Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteInternationalMoyen-OrientPalestine - Israël
Dernière mise à jour :
vendredi 31 octobre 2014
Statistiques éditoriales :
21190 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
665 Auteurs

Statistiques des visites :
2935 aujourd'hui
9889 hier
6637544 depuis le début
   
Brèves
Palestine
jeudi 8 décembre
 
Le Pr. Oberlin est entré dans la bande de Gaza !
vendredi 10 juillet

Quand le Pr. Christophe Oberlin estime être dans son droit, difficile, même pour les Israéliens, de se mettre en travers de sa route. Après 4 jours de refus consécutifs de la part du gouvernement israélien, le chirurgien de renommée internationale est entré ce matin dans la bande de Gaza et s’est aussitôt mis au travail à l’hôpital Khan Younès avec 3 autres médecins de son équipe.

Il a fini par rentrer jeudi à 11 H 30 dans la Bande de gaza, après avoir squatté pendant 4 jours devant le poste frontière d’Erez et avoir appelé la terre entière pour réussir à tenir ses engagements.
Dès cet après-midi, il était au travail, aux côtés du Dr. Mohamed Rantissi, pour une longue série de consultations, qui ont pris du retard, et qui seront suivies d’interventions chirurgicales liées à des blessures infligées par l’armée israélienne à la population palestinienne pendant l’opération élégamment nommée "plomb durci".
Il dispensera ensuite aux médecins palestiniens un enseignement dans sa spécialité, comme il le fait à chacune de ses missions.

Il a fallu notamment l’intervention de Me Gilles Devers, qui a engagé des procédures, déposant plainte auprès du ministre français des affaires étrangères, pour que le gouvernement israélien soit obligé de céder. Tandis que le journal La Croix et la radio France Info faisaient état de la situation de cette équipe chirurgico-médicale bloquée par l’armée israélienne au poste frontière d’Erez, l’ambasseur d’Israël appelait Frédéric Barrère à France Inter, pour demander qu’il renonce à traiter cette information !

 
les vigiles veillent sur l’Amérique
jeudi 30 avril

D’après le Washington Post, le recours à des entreprises privées de gardiennage pour maintenir l’ordre est en pleine recrudescence aux États-Unis.

Les flics privés de la société Blackwater et consorts, dont la réputation n’est plus à faire, notamment en Irak, sont désormais deux fois plus nombreux que les policiers assermentés dans les villes américaines.

 
Le boycott d’israël adopté par le Congrès des Syndicats écossais !
jeudi 23 avril

Le Congrès des syndicats écossais, actuellement réunis à Perth, vient d’adopter la motion concernant le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions (BDS) à l’encontre d’Israël.

C’est à une écrasante majorité de votes à mains levées que le Congrès des Syndicats Ecossais (Scottish Trade Union Congress STUC), vient de voter ce mercredi cette motion BDS.
Elle a été proposée aux votes par une délégation du syndicat qui s’était rendue en Palestine récemment.

Une décision importante, qui suit celle du congrès des syndicats irlandais qui avaient adopté cette motion dès 2007, et qui devance, espère-t-on, celle du Congrès des Syndicats Britanniques (TUC) qui doit se réunir prochainement.
Une progression inexorable de la prise de conscience de la société civile sur la menace que fait peser Israël sur le peuple palestinien et sur le droit en général.

CAPJPO-EuroPalestine

 
Israël refoule un navire d’aide faisant route vers Gaza
jeudi 15 janvier
La marine israélienne a refoulé un navire battant pavillon grec et transportant de l’aide destinée aux Palestiniens de la bande de Gaza, rapportent des militants.
Le navire, à bord duquel se trouvaient 21 personnes, a été intercepté à une centaine de milles nautiques au nord-est de Gaza, a déclaré Houwaida Arraf, l’une des organisatrices de la mission du Mouvement Gaza libre, basé aux États-Unis.
"Ils (les navires israéliens) sont venus tout près et ont menacé d’ouvrir le feu sur nous si nous poursuivions notre route", a dit Arraf à Reuters à bord du bateau d’aide, qui retourne actuellement à Chypre.
"Ils nous ont cernés avec leurs quatre navires de guerre, et il était très difficile de naviguer. Ils ont dit qu’ils auraient recours à tous les moyens pour nous tenir à l’écart de Gaza", a dit la militante.
Mercredi, Israël avait déjà ordonné à un navire iranien transportant une aide humanitaire aux Palestiniens de faire demi-tour.
 
Articles publiés dans cette rubrique
mercredi 29 octobre 2014
Un auteur français de BD interdit de séjour en Israël pendant 10 ans
Par Murielle Paradon
Correspondante à Jérusalem
Maximilien Leroy, auteur français de bandes dessinées, a été refoulé à son arrivée à l’aéroport de Ben-Gourion en Israël la semaine dernière alors qu’il devait exposer son travail à Béthleem, en Cisjordanie. Interrogé durant quatre heures, il s’est vu signifier une interdiction de territoire pendant dix ans.
Aucun motif ne lui a été clairement exposé mais selon l’auteur, interrogé par RFI, la conclusion de l’interrogatoire par un employé du ministère de l’Intérieur se résumait ainsi : « vous pourrez dire du mal de nous (d’Israël) autant que vous voulez dans votre (...)

lire la suite de l'article
lundi 8 septembre 2014
Israël, un État de vol à main armée
Par Amira Hass
Ce qui est étonnant, c’est qu’il y ait encore des gens pour faire mine d’être surpris en apprenant la réussite d’un nouveau vol à main armée, ce que le jargon officiel appelle « une déclaration de transfert de terres sous propriété d’État ». Les mêmes font mine d’être surpris à l’annonce que le ministère de la Défense aura la part du lion dans le prochain budget, au détriment de l’Éducation, qui va subir les coupes les plus importantes de son histoire. Notre régime repose sur trois piliers : le vol de terres accompagné de l’expulsion de ceux qui y vivent ; l’entretien d’une bande de gardes du corps (...)

lire la suite de l'article
dimanche 31 août 2014
par Daniel Vanhove
La résistance palestinienne… quel exemple !
Par Daniel Vanhove
Après s’être emparé de l’excuse du rapt et de l’assassinat de 3 jeunes colons pour intervenir de manière totalement abjecte et démesurée à Gaza en enfreignant à multiples reprises le Droit international, le gouvernement israélien en déconfiture suite à cette calamiteuse campagne militaire avait dû trouver une nouvelle justification pour tenter de relancer sa machine de guerre. En effet, lors de la trêve d’environ une semaine en plein massacres, aucun des objectifs visés par le 1er ministre Netanyahu n’avait été atteints : ni l’arrêt des roquettes sur Israël, ni le soulèvement de la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 août 2014
Général israélien à Gaza : « Rendez-vous ou mourrez de faim »
Par Ali Abunimah
Le général-major israélien Giora Eiland a demandé que toutes les fournitures de nourriture et d’eau soient coupées à près de 1,8 millions d’habitants palestiniens de Gaza - un crime de guerre majeur et qui est précisément la politique du « mourir de faim ou se rendre » que les États-Unis ont condamné en Syrie.
Eiland, ancien conseiller à la sécurité nationale du gouvernement israélien, affirme que Gaza doit être considérée comme un « État » ennemi. « Puisque Gaza est de fait un État en confrontation militaire avec nous, la bonne façon de faire pression sur eux est l’arrêt complet des fournitures (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 juillet 2014
Le véritable but de l’opération menée par Israël à Gaza ? Tuer des Arabes
Par Gideon Levy
Entre les généraux en retraite et les commentateurs en campagne, c’est à celui qui fera la proposition la plus monstrueuse : sans sourciller, le Major-Général de réserve, Oren Shachor, a expliqué : « Tuer leurs familles, voilà qui les effraiera » ; tandis que d’autres affirmaient : « Nous devons créer une telle situation que, lorsqu’ils ressortiront de leurs terriers, ils ne reconnaîtront plus Gaza ». Depuis plus de trente ans que la Guerre du Liban a pris fin, tuer des Arabes est la principale stratégie d’Israël. La guerre épouvantable, qui se déroule en ce moment à Gaza, ne diffère en (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 juillet 2014
Israël aurait fait preuve de retenue dans Gaza avant d’attaquer ? Vous voulez rire !
Par Amira Hass
Nos médias incrustent une terminologie dénaturée qui vient en appui des efforts visant à présenter Israël comme une victime. En voici quelques exemples. « Gaza est un État indépendant. » Non, il ne l’est pas. Gaza et la Cisjordanie ne sont qu’une unité territoriale composée de deux parties. Selon les décisions de la communauté internationale, un État doit être établi dans ces deux parties, lesquelles sont toujours sous occupation israélienne, comme le sont les Palestiniens qui y vivent. Gaza et la Cisjordanie ont le même indicatif téléphonique international : 970. (Un indicatif distinct - 972 (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 juillet 2014
Israël ne veut pas de la paix
Par Gideon Levy
Le réjectionnisme est profondément enraciné dans les croyances les plus anciennes et fondamentales d’Israël. C’est là, et au niveau le plus profond, qu’est né le concept selon lequel ce pays est destiné aux seuls Juifs. Israël ne veut pas de la paix. De tout ce que j’ai écrit, c’est l’affirmation à propos de laquelle je serais le plus heureux qu’on me prouvât que j’ai tort. Mais les preuves sont légion. En fait, on peut dire qu’Israël n’a jamais voulu la paix – une paix juste, c’est-à-dire une paix reposant sur un juste compromis au profit des deux camps. Il est vrai que l’habituel (...)

lire la suite de l'article
mardi 8 juillet 2014
En l’espace de 6 mois, Israël a kidnappé 2 478 Palestiniens
Le responsable du Département du recensement au ministère palestinien des détenus, Abdul-Nasser Ferwana, a déclaré que l’armée israélienne a kidnappé 2 478 Palestiniens dans la période allant du 1er janvier au 30 juin de cette année.
Abdul-Nasser Ferwana a déclaré, après que les trois colons israéliens aient été portés disparus, le 12 juin, l’armée israélienne a kidnappé près de 600 Palestiniens. Il a ajouté qu’il y avait 412 enfants et 39 femmes parmi les 2 478 Palestiniens enlevés cette année par les soldats de l’occupation. Il a égalemenbt expliqué que le nombre d’arrestations depuis le début de cette année (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 juin 2014
Le terme "apartheid" s’applique-t-il à Israël ? Évidemment que oui !
Par Saree Makdisi
La vive controverse déclenchée par les propos du Secrétaire d’État John F. Kerry, affirmant qu’Israël risquait de devenir un "État d’apartheid", nous rappelle une fois de plus que les faits, les données et l’apparente complexité des règles du Droit international semblent souvent avoir un effet sur les discussions tenues en haut lieu à propos d’Israël. Comme ce fut déjà le cas à l’époque lorsque d’autres figures majeures du pays avaient brandis le "A-word" à propos d’Israël (on pense à Jimmy Carter), la réaction politique aux propos de Kerry fut instantanée et émotionnelle. "Israël est la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 mai 2014
« Extrémistes juifs » en Israël...
La police israélienne vient d’annoncer — une fois n’est pas coutume — que « des dizaines d’oliviers appartenant à des Palestiniens ont été retrouvés samedi arrachés dans un champ de Cisjordanie, ces actes de vandalisme portant la marque des extrémistes juifs. » « Trente-cinq oliviers ont été déracinés et sciés dans un champ appartenant à des Palestiniens, près de Beit Ayin » a indiqué Louba Samri, une porte-parole de la police, en référence à une colonie située dans le « Goush Etzion », au sud de Jérusalem.
Des graffitis « Arabes voleurs » et « Le prix à payer » ont été retrouvés sur les lieux. Sous l’appellation (...)

lire la suite de l'article
jeudi 24 avril 2014
Reddition inconditionnelle des Palestiniens
Par Zeev Sternhell
Pour l’instant, il n’y a aucune chance de réunir une majorité pour un accord équi­table ; la voie vers l’Afrique du Sud est ouverte. L’exigence de recon­nais­sance d’un État juif par les Pales­ti­niens n’est pas une coïn­ci­dence ; il ne faut pas la prendre à la légère. C’est le moyen d’exiger que les Pales­ti­niens admettent leur défaite his­to­rique et recon­naissent le Droit de pro­priété exclusive des Juifs sur le pays.
Aux yeux de la majorité au pouvoir il n’y a aucune dif­fé­rence entre les Arabes qui sont citoyens d’Israël et ceux qui sont rési­dents des ter­ri­toires (occupés, ndlt), car la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 avril 2014
Le fascisme ordinaire d’un ministre israélien
par Alain Gresh
Même le Front National n’a pas osé proposer un plan d’expulsion des Français arabes. Le ministre des affaires étrangères israélien si. Mr Avigdor Lieberman a demandé à ses services juridiques d’étudier la possibilité d’un transfert des citoyens arabes israéliens. Cet homme, que n’importe quelle démocratie européenne classerait à l’extrême droite et qui, s’il était ministre d’un pays européen, serait boycotté par ses homologues, n’est, dans la configuration israélienne actuelle, même pas le ministre le plus à droite d’Israël.
Il est surpassé, si l’on peut dire, par le parti de Naftali Bennett, le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 avril 2014
Fermeture des tunnels entre Gaza et l’Égypte : les conséquences sont gravissimes
Par Christophe Oberlin
(Professeur en médecine)
Bien sûr, pleurer sur le sort de Gaza, hurler même ne sert plus à rien. Le nom Gaza est devenu l’un de ces trous noirs dont les spécialistes du big-bang tentent de déchiffrer la nature. Avec des amis médecins, depuis plus de dix ans, nous nous rendons en Palestine et à Gaza pour y pratiquer la chirurgie et l’enseignement. Et le niveau médical atteint aujourd’hui par nos confrères de Gaza est remarquable. Hormis les moyens ils n’ont rien, par la qualité des gestes accomplis, à envier aux hôpitaux occidentaux. Si le blocus qui accable cette province de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 mars 2014
Le diable occidental s’habille en Prada
Par Gidéon Lévy
Saddam Hussein a déjà été exécuté, de même qu’Oussama ben Laden. Mais tout n’est pas perdu pour l’Occident éclairé. On a un nouveau diable. Il s’appelle Vladimir Poutine. Il déteste les homosexuels, alors les hauts responsables éclairés ne sont pas allés à Sotchi. Le voilà qui occupe une terre, alors on va lui imposer des sanctions. L’Occident crie partout comme un putois : Comment ose-t-il annexer le territoire de la Crimée ?
Les États-Unis sont la superpuissance responsable du pire carnage commis depuis la Seconde Guerre mondiale. Les victimes ensanglantées nous implorent, (...)

lire la suite de l'article
mardi 25 mars 2014
Mon nom est Saji Darwish...
TRADUCTION
Mon nom est Saji Darwish... Aujourd’hui, j’ai été abattu d’une balle dans la tête par les soldats des "Forces Israéliennes d’Occupation" (IOF) pendant que je nourrissais mes chèvres. Vous ne lirez pas cette information dans les médias occidentaux, parce que je suis Palestinien.

lire la suite de l'article
samedi 22 mars 2014
En vendant Israël comme destination de vacances...
...Carrefour signe sa complicité active avec l’État d’apartheid israélien.
C’est le ministre israélien du tourisme, Uzi Landau en personne qui a annoncé que le géant mondial de la distribution Carrefour allait vendre des vacances en Israël dans ses supermarchés.
C’est dire si l’accord passé est important pour Israël. Dans le contexte de boycott international actuel, la vente des « coffrets-voyages » à destination d’Israël par Carrefour est doublement bénéfique pour Israël. La campagne internationale de BDS contre Israël porte des coups à Israël sur le terrain économique (Dans la foulée de la liquidation d’Agrexco, les pertes dans le domaine de l’agroalimentaire, notamment dans la (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 mars 2014
Si Gaza était une femme
Par Nassira El Cherqui
Marwa Abu­laban, Assia Kilani, Jamila al-​​Abash, Imane Sourani et Madleen Kolab ont un point commun : elles sont Pales­ti­niennes et vivent à Gaza, une région sous blocus israélien depuis sept ans. Située sur le lit­toral de la mer Médi­ter­ranée, aux fron­tières com­munes avec Israël au nord et à l’Égypte au sud, la bande de Gaza abrite actuel­lement quelque 1,7 million d’habitants. Et de ceux-​​là, une grande partie sont des femmes. Des femmes méconnues dont on vous dévoile quelques visages…
« Quand on parle de la femme de Gaza, beaucoup ima­ginent qu’elle est can­tonnée à la cuisine ou à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 février 2014
L’appel au secours des femmes de Gaza
Par Skan Triki
Les femmes de la bande de Gaza étouffent sous le blocus imposé depuis sept ans par Israël. Elles ont lancé un appel au secours. Cent femmes, notamment de France, de Belgique, d’Angleterre, tenteront de les rejoindre début mars. Olivia Zemor, présidente de l’association Europalestine, nous explique pourquoi cette mission qu’elle coordonne et nous parle du boycott des produits israéliens.
En mars, vous tenterez de rejoindre les femmes de Gaza à l’occasion de la journée internationale des Droits des femmes. Pouvez-vous nous expliquer l’origine de la mission ?
En juillet 2005, la société (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 février 2014
Encore un rêve chimérique
Par Uri Avnery
Qu’est-ce qui ne va pas dans le fait d’exiger que la direction pales­ti­nienne recon­naisse Israël comme “l’État-Nation du Peuple Juif” ? Eh bien, pratiquement tout. Les États se recon­naissent mutuel­lement. Ils n’ont pas à recon­naître leur caractère idéo­lo­gique respectif. Un État est une réalité. Les idéo­logies appar­tiennent au domaine de l’abstraction. Lorsque les États-​​Unis ont reconnu l’Union Sovié­tique en 1933, ils ont reconnu l’État. Ils n’ont pas reconnu sa nature communiste. Lorsque l’OLP a reconnu l’État d’Israël dans le cadre des Accords d’Oslo, ainsi que dans l’échange de lettres qui (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 janvier 2014
Ahmad Sa’adat : Un « Mandela palestinien »
Par Jean-Pierre Dubois
Ahmad Sa’adat, secrétaire général du Front populaire de Libération de la Palestine (FPLP) et député au Conseil législatif palestinien, est détenu en prison depuis 12 années.
Le 15 janvier 2002, sous la pression des gouvernements américain et britannique, l’Autorité palestinienne - présidée par Yasser Arafat - accepte d’arrêter Ahmad Sa’adat. Le prétexte ? Il aurait été l’instigateur de l’attentat qui a tué le ministre israélien du tourisme, Rehavam Ze’evi, le 17 octobre 2001. Bien que la Haute Cour de l’Autorité palestinienne n’ait retenu aucune charge contre lui et ait ordonné sa (...)

lire la suite de l'article
lundi 13 janvier 2014
Mes dernières paroles sur Sharon
Par Miko Peled
Au moment où j’écris j’écrivais ces quelques passages, Ariel Sharon est était encore en vie, si on peut appeler ainsi, et vu sous tous les angles, l’état dans lequel il se trouve aujourd’hui serait bien l’enfer qu’il a amplement mérité. J’ai toujours jugé aberrant que les gens puissent se réjouir de la mort de quelqu’un. Je me trouvais au Royaume-Uni lorsque la nouvelle de la mort de Margaret Thatcher fut annoncée et j’ai été témoin des célébrations qui s’en sont suivies. Les expressions de joie et les fêtes qui se sont répandues à travers tout le pays pour célébrer la mort de la Dame de Fer (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er janvier 2014
Le gouvernement israélien vote l’annexion de la Vallée du Jourdain
Histoire de se moquer du chef de la diplomatie américaine John Kerry, à nouveau présent dans la région pour « booster » les « négociations » de paix, le gouvernement israélien a approuvé dimanche une proposition de loi d’annexion de la Vallée du Jourdain, soit plus du quart de la Cisjordanie occupée.
La décision a été prise par une commission ministérielle, et votée par 8 des 11 ministres qui y participaient. Il n’est pas acquis cependant qu’elle prospérera au niveau parlementaire : si les ministres Likoud, Yisrael Beitenu (Israël Notre Maison) et Habayit Hayehudi (Le Foyer Juif) ont voté pour, leurs collègues (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 décembre 2013
Gaza se noie sous les eaux usées et les conspirations
Par Ramzy Baroud
La dernière torture infligée à Gaza pourrait sembler juste une nouvelle façon d’humilier ce territoire pour le plus grand plaisir d’Israël, de l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, et du gouvernement égyptien sous la coupe des militaires... Mais quelque chose de bien plus sinistre se prépare. Cette fois-ci, la punition collective appliquée à Gaza prend la forme d’eaux venues des égouts qui inondent de nombreux quartiers de cette zone déshéritée et en pleine pénurie d’énergie, d’une surface de 360 ​​km² (139 milles carrés) sur lesquels vivent 1,8 million d’habitants.
Même avant la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 novembre 2013
Pourquoi Israël a assassiné Arafat
Par Jonathan Cook
Il semble qu’il y ait encore beaucoup de parties qui préféreraient que la mort d’Arafat continue à être traitée comme un mystère plutôt que comme un assassinat. Il est difficile, cependant, d’éviter de tirer la conclusion logique de la découverte la semaine dernière par des scientifiques suisses que le corps du leader palestinien contenait des niveaux élevés d’un isotope radioactif, le polonium 210. Une étude concluante et beaucoup plus limitée par une équipe russe publiée immédiatement après l’annonce suisse suggère également qu’Arafat est mort d’un empoisonnement.
Il est (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 novembre 2013
Destruction systématique des oliviers palestiniens
Avec le silence complice des principaux médias israéliens
Par Amira Hass
Les colons ont opéré au cours des deux derniers mois des destructions systématiques d’oliveraies palestiniennes en Cisjordanie, avec la bénédiction de l’armée d’occupation et le silence complice des principaux médias. Il est clair que l’armée apprécie au plus haut point la ‘retenue’ de journalistes qui satisfont le droit du public à ne pas savoir. Des documents qui sont parvenus au quotidien Haaretz montrent ainsi, pour les seuls mois de septembre et octobre :
• Le 11 sept : 500 arbres calcinés sur des terres appartenant au village de Deir al Khatab
• Le 15 sept : 17 oliviers sciés à la (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 octobre 2013
par Chems Eddine Chitour
Vingt ans après Oslo : Disparition de l’État de Palestine et menace sur l’Iran
Celui qui m’a transformé en réfugié m’a transformé en bombe. (Mahmoud Darwich) Par Chems Eddine Chitour
Il y a vingt ans, le 13 septembre 1993, étaient signés les accords d’Oslo par Yasser Arafat et Yitzhak Rabin. Mais l’espoir soulevé par ce traité historique s’est évanoui, au désarroi des Palestiniens qui attendent toujours leur État. L’image historique est encore dans les mémoires : Yasser Arafat et Yitzhak Rabin se serrant la main sur la pelouse de la Maison-Blanche en présence de Bill Clinton. C’était le 13 septembre 1993. Les accords devaient poser les jalons pour régler le conflit (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 septembre 2013
Les plans israéliens en Cisjordanie ne laisseront pas grand chose aux Palestiniens
Par Noam Chomsky
Les dialogues de paix qui commencent à Jérusalem se déroulent dans un cadre et sur la base de principes qui méritent qu’on y regarde de près. L’un des principes de base c’est qu’il existe deux options : soit on parvient à un accord pour deux États, soit on ira inévitablement vers ce qui est la réalité – un État « de la mer au Jourdain », une issue qui représenterait « un risque immédiat de disparition de l’identité d’Israël comme État juif et démocratique », cela étant dû à ce qu’on appelle « le problème démographique », une future majorité palestinienne dans un État unique.
C’est Yuval Diskin, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 juillet 2013
Le gouvernement israélien intensifie la lutte anti-boycott
Par Ben White
Cette semaine, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a promis de mettre en œuvre les recommandations d’un important groupe de réflexion pour contrer les initiatives internationales de « délégitimation » et de boycott.
Parlant à l’occasion de la publication du rapport du Jewish People Policy Institute (JPPI) « Israel and the Jewish People : Geopolitics, 2012-2013 », Netanyahou a décrit « une campagne de provocation » visant « l’État d’Israël en tant qu’État-nation juif » comme une « vague qui s’élève ». Netanyahou a ajouté : « Pendant longtemps, des efforts (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 mai 2013
Cacher la réalité
Par Charles Enderlin
Sous le titre : « Israël-Palestine : l’option des deux États a vécu », Le Monde a publié, le 19 avril, un état des lieux très exact de ce conflit. L’auteur, Gilles Paris, constate que le dossier israélo-palestinien est désormais rangé « dans un angle mort diplomatique », que la colonisation israélienne de la Cisjordanie a produit un enchevêtrement rendant progressivement impossible une division territoriale. Et conclut : « Le renoncement à la formule des deux États a beau rester un tabou international, c’est pourtant une autre réalité qui se structure et qui (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 mai 2013
Quand le déni israélien de l’existence des Palestiniens devient politique génocidaire...
Par Ilan Pappé
Dans une interview fleuve donnée à la presse israélienne, à la veille du « Jour de l’Indépendance », Shimon Peres, l’actuel président israélien, a déclaré ce qui suit : « Je me souviens comment tout a commencé. L’ensemble de l’État d’Israël est un millimètre de l’ensemble du Moyen-Orient. C’était une terre aride et décevante... Les marais dans le nord, le désert dans le sud, deux lacs dont un mort, et un fleuve proche de l’épuisement. Aucune ressource naturelle en dehors de la malaria. Il n’y avait rien ici. Et nous avons maintenant la meilleure agriculture dans le monde ? C’est un miracle : un pays (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 avril 2013
À leur place
Par Uri Avnery
Obama en Israël : Chaque mot juste. Chaque geste vrai. Chaque détail à sa place. La per­fection. Obama en Palestine : Chaque mot déplacé. Chaque geste inop­portun. Chaque détail déplacé. La perfection.
Cela a commencé dès le premier instant. Le pré­sident des États-​​Unis est venu à Ramallah. Il a visité la Muqata’a, l’“enclos” qui fait office de bureaux du pré­sident de l’Autorité Pales­ti­nienne, Mahmoud Abbas. Per­sonne ne peut entrer à la Muqata sans remarquer la tombe de Yasser Arafat, à quelques pas seulement de l’entrée. Il est abso­lument impos­sible d’ignorer ce monument en passant devant. (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 décembre 2012
par Mohamed Belaali
Toulouse, Gaza
Par Mohamed Belaali
« En 2012, ici, à Toulouse, un meurtrier, alimenté par la haine, a massacré trois petits enfants juifs » disait Netanyahou, lors de la cérémonie d’hommage aux victimes de Mohamed Merah, à l’école Ozar Hatorah, le 1er novembre 2012. « Nous vivons un moment exceptionnel parce qu’ici s’est produite une tragédie, elle-même, exceptionnelle » lui répond François hollande. Étrange cérémonie ! Le même Netanyahou, qui exploite le drame de Toulouse pour gagner les législatives anticipées de janvier 2013, massacre quasiment tous les jours femmes, enfants et vieillards palestiniens. Il est à la tête (...)

lire la suite de l'article
dimanche 25 novembre 2012
Guerres impérialistes et génocidaires : À terme, la défaite d’Israël est inéluctable…
Le destin d’Israël est inscrit dans chaque bombe qu’il lâche sur les civils palestiniens
Par Gilad Atzmon
Image de bombardement israélien sur Gaza le 19 novembre 2012
Vivre en sursis sur une terre volée
Discuter avec des Israéliens a de quoi laisser pantois. Même en ce moment, alors que l’aviation israélienne assassine au grand jour des centaines de civils, des personnes âgées, des femmes et des enfants, le peuple israélien parvient à se convaincre qu’il est la véritable victime de cette saga violente. Ceux qui sont intimement familiers du peuple israélien réalisent que ce dernier n’est absolument pas informé des racines du conflit qui domine son existence. Assez (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 novembre 2012
« En Israël, les élections se gagnent avec les chars »
Par Denis Sieffert & Erwan Manac’h
Les vraies raisons de l’offensive israélienne sur la bande de Gaza, deux mois avant les élections législatives, sont à chercher dans la politique intérieure israélienne. L’analyse d’un journaliste gazaoui. Trois ans après les bombardements israéliens violents sur la bande de Gaza, l’armée est de nouveau passée à l’offensive, mercredi 14 novembre, après plusieurs semaines d’escalade des tensions israélo-palestiniennes. Selon « Wissam », journaliste gazaoui, les raisons de cette nouvelle opération israélienne sur la bande de Gaza sont à chercher dans la politique intérieure (...)

lire la suite de l'article
lundi 5 novembre 2012
Palestine : Hollande en recul par rapport à Sarkozy
Par Alain Gresh
Qui l’eût cru ? Le président Nicolas Sarkozy s’était longtemps présenté en ami d’Israël, en ami de son premier ministre Benyamin Netanyahou. Il avait accéléré le rapprochement avec cet État sur tous les plans, aussi bien politique, militaire, policier, qu’économique. Il ne faisait d’ailleurs que suivre l’impulsion donnée par Jacques Chirac à partir de 2004 (l’histoire du tournant pro-israélien de la politique étrangère française reste à écrire). C’est un ministre de son gouvernement, Bernard Kouchner, qui avait porté, en décembre 2008, le « rehaussement » des relations entre l’Union européenne et (...)

lire la suite de l'article
samedi 11 août 2012
Une flottille internationale prend la mer pour briser le blocus de Gaza
Par Hend Kortam for the Daily News
Une organisation à base suédoise se lance dans un voyage en mer avec l’espoir de sensibiliser les consciences sur la situation désespérée des Gazaouis.
Le "Estelle", bateau parti de Suède pour briser le blocus de Gaza. Le Estelle, bateau qui a pris la mer pour briser le blocus de Gaza, a commencé sa traversée en partant de Suède. Cette dernière initiative en date pour briser le siège est organisée par l’organisation Un Bateau pour Gaza, basée en Suède et aidée par une coalition qui s’appelle Flottille de la Liberté III. Les organisations qui aident le collectif Un (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 août 2012
Israël : Le père de deux enfants aveugles en prison sans inculpation depuis 5 mois
Le gouvernement israélien est en train de multiplier les arrestations et détentions totalement arbitraires de Palestiniens, syndicalistes, sportifs comme simples citoyens. Les organisations palestiniennes lancent une série d’appels au secours !
L’un des appels concerne Ihab Abu al-Jedyan, père de deux enfants aveugles de Gaza qui sont pris en charge par l’école de al-Shuroq pour enfants handicapés à Bethléem. En février dernier, il avait demandé aux autoristés israéliennes une autorisation de se rendre en Cisjordanie et prendre ses enfants afin qu’ils puissent passer leurs vacances d’été en famille à (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 août 2012
Vol de terres palestiniennes : qui ose encore parler de deux États ?
En Cisjordanie, l’annexion de terres palestiniennes se poursuit à un rythme effréné : à Tubas dans la Vallée du Jourdain, une zone jusqu’ici confisquée par l’armée "pour son entraînement", vient d’être cédée aux colons, dans Zanuta, près d’Hébron les familles palestiniennes sont chassées pour cause de "site archéologique" !
C’est un "classique" israélien : on commence par enlever une terre aux Palestiniens pour "les besoins de l’armée", et ensuite, celle-ci la remet généreusement aux colons. C’est ce qui vient de se produire à Tubas, dans la Vallée du Jourdain, concernant une zone confisquée par l’armée (...)

lire la suite de l'article
dimanche 22 juillet 2012
L’occupation ? Quelle occupation ? - Le plan israélien d’annexion
Par Jonathan Cook
La conclusion du rapport récemment publié par un juge israélien selon laquelle, en fait, Israël n’occupe pas les Territoires Palestiniens — en opposition flagrante au consensus international — a provoqué surtout de l’incrédulité et de l’hilarité en Israël et à l’extérieur du pays. Les sites Internet israéliens de gauche ont détourné des photos pour se moquer des conclusions ridicules du rapport du juge Edmond Levy. Sur une d’elles, on voit un soldat presser la détente d’un fusil braqué sur la tempe d’un Palestinien jeté au sol en disant : "Alors, je t’avais bien dit qu’il n’y avait pas (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 juin 2012
Susiya : La prochaine victime de l’occupation israélienne ?
"On nous a chassés de notre terre et obligés à partir cinq fois"
Par Patrick O. Strickland
Jaffa. La semaine dernière l’armée a remis des ordres de démolition aux résidents de Susiya, un petit village des collines du sud de Hébron. Les villageois ont été informés qu’ils avaient construit illégalement 50 bâtiments sans l’autorisation des "Forces de Défense Israéliennes".
Les ordres de démolition sont arrivés après que Ragavim, une ONG de droite dominée par les colons israéliens, ait introduit une requête auprès de la Haute Cour de Justice israélienne pour obtenir le gel des constructions à Susiya. Au grand regret des habitants, le village est situé dans la zone C de (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 mai 2012
"silence radio" sur la grève de la faim de 2 000 prisonniers palestiniens
Par Alain Gresh
Palestine, ces prisonniers ignorés en grève de la faim
Imaginons un instant deux mille prisonniers politiques en Chine engagés dans une grève de la faim depuis plusieurs semaines ; ou bien deux mille autres, mobilisés dans un mouvement similaire en Russie. Il y a peu de doute que les télévisions et les radios, si promptes à se mobiliser sur les atteintes aux Droits humains dans de lointains pays, ouvriraient leurs bulletins d’information sur cette nouvelle, s’indigneraient de cette violation des droits élémentaires, appelleraient nos autorités à réagir et même à intervenir, à imposer (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 avril 2012
« Les abrutis engendrent des insectes »
Par Nurit Peled Elhanan, en mémoire de quatre jeunes Palestiniens tués cette semaine : Muhamad Awarta, Salekh Kwrick, Muhamad et Usaid Kadus.
Ici, en Israël, la façon dont nous traitons les enfants palestiniens a longtemps été guidée par l’adage : « Les abrutis engendrent des insectes ». Certains le disent ouvertement, d’autres partagent ce point de vue en silence. Il n’y a pas de mois sans que plusieurs enfants palestiniens soient tués sous des prétextes douteux, que personne ne comprend, jusqu’à ce qu’un journaliste suédois essaie de deviner et que toute la grosse artillerie soit déployée pour le faire (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 avril 2012
Communiqué de presse palestinien de la campagne...
...Bienvenue en Palestine
Nous ne nous tairons pas, nous continuerons à organiser des campagnes jusqu’à ce que nous soyons libres, et jusqu’à ce qu’Israël se conforme à toutes lois internationales et humanitaires concernées.
Nous n’avons pas eu à montrer à nos 1 500 visiteurs le racisme d’Israël, son arrogance et ses violations des droits humains ; le gouvernement israélien les leur a montré lui-même, et aussi au monde entier. Se prétendant une démocratie, cet État hors-la-loi a nié le droit des personnes de partout dans le monde à venir nous visiter et constater par eux-mêmes la réalité de la vie sous occupation. Nous, peuple (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2012
Gaza est au bord de l’abîme
Par Saleh Al-Naami
Contrairement à son habitude, Magid Abu Samha n’a pas acheté sa ration hebdomadaire de fruits et légumes pour les huit membres de sa famille. Assistant à l’université de Birkat Al-Wizz, à l’ouest du camp de réfugiés Al-Maghazi au centre de la Bande de Gaza, il craint en effet que ces produits ne pourrissent d’ici la fin de la semaine, à cause des perpétuelles coupures d’électricité qui durent quelquefois 16 heures par jour, rendant inutiles les réfrigérateurs. Les coupures d’électricité ne sont que l’une des innombrables épreuves que plus d’un million de Palestiniens sont condamnés à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 16 février 2012
KKL (Fonds National Juif) : La fin d’un mythe
Par UJFP, membre de
Nous sommes nombreux à nous souvenir de la petite boite bleue qui circule dans la communauté juive pour récolter des fonds pour le KKL (en hébreu « Keren Kayemeth LeIsraël » soit « fonds pour l’existence d’Israël »). Le KKL a longtemps représenté pour beaucoup le symbole d’une mise en valeur remarquable de la terre d’Israël et de la capacité du « peuple juif » à « faire fleurir le désert » et à y planter des arbres et des forêts. Il était, et persiste à vouloir être, perçu comme un organisme de bienfaisance, d’utilité publique, obtenant même un statut consultatif à l’ONU comme ONG (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 janvier 2012
Un tribunal français doit statuer sur le cas d’un enfant tué par balles par des soldats d’Israël
Par Saed Bannoura
Un tribunal français doit examiner le cas de Mohammad Ad-Dorra, 12 ans, qui est mort de plusieurs balles le 30 septembre 2000, alors que son père essayait de le protéger avec ses bras des tirs des soldats israéliens.
Il y a 11 ans, le reporter français Charles Enderlin a assisté à la fusillade et lui et son caméraman palestinien Talal Abu Rahma, ont enregistré l’incident. Enderlin a été plus tard accusé d’avoir fabriqué la vidéo en dépit du fait que la fusillade avait eu lieu en plein jour et en présence de plusieurs personnes, dont des reporters, qui avaient aussi été témoins des faits. (...)

lire la suite de l'article
vendredi 6 janvier 2012
Trois ans après, qu’est ce qui a changé à Gaza ?
Par Ziad Medoukh
Alors que tous les peuples fêtaient la fin de l’année écoulée et l’avènement de la suivante, une partie oubliée de ce monde célèbre le troisième anniversaire de l’agression israélienne contre sa population civile. Comme le monde entier, nous aimerions fêter la fin et le début d’une année, mais, chaque fois, cette période nous rappelle la fin tragique de 2008.
C’était en décembre 2008, trois ans déjà, trois années se sont écoulées, mais c’est difficile pour nous Palestiniens de Gaza d’oublier la guerre, les massacres et les crimes commis par cette armée sauvage, contre nos femmes et nos enfants, (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 décembre 2011
Les Palestiniens sont des héros qui bravent la dictature israélienne
Par Amira Hass
Les Palestiniens sont des héros et c’est la seule chose qui ressort des attaques des voyous des collines (les colons ndt) contre eux. Les mains sont les mains de voyous, et la tête ? La tête est celle du régime hostile imposé aux Palestiniens qui les persécute à chaque instant de leur vie, jour après jour, semaine après semaine depuis des décennies. Vivre dans de telles conditions et rester sain d’esprit — c ’est de l’héroïsme. "Et qui dit que nous sommes sains d’esprit ?" me répondent les Palestiniens. Eh bien voilà la preuve qu’ils le sont : ils sont capables de se moquer d’eux-mêmes.
Les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 novembre 2011
Israël-Palestine : le double langage de Bernard-Henri Lévy
Par Guillaume Weill-Raynal
« La paix, mais vraiment. » C’est le titre d’un article de BHL paru simultanément, fin septembre, sur le site de La Règle du Jeu et sur le bloc-notes du Point, repris depuis par divers blogs et mis en ligne, la semaine dernière, sur le site du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Un article qui mérite effectivement d’être lu et relu avec attention, tant le « philosophe » s’y fait le relais zélé des arguties les plus usées, mais toujours actuelles, de la communication israélienne. En réalité, autant de faux prétextes pour justifier l’éternel blocage d’un (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 octobre 2011
Ce sont les chiffres, idiot !
Par Jafar Ramini
Vous n’y comprenez plus rien au conflit israélo-palestinien ? Peut-être que les chiffres vous aideront à y voir plus clair. Ne dit-on pas que les chiffres ne mentent pas ? J’ai toujours raffolé des chiffres et des équations. Ils ne mentent pas. Les chiffres et les équations vous donnent des solutions précises à des problèmes précis. Ils vous portent là où vous voulez aller. Il y a des nombres premiers, il y a des fractions, il y a des angles complets, des demi-angles, ils se somment tous pour arriver au même résultat. Au final, le compte est bon. Ce qui ne tourne pas rond pour mon (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 avril 2011
L’Apartheid à Hébron
Par Letty Cottin Pogrebin
Vous avez sûrement lu des articles sur la situation dans la ville de Cisjordanie de Hébron où 800 colons juifs vivent au milieu de 170 000 Palestiniens. Mais c’est autre chose de se trouver sur place. Voir ce que vous voyez vous donne mal au ventre. Voir ce que vous voyez fait immanquablement penser à un mot qui commence par « A ».
Il y a quelques semaines, j’ai passé un après-midi dans des lieux qu’on ne visite pas quand on fait le tour des synagogues et il n’y a pas d’autre mot pour décrire ce que j’ai vu. Dans la colonie de Kiriat Arba, la directrice du projet de Peace (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 février 2011
Israël et la Révolution arabe, le syndrome d’El Khalil
Par Brahim Senouci
El Khalil (Hébron), ville palestinienne de 150 000 habitants, "abrite" quatre-cents colons israéliens, protégés par un millier de militaires. Ces colons pourrissent la vie des Palestiniens, entre autres en déversant leurs ordures sur les toits des maisons. Cela a contraint les Palestiniens à tendre des filets de protection au dessus de leurs cours. Par ailleurs, il prend envie à ces colons de faire une promenade dans les rues de la ville ; l’armée organise alors le bouclage complet de la ville et instaure un couvre-feu qui dure le temps que dure le bon plaisir des promeneurs (...)

lire la suite de l'article
mardi 8 février 2011
Quand le filet de protection de la tyrannie israélienne se déchirera
Par Amira Hass
Le moment où la machine de la répression israélienne se désintégrera parce les hommes qui la composent se seront mis à réfléchir au lieu d’obéir n’est pas encore arrivé. Il y a un moment miraculeux dans les soulèvements populaires quand la peur de la machine répressive ne fait plus reculer les masses populaires et quand la machine se désagrège et laisse apparaître ses composantes qui sont aussi des hommes. Des hommes qui cessent d’obéir et se mettent à réfléchir.
Quand ce moment arrivera-t-il pour nous ? Un groupe d’hommes d’affaire palestiniens avait envisagé la possibilité de rejoindre la (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 janvier 2011
L’année de la vérité
Par Gidéon Levy
L’année qui s’est achevée par un baiser a été l’année où a pris fin la mascarade israélienne, l’année où les déguisements ont été arrachés et où la vérité s’est fait jour. Où le vrai visage s’est révélé. Ça été l’année où nous sommes finalement sortis du placard – finis les propos sirupeux et les discours creux sur la justice et l’égalité, finis les enjolivements et les paroles superficielles à propos de la paix et de deux États. Cette année, la vérité a été entendue en public, avec un retentissement fort et clair d’un bout du pays à l’autre, inquiétante et déprimante.
Personne ne parle plus de paix ; cette (...)

lire la suite de l'article
mardi 28 décembre 2010
"Entry denied"
pas kasher !
Par Olivia Zémor
Je viens de rentrer en France ce mercredi après-midi 22 décembre après avoir été expulsée par le gouvernement israélien en pleine nuit, après 30 heures d’interrogatoire, de détention et de tentatives de m’embarquer de force dans des avions, avant que j’aie pu rencontrer une avocate et prévenir le Consulat de France. Merci à tous ceux qui s’en sont indignés.
Chères amies, Chers amis,
Je remercie toutes celles et tous ceux qui se sont inquiétés de mon arrestation à l’aéroport Ben Gourion, de ma détention dans une cellule du centre de rétention des services de l’immigration, et de mon expulsion (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 décembre 2010
L’armée la plus immorale du monde
Nurit Peled est une grande figure du pacifisme israélien. Fille du général Matti Peled, qui dès 1967 a choisi de s’opposer à la colonisation, et mère d’une jeune fille qui a péri dans un attentat palestinien, elle commente la nomination d’un chef d’état-major adjoint de l’armée.
Par Nurit Peled
Le grand étonnement qui a salué la nomination de Yair Naveh a lui même quelque chose d’étonnant. Car, après tout, qui pouvait être nommé chef d’état-major adjoint sinon lui ?Qui d’autre aime autant à assassiner d’emblée quiconque lui paraît suspect, à tuer immédiatement tout ce qui bouge, à détruire, à dévaster, à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 3 décembre 2010
Le silence d’Obama sur le blocus de Gaza
Des documents révèlent comment les Israéliens ont déterminé les quantités de nourriture, de combustible et d’autres biens quotidiens nécessaires admis à Gaza. Au moment où Barack Obama s’apprête à troquer 3,5 milliards de dollars d’aide militaire à Israël en échange d’un illusoire « gel » de seulement trois mois des constructions dans ses colonies de Cisjordanie, des documents officiels ont démontré qu’une politique israélienne délibérée a mis la population de Gaza au bord de la famine.
Les trois documents, obtenus par l’association israélienne des Droits de l’Homme GISHA, qui est financée, entre autres, par (...)

lire la suite de l'article
mardi 16 novembre 2010
Documents accablants pour Israël
Par Saed Bannoura
Des documents dont l’existence était niée par le gouvernement israélien depuis plus d’un an ont été publiés après une bataille juridique conduite par le groupe israélien des Droits de l’Homme, Gisha. Ces documents révèlent qu’une politique délibérée a été mise en œuvre par le gouvernement israélien où les besoins alimentaires de la population de Gaza sont froidement calculés, et où les quantités de nourritures que le gouvernement israélien laisse passer sont exactement mesurées pour laisser à la population juste ce qu’il faut pour être au-dessus de la famine. Ceci nous rappelle qu’un certain (...)

lire la suite de l'article
jeudi 30 septembre 2010
Bateau "Irene"
Les passagers juifs ont bien été tabassés par la soldatesque israélienne
Les passagers juifs ont bien été tabassés par la soldatesque israélienne. Contrairement à ce que racontait la propagande militaire israélienne au cours de la journée de mardi, les passagers du bateau Irene pris d’assaut par la marine israélienne dans les eaux internationales ont été traités très brutalement par leurs agresseurs, les Juifs de citoyenneté israélienne ayant droit à un supplément de coups, rapporte mardi soir le quotidien Haaretz dans son édition en ligne en anglais.
Les témoignages des prisonniers, conduits après l’arraisonnement vers le port israélien d’Ashdod, ont été confirmés par un (...)

lire la suite de l'article
mardi 28 septembre 2010
Violation des réglementations et des lois internationales
Platini menace Israël
Le président de l’UEFA menace de reconsidérer la qualité de membre d’Israël à l’UEFA. Le président de l’Union européenne des associations de football (UEFA), le Français Michel Platini a affirmé que les mesures israéliennes vis-à-vis du sport palestinien constituaient une violation des réglementations et lois internationales en vigueur susceptible de le pousser à reconsidérer la qualité de membre dont jouit Israël au sein de l’UEFA.
« Nous les avons acceptés (israéliens) en Europe et leur avons garanti les conditions d’adhésion, ils doivent respecter le message des lois et réglementations sportives (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 juillet 2010
Le nouveau Plan Directeur israélien d’annexion de terre
(Dissident Voice)
Par Stephen Lendman
Le nouveau plan met à jour des plans antérieurs. Le premier d’entre eux a été le Plan D (Dalet en Hébreu) de Ben Gourion que l’historien israélien Ilan Pappe a décrit dans son livre de 2006, "Le nettoyage ethnique de la Palestine". Le plan D est le dernier plan de Ben Gourion et a suivi les plans A,B et C. Ce plan D, les Palestiniens l’appellent la Nakba, la Catastrophe et ils la commémorent chaque année pour ne jamais oublier.
Ce plan avait pour but, au moyen de bombardements et du siège des villages et des agglomérations urbaines, de la destruction des communautés, de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 juillet 2010
Israël : le chef de la diplomatie veut en finir avec Gaza
Par Adrien Jaulmes Avigdor Lieberman voudrait voir Gaza disparaître une bonne fois pour toutes des préoccupations israéliennes. Selon le quotidien Yedioth Ahronoth, qui cite un document classifié, le ministre des Affaires étrangères israélien aurait de nouveau préparé un de ces plans radicaux dont il a le secret, visant cette fois à l’abandon total par Israël de ses derniers liens avec le territoire palestinien.
Le retrait israélien de l’été 2005 mené par Ariel Sharon avait mis fin à la présence de l’armée et des colons israéliens à l’intérieur de Gaza. Entourée par une double clôture étroitement (...)

lire la suite de l'article
jeudi 24 juin 2010
Flottille de la paix
Ehoud Barak ne veut plus d’une enquête de l’ONU
Par AFP
Prétextant l’approche d’une nouvelle flottille des côtes de Gaza, le ministre israélien de la Défense a demandé à l’ONU de "suspendre" son projet d’enquête indépendante sur le raid meurtrier contre la "flottille de la paix".
Le ministre israélien de la défense, Ehoud Barak, a demandé lundi à l’ONU de suspendre son projet d’enquête indépendante sur l’opération de l’armée israélienne contre la "flottile de la paix", le 31 mai au large de Gaza, une opération qui avait provoqué une vive indignation internationale. Pour se justifier, Barak a répété ne pas tolérer qu’un nouveau navire, en provenance du (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 juin 2010
Pressions sur Israël pour lever le blocus de Gaza
Par Donald MACINTYRE for The Independent
L’embargo israélien qui dure depuis 3 ans sur les produits destinés à Gaza est "inacceptable et contre-productif" affirme un rapport du Quartette. Trois Ministres des Affaires Étrangères ont demandé la réouverture des points de passage vers Gaza.
Le Cabinet israélien se trouve aujourd’hui confronté à une pression internationale d’une ampleur sans précédent - suite à l’attaque meurtrière de commandos de sa Marine sur une flottille pro-palestinienne il y a 15 jours- pour desserrer son embargo économique de 3 ans sur Gaza.
Des diplomates occidentaux espèrent que (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 juin 2010
Chasse aux sorcières contre une députée arabe israélienne
Par Jonathan Cook
Une atmosphère de « dangereuse incitation » se développe en Israël contre la minorité palestinienne. En plus de la perte de ses privilèges de parlementaire, Mme Zoubi est menacée d’une révocation de sa citoyenneté.
Les députés juifs ont voulu la faire taire, lui criant, "terroriste", et "traîtresse". (AFP/Gil Yohanna)
Les officiels israéliens essaient de dépouiller Haneen Zoubi de sa citoyenneté
Une commission parlementaire israélienne a recommandé hier le retrait des privilèges d’une députée arabe, une initiative qui vise à préparer le terrain à une condamnation pour sa (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 juin 2010
Il n’y a pas matière à enquêter...
...tout le monde sait ce qui n’allait pas dans l’attaque de la flottille
Par Merav Michaeli for Haaretz Israël est aujourd’hui prisonnier d’un faux sentiment d’être la victime, qui s’accompagne d’un faux sentiment d’omnipotence. Une fois encore, nous entendons exiger qu’Israël enquête sur ce qui est arrivé. Pas une enquête pour vérifier si nous avons eu raison ou avons procédé humainement dans le raid sur la flottille de Gaza, mais une enquête destinée à découvrir en quoi et où nous nous sommes trompés.
N’enquêtez pas, les amis. Il n’y a pas matière à enquêter. Les conclusions seront les mêmes qu’après la deuxième guerre du Liban, les affrontements d’octobre 2000, Sabra et Chatila, (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er juin 2010
Un autre regard sur Gaza
Christophe Oberlin : "L’embargo accentue le fossé entre la population palestinienne et le monde occidental"
Entretien réalisé avec Belkacem Adda Benyoussef et Chris Den Hond
Le Pr. Christophe Oberlin, chirurgien, spécialiste réputé pour ses techniques innovantes de réparation des lésions nerveuses, effectue régulièrement des missions de chirurgie et d’enseignement dans la Bande de Gaza. En janvier 2010, il s’est rendu sur place à l’occasion de sa 28ème mission chirurgicale, en compagnie d’une équipe de médecins européens.
Christophe Oberlin : Trois fois par an, depuis 9 ans, je me rends à Gaza avec mes (...)

lire la suite de l'article
mardi 25 mai 2010
La carrière de Shimon Peres, Le roi des hypocrites d’Israël
Par Rannie Amiri
"Le vrai hypocrite est celui qui ne se rend plus compte qu’il est un hypocrite, celui qui ment en toute sincérité" (André Gide)
"Car je t’ai cru pur et lumineux, toi qui es plus ténébreux que l’enfer, plus sombre que la nuit" (William Shakespeare)
Cela fait longtemps que la communauté internationale s’est entichée du Président actuel et ancien Premier Ministre d’Israël, Shimon Peres. Il a la réputation d’être une voix raisonnable et pacifique comme la colombe au milieu de faucons intransigeants, il tempère les inquiétudes et calme les critiques par des paroles apaisantes mais vides (...)

lire la suite de l'article
lundi 24 mai 2010
Le Centre Simon Wiesenthal profane le cimetière central musulman de Jérusalem
Par Carole Sandrel
Pour y installer son "Musée de la Tolérance" (sic), le Centre Simon Wiesenthal a dégagé les "nuisances", que représentaient des centaines de squelettes inhumés dans ce cimetière qui date du 12ème siècle. Savez-vous ce qu’on appelle « pestilence » en bon hébreu ? Dans la seule démocratie du Proche Orient, ce sont des centaines et des centaines de squelettes autrefois inhumés dans le cimetière central musulman de Jérusalem, qui date du XIIème siècle. Cette « pestilence » doit disparaître fissa parce que le Centre Simon Wiesenthal prépare la construction d’un « Musée de la Tolérance », en (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 mai 2010
Tu ne veux pas espionner pour nous ?...
Alors, tu es viré de l’université de médecine
Par Amira Hass for Ha’aretz
Des étudiants en médecine palestiniens racontent comment ils sont bloqués dans leurs études pour avoir refusé d’espionner pour les services secrets israéliens. Les recruteurs du Shin Bet appâtent des étudiants en médecine en leur promettant des permis d’entrée à Jérusalem, puis ils les bloquent en cours d’étude quand ils refusent d’espionner pour leur compte. Des étudiants racontent.
Deux étudiants en médecine de l’université d’Al-Qods, qui préparent leur internat dans les hôpitaux palestiniens de la ville, ont déclaré au quotidien Ha’aretz qu’un « Capitaine Biran » se présentant (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 avril 2010
Cisjordanie, territoire filtré
Par Delphine Mattieussent Envoyée spéciale à Bir Zeit (Cisjordanie)
Un décret israélien durcit les conditions de résidence, menaçant d’expulsion plusieurs milliers de Palestiniens.
Des enfants palestiniens manifestent contre le blocus de Gaza par Israël au point de passage d’Erez le 14 mars 2010. (AFP Mahmud Hams)
Samir est seul dans l’immeuble qui tient plus du squat que de la résidence universitaire. Les autres étudiants passent leur week-end en famille. Lui, n’a nulle part où aller. Frissonnant dans les courants d’air qui s’infiltrent par les fenêtres cassées, il raconte, en demandant que son (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 avril 2010
Entretien avec Leïla Shahid
Entretien réalisé par Françoise Germain-Robin
« La question de Jérusalem dépasse le cadre du conflit israélo-palestinien ». La représentante de la Palestine à Bruxelles réagit au désaccord apparu la semaine dernière entre Barack Obama et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.
Vous revenez de Palestine où vous étiez quand a éclaté la crise des constructions de nouvelles colonies à Jérusalem- Est. Depuis, il y a eu la rencontre de Benyamin Netanyahou avec Barack Obama. Un coup de froid diversement interprété : simple brouille entre amis ou désaccord profond ? Leïla Shahid C’est une vraie crise (...)

lire la suite de l'article
dimanche 31 janvier 2010
Les commémorations de l’Holocauste sont une bénédiction pour la propagande israélienne
Par Gideon Levy Dès l’aube, les grosses légumes d’Israël ont attaqué sur tous les fronts. Le président en Allemagne, le premier ministre et une délégation géante en Pologne, le ministre des affaires étrangères en Hongrie, son adjoint en Slovaquie, le ministre de la culture en France, le ministre de l’information aux Nations Unies et même Ayoob Kara, Druze du parti Likud membre de la Knesset, en Italie. Ils étaient tous de sortie pour de flamboyants discours sur l’Holocauste. Mercredi était la Journée Internationale de Commémoration de l’Holocauste, et il y a belle lurette qu’on n’avait pas vu (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 janvier 2010
Le puits d’eau
A Palestinian woman is detained by Israeli soldiers during a protest over a disputed water well in the West Bank village of Nabi Salah near Ramallah, Friday, Jan. 22, 2010. The well is used by Jewish settlers from the nearby settlement of Halamish and is claimed by both sides.
Manifestation en faveur du puits d’eau du village de Nabi Salah près de Ramallah et que les colons de Halamish se sont appropriés. Vendredi, 22 janvier 2010.
(AP Photo/Bernat Armangue) (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 janvier 2010
Une marche pour la liberté de Gaza
Par Michel Warschawski
Le jeudi 31 décembre a été déclaré journée mondiale de protestation contre le siège imposé à la bande de Gaza et à son million et demi de résidents.
On l’oublie souvent, mais Gaza est totalement coupée du monde depuis trois ans et demi, à l’exception des convois humanitaires organisés par les institutions internationales, et les nombreux tunnels qui ont été creusés du côté égyptien et permettent de pourvoir aux besoins élémentaires de la population. De ceux qui peuvent se le permettre en tout cas.
Non pas qu’avant 2006 les Gazaouis jouissaient d’une grande liberté de mouvement car, et (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 janvier 2010
Arrestations en série de militants palestiniens...
...en lutte contre la "clôture de sécurité" israélienne
Par Benjamin Barthe
Dans les territoires occupés, la silhouette de Jamal Juma passait rarement inaperçue. Corpulent, le front dégarni et le sourire aux lèvres, ce quadragénaire, coordinateur de "Stop the wall", la campagne de protestation contre la barrière de séparation israélienne, se bagarrait sur tous les fronts. Dans les oliveraies de Bilin ou de Nilin, deux villages qui manifestent chaque semaine contre cet ouvrage qui confisque près de 10 % des terres de Cisjordanie ; sur la place des Lions de Ramallah, haut lieu de rassemblement de la société civile palestinienne ; et dans les consulats (...)

lire la suite de l'article
dimanche 3 janvier 2010
Contre les pressions internationales pour un règlement pacifique du conflit Israël–Palestine...
...les intégristes sionistes s’organisent
Par LGV
Le monde entier souhaite voir une Palestine en paix, appartenant à son peuple. L’opinion mondiale ne supporte plus les exactions israéliennes et les politiques ne peuvent plus soutenir l’état sioniste dans sa politique impérialiste au risque de perdre la confiance de leurs électeurs. Face à cette marée pacifiste, ceux qui ne veulent absolument pas entendre parler d’un état palestinien s’organisent, pour empêcher tout processus de paix et même pour favoriser les conflits.
Même si le discours d’Obama s’est édulcoré, les pressions internationales restent fortes. Malgré la campagne de séduction des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 décembre 2009
À voir
Le port de l’angoisse
Par Richard Cannavo
« Thalassa » « Gaza, une plage sous embargo », vendredi 18 décembre 2009, 20h35, France 3
Un été à gaza, cette enclave palestinienne ouverte sur la mer et fermée au monde.
C’est l’été, les vacances. La chaleur est étouffante. Les enfants jouent en riant dans les vagues, des marchands ambulants proposent sucreries et ballon ; leurs mères se baignent aussi mais toutes habillées. Et séparées des hommes. Nous sommes sur la plage de Gaza, six mois après l’offensive israélienne de l’hiver dernier, qui fit 1 417 victimes, dont 926 civils. Tourné vers le large, c’est-à-dire vers l’infini, Gaza (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 décembre 2009
Israël a fait de tous ses citoyens des colons
Par Amira Hass
Les colons qui se sont opposés aux inspecteurs de l’Administration civile cette semaine vivraient-ils dans les territoires si les gouvernements d’Israël ne les avaient installés et encouragés ? Les évacués de Gush Katif (Gaza) auraient-ils déménagé dans des mobil-homes à Ariel (Cisjordanie), en attendant des maisons en dur, spacieuses, si le gouvernement leur avait clairement signifié que c’était interdit – parce que les colonies allaient être évacuées dans un avenir proche pour un accord de paix – et que les indemnités pour les évacuations ne seraient pas versées à quiconque s’en irait en (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 décembre 2009
"Le Gel" n’est qu’une scène de plus dans la mascarade d’Israël
Par Gideon Levy
for Ha’aretz Le gouvernement et les colons sont fiers de vous présenter « Le Gel », un spectacle dans lequel les deux côtés jouent - de manière peu convaincante - à des parties écrites à l’avance. Pendant le premier acte, aucun décret réel, historique n’a été publié. D’ailleurs, ces décrets ne sont que des accessoires. De cette façon, personne ne va évacuer le moindre balcon pendant la scène finale. Le public reste sceptique. Il ne croit pas le Premier ministre qui parle de deux États mais dans le même souffle, il fait le vœu que le gel prenne fin bientôt, comme s’il était provoqué (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 décembre 2009
Les Arabes sont chassés méthodiquement de Jérusalem
Le nombre de Palestiniens privés de leur statut de résidents à Jérusalem a atteint l’an dernier le chiffre record de 4 577, annonce une ONG israélienne, sur la foi de statistiques obtenues du ministère de l’Intérieur grâce à la législation sur la liberté d’information.
Le phénomène a "atteint des proportions effrayantes", a souligné Dalia Kerstein, directrice exécutive du Centre HaMoked pour la défense de l’individu, précisant que le chiffre pour 2008 représentait plus de la moitié du total des permis de résidence révoqués depuis plus de 40 ans. La politique suivie par Israël depuis la conquête et l’annexion (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 novembre 2009
Pourquoi peut-on parler avec le Hamas pour Shalit, et pas pour la paix ?
Par Gideon Levy
Pourquoi est-il permis de parler avec le Hamas quand il s’agit du sort d’un soldat prisonnier et de plusieurs centaines d’autres, alors qu’il est interdit de lui parler quand il est question du sort de deux nations ?
Jamais la logique israélienne n’a été aussi dénaturée. Maintenant que nos cœurs attendent avec impatience l’application de l’accord, que tout cœur humain devrait être impatient de voir la libération de Gilad Shalit - et, oui, celle aussi de centaines de prisonniers palestiniens, dont certains sont quasiment des prisonniers politiques, pas seulement des « terroristes avec du (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 novembre 2009
L’apocalypse, encore et toujours
L’annonce d’un tir d’essai par le Hamas d’une roquette de 60 km de portée a déclenché en Israël une nouvelle poussée de fièvre belliqueuse. La presse est remplie de manchettes apocalyptiques, les généraux et les experts militaires se succèdent à la TV, et la question n’est plus si mais quand aura lieu la prochaine confrontation. Atterré par ce climat de veillée d’armes, Gideon Levy se réfugie dans l’ironie cinglante et dénonce l’aveuglement d’un establishment militaire et médiatique qui se refuse à poser la seule question qui vaille : pourquoi ?
Par Gideon Levy in Haaretz
À intervalle régulier de quelques (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 octobre 2009
Israël, au risque de l’isolement
Gideon Levy, éditorialiste de Haaretz, s’inquiète de l’isolement croissant sur la scène internationale d’un Israël qui assimile toute critique à une manifestation d’antisémitisme, y compris lorsque ces critiques émanent de ses amis les plus proches. Alors que toute autre nation se remettrait en cause, souligne-t-il, Israël semble au contraire vouloir multiplier les rebuffades et distribue des gifles diplomatiques tous azimuts, de la France à la Chine. L’histoire comme la géographie d’Israël expliquent la prévalence du sentiment obsidional qui a toujours guidé les actes de ses dirigeants. L’absence de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 octobre 2009
Israël limite l’accès à l’eau dans les territoires palestiniens, selon Amnesty International
L’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International accuse mardi Israël de limiter l’accès à l’eau potable dans les territoires palestiniens, en maintenant notamment un contrôle total sur les ressources en eau.
"Israël ne laisse les Palestiniens accéder qu’à une infime partie des ressources communes en eau, qui se situent principalement en Cisjordanie occupée, tandis que les colonies israéliennes illégales en reçoivent des quantités pratiquement illimitées", souligne l’organisation dans un rapport rendu public mardi 27 octobre.
Ainsi, Israël utilise plus de 80% des ressources en eau de (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 octobre 2009
Les Nations Unies doivent immédiatement adopter le rapport Goldstone...
...et appliquer ses recommandations
Par Omar Barghouti Dans ce contexte difficile pour Israël, une seule arme stratégique pouvait être tirée de son arsenal pour échapper à une écrasante défaite juridique et politique : l’Autorité Palestinienne. Et il l’a employée en effet au bon moment, d’une façon mortelle, enterrant presque le rapport Goldstone.
La société civile palestinienne a fortement et quasiment unanimement condamné la dernière décision de l’Autorité Palestinienne de retarder l’adoption par le Conseil de Droits de l’Homme de l’ONU du rapport établi par la mission d’enquête des Nations Unies, dirigée par le juge Richard Goldstone, sur (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 octobre 2009
Le chef de l’Autorité palestinienne accumule les revers
Par Benjamin Barthe, Agathe Duparc et Laurent Zecchini
La réunion du Conseil des Droits de l’Homme des Nations unies, qui s’est tenue vendredi 2 octobre à Genève, a tourné à l’avantage d’Israël. S’exprimant au nom des pays arabes, musulmans et africains, le représentant du Pakistan a demandé que le vote sur une résolution reprenant l’essentiel des conclusions du rapport du juge Richard Goldstone sur la guerre de Gaza (27 décembre 2008-17 janvier 2009) soit reporté à la prochaine session du Conseil, en mars 2010. Cette décision a été prise après que l’Autorité Palestinienne a indiqué, jeudi, qu’elle (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 octobre 2009
Israël exige de l’Autorité Palestinienne...
...d’abandonner les poursuites pour crimes de guerre à La Haye
La tension monte entre Israël et l’Autorité Palestinienne (de Ramallah) après l’appel fait par Ramallah à la Cour Internationale de La Haye pour examiner les allégations de « crimes de guerre » que l’IDF "aurait" (sic) commis pendant l’opération Plomb Fondu dans la bande de Gaza. Le juge Richard Goldstone au centre sur la photo.
Israël est prêt a exercer tous les moyens de chantage possibles
sur l’Autorité Palestinienne de Ramallah pour éviter un dépôt
du dossier des Nations Unies au tribunal international de la Haye
La question pèse déjà sur les relations entre la direction de la défense et de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 septembre 2009
Grève générale en Palestine occupée : la confrontation et le défi
Par Cirepal
Le premier octobre prochain, les Palestiniens de 48 (qui vivent dans l’entité sioniste) organisent une grève générale, à laquelle ont unanimement appelé les forces politiques palestiniennes présentes dans le Haut comité de suivi des masses arabes. Cette grève signifie essentiellement que les régions demeurées majoritairement arabes (Galilée, Triangle et des parties du Naqab) seront entièrement paralysées, y compris dans la partie arabe des villes « mixtes ». Il s’agit d’abord de commémorer le martyre de 13 Palestiniens tombés début octobre 2000, lorsque notre peuple de l’intérieur s’est (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 septembre 2009
Les criminels de guerre israéliens au tribunal !
Par Michel Warschawski
La publication du rapport de la Mission d’enquête sur le conflit de Gaza est une avancée importante, à condition qu’elle ait une suite. C’est important d’abord et avant tout pour l’hygiène publique internationale : pendant deux décennies de règne néo-conservateur aux États-Unis, nous avons assisté à un travail commun de la Maison-Blanche et d’Israël pour abroger les règles du Droit International. Nous pouvons ici rappeler les propos stupides de George W. Bush. Bush, dans le cadre de la guerre globale contre le terrorisme, soutenait qu’il est essentiel de supprimer les limitations (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 septembre 2009
interview
« Les négociations au Proche-Orient n’aboutiront pas »
Alors que les négociations entre Palestiniens, Israéliens et l’émissaire américain pour une reprise du dialogue semblent patiner, Libération.fr a interrogé Julien Salingue, enseignant à l’université Paris 8, sur l’état des discussions.
Propos recueillis par Sylvain Mouillard L’émissaire américain pour le Proche-Orient George Mitchell (g) s’entretient avec le président israélien Shimon Peres, le 13 septembre 2009 à Jérusalem (AFP Jim Hollander)
En visite depuis dimanche au Proche-Orient, l’émissaire américain George Mitchell s’efforce d’arracher aux Israéliens et aux Palestiniens un accord (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 septembre 2009
« C’est Israël ici, pas la Palestine »
Par Jérôme Anconina
Alors que l’administration américaine et les principales chancelleries semblent vouloir mettre un frein à la colonisation dans les territoires occupés ou annexés, le gouvernement israélien impose sur le terrain une fin de non recevoir.
« Nous dormions encore. Je ne les ai pas entendu entrer dans la maison. J’ai ouvert les yeux, ils étaient cagoulés, vêtus de noir et ont hurlé « Lève-toi, c’est Israël ici, ce n’est pas la Palestine ». Je n’ai eu le temps que de prendre mes deux enfants. En quelques minutes nous nous sommes retrouvés sur le trottoir. Devant notre maison. C’était fini. » (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 septembre 2009
Quinze minutes de haine à Silwan
Les sentiments anti-arabes dégoulinant dans les rues de ce quartier de Jérusalem sont un choc pour les sens. Il fait une chaleur de gril, mais la voie pavée qui monte depuis le centre de Silwan, à Jérusalem, n’est pas désagréable. C’est peut-être la brise, ou les maisons de pierres qui répandent la fraîcheur dans l’air, ou peut-être le paysage ouvert de montagne. On est trois – Ilan, le réalisateur, Michael, le caméraman, et moi, l’interviewé. Nous faisons un film sur la discrimination institutionnelle flagrante contre les habitants de ce quartier palestinien de Jérusalem Est ; les autorités favorisent les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 septembre 2009
Un professeur israélien menacé par la présidente de son université
Par Olivier Bonnet
Les défenseurs inconditionnels d’Israël mettent constamment en avant le caractère démocratique de l’État hébreu. Toutes les opinions peuvent-elles aujourd’hui s’y exprimer ? Il faudra suivre attentivement le sort fait à Neve Gordon, professeur à l’université Ben-Gourion du Néguev, qui a publié le 20 août dernier dans le Los Angeles Times un texte titré Boycottez Israël (traduit en français par l’Union juive française pour la paix).
"Je suis convaincu que c’est le seul moyen de sauver Israël de lui-même", explique-t-il dans cet éditorial dont le passage clé est le suivant : "si la solution (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 août 2009
Le spectacle d’horreur de Bogie
Par Uri Avnery
MA PREMIÈRE PENSÉE FUT : Bon Dieu, cet homme avait la responsabilité de la vie de nos soldats ! Ma seconde pensée fut : en quoi est-ce une grande surprise ? Tu as toujours su quel genre de personnage il était ! Après tout, pendant les années où il a été chef d’état-major de l’armée, il a tranquillement soutenu l’établissement d’avant-postes de colonisation illégaux dans l’ensemble de la Cisjordanie ! La troisième pensée : et ce personnage est maintenant Vice Premier Ministre et membre du “Sextet” – les six ministres qui constituent le gouvernement réel d’Israël.
L’OCCASION de ces pensées (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 août 2009
communiqué
Réunion au Quai d’Orsay concernant la répression de la population de Bil’in
Suite à l’envoi d’une lettre signée par plus de 40 associations et organisations, concernant la répression contre la population du village de Bil’in qui mène une résistance non-violente en Palestine, une délégation a été reçue au Quai d’Orsay le mercredi 12 août La délégation se félicite de cette entrevue. Elle continuera d’être très vigilante et maintiendra la pression pour que les actes du Gouvernement français soient conformes à ses déclarations, avec l’ensemble des organisations qui ont signé cette lettre. Elle a pris note de l’invitation du Cabinet du Ministre de recevoir de nouveau une délégation après (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 août 2009
À qui appartient Acre ?
Par Uri Avnery
L’ANCIEN port d’Acre est actuellement l’objet d’une violente bataille. Les habitants arabes de la ville veulent que le port porte le nom d’un héros arabe, Issa al Awam, un général de Saladin vainqueur des Croisés. La municipalité d’Acre, qui est naturellement dominée par les habitants juifs, a décidé de donner au port le nom d’une personnalité israélienne.
Les citoyens arabes ont érigé un monument à leur héros. La municipalité l’a déclaré “structure illégale” et a décidé de le détruire. Cette affaire aurait pu constituer un petit conflit local, un parmi beaucoup d’autres dans cette ville (...)

lire la suite de l'article
jeudi 13 août 2009
En Israël, le succès se mesure au service combattant
Par Gidéon Levy
Je suis heureux de vous accueillir à Sparte. Le Fascistan est ici. Vendredi, Yedioth Aharonoth a consacré ses quatre premières pages aux résultats d’un sondage commandé par l’armée (IDF) et le Ministère de l’Éducation. Le titre s’étalait : « Test : être prêt ou esquiver le combat ». Suivait une liste de collèges du pays classés selon le taux de service dans les unités de combat de l’IDF parmi les diplômés du collège.
L’école Sde Eliyahu et la yeshiva Hispin sont en haut de la pile dans un pays où le combat est ce qu’il y a de mieux, mon frère. Dans la plupart des autres pays du monde, y compris (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 août 2009
Congrès du Fatah 2009 : fumée, jeux de miroirs et amertume
Par Sousan Hammad Bethléem a connu quelques jours peu habituels. Terminé, son charme suranné. La police palestinienne fait des heures supplémentaires et les petits cafés de la ville sont animés par des hommes en complet fumant cigare, pour la sixième assemblée générale du Fatah. Le mouvement Fatah, laïque, a été fondé dans les années cinquante et se trouve depuis à l’avant-plan du mouvement national palestinien.
Pour beaucoup des 2.000 responsables du Fatah exilés de Palestine depuis des lustres, c’est une première visite. La dernière conférence générale de ce genre a eu lieu il y a plus de 20 ans à (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 août 2009
Face au gouvernement d’Israël qui veut assoiffer les habitants de Cisjordanie
Un convoi d’eau pour protester contre la pénurie causée par l’occupation
Tout d’abord ce rappel des faits par le PC Israélien co organisateur de l’initiative
Dans les villages de Qarawat Bani Zayid, Kufr ’Ayn, Beit Rima, Deir Ghasane et Nabi Salah, les habitants ouvrent leurs robinets et il n’y a pas d’eau – sauf pour boire et se laver.
Au plus fort de l’été, à ces cinq villages, ayant une population totale d’environ 15.000 habitants, est attribué un montant de rationnement de l’eau composé de 48 litres par personne et par jour - alors que la consommation par personne des colonies juives dans les territoires occupés et en Israël, est cinq fois cette quantité. Pour (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 août 2009
Une histoire de l’Histoire !
La maison de Ramla
En 1948, Dalia et les siens quittent la Bulgarie pour Israël, où on les installe dans la maison d’une famille arabe chassée par la guerre. En 1967, Bashir frappe à la porte : il voudrait revoir sa chambre d’enfant… René Backmann, journaliste au Nouvel Observateur et personnalité de l’aide humanitaire, qui connaît bien Dalia et Bashir, raconte leur amitié et leur rêve de paix commun.
Dans la vie de chaque Palestinien, il y a un exil. Exil vécu. Exil hérité avec les souvenirs de famille. Exil tapi au cœur de la poésie de Mahmoud Darwich, des récits d’Élias Sanbar, de Mourid Barghouti, de Raja Shehadeh, (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 août 2009
Inlassable poursuite de la colonisation à Jérusalem-Est
Par Charly Wegman (AFP)
Israël poursuivit la colonisation juive à Jérusalem-est en expulsant ce dimanche écoulé des Palestiniens de deux maisons, s’attirant aussitôt les foudres de la communauté internationale. "Je suis né dans cette maison, et mes enfants aussi. Je résidais ici légalement, et maintenant, nous sommes à la rue. Nous sommes des réfugiés", s´insurge Maher Hanoun après avoir été expulsé de chez lui à Cheikh Jarrah.
Ce quartier est l’un des plus prestigieux de la partie arabe orientale de Jérusalem conquise et annexée en 1967 par Israël, où les Palestiniens veulent établir la capitale de leur (...)

lire la suite de l'article
jeudi 30 juillet 2009
Des internautes payés pour diffuser la propagande israélienne
Par Jonathan Cook
La cote de popularité d’Israël ayant sérieusement baissé dans le monde entier au cours des dernières années, notamment suite aux interventions sanglantes de l’armée israélienne en Palestine et au Liban, les dirigeants israéliens tentent de compenser le déficit d’affection, via une armada d’internautes payés pour relayer leur propagande. Des procédés largement éventés.
L’expression passionnée du soutien envers Israël, dans les réactions et commentaires postés sur les sites internet, les forums, les blogs, Twitter et Facebook, ne semble pas être aussi spontanée qu’elle voudrait le faire croire. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 29 juillet 2009
Palestine : les mots ne suffisent pas pour stopper la colonisation
Par Hind Khoury, Déléguée Générale de Palestine en France
Mercredi, le gouvernement français a publié un nouvel appel a l’arrêt immédiat de la colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens occupés en 1967. Cette déclaration correspond à une réalité indéniable, et je voudrais profiter de l’occasion pour avancer une solution positive sur cette question.
Sur un chantier isarélien de construction à Jabal Abu Ghneim dans les Territoires occupés le 5 juillet 2009 (Photo : Baz Ratner/Reuters).
À maintes reprises, le président Nicolas Sarkozy a appelé au gel de la colonisation israélienne dans les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 juillet 2009
Israël essaie de "rayer la Palestine de la carte"
Quand on sait le tollé soulevé en Occident, à commencer par notre pays, tous les dirigeants et médias, lorsque le président iranien Ahmadinejad avait été accusé (sur le fondement d’une traduction mensongère, d’ailleurs !) d’avoir souhaité qu’Israël soit "rayé de la carte" on s’étonne du grand silence qui suit la décision israélienne d’effacer les noms arabes sur les panneaux indicateurs.
Le ministère israélien des Transports a annoncé lundi qu’il allait effacer les noms arabes des localités "israéliennes" sur les panneaux indicateurs pour garder uniquement le terme hébreu. Jérusalem ne sera plus écrit en arabe (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 juillet 2009
L’injustice de l’occupation ne coûte rien aux Israéliens
Par Gideon Levy
Franchement, c’est pas du superflu, ça ? Le président des États-Unis qui consacre une bonne partie de son temps précieux et de sa bonne volonté à tenter de convaincre sur la nécessité de mettre un terme au conflit arabo-israélien. Les Européens qui se tiennent prêts à entrer en action et la moitié de la planète qui attend. Mais soyons francs : pourquoi tout ce remue-ménage autour de nous ? Les colons pourraient pousser des cris et bloquer les routes. Les Forces de Défense Israéliennes pourraient perdre de leur importance et les informations pourraient même devenir ennuyeuses. Le vignoble (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 juillet 2009
Le choix du Hamas à l’ère Obama : reconnaissance ou résistance ?
Par Ali Abunimah
Cofondateur de The Electronic Intifada. Dernier ouvrage paru : One Country : A Bold Proposal to End the Israeli-Palestinian Impasse (Metropolitan Books, 2006)
En tendant la main au Hamas sous conditions, le président Obama a placé le mouvement de résistance face à un dilemme : soit accepter ces préconditions et se renier, soit les refuser et s’enfermer dans une impasse. Dans un long discours de réponse, Khaled Mechaal a courageusement réaffirmé les objectifs de son mouvement sans fermer la porte. Ce faisant, le Hamas repositionne sa rhétorique pour préserver son intégrité. (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 juillet 2009
Témoignages de soldats israéliens sur leurs règles de combat à Gaza
L’ONG israélienne Breaking the Silence a recueilli et publié les témoignages de soldats israéliens qui ont souhaité s’exprimer sur les règles de combat très permissives qui ont eu cours lors de l’assaut sur Gaza en 2008-2009.
Alors que l’armée israélienne continue de vanter sa rectitude morale, des soldats de l’armée israélienne brisent la loi du silence pour dénoncer les méthodes employées lors de l’assaut mené sur Gaza en décembre 2008 et janvier 2009. L’ONG de militaires vétérans "Breaking the Silence" a ainsi publié les témoignages édifiants de plusieurs dizaines de soldats. Ces témoignages sont classés (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er mai 2009
Lieberman et ses amis de la police font la chasse aux opposants israéliens
Descentes de police, confiscations d’ordinateurs, interrrogatoires, la police israélienne aux mains des amis de Lieberman a ouvert la chasse contre les Israéliens accusés d’incitation à la désertion.
« New Profile », une association qui s’oppose à la militarisation de la société israélienne et qui défend les objecteurs de conscience, est en butte à la répression. Ses responsables écrivaient lundi :
"Ce matin la police a opéré une descente chez les militants de « New Profile », un mouvement féministe dont le but proclamé est « civilisation de la société israélienne » et « opposition à l’influence inconsidérée (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 avril 2009
En guerre avec le peuple palestinien
Derrière l’argument de sécurité se cache naturellement un démon démographique. Les juristes du ministère de la Justice ont fait tomber le masque. Ils ont déclaré, pour la première fois, dans un langage sans équivoque, que : "L’État d’Israël est en guerre avec le peuple palestinien, peuple contre peuple, groupe contre groupe." LA PLUS importante phrase écrite en Israël cette semaine s’est perdue dans le tumulte d’évènements passionnants.
Par Uri Avnery
Vraiment passionnants : dans un geste final d’infamie, caractéristique de l’ensemble de son mandat de Premier ministre, Ehoud Olmert a abandonné le soldat (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 avril 2009
Biberman & Cie.
EST-CE le gouvernement de Biberman (Bibi Netanyahou et Avigdor Liberman) ou peut-être de Bibarak Bibi et Ehoud Barak) ? Ni l’un ni l’autre. C’est le gouvernement de Bibiyahou.
Par Uri Avnery
Benyamin Netanyahou s’est révélé un politicien accompli. Il a réalisé le rêve de tout politicien (et de tout habitué du théâtre) : une bonne place au centre. Dans son nouveau gouvernement, il peut jouer les fascistes à droite contre les socialistes à gauche, les laïques de Liberman contre les orthodoxes du Shas. Une situation idéale.
La coalition est suffisamment large pour être à l’abri du chantage de l’une (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 avril 2009
L’exception, c’est celui qui n’est pas prêt à tuer des civils
La une du journal clame : « Témoignages durs d’officiers et de soldats à propos du meurtre de Palestiniens innocents », et l’armée israélienne promet, en réponse, d’examiner et d’enquêter. Le compte-rendu poursuit : « Des dizaines de soldats qui ont participé, dans le nord du pays, à l’assemblée du programme préparatoire à l’armée, ont raconté comment ils avaient violé le "code moral" de l’armée israélienne au cours de l’opération "Plomb Durci" –gâchette facile, tirs sans discrimination sur des civils et vandalisme sur des biens privés ».
Par Noam Hayot
Vraiment ? Ces soldats ont-ils vraiment violé le « code moral (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er avril 2009
Dévorer Jérusalem
Dans ses tentatives de plus en plus enragées pour consolider son contrôle sur Jérusalem Est traditionnellement arabe, Israël a été cette semaine jusqu’à interdire les activités culturelles palestiniennes qui célébraient la ville Capitale de la Culture Arabe 2009. Le 19 mars, une police paramilitaire lourdement armée a dispersé violemment une réunion à l’Hôtel Ambassadeur, à Jérusalem Est, confisquant les affiches, les brochures, les pancartes et les ordinateurs.
Par Khaled Amayreh
La police israélienne a aussi fait un raid sur les écoles, les clubs sociaux et les centres communautaires pour contrecarrer (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 mars 2009
Au Parti travailliste, royaume des prostitués...
...Ehud Barak est le roi incontesté
Les directions politiques israéliennes sont remplies de prostitués, prêts à se vendre pour une poignée de shekels ou une présidence dans le cabinet. Mais bien peu sont aussi corrompus qu’Ehud Barak. Lui est prêt à vendre père et mère pour rester ministre, et si possible, ministre de la Défense.
Par Michel Warschawski
Malgré une forte opposition au sein du Parti travailliste, Barak a déjà négocié avec le Likoud sa participation au gouvernement, et la convention du Parti travailliste n’aura d’autre choix que de ratifier la décision personnelle de Barak, motivée par son ambition personnelle. Naturellement, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 mars 2009
Tel-Aviv : les dégénérés sont de sortie
Des cadavres de bébés palestiniens, des mères éplorées sur la tombe de leur enfant mort, des mosquées réduites en cendres : voilà un aperçu des « décorations » ornant les T-shirts des soldats de l’armée israélienne, qui font la fortune d’une entreprise textile de Tel-Aviv.
Sous le titre, « La mode, version Tsahal 2009 », le journaliste Uri Blau a publié vendredi dans le Haaretz (version électronique en langue anglaise haaretz) un reportage dévastateur sur les mœurs de "l’armée la plus morale du monde".
La firme Adiv, spécialisée dans l’impression de T-shirts, casquettes et pantalons « à la carte », réalise une (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 mars 2009
par Makhlouq
Amassera-t-on les déchets d’Israël ?
Benyamin Natanyaou, dit Bibi, sort le grand vainqueur des élections en Israël. De culture américaine, l’homme peut être considéré comme un extrémiste dont les thèses racistes, fascisantes et nazifiantes ne sont pas méconnues. Pis encore, celui qui sera Premier ministre de l’État d’Israël composera avec un parti dont le but est l’extermination ou, au mieux, la déportation des Arabes. Comment l’Union européenne se sortira-t-elle de la situation dans laquelle elle s’est mise en niant le Hamas, considéré comme extrémiste ?
« L’arroseur arrosé », « Tel est pris qui croyait prendre »… on pourrait décliner à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 mars 2009
Gaza
Et maintenant, l’armée israélienne a peur des pois chiches !
La liste des produits de première nécessité dont Israël interdit l’entrée dans la bande de Gaza donne un aperçu tragi-comique de la dégénérescence de l’État colonial . A lire, ci-dessous, un article publié lundi par Anne Penketh, du quotidien britannique The Independent.
Par Anne Penketh
Spaghettis, papier, prothèses auditives : autant de menaces sécuritaires pour Israël ?
Les membres d’une délégation parlementaire américaine de haut rang qui viennent de se rendre dans la bande de Gaza ont été choqués de constater que le blocus imposé par Israël à ce territoire dirigé par le Hamas s’étendait à des produits (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 février 2009
Enquête
Israël a bien utilisé dans la bande de Gaza des armes à Uranium Appauvri
Par André Bouny membre de l’ACDN
L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) a poursuivi son enquête sur les 1000 bombes guidées GBU-39 livrées à Israël par les États-Unis quelques semaines avant l’opération « Plomb durci » contre Gaza. Cette enquête confirme l’essentiel des allégations initiales de l’association.
Dans un article publié le 4 janvier 2009 sur son site acdn.net, article largement diffusé et repris par de nombreux sites, ACDN dénonçait l’emploi de bombes GBU-39, dès le début de « Plomb durci », par l’armée de l’air israélienne, en affirmant qu’elles contenaient de l’uranium (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 février 2009
Comment expliquer le succès du Hamas ?
interview de Grégoire Lalieu et Michel Collon
Pour les grands médias, l’affaire semble entendue : le Hamas est terroriste, intégriste et fanatique. Pourtant, ce mouvement a gagné les dernières élections et sa popularité ne cesse de croître auprès des Palestiniens.
Pourquoi ? Nous l’avons demandé à Mohamed Hassan, auteur de "L’Irak face à l’occupation", et un des meilleurs spécialistes du Moyen-Orient...
Qu’est réellement le Hamas ?
Le Hamas est un mouvement politique issu d’un des plus vieux mouvements politiques d’Egypte, les Frères Musulmans. Le mot « Hamas » signifie l’éveil, il fait référence à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 février 2009
Un Djihad (*) de l’armée israélienne ?
Les extrémistes religieux sortent du rang
Les rabbins extrémistes et leurs adeptes, voulant à tout prix faire leur guerre sainte contre les Palestiniens, prennent furtivement le pouvoir dans l’armée israélienne, selon des critiques.
Par Jonathan Cook
Dans le même temps, un historien militaire parle de la « théologisation » rapide de l’armée israélienne, il y a maintenant des unités entières composées de soldats combattants religieux dont beaucoup sont basés dans les colonies de Cisjordanie. Ils répondent à la ligne dure des rabbins qui appellent à la création d’un Grand Israël comprenant les territoires occupés palestiniens.
Leur influence dans (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 janvier 2009
Israël a fait sa moisson d’otages à Gaza
Tandis que Sarkozy, serviteur fidèle des dirigeants israéliens, fait son cinéma à propos du caporal Gilat Shalit, le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé mardi que plus de 100 citoyens palestiniens de la bande de Gaza étaient portés disparus à la suite de l’attaque du territoire.
Le total des Palestiniens déclarés manquants par leurs familles après les massacres israéliens des quatre dernières semaines est de 115 personnes environ, a déclaré le CICR.
« Peut-être certains sont-ils détenus, d’autres blessés, d’autres encore impossibles à joindre », a indiqué à l’agence Reuters une (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 janvier 2009
Palestine : l’heure de la décolonisation a sonné !
Si , pour la population de Gaza, l’heure est à l’enterrement des morts, aux soins des blessés et à la reconstruction du minimum nécessaire à une vie humaine très sommaire dans ce qui est et reste aujourd’hui la plus grande prison du monde, le temps est aussi à porter un regard plus lointain sur l’avenir de la Palestine qui ne soit pas un nouvel épisode du charabia diplomatique et médiatique : cesser le feu, feuilles de route...dont l’unique fonction est de laisser se poursuivre la colonisation de toute la Palestine. Car il n’y a pas que les « colonies », ces villages de colons installés à coups de (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 janvier 2009
Le temps des justes
Par Gidéon Lévy
Cette guerre montre le vrai visage d’Israël : racisme et haine, goût de la vengeance et soif de verser le sang.
Les corps des membres de la famille al-Daya sont extraits des décombres de leur maison dans la ville de Gaza, détruite par une attaque israélienne le 6 janvier 2009 - Photo : Mohamed al-Zanon/MaanImages
Cette guerre, peut-être plus que les précédentes, montre le vrai visage de la société israélienne. Le racisme et la haine, le goût de la vengeance et la soif de verser le sang. Les correspondants militaires soulignent à la télévision que les "inclinations des commandants" (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 janvier 2009
« Effondrement » des systèmes d’eau et d’assainissement à Gaza
GENÈVE, 6 janvier 2009 (IRIN) - Les Nations Unies ont prévenu que les réseaux électriques étaient hors d’usage le 4 janvier dans de larges secteurs de la bande de Gaza et que les hôpitaux ne fonctionnaient plus que grâce à des groupes électrogènes. Les pompes n’étant plus alimentées, 70 pour cent des habitants de Gaza, selon les estimations, sont privés d’eau courante.
D’après le dernier rapport (daté du 4 janvier) du coordinateur humanitaire des Nations Unies dans Territoires palestiniens occupés, Israël bloque l’approvisionnement en carburant, et les stocks s’amenuisent.
Photo : ICRC Eaux usées non (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 janvier 2009
Gaza : La guerre psychologique bat son plein
Les décombres de la maison
de Nizar Rayan (AFP)
Parallèlement aux bombardements intensifs, les Israéliens mèneraient une campagne d’intimidation par téléphone afin de provoquer un mouvement de panique au sein de la population. Par Najla Abd Al-Rabboh
Selon des analystes palestiniens, après le bombardement de la maison de Nizar Rayan, l’un des dirigeants du Hamas qui a été tué avec ses épouses et plusieurs de ses enfants, les avions israéliens vont viser les maisons des dirigeants palestiniens du Hamas et du Djihad islamique. Cela pourrait provoquer des violentes représailles de la part du (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 janvier 2009
Si le Hamas n’existait pas
Par Jenifer Loewenstein
Cette crise n’a rien à voir avec la liberté, la démocratie, la justice ou la paix. Mahmoud Zahhar ou Khalid Mash’al ou Ismail Haniyeh n’en sont pas les causes. Hassan Nasrallah ou Mahmoud Ahmadinejad non plus. Ce sont des intervenants circonstanciels dont le rôle dans la tempête actuelle ne résulte que du laisser-faire qui dure depuis 61 ans et a abouti à la catastrophe d’aujourd’hui.
Soyons parfaitement clairs. Si le dépeçage et la destruction systématiques de la bande de Gaza continuent, si la volonté d’Israël est celle des États-Unis, si l’Union Européenne, la Russie, les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 2 janvier 2009
La question majeure des responsabilités...
...dans la situation actuelle à Gaza
La question de savoir qui porte la responsabilité centrale de la situation actuelle à Gaza est absolument essentielle pour agir utilement aujourd’hui. Pour Georges W. Bush la question ne se pose tout simplement pas : Israël est, comme toujours, en « état de légitime défense ». Point. Pour l’Union européenne c’est l’affirmation d’un renvoi dos à dos apparent. Elle demande « l’arrêt des actions israéliennes contre Gaza et l’arrêt des tirs de roquettes ». Ce sont ces derniers qui seraient toutefois les responsables de la rupture de la trêve pour le « ministre » Bernard Kouchner.
Ces positions cachent mal, en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 décembre 2008
par Silvia Cattori
Gaza sous les bombes
Tsahal bombarde lâchement des civils désarmés
Le Hamas incarne la résistance d’un peuple colonisé
A Gaza, les Palestiniens sont privés de nourriture et enfermés sur une étroite bande de terre qu’Israël a transformé en ghetto, en un camp de mort. C’est un peuple sous occupation coloniale qu’Israël assassine et non pas, comme il le martèle, des « terroristes ». Selon la charte des Nations Unies les Palestiniens ont toute légitimité à résister pour obtenir l’autodétermination.
Nous nous sommes entretenus avec M. Abou Habel (*) qui réside dans le camp de réfugiés de Jabaliah ; un camp très pauvre et très exposé aux tirs meurtriers de l’armée israélienne (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 décembre 2008
par Makhlouq
Sionistes ! Fascistes ! Vous êtes des terroristes !
…ou l’art d’apprendre à être lâche !
Avions et bombes sophistiqués contre Kalachnikovs et bâtons. Est-ce bien une guerre ? Sinon… il faut avoir le courage de dire que c’est un génocide, prouvé d’ailleurs par l’attaque de populations civiles, de crimes ciblés et autres pratiques d’un « pays qui doit assurer sa sécurité »… nous dit-on ! Nous voyons ce que fait Israël aux Palestiniens ! Nous ne disons, ni ne faisons rien pour les protéger. Nous ne pourrons plus nous trouver d’excuses. Et, à l’histoire qui nous interrogera demain, nous ne pourrons plus affirmer benoitement que nous ne savions pas !
Désormais, c’est le cri de ralliement que nous (...)

lire la suite de l'article
dimanche 28 décembre 2008
Gaza : la responsabilité directe de la France et de l’Union Européenne
Du blocus à l’assassinat collectif
L’armée israélienne a attaqué Gaza cette nuit avec des moyens militaires énormes. Le premier bilan fait état de plus de 200morts, civils pour la plupart. Ce massacre était annoncé, envisagé et commenté ces derniers jours dans la presse israélienne, après la fin de la trêve respectée par le Hamas et rompue sans arrêt par l’armée israélienne.
Ce crime a été rendu possible par l’impunité totale accordée à Israël depuis bientôt 9 ans et le soutien actif dont il bénéficie au sein de l’Union Européenne. Il est le résultat direct du « rehaussement de la coopération avec l’UE » imposée par la présidence française contre (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 décembre 2008
Non, Mr. Abbas : le Free Gaza Movement ne demande pas la permission à Israël
Dans un communiqué daté du 18 décembre 2008, le Mouvement Free Gaza, qui a permis à 4 bateaux d’accoster à Gaza, répond à Mahmoud Abbas qui s’est permis de dénigrer leurs initiatives, les traitant de "jeu stupide", et affirmant que les militants du Free Gaza faisaient leurs traversées, "en accord avec Israël".
Par ALOHA
COMMUNIQUE DU FREE GAZA MOVEMENT
" Nous ne demandons aucune permission à Israël "
Le Free Gaza Movement va envoyer le bateau "Dignité" à Gaza pour sa 5ème mission avec, à bord, des représentants de la société civile du Qatar, des journalistes, des obervateurs internationaux des droits de (...)

lire la suite de l'article
mardi 16 décembre 2008
A Gaza, la lutte quotidienne contre la privation d’électricité
La seule centrale électrique de Gaza produit environ 30 pour cent de l’électricité de la bande ; 10 lignes électriques en provenance d’Israël en fournissent environ 62 pour cent ; et deux lignes en provenance d’Egypte en produisent environ huit pour cent.
La centrale fournit environ 65 MW, et fonctionne à mi-régime depuis que ses transformateurs ont été bombardés par Israël en juin 2006, selon Hamada al-Bayari, responsable de terrain au Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), à Gaza. L’usine fournit environ 40 MW à la ville de Gaza, 10 MW au nord de Gaza et 15 MW au (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 novembre 2008
Pérès, de quel racisme parlez-vous ?
Le Président de l’État ne s’aperçoit-il pas que, pendant qu’il dit espérer la fin du racisme, la préférence accordée aux Juifs dans tous les domaines est toujours de rigueur en Israël ?
Par Zohir Andreus
L’élection du premier Président noir de l’histoire des États-Unis d’Amérique a révélé l’hypocrisie des dirigeants israéliens et à leur tête le Président de l’État, Monsieur Shimon Pérès.
Je n’appartiens pas à ces sphères politiques et médiatiques du monde arabe qui souhaitaient la victoire de Barack Obama aux élections à la présidence des États-Unis et je crois d’une foi pleine et entière que le Président élu ne (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 novembre 2008
Haniyeh : Nous accepterons Israël dans les frontières de 1967
Il s’exprimait lors d’une rencontre avec 11 parlementaires européens qui étaient partis de Chypre pour la bande de Gaza afin de protester contre le blocus maritime du territoire imposé par Israël. Haniyeh a déclaré à ses hôtes qu’Israël avait rejeté son initiative.
Par Amira Hass
Clare Short, qui a fait partie du gouvernement de l’ancien premier ministre britannique Tony Blair, a demandé à Haniyeh de renouveler son offre. Il a répondu que le gouvernement du Hamas avait décidé d’accepter un Etat palestinien sur les frontières de 1967 et avait offert à Israël une hudna ou trêve à long terme, si Israël (...)

lire la suite de l'article
mardi 14 octobre 2008
Archéologie israélienne : prestidigitation et règne de l’omerta
"Quand le roi David embauche pour expulser les Palestiniens, ou quand l’archéologie se transforme en malédiction"
Ci-dessous un texte de Jonathan Cook, écrivain britannique installé à Nazareth, qui tire la sonnette d’alarme sur les falsifications auxquelles se livre l’archéologie au service de l’Etat d’Israël et de l’annexion de terres qui se poursuit dans Jérusalem et tout autour de la ville.
par Jonathan Cook
À partir de l’extérieur des murs de la vieille ville de Jérusalem, simples maisons en pierre ou maisons en parpaing de Silwan dégringolent en cascade vers le sud de la vallée, connue sous le nom de Bassin Sacré.
Les habitants palestiniens ont l’habitude de vivre à l’ombre de l’histoire et de la religion, étant (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 octobre 2008
Arabes de cour
Lorsque venait de l’étranger une délégation distinguée, Shimon Peres nous demandait, à nous qui étions ses assistants, de veiller à inviter les cheiks Jabr Moade et Hamad Abou Rabiah ; Peres souhaitait que « l’on voie des keffiehs dans l’assistance ».
Par Gideon Lévy
C’était il y a longtemps ; beaucoup de mots, beaucoup de sang versé depuis lors. Rabiah a été assassiné par les fils de Moade pour un siège au parlement israélien, et les Arabes d’Israël ont créé leurs propres partis nationalistes. Pourtant treize mille d’entre eux ont rejoint le parti Kadima, des clans entiers, qui ont élu hier le prochain chef du (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 septembre 2008
Israël interdit à Raji Sourani de quitter Gaza...
...pour se rendre à la Conférence Internationale des Droits de l’Homme
Raji Sourani, directeur du Centre Palestinien pour les Droits de l’Homme (PCHR) de Gaza s’est vu refuser cette semaine, par Israël un permis de sortie de la Ville de Gaza, pour aller assister à une importante conférence sur les Droits de l’Homme, à Bruxelles.
Raji Sourani était invité à Bruxelles, à la Conférence accueillie par Diakonia, grande organisation suédoise pour le Développement. Il devait intervenir sur des questions de juridiction universelle, devant plus de soixante avocats, experts et spécialistes des droits de l’Homme, palestiniens, israéliens, et internationaux.
Mais malgré des (...)

lire la suite de l'article
mardi 23 septembre 2008
Les sombres stratagèmes d’Israël pour appâter les collaborateurs palestiniens
La perpétuelle utilisation par Israël de collaborateurs palestiniens pour enraciner l’occupation et détruire la résistance palestinienne était autrefois le grand tabou du conflit au Moyen-Orient.
Par Jonathan Cook
Lorsque le sujet a été abordé par les médias internationaux et locaux, cela le fût uniquement dans le cadre des défauts du système judiciaire de l’Autorité Palestinienne qui permettait l’exécution sommaire des collaborateurs par des lynchages de foule et des tribunaux populaires.
Cela commence à changer avec une série de reportages indiquant l’étendue de l’utilisation de collaborateurs (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 septembre 2008
Bil’in, habibti
A Bil’in, chaque vendredi après l’heure de la prière, une manifestation et organisée contre le mur par les palestiniens et les internationaux. Les israéliens "les anarchistes contre le Mur" sont depuis le début très nombreux à participer chaque vendredi à cette manifestation, à la préparer parfois, construisant ainsi le "triangle" ou le "trépied" : les palestiniens, les israéliens anticolonialistes et les internationaux. Depuis plus de 3 ans toutes les missions civiles CCIPPP manifestent avec ceux de Bil’in pour soutenir cette lutte contre le Mur. Ainsi plus de 200 personnes de la CCIPPP ont (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 septembre 2008
Esclavage en Israël, la traite post-moderne
D’après un rapport du Département d’État étasunien pour l’année 2007, Israël continue d’être l’une des destinations favorites pour le trafic des femmes qui travaillent dans l’industrie du sexe ainsi que pour celui des esclaves modernes, celui des travailleurs migrants.
Depuis qu’Israël est mis sous observation du dit Département, l’intensité de la traite des blanches aurait quelque peu faibli selon des estimations établies par le gouvernement israélien. Celui-ci a inscrit dans la législation la possibilité d’obtention d’un visa de réhabilitation d’une année pour les prostituées ce qui permet à Israël d’être (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 septembre 2008
La fin d’une Odyssée
Témoignage d’un des passagers des deux bateaux qui ont brisé le blocus israelien sur Gaza
Quelques jours après avoir été libéré de prison à la suite de mon voyage à Gaza, je fais part de quelques points, pour résumer les choses.
par Jeff Halper (*)
Tout d’abord, l’opération du mouvement Free Gaza en vue de briser le siège israélien s’est révélée être un succès au-delà de toute espérance. Le fait que nous ayons atteint Gaza et d’en être sortis a donné lieu à la création d’un canal libre et régulier entre Gaza et le monde extérieur. C’est ce qui a été atteint, car le gouvernement israélien a été contraint d’émettre une déclaration politique sans ambiguïté : qu’il n’occupe pas Gaza, et qu’en conséquence il (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 août 2008
Entre Hébron et Yitzhar (*), le Sionisme se meurt
Par Zeev Sternhell
"Le projet sioniste est un projet de conquêtes", a dit Berl Katznelson en 1929 alors qu’il faisait le bilan des 10 premières années du mouvement Ahdut Ha’Avoda. Il a ajouté : "Ce n’est pas par hasard si j’utilise des termes militaires pour décrire l’établissement d’un pays". Et, de fait, le sionisme a été un mouvement de conquêtes, et tous les moyens ont été autorisés pour y parvenir.
Néanmoins, ce qui était essentiel et donc justifié avant la création de l’ةtat prend de nos jours la forme très moche et violente d’une occupation coloniale, par le régime autoritaire en vigueur dans (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 août 2008
Netanyahu le diable
Par Gideon Levy
Et voilà qu’on nous rejoue le même vieux refrain : n’importe qui sauf Benjamin ("ils ont peurrrr") Netanyahu. Shaul Mofaz aime la paix, Tzipi Livni mettra fin à l’occupation, Ehud Barak traitera les Palestiniens comme des êtres humains. Seul Netanyahu conduira au désastre. Une fois de plus, la mode politique est de discuter comment arrêter le roi des sondages et le prince du désastre.
La diabolisation du président du Likoud par la Ligue de Défense anti-Netanyahu n’est pas nouvelle. Elle a un but : présenter tous les autres candidats comme étant meilleurs, parce qu’ils sont (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 août 2008
Un combat contre le nettoyage ethnique silencieux de Jérusalem
par Jonathan Cook
« Nous estimons à au moins 18 000 le nombre de maisons palestiniennes détruites au cours des quatre décennies d’occupation. »
Les Palestiniens sont confrontés à une vague de démolitions de maisons par Israël.
Aux premières lueurs du jour, Nader Elayan avait été réveillé par l’appel d’un voisin qui l’avertissait de se rendre très vite à sa maison qu’il avait pratiquement fini de construire. Quand il y est arrivé, il était trop tard : un bulldozer avait abattu les murs. Plus de 100 agents de la sécurité israélienne tenaient à l’écart les habitants du quartier.
Cette démolition a eu lieu il (...)

lire la suite de l'article
dimanche 27 juillet 2008
Les brigands israéliens essaient de faire main basse sur Naplouse
Palestine Monitor fait une description détaillée de la mise à sac et des vols de l’armée israélienne dans le centre commercial de Naplouse.
Naplouse assiégé par les israéliens : Le Centre commercial doit-il tomber ?
Le centre commercial de la ville, les écoles, les organisations caritatives, les orphelinats, les centres médicaux, les media, les mosquées... Depuis le 7 juillet, les forces israéliennes ont entamé une nouvelle campagne pour assiéger la ville de Naplouse, avec raids et mises à sac d’un certain nombre d’organisations populaires pour pouvoir ensuite fermer des organisations supposées affiliées (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 juillet 2008
L’échange Hezbollah-Israël...
...les Israéliens pris entre sanglots et chants guerriers
En faisant une revue de la presse en hébreu sur le pornographique lamento collectif israélien , j’ai trouvé, à ma grande surprise, un éditorial critique, écrit par le Dr. Mordechai Keidar, un universitaire israélien de droite :
par Gilad ATZMON جيلاد أتزمون
« Nos ennemis », écrit Keidar, « voient, en face d’eux, une nation frénétique, émotionnelle, larmoyante, corrompue, hédoniste, possessive et libérale. Des gens qui piquent et bouffent, des gens sans racines historiques, des gens en manque d’idéologie, dépourvus de valeurs, sans le moindre sens de la solidarité. Des gens qui ne sont concernés que par l’ « ici et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 juillet 2008
Le retour et le droit au retour des Palestiniens : pas d’accord !
Exposé de Michel Warschawski à la conférence de Haïfa pour le droit au retour (20-21 juin 2008)
Avant de parler du sujet des réfugiés Palestiniens et du droit au retour, j’aimerais dire quelques mots à la suite des remarques intéressantes de mon ami Omar Barghouti sur la question d’un État démocratique.
par Michel Warschawski
À mon avis, le centre de nos discussions ne devrait pas être sur des solutions et des modèles, mais des valeurs et des droits. Dans cette perspective, il faut sans équivoque rejeter l’idée même (et l’existence) d’un État juif, quelles que soient ses frontières. Parce qu’un État juif (au sens démographique du mot) implique nécessairement la dynamique de l’exclusion et de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 juillet 2008
Merci pour votre solidarité
Salah Hamouri
Emprisonné pour supposé délit d’intention par les autorités israéliennes, le jeune Franco-palestinien envoie un message du fond de sa prison
J’ai reçu vos messages et les livres et je suis très heureux et très touché par votre mobilisation [1]. Je vous remercie ainsi que tous mes camarades.
Nous croyons en la solidarité entre les peuples du monde, la résistance palestinienne et notre combat font partie de la lutte contre l’occupation des états tout puissants.
Vos messages nous apportent soutien et réconfort, nous ne sommes pas seuls –pour aller vers la victoire et vers un monde avec (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 juillet 2008
Israël : les tortionnaires ont carte blanche
Nous revenons sur l’affaire Muhammad Omar, journaliste palestinien récemment martyrisé par les services secrets israéliens à son retour à Gaza, pour avoir osé recevoir un prix de journalisme à Londres. Ci-dessous le témoignage de Dahr Jamail, publié dans la dernière édition du Monde Diplomatique.
"PRESSIONS PHYSIQUES MODEREES"
"Le 16 juin dernier, nous avons reçu conjointement à Londres, Mohammed Omer et moi, le prix de journalisme Martha Gellhorn. Omer est un jeune Palestinien de 24 ans, avec lequel je suis fier d’avoir partagé cette distinction, comme je l’ai dit lors de la cérémonie. Son travail (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 juillet 2008
Malgré une balle de M16, il Bourget encore
Alors que l’Union européenne s’engage dans un partenariat renforcé avec Israël qui devrait porter notamment sur la justice, nous revenons sur les aventures, toujours pas réglées, de notre ami Jacques-Marie Bourget qui, en octobre 2000, alors qu’il faisait son métier de journaliste à Ramallah a croisé le chemin d’une balle israélienne.
par Xavier Monnier
Les grands blessés ont souvent la côte. Bon, à condition qu’ils survivent. Mais une certaine aura les entoure, le charme de la cicatrice, le grand frisson du revenant, etc… Et chez les journalistes, qui n’ont pas l’ego dans leur poche, osons l’avouer, (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 juin 2008
La trêve à Gaza : une défaite israélienne
L’accord de trêve conclu entre le gouvernement israélien et le Hamas est une double victoire pour le parti islamique palestinien.
par Michel Warschawski
Tout d’abord, il a réduit à néant la décision israélienne de ne pas traiter avec le Hamas : Ehud Olmert n’avait d’autre choix que de négocier, indirectement, avec une organisation avec laquelle il prétendait ne jamais parler. Ensuite, Israël a été obligé de cesser son agression meurtrière contre Gaza et sa population.
Contrairement à ce qu’écrivent la plupart des journaux israéliens ce matin, le récent cycle de violence n’avait pas commencé avec les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 juin 2008
Printemps israélien douteux en Europe
Pour la première fois peut être, un étrange situation domine : l’Europe, qui accorde beaucoup d’importance aux droits de l’Homme et à la liberté, boycotte l’entité occupée. Comme si cela ne suffisait pas, elle améliore même ses liens avec l’occupant.
par Gideon Levy
Comme c’est agréable d’être un représentant officiel d’Israël en Europe en ce moment même. Cela faisait longtemps que cela n’avait pas été aussi agréable. Et ce n’est pas seulement à cause du printemps spectaculaire dans les Jardins du Luxembourg à Paris, les pubs bondés d’Athènes, ou les jeunes gens se dorant nus au soleil à Stockholm. Il s’agit de la (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 juin 2008
En attendant de devenir membre de l’Union Européenne...
... Israël en passe d’obtenir un "statut spécial"
Un nouveau pas serait en train d’être franchi, en secret, par Israël concernant son statut au sein de l’UE. Jean-Paul Le Marec, qui rappelle qu’en janvier dernier, le gouvernement français a signé avec Israël un accord de reconnaissance mutuelle qui permettra aux sociétés israéliennes d’intégrer la Bourse française sans avoir été soumises aux vérifications de régulateurs, explique les enjeux.
Israël réclame un statut de quasi membre de l’Union Européenne
En avril 2002, la majorité du Parlement européen avait relayé la demande des associations de soutien au peuple palestinien en adoptant une résolution pour la (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 juin 2008
Les jeunes du Fatah ne veulent pas être confondus avec l’Autorité Palestinienne
" Il y a un vrai ménage à faire dans le Fatah "
Entretien de Julien Salingue avec Ala Saadi, 27 ans, Vice-Président de l’organisation de jeunesse du Fatah, Shabiba, en Cisjordanie. Il est également l’un des secrétaires du Fatah pour la ville de Jénine. Dans cet entretien il revient sur les élections étudiantes en Cisjordanie et sur la campagne de la Shabiba. Il expose ensuite sa vision des choses quant aux nécessaires changements, tant stratégiques qu’organisationnels, qui devraient s’opérer au sein du Fatah.
Quel bilan tires-tu des résultats des élections étudiantes dans les Universités de Cisjordanie ?
Pour Shabiba c’est une victoire importante. (...)

lire la suite de l'article
samedi 31 mai 2008
Les barrages en Cisjordanie, une soustraction à inversion de signe
Sharon, au fait ce comateux va dépasser en longévité tous les chefs d’État agonisants maintenus en survie artificielle. Lors de sa visite à Chirac en 2004, il confiait avec la grande délicatesse que l’on connaît à ce fils de fermier polonais au journal à peine orienté l’imMonde : « Ma mère m’a recommandé de ne jamais faire confiance aux Arabes ».
En quoi les sionistes venus en Palestine voler les terres des Palestiniens et les en chasser, quitte à les exterminer quoique cela ne figure pas comme l’un de leurs objectifs directs, peuvent-ils espérer que l’on se fie à leur bonne foi ? Rice a exigé, mais (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 mai 2008
"Oubliez la solution à deux Etats !"
"Pour résoudre le conflit avec les Palestiniens, les Juifs israéliens devront renoncer à leurs privilèges exclusifs et reconnaître le droit au retour des Palestiniens chassés de leurs maisons. Ce qu’ils obtiendraient en retour, c’est la capacité de vivre en sécurité et de prospérer avec – plutôt que de lutter contre – les Palestiniens" : le point de vue de Saree Makdisi, professeur à UCLA, publié dans le Los Angeles Times.
par Saree Makdisi (*)
"Il n’y a plus de solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien. Oubliez les discussions interminables pour savoir qui a offert quoi, qui a repoussé quoi et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 mai 2008
L’Esprit frappeur palestinien
Le jour de l’Indépendance israélienne 2008, qui marque le 60è anniversaire de l’accession à l’Etat juif, devrait être le motif pour une réflexion et un réexamen sérieux, de même pour de sobres célébrations.
par Jeff Halper
Arrestation de Jeff Halper, début avril, par les autorités israéliennes, pour avoir tenté d’empêcher la démolition de la famille Hamdan à Anata, Cisjordanie, au nord-est de Jérusalem-Est.
Repenser Israël après 60 ans
Effectivement, nous, les Juifs israéliens, avons beaucoup à célébrer. Seulement, il semble que quelque chose n’allait pas. Le gala des 60 ans d’Israël a paru excessif, et la (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 mai 2008
Quel bonheur, nous sommes désespérés !....
Benny Ziffer écrivain, éditorialiste à Haaretz.
Tandis que la France vivait la révolution de Mai 68, nous autres, les habitants d’Israël qui entendions confusément les échos des barricades parisiennes, entrions dans une phase de notre histoire qu’il convient de qualifier de phase d’autosatisfaction. C’était à l’époque lointaine où l’Etat fêtait le vingtième anniversaire de son indépendance, après être sorti victorieux de la guerre des Six Jours. Pour consacrer cette victoire historique toute fraîche, on organisa pour la première fois - et la dernière, me semble-t-il - une parade militaire qui défila le long des murailles de Jérusalem réunifiée.
Benny (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 mai 2008
Que sont devenus les 7,7 milliards de dollars pour l’Autorité Palestinienne ?
Que sont devenus les 7,7 milliards accordés en grande pompe à Paris à l’Autorité Palestinienne et destinés à améliorer l’économie palestinienne ?
La croissance de 3% prévue par le FMI est totalement récusée par des observateurs de la Banque Mondiale. Le revenu per capita chute au contraire, non seulement à Gaza victime d’un blocus criminel mais aussi en Cisjordanie. Plus de 96% de l’activité industrielle est au point mort à Gaza et les check-points et barrages routiers ont rendu depuis longtemps toute activité économique impossible en Cisjordanie. La promesse faite à Rice lors de sa dernière visite (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 mai 2008
Israël et sa « Destinée Manifeste »
Ce moi-ci, Israël célèbre son soixantième anniversaire. Le gouvernement travaille fébrilement pour faire de ce jour une occasion de joie et de jubilation. Alors que l’argent manque pour résoudre de graves problèmes, quelque quarante millions de dollars ont été alloués à cette commémoration.
par Uri Avnery, Gush Shalom
Mais la nation n’a pas l’esprit aux célébrations. Elle est morose.
De partout le gouvernement est tenu pour responsable de cette morosité."Ils n’ont pas de programme [agenda en anglais ndt]", entend-on en refrain, "leur seule préoccupation est leur propre survie." (Le mot "agenda", dans sa (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 mai 2008
Ahmed Abou Maateq : "Ma femme et mes enfants étaient en train de déjeuner....
......Quand je suis revenu, je n’ai trouvé que des lambeaux de chair"
Et aux dernières nouvelles paraît que ceux qui tuent sont des démocrates et que ceux qu’on tue doivent tendre l’autre joue et ne surtout pas réagir, ce qui serait bien sûr inadéquat, violent, anormal voire même idiot et suicidaire en regard de la modernité de la technologie qui les extermine... Et ces gens mériteraient au surplus qu’on les affuble alors du vocable "terroristes" !... C’est en tout cas ainsi que l’entend la Communauté Internationale Occidentale "civilisée" et, oserait-on le dire... un tout petit peu complice des assass... pardon des démocrates !... Et pendant les tueries les affaires (...)

lire la suite de l'article
vendredi 2 mai 2008
Le lion et la gazelle
L’ENIGME qui est en train d’occuper les historiens est la suivante : comment une toute petite communauté d’exilés babyloniens s’est-elle transformée en diaspora mondiale de millions de personnes ? Il n’y a à cela qu’une réponse convaincante : la conversion.
Uri Avnery
Récemment, les Juifs du monde entier ont célébré le Seder, la seule cérémonie qui unisse les Juifs de partout dans le mythe fondateur de la judéité : la sortie d’Egypte.
Chaque année, je m’émerveille devant le génie de cette cérémonie. Elle unit toute la famille, et chacun, du vénérable grand-père au plus petit enfant, y joue un rôle. Elle (...)

lire la suite de l'article
jeudi 24 avril 2008
Notre règne de terreur...
...par l’armée israélienne.
Dans des témoignages choquants qui révèlent enlèvements, raclées et torture, des soldats israéliens confessent l’horreur qu’ils ont infligée aux Palestiniens, à Hébron.
Donald Macintyre (The Independent)
Ce jeune homme de 22 ans aux cheveux bruns, en T-shirt noir, blue-jeans et Crocs rouges, est assis à une table de pique-nique dans le décor déconcertant d’un site israélien de toute beauté. Comme on peut le comprendre, il est hésitant. Nous connaissons son nom et, si nous le révélions, il risquerait de faire l’objet d’une enquête judiciaire avec une peine de prison à la clef.
Accompagné par le chant des (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 avril 2008
Transformer Israël
par Miko Peled (*)
L’Etat unique n’est pas une option parmi d’autres envisageable pour l’avenir ; l’Etat unique est déjà une réalité. Maintenant que le Kosovo est un Etat indépendant, émergeant des ruines de l’ex-Yougoslavie, des parallèles sont tirés entre les Balkans et le Moyen-Orient. L’une des réactions à cet évènement émane de la ministre des Affaires étrangères d’Israël, Tzipi Livni. Cela ne la dérange pas si les Palestiniens suivent l’exemple des Kosovars et proclament un État ; ce qui l’inquiète, c’est que les Palestiniens réclament les mêmes droits que les Israéliens.
Ajoutant à la crainte des (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 avril 2008
"Mort aux Arabes !"
Uri Avnery
le 29 mars est le 32e anniversaire du premier "Jour de la Terre", un des événements qui jalonnent l’histoire d’Israël.
Je me souviens bien de ce jour. J’étais à l’aéroport Ben Gourion, au départ pour une rencontre secrète à Londres avec Saïd Hamami, émissaire de Yasser Arafat, quand quelqu’un m’a dit : "Ils ont tué beaucoup de manifestants arabes !"
Cela n’était pas totalement inattendu. Quelques jours auparavant, nous – les membres du tout nouveau Conseil israélien pour la paix israélo-palestinienne – avions remis au Premier ministre, Yitzhak Rabin, un memorandum urgent l’avertissant que (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 avril 2008
L’AP sur la voie de sa dissolution
L’émotion est à son comble et l’humeur est mauvaise parmi les Palestiniens dont la masse est de plus en plus épuisée et découragée.
par Caelum Moffatt - MIFTAH
A la fin du mois de mars, quatre mois se seront écoulés depuis le sommet d’Annapolis et quatre mois depuis que le Président Mahmoud Abbas et le Premier Ministre israélien, Ehud Olmert, sont convenus, devant la communauté internationale, de se rencontrer régulièrement, de mettre en œuvre la première étape de la feuille de route et de travailler à un accord de paix pour janvier 2009.
Il y a-t-il eu des progrès ? Il semble que les Palestiniens aient (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 mars 2008
Avnery : Je suis venu, j’ai vu, j’ai détruit !
Par Uri Avnery
Le ministre de la Défense et ses hommes compromettent le cessez-le-feu d’aujourd’hui afin de se venger de quelque chose qui s’est passé il y a sept ans. Il était évident à tous que le meurtre de militants du Djihad islamique à Bethléem causerait la reprise des tirs de Qassam sur Sderot. Et c’est ce qui s’est passé. CE QUI EST arrivé cette semaine est si rageant, si exaspérant, que cela sort même du cadre de notre paysage familier d’irresponsabilité gouvernementale.
A court terme, une suspension de facto des hostilités prenait forme. Les Egyptiens avaient fait de gros efforts pour la (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 mars 2008
Vers une troisième intifada ?
par Michel Warschawski
À la suite du massacre de Gaza, un attentat du Hamas contre une école d’intégristes religieux de Jérusalem-Ouest a fait huit morts, jeudi 6 mars. Le gouvernement israélien et les États-Unis ont immédiatement mis la pression sur l’Autorité palestinienne.
Après quatre ans de calme, Jérusalem-Ouest a connu un nouvel attentat qui, vraisemblablement, ouvre la voie à d’autres opérations de ce genre. Cet attentat n’a d’ailleurs surpris que ceux qui refusent de comprendre que le massacre de Gaza, il y a deux semaines, a mis fin à une situation très particulière, dans laquelle la majorité (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 mars 2008
Faut-il gazer Gaza ? C’est à la « une » de la presse israélienne
Dans la section « Opinions » du premier quotidien israélien, le Yediot Aharonot, un dément nommé Guy Bechor propose de gazer l’entière population de Gaza, avec des lacrymogènes et pas du cyanure, bien sûr, l’Etat israélien étant par définition le plus moral du monde comme chacun sait.
Voici la version en langue française de cette obscénité (pour la version en langue anglaise : ynetnews.com
"Pas besoin de les tuer" Des mesures non-létales désorganisant la vie à Gaza sont peut-être la solution
Par Guy Bechor, Yediot Aharonot
Si le Hamas amène 250.000 Israéliens à se ruer dans les abris anti-bombes, il pense (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 mars 2008
Bonjour, Hamas
"Après la victoire du Hamas aux élections palestiniennes, Gush Shalom avait déclaré que nous devons parler avec lui. Voici quelques-unes des questions qui se sont alors déversées sur moi de toutes parts"
Uri Avnery
NOUS, ISRAÉLIENS, vivons dans un monde de fantômes et de monstres. Nous ne menons pas une guerre contre des personnes vivantes et de véritables organisations, mais contre des diables et des démons qui sont là pour nous détruire. Il s’agit d’une guerre entre les Fils de la Lumière et les Fils de l’Ombre, entre le Bien absolu et le Mal absolu. C’est ainsi que nous voyons les choses, et c’est (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 mars 2008
par Jean-Marie Muller
Le meurtre est la question posée
Palestiniens et Israéliens face au défi de la violence
Je viens de lire attentivement les textes qui présentent la campagne de mobilisation en faveur du peuple palestinien décidée par la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine. Cette campagne devant culminer par un grand rassemblement qui se tiendra le 17 mai 2008 au Parc des expositions de la porte de Versailles. En dialogue amical avec ces ONG, je voudrais tenter d’exprimer quelle est mon analyse de la situation actuelle au Proche-Orient.
Bien sûr, je partage totalement l’affirmation selon laquelle le peuple palestinien a droit à la solidarité de tous ceux qui ont le souci de la justice. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 mars 2008
Chronique d’un crime annoncé
par Pierre Stambul
Le gouvernement israélien prépare l’opinion publique mondiale à une nouvelle invasion de Gaza. Il explique que la situation est devenue « insupportable ».
Ce qui est insupportable, ce ne sont pas les centaines d’exécutions extrajudiciaires effectuées depuis des années à Gaza. Ce ne sont pas les milliers de morts civils (dommages collatéraux, 5000 morts en 7 ans). Ce ne sont pas les malades qui meurent à Gaza, déclaré « entité hostile » parce qu’on n’y trouve plus de médicaments. Ce ne sont pas ces gens qui vivent au milieu des eaux usées parce qu’il n’y a plus de station d’épuration. Ce ne (...)

lire la suite de l'article
samedi 1er mars 2008
Sdérot et le Dôme d’acier
Un observateur extérieur au référentiel culturel occidental pourrait envisager la propagande sioniste comme une fusée à allumage séquentiel de plusieurs étages. L’étape initiale a consisté à persuader les puissances impérialistes européennes de soutenir le projet d’un avant-poste « blanc » et juif représentant la Civilisation contre la barbarie arabe. Elle a abouti à la Déclaration de Lord Balfour qui prétendait disposer d’un territoire n’appartenant pas au gouvernement britannique en faveur d’un peuple défini selon des critères religieux.
Qu’elle fût signée en novembre 1917 tenait compte de l’advenue (...)

lire la suite de l'article
vendredi 29 février 2008
Un israélien tué par un Qassam...
...fait plus de bruit que 12 Palestiniens (dont 3 enfants) morts le même jour sous les bombardements israéliens
Un civil israélien a été tué hier à Sderot par une roquette Qassam tirée depuis la bande de Gaza. Les médias indiqueront-ils, que le même jour à Gaza, 12 Palestiniens ont été tués, dont 3 enfants, et 17 blessés, parmi lesquels 6 enfants, au cours de 7 bombardements israéliens ?
Ci-dessous une mise au point du photographe François Legeait.
"La presse française en parlera sûrement : un civil israélien a été tué hier à Sderot par une roquette Qassam tirée depuis la bande de Gaza. Comme je ne fais guère confiance à cette presse pour replacer l’événement dans son contexte, je vais le faire moi-même."
Gaza : pour la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 février 2008
Sang et champagne
Il y a longtemps qu’il n’y avait pas eu une telle orgie de jubilation et d’auto-satisfaction dans les médias israéliens que cette semaine. Tous les reporters, tous les commentateurs, tous les politicards, toutes les célébrités éphémères interviewés à la télévision, à la radio et dans les journaux, étaient rayonnants de fierté. Nous l’avons fait ! Nous avons réussi ! Nous avons "liquidé" Imad Mughniyeh !
par Uri Avnery
CHACUN exalte la profession dans laquelle il excelle.
Si on demandait à une personne dans la rue de citer le domaine dans lequel nous, Israéliens, excellons, sa réponse (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 février 2008
Une moisson de larmes
L’Union Européenne a investi, les agriculteurs de Beit Oula ont construit. Résultat : de magnifiques terrasses, des vergers et des champs de blé et de fèves florissants. Jusqu’à ce qu’arrive l’Administration civile et qu’elle détruise tout. Deux ans de travail réduits à rien en moins de deux heures
par Gideon Lévy
Cet agriculteur, Sami Al-Adam, voudrait en appeler aux agriculteurs israéliens ; peut-être comprendront-ils, eux : « Ils connaissent l’agriculture et ils accordent de la valeur à l’agriculture. Le peuple israélien tout entier valorise l’agriculture. Israël est le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 14 février 2008
Gaza, l’enfer à côté de chez nous
Bombarder la bande de Gaza, lui imposer un blocus ou l’envahir ne sert à rien. Car il n’y a aucun moyen d’écraser la résistance d’une population à une armée étrangère, rappelle l’écrivain Yigal Sarna.
Khan Younis après un bombardement le 3 janvier 2008
Comment essayons-nous d’apaiser l’enfer ? En le rendant encore plus chaud. Tous les ans, nous tuons des centaines de ses habitants, nous détruisons maisons et véhicules, et nous attendons que les choses se calment. C’est comme ça que ça marche, à Gaza. Enfin, c’est comme ça que ça ne marche pas. Nous tuons dix-neuf personnes en une journée, dont le fils (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 février 2008
Le camp de Gaza a pour enceinte le ciment de la collaboration
Le rabbin en chef Yona Metzger, l’autorité religieuse suprême en Israël nommé à cette fonction en 2003 pour 10 ans, vient de suggérer au Premier ministre de l’état sioniste le transfert des Palestiniens emprisonnés à Gaza dans une ville à construire dans le désert du Sinaï. À condition que les Palestiniens renoncent à la ville de Jérusalem puisque les Musulmans disposent déjà de deux villes saintes, les technologies d’urbanisme employées dans l’Arizona pourraient aider à la réalisation de ce type de solution finale au problème de la colonisation de la Palestine.
L’idée jugée opportune et non saugrenue a été (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 février 2008
Le rapport Vinograd : un aveu israélien officiel de la défaite
Le point le plus important dans le rapport de la commission d’enquête israélienne sur la dernière guerre au Liban (Commission Vinograd, NdR), c’est l’aveu et sans aucun détour que cette guerre fut un échec total et dangereux dont le gouvernement israélien n’a tiré aucun profit.
par Abdelbari ATWAN
Cet aveu limpide de la défaite, et de plus, de la part d’une commission présidée par le juge Vinograd et constituée des experts militaires, des experts en sécurité et des députés, est la réponse à beaucoup de monde, dont, hélas, des Arabes, que ce soit des intellectuels ou des responsables politiques, qui ont (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 février 2008
Gaza : "Les murs de la prison ont été légèrement repoussés"
La chasse aux Palestiniens a commencé dans les rues du centre d’Al-Arich, cité balnéaire égyptienne. Dans le souk et les rues adjacentes, des forces de police en uniforme et en civil contrôlaient les identités et poursuivaient, lundi 28 janvier, les habitants de la bande de Gaza qui erraient en quête de nourriture et de logement depuis l’ouverture par la force de la frontière, le 23 janvier. Tous ont été embarqués dans des cars et des minibus pour être réexpédiés à la frontière. Difficile d’échapper aux rafles tant la présence policière est importante.
La plupart des magasins ont été fermés sur ordre des (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er février 2008
"Ce que la Cour suprême a avalé"
Comment, dans les Territoires, une route déclarée construite pour le bien de la population locale est-elle devenue une route sur laquelle il lui est interdit de circuler ? Le cas de la route 443 est exemplaire de la « logique » de l’hypocrisie juridique qui caractérise le pouvoir israélien dans les Territoires depuis des années.
par David Kretzmer (*) Depuis le jour de l’entrée des forces de l’armée israélienne dans les Territoires, les autorités appuient de nombreuses opérations réalisées là-bas – comme la saisie de terres, le fait de décréter des sols terres (...)

lire la suite de l'article
jeudi 31 janvier 2008
"Forts en nombres"
Voilà notre mesure du succès en matière de sécurité : le nombre de Palestiniens tués. Comme dans les guerres les plus primitives, les chefs de l’establishment de la Défense en sont à s’enorgueillir du nombre de personnes qu’Israël a tuées. Leur rôle est d’assurer la défense des habitants du pays – ce qui, comme on sait, est refusé aux habitants de la « ceinture de Gaza » – alors le nombre de tués devient la mesure de leur réussite.
par Gideon Lévy
La semaine dernière, Youval Diskin, chef de la Sûreté générale [Shabak], a fait pour le gouvernement le rapport sur les « exploits » de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 janvier 2008
Notre présence violente
Il n’y a aucun Israélien dont la présence en Cisjordanie est neutre. Qu’il soit civil ou armé, soldat ou femme colon, habitant d’une colonie de qualité de vie ou d’un avant-poste voisin, un militant de MahsomWatch ou un invité dans une colonie, un ouvrier de Berez ou un client d’un garage palestinien.
par Amira Hass
Tous, chacun d’entre nous, viennent dans ce territoire palestinien, en Cisjordanie, parce que notre Etat l’a occupé en 1967.
La présence de chaque Israélien en Cisjordanie est basée sur un régime de privilèges qui s’est développé depuis ce premier acte d’occupation. Nous avons le privilège (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 janvier 2008
Dans l’État d’Israël, la mère juive est en train de disparaître
Intervention de Nurit Peled-Elhanan au 20è anniversaire des Femmes en Noir, le 28 décembre 2007, à Jérusalem
Nurit Peled-Elhanan
Je remercie les Femmes en Noir de m’avoir invitée à intervenir aujourd’hui. Au moment où nous sommes, je voudrais dédier ces mots aux enfants de la bande de Gaza qui se meurent lentement de faim et de maladies, et à leurs mères, admirables, qui continuent de mettre leurs enfants au monde, de les nourrir et de les élever. Le taux d’alphabétisation dans la bande de Gaza atteint aujourd’hui 92%, il est parmi les plus élevés du monde et cela, dans le camp de concentration le plus (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 janvier 2008
Deux blessés graves à Bilin...
... alors que les habitants tentaient d’empêcher une saisie de terre par des colons
Mohammed Khatib et Abdullah Abu Rahme du Comité populaire de Bil’in ont été aujourd’hui tabassés par des colons, alors qu’ils tentaient d’arrêter l’installation d’un avant-poste de colonie sur les terres du village. Ils sont actuellement soignés à l’hôpital Cheikh Zaid et les deux hommes sont dans un état stable.
Mohammed Khatib
Le caméraman Emad Bornat a été également frappé mais il a réussi à s’échapper avec l’enregistrement de l’attaque après que les colons ont détruit sa caméra.
Les colons sont arrivés vers 19h pour tenter d’installer une caravane sur le terrain et de créer un avant-poste de la colonie illégale (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 janvier 2008
Mourir avec les Philistins ?
En Israël, le citoyen ordinaire n’a aucune idée de ce qui se passe dans la bande de Gaza. La séparation est absolue. Aucune Israélien ne peut entrer dans la Bande, presque aucun Palestinien ne peut en sortir.
par Uri Avnery
LES PLUS célèbres paroles jamais prononcées à Gaza sont les dernières paroles de Samson : "Que je meure avec les Philistins."(Livre des Juges 16,30).
Selon la Bible, Samson se saisit des piliers centraux du temple des Philistins et fit s’écrouler tout l’édifice sur la tête des Seigneurs des Philistins, du peuple de Gaza et sur lui même. Le narrateur (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 janvier 2008
Une organisation arabe israélienne......
....propose un régime supranational plutôt que deux Etats
mardi 1er janvier 2008
Dans le Guinness ?
Tristes records : Les prisonniers palestiniens dans le livre Guiness pour la durée de leur détention en Israël
Le Ministère palestinien des prisonniers vient de publier un rapport sur la situation des 11 000 détenus politiques palestiniens dans les prisons israéliennes, dans lequel il apparait que bon nombre d’entre eux détiennent désormais des records mondiaux de détention.
Ainsi, Sa’id Al-Ataba est détenu depuis plus de 30 ans ce qui est un record mondial pour un prisonnier politique. Nelson Mandela avait passé un total de 26 ans dans les prisons sud-africaines.
Le rapport établit que 232 (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 décembre 2007
A quand une Paix en béton pour les Palestiniens ?
Petit village planétaire... Telle est la définition moderne attribuée au monde dans lequel nous vivons.
par Paixsurterre
Jamais l’information n’a été aussi abondante, accessible et... manipulée que de nos jours. Pour certaines régions, nous savons dans le moindre détail ce qui se passe réellement sur le terrain et ce sans difficulté aucune. Ex : le Darfour. Pour d’autres, il faut -pour connaître la vérité- "concocter" sa propre version à travers des supports et éléments différents. Ainsi pour en venir à l’interminable et insupportable drame palestinien, on en saura plus sur le sujet en écoutant le (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 décembre 2007
La fin d’Israël ?
par Hannah Mermelstein
Je suis optimiste à propos de la Palestine.
Je sais que cela peut sembler insensé. Comment puis-je réunir les mots « optimiste » et « Palestine » dans une même phrase alors que les conditions sur le terrain ne font qu’empirer ? Les colonies israéliennes continuent de s’étendre à un rythme quotidien, les check-points et le système de route discriminatoire sont de plus en plus institutionnalisés, plus de 10 000 prisonniers politiques palestiniens sont détenus dans les geôles israéliennes, Gaza est soumise à des attaques violentes et les frontières sont entièrement contrôlées par (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 décembre 2007
Barbarie !
Une société profondément atteinte où les animaux valent plus que les Palestiniens
"Les experts de la [faune et de la flore] ont averti que la barrière, composée de murs de béton, de tranchées et de barbelés, pourrait interférer avec les schémas de migration des animaux sauvages dans la région. Ils ont proposé de petites ouvertures dans la barrière pour permettre aux animaux de traverser."
Une société capable de générer de telles pensées et de tels actes témoigne d’une décomposition avancée de l’échelle de ses valeurs. Un mot caractérise ce phénomène : Barbarie ! (ndlr) (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 décembre 2007
Réponse au discours de Mr Sarkozy
Réponse au discours de Mr Sarkozy prononcé à la Conférence des donateurs à l’Autorité Palestinienne qui s’est tenue à Paris le 17 décembre 2007.
Monsieur le Président de la République Française,
Nous apprécions à sa très juste valeur votre position concernant la création d’un État Palestinien et la recommandation que vous avez faite à vos amis Israéliens de quitter les Territoires qu’ils occupent depuis 1967 comme préalable à la paix dans cette région.
Nous apprécions que la France continue de défendre le Droit International tel qu’il a été élaboré au lendemain de la catastrophe européenne de la guerre de (...)

lire la suite de l'article
samedi 22 décembre 2007
Barenboim et son orchestre empêchés de jouer à Gaza
Rappelons que Daniel Barenboïm en collaboration avec son ami Edward Saïd a crée une fondation visant à promouvoir la paix au Proche-Orient au travers de la musique classique, initiative lui ayant attiré de violentes critiques en Israël. Ceci s’est concrétisé en un atelier musical et un orchestre israélo-arabe : "l’Orchestre Divan occidental-oriental".
En 2006, il a été lauréat du prestigieux Prix Ernst von Siemens, considéré comme le « Nobel de la musique ». Barenboïm est à la fois un grand pianiste et un grand chef d’orchestre... Mais également un homme de bonne volonté et un citoyen hardi qui a eu le (...)

lire la suite de l'article
samedi 22 décembre 2007
"Mon ambition : devenir le premier ministre palestinien du jazz"
Entretien avec Gilad Atzmon
Le musicien israélien de jazz GILAD ATZMON, qui s’est exilé en Grande-Bretagne, parle à CHRIS SEARLE de la politique de l’identité, de paix au Moyen-Orient et de son nouvel album Refuge.
Chris Searle "Si vous lisez les titres des morceaux de mon nouvel album Refuge dans l’ordre, ils composent un poème", me dit le saxophoniste israélien autoexilé Gilad Atzmon tandis que nous remontons Ecclesall Road à Sheffield avant un concert.
C’est ce que j’ai fait et les voilà :
Autumn in Baghdad
Automne à Bagdad Spring in New York
Printemps à New York In the Small Hours
Dans les petites heures (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 décembre 2007
Conférence des donateurs de Paris...
... ou vente aux enchères de la cause palestinienne ?
La France accueille ce lundi la Conférence des Donateurs pour l’Etat palestinien au centre de conférence Kléber à Paris, ainsi que la ministre des affaires étrangères, représentante de l’occupant israélien. Nous reproduisons ci-desssous l’analyse d’ISM (International Solidarity Movement) qui estime que "cette conférence et ces projets ne sont destinés qu’à officialiser l’Occupation et l’Apartheid en Palestine".
"Lundi 17 décembre, la France accueillera la Conférence des Donateurs pour l’Etat palestinien au centre de conférence Kléber à Paris. "Cette conférence a pour but de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 décembre 2007
« Rasez ce village »(Représailles)
« Rasez ce village », cria la femme colon, donnant le signal de l’assaut contre le village d’Al-Foundouq, représailles des colons des environs pour l’assassinat d’Idan Zouldan. Des témoins visuels affirment que non seulement les soldats ne se sont pas interposés, mais qu’ils ont aidé les colons.
Gideon Lévy & Miki Kratsman
Les plaques de marbre brisées, de l’entreprise « Ha-Shalom » [la paix], dont une partie était destinée aux cuisines des colons, sont autant de témoins des événements de la soirée de la vengeance. « Ha-Shalom » a volé en éclat. Les pleurs de Na’ama Masalha, qui est restée cachée une heure (...)

lire la suite de l'article
mardi 18 décembre 2007
Comment ils nous ont volé La Bombe
Une vraie catastrophe : l’ensemble des services de renseignement américains, comprenant seize agences différentes, ont abouti à une conclusion unanime : dès 2003, les Iraniens ont cessé leurs travaux pour produire une bombe nucléaire, et, depuis lors, ils ne les ont pas repris.
par Uri Avnery
C’ÉTAIT comme si une bombe atomique était tombée sur Israël.
La terre trembla. Nos dirigeants politiques et militaires furent tous sous le choc. Les gros titres étaient rageurs.
Que se passait-il ?
Une vraie catastrophe : l’ensemble des services de renseignement américains, comprenant seize agences différentes, (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 décembre 2007
Forum social de Madrid
1) Michel Warschawski : Pourquoi je ne participe pas au Forum social de Madrid pour une juste paix au Moyen-Orient.
2) La délégation de la société civile palestinienne au Forum pour une juste paix au Moyen-Orient, se déroulant du 14 au 16 décembre à Madrid, a décidé de ne pas participer au Forum en raison de graves manquements de dernière minute.
Je n’ai aucun problème à participer à une conférence où seraient invités des porte-parole sionistes pour des débats qui sont partie intégrante d’une arène politique saine. De même, je n’ai aucun problème si (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 décembre 2007
Goliath contre David
Les préparatifs d’une « opération d’envergure » sur Gaza
Les anticolonialistes israéliens le constatent avec anxiété, la presse israélienne l’annonce : le gouvernement israélien est en train de préparer une attaque de grande envergure sur Gaza, prévue à relativement courte échéance, quelques semaines ? Une campagne d’alerte commence, qu’il nous appartiendra de relayer le plus largement pour tenter d’empêcher l’écrasement programmé d’un million et demi de personnes.
Michèle Sibony
La situation actuelle à Gaza est celle d’un siège renforcé, de 24h sur 24 la fourniture d’électricité a déjà été réduite à 12h sur 24 en signe de punition contre les (...)

lire la suite de l'article
jeudi 13 décembre 2007
"La rage de faire main basse sur les terres palestiniennes"
Comment Israël empêche les Palestiniens de bâtir sur leurs propres terres, de relier des villages au réseau de distribution de l’eau, et les oblige à multiplier les décharges près des villes et villages, au détriment de l’environnement.
par Amira HASS
Le tableau n’a rien de bucolique : les deux chefs de conseils villageois sont là, devant le dépôt d’immondices de l’un des villages, Beit Liqia, et énumèrent toutes les menaces environnementales. Les maisons du village sont à deux cents mètres. Il y a des gens qui brûlent les déchets (essentiellement pour récupérer le métal (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 décembre 2007
Bravo les anarchistes israéliens !
« L’électricité reviendra lorsque Israël cessera d’en priver les habitants de Gaza. ». Une telle annonce avec le sigle de la compagnie générale d’électricité israélienne a semé la panique mercredi à Tel Aviv, Jerusalem et Haïfa, où des centaines d’israéliens affolés se sont rués sur le central d’appels téléphoniques de la Compagnie d’électricité : un bon petit tour que leur avaient joué les anarchistes israéliens. Lire ci-dessous sous la plume d’une officine israélienne.
Quand les anarchistes disjonctent...
par Shraga Blum
De nombreux habitants de Jérusalem, Tel (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 décembre 2007
Pour la libération de Salah Hamouri...
... franco-palestinien incarcéré depuis 3 ans en Israël
Le gouvernement, en la personne de Norbert Wurtz, porte parole du Quai d’Orsay a écrit à sa mère, Annick Denise Guidoux-Hamouri, professeur de français à Jérusalem, que le gouvernement français "ne peut pas interférer avec la justice israélienne" !
Ce que nos dirigeants appellent la justice israélienne, ce sont les tribunaux militaires israéliens basés dans les terrtoires palestiniens occupés, totalement illégaux au regard du droit internatinal, comme celui d’Ofer, devant lequel Salah Hamouri s’est présenté le 18 novembre dernier, pour s’entendre dire pour la 23 ème fois que l’audience était (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 décembre 2007
Israël : souci professoral...
Nizar Hassan, professeur de cinéma, vient d’être suspendu du Collège Sapir (près de Sderot) et passera en conseil de discipline jeudi pour avoir renvoyé de son cours un étudiant qui se présentait en uniforme de l’armée. Bon nombre de ses collègues le soutiennent, contrairement à la direction de l’établissement et au parlement israélien.
Le quotidien israélien titre :
" Ses collègues soutiennent un prof d’université qui a renvoyé de son cours un soldat "
par Tampara Traubman
"Le réalisateur Nizar Hassan - qui a été récemment suspendu de cours au Sapir Collège proche de Sderot, dans (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 décembre 2007
Palestine occupée : 429 libérations, 42 enlèvements
L’Initiative Nationale Palestinienne (*) a rapporté la semaine dernière que depuis juin [2007], Israël a kidnappé plus de quatre fois le nombre de personnes libérées ce mardi écoulé.
Bethlehem - Gaza - Israël a libéré 429 prisonniers palestiniens ce lundi comme « geste de bonne volonté » programmé à l’origine pour être réalisé avant la conférence du 27 novembre à Annapolis.
Après le passage du checkpoint de Beituniya près de Ramallah, 408 prisonniers de Cisjordanie étaient attendus par une foule de Palestiniens, y compris des officiels, à la Muqata qui est le quartier du (...)

lire la suite de l'article
vendredi 7 décembre 2007
En séjour illégal, même chez eux
Les membres de la famille Al-Qa’abneh ont toujours su, durant toutes ces années, qu’ils vivaient dans les Territoires, tout près de Bir-Naballa. Jusqu’à ce que le Mur de séparation arrive et les laisse du côté israélien, avec seulement une porte étroite leur permettant de se rendre aux écoles et lieux de travail du village. Il y a un mois, Israël a fermé la porte : 63 Bédouins en état de siège.
Gideon Lévy
Nous nous sommes assis à l’ombre d’un figuier. Le bruit de l’usine de béton voisine couvrait les cris des bébés qui montaient des cahutes en tôles, mais couvrant tout, il y avait le Mur dressé à quelques (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 décembre 2007
On nous parle de négociations et l’occupation passe toujours à la trappe
A propos des "concessions" que devrait faire ou pas Israël, Gideon Levy intervient dans Haaretz pour rétablir les faits et demander que l’on parle de "restitution" de la part du "voleur" et que l’on pose enfin la question de l’insupportable immoralité de l’occupation.
Par Gidéon LEVY
Un voleur qui mettrait ses conditions
En Israël, le discours public est momentanément sorti de sa torpeur : « Donner, ou ne pas donner ? », telle est la question shakespearienne, « faire, ou ne pas faire de concessions ? »
Qu’il est bon de voir ainsi se manifester ce premier signe de vie : rien que pour cela, il valait (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 décembre 2007
Annapolis (suite et sans doute fin...)
A écouter les journalistes sur les chaînes de radio le mercredi 28 novembre, un fait émergeait : personne ne citait précisément la déclaration israélo-palestinienne adoptée lors de la réunion d’Annapolis.
par Alain Gresh, blog du Monde Diplomatique
Il était donc bien difficile de se faire une opinion précise, au-delà des envolées émues sur la relance de la paix. Même pour ceux qui, comme moi, pensaient qu’Annapolis allait ressembler à « un village Potemkine » de la paix, la lecture de ce texte est pourtant un choc. Nous nous engageons, affirment Israéliens et Palestiniens dans des négociations vigoureuses, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 décembre 2007
Après 60 ans d’exil
Je m’appelle Ramzi. Je suis né en 1979 à Bethléem en Palestine. Originaire de Yebna, pris comme environ 420 autres villages par l’occupant israélien, je vis dans le camp de réfugiés d’Al Amari à Ramallah. C’est là que ma famille a dû s’installer en 1948.
par R. A.
Je m’adresse à vous qui soutenez le peuple Palestinien dans sa lutte pour la réalisation de ses droits nationaux. Je m’adresse à vous après la lecture de tracts fustigeant « 40 ans d’occupation, 40 ans de spoliations… ». 40 ans… Alors que dans les souvenirs de mon grand-père et de plus de 4 millions de réfugiés palestiniens il s’agit de 60 ans. Je (...)

lire la suite de l'article
samedi 1er décembre 2007
"Écrire est si dérisoire en ce moment...
... mais au moins ça protège de la folie"
"Tu incarnais notre unité en dépit des divisions. Tu incarnais notre liberté en dépit de l’occupation. Tu incarnais nos rêves au milieu du cauchemar. Que faire maintenant que tu n’es plus là. Nous aurions pu nous retrouver pour nous consoler" [...] " Mais nous avons préféré proclamer des Etats virtuels sur des bouts de terre assiégés, morcelés, ensanglantés. Notre quête de liberté n’a jamais été une question exclusivement territoriale, elle fut partie prenante d’un projet, d’un rêve qui portait ce doux nom de Palestine, ni Gaza ni Cisjordanie."
Reçu de Manon
Par Majed Bamia (palestinien)
Ecrire est si (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 novembre 2007
Pas de déblocage en vue sur Jérusalem
Pour un anthropologue rompu à l’engagement politique comme Jeff Halper, la réalité n’est pas difficile à interpréter. Et les prévisions sont presque automatiques.
entretien avec Jeff Halper
La rencontre d’Annapolis, prévue dans une dizaine de jours, à laquelle l’administration Bush attribue un pouvoir miraculeux, non seulement n’offrira pas de solutions dans la ligne du droit international mais se déroulera selon un programme déjà défini avec grande anticipation par Israël.
C’est un parcours, explique l’expert israélien, qui est destiné à convaincre la direction palestinienne de renoncer à la Jérusalem (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 novembre 2007
ISRAËL "Une démocratie boiteuse"
A quelques jours de la rencontre d’Annapolis pour la paix au Moyen-Orient, Ehoud Olmert demande aux Palestiniens la reconnaissance d’Israël en tant qu’Etat du peuple juif. Cette nouvelle condition préalable n’est pas digne d’une démocratie, dénonce Ha’Aretz.
Reçu de Manon
par Shulamit Aloni
Le gouvernement israélien, avec tout le respect qui lui est dû, ne représente pas le peuple juif, mais les citoyens de l’Etat d’Israël qui l’ont élu. Israël est un Etat souverain qui reste considéré comme une démocratie. Autrement dit, c’est l’Etat de l’ensemble de ses citoyens. Il ne doit donc pas exiger des (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 novembre 2007
Droit au retour : Ce n’est pas Sarkozy qui en décide !
Protestation du Comité des Associations civiles et religieuses de Jérusalem contre les propos tenus par Sarkozy au mépris du droit international, lors de la visite d’Ehoud Olmert en France.
Reçu de Manon
A l’intention de Mr. Nicolas Sarkozy Président de la République de France Paris - France
Monsieur le Président Sarkozy, Les organisations de la société civile palestinienne de Jérusalem souhaitent exprimer leur plus vifs remerciements et leur plus vif respect pour le rôle historique que la France a joué en soutien du droit des nations. La France est la patrie de la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 novembre 2007
Le socialisme et la lutte pour l’émancipation des Palestiniens
par Greg Oxley (PCF Paris)
Les Palestiniens ont subi des décennies d’oppression de la part de l’impérialisme israélien. L’Etat d’Israël, comme superpuissance régionale, bénéficie de l’appui des impérialistes américains et européens. Dans cette région très instable, les puissances occidentales ont besoin d’un point d’appui fiable et doté de fortes capacités militaires. Incapable, sur le plan intérieur, de répondre aux besoins de la vaste majorité des citoyens israéliens, le capitalisme israélien ne peut maintenir son équilibre interne qu’en exerçant une pression économique et militaire constante sur les Etats et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 22 novembre 2007
Le dernier refuge
Bush se comporte comme s’il avait décidé la guerre : "Aucun président n’aime être ridicule. Effrayant – d’accord. Mauvais – d’accord. Idiot – d’accord. Mais ridicule – jamais ! Cela peut avoir un effet direct sur la question qui taraude le monde entier, y compris moi-même. Attaquera-t-il l’Iran ? La tentation est presque irrésistible. Dans un an, son mandat arrivera à son terme. Après huit ans, il n’a laissé qu’une série continue d’échecs. Mais un homme qui (dit-il) parle chaque jour avec Dieu ne peut pas quitter ainsi la scène de l’histoire."
Reçu de Manon
par Uri Avnery
ISRAEL EST (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 novembre 2007
Sans le Hezbollah, nous serions toujours au Liban...
... Sans le Hamas, nous serions encore à Gaza
Dans un article intitulé "de bonnes nouvelles en provenance de Gaza", Gideon Levy se réjouit dans le quotidien Haaretz de constater que le Hamas se renforce militairement dans la Bande de Gaza. Il rappelle que la résistance de l’occupé a toujours été et reste la seule possibilité de convaincre Israël de renoncer à l’occupation. Un article qu’on ne risque pas de lire dans la presse française.
Reçu de Manon
De Gideon Levy
"Nous pensions qu’il nous suffirait de sortir de Gaza et de l’emprisonner pour que la vie en Israël continue d’être super ? Le Hamas vient nous rappeler que cela ne (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 novembre 2007
Un an après le discours de Grossman, rien n’a changé
Reçu de Manon
par Gideon Lévy
Le Ministre de la Défense, Ehoud Barak, au rassemblement d’hier. Photo : T. Appelbaum
Le groupe de chanteuses « HaBanot Nechama » n’en était pas, l’an dernier. La découverte de l’année, maintenant récompensée d’un disque d’or, a rejoint hier soir Aharon Barnéa, Shimon Peres, Aviv Gefen, Achinoam Nini et Sarit Haddad – la bande attitrée de ces rassemblements du souvenir. L’an passé, l’écrivain David Grossman, qui venait de perdre son fils [lors de la guerre au Liban - ndt] était venu à la tribune et avait tonné contre nos dirigeants creux et, un court instant, les cœurs avaient été en émoi ; (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 novembre 2007
Rien de moins que notre liberté
Pour les habitants de notre petit village de Bil’in, qui s’étend à l’ouest de Ramallah en Cisjordanie occupée, les négociations prévues entre les dirigeants palestiniens et ceux d’Israël à Annapolis, Maryland, font naître des sentiments mitigés. Comme tous les Palestiniens, nous prions pour que la vie de nos enfants ne soit pas celle que nous avons connue sous l’occupation militaire israélienne.
Reçu de Manon par Mohammed Khatib
Mais par expérience, nous savons qu’Israël, le côté le plus fort, se sert des discussions de paix comme d’un écran de fumée pour dissimuler ses actions sur le terrain. Pendant le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 novembre 2007
Gaza, terre fantôme des médias israéliens
Pour les journalistes israéliens, la bande de Gaza n’a jamais été un territoire aussi lointain. Qu’ils soient juifs ou arabes, l’armée israélienne les empêche, depuis un an, d’y pénétrer, pour des raisons de "sécurité".
Reçu de Manon
par Benjamin Barthe
La poignée de courageux qui, en dépit de l’Intifada et de l’anarchie locale, persistaient à franchir le terminal d’Erez, portail de la bande côtière palestinienne, sont désormais interdits de "terrain". La mesure concerne aussi une cinquantaine de correspondants de médias étrangers qui disposent également de la nationalité israélienne.
Gaza, déclarée "entité (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 novembre 2007
Où sont passés tous les camions ?
Reçu de Manon
par Jesse Rosenfeld
La route qui mène à Gaza a été longue, poussiéreuse, et on n’y voyait guère que des véhicules de l’armée israélienne ce 24 octobre, les chars, qui faisaient un exercice militaire, étant bien plus nombreux que les camions qui emmenaient des marchandises vers la frontière. Les points de passage contrôlés sont les seuls endroits par lesquels Gaza peut réceptionner de la marchandise et Israël les a fermés depuis le mois de juin, il a durcit récemment son blocus en coupant le carburant et est sur le point de couper l’électricité. Autrefois animés, ces passages frontaliers (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 novembre 2007
Appel contre la destruction de l’école de Fasayil...
... dans la Vallée du Jourdain
La petite école de Fasayil dans la Vallée du Jourdain, construite tout récemment pour fournir un espoir aux enfants palestiniens de cette région occupée par l’armée d’Israël, a reçu un ordre de démolition. Nous relayons cet appel à réagir que nous venons de recevoir.
Reçu de Manon
"Merci à vous de bien vouloir appuyer par votre signature la lutte menée par les Palestiniens de la Vallée du Jourdain contre la démolition de la toute nouvelle école primaire de Fasayil.
Merci aussi de diffuser tant que possible cette pétition notamment dans le milieu enseignant et syndical et sur les sites internet, etc ... (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 novembre 2007
Le syndrome de stress pré-traumatique
Un aperçu de la psychose collective israëlienne
« C’est difficile à admettre, mais seulement soixante ans après l’Holocauste, le peuple juif est, une nouvelle fois, en danger d’être détruit - tout du moins dans son propre pays, où 40 % des juifs du monde sont concentrés. Des preuves de la gravité du danger peuvent être trouvées non seulement dans les menaces explicites du président de l’Iran, étayées par un programme d’armements qui pourrait lui fournir les moyens de mettre ces menaces en exécution ; on peut aussi les trouver dans des articles publiés récemment dans la presse européenne, qui débattent de la possibilité qu’Israël « disparaisse », (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 novembre 2007
par Silvia Cattori
Le droit de résister
Occupation militaire et oppression israélienne
Les Palestiniens ont le droit légitime de résister par les armes contre les agressions des soldats et des colons juifs israéliens, armés et très offensifs. Nous, hommes et femmes qui défendons la justice, avons le devoir de les soutenir dans leur lutte inégale.
Attaque de tanks israéliens à Rafah, le 17 mai 2003 (rafahtoday)
Ce petit texte, écrit l’été 2003, nous paraît demeurer d’actualité. Pendant que les Etats-Unis préparent la conférence d’Annapolis, qui se présente comme un enième piège pour les Palestiniens, Israël poursuit ses exécutions sommaires "ciblées" à Gaza dans l’indifférence du monde.
Les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 novembre 2007
La cueillette des olives à Jalud arrêtée...
... par des colons armés et l’armée israélienne
La famille Ibrahim dans le village de Jalud en Cisjordanie, accompagnée des militants des droits de l’homme internationaux et israéliens, ont été empêchés hier de récolter les olives sur leurs terres par des colons armés et l’armée israélienne. Jalud, une communauté d’environ 500 personnes située dans le district de Naplouse, doit faire face régulièrement au harcèlement des colons des colonies et des avant-postes voisins.
Sur les 16.000 dunams appartenant au village, 10.000 dunams ont été confisqués illégalement par les colonies et 2.000 autres ont été déclarés zone militaire.
À environ 10 heures, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 novembre 2007
Criminels de guerre : les dirigeants israéliens, à La Haye !
de Manon
par Michel Warschawski
Il y a quelques années, l’ancien conseiller d’Ariel Sharon, Dov Weisglass, menaçait de mettre « au régime » les Palestiniens, c’est-à-dire d’organiser un siège visant à les affamer, sans toutefois les faire complètement mourir de faim, les mettant ainsi en grande détresse tout en évitant une crise humanitaire totale susceptible de provoquer une intervention internationale. La réaction de la communauté internationale, cependant, avait contraint le gouvernement israélien à faire marche arrière. Et pourtant, quatre ans plus tard, ce qui était considéré alors par la communauté (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 novembre 2007
Les petits-enfants de l’Holocauste font de Gaza...
... un nouveau ghetto de Varsovie
Alors que le monde regarde passivement, Israël perfectionne son étranglement des 1,4 millions de civils de la Bande de Gaza. Le dimanche 28 octobre, l’armée israélienne a réduit de plus de 20% ses fournitures de carburant à la Bande de Gaza. D’autres coupures sont prévues dans les prochains jours et semaines, selon des responsables israéliens.
Reçu de Manon
Par Khaled Amayreh
L’arme préférée d’Israel, le bulldozer
La semaine dernière, le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak, a ordonné une coupure progressive du carburant et de l’électricité à la Bande de Gaza, apparemment en préparation (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 novembre 2007
Le premier pays à légaliser la torture...
... au sein des tribunaux militaires d’Israël
Les Etats-Unis, qui cherchent à redéfinir un équilibre entre sécurité et liberté dans la « guerre contre le terrorisme », devraient-ils suivre l’exemple d’Israël dans sa façon de traiter les détenus palestiniens ?
Reçu de Manon
par Lisa Hajjar
C’est ce que préconisent des avocats de détenus à Guantanamo, Avi Stadler et John Chandler d’Atlanté, et quelques autres. Que des personnes détenues par les Américains puissent être tenues au secret pendant des années sans inculpation, et qu’elles puissent être poursuivies ou détenues indéfiniment sur la base d’aveux arrachés par la torture, c’est plus qu’une honte (...)

lire la suite de l'article
mardi 6 novembre 2007
90ème anniversaire de la Déclaration de Balfour
Reçu de manon
"Il devient donc particulièrement important de promouvoir et de développer un mouvement juif fortement marqué qui nous éloignera de ces fatales associations (socialistes). Et c’est là que le sionisme a une profonde signification pour le monde entier à l’heure actuelle ... La lutte qui commence désormais entre les Juifs sionistes et bolcheviques n’est rien moins qu’une lutte pour l’âme du peuple juif."
Winston Churchill, 1920.
Par J.A. Miller
"Ils sont propriétaires de la terre (Sainte), seulement de la terre, et c’est tout ce qu’ils possèdent ; mais ce sont nos (...)

lire la suite de l'article
lundi 5 novembre 2007
L’armée israélienne ordonne la confiscation...
... de terres palestiniennes en Cisjordanie
de Manon
par Conal Urquhart
Un porte-parole de l’armée israélienne a précisé qu’il fallait une nouvelle route pour relier Bethléem et la Judée avec Jericho et la vallée du Jourdain afin “d’améliorer la qualité de vie des Palestiniens”... mais cela va “faciliter le large plan d’annexion connu sous le nom de E-1, destiné à réunir la colonie de Maalé Adumim avec Jérusalem et à couper la Cisjordanie en deux”, selon Adam Keller.
On a appris hier que l’armée israélienne a ordonné la saisie de terres autour de quatre villages de Cisjordanie, apparemment en vue d’une extension considérable des colonies autour de (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 novembre 2007
Tout autour, la tempête fera rage
Reçu de Manon
par Gideon Spiro à Hagada Hasmalit
« En l’honneur des valeurs de l’armée israélienne »
Une information publiée dans Maariv et Yediot (16 octobre 2007) rapportait que sept soldats du 890e régiment de parachutistes avaient été jugés dans une sorte de tribunal de campagne et condamnés à 56 jours de prison par le commandant de régiment, le lieutenant-colonel Yaki Dolef, pour avoir chanté des chansons obscènes dans le réfectoire. Les soldats ont réagi par une espèce de mutinerie, en lançant une grenade fumigène et en abandonnant leur arme au QG du régiment.
Le porte-parole de l’armée a fait savoir (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 octobre 2007
Échanger des perles contre des queues de cerises
de Manon
par Khalid Amayreh
Village de Ein Kenya, près de Ramallah, un jour de cueillette des olives... Palestine éternelle ! - Photo : AP/Muhammed Muheisen
Les négociateurs palestiniens et israéliens ont entamé une série de réunions secrètes lundi [8 octobre] pour tenter de rédiger un document commun pour la prochaine conférence pour la paix convoquée par les Etats-Unis et programmée en novembre à Annapolis dans le Maryland. Les deux cotés continuent à être profondément divisés sur les questions qui sont au coeur du conflit israélo-palestinien.
Selon les officiels palestiniens qui suivent de près les (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 octobre 2007
Ne signez pas !
de Manon
par Jamal Zahalka
Selon ce qu’ont rapporté les médias, le Ministère israélien de l’Education aurait l’intention de faire signer par les élèves des écoles la « Déclaration d’Indépendance d’Israël ». Il s’agit d’une atteinte grave à la dignité humaine, à l’identité, à l’appartenance nationale et à la mémoire historique.
Le projet inclut toutes les écoles arabes, depuis la 1ère année jusqu’à la 12e. Dans chaque école sera installé un stand spécial auquel on conduira les élèves afin qu’ils signent la Déclaration d’Indépendance.
Tenter de forcer les élèves à signer un document comme celui-là n’est pas innocent et revient à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 octobre 2007
Que se passe-t-il les jours de calme ?
de Manon
par Amira Hass
« Moment de calme dans la vague de protestation » : c’est dans ces termes que divers rapports journalistiques israéliens décrivaient, vendredi, la manière dont la junte militaire birmane avait réussi, en recourant à une force importante, à vider les rues de ses milliers de manifestants.
En dépit de la sympathie naturelle à l’égard des insurgés, plusieurs éditeurs ont opté pour le mot « calme », qui incarne le point de vue du pouvoir : la norme, c’est une situation « calme » même si cela signifie une violence gouvernementale permanente. Une protestation de masse contre l’oppression constitue (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 septembre 2007
Un dirigeant fantoche
de Manon
par Gideon Lévy
Mahmoud Abbas devrait rester chez lui. Les conditions actuelles devraient lui interdire de se rendre à Washington. Ses rencontres avec Ehoud Olmert tournent graduellement à l’humiliation pour son peuple : rien de bon n’en sortira. Le spectacle des visites amicales du dirigeant palestinien à Jérusalem est devenu insupportable à la conscience, avec ce déluge de baisers sur la joue de l’épouse d’un Premier ministre qui menace, dans le même temps, d’imposer le blocus à un million et demi de personnes appartenant à son peuple, de les plonger dans le noir et de les affamer.
Si Abou Mazen (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 septembre 2007
Bil’in ! Bil’in !
de Manon
par Uri Avnery
Quand mes amis sont en proie au désespoir, je leur montre un morceau de béton peint que j’ai rapporté de Berlin.
C’est l’un des restes du mur de Berlin que l’on vend dans cette ville.
Je leur dis que j’ai l’intention, le moment venu, de demander le droit de vendre des morceaux du Mur de séparation.
Quelquefois, quand je donne une conférence devant un auditoire allemand, je pose la question : "Combien d’entre vous croyaient, une semaine avant la chute du mur, que celle-ci interviendrait de leur vivant ?" Personne n’a jamais levé la main.
Mais le mur de Berlin est tombé. Cette semaine (...)

lire la suite de l'article
mardi 18 septembre 2007
par Silvia Cattori
Palestine : «  Appel aux peuples qui ont un reste d’humanité ».
Gaza soumise au blocus
Aussi incompréhensible et immoral que cela puisse être, le président Mahmoud Abbas, et son parti Fatah, ont demandé à Israël de maintenir Gaza totalement coupée du monde pour en finir avec le Hamas. Samah, 34 ans, mère de 6 enfants, vit dans cette grande prison appelée « Bande de Gaza ». Elle appelle les citoyens du monde à venir protester à Erez et Rafah, sur les lieux mêmes où M. Abbas et Israël empêchent les gens de sortir et de rentrer à Gaza.
Passage de Rafah (rafahtoday.org)
Silvia Cattori : Comment la population vit-elle cette situation de blocus qui s’éternise ?
Samah : C’est une catastrophe ! (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 septembre 2007
Qui a dit qu’Israël n’évacuait pas d’avant-postes illégaux ?
de Manon
par Gideon Lévy
Un enclos, trois tentes et un abri ouvert. A deux reprises, des employés de l’Administration civile se sont rendus sur ce campement de bergers dans le nord de la vallée du Jourdain et l’ont détruit. Alors ? Etat de droit ou pas ?
Un nuage de sable s’est soulevé au loin, couvrant le paysage désertique. Une jeep blanche et un camion blanc descendaient des collines : le convoi d’assistance de la Croix-Rouge internationale approchait. Un air de Darfour avec des plaques d’immatriculation genevoises. Il s’agit d’apporter des tentes, des couvertures, des conserves alimentaires et des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 septembre 2007
Bil’in : la victoire de David l’anarchiste sur Goliath le colon
de Manon
par Michel Warschawski
En complément à l’article, un reportage-vidéo sur ARTE qui ont payé : « la barrière de séparation près de Bil’in sera déplacée. » A l’intérieur, dans l’article, le titre est encore plus éloquent : « La bataille de la barrière : l’État a perdu à Bil’in. »
Sauf pour la qualification erronée de « manifestations violentes » puisqu’il s’agissait en vérité d’un combat stratégiquement basé sur la non violence, le sentiment des rédacteurs de droite du Maariv sont partagés par les centaines d’habitants de Bil’in qui ont organisé un rassemblement de la victoire dans le village, immédiatement après la (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 septembre 2007
Enfants de guerre
Reçu de Manon
par Gideon Lévy
De nouveau des enfants. Cinq enfants de Gaza tués en huit jours. L’insensibilité du public face à ces meurtres – les trois derniers, par exemple, n’ont eu droit qu’à un entrefilet en marge de la page 11 du « Yediot Aharonot », ce qui est en soi écœurant – ne peut estomper le fait que l’armée israélienne mène une guerre contre des enfants. Il y a un an, un cinquième des tués de l’opération « Pluies d’été » étaient des enfants ; ces deux dernières semaines, ils constituent un quart des 21 tués. Si, le ciel nous préserve, des enfants devaient être touchés à Sderot, nous devrions nous en souvenir, avant (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 septembre 2007
La pêche à Gaza, une industrie en danger
Reçu de Manon
Un rapport de l’Office pour la Coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, paru en avril 2007, met en exergue les restrictions considérables qu’Israël continue à imposer aux pêcheurs de la bande de Gaza, entravant un secteur économique pourtant décisif. Explications.
Après une interdiction quasi totale de pêcher depuis la capture d’un soldat israélien le 25 juin 2006, les pêcheurs de Gaza ont finalement été autorisés à le faire dans les eaux côtières de la bande de Gaza pendant la haute saison de pêche qui démarre début avril. C’est l’époque où commence la migration des sardines du Delta du Nil (...)

lire la suite de l'article
vendredi 7 septembre 2007
par _8119
Un état bi-national mental
discours sur la logique
Réactions au dialogue entre Ian Pappe et Uri Avnery sur la création d’un état bi-national (ou non) en Israël-Palestine
J’ai déssiné une nouvelle table périodique des éléments chimiques en 2003 : http://8119.free.fr ; conforme à la spiralité, la fractalité, la cyclicité expérimentalement observées (remplissage de DAVIS). Etudie la topologie des systèmes, qu’il soit informatique ou social ou psychologique, dans tous les cas la logique doit être rigoureuse.
Dialogue accessible ici : http://w4lk.org/10589 (79min de lecture)
Le cerveau est divisé en deux hémisphères, une de gauche et une de droite, quel que (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 septembre 2007
Les prisonniers palestiniens défient l’impossible...
... ils transforment les prisons en universités
Reçu de Manon
par Abdel Nasser Ferwana
Malgré la répression féroce et le traitement inhumain, malgré les conditions de détention et la torture, les prisonniers palestiniens et arabes détenus dans les prisons de l’occupation sont parvenus à surmonter les difficultés pour s’adapter à leur situation grave et exceptionnelle. Car ils savent d’avance la nature de l’occupation et ont assisté dès leur enfance à ses crimes, comprenant ainsi que les droits s’arrachent et ne se donnent pas, que l’histoire ne s’écrit qu’avec le sang et que la victoire ne s’obtient que par les énormes sacrifices. Ils ont également (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 septembre 2007
La Cisjordanie, poubelle d’Israël
Reçu de Manon
La protection de l’environnement n’est pas censée s’arrêter à la Ligne Verte. Palestine ou pas, la Cisjordanie ne peut pas être notre poubelle
De toutes les questions fréquemment soulevées à propos des dommages causés par l’occupation ou des rapports qu’ont les autorités et les colons avec les Palestiniens, la question environnementale se retrouve aux marges de l’agenda sociopolitique, même dans les rares cas où la qualité de l’environnement en Israël même fait l’objet de débat. Cela, en dépit du fait que durant plus de 40 ans de contrôle israélien, la Cisjordanie est devenue – sciemment ou non – notre (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 août 2007
Bil’in et la prochaine Intifada
Reçu de Manon
par Miko Peled (*)
Bien qu’il soit aujourd’hui courant de parler des 40 ans d’occupation, la vérité est que dès le début de son existence, l’Etat d’Israël s’est fait Etat d’occupation et d’apartheid, et que le système d’occupation est là, dans toute sa laideur, depuis le jour de la création d’Israël.
Une militante de France-Palestine présente à Bil’in aux côtés des palestiniens
D’emblée Israël a nié que le peuple palestinien fût un peuple, et avec l’aide d’un monstrueux appareil sécuritaire, Israël a tenté d’anéantir le peuple palestinien et de rayer la Palestine de la carte. Après 60 ans d’occupation, d’oppression (...)

lire la suite de l'article
dimanche 26 août 2007
Miss C.
Reçu de Manon
par Uri Avnery
D’où viennent les discours quotidiens à propos de la guerre ? Si personne ne la veut, pourquoi tant en parler ?
PRÉSENTATION de Miss Calculatsia, cette étrangère à la mode, la nouvelle star dans le discours israélien. Pour une oreille hébraïque, ces mots suggèrent une jeune beauté, comme "Miss Israël". Mais Miss Calculatsia, la version hébraïque de "mauvais calcul", n’est ni jeune ni belle, ni même femme : ce n’est qu’un mot étranger prétentieux utilisé à la place d’un autre mot hébreu qui conviendrait parfaitement. (En latin, "calculus" est une petite pierre. Celles-ci étaient montées dans (...)

lire la suite de l'article
mardi 21 août 2007
Non à l’évacuation
Reçu de Manon
par Gideon Lévy
Il faut ramener sans délai les familles Yahalom et Bar Kochba dans les maisons dont elles ont été expulsées, sur le marché de grossistes d’Hébron. L’armée israélienne doit immédiatement rétablir leur raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité, et veiller à la sécurité des familles, de jour comme de nuit, comme elle en a l’habitude pour tous les colons de la ville. En échange de quoi, les familles Yahalom et Bar Kochba offriront aux soldats le café, des biscuits et le kugel pour le shabbat, comme elles font toujours. Il faudrait également présenter des excuses aux familles pour cette (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 août 2007
Appel des anarchistes israéliens
Reçu de Manon
Appel à l’aide des Anarchistes israéliens Contre le Mur Les Anarchistes Contre le Mur, opposants israéliens à la politique coloniale de leur pays, sont actuellement parmi les militants les plus déterminés et les plus actifs contre l’occupation et le Mur, malgré leur faible nombre. Ils lancent un appel à l’aide en raison des énormes frais de justice auxquels ils sont confrontés. Nous espérons qu’il sera entendu.
Chers amis,
Le montant des frais de justice liés aux actions palestino-israéliennes contre l’occupation nous contraint à envoyer cet appel urgent à la solidarité financière. Nous avons besoin de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 15 août 2007
Hébron : L’expulsion n’était qu’une mascarade !
Par Ali Waked
Le propriétaire de l’un des magasins du marché en gros de la ville envahie par des familles juives a déclaré à Ynet que l’évacuation ne changera rien du tout : "Tout ce qui s’est passé n’était destiné qu’aux caméras, mais il n’y a eu aucune confrontation. L’armée et les colons ont le même objectif."
Photo ISM : Dans la Vieille Ville d’Hébron où tous les commerces ont été fermés en raison du harcèlement des colons et de l’armée, les soldats israéliens patrouillent toutes les demi-heures
"Les prétendues confrontations entre l’IDF et les colons n’étaient qu’une mascarade", a déclaré Ziad Sarsur à Ynet (...)

lire la suite de l'article
vendredi 3 août 2007
Recherché pour crimes contre l’état
Reçu de Manon
par Rory McCarthy
Durant plusieurs années, Azmi Bishara était l’une des voix les plus importantes représentant les 1,5 millions d’Arabes vivant en Israël. Mais maintenant il est un fugitif, affrontant quelques unes des plus sérieuses allégations jamais faites contre un député israélien. Qu’est ce qui s’est passé ? Dans une rare interview, il parle à Rory McCarthy.
Quand la guerre a éclaté au Liban l’été dernier, il y a eu peu de voix dissidentes en Israël. Des sondages publics montraient un soutien public sans précédent au conflit. Des politiques et des experts remplissaient les studios de télévision pour (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 juillet 2007
Des militants internationaux interviennent à Naplouse
Reçu de Manon
NAPLOUSE : les internationaux bloquent trois jeeps et chassent des snipers.
Les militants internationaux qui étaient présents ont organisé le barrage de la rue principale du camp pour empêcher que d’autres jeeps n’entrent dans le camp et poursuivent le siège des habitants.
Photo ISM. Un sniper israélien sort d’une maison occupée dans le camp de réfugiés d’Ein Beit Al Ma’ vendredi matin
L’invasion du camp de réfugiés d’Ein Beit Al Ma’ par les Forces Israéliennes d’Occupation (FIO) s’est poursuivie vendredi 20 juillet. Vers 10h20 du matin, plusieurs jeeps ont traversé la rue principale de Naplouse et sont (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 juillet 2007
28 personnes, 21 heures, 1 seule chambre
Reçu de Manon
par Gideon Lévy
Six familles enfermées dans une seule chambre, une journée durant, sur ordres des soldats. 15 enfants et nourrissons et 13 adultes, dont une vieille dame malade, se sont serrés dans la chambre à coucher du sous-sol. Interdiction d’allumer la lumière. Interdiction de parler. L’armée israélienne en opération à Naplouse.
Que font 21 heures durant, emprisonnées dans une seule pièce, 28 personnes dont de nombreux enfants et même des enfants en bas âge ? Comment passent-elles le temps qui se traîne ? Comment apaisent-elles les enfants qui pleurent et qui sont terrifiés ? Comment prennent-elles (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 juillet 2007
Saïd Al-Atabeh : un Palestinien reclus à vie
Reçu de Manon
Dans le salon de cette maison de Naplouse, autour de son portrait, il y a une sorte de petit autel avec des fleurs, des bougies et quelques plaques commémoratives en son honneur. Un peu plus loin, dans un angle, une immense reproduction en perles du dôme du Rocher, sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, qu’il a lui-même réalisée. Tout ici est fait pour ne pas l’oublier. Saïd Al-Atabeh n’est pas mort. Il est enterré vivant. Détenu dans une prison israélienne, le 29 juillet, il y aura trois décennies exactement que ce recordman de la détention a été embastillé.
Saïd Al-Atabeh avait 26 ans lorsqu’il a été (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 juillet 2007
Israël : Mordechaï Vanunu condamné pour avoir pris la parole
Reçu de Manon
Le 2 juillet 2007, Mordechaï Vanunu a été condamné par la « justice » israélienne à 6 mois de prison de prison ferme et 6 mois avec sursis pour avoir brisé « sa promesse de silence », c’est à dire non pas pour avoir tenu des propos illégaux, mais pour s’être exprimé.
Libéré en 2004, l’ancien ingénieur de la base nucléaire israélienne de Dimona, a déjà passé 18 années de sa vie en prison pour avoir divulgué au journal britannique Sunday Times des informations inédites sur ce qui n’était jusque là que des soupçons sans preuve : l’existence du programme nucléaire militaire israélien, que l’État hébreu avait (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 juillet 2007
Le gros mot
Reçu de Manon
par Uri Avnery
IL N’Y A JAMAIS eu de rencontre au sommet sur le Moyen-Orient aussi sinistre. La plus sinistre possible. Les quatre dirigeants à Sharm-el-Sheikh ne se trouvaient pas ensemble à une table ronde conviviale. Chacun était assis à une énorme table individuelle. Cela assurait une nette séparation entre eux. Les quatre longues tables se touchaient à peine. Chaque dirigeant, ses assistants derrière lui, était comme une île solitaire dans une vaste mer.
Les quatre – Hosni Moubarak, le roi Abdallah de Jordanie, Ehoud Olmert et Mahmoud Abbas – affichaient un air grave. Tout au long de la partie (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 juillet 2007
Sauver le Président Abbas
Reçu de Manon
Uri Avnery : "On ne peut pas acheter un peuple".
EHOUD OLMERT est le contraire de Midas, roi de Phrygie. Tout ce que le roi touchait se transformait en or, selon la légende grecque. Tout ce qu’Olmert touche se transforme en plomb. Et cela n’est pas une légende.
Aujourd’hui il touche Mahmoud Abbas. Il le porte aux nues. Il promet de le "renforcer". Il est sur le point de le rencontrer.
Si j’avais un avis à donner à Abbas, je lui crierais : Fuyez ! Fuyez pour sauver votre précieuse vie ! Un seul contact avec la main d’Olmert scellera votre sort !
ABBAS peut-il être sauvé ! Je ne sais pas. Certains de (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 juin 2007
Israël découvre la compassion
par B. Michael
Reçu de Manon
Nous vous proposons la lecture d’un article au vitriol de B. Michael, commentant la soudaine compassion des Israéliens pour les souffrances palestiniennes. Il a été publié vendredi par le journal israélien Yediot Aharonot. Nous n’en n’avons pas vu l’équivalent dans nos "grands médias français".
Nous ne sommes plus indifférents à la souffrance de Gaza, du moment que le Hamas en est responsable.
Qui l’eût cru : il apparait soudain que derrière l’aveuglement des médias, derrière la façade indifférente de la population israélienne, derrière l’apparente apathie de la politique israélienne, se cache (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 juin 2007
Gaza : Agressés. Comme des rats pris au piège !
Par Michel Warschawsky
Le vieux rêve d’Ariel Sharon est en train de se réaliser : des Palestiniens qui tuent des palestiniens pendant qu’Israël compte les victimes avec une grande satisfaction. Les larmes des leaders israéliens sont des larmes de crocodile et leur supposé deuil pour les tragiques événements de Gaza une pure hypocrisie.
Les conflits sanglants étaient prévisibles, de même que la responsabilité et l’implication directe d’Israël et des Etats-Unis sont patentes. Dans les analyses de nombreux journalistes israéliens la responsabilité d’Israël semble être indirecte : « 1,4 million de personnes enfermées dans (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 juin 2007
Des larmes de crocodiles
Voici ce qui arrive quand un million et demi d’êtres humains sont emprisonnés dans un territoire minuscule, aride,...
...coupés de leurs compatriotes et de tout contact avec le monde extérieur, affamés par un blocus économique et dans l’incapacité de nourrir leur famille.
par Uri Avnery
Il y a quelques mois, j’ai décrit cette situation créée par Israël, les Etats-Unis et l’Union européenne comme un banc d’essai sociologique. La population de la bande de Gaza comme des cobayes.
Cette semaine, on a vu les résultats de l’expérience. Ils démontrent que les êtres humains réagissent exactement comme les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 17 juin 2007
A propos de généraux et d’amiraux
Je dois me poser la question : si j’étais membre de ce pauvre parti travailliste, lequel des deux candidats choisirais-je ?
"RIEN NE RÉUSSIT mieux que la réussite" dit un adage typiquement américain. La version israélienne tout aussi typique est : "Rien ne réussit mieux que l’échec."
par Uri Avnery
Il semblerait que personne n’ait ici la moindre chance d’être élu tant qu’il n’a pas prouvé, de façon absolument incontestable, qu’il incarne un échec complet. Il est ainsi tout à fait possible qu’aux prochaines élections générales il y ait seulement deux candidats pour la fonction de Premier ministre : (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 juin 2007
"Nous sommes déjà morts" : Avraham BURG attaque l’’Etat juif, "Ghetto sioniste"
source : europalestine
Avraham Burg, ancien président du parlement israélien, ne tire plus la sonnette d’alarme. Il estime que c’est trop tard pour Israël : il compare dans le quotidien Haaretz l’état de xénophobie de la société israélienne à celui de l’Allemagne lors de la montée du nazisme. Et il conclut "Nous sommes déjà morts".
" Avoir défini l’Etat d’Israël comme un Etat juif est la clef de sa perte. Un Etat juif, c’est explosif, c’est de la dynamite." Ces propos sont ceux de l’ex-président de la Knesset de 1999 à 2003 et ex-président de l’agence juive, Avraham Burg.
M. Burg n’a jamais mâché ses mots, mais, dans un entretien (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 juin 2007
Quarante mauvaises années
L’OCCUPATION produit la pourriture, qui alors pénètre tous les pores de l’organisme national.
"C’EST LE MOMENT de la détente pour ceux qui sont fatigués/ du repos pour ceux qui travaillent dur/ Une nuit pâle couvre/ les champs de la vallée de Jezreel/ couverts de rosée sous la lune/ du kibboutz Alfa au moshav Nahalal..."
par Uri Avnery
C’est ce que nous chantions quand nous étions jeunes. Maintenant, c’est une émission télévisée nostalgique avec des jeunes des années 50 chantant des chants de pionniers.
Les pensées vagabondent. Qui étaient les pionniers, les premiers à chanter ces chants ?
Ils venaient (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 mai 2007
Exercice d’évitement
C’est une caractéristique des Israéliens (et peut-être de tous les peuples) : ils font tout pour éviter de discuter de la vraie maladie et se concentrent sur des symptômes secondaires, quelquefois insignifiants.
par Uri Avnery
J’AI PARTICIPÉ à de nombreuses manifestations sur la Place Rabin à Tel-Aviv, même à l’époque où elle s’appelait encore la place des Rois d’Israël.
J’étais à la légendaire « manifestation des 400.000 » après le massacre de Sabra et Chatila (en fait nous étions environ 200.000, ce qui est déjà un nombre impressionnant). J’étais là quand Yitzhak Rabin a été tué. J’étais là quand des (...)

lire la suite de l'article
dimanche 27 mai 2007
Un fromage suisse
La commission d’enquête Winograd ne contribue pas à la solution. Elle fait partie du problème
Maintenant que la première émotion provoquée par la publication de son rapport partial est retombée, il est possible d’évaluer ce rapport. La conclusion est qu’il a fait beaucoup plus de mal que de bien.
par Uri Avnery
L’aspect positif est bien connu. La commission a accusé les trois dirigeants de la guerre - le Premier ministre, le ministre de la Défense et le chef d’état-major - de nombreuses fautes. Le mot favori de la commission est "échec".
Il est essentiel de pondérer ce mot. Que dit-il ? Une personne (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 mai 2007
La dialectique de la négation
Les idéologues et les politistes entrent le plus souvent en matière en définissant leur sujet. On présume qu’ils sont parvenus à leurs conclusions via des processus intellectuels de déduction et de recherche catégorique. Suivent quelques citations (dévastatrices) révélant ce que les premiers idéologues sionistes trouvaient à dire au sujet de leurs frères, ceux pour qui ils mettaient sur pied un projet nationaliste fondé sur une philosophie à base d’identité ethnique raciste :
par Gilad Atzmon
« Le juif est une caricature d’être humain normal, naturel, tant physiquement que spirituellement. En tant (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 mai 2007
Un espoir pas perdu
Le lendemain du Jour de l’Indépendance, un journal raconta qu’un enfant arabe avait refusé de se lever au moment de chanter l’hymne national. L’article était furieux. Moi pas. En fait, il avait fait surgir des profondeurs de ma mémoire, une expérience de mon enfance.
par Uri Avnery
C’était à Hanovre, en Allemagne, quelques mois après l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler. J’étais élève en première classe d’un collège qui portait le nom de la dernière impératrice allemande, Auguste Victoria.
L’arrivée au pouvoir des nazis n’a pas provoqué, dans l’ensemble, des changements immédiats et spectaculaires. La vie suivait (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 mai 2007
L’examen de fin d’études de Boushra
Un soir, dans sa chambre, dans le camp de réfugiés de Jénine, une élève de 12e année se prépare pour l’examen de grammaire. Un soldat de l’armée israélienne la vise de loin et tire : une balle au milieu du front et deux balles dans la porte du réfrigérateur.
par Gideon Lévi, Miki Kratsman
Du sang sur les mains : les empreintes pourpres de deux mains tachent le mur blanc. Le sol en céramique étincelante dans les tons bruns, les murs peints en blanc et dans des tons pastel doux : leur nouvelle maison, après la destruction par l’armée israélienne de leurs deux maisons précédentes. Les empreintes de mains (...)

lire la suite de l'article
dimanche 13 mai 2007
Assez de confusion !
Le marchand de baigele en proposait trois pour 10 shekels. Sur son cageot était collé le slogan : « Des élections maintenant », peut-être pour aider à la vente. Sa protestation ne différait pas de celle des dizaines de milliers de personnes à être enfin sorties de chez elles et de leur apathie pour se rendre sur la place publique. Sous le plus petit dénominateur en cours aujourd’hui - « Olmert, rentre chez toi » - elle exprimait la confusion et l’égarement. Ce réveil tardif est certes louable mais son contenu est condamnable.
par Gideon Lévy
Les manifestants en ont donné cent mille fois le témoignage : (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 avril 2007
Le lit de Sodome
Dans la légende hébraïque, le lit de Sodome est un symbole du mal.
La Bible raconte comment Dieu décida de détruire Sodome à cause de la cruauté de son peuple (Genèse, XVIII). La légende nous donne un exemple de cette cruauté : le lit spécial pour visiteurs. Quand un étranger venait à Sodome, il était mis dans ce lit. S’il était trop grand, ses jambes étaient raccourcies. S’il était trop petit, ses membres étaient étirés pour qu’il corresponde au lit.
par Uri Avnery
Dans la vie politique, il y a plus d’un lit comme celui-ci. A droite et à gauche, il y a des gens qui mettent tous les problèmes dans un tel (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 avril 2007
Du sang sur nos mains
Quand on fait la paix, les prisonniers de guerre s’attendent à être libérés. Dans notre cas, cela n’aurait pas été seulement un signe d’humanité mais aussi de sagesse.
par Uri Avnery
EN CE MOMENT, nous sommes en pleines négociations sur un échange de prisonniers
Le terme de « négociations » est vraiment inapproprié. « Marchandage » semble plus pertinent. On pourrait aussi utiliser une expression plus terrible : « trafic d’êtres humains ».
Le marché prévu concerne des gens vivants. Ils sont traités comme des marchandises, sur lesquels les officiels des deux côtés négocient, comme s’ils étaient un bout de (...)

lire la suite de l'article
mardi 17 avril 2007
Shalom Shin Bet
Ordonner aux services de sécurité - nom de notre police secrète - de poursuivre ceux qui se battent par des moyens légaux pour changer la définition d’« Etat juif » - revient tout simplement à paralyser la démocratie.
par Uri Avnery
RÉCEMMENT, LE CHEF du Shin Bet a déclaré que les « Arabes israéliens », le cinquième de la population d’Israël, constituaient un danger pour l’Etat.
Il a demandé que le Service général de sécurité puisse poursuivre tous ceux qui veulent mettre en cause la désignation officielle d’Israël comme un « Etat juif et démocratique » - même s’ils n’utilisent que des moyens parfaitement (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 avril 2007
Extrait du "Mur de la Prison" (Jimmy Carter)
Palestine, Peace not Apartheid
Les Israéliens sont aujourd’hui tentés de ne faire aucun effort pour trouver un accord de paix qu’il soit fondé sur la Feuille de Route du Quartet, sur des négociations de bonnes foi ou d’autres bases. En effet, Jérusalem Est se trouve au fur et à mesure sous contrôle israélien, le mur procure une relative sécurité autour de ce qui reste de la Cisjordanie, et des milliers de colons demeurent à l’Est du mur, protégés par une force d’occupation puissante.
Écrit par Jimmy CARTER traduit de l’anglais par Sandrine MANSOUR
A une période caractérisée par un vide diplomatique, les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 avril 2007
Ce qu’un ex-premier ministre ne peut dire sur Israël qu’une fois parti à la retraite
reçu de Michel Collon
Rencontre débat au Sénat français avec Dries M. A. van Agt - Ancien Premier ministre des Pays Bas 17 Novembre 2006 organisé par l’Association "Pour Jérusalem", assocpourjerusalem@yahoo.fr
Merci, Madame la Présidente, mes amis. Mon discours est intitulé « Un cri pour rendre justice aux Palestiniens ». Etre invité à tenir un discours dans la capitale d’un nation qui a enrichi la civilisation avec la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen est à la fois honorant et inspirant.
Il y a plusieurs raisons convaincantes pour nous soucier de ce qui se passe dans l’ancienne zone sous mandat anglais. La (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 avril 2007
Israël ne veut pas la paix
Par Gidéon LEVY
"Le moment de la vérité est arrivé, et on doit le dire : Israel ne veut pas la paix. L’arsenal des excuses s’est épuisé, et les refrains israéliens rejetant la paix sonnent déjà creux. Jusqu’à récemment, il était encore possible de croire au refrain israélien consistant à dire « il n’y a pas d’interlocuteur palestinien » pour faire la paix ou « le temps est mal choisi » pour discuter avec nos ennemis. Aujourd’hui, la nouvelle réalité qui s’étale devant nos yeux, ne laisse aucun doute et le refrain trop longtemps répété disant qu’Israël est pour la paix ne tient plus
Il est difficile de dire quand la rupture s’est (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 avril 2007
Tigresse ou minette ?
Source : www.france-palestine.org
Dans le débat en cours sur qui remue quoi - le chien sa queue ou la queue son chien - les partisans de la queue l’ont emporté. Dans le round qui vient de se terminer, Israël a gagné contre les Etats-Unis.
par Uri Avnery
UNE TIGRESSE peut-elle se transformer en minette ? Impossible, répondrait un zoologiste. Mais la semaine dernière, c’est ce à quoi nous avons assisté de nos propres yeux.
Condoleezza Rice est venue en Israël pour apprendre à Ehoud Olmert, une bonne fois pour toutes, qui est le patron. Le Président des Etats-Unis veut mettre de l’ordre (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 avril 2007
Sans frontières
Source : www.france-palestine.org
Comment peut-on indiquer sur la carte un Etat qui, depuis son premier jour, refuse, consciemment et catégoriquement, de définir ses frontières ?
par Uri Avnery
INCROYABLE ! Dans les livres scolaires palestiniens, il n’y a aucune trace de la Ligne verte ! Ils ne reconnaissent pas l’existence d’Israël, même pas dans les frontières de 1967 ! Ils disent que les « gangs sionistes » ont volé le pays aux Arabes ! C’est ainsi qu’ils empoisonnent l’esprit de leurs enfants !
Ces révélations à vous glacer le sang ont été publiées cette semaine en Israël et à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 mars 2007
Inch’Allah
Source : www.france-palestine.org
Ce ne sont pas seulement les Palestiniens qui doivent pousser un soupir de soulagement après la prestation de serment du gouvernement palestinien d’union nationale. Nous, Israéliens, avons une bonne raison de faire de même.
par Uri Avnery
Cet événement est une vraie bénédiction, non seulement pour eux, mais aussi pour nous - si toutefois nous nous intéressons à une paix qui mette fin au conflit historique.
POUR LES Palestiniens, le résultat immédiat est l’élimination de la menace de guerre civile.
C’était un cauchemar. C’était également absurde. Des (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 mars 2007
Ilan PAPPÉ : "Je quitte Israël"
« Je quitte Israël, je n’arrive plus à travailler avec sérénité, je suis continuellement dans la ligne de mire », vient d’annoncer l’historien israélien Ilan Pappé. Dans une interview au quotidien italien Il manifesto, il précise : « mais je continuerai de l’étranger mon combat pour que le conflit israélo-palestinien soit rapporté dans son véritable contexte historique, loin du mythe et des fausses vérités qui l’ont marqué pendant toutes ces décennies ».
Source : CAPJPO-EuroPalestine
Voici l’interview publiée par Il Manifesto vendredi et traduit par Marie-Ange Patrizio
Marie-Ange Patrizio : Vous avez décidé de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 25 mars 2007
De la culpabilité à la responsabilité
par Gilad Atzmon
Conférence prononcée à Stockholm le 18 mars 2007 peacepalestine.blogspot.com Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier
L’impossibilité d’être un ex-Israélien qui soit néanmoins un être humain aux tendances éthiques entraîne nécessairement un grave complexe de culpabilité. Je fais allusion, ici, au cas évident de quelqu’un d’incapable de se sentir coupable des crimes commis en son nom par un de ses frères. Pourtant, force m’est bien de reconnaître que, si le remords peut parfois être charmant, tout au moins pendant un certain temps, c’est très loin d’être un état d’esprit (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 mars 2007
Le feuilleton Esterina
Source : www.france-palestine.org
par Uri Avnery
La société israélienne est dynamique, variée et riche en talents. Elle est performante dans de nombreux domaines. Pourquoi diable alors nomme-t-elle aux plus hautes fonctions des politiciens qui ne sont bons à rien ?
« LE PATRIOTISME », a dit le Dr Samuel Johnson il y a plus de 200 ans, « est le dernier refuge pour une crapule. » Si nous remplaçons racisme par patriotisme, alors nous avons une équivalence parfaite avec l’affaire Esterina Tartman.
Celle-ci aurait pu être un membre apprécié de la Knesset. Elle est d’une famille (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2007
Bush, Olmert et la prochaine guerre : Au secours !
Reçu de Maritza
Par Uri Avnery
Uri Avnery, dirigeant de Gush Shalom, mouvement israélien anticolonialiste, estime que toutes les conditions sont réunies pour une nouvelle guerre, tant du point de vue des dirigeants israéliens qu’américains.
« NOUS SOMMES prêts pour la prochaine guerre », a dit cette semaine un réserviste à un reporter de télévision, sur un champ de manœuvres d’une brigage sur les hauteurs du Golan.
Quelle guerre ? Contre qui ? Pour quelle raison ? Cela n’a pas été dit, et les questions n’ont même pas été posées. Le soldat a dit comme une chose allant de soi que la guerre éclatera bientôt, et savoir contre (...)

lire la suite de l'article
lundi 5 mars 2007
Israël négocierait un couloir aérien...
... en Irak pour attaquer l’Iran
Reçu de Maritza
24 février 2007Selon le Daily Telegraph, Israel mène des négociations avec les USA afin d’obtenir une autorisation de survol de l’Irak pour les plans de bombardement de l’Iran.
Pour bombarder les installations nucléaires Iraniennes, les avions Israeliens devraient survoler l’Irak, mais pour ce faire il doivent obtenir l’autorisation du Pentagone.
Un fonctionnaire Israelien de haut rang déclare que des négociations sont en cours entre les deux pays afin que la coalition dirigée par les USA en Irak accepte d’ouvrir un couloir aérien dans le cas où Israel déciderait (...)

lire la suite de l'article
samedi 3 mars 2007
En Cisjordanie les "colonies sauvages" progressent...
... et occupent colline après colline
Toujours situées au sommet des collines, elles sont reliées entre elles par des routes, dont certaines sont en construction. Pour le moment, il n’y a encore que cinq mobile homes. L’endroit n’a pas encore de nom. On l’appelle la colline 468, chiffre qui correspond à l’altitude. Quelques familles y habitent. Au total, une quinzaine de personnes qui vivent dans un confort rudimentaire. Toutefois, il y a l’eau courante et l’électricité, branchées directement sur la colonie voisine, à un bon kilomètre, Nofei Prat. Une route macadamisée permet d’y accéder. De là, on domine toutes les collines de la Judée, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 2 mars 2007
En direct de Naplouse...
... envahie par la soldatesque israélienne
Reçu de Maritza
Youssef Haji, responsable de l’association Darna à Naplouse, nous rend compte de la nouvelle invasion de la Vieille Ville de Naplouse, où des dizaines de milliers d’habitants, hommes, femmes et enfants sont cloîtrés depuis samedi par l’armée israélienne.
Par Youssef Haji
"Du lait ? Mon c... qu’ils vont en avoir" Naplouse le 26.02.07 Depuis samedi les troupes israéliennes réoccupent la ville. Le couvre feu est déclaré par des annonces radio et télé. C’est une nouvelle technique, on viole les ondes des quelques radios et télés locales et on annonce à la population de rester chez elle. La (...)

lire la suite de l'article
dimanche 25 février 2007
Face à La Mecque
Reçu de Maritza
UN INDIEN d’Amérique doit-il reconnaître aux Etats-Unis d’Amérique le droit d’exister ?
Par Uri Avnery
Question intéressante. Les USA ont été établis par des Européens qui ont envahi un continent qui ne leur appartenait pas, éradiqué la plus grande partie de la population indigène (Les Peaux Rouges) au cours d’une longue campagne de génocide, et exploité le travail de millions d’esclaves brutalement arrachés à leur vie en Afrique. Sans parler de ce qui continue de se passer aujourd’hui. Un indigène américain - ou même quiconque - doit-il reconnaître à un tel Etat le droit d’exister ? (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 février 2007
Étrange manière d’être "à l’étranger"
Reçu de Maritza
Le plus singulier dans l’étrange manière dont Gaza est ‘à l’étranger’... c’est que tous les habitants de Gaza sont enregistrés dans un seul et même registre de population, contrôlé par le ministère de l’Intérieur israélien. C’est maintenant officiel : la Bande de Gaza, c’est à l’étranger. A partir du 1er février, les rares Israéliens auxquels l’armée en autorise l’accès, doivent présenter un passeport au passage d’Erez et ils sont enregistrés dans l’ordinateur du Ministère de l’Intérieur comme étant sortis des frontières de l’Etat.
Par Amira Hass
Etrange manière, pour Gaza, d’être ‘à l’étranger’. (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 février 2007
La méthode des folles provocations
Reçu de Maritza
Quand un Premier ministre vient de perdre une guerre, est poursuivi par des affaires de corruption et voit sa popularité descendre en chute libre, que peut-il faire ? He bien, il peut faire des provocations. Une provocation détourne l’attention, occupe les gros titres, crée l’illusion de la puissance, donne l’impression que l’on mène le jeu. Mais une provocation est un instrument dangereux. Elle peut provoquer des dégâts irréversibles.
Par Uri Avnery
PROVOCATION N°1 : La frontière nord.
Le long de la frontière nord, il y a une clôture. Mais celle-ci ne coïncide pas exactement avec la frontière (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 février 2007
Étendu au pied de la clôture
Reçu de Maritza
Les soldats ont repéré de loin des « adolescents suspects » s’affairant à la clôture du champ d’aviation d’Atarot. Alors ils ont tiré dans les jambes de Taha Aljawi. Taha a perdu son sang dans le fossé, jusqu’à en mourir.
Par Gidéon Lévy
Première image : une maison à étages recouverte de pierre de Jérusalem, une grande affiche commémorative est accrochée du haut d’un des étages ; et en bas, un panneau écrit dans un Anglais défectueux, café « Paradize ». Le paradis. Deuxième image : un terrain de football improvisé, complètement désert, avec, en son centre, une immense flaque d’eau. Au-delà de la route, la clôture (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 février 2007
À la St Valentin, dites-le avec des fleurs...
... mais pas avec des fleurs de la société AGREXCO !
Reçu de Maritza
A la Saint Valentin, il est devenu courant de déclarer sa flamme en offrant une fleur or les fleurs sont aujourd’hui le premier produit d’exportation agricole d’Israël, un pays qui, en hiver, exporte ses fleurs vers nos contrées en même temps que les fleurs de l’hémisphère Sud.
C’est une aubaine pour la société israélienne Agrexco qui exporte chaque année vers l’Union-Européenne des tonnes de fleurs.
Les fleurs arrivent via des cargos spécialisés de la compagnie au port de Marseille ou encore à l’aéroport de Bierset -Liège via les vols de nuit des compagnies israéliennes Cargo Air Line (CAL) (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 février 2007
Un accord dérangeant pour Israël
Reçu de Maritza
Dans son éditorial du 9 janvier, le quotidien Haaretz souligne à quel point le gouvernement israélien est gêné par l’accord d’unité nationale qui vient d’être annoncé par le Fatah et le Hamas. Il fera tout ce qui est possible pour ne pas avoir à s’assoir à une table des négociations, pour empêcher le Quartet de reprendre ses relations avec le gouvernement palestinien. On peut s’attendre au pire, et l’on voit comment les travaux aux abords de la Mosquée Al Aqsa ont pour rôle de déclencher des violences et de repousser toute perspective de devoir considérer l’application du droit international.
Par Avi (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 février 2007
La mosquée al-Aqsa en danger de destruction
Les dignitaires religieux de la Palestine lancent un cri d’alarme
Sheikh Raed Salah, président du mouvement islamique des terres occupées en 48 (Israël), a dévoilé ce jeudi premier février que l’institution israélienne est en voie de démolir la route de la porte Bab al-Maghariba, qui est attenante au mur occidental de la mosquée al-Aqsa, ainsi que deux pièces de la mosquée. La démolition est prévue ce dimanche 4 février et les autorités sionistes la préparent depuis un moment. Il a considéré qu’un tel acte criminel constitue une atteinte à l’intégrité de la mosquée au-Aqsa. Il a demandé l’intervention urgent des pays arabes et musulmans, et ntamment ceux qui ont des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 7 février 2007
Un "taliban" au gouvernement de Tel-Aviv ?
Reçu de Maritza
Stupéfaction à Tel-Aviv avant le Conseil des ministres du 14 janvier 2007 qui devait proposer la nomination d’un "Arabe" au ministère de la science, GHALEB MAJADLA ! L’entourage D’AVIGDOR LIEBERMAN, ministre des affaires stratégiques et issu du parti "Israël BEITENOUN " (Notre Maison) refuse cette éventualité "Afin de protéger les intérêts de l’Etat d’Israël en tant qu’état juif et sioniste ", mais "Il n’y a rien de raciste dans (ma) remarque " précise ESTERINA TARTMAN (In Le Monde 14-15 janvier 2007)…Chacun appréciera l’interprétation possible de cette diabolisation de "l’Arabe " dont il faut "se protéger (...)

lire la suite de l'article
lundi 29 janvier 2007
Regards de côté, de Bergen-Belsen à Gaza
Reçu de Maritza
Par John Pilger
Sur le génocide qui engloutit la Palestine alors que les spectateurs regardent en silence. Un génocide est en train d’engloutir le peuple de Gaza pendant que le silence engloutit ceux qui regardent.
« Environ 1,4 million de personnes sont entassées dans l’une des régions les plus densément peuplées au monde, pour la plupart des enfants qui n’ont pas la liberté de bouger, pas d’espace pour courir, pas d’endroit pour se cacher. » écrivent l’ancien haut responsable de l’humanitaire aux Nations unies, Jan Egeland et Jan Eliasson, ministre des Affaires étrangères de Suède, dans Le Figaro. Ils (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 janvier 2007
Laissez vivre nos enfants
Reçu de Maritza
Par Nurit Peled Elhanan
L’Occident éclairé a peur des petites filles avec des foulards sur la tête. Il est terrifié par les garçons portant des keffiehs. Et en Israël, on apprend aux enfants à craindre, plus que tout, les fruits de la matrice musulmane. Par conséquent, quand ils deviennent des soldats, ils ne voient rien de mal à tuer des enfants palestiniens "avant qu’ils ne grandissent".
Bassam Aramin a passé 9 ans dans une prison israélienne parce qu’il était membre du Fatah dans la région de Hébron et qu’il avait tenté de jeter une grenade sur une jeep de l’armée israélienne qui patrouillait dans (...)

lire la suite de l'article
vendredi 26 janvier 2007
Covoiturage de la liberté
Un événement important se préparait. Des conducteurs israéliens et des passagers palestiniens brisant la loi ouvertement au risque d’être arrêtés et traduits en justice devant un tribunal militaire. LE MAHATMA GANDHI aurait adoré. Nelson Mandela aurait applaudi. Martin Luther King aurait été le plus enthousiaste - cela lui aurait rappelé les bons vieux jours
Par Uri Avnery
Hier, un décret du commandant du secteur central, le général Yair Naveh, était sur le point d’entrer en vigueur. Ce décret interdit aux automobilistes israéliens de prendre des passagers palestiniens dans les (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 janvier 2007
Impossible voyage
Reçu de Maritza
Toutes les promesses d’assouplissement des restrictions en Cisjordanie ont caché la réalité. Quelques barrages routiers ont été enlevés, mais les interdictions ci-dessous restent en vigueur (informations recueillies par Haaretz, le Bureau de Coordination des Affaires humanitaires des Nations Unies et Machsom Watch)
Par Amira Hass
Interdictions permanentes
* Il est interdit aux Palestiniens de la Bande de Gaza de rester en Cisjordanie.
* Il est interdit aux Palestiniens d’entrer à Jérusalem Est.
* Il est interdit aux Palestiniens de Cisjordanie d’entrer dans la Bande de Gaza par (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 janvier 2007
Le baiser de la mort
reçu de Maritza
Depuis que Judas Iscariote a embrassé Jésus, Jérusalem n’a pas vu un tel baiser. Après avoir été boycotté par Ariel Sharon et Ehoud Olmert pendant des années, Mahmoud Abbas (Abou Mazen) a été invité dans la résidence officielle du Premier ministre d’Israël il y a deux semaines. Là, devant les caméras, Olmert le prit dans ses bras et l’embrassa chaudement sur les deux joues. Abbas sembla stupéfié, et resta figé
Quoi qu’il en soit, la scène a rappelé un autre épisode de contact physique ayant un sens politique : l’embrassade qui s’est produite à la rencontre de Camp David, quand le Premier ministre Ehoud Barak a (...)

lire la suite de l'article
vendredi 19 janvier 2007
Chat échaudé...
reçu de Maritza
Par le Dr Mustafa Barghouti
Nous avons été échaudés une fois avec Oslo. N’essayons pas une deuxième fois.
De temps en temps, il est utile de jeter un regard plus attentif sur la nature du combat qui se poursuit en Palestine car la forêt peut aisément être cachée par un seul arbre. Les Palestiniens se battent pour un Etat complètement indépendant sur la terre occupée en 1967, avec Jérusalem, et pour la reconnaissance, qu’ils exigent, des droits des réfugiés palestiniens.
Dans le même temps, Israël, qui cherche à créer un système d’apartheid et de domination, essaie d’obtenir des Palestiniens un accord pour (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 janvier 2007
La purge israélienne des chrétiens palestiniens
Reçu de Maritza
Par Jonathan Cook
La grille d’entrée d’Auschwitz présentait une devise pleine de duplicité, « Arbeit macht frei » (Le travail rend libre) ; il en est de même pour l’entrée à Bethlehem. « La paix soit avec vous » est écrit en Anglais, en hébreu et en Arabe sur Il y a, dans le livre récent de l’écrivaine palestinienne Souad Amiry, Sharon et ma belle-mère, une scène absurde, révélatrice de l’attitude des juifs israéliens à l’égard des deux autres religions monothéistes. En 1991, bien avant qu’Israël ne transforme Ramallah, la ville d’Amiry, en un ghetto permanent derrière des checkpoints et des murs, il était possible (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 janvier 2007
L’autre guerre : le contrôle de l’eau
Reçu de Maritza
Israël contrôle 80% de l’eau palestinienne et le contrôle régional s’est méthodiquement accru depuis des années
Par Amin Abu Warda
Selon un chercheur palestinien, la sécurité de l’eau Arabe est menacée par la politique israélienne. Toute solution politique au problème palestinien passera forcément par la question de l’eau.
Le chercheur dit que la sécurité de l’eau Arabe est confrontée à de nombreux défis, et ce depuis très longtemps. Pourtant, on fait très peu cas de la prise de contrôle continue d’Israël sur les ressources en eau. "La solution à la situation repose entièrement sur l’eau." Il a souligné (...)

lire la suite de l'article
dimanche 14 janvier 2007
Plus le mur de sécurité avance, plus l’école se réduit
Reçu de Maritza
" L’école a mis jusqu’en novembre pour commencer les cours, une fois qu’un minimum de 10 enseignants sur les 65 ont pu obtenir un permis de trois mois. Une fois ouverte, il s’est avéré que le nombre des élèves avait baissé de près des deux tiers..."
Par Sophie Nicholson
Le mur pénètre jusque dans les écoles, ici, à Anata, près de Jérusalem-Est. (AP/Muheisen)
Une école technique palestinienne, située sur une colline à Jérusalem-Est, a été à plusieurs reprises affectée par le conflit durant les quatre décennies passées, mais la progression de la barrière de sécurité d’Israël à la limite de la Cisjordanie a (...)

lire la suite de l'article
vendredi 12 janvier 2007
Le tipi indien et la tente bédouine
Reçu de Maritza
Par Brahim Senouci
Un Israélien a été fait prisonnier en Palestine. S’agissait-il d’un touriste en goguette ? Non, c’était un soldat d’une armée d’occupation. Que demandent les ravisseurs en échange de sa libération ? De l’argent ? Un sauf-conduit ?
Non, ils exigent l’élargissement d’une partie des dix mille prisonniers palestiniens qui croupissent dans les prisons israéliennes.
Bon nombre de ces prisonniers sont en détention administrative, c’est-à-dire qu’ils peuvent être maintenus des années durant en prison sans bénéficier d’un procès. Sur les dix mille, il y a un millier de femmes et trois cents enfants. (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 janvier 2007
L’honneur bafoué de la nation
Reçu de Maritza
Derrière l’emprisonnement de Tali Fahima, se cache une offense terrible, pas la justice ni un souci du bien de la population. Tali Fahima est apparue comme frayant avec le Diable. Tali Fahima est restée deux ans, cinq mois et 26 jours en prison et aujourd’hui, elle a été libérée. De ces 877 jours d’une peine cruelle et humiliante, aucun n’est justifié. Tali Fahima n’est pas la première prisonnière politique en Israël. Vanunu l’a précédée, ainsi que les chefs du mouvement islamique, cinq objecteurs de conscience et d’autres. Tous ont passé des mois et des années en prison, non pas en raison d’un préjudice (...)

lire la suite de l'article
lundi 8 janvier 2007
Quarante années d’ambiguité
Reçu de Maritza
L’année 2007 marquera 40 ans d’occupation de la Cisjordanie, ou 40 ans depuis la libération de la Judée et de la Samarie. L’an prochain, nous célébrerons les 40 ans du Jour de Jérusalem, date de l’annexion unilatérale de Jérusalem Est, ou de la réunification de la capitale. Il n’y a pas accord sur les termes, ni entre nous, ni avec nos voisins ni avec la communauté internationale. Mais ce qui compte, c’est que nous disposions déjà de la liste des célébrations anniversaires de l’une des créatures les plus ambiguës qu’ait connues le monde depuis quelques générations.
Par Akiva Eldar
Il est possible de trouver (...)

lire la suite de l'article
lundi 8 janvier 2007
par _8119
La vérité finit toujours par se voir
ADM, manipulation étatique
Cette publication va-t’en-guerre milite pour une intervention militaire contre la Syrie afin de détruire les prétendues armes de destruction massive qui y seraient dissimulées et mettre fin à la présence militaire syrienne au Liban..
La longue route d’Israël vers la guerre de Juillet 2006 - 04/01 voltairenet
w4lk70104
Act I : Avec le recul
En lisant cet article (fameux) je songeais combien les responsables belliqueux étaient coupables de ne pas avoir fait leur métier. En effet on peut se demander comment un groupes d’hommes au pouvoir peut prendre des décisions que seul ce groupe dans tout un (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 janvier 2007
Qu’est-ce qui fait courir Sammy ?
reçu de Maritza
Sammy est un citoyen Arabe d’Acre, doctorant à l’Université de Haïfa. Quelque chose de terrible lui est arrivé : il est tombé amoureux de la femme qu’il ne fallait pas - une Palestinienne de Jénine dans les territoires occupés. « JE ME FICHE des principes ! Tout ce que je veux, c’est que mon épouse puisse vivre avec moi et que nous puissions construire une famille ! » s’est exclamé le charmant jeune homme à la télévision.
Par Uri Avnery
Sammy est un citoyen Arabe d’Acre, doctorant à l’Université de Haïfa. Quelque chose de terrible lui est arrivé : il est tombé amoureux de la femme qu’il ne (...)

lire la suite de l'article
jeudi 4 janvier 2007
Le nombre de palestiniens tués a triplé
Reçu de Maritza
En 2006, les soldats israéliens ont tué 655 Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza, selon l’association israélienne de défense des droits humains B’Tselem - une énorme augmentation par rapport à l’an dernier
Le moment crucial a été la capture d’un soldat israélien, Gilad Shalit, le 26 juin, après quoi le nombre de civils palestiniens tués a beaucoup augmenté.
Sarit Michaeli, directeur de la communications de B’Tselem, a déclaré : "Après l’enlèvement du caporal Shalit, Israël a mené plusieurs opérations à l’intérieur de Gaza où les forces israéliennes ont tué 405 Palestiniens en six mois."
Pendant la même (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er janvier 2007
L’embarras d’un raté
Julius et Schama insistent pour présenter leur propre analogie historique... l’analogie la plus banale entre toute, à savoir celle avec l’Allemagne d’Hitler. Un appel récent au boycott culturel contre Israël lancé par John Berger et d’autres a reçu une réponse minable dans le Guardian (22 décembre), signée Anthony Julius et Simon Schama. Je confesse que je n’avais jamais entendu parler d’Anthony Julius auparavant - on m’a dit qu’il était avocat, les avocats quelquefois font des entorses à la vérité pour leur client. Mais Simon Schama est un éminent universitaire, professeur d’histoire à Columbia, un homme (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 décembre 2006
« Gaza : un autre regard »
Reçu de Maritza
De retour de Gaza où il vient d’effectuer une 15ème mission de formation, consultations et d’interventions chirurgicales, avec son équipe médicale, le professeur Christophe Oberlin nous transmet un témoignage qui jette sur Gaza un éclairage sensiblement différent des images en boucle dont se repaissent les chaînes de télévision occidentales.
« Tu crois vraiment que c’est le moment d’y aller ? » Combien de fois ais-je entendu cette phrase, depuis décembre 2001 ! Ce n’est jamais le bon moment pour nous d’aller à Gaza. Comme ce n’est pas le bon moment aujourd’hui d’être palestinien.
par le Pr. Christophe (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 décembre 2006
Vacances à Gaza
Reçu de Maritza
Durant cette période neuf personnes sont mortes à l’entrée alors qu’elles attendaient de pouvoir rentrer dans leurs familles. Le 30 juin, le docteur Hassan, un collègue âgé de 42 ans, est arrivé à l’aéroport du Caire alors qu’il était en route pour Gaza où il escomptait passer ses vacances d’été après une année de travail et d’études en France.
Par Samah Jabr(*)
A peine avait-il montré son passeport palestinien aux fonctionnaires de l’aéroport du Caire qu’on lui demanda alors d’attendre sur le côté. Il expliqua qu’il était autorisé à entrer en Egypte, mais les fonctionnaires n’en tinrent pas compte et insistèrent (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 décembre 2006
Quelle image garderez-vous de Noël ?
Reçu de Maritza
Alors qu’on entend médias et politiciens louer la générosité d’Olmert, qu’en est il sur le terrain ?
Jérusalem-est, destruction d’une maison palestinienne, 25 décembre 2006
Attaque de Qabayiya, 25 décembre
Nouvelles de Noël en terre occupée
On apprend lundi 25 décembre qu’un prisonnier va être déporté de Cisjordanie à Gaza :
Abdullah Yassin, 35 ans, a déjà passé six mois dans une prison du Negev, sans qu’il ait eu de procès, sans inculpation, avant que les autorités pénitentiaires israéliennes décident de le déporter à Gaza.
Yasin, de Jénine, est marié et il a trois enfants. Il a déjà passé 7 ans dans les (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 décembre 2006
Dévastation de Gaza... Qui paie la facture ?
Reçu de Maritza
" N’oublions pas qu’aussi longtemps qu’Israël contrôlera la Bande de Gaza, il est tenu responsable du bien-être économique de la population palestinienne."
Par Shir Hever
Le chagrin et le désastre ont pénétré la vie des Palestiniens de la Bande de Gaza, leurs morts continuent de s’accumuler à un rythme inquiétant. En de telles circonstances, habituellement, les questions économiques sont reléguées au deuxième plan. Comparée à la perte quotidienne en vies humaines à cause des agressions militaires israéliennes, une discussion sur les pertes monétaires et les dégâts des infrastructures peut apparaître mesquine (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 décembre 2006
Peuple en danger
Reçu de Maritza
La responsabilité de ce calvaire et de cette crise majeure revient au premier chef à l’État d’Israël, qui aura tout fait pour étouffer et désintégrer la société palestinienne et sa représentation politique.
Par Christian Picquet
Terribles images qui nous parviennent, chaque jour, d’une Palestine au bord du précipice. L’impossibilité, pour le Hamas et le Fatah, de s’accorder sur une sortie de l’affrontement qui les opposent, telle que la préconisait le document signé par les prisonniers issus de toutes les composantes du mouvement national, les rivalités entre appareils politiques et notables, les manœuvres (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 décembre 2006
La non-violence (palestinienne) continue à Bil’in
Reçu de Maritza
Les branches d’oliviers ne réussissent pas à contenir l’agressivité des Forces de l’Occupation Israélienne
Par ISM
La manifestation hebdomadaire d’aujourd’hui contre le mur d’Apartheid à Bilin s’est déroulée sous un temps humide et nuageux qui était plutôt bienvenu. Au lieu du soleil habituel de midi, les nuages et la bruine ont accompagné les manifestants sur leur chemin entre la mosquée du village et le Mur.
Des groupes de solidarité polonais et espagnols étaient venus soutenir les villageois de Bilin Le temps pluvieux a eu comme effet de faire venir bien plus de gens que d’habitude et nous étions bien (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 décembre 2006
Ce sont tout de même des comiques !...
"{Ben Gourion : meilleur aéroport européen}", annonce la presse israélienne
Reçu de Maritza
C’est ce qu’on appelle la méthode israélienne : "si c’est atroce, annonçons que c’est sublime, car plus c’est gros plus ça passe". C’est comme cela que l’aéroport le plus détestable au monde, celui qui bafoue le droit international sur la libre circulation des personnes, se retrouve non seulement "aéroport européen" par l’opération du Saint-Esprit, mais qui plus est qualifié d’"agréable" ! (voir article ci-dessous publié mercredi par le site israélien Aroutz)
BEN GOURION DANS LA REALITE :
Tous les passagers qui ne sont ni israéliens ni juifs, savent combien ils doivent ronger leur frein face aux (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 décembre 2006
Démolition de maisons en Cisjordanie
reçu de Maritza
Par Jane Smith
Al Funduq - Les machines à briser des vies, 22 nov 2006 En arrivant dans le village d’Al Funduq, dans le centre de la Cisjordanie, les effets produits par la destruction de la première maison étaient visibles. Une famille se tenait sur un amas de gravats, muette et hébétée. http://www.protection-palestine.org/impression4217.html
La démolition de la deuxième maison commençait juste et les bulldozers Caterpillar et Volvo s’enfonçaient dans les murs du 1° étage de la maison presque terminée. A notre approche, quatre Palestiniens ont franchi en courant la rangée de soldats israéliens pour (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 décembre 2006
Le piège de la reconnaissance d’Israël
Reçu de Maritza
" Le problème auquel les dirigeants palestiniens sont confrontés, dans leur tentatives désespérées de soulager un tant soit peu les souffrances collectives de millions d’habitants des territoires occupés, se résumerait en quelques mots."
Tel un garnement qui n’aurait qu’à se résoudre à prononcer le mot « désolé » pour être autorisé à sortir de la chambre où ses parents l’ont consigné, le gouvernement Hamas n’aurait qu’à dire « nous reconnaissons Israël » et - sommes-nous sommés de croire - un tsunami d’aides financières et de bonne volonté internationales se déverserait à flots sur la Cisjordanie et la bande de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 décembre 2006
Peine de mort
Reçu de Maritza
" Les enfants lançaient des pierres sur la jeep, alors en réponse, deux soldats en ont bondi, ils ont visé la tête d’un des adolescents et tué Jamil Jabaji, 14 ans. Le procureur militaire a ordonné une enquête" Qu’est-ce qui trotte maintenant dans la tête du soldat qui a tiré à balle réelle dans la tête d’un adolescent et l’a tué ? Que lui est-il passé par la tête dimanche dernier, au moment de pointer son arme vers la tête de l’enfant ? Pense-t-il encore à sa victime ? Et pourquoi faut-il ouvrir le feu à balles réelles sur des enfants, même s’ils lancent des pierres sur une jeep blindée ? Les soldats (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 décembre 2006
Qu’allez-vous faire, Israël ?
Reçu de Maritza
" Nous pourrions juste vous regarder faire, mais la route vers votre ruine signifie tant de souffrances et pour tant de peuples ! Alors, pour éviter votre pacte suicidaire unilatéral avec les Palestiniens, vers qui allons-nous pouvoir nous tourner ?"
Maintenant qu’il ne reste personne à condamner, qu’allez-vous faire, Israël ? Qu’allez-vous faire maintenant, Israël ?
Par Virginia Tilley
Maintenant que trois petits garçons ont été tués par les balles d’assassins et qu’un juge du Hamas a été tiré hors de sa voiture et assassiné, peut-être êtes-vous satisfaits. Les Palestiniens ont finalement succombé (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 décembre 2006
Les Juifs et les Arabes ne pourront jamais vivre ensemble...
... déclare le vice-Premier Ministre israélien
Commentaires du rédacteur en chef (VB) : Cela s’appelle de l’Apartheid. Il a déjà été testé en Afrique du Sud. En plus d’être vicieux, cela a mené à l’effondrement de l’ensemble du pouvoir dirigé par les Blancs.
Reçu de Maritza
Par Harry de Quetteville
Quand Avigdor Lieberman, un politicien israélien populiste fréquemment comparé à Jorge Haider en Autriche et à Jean-Marie Le Pen en France, a proposé d’emmener des milliers de Palestiniens jusqu’à la Mer Morte pour les noyer, il ne faisait pas encore partie du gouvernement. C’était il y a de trois ans. Mais la semaine dernière, le nationaliste (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 décembre 2006
Attitude de la jeunesse palestinienne ...
... à l’égard de la lutte non violente
L’Initiative de recommandation collective (Joint Advocacy Initiative - JAI*) a effectué une enquête auprès d’un échantillon de jeunes de la région de Bethléhem, sur l’attitude de la jeunesse palestinienne à l’égard de la lutte non violente contre l’occupation et l’oppression.
Reçu de Maritza
Le résultat de l’enquête a permis d’avoir une appréciation sur les exigences politiques et culturelles de ceux qui participent à des projets de lutte non violente. Il donne encore des indications pour évaluer les forces et les faiblesses des projets existants et met en lumière les révisions et modifications à apporter. (...)

lire la suite de l'article
vendredi 15 décembre 2006
Le dernier tué ?
Reçu de Maritza
Reçu de Maritza
Par Gidéon Lévy
Le tableau de chiffres ne ment pas, il ne ment jamais : au cours du mois écoulé, Israël a tué 45 fois plus de Palestiniens que le nombre d’Israéliens tués par des Palestiniens. On n’a pas le souvenir d’une proportion aussi faussée. Trois Israéliens tués, 134 Palestiniens tués, dont 31 enfants et adolescents, en un mois meurtrier. C’est Ayman Abou-Mahdi qui ferme le tableau. Un enfant de 10 ans qui était revenu de l’école et était sorti prendre l’air avec ses frères et ses copains sur le banc placé en face de la maison. Le moment : quinze heures avant le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 14 décembre 2006
Coude à coude, comme du bétail
Reçu de Maritza
Ces trois dernières semaines, Laila El-Haddad les a passées dans un misérable appartement qu’elle a dû louer, contre son gré, à El Arish, en Egypte, pour elle et son fils Yousouf, âgé de deux ans et neuf mois.
Tous les quelques jours, ils entreprenaient d’aller au passage de Rafah, à quelque 50 kilomètres de là, pour tenter de rentrer chez eux, à Gaza. Tentatives désespérantes : en même temps que 5.000 autres habitants de Gaza, attendant eux aussi de pouvoir retourner chez eux, elle s’est retrouvée pressée pendant des heures, avec son petit enfant, dans l’interminable file du passage de Rafah. « Coude à (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 décembre 2006
Gaza et le Darfour.
Reçu de Maritza
Quand Will Kristoff se rendra-t-il dans les Territoires occupés ?
Le sang répandu à grande échelle et de façon continue au Darfour, dans l’ouest du Soudan, en fait une zone qui attire considérablement les rédacteurs en chef des médias new-yorkais.
Par Alexander Cockburn
Le sang répandu à grande échelle et de façon continue au Darfour, dans l’ouest du Soudan, en fait une zone qui attire considérablement les rédacteurs en chef des médias new-yorkais.
Ce ne sont pas les Américains qui commettent les meurtres ou paient d’autres pour le faire. Il n’y a donc aucun besoin de minimiser ce grand massacre en parlant (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 décembre 2006
Un Etat palestinien est-il encore possible ?
Reçu de Maritza
"Malgré toutes les objections possibles et justes, personne ne devrait mettre de côté à la hâte la perspective fédérale, en continuant à répéter la ritournelle « deux peuples, deux Etats » ."
Martin Buber.
Par Danilo Zolo
Au début des années 60, j’ai eu la chance de rencontrer à Florence, et d’interviewer, Martin Buber un des philosophes européens les plus importants du siècle dernier. Juif, d’orientation existentialiste et socialiste, il était considéré comme le père spirituel du nouvel Etat hébreu. Son visage hiératique et son allure austère inspiraient le respect que l’on doit à un grand penseur, portant (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 décembre 2006
Rendez-nous Kfar Darom
Reçu de Maritza
dimanche 10 décembre 2006
... une banque hollandaise décide de boycotter Veolia
... une banque hollandaise décide de boycotter Veolia
La banque néerlandaise ASN, un établissement de taille moyenne comptant néanmoins 250.000 clients, a décidé de se défaire des actions qu’elle possède au capital de Veolia Environnement, au motif que la firme française participe à la construction du tramway de l’apartheid, desservant des colonies juives dans les territoires palestiniens occupés
Reçu de Maritza
La banque, qui a une charte affirmant le caractère « éthique » que doivent revêtir ses investissements, considère en effet que la construction du tramway « contrevient à la demande faite par les Nations-Unies de cesser tout soutien aux activités (...)

lire la suite de l'article
dimanche 10 décembre 2006
De la poudre aux yeux
Reçu de Maritza
C’était une méthode typique de Ben Gourion : avant de lancer une opération militaire, il prononçait un discours se terminant par « Nous tendons une main pacifique ! » Il ajoutait souvent qu’il était prêt à rencontrer les dirigeants arabes, qu’il était en faveur de négociations sans conditions préalables, et ainsi de suite. Aujourd’hui, Ben Gourion a un héritier.
Par Uri Avnery
Un de mes amis, qui a été élevé en Egypte, a participé à l’interrogatoire de prisonniers égyptiens capturés pendant la guerre du Sinaï de 1956.
Un lieutenant-colonel égyptien lui a dit : « Chaque fois que David Ben (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 décembre 2006
par Algarath
Palestine Israël : L’état des lieux
Un nouveau secrétaire d’état à la défense aux Etats-Unis, les élections gagnées par les démocrates, Bush affaibli politiquement, Blair qui reconnaît que la résolution du conflit est importante, l’échec de la guerre au Liban et de celle en Irak. Ces évènements influeront-ils sur le conflit israélo-palestinien ?
Par ALGARATH
Il y a deux semaines, le 27 Novembre, Ehud Olmert prenait la parole sur le sujet, poussé par une pression internationale plus soutenue. Ce discours public à l’occasion d’une cérémonie de commémoration en hommage à Ben Gourion fut l’occasion d’exprimer la position d’Israël. Ceux qui (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 décembre 2006
Une prière au paradis
Reçu de Maritza
L’institutrice de maternelle gît sur une civière, couverte de sang. Le minibus est garé à côté. Quelque part sur la gauche, le canon de l’armée tire des obus. Les enfants sont allongés sur le sol, les uns contre les autres.
Par Gideon Levy
Deux lycéens qui allaient au lycée, Ramzi Al-Sharafi, 15 ans, et Mohammad Ashour, 16 ans, ont été tués dans ce bombardement. Et cette semaine, les enfants de l’école maternelle Indira Gandhi ont enterré leur institutrice, Najwa - ce qui veut dire ‘prière’ en Arabe-, mère de deux bambins, qui est restée dans le coma pendant presque 15 jours à (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 novembre 2006
Le dilemme de Grossman
Reçu de Maritza
Il n’y a pas un camp israélien de la paix, mais deux - et il y a entre eux une différence considérable.
Le mot clé était « Hamas ». Il était prononcé à la tribune et se trouvait sur des imprimés - mais il était utilisé de deux façons fort différentes.
Par Uri Avnery
À La tribune de l’imposant rassemblement annuel à la mémoire de Yitzhak Rabin, il y a deux semaines, l’écrivain David Grossman, le seul à prendre la parole à cette occasion, a prononcé un important discours. Arrivé au point culminant de son discours, il fit cette recommandation au Premier ministre : « Adressez-vous aux (...)

lire la suite de l'article
samedi 25 novembre 2006
Cher soldat : - eux - et - nous -
"Croyez-vous vraiment que des soldats aiment tuer de petits enfants innocents qui se baladent dans les rues de la casbah ?"
Par GIDEON LÉVY *
A.L., un conscrit, parachutiste, en service à Naplouse, m’a écrit à la suite de mon article : "Au chef d’état-major. Pour information." [publié dans Haaretz du vendredi 3 décembre 2004], qui rapportait les coups de feu tirés par des soldats de l’armée israélienne contre quatre enfants dans la casbah de Naplouse, en tuant trois et blessant le quatrième, un enfant de trois ans.
Voici la quasi intégralité de sa lettre :
" J’ai lu votre article de vendredi (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 novembre 2006
Le message des bulldozers
Reçu de Maritza
La crainte de voir les personnes déplacées - qui pourraient encore se multiplier - réclamer leurs biens empêche les Israéliens de profiter des avantages de leur puissance. Le pays est saisi de xénophobie et d’un fanatisme nationaliste religieux.
Par Jeff Halper
"Dans notre pays, il y a de la place seulement pour les Juifs. Nous allons dire aux Arabes : Dehors !"
La politique israélienne de démolition des maisons palestiniennes fait partie intégrante d’une politique plus globale de déplacements qui a poussé 80 % des Palestiniens hors de ce qui est devenu Israël. Presque la moitié de tout les (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 novembre 2006
Les dégâts du veto américain
Reçu de Maritza
"Dans son injustice narquoise, ce veto est moralement aussi épouvantable que le massacre lui-même. Il fait une fois de plus l’apologie du non-droit absolu. " Depuis de nombreuses années, nous défendons ici une idée qui n’est pas très originale, quoique tout de même contestée par certains : le conflit israélo-palestinien n’est pas un conflit régional comme un autre. Son importance ne se mesure ni à la surface des territoires disputés, ni au poids socio-économique de ses protagonistes, ni même au nombre de ses victimes. Il est pour nous autres, Français, ou Européens, ou Occidentaux, un conflit central qui (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 novembre 2006
De l’art israélien de fomenter le « clash entre les civilisations »
Reçu de Maritza
Nazareth - En remontant la trajectoire d’une campagne de longue haleine ayant donné naissance, ce mois-ci, à un scandaleux rapport pluraliste du Parlement britannique sur le soi-disant « antisémitisme » au Royaume-Uni, on tombe sur un intense lobbying du gouvernement israélien qui remonte à plus de quatre ans en arrière, soit au tout début de l’année 2002.
Par Jonathan Cook [1]
A l’époque, Ariel Sharon finissait de déchiqueter les lambeaux des accords d ’Oslo en ré-envahissant les villes de Cisjordanie confiées à l’Autorité palestinienne, en procédant à ses destructions dévastatrices connues sous l’ (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 novembre 2006
Adolf Lieberman...
... appelle au "nettoyage d’Israël" des arabes !...
Depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, deux système politiques diamétralement opposés sont en application, l’un envers les Juifs et l’autre avec la population d’origine, la minorité palestinienne. Le juif se promène libre partout, pendant que l’arabe a besoin d’autorisation pour se rendre d’une ville à l’autre, toute proche, même s’il s’agit d’une visite urgente, comme pour aller chez un médecin. Les juifs sont des citoyens libres qui se déplacent comme ils veulent, alors que les arabes sont enfermés dans des ghettos clos.
Reçu de Maritza
Par Salim Jubran, poète, écrivain palestinien. Il vit à Nasra (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 novembre 2006
En un mot : MASSACRE
Reçu de Maritza
Le monde n’a pas prêté une grande attention au massacre parce qu’il est intervenu le jour de l’élection aux Etats-Unis. Les résultats de l’élection peuvent attrister nos dirigeants plus que le sang et les larmes des mères et des enfants de la bande de Gaza, mais ces dirigeants étaient contents que l’élection détourne l’attention.
Par Uri Avnery
« MERCI MON DIEU pour les élections américaines », ont pensé avec soulagement nos ministres et généraux.
Ils ne se réjouissaient pas du coup au pied au derrière reçu par George W. Bush cette semaine. Ils adorent Bush, après tout.
Mais il y a plus important (...)

lire la suite de l'article
lundi 13 novembre 2006
Katioucha, mon amour
Israël trouve scandaleux que le Hezbollah le canarde avec du matériel russe ayant transité par Damas ou Téhéran. Les milliers de tonnes d’armes états-uniennes et européennes que Tsahal déverse sur la tête de ses voisins sont, elles, moralement irréprochables.
Par François Maliet
AVEZ-VOUS REMARQUÉ QUE L’ACTUALITÉ trimbale son lot de mots et d’expressions à la mode ? Il y a peu, « l’épizootie » contaminait toutes les unes de journaux au moment même où la volaille se chopait une mauvaise crève... Récemment, l’incursion estivale de l’armée israélienne au Sud Liban fut l’occasion de découvrir les Katioucha, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 novembre 2006
Les néo-barbares
"Pour paraphraser la socialiste révolutionnaire allemande, Rosa Luxembourg, nous pouvons dire aujourd’hui que le 21è siècle sera "ou l’instauration du droit, ou la loi de la jungle". Il semble que pour la première décennie, ce sera la loi de la jungle."
Par Michel Warschawski
Sur le plan moral, l’histoire ne reste jamais immobile : si elle ne bouge pas vers moins d’oppression et plus de justice, elle bouge vers moins de droits et plus de barbaries. Pour paraphraser la socialiste révolutionnaire allemande, Rosa Luxembourg, qui avait prédit vingt ans avant l’arrivée du nazisme, ce sera « ou le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 novembre 2006
Ecoutez le général Stern
Par Gideon Lévy
La ville s’embrase : à Beit Hanoun, a lieu un bain de sang ; l’armée israélienne se déchaîne et tue au moins 37 personnes en quatre jours - et l’opinion publique israélienne bâille, indifférente. Un commandant de régiment dit à ses hommes, qui ont tué 12 hommes en un jour : « Vous avez gagné 12-0 » et les soldats répondent par un large sourire. Voilà, sur le plan moral, le creux que nous avons maintenant atteint, après une longue dégringolade sur la pente glissante : nous en sommes à faire si bon marché de la vie humaine.
Une des démonstrations nous en a été donnée, à la fin de la semaine, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er novembre 2006
Cause du décès : Tir délibéré
Leur seul tort aura été de se ruer hors de la maison au milieu de la nuit, terrifiés par le tonnerre d’un obus ou d’un missile atterri sur leur maison. Et c’est alors que les soldats postés dans la rue leur ont tiré dessus, les tuant l’un après l’autre.
Le titre de cet article est tiré du certificat de décès rédigé par un médecin israélien.
Par Gidéon Lévy
La maison de la famille Abou Odeh, à Beit Hanoun, avait été bombardée en mai dernier et plusieurs membres cette famille avaient été blessés. Quatre mois plus tard, environ, en sortant de leur maison, le père, Mohamed, son fils Ismaïl et sa fille Hanan ont (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 octobre 2006
Lieberman au pouvoir
Le gouvernement Olmert vient de démontrer son engagement vers la droite extrême en faisant alliance avec le parti de Lieberman malgré les réticences de façade du parti travailliste. Gideon Lévy l’annonçait et l’analysait avant l’accord de coalition droite -travailliste /extrême droite dans Haaretz le 15 octobre.
Par Gideon Levy
Les pacifistes devraient appuyer l’entrée d’Avigdor Lieberman au gouvernement. L’opposition de plusieurs ministres travaillistes à cette ouverture est incompréhensible : car qu’est-ce qui changera au juste ? Israël se lancera dans une guerre superflue ? L’entreprise des (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 octobre 2006
Ehoud von Olmert
Quand on me demande ce qu’est un fasciste, je réponds : si vous en voyez un, vous le saurez. LE NOM de Franz von Papen est familier à qui connaît l’histoire de la République allemande née après la Première guerre mondiale et morte quand Hitler est arrivé au pouvoir.
Par Uri Avnery
Qu’est-ce qui a fait qu’il a une place dans l’Histoire ? Pas ses talents. Au contraire, pendant son court passage comme chancelier, il a été aussi mauvais que ses prédécesseurs. Il n’était pas non plus quelqu’un de très intéressant - simplement un politicien ordinaire issu de la petite noblesse (« von »), un membre du « (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 octobre 2006
Une voiture vide
Une voiture vide est arrivée au Ministère de la défense et Amir Peretz en est descendu, pour paraphraser Winston Churchill raillant Clement Atlee.
Par Gideon Levy
Même les critiques les plus sévères de Peretz doivent reconnaître l’ importante contribution qu’il a faite : il a prouvé que le poste de ministre de la Défense est complètement superflu. Il est possible de faire la guerre, de retirer ses troupes, de pulvériser Gaza, de gesticuler vis-à-vis de l’Iran, et même de contrôler la Cisjordanie sans ministre de la Défense. Il est soudain devenu évident qu’un répondeur téléphonique au bureau du (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 octobre 2006
Génocide en douce à Gaza
Un génocide en douce est en train de se passer à Gaza. En moyenne, huit Palestiniens par jour sont tués lors d’attaques israéliennes, dont un grand nombre d’enfants. Des centaines sont blessées et paralysées.
Par Ilan Pappe
Un dilemme israélien
Le leadership israélien ne sait pas trop ce qu’il veut faire de Gaza. Il a quelques idées vagues sur la Cisjordanie qu’il pense annexer en partie en forçant le départ de milliers de Palestiniens et en laissant les autres sous l’influence de la Jordanie. Cela ne marchera jamais, mais c’est ce qui est appuyé par la majorité des Israéliens. Mais à Gaza, on ne (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 octobre 2006
Qu’est-ce que 20 tonnes d’explosifs ?
" Le Hamas aurait fait passé 20 tonnes d’explosifs dans la Bande de Gaza, sans compter les missiles antiaériens et antichars. C’est l’estimation faite par l’armée israélienne qui a pris soin d’asséner, pendant plusieurs jours, aux médias israéliens cette information effrayante qui suscite des scénarios à la manière du Hezbollah." Malgré les démentis donnés sans conviction par le Hamas, on peut se fier à ce chiffre. Ce qui renforce cette information israélienne sur des transferts d’armes, c’est le penchant à l’imitation existant chez les organisations palestiniennes armées et leur idée simpliste : Le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 22 octobre 2006
La grande expérience
EST-IL possible de forcer tout un peuple à se soumettre à une occupation étrangère en l’affamant ?
C’est certainement une question intéressante. Si intéressante, en effet, que les gouvernements d’Israël et des Etats-Unis, en étroite connexion avec l’Europe, sont maintenant engagés dans une expérience scientifique rigoureuse pour obtenir une réponse définitive. Le laboratoire de l’expérience est la Bande de Gaza, et les cobayes sont le million et un quart de Palestiniens qui y vivent.
Par Uri Avnery
Pour rencontrer les standards scientifiques requis, il a fallu avant tout préparer le laboratoire.
Cela (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 octobre 2006
Interdit aux colons... pas à l’Etat !...
L’institution de l’occupation israélienne impose constamment diverses formes de harcèlement aux Palestiniens qui se livrent à l’agriculture, l’une des fondations de la subsistance palestinienne.
Par Amira Hass
Les Forces de Défense d’Israël et l’Administration Civile ont bien fait d’informer le public israélien à propos des mesures prises pour s’assurer que la récolte des olives se déroule comme il faut ; la saison a commencé la semaine dernière. Les oreilles israéliennes bien entraînées font vite pour localiser les matrices de cette récolte bien gardée : tout village qui pourrait servir de cible aux (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 octobre 2006
Les violences à Gaza...
...comment Israël s’en régale après les avoir provoquées
Gideon Levy écoeuré par la couverture des violences à Gaza par toutes les chaînes de télévision israéliennes : une hyprocrisie et une indécence parfaitement relatées dans le quotidien Haaretz par l’un des rares journalistes israéliens honnêtes.
Par Gidéon LEVY
Dans toute leçon inaugurale de journalisme, on apprend ceci : un chien a mordu un homme, on n’a pas une histoire ; un homme a mordu un chien, on a une histoire. Aux yeux des Israéliens, un homme a mordu un chien à Gaza : ce sont des Palestiniens qui tuent des Palestiniens et pas, comme d’habitude, des Israéliens qui tuent des Palestiniens. Dès lors (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 octobre 2006
Pas une affaire intérieure palestinienne
L’expérience a réussi : les Palestiniens s’entretuent. Ils font ce qu’on attendait d’eux à la fin de cette longue expérience, dont l’intitulé est : que se passe-t-il lorsque l’on emprisonne 1,3 million de personnes sur un territoire fermé, comme des poulets dans un poulailler moderne ?
Par Amira Hass
Voici le protocole expérimental avec ses composants : on emprisonne (depuis 1991), on coupe les sources normales de revenus de ceux qui sont emprisonnés, on ferme hermétiquement presque toutes les ouvertures sur le monde extérieur, on ruine les sources de revenus existantes en ne permettant pas la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 6 octobre 2006
Israël ne veut pas la paix avec la Syrie, point final !
Comment appelez-vous un rejet de la paix qui risque de conduire à la guerre ? Quel est le qualificatif pour un Etat qui ne veut même pas s’asseoir à la table des négociations avec un chef d’Etat qui a émis publiquement une proposition de paix explicite ?
Opération "Paix pour l’entreprise vinicole" ?!...
Par Gidéon Lévy
Le seul côté positif du refus israélien de prendre en considération les propositions du président syrien est qu’il révèle la triste vérité : Israël ne veut pas de la paix avec la Syrie - point final. Aucune astuce de langage et aucune contorsion diplomatique ne peuvent changer ce fait sans (...)

lire la suite de l'article
samedi 30 septembre 2006
Une guerre globale
Le premier ministre israélien vient d’annoncer la constitution d’une commission d’enquête indépendante sur la guerre au Liban. Ce faisant, il reconnaît le bien-fondé de l’exigence populaire d’une enquête sérieuse sur les causes de l’échec flagrant de l’opération militaire menée pendant 33 jours au Liban par l’armée israélienne.
Par Michel WARSCHAWSKI
Pourtant, les 60,000 manifestants qui, à l’appel de divers groupes de réservistes, se retrouvaient la semaine dernière sur la place Rabin à Tel Aviv ne seront pas satisfaits : ils exigent, et avec eux la grande majorité des citoyens israéliens, une « (...)

lire la suite de l'article
vendredi 29 septembre 2006
Aharon Shabtai : Histoire du poème maudit
Aharon Shabtai est le mari de l’universitaire israélienne progressiste Tanya Reinhardt. Il est considéré comme un des plus grands poètes en hébreu moderne. Il n’a pas pu publier son dernier poème condamnant la guerre au Liban dans aucun journal « israélien ». Il a écrit ce poème durant la première semaine de guerre contre le Liban [avant le 20 juillet 2006, donc, ndt]. Ce poème adopte la forme d’une prière - d’une supplication - élevée [à Dieu] pour lui demander que l’armée d’occupation perde cette guerre.
Voici ce poème, adapté depuis sa traduction (de l’hébreu) en anglais, réalisée par Adib S. Kawar : (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 septembre 2006
Éducation ou contamination des esprits ?
Par Nurid Pelet
Traduit par Corinne Grassi et révisé par Fausto Giudice
Le Dr Nurit Peled-Elhanan est chargée de cours en sciences du langage à l’Université hébraïque de Jérusalem, spécialisée dans le discours au sein de l’éducation israélienne, avec un accent mis sur les représentations visuelles et verbales des Palestiniens et des juifs non-occidentaux. En septembre 1997, Samarder, la fille de Nurit, a été tuée par un Palestinien dans une attaque suicide. Elle et sa famille sont membres des Familles en deuil palestiniennes et israéliennes pour la paix. Le père de Nurit, le général Matti Peled, (...)

lire la suite de l'article
samedi 23 septembre 2006
L’impudence de l’État : La Chutzpah, c’est moi !
Dans toute langue, il existe des mots qui ne peuvent être correctement traduits dans aucune autre. Il semblerait que ce qu’ils expriment soit intimement lié aux locuteurs de la langue considérée, enraciné dans leur histoire, leurs traditions et leur perception de la réalité.
Par Uri Avneri
De tels mots deviennent des expressions internationales, en apparaissant dans d’autres langues sous leur forme originelle.
Par exemple, le mot allemand « Schadenfreude » . Ou le mot Anglais « gentleman » et le mot américain « business ». Ou le mot russe « pogrom » (qui à l’origine signifie « dévastation »). Ou le (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 septembre 2006
Au secours !... Marchands de paix !
Israël et les Etats-Unis veulent déclarer que le plan de paix Arabe compromet la paix, parce qu’il entre en contradiction avec la feuille de route.
Par Uri Avnery
DEVINEZ DE QUI sont ces mots : « Lancer cette guerre a été un scandale... Il était possible de résoudre le problème des missiles au Sud-Liban par des moyens diplomatiques... L’offensive des deux derniers jours de la guerre au cours de laquelle 33 soldats ont trouvé la mort, après que la résolution de cessez-le-feu eut été presque acceptée, a été une manipulation du Premier ministre... Le Premier ministre, le ministre de la Défense et le chef (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 septembre 2006
De gauche, mais...
Je ne pense pas que la guerre aurait atteint des proportions aussi monstrueuses sans le soutien massif des gens « de gauche-mais » qui a rendu possible la formation d’un consensus général.
Par Uri Avnery
UN JOUR, j’ai vu un charmant sketch dans un cabaret politique : sur la scène, des gens prononçaient des phrases sans rapport les unes avec les autres, toutes se terminant par le mot « mais ». Par exemple : « J’ai de très bons amis juifs, mais... », « Je n’ai rien contre les noirs, mais... », « Je déteste le racisme, mais... » Durant la récente guerre, j’ai souvent entendu des phrases semblables : (...)

lire la suite de l'article
lundi 18 septembre 2006
Israël et les bombes à fragmentation
Reçu de Fabien ABITBOL
18 septembre 2006
Fabien, abonné au fil d’information de La Paix Maintenant, nous envoie l’éditorial du Ha’aretz du 13 septembre 2006, traduit pas Gérard, l’un des principaux animateurs de la branche française du mouvement pacifiste Shalom Arshav Israël.
Tirer sans cibles : les bombes à fragmentation
(éditorial de la rédaction d’Ha’aretz)
Les derniers jours de la guerre, quand il a été clair que Tsahal n’avait pas de solution contre les tirs de roquettes Katyousha qui se poursuivaient, la décision a été prise d’ « inonder » la zone de bombes à fragmentation. Il s’agissait (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 septembre 2006
par _8119
A la mode israélite
w4lk60910
On m’a rapporté aujourd’hui la dernière mode en Israël. Ce sont des bars où on vient pour simuler la prise d’un café, d’une assiette ou d’un verre dans un restaurant, mais seulement dans un but décoratif. Le client s’installe à une terrasse, et commande une tasse. Mais la tasse est vide, c’est conceptuel. Ainsi il peut rester au café virtuel avec des amis, et à la fin bien sûr, il paie l’addition.
Au début je me suis dit, ok, ils sont fous. Ce doit être une imagerie de l’homme parfait qu’ils croient être, propre sur eux, exempts de tous défauts, en quelque sorte immaculés, et du point de vue (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 septembre 2006
Une épine dans le flanc d’Israël - Portrait
Portrait de Gideon Lévy par Sylvain Cypel"Avant d’aller dans les territoires, j’étais comme M. Tout-le-Monde" - indifférent au sort des Palestiniens. Rien ne le destinait à la fonction d’empêcheur de dormir tranquille. Y a-t-il eu un événement déclencheur ? D’abord, il dit que "non", qu’il n’a "découvert l’arrière-cour d’Israël que peu à peu". Et puis finalement "si", il y en a eu un.
Le journaliste israélien, Gideon Lévy, chroniqueur à Haaretz
"Une épine dans le désert"
Le 25 août, quand les médias israéliens n’évoquaient que le "séisme" généré par l’"échec" de la guerre au Liban, Gideon Lévy, lui, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 septembre 2006
Le rottweiler de l’Amérique
Pour information envers nos lecteurs : Uri Avnery (ou Uri Avneri) (de son nom de naissance Helmut Ostermann) est un écrivain et journaliste israélien né le 10 septembre 1923 à Beckum (Westphalie, Allemagne). Surtout connu pour être un militant des droits des palestiniens et pacifiste convaincu, il appartient à une tendance de la gauche israélienne. Il est cofondateur de Gush Shalom, (en français Bloc de la Paix), mouvement israélien qui milite pour la paix et en vue de la création d’un État Palestinien.
Par Uri Avnery
Après chaque énorme pas en avant, il y a eu un pas en arrière israélien. C’est (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 septembre 2006
Vraiment, vous ne voyez pas ?
" En tant que Juifs, nous bénéficions tous des privilèges que l’Etat d’Israël nous octroie. Nous sommes dès lors tous des collaborateurs. La question est de savoir ce que chacun d’entre nous fait, de manière véritablement active, directe et quotidienne, pour limiter la collaboration avec un régime de dépossession et d’oppression qui ne connaît pas la satiété."
Par Amira Hass
Laissons de côté les Israéliens qui soutiennent idéologiquement la dépossession du peuple palestinien, sous-produit de « Tu nous as élu [parmi toutes les nations] ». Laissons de côté les juges qui blanchissent n’importe quelle (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 septembre 2006
Good morning, Elijahu !...
Il était plus facile de bloquer Yasser Arafat et ses quelques gardes du corps sans expérience dans le complexe de la Mouqataa à Ramallah que de conquérir Bint Jbeil je ne sais combien de fois.
Par Uri Avnery
UNE HISTOIRE raconte qu’un jour Oscar Wilde était présent à la première d’une pièce d’un de ses collègues et que toutes les quelques minutes, il soulevait son chapeau. Quand on l’interrogea sur ce comportement étrange, il répondit : « Je suis une personne courtoise. Je lève mon chapeau quand je rencontre une vieille connaissance. »
Si je portais un chapeau, je devrais le soulever toutes les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 3 septembre 2006
Bienvenus ceux qui reviennent en enfer !
" Tristesse de Rafah : des habitants qui ont fui en son temps l’axe Philadelphie bombardé pour le village de Shouka, fuient maintenant Shouka pour retourner à leurs vieilles ruines de Philadelphia, par peur des tirs de l’armée israélienne. Qui a dit que nous n’avions pas gagné ?"
Par Gideon Levy
De la lessive flotte dans le vent, quelques vêtements râpés suspendus à une corde dans le vent qui remonte de la mer. Les maisons sont criblées de milliers d’impacts de balles, leurs piliers de soutien menacent de s’effondrer, les murs sont ouverts et les fenêtres brisées. Des maisons penchent sur le côté, (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 septembre 2006
Israël : Où en sommes-nous avec l’enseignement de l’histoire ?
Israël a été créé sur un nettoyage ethnique
Par Ilan Pappe
« ... Israël pense qu’il a maintenant une fenêtre d’opportunité pour éliminer ces forces à Gaza et au Liban - et là-bas en Syrie et en Iran. La guerre régionale qui se développe pourrait à court terme miner ces deux forces, mais à long-terme, cela pourrait signifier une confrontation israélienne non seulement avec le monde arabe mais avec l’ensemble du monde musulman. À ce moment-là, les Etats-Unis pourraient l’abandonner, et l’Etat juif finirait comme le royaume des croisés à l’époque médiévale.
Le développement actuel de la triste réalité au (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 septembre 2006
Y’en a marre des pleurnicheurs !
"Les gosses aux bougies" ont grandi et sont devenus le "mouvement de protestation" de cette guerre. La jeunesse confuse qui s’est assise en pleurant, avec ses guitares et ses bougies, sur la place de Tel Aviv, après l’assassinat de Rabin, est à présent assise dans le Jardin des Roses, en face du Bureau du Premier ministre, pas moins confuse, et semblant protester contre la guerre - bien sûr, après que celle-ci a cessé.
Par Gideon Levy
De la même manière qu’il était impossible, alors, de savoir ce que les enfants aux bougies voulaient, il est bien difficile de comprendre ce que veulent les (...)

lire la suite de l'article
lundi 28 août 2006
Le coeur de pierre et les trois mères dénuées de sens maternel
Nurit Peled est une militante infatigable de la cause palestinienne et, dans une déferlante de racisme et de paranoïa, l’une des rares voix juives israéliennes qui a dénoncé les bombardements au Liban.
Par Nurit PELED
" Quelle est la mère qui se lèvera et leur dira que les massacreurs d’enfants, les dévastateurs, les incendiaires, ne sont autres que vos beaux fils, vos « poussins », vos « perles »."
Une mère endeuillée appartenant à la « gauche radicale »
Dans un article publié le 31 juillet 2006 par le quotidien britannique Independant , Robert Fisk crie pour dénoncer la mort des enfants du village de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 24 août 2006
par SOS-Stopit
Grand Espoir
Le grand espoir qu’Israël tire au moins une leçon positive pour l’avenir de sa défaite au Liban, exprimé par Gidéon Lévy et partagé par toutes les consciences solidaires, est bien difficile à entretenir.
Il semble que le gouvernement d’Israël, comme celui qui l’a précédé, partage avec l’administration Bush la particularité de continuer à appliquer, en les renforçant toujours, les recettes qui ont échoué. (Travers que partagent aussi les économistes néolibéraux, une autre espèce de fanatiques qui jouent aussi leur rôle dans la région).
D’une part, l’attitude de l’armée n’a pas évolué vers un apaisement envers (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 août 2006
La principale leçon de la guerre....
......au delà de toute analyse militaire, tient dans les quelques mots que nous avons inscrits sur notre banderole dès le tout premier jour : « Il n’y a pas de solution militaire ! »
Par Uri AVNERY
ALORS QU’EST-IL donc arrivé à l’armée israélienne ?
Cette question surgit maintenant non seulement dans l’ensemble du monde, mais aussi en Israël même. Il est clair qu’il y a un énorme fossé entre l’arrogance fanfaronne de l’armée, sur laquelle des générations d’Israéliens ont été élevés, et l’image qu’en donne cette guerre.
Avant que le choeur des généraux lancent leurs cris attendus qu’ils ont reçus un coup (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 août 2006
A mettre au crédit de l’échec
Reçu de maritza
[Voici] la mauvaise nouvelle (prévisible) : Israël va sortir de cette guerre en voyant son influence réduite. [Et maintenant, voici] la bonne nouvelle (surprenante) : Cet échec retentissant pourrait changer les choses.
Par Gideon Levy
En effet, si Israël avait gagné cette bataille avec une victoire facile et éclatante, le genre qu’ [affectionnent] les Israéliens [et qu’ils] appelaient si fort de leurs vœux, cela aurait fortement mis à mal la politique de sécurité d’Israël. [Pourquoi ? Parce qu’]une autre victoire tonitruante nous aurait conduit au désastre : Drogués par la puissance, ivres de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 août 2006
Drogués de guerre
Pour difficile que ce soit à imaginer, il semble qu’Olmert croit réellement que c’est une guerre victorieuse. Qu’il est en train de gagner. Qu’il a radicalement changé la situation d’Israël. Qu’il est en train de construire un Nouveau Moyen-Orient. Qu’il est un dirigeant historique, de loin supérieur à Ariel Sharon. POUR MOI ce fut un moment de révélation bouleversante.
Par Uri Avnery
J’étais en train d’écouter un des discours quotidiens de notre Premier ministre. Il a dit : « Nous sommes un peuple merveilleux ! » Il a dit « Nous avons déjà gagné cette guerre, c’est la plus grande victoire dans (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 août 2006
Le poignard dans le dos
Au-delà de l’arrogance et du mépris pour l’adversaire, il y a un problème militaire fondamental : il est tout simplement impossible de gagner contre une guérilla.
par Uri Avnery
LE LENDEMAIN de la guerre sera le Jour des Longs Couteaux.
Chacun accusera chacun. Les hommes politiques s’accuseront les uns les autres. Les généraux s’accuseront les uns les autres, les hommes politiques accuseront les généraux. Et, surtout, les généraux accuseront les hommes politiques.
Toujours, dans tous les pays et après toutes les guerres, quand les généraux subissent des échecs, l’histoire du « poignard dans le (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 août 2006
par Franca Maï
Israël : La layette bleue
C’est un bébé habillé d’une layette bleue. Sans tête. Avec un corps élastique comme tous les bébés du monde. Un qui balbutiait à peine, un qui se taira à jamais. Il est le miroir d’une guerre menée contre le « terrorisme », une guerre folle cautionnée par vos démocraties belliqueuses que justifient des antiennes insensées, particulièrement celle du droit du plus fort.
Quels justificatifs pouvez-vous donner à la mort de ce bébé ?
Par quels chemins retors soulagez-vous vos cerveaux ? En vous targuant d’un : C’était un terroriste !... ou bien d’un : Le bouclier d’un terroriste, pour sûr ! ...
Comment (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 août 2006
L’avenir d’Israel en jeu
« Nous devons réduire les villages du sud en poussière [..] Je ne comprends pas pourquoi il y a encore de l’électricité là bas »
par Michel Warschawski
Alternative Information Center
Par ces mots, le Ministre israélien de la Justice [sic], et ancien leader du parti travailliste, Haïm Ramon, a résumé ses suggestions pour la poursuite de l’offensive militaire au Liban, après l’échec de l’invasion de Bint Jbail. Pour le haut commandement militaire israélien, soutenu dans le cabinet par le ministre travailliste Benjamin Ben Eliezer, la solution est d’occuper une partie du sud-Liban après avoir détruit (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 août 2006
Temps obscurs
par Gidéon Lévy (*)
S’adressant à ses concitoyens israéliens, Gideon Levy, chroniqueur du quotidien Ha’aretz, dénonce le voile de haine qui obscurcit leurs yeux et les empêche de voir les crimes commis en leur nom à Gaza et au Liban.
À la guerre comme à la guerre : Israël va s’enfonçant dans une atmosphère nationaliste véhémente et l’obscurité commence à tout recouvrir. Les freins qui nous restaient sont usés, l’émoussement des sens et la cécité caractéristiques de la société israélienne ces dernières années, ne cessent de s’intensifier. L’arrière, dont on fait l’éloge à tour de bras, est scindé en deux : (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 août 2006
Arrêtons le massacre...
« Nous vivons dans un monde où la raison du plus fort prime et où la mauvaise foi règne. Pour arriver à toucher un public qui ne demande qu’à comprendre ce qui se passe au Proche-Orient, il faut surmonter les multiples pièges », constate un journaliste désabusé. Il faut pourtant essayer d’y voir clair.
SOS_STOPIT
Le chaos profond qui ensanglante la Palestine s’étend maintenant au Liban voisin, et fait aussi des victimes en Israël. C’est l’offensive israélienne contre Gaza qui a déclenché la nouvelle guerre au Liban ». (Tanya Reinhart, enseignante à l’université de Tel-Aviv).
Le Liban est bombardé, (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 juillet 2006
Israël, un Etat terroriste par Adolfo Perez Esquivel
Reçu de Michel Collon
J’ai toujours appuyé le peuple juif, un peuple qui a subi l’Holocauste, la diaspora, des persécutions, la torture et la mort, mais qui a fait preuve de dignité, a résisté à l’oppression et a lutté pour ses valeurs religieuses, culturelles et pour son unité.
Adolfo Pérez Esquivel est Prix Nobel de la Paix
(Article paru dans Hoy, quotidien argentin et repris par Altercom)
J’ai signalé à de nombreuses reprises et joignant ma voix à d’autres dans le monde, que le peuple d’Israël avait le droit d’exister, mais que le peuple palestinien, aujourd’hui opprimé et massacré par l’Etat d’Israël, avait (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 juillet 2006
par El Houssine
Jusqu’à quand l’état sioniste restera - il impuni ?
Par EL HOUSSINE
L’état sioniste représente un cas à part au sein de la communauté internationale. Il ressemble à cet enfant gâté auquel aucun état et aucune personne ne peuvent toucher de peur de se voir taxé d’antisémitisme ou de se voir sanctionné par les hordes de gouvernants à la solde des lobbys sionistes. Il ne demande qu’une seule chose dont la teneur est qu’il soit toujours encouragé dans ses méfaits et qu’il soit, par ailleurs, exempté de toutes les lois et réglementations internationales de sorte qu’il se permette de violer toutes ces règles sans courir le risque de sanctions et qu’il ait (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 juillet 2006
Liban : le gros mensonge d’Israël et de l’occident.
On nous avait fait croire jusqu’ici que le motif de la guerre déclenchée par Israël contre le Hezbollah et aussi le Liban était la capture de deux soldats Israéliens en territoire israélien le 12 Juillet. Or, il s’avère que rien n’est moins sûr.
Par ALGARATH
Des rapports concordants de medias indépendants, ainsi que de l’Associated Press, mettent à mal la version officielle israélienne. En fait, Israël avait envoyé un commando dans le Sud Liban, qui fut attaqué près du village de Aitaa- al-Chaab, bien à l’intérieur du territoire libanais. C’est là qu’un blindé israélien fut détruit par le Hezbollah, tuant (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 juillet 2006
Vers un nouveau SABRA et CHATILA ?
Pour Uri Avnery, dirigeant du mouvement anticolonialiste israélien Gush Shalom, 24 ans après Sabra et Chatila, c’est la même opération, avec les mêmes objectifs, que lance aujourd’hui au Liban l’armée israélienne.
Ci-dessous sa tribune hebdomadaire.
L’objectif réel
Par Uri Avnery
L’OBJECTIF RÉEL est de changer le régime au Liban et d’y installer un gouvernement fantoche.
C’était l’objectif de l’invasion du Liban par Ariel Sharon en 1982. Ce fut un échec. Mais Sharon et ses disciples à la direction militaire et politique n’y ont en fait jamais renoncé.
Comme en 1982, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 juillet 2006
Beyrouth brûle-t-elle ?
Cette guerre-ci est peut-être la première dans l’Histoire à être déclenchée par un Etat pour tuer une personne.
par Uri Avnery
« IL SEMBLE que Nasrallah ait survécu », ont annoncé les journaux israéliens, après que 23 tonnes de bombes eurent été larguées sur un point de Beyrouth où le dirigeant du Hezbollah était supposé se cacher dans un bunker.
Formulation intéressante. Quelques heures après le bombardement, Nasrallah avait donné une interview à la télévision Al-Jazira. Non seulement il semblait vivant, mais même calme et confiant. Il a parlé du bombardement - preuve que l’interview (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 juillet 2006
« Arrêtez cette merde ! »
par Uri Avnery
On ne parviendra à aucune solution réelle, parce qu’on ne traite pas la racine de la question, le problème palestinien.
UNE FEMME, immigrée de Russie, se jette à terre, désespérée, devant sa maison touchée par un missile, en criant en mauvais hébreu : « Mon fils ! Mon fils ! ». Elle croyait qu’il était mort. En réalité, il n’avait été que blessé et conduit à l’hôpital.
Des enfants libanais, couverts de blessures, dans les hôpitaux de Beyrouth. Les obsèques des victimes d’un missile à Haïfa. Les ruines de tout un quartier dévasté à Beyrouth. Des habitants du nord (...)

lire la suite de l'article
mercredi 26 juillet 2006
par Algarath
Liban : Les erreurs d’Israël.
Israël aurait pu profiter de la leçon reçue par les Etats-Unis en Irak : Un état puissant militairement peut passer ses nerfs et faire une éclatante démonstration de sa supériorité dans les airs, et s’avérer médiocre et inopérant lors des opérations terrestres. Mais ce n’est pas la seule erreur qu’a commise Israël.
par ALGARATH
La première erreur a été de sous estimer le Hezbollah. Après 10 jours d’attaques de grande envergure, il semble que la milice chiite soit quasiment intacte. Même si les Israéliens s’apprêtent à envahir le Sud Liban pour éradiquer le Hezbollah, ils n’ont quasiment aucune chance d’y (...)

lire la suite de l'article
lundi 24 juillet 2006
Lettre des cinéastes israëliens...
"Nous, cinéastes israéliens, saluons tous les cinéastes arabes réunis à Paris pour la Biennale du cinéma arabe .
À travers vous, nous voulons envoyer un message d’amitié et de solidarité à nos collègues Libanais et Palestiniens qui sont actuellement assiégés et bombardés par l’armée de notre pays...
...Nous nous opposons catégoriquement à la brutalité et à la cruauté de la politique israélienne, qui a atteint de nouveaux sommets au cours des dernières semaines.
Rien ne peut justifier la poursuite de l’occupation, de l’enfermement et de la répression en Palestine. Rien ne peut justifier le bombardement de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 juillet 2006
par Algarath
Gaza : La brutalité sans pitié d’Israël.
Ce qui se passe en ce moment au Liban ne doit pas faire reléguer au dernier rang de nos préoccupations ce qui continue de se passer en Palestine, et notamment à Gaza.
Par ALGARATH
Le Docteur Al-Saqqa, de l’hôpital Shifa de Gaza, s’exprime sans équivoque après avoir analysé les corps carbonisés de Palestiniens tués par un raid aérien israélien sur Gaza : « Nous avons la certitude qu’Israël utilise des armes chimiques et radioactives. Quand nous procédons à l’analyse aux rayons X des cadavres, nous ne trouvons aucune trace d’éclats de bombes ou d’obus ».
Israël attaque Gaza depuis des mois, affamant la (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 juillet 2006
par Algarath
Pourquoi Israël attaque-t-il le Liban ?
Jacques Chirac l’a bien dit dans son interview du 14 Juillet : On dirait qu’il y a volonté délibérée d’Israël de détruire les infrastructures du Liban. Pourquoi ?
Par ALGARATH
Le Liban était un lieu qui rapportait pas mal d’argent aux Syriens, qui ont dû le quitter après l’assassinat de Rafik Hariri. Suite au départ des Syriens, tous les espoirs étaient permis au Liban pour jouer un rôle régional fort en matière économique, servi également par sa diaspora.
Le Sud Liban a été occupé en partie par Israël pendant près d’un quart de siècle, et bien sûr par le Hezbollah, un des deux acteurs-clés au Moyen-Orient (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 juillet 2006
Qui a commencé ?
« Nous sommes sortis de Gaza et ils tirent des roquettes Qassam » - rien n’exprime plus précisément l’opinion générale à propos de l’actuel cycle de confrontation.
Haaretz, 9 juillet 2006
Par Gideon Levy
Source : www.haaretz.co.il
« Ils ont commencé » : telle sera la réponse lancée à qui essaierait néanmoins de soutenir que par exemple, quelques heures avant le premier Qassam tombé, sans faire de dégâts, sur une école à Ashkelon, Israël avait semé la destruction dans l’Université Islamique de Gaza. Israël plonge Gaza dans l’obscurité, lui impose un siège, bombarde, liquide et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 juillet 2006
par Algarath
Israël : La tête près du bonnet au Liban.
Les opérations du Hamas et du Hezbollah étaient des provocations militaires contre Israël, nul ne peut le nier. Mais en répondant à ces deux incidents circonscrits par des actes de guerre de grande envergure, Israël entame une escalade totalement disproportionnée.
Par ALGARATH
La démesure nuit en tout, et elle est suspecte. Même si l’inénarrable George W. Bush, qui n’en est pas à une manifestation de soutien inconditionnelle près à Israël, prétend « qu’Israël a le droit de se défendre », l’Europe, elle, dénonce les réactions totalement disproportionnées de Tel-Aviv. Et elle a raison de s’inquiéter : 52 civils (...)

lire la suite de l'article
lundi 3 juillet 2006
Un drapeau noir
Un drapeau noir est accroché au-dessus de l’opération "qui roule" à Gaza. Plus l’opération "roule" plus le drapeau devient foncé. Les « pluies d’été » que nous sommes en train de verser sur Gaza ne sont pas seulement inutiles, mais sont en premier lieu, et d’une manière flagrante, illégitimes. Il n’est pas légitime de couper l’électricité à 750.000 personnes. Il n’est pas légitime de pousser 20.000 personnes à fuir de leurs maisons et à transformer leurs villes en villes fantômes. Il n’est pas légitime de pénétrer l’espace aérien de la Syrie. Il n’est pas légitime de kidnapper la moitié d’un gouvernement et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 juin 2006
Impossible de sauver le soldat Shalit ?...
Gilad Shalit sera exécuté par les résistants palestiniens
Par Jean BAUMGARTEN
Gilad Shalit, caporal israélien, sera exécuté par les résistants palestiniens. Comme en 1993 ou Rabbin avait lancé une campagne militaire pour libérer un soldat pris en otage. Le scénario a été le même : « Nous allons déclencher une formidable opération militaire pour obtenir la libération de Shalit. Chaque soldat compte pour Israël ... etc. etc. ». Du vent, rien que du vent.
Le gouvernement israélien néo-fasciste , colonialiste et raciste a pris la responsabilité de couper les cordes qui le rattachaient encore à un ordre (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 juin 2006
Faut-il sauver le soldat Shalit ?...
L’exécution de Shalit est-elle un mal ? Le problème auquel se trouve confronté le pouvoir élyséen est bien de savoir si l’exécution du caporal Shalit par la résistance palestinienne est un mal absolu !
Par Jean BAUMGARTEN
La résistance palestinienne qui vient de remporter une grande victoire en Israël en tuant deux soldats israéliens, en en blessant deux autres et en faisant un prisonnier (Shalit, franco-israélien) bouleverse les rapports existants entre le pouvoir ( le Hamas) et les différents comités de résistance populaire. Si les Israéliens au nom de « la sacro-sainte puissance de Tsahal » en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 juin 2006
Mon Dieu, Mondial !... Des ballons plutôt que des balles...
Le football est le substitut à la guerre. Il oriente l’agressivité humaine vers des canaux inoffensifs. C’est pourquoi il est si important, et si positif.
SI LE PRESIDENT Bush voulait s’occuper de l’Iran en « le bombardant jusqu’à le faire revenir à l’âge de pierre » (comme un général américain l’a dit un jour pendant la guerre du Vietnam), ce serait le moment de le faire. Chacun étant captivé par la Coupe du monde, qui le remarquerait ?
Par Uri Avnery
Le gouvernement israélien le sait bien. Dans son combat contre les fusées Qassam qui tombent sur la ville de Sderot, il a donné (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 juin 2006
« Cassez leur les os ! » la police matraque à Bil’in
Les actes de non-violence et de désobéissance civile posent de nombreux problèmes aux pouvoirs. Ces problèmes sont d’autant plus rudes pour eux qu’ils vivent eux-mêmes et exclusivement de la violence. Ils ne connaissent que cela. Ils sont déroutés par la non-violence, concept absurde à leur pensée. Ils ne savent qu’utiliser la violence en réponse. Le gouvernement d’Israël démontre la véracité de cette affirmation.
Si nous voulons aider les manifestants non-violents de Bil’in, ici en France et ailleurs, nous devons médiatiser au maximum leur volonté non-violente et la réaction brutale du gouvernement (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 juin 2006
Rencontre avec le Hamas
Par Uri Avnery
Quand j’ai rencontré Abou-Tir chez lui, une terrible menace pesait sur lui : l’expulsion. Le ministre de l’Intérieur du gouvernement Olmert l’avait informé, ainsi que trois de ses collègues, tous membres Hamas du parlement palestinien, que d’ici un mois, ils auraient à choisir : soit démissionner de tous leurs postes au sein de l’Autorité palestinienne, soit être privés de leur statut de « résidents permanents » de Jérusalem. Ce qui conduit à l’expulsion vers la Cisjordanie occupée.
CHEIHK MOUHAMMAD Hassan Abou-Tir a quelque chose que tous les hommes politiques (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er juin 2006
Bush Olmert : une alliance de brutes
L’analyse de Gideon Levy dans le quotidien israélien Haaretz après la rencontre Bush-Olmert à Washington et leurs pseudo discours de paix. Avec nos remerciements à Mireille Delamarre pour la traduction publiée sur son site www.planetenonviolence.org
Par Gidéon LEVY
Le discours du premier ministre à Capitol Hill a-t-il reçu 38 ovations comme l’avancent le Maariv et Haaretz (deux quotidiens israéliens ndt), ou 41 comme l’affirme le Yediot Ahronot (idem) ? Etait ce le discours de sa vie (rédigé avec l’aide d’Elie Wiesel ndt) ou son « tour d’honneur «  ? Cela importe-il ? Ceux qui lisent le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 mai 2006
Qui est coupable ?.... La victime, bien sûr !...
Description de la violence de l’armée israélienne à l’encontre de manifestants pacifiques lors de la dernière manifestion contre le mur à Al-Ram, et de la duplicité des médias israéliens.
Par Uri AVNERY
CEUX QUI ont écouté la radio samedi dernier ont entendu une nouvelle étonnante : que Muhammad Abou-Ter et Uri Avnery s’étaient barricadés ensemble dans une habitation privée à a-Ram.
Le seul fait que ces deux-là - le numéro 2 du Hamas et l’Israélien de gauche bien connu - aient été ensemble était déjà assez choquant. Mais le fait qu’ils aient investi la maison d’une famille (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 mai 2006
Comme des mouches !...
Par Gidéon Lévy
Un gardien de chameaux, âgé de 67 ans, et un cultivateur de pastèques, âgé de 49 ans, sont les dernières victimes des bombardements de l’armée israélienne en « terrains ouverts », à Gaza. Voilà ce que c’est que d’envoyer plus de 100 obus par jour - tout est ouvert. Samedi, un gardien de chameaux a été tué au pâturage. Le lendemain, un cultivateur de pastèques était tué dans son champ. Deux paysans pauvres, pères et grands-pères de nombreux enfants et petits-enfants, que les obus de l’armée israélienne ont fauchés.
Dans les deux cas, l’armée israélienne a essayé de se dérober (...)

lire la suite de l'article
dimanche 21 mai 2006
La théorie des jeux rectangulaires, Hamas, gagnant !
" Maintenant, le monde doit faire une pause un moment et s’interroger : comment se fait-il qu’un petit pays peut se moquer de lui de cette façon, et pousser les grandes puissances à agir si bêtement ? "
par Gidéon Lévy
Ce fut un bal masqué, particulièrement bref : deux ou trois mois et la partie de « boycott » de l’Autorité palestinienne est finie. Ce fut aussi un bal masqué particulièrement stupide : le Hamas peut maintenant se prévaloir d’une véritable performance. Israël et le monde ont capitulé sans condition, et la circulation de l’argent vers les Territoires a repris.
Le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 mai 2006
Sur l’éducation au racisme et le meurtre d’enfants
Nurit Peled-Elhanan, professeur à l’université de Jérusalem, est la fille de Mattitiyahou Peled, général israélien aujourd’hui décédé, qui devint l’un des pionniers de la réconciliation entre Israël et la Palestine et de la reconnaissance des droits nationaux palestiniens. En septembre 1997, la fille de Nurit Peled, Smadar, 14 ans, a été tuée dans un attentat à Jérusalem. Deux fils de Nurit Peled sont des refuzniks, membres du mouvement "Le courage de refuser", qui refusent de faire la guerre aux Palestiniens. L’un d’eux, Gaï Elhanan, a pris la parole aux 6 heures pour la Palestine à Lyon en octobre (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 mai 2006
La non-violence à BIL’IN. Du côté des Palestiniens, seulement !
Bil’in : Nombreux blessés lors de la manifestation d’aujourd’hui : deux internationaux touchés par des balles dans la tête
Par ISM
Aujourd’hui à Bil’in, les soldats israéliens ont tiré presque à bout portant des balles en acier recouvert de caoutchouc dans la tête de deux internationaux : un Australien et un Danois. Phil Reess, un Australien, a été touché à la tête alors qu’il s’éloignait en courrant : il avait filmé la manifestation. BJ Lund, un Danois, a été également touché à la tête alors qu’il se tenait à proximité des jeeps de l’armée. Zadie Susser, un Américain qui a été témoin de la scène a (...)

lire la suite de l'article
vendredi 12 mai 2006
Nous nous souvenons, mais autrement
Dr Nurit Elhanan-Pelet à Olmert : "Nous nous souvenons, mais autrement"
par Akiva Eldar
" Un peu avant le Jour du Souvenir, la famille Elhanan, qui a perdu une fille dans un attentat suicide à Jérusalem, a reçu un bas-relief encadré portant l’inscription, « Ein lieretz aheret » (Je n’ai pas d’autre pays)."
Nurit Elhanan-Pelet
L’image est arrivée avec une lettre adressée aux familles de victimes des attaques terroristes par le Premier ministre provisoire, Ehud Olmert, et le député, ministre du Travail et des Affaires sociales, Avraham Ravitz.
« Nous ne nous reposerons pas, et nous ne capitulerons (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 mai 2006
Démarrage du pied droit
" Amir Peretz a démarré du pied droit dans sa nouvelle fonction : il a, vendredi soir, autorisé le bombardement aérien au cours duquel cinq Palestiniens, hauts responsables des « Comités de résistance populaire », ont été tués à Gaza."
par Gidéon Lévy
Ce sont toujours de hauts responsables. De l’un des tués, on nous a dit qu’il était le frère de Moumtaz Dourmich, un des chefs des Comités, responsable de l’attentat avorté au barrage de Karni. Les autres ont, comme d’habitude, été étiquetés de membres des Comités. Ces cinq-là méritaient-ils la mort ? Difficile à savoir. Il est permis de penser (...)

lire la suite de l'article
mardi 9 mai 2006
Le piège
Peretz a besoin d’un certificat de sécurité pour se préparer au prochain round de la bataille pour le poste de Premier ministre. C’est pourquoi il a accepté le poste de ministre de la Défense, sachant que cela pourrait se transformer en désastre
Par Uri Avnery
QUAND VOUS voyez une personne prête à se faire prendre dans un piège, vous criez : « Attention ! » Mais quand vous voyez une personne prête à se faire piéger en connaissance de cause, les yeux ouverts, qu’êtes vous censés faire ?
AMIR PERETZ va devenir ministre de la Défense et il sait que c’est un piège. Alors pourquoi le (...)

lire la suite de l'article
jeudi 4 mai 2006
La non-violence à Bil’in continue
Comme d’habitude, la manifestation non-violente contre le Mur d’aujourd’hui 28-04-2006 à Bil’in a été attaquée par les soldats israéliens.
Les manifestants ont atteint la porte dans le Mur d’Annexion qui vole environ 60% des terres du village, qui était encore bloquée par plusieurs jeeps sur les toits desquelles se tenaient des policiers des frontières d’Israel en agitant leur matraques de façon menaçante et en pointant leur fusils M16 sur les manifestants.
Les Palestiniens, les Israéliens et les internationaux chantaient et scandaient des slogans contre le Mur et ont invité les soldats à quitter le (...)

lire la suite de l'article
mardi 2 mai 2006
Affamés et bombardés
" Il n’a jamais été simple d’être Gazaoui. Actuellement, c’est cauchemardesque." Où atterrira le prochain coup ? La question est là. Pas de savoir s’il atterrira, mais quand, comment, sur qui et de quelle nature.
Par Hamira Hass
Louis, cinq ans, pense que la solution, c’est de dormir chaque nuit dans le lit des parents, que c’est ce qui le protègera des obus. Mais même comme ça, il est difficile de s’endormir. Au jardin d’enfants, dans la cour qui est devant la maison, les enfants parlent tout le temps des boums. Boums venant de la mer, boums venant de l’intérieur des terres. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 avril 2006
La Suisse n’a pas que des banques !...
La Suisse n’a pas que des Banques et du chocolat. Elle possède aussi quelques personnages politiques encore intégres. J ’aime mon pays quand il est représenté par des personnes qui sont cousu de cette étoffe là : je pense à Jean-Jacques Joris, à Ueli Luenberger, à Dick Marti, pour ne citer que ceux-là.
Jean-Jacques Joris, né en 1962, a grandi à Genève et y a étudié le Droit et les Sciences politiques. En 1992, il a rejoint le service diplomatique. Il a entre autre été Conseiller d’ambassade au Chili, membre de la Task-Force pour les biens en déshérence et conseiller diplomatique de Carla Del Ponte à La Haye. (...)

lire la suite de l'article
mardi 25 avril 2006
Qui est terroriste ?
Les scènes de Gaza sont déchirantes.
Déchirantes ?
Pas sûr.
par Gideon Lévy
L’image de la famille Aben, de Beit Laliya, qui a perdu une fille de 12 ans, Hadil, n’a pas provoqué d’émotion particulière en Israël.
Même à la vue des petits frères et de la mère d’Hadil, blessés, étendus, hébétés, sur le sol de leur misérable maison, personne n’est descendu dans les rues, personne n’a protesté.
Le jour où Hadil Aben a été tuée, « Yediot Aharonot » rapportait l’histoire de la chienne « Nelly » morte d’un arrêt cardiaque dans le kibboutz Zikim, à cause du bruit des canons de l’armée israélienne.
Au lieu (...)

lire la suite de l'article
lundi 24 avril 2006
Qui est le chien ? Qui est la queue ?
Est-ce le chien qui remue la queue, ou la queue qui remue le chien ? D’HABITUDE, je ne raconte pas ces histoires car elles pourraient laisser croire que je suis paranoïaque.
Par Uri Avnery
Par exemple : il y a 27 ans, j’avais été invité à faire une tournée de conférences dans 30 universités américaines, dont les plus prestigieuses - Harvard, Yale, Princeton, MIT, Berkeley, etc. J’étais invité par la Fellowship of Reconciliation, une organisation non juive respectée, mais les conférences elles-mêmes avaient été organisées sous les auspices des aumôniers juifs de la Bet-Hillel.
A mon (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 avril 2006
Aux côtés des Palestiniens, le peuple qui résiste...
Par Pierre Yves Salingue
Nous sommes à la veille d’un moment tragique de l’histoire de la lutte du peuple palestinien pour sa libération. La récente décision prise à l’unanimité par l’Union Européenne d’interrompre son aide économique à l’Autorité palestinienne en est un signe alarmant. Avec cette décision, l’Europe confirme sa volonté de participer pleinement à l’entreprise de destruction du Peuple palestinien et de colonisation de la Palestine, voulue par l’Impérialisme et méthodiquement mise en œuvre par le pouvoir sioniste.
Car il ne s’agit pas seulement de "punir" les Palestiniens pour avoir "mal voté" : l’objectif n’est autre que (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 avril 2006
La guerre est un état d’esprit
Nous, Israéliens et Palestiniens, vivons dans une guerre permanente. Elle dure depuis plus de 120 ans. Une cinquième génération d’Israéliens et de Palestiniens est née dans la guerre, comme leurs parents et leurs professeurs. Tout leur univers mental a été formé dans la guerre dès leur plus tendre enfance.
Uri AVNERY
Il y a quelques années, j’ai parlé avec une jeune écrivaine israélienne. J’ai été frappé par le fait que, bien qu’elle eut beaucoup de succès et fut acclamée par les critiques, et cela à un âge relativement jeune, elle dégageait une impression d’insécurité.
Quand je l’ai (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 avril 2006
par Jean Baumgarten
Arrêt des subventions européennes à la Palestine : Lettre au Président de la République
Chers amis : Voici la courte lettre que je viens d’adresser par mail au Président de la République. Je souhaite que vous la répercutiez par milliers et que l’Elysée d’ici demain (c’est court, mais le sujet est d’une urgence absolue) reçoive une avalanche d’e-mails ou de courriers...
Merci pour le peuple palestinien.
Jean Baumgarten
Cher condisciple
Je t’avais adressé une lettre en avril 2004 pour te demander de renoncer d’accueillir Ariel Sharon à l’Elysée ; tu as dû recevoir en même temps sur le même sujet 10.000 lettres environ, et j’avais été heureux de voir que cette demande avait été satisfaite...
Si (...)

lire la suite de l'article
samedi 25 mars 2006
Un mot de quatre lettres
A quoi les Israéliens croient-ils ? Ils veulent un Etat juif, avec une majorité juive la plus importante possible. Tous les partis juifs sont d’accord là-dessus. Ils croient à la fixation des frontières définitives d’Israël de façon unilatérale, sans parler avec ces Palestiniens. Les Palestiniens, comme chacun le sait, viennent d’élire le Hamas et veulent nous jeter à la mer.
Uri AVNERY
EN ANGLAIS, le « mot de quatre lettres » est une expression grossière. C’est la description vulgaire d’un acte ou d’un organe sexuel, et une personne bien élevée ne l’utilise pas.
Aujourd’hui, en (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 mars 2006
Illan Pappe parle du conflit Israelo-Palestinien
Mon nom est Ilan Pappe. Je suis maître de conférences à l’université de Haïfa, Israël ; depuis longtemps militant pour la paix, les droits humains, les droits civiques ; fondamentalement, historien, ayant écrit des ouvrages sur le conflit arabo-israélien, surtout sur 1948 et sur l’impact sur la situation d’aujourd’hui.
Article publié sur le site de la CCIPPP
Au mois d’octobre dernier, lorsque le Professeur Ilan Pappe était en visite à San Fransisco, il a été interviewé par Steve Zeltzer pour le compte de son programme de télévision Labor Video Project cable TV program. Ceci correspond à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 16 mars 2006
par Algarath
Menuhin, père et fils, pour la paix en Palestine.
Par ALGARATH
Il est inéluctable que la paix règnera, un jour ou l’autre, en Palestine. Peu importe que cette issue, souhaitée par les hommes épris de justice, survienne enfin grâce à la lutte des Palestiniens ou à la prise de conscience des sionistes les plus endurcis que la démographie donne de toute manière la majorité aux Arabes s’ils ne composent pas avec eux. Quoi qu’il en soit, il faudrait ce jour-là se souvenir que certains Juifs ont combattu le sionisme de toutes leurs forces, et c’est le cas de Yehudi Menuhin, violoniste de génie, et de son père Moshe.
Le rabbin Moshe Menuhin, auteur du (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 mars 2006
Et le Grand Jeu continue
Alors que le monde entier était encore perplexe et embarrassé par la victoire du Hamas, Poutine a utilisé le scalpel de la froide logique et a déplacé la première pièce d’un nouveau jeu. « SI VOUS voulez comprendre la politique d’un pays, regardez la carte ! », conseillait Napoléon. Autrement dit : les régimes vont et viennent, les dirigeants gagnent et perdent, les idéologies fleurissent et disparaissent, mais la géographie est toujours là. C’est la géographie qui décide des intérêts fondamentaux de chaque Etat.
De Uri Avnery
Vladimir Poutine, héritier de tsars et de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 3 mars 2006
Un peuple de mendiants
La journaliste israélienne Amira Hass dénonce, dans cet article, le vol éhonté, par Israël, des maigres ressources du peuple palestinien, et la criminelle complicité de l’Union européenne et des Etats-Unis dans cette entreprise. (traduction de l’hébreu par Michel Ghys)
De Amira Hass
Ce ne sont pas les Palestiniens qui doivent bénir la décision de l’Union Européenne de leur allouer encore 120 millions de dollars, rapidement, avant que le gouvernement Hamas ne soit constitué.
C’est Israël qui doit se réjouir et saluer le fait que les pays occidentaux continueront à indemniser les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 24 février 2006
Ils voulaient seulement rentrer ensemble chez eux
R. et M. étaient tous deux à Ramallah. Elle y était pour une réunion de travail ; lui, parce qu’il y travaille. Palestiniens, mariés depuis 10 ans, ils habitent à Jérusalem-Est. Ils voulaient seulement rentrer ensemble chez eux.
par Hamira Hass
Ils se dirigent vers le checkpoint de Hizma (village palestinien à l’est de la colonie Pisgat Ze’ev) où se trouve un poste permanent de l’IDF [Israeli Defense Force - Force de Défense Israélienne] qui contrôle tous les voyageurs qui se se dirigent vers Jérusalem.
"Vous ne pouvez pas passer par là", dirent les soldats à la femme. "Seul, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 février 2006
Le secret de Kadima
De Uri Avnery
Seul un tremblement de terre peut encore empêcher une victoire écrasante de Kadima aux prochaines élections.
Reçu de Gélinotte
Mais ne l’excluons pas. Dans cette campagne électorale, quatre séismes se sont déjà produits. Premièrement, le parti travailliste a élu un dirigeant de gauche né au Maroc. Deuxièmement, Ariel Sharon a fait une scission dans le Likoud et créé le parti Kadima. Troisièmement, Sharon a été frappé par une très grave attaque cérébrale et a quitté la scène politique. Quatrièmement, le Hamas a remporté une victoire décisive aux élections palestiniennes.
Après quatre tels bouleversements, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 février 2006
Une guerre de religions ? Dieu nous en garde !
par Uri Avnery
Pendant des années, j’ai été hanté par un cauchemar : que le conflit israélo-palestinien se transforme d’une confrontation nationale en une confrontation religieuse.
reçu de Gélinotte
UN DE nos anciens chefs d’état-major, feu Raphaël (« Raful ») Eytan, qui n’était pas le plus brillant, a un jour demandé à un invité étranger : « Etes-vous juif ou chrétien ? »
« Je suis athée », a répondu l’homme.
« Bon d’accord », a rétorqué Raful avec agacement, « mais athée juif ou athée chrétien ? »
Eh bien, moi-même je suis athée à 100%. Et je m’inquiète de plus en plus de ce que le conflit israélo-palestinien, qui domine toute (...)

lire la suite de l'article
mercredi 15 février 2006
par Algarath
Plan de déstabilisation du Hamas par Tel-Aviv et Washington.
Le New York Times a publié le 14 Février, sous la plume de Steven Erlanger, un article qui dénonce un plan de déstabilisation du gouvernement palestinien par Israël et les États-Unis.
Par ALGARATH
Le New York Times a recueilli des confidences de diplomates américains et internationaux, qui ont confié sous couvert d’anonymat les détails d’un plan concerté visant à forcer les élus du Hamas à faire la politique voulue par Israël et Washington. À défaut, les finances de l’Autorité Palestinienne seraient asséchées, ce qui mécontenterait le peuple palestinien et mènerait vers de nouvelles élections, cette fois (...)

lire la suite de l'article
mardi 14 février 2006
Non-violence : A Bil’in, les villageois agrandissent la première "colonie" palestinienne
La construction de " Bil’in Ouest ," la première "colonie" palestinienne, marque une nouvelle initiative créatrice dans la résistance non-violente palestinienne
Source : www.france-palestine.org
L’armée israélienne a remis hier aux villageois de Bil’in un ordre de saisie pour six dunams. Les villageois ont répondu en agrandissant leur propre avant-poste, en construisant une deuxième maison du côté ouest de la barrière d’Annexion. L’ordre militaire a été publié pour la construction d’une tour d’observation à côté du tracé de la barrière qui séparera les villageois d’environ la moitié de leurs terres.
À 20 (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 février 2006
« ... Ne nous vengerons-nous donc pas ? »
SI L’ON veut comprendre ce que les Palestiniens ont fait le jour de l’élection, on doit voir le film « Paradise now », qui a été nominé pour un Oscar du meilleur film étranger, après avoir reçu plusieurs prix internationaux prestigieux. Ce film l’explique mieux qu’un million de mots.
par Uri Avnery
Ses auteurs - le scénariste-réalisateur, Hani Abu-As’ad, de Nazareth, et les acteurs, sont palestiniens. (Amir Harel, un des producteurs, est israélien juif.)
Les deux personnages principaux, Saïd et Khaled, sont des kamikazes. Le film soulève une question qui préoccupe tout le monde en Israël, et (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 février 2006
Des Juifs pour la Palestine ?
par Pierre Stambul
On pense parfois que la guerre menée par l’armée israélienne contre le peuple palestinien est compliquée et sans solution. Ce n’est pas vrai. Dans cette guerre, il y a un occupant et un occupé.
Il y a un pays (la Palestine) dont la société est méthodiquement détruite : on abat les arbres, on confisque les terres, on détruit les maisons par quartiers entiers, on assassine impunément, essentiellement des civils et des enfants immédiatement qualifiés de « terroristes », on étrangle l’économie, on boucle la population en construisant le mur de la honte, on humilie ... Le droit (...)

lire la suite de l'article
samedi 4 février 2006
L’intégrisme juif
Les différentes identités juives se sont construites dans la diaspora (dispersion). Pendant plusieurs siècles, les Juifs constituent une minorité religieuse dans les nombreux pays où ils vivent, avec des alternances de périodes où ils sont acceptés et de périodes de persécution. Dans les zones où ils sont confinés (mellah, judérias, ghettos), ce sont les rabbins qui dictent la loi. Différents bouleversements vont modifier cette vie traditionnelle.
Peuple ou religion ?
par Pierre Stambul
Source : UJFP
Source de l’article lui-même : www.ujfp.org
D’abord le marranisme : de nombreux Juifs espagnols se (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 février 2006
par Algarath
Le Peuple Palestinien a voté !
Par ALGARATH
Près de mille observateurs internationaux ont pu constater la totale régularité du scrutin lors des élections en Palestine. Les règles démocratiques ont été respectées, aussi personne ne peut-il contester la volonté des Palestiniens, d’autant plus que la participation, massive, a frôlé les 80 %. Le Hamas obtient, comme on le sait, la majorité absolue au Parlement avec 75 sièges sur 132. Le Peuple Palestinien a voté. Point final ! Ou, peut-être, point de départ pour autre chose.
Ces résultats, qui portent sans contestation possible le Hamas au gouvernement de la Palestine, ont été accueillis (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er février 2006
Déjà vu !
Dans les années 70 et 80, le gouvernement israélien déclarait qu’il ne négocierait jamais avec l’OLP. Ce sont des terroristes. Ils ont une charte qui appelle à la destruction d’Israël. Arafat est un monstre, un second Hitler. Alors, jamais, jamais, jamais... Maintenant nous entendons de nouveau le même refrain.
par Uri Avnery
SI ARIEL Sharon n’avait pas été dans un coma profond, il aurait sauté de joie hors de son lit.
La victoire du Hamas comble ses espoirs les plus profonds.
Pendant toute une année, il a fait tout son possible pour discréditer Mahmoud Abbas. Sa logique était (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 janvier 2006
Cette semaine, à la veille des élections .....
...dans lesquelles on s’attend à ce que le Hamas remporte une part significative des suffrages, l’image à Bil’in de militants du Hamas marchant à côté de militants pacifistes israéliens était importante. Parce que bientôt le Hamas entrera au Parlement palestinien et peut-être aussi au gouvernement.
par Uri Avnery
C’ETAIT un jour plein de couleurs à Bil’in. Des drapeaux de partis politiques de toutes les couleurs flottaient dans la brise vivifiante, des posters électoraux et des graffitis colorés ajoutant leur touche. C’était la plus importante manifestation depuis longtemps dans (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 janvier 2006
Avec de tels amis...
Il y a certes un danger grandissant d’antisémitisme et d’anti-israélisme - deux phénomènes différents qui peuvent apparaître aussi bien ensemble que séparément. Mais il n’est pas lié aux skinheads primitifs comme le manieur de couteau de Moscou. Il est beaucoup plus redoutable, et le carburant qui le nourrit se trouve en d’autres lieux et à d’autres niveaux.
par Uri Avnery
JUDAS ISCARIOTE est sur le point de changer de rôle. Selon les nouvelles, des cardinaux proches du nouveau pape ont recommandé de modifier l’attitude de l’église catholique à son égard : fini le juif traître (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 janvier 2006
Un Napoléon made in Israël
C’était un Napoléon israélien. Dès sa prime jeunesse, il était totalement convaincu qu’il était la seule personne au monde qui pouvait sauver l’Etat d’Israël. C’était une certitude absolue, sans le moindre doute. Il savait tout simplement qu’il devait parvenir au pouvoir suprême, afin de remplir la mission que le sort lui avait assignée
par Uri Avnery
Cette croyance a conduit à la confusion complète entre égocentrisme personnel et égocentrisme national. Pour une personne qui se croit investie d’une telle mission, il n’y a aucune différence entre l’intérêt personnel et l’intérêt national. Ce (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 janvier 2006
Une autre victoire pour la Non-Violence palestinienne !
La Cour Suprême israélienne publie une injonction pour arrêter la construction de l’avant-poste illégal sur la terre de Bil’in
Source d’origine : www.france-palestine.org
par ISM
Le mercredi 6 janvier 2006, l’avocat Michael Sfard a fait appel devant la Cour Suprême israélienne, au nom de “La Paix Maintenant”, pour exiger l’arrêt de la construction dans le quartier de Matityahu-Est dans la colonie de Modi’in Illit.
Il y a deux jours, suite à une large couverture dans Ha’aretz, la construction à Matityahu-Est a été stoppée, mais hier la construction avait repris.
Suite à la pétition du 6 janvier, la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 janvier 2006
Qui a besoin d’un chameau ?
Un ivrogne s’écroule. Ses compagnons l’aspergent d’eau froide. L’ivrogne ouvre un œil, lèche l’eau et dit : « Je ne sais pas ce que c’est, mais ça ne se vendra pas ! » C’est ce que m’a rappelé la lecture de l’avant-projet de programme politique du parti travailliste, qui vient d’être présenté par un comité d’experts.
par Uri Avnery
On dit qu’un chameau est l’ébauche d’un cheval faite par un comité. Si on laisse de côté l’insulte à l’animal bossu (en arabe les mots chameau et beauté sont très proches) nous pouvons dire que les comités, par leur nature même, ne sont pas des organismes créatifs. Il (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 décembre 2005
Le joueur de flûte d’Hameln
Beaucoup de gens de gauche, qui ont passé les quelques dernières semaines à s’abandonner avec délice à un désespoir confortable qui les dispense de toute obligation de se lever et de combattre, ont trouvé maintenant une solution encore plus agréable : Sharon, l’homme de la droite, va réaliser le rêve de la gauche. Il suffit de voter pour Sharon, et alors la paix tant attendue va arriver.
par Uri Avnery
Il y a quelque 721 ans, la ville d’Hameln en Allemagne a été victime d’une invasion de rats. Un citoyen nommé Bunting a offert d’en débarrasser la ville pour une somme convenue. Quand (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 décembre 2005
Retour sur le sionisme et la question juive
Texte écrit par Pierre Stambul (UJFP), il y a quelques mois. Ce texte éclaire bien des points du problème...
* * *
Une paix fondée sur l’égalité et la justice entre Israéliens et Palestiniens est encore bien lointaine et l’évacuation de Gaza, si elle a vraiment lieu durant l’été 2005, n’y changera rien. Alors que depuis 1988, les Palestiniens ont accepté de reconnaître l’état d’Israël et de construire un état sur 22 % de la Palestine historique (les territoires occupés en 1967), la reconnaissance réciproque n’a pas eu lieu et l’évacuation des territoires occupés et des 450000 Israéliens qui s’y sont (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 novembre 2005
En effeuillant la marguerite
COMME UNE JEUNE FILLE qui effeuille une marguerite en murmurant « il m’aimera... un peu... beaucoup... pas du tout », beaucoup de nos hommes de gauche essaient de deviner ce que leur idole actuelle va faire.
par Uri Avnery
Ariel Sharon restera-t-il au Likoud ? Va-t-il partir et fonder un nouveau parti ?
Ils espèrent très fort la deuxième hypothèse. Sharon à la tête d’un nouveau parti exaucerait leur prière -métaphoriquement, bien sûr, puisqu’ils ne croient pas en Dieu- le général de droite qui mettra en œuvre un programme de gauche. Le de Gaulle israélien, le Grand Désengageur (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 novembre 2005
Ils ne sont pas malheureux, ils sont musulmans
Voilà un condensé de discours raciste ; une ode à la colonisation, logique d’ailleurs dans l’esprit d’un sioniste ; de fabrication d’un bouc-émissaire dans la personne de Dieudonné ; et surtout, un plaidoyer (non-dit mais évident) pour le « choc des civilisations » cher aux néoconservateurs de tous pays... Lamentable.
Jean Dornac
Source : Palestine en Marche
Quand Finkelkraut, le philosophe de la république se lâche... dans la presse israélienne
Extraits d’un reportage de 6 pages dans le supplément hebdomadaire de Haaretz daté du 18 novembre - Traduction de l’hébreu : extraits - Michel Warschawski - (...)

lire la suite de l'article
lundi 31 octobre 2005
par El Houssine
Bush entre les marteaux et le scandale Plamegate
Par EL HOUSSINE
Voila que l’étau commence à se resserrer sur Bush et sa bande de néoconservateurs au sein du gouvernement ou ailleurs. Il semble que le glas commence à sonner pour que cette horde de fascistes présente les comptes à la nation américaine pour tous les drames humains qu’elle a occasionnés et pour les vols et les partages de butin qu’elle a manigancés en son nom.
Un ramassis d’administrateurs des sociétés pétrolières et du complexe militaro-industriel ayant coupé toute attache avec tous les sentiments et toutes les valeurs humaines et qui n’ont d’autre crédo que de ratisser large toutes (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 octobre 2005
Assez de voitures palestiniennes !
Nous devons mettre fin à ce luxe immédiatement.
Les Palestiniens devraient être interdits de circuler en voiture sur toutes les routes de la Cisjordanie et pas seulement sur les routes interurbaines comme cela a été décidé après l’attaque en voiture au carrefour de Gush Etzion la semaine dernière.
Toute autre solution, plus `humaine’ n’empêchera pas les attaques terroristes. De toute façon, la plupart des Palestiniens se sont habitués à vivre sans voiture, sans se déplacer, sans liberté.
www.ism-france.org
Par Gideon Levy
Par conséquent arrêtons de jouer avec des mots pompeux et (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 octobre 2005
La Nakba - une chose qui n’a pas eu lieu (même si elle devait avoir lieu)
Pour la première fois, Leila El Ali, réfugiée palestinienne au Liban, et Eitan Bronstein, Israélien, ont accepté de se rencontrer et de débattre ensemble de la situation des réfugiés palestiniens ainsi que du rôle de la mémoire dans le conflit israélo-palestinien.
Invités par la Cimade, en partenariat avec le CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement) et le soutien de l’Union Juive Française pour la Paix, ils seront en France du 9 au 21 octobre. A Paris, Dijon, Marseille, et Lyon, ils rencontreront le public ainsi que des responsables associatifs et religieux, juifs, chrétiens et (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 octobre 2005
par Del
Jeux de guerre
Rompre le Silence - Témoignages de soldats d’Israël
Quelle que soit leur religion, Quel que soit leur peuple, Quelles que soient leurs excuses, Tous les hommes sont capables de la même horreur, Il n’y a pas de peuples différents, Dans l’abominable, vraiment, Ils sont bien frères les uns des autres.
Jean Dornac
Dans l’ensemble, les soldats israéliens s’efforcent d’effectuer leur travail de manière humaine et responsable, dans le cadre de l’armée "la plus morale du monde", guidés seulement par les impératifs de la sécurité d’Israël. Pourtant, cela fait déjà plusieurs années qu’un petit nombre de soldats tirent la sonnette d’alarme : il y a des choses (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 septembre 2005
Le clou de Joha
Maintenant, nous nous sommes retirés de la bande de Gaza. Nous avons quitté tout le territoire, déplacé tous les colons, démoli toutes les colonies. Nous avons laissé un clou sur le mur : les synagogues.
par Uri Avnery
Un jour, Joha, héros de l’humour populaire arabe, a vendu sa maison. Le prix demandé était ridiculement bas et il ne posait qu’une condition : « Sur un des murs il y a un clou auquel je tiens beaucoup. Je ne veux pas le vendre. » L’acheteur a tout de suite accepté. Qu’avait-il à faire d’un clou ?
Quelques jours plus tard, Joha est venu à la maison et a pendu sa (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 septembre 2005
Le bang et le gémissement
J’ai une affection particulière pour Uri Avnery. Est-ce son grand âge ? Son allure de patriarche et de sage ? Tout cela, sans doute, mais plus encore, c’est son courage, sa force dans le combat pour la justice au sein même d’un pays dont les dirigeants ne vivent que par la haine. Il faut un courage phénoménal pour tenir tête à de telles forces de destruction. Il l’a, tout comme Illan Pape et bien d’autres.
Pour nous, ici, c’est un devoir moral de relayer leurs textes et parler de leur combat pour un monde enfin plus humain.
Jean Dornac
par Ury AVNERY
« Pour chaque chose (...)

lire la suite de l'article
jeudi 22 septembre 2005
Israéliens et Palestiniens dans une impasse sanglante
Inlassable militant israélien pour la paix entre les peuples palestinien et israélien, Michel Warschawski dresse un tableau sans concessions de la terrible conjoncture actuelle. Face à une population palestinienne qui n’a que les moyens d’une résistance passive, de survie, son analyse des Accords d’Oslo et du Plan Sharon est impitoyable. Devant la disproportion des forces et considérant que la Palestine est « l’avant-poste, et dans une certaine mesure le laboratoire, de la guerre globale et de la recolonisation du monde », il en appelle à une mobilisation urgente de la communauté internationale. (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 septembre 2005
Les colons sont partis, l’eau polluée reste
Amira Hass - Ha’aretz
publié le vendredi 9 septembre 2005.
" Juste avant le retrait des colonies de la bande de Gaza, deux hypothèses concernant les ressources en eau ont commencé à circuler parmi les palestiniens. "
La première : derrière la décision du premier ministre Sharon de quitter la bande de Gaza, il y avait le fait que la quantité disponible d’eau potable, consommée presque exclusivement par les colons, avait sérieusement diminué.
La seconde : une fois les colons partis, les problèmes d’eau des palestiniens seraient résolus.
Ces hypothèses ont circulé d’un quartier à l’autre et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 septembre 2005
Judaïsme, retour à quelle identité ?
Il n’y a pas d’issue militaire à la guerre entre Israël et la Palestine. Si celle-ci continue, c’est en grande partie à cause du soutien absolu et irrationnel apporté par la majorité des Israéliens et des Juifs de la Diaspora à une politique de conquête, de colonisation et de négation des droits du peuple palestinien. Soutien qui va jusqu’à accuser d’antisémitisme toute personne critique vis-à-vis d’Israël ou du sionisme.
Par Pierre Stamboul
C’est le « complexe de Massada » qui est à l’oeuvre. Le sentiment fou et faux que l’alternative à cette politique, c’est l’anéantissement des Juifs. Un sentiment né (...)

lire la suite de l'article
mardi 13 septembre 2005
Trois cent israéliens aux côtés des palestiniens à Bi’Lin
Merci à Cardabelle de nous transmettre ce texte.
(Bi’lin est un petit village au nord-ouest de Ramallah qui a décidé de résister fermement à la construction du Mur selon des méthodes pacifiques. Il est devenu un point de résistance symbolique (comme Yannoun contre les colons) soutenu par les internationnaux. La caractéristique de Bi’lin c’est la forte participation des anticolonialistes israéliens aux diverses manifestations, notamment des « anarchistes contre le mur ». Nous montrerons un extrait de la manifestation à laquelle nous avons participé à Bi’lin dans le cadre de l’interview de Warschawski).
JLM
Ci-dessous le récit des manifestations de (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 septembre 2005
Conférence de Leïla Shahid à Givors, le 6 septembre 2005
Texte retranscrit par Gélinotte pour Altermonde. Je lui adresse un grand merci, ce n’est pas un travail facile.
J’en profite pour rendre hommage à Leïla Shahid pour la qualité de son engagement humaniste.
Jean Dornac
Si le maire en est d’accord, vous pourriez peut-être maintenant entrer dans une phase que moi je veux bien assumer qui est celle de discuter avec vous. Parce que je crois que ce qui est intéressant dans cette soirée, c’est qu’elle vient dans le cadre d’un projet de coopération entre citoyens français et citoyens palestiniens, la ville de Givors dans votre région et la ville de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 11 septembre 2005
Des soldats israéliens évoquent des assassinats arbitraires perpétrés par l’armée ainsi qu’une culture de l’impunité
Les témoignages de ces tireurs de signal d’alarme montrent qu’il existe un désir de se venger contre les Palestiniens.
par Conal Urquhart in The Guardian, 06.09.2005
Traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier www.commondreams.org
D’une distance de 70 mètres, et par le viseur d’une mitraillette, Assaf pouvait distinguer que le Palestinien avait une vingtaine ou une trentaine d’années, qu’il n’était pas armé et qu’il ne tentait pas de fuir devant un tank israélien. Mais ces détails n’avaient pas beaucoup d’importance, étant donné que les ordres qu’avait reçus Assaf tenaient en six mots : « Tire (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 février 2005
par Algarath
Le sionisme est le véritable ennemi des Juifs
Par ALGARATH
Le conflit israélo palestinien et sa gravité méritent plus que des interprétations simplistes et réductrices, et ceux qui critiquent le sionisme ne sont pas que des intellectuels non-Juifs ou des musulmans qui sont partie prenante dans ce conflit. Beaucoup de Juifs le font, et non des moindres, et prennent des positions qui montrent le danger du sionisme pour les Juifs du monde entier. Tout ce qui contribue à illustrer le bien-fondé de positions qui éclairent le débat fait œuvre salutaire, dans l’esprit d’une recherche de vérité et de justice, sans parti pris.
Ce texte d’Oulala est la (...)

lire la suite de l'article