifiant de leurs essais nucléaires. Cette confrontation, toutefois, opposait deux puissances atomiques dont la crainte réciproque interdisait tout passage à l’acte. La crise indo-pakistanaise fournit alors une nouvelle illustration de l’équilibre de la terreur, la peur d’une destruction mutuelle assurée ramenant à la raison les deux protagonistes.
La crise du « nucléaire iranien », en revanche, s’inscrit dans une configuration parfaitement asymétrique. Elle (...)

lire la suite de l'article