Altermonde-sans-frontières
Accueil du sitePolitique en FrancePrésidentielles 2007Deuxième tour
Dernière mise à jour :
jeudi 30 octobre 2014
Statistiques éditoriales :
21180 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
665 Auteurs

Statistiques des visites :
7162 aujourd'hui
10387 hier
6631882 depuis le début
   
Brèves
Article 35
samedi 14 avril
Déclaration des Droits de l’Homme
et du Citoyen du 24 juin 1793
 
Indignez-vous !
jeudi 16 juin
 
Annulation de la taxe carbone
mardi 29 décembre

PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé ce mardi 29 décembre 2009 avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d’exemptions, ce qui est "contraire à l’objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l’impôt.

(dépêche AFP)

 
Arithmétique de base
jeudi 29 octobre

Éric Woerth, le ministre du Budget, s’est vanté, le 23 octobre, dans l’hémicycle, d’avoir supprimé 100 000 postes de fonctionnaires en trois ans, faisant ainsi économiser 3 milliards au Budget.

"Vous les avez immédiatement redonnés en baisse de TVA aux restaurateurs, qui eux n’ont créé que 6 000 emplois" , lui a répondu le député socialiste Henri Emmanuelli. "En définitive, on n’a donc pas économisé un centime, mais on a perdu 94 000 emplois."

Un raisonnement simple mais efficace !

In Le Canard Enchaîné N° 4644 du 28 octobre 2009

 
Ingrid Betancourt aux Droits de l’Homme ?
vendredi 11 juillet

Ingrid Betancourt en marche vers un Secrétariat d’État aux Droits de l’Homme ?

La rumeur se répand de plus en plus. Et si Nicolas Sarkozy, en difficulté sur les Droits de l’Homme notamment avec le dossier de la Chine, prenait un acte fort avec la nomination d’Ingrid Betancourt à une fonction de Secrétaire d’Etat ...

En Colombie, son parti avait pour nom "Oxygène". C’est justement ce que recherche le Chef de l’Etat en position trop défensive.

Ingrid Betancourt a su trouver les mots pour parler au coeur des Français lors de son retour et leur donner une embellie.

Pour de multiples raisons, le retour en Colombie est délicat.

C’est dans ce contexte que se multiplient les rumeurs de "négociations ministérielles" pour celle qui incarne la lutte pour les libertés et le courage dans la défense d’opinions.

exprimeo.fr

 
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 5 mai 2007
par Luc Douillard
Pas étonnant que… mais que…
Il n’est…
…Pas étonnant que Nicolas Sarkozy prétende rendre hommage à la Résistance aux Glières, mais il est surprenant que la gauche soit généralement incapable de rappeler que c’est aux Résistants qu’on doit la Sécurité sociale menacée.
…Pas étonnant que Ségolène puisse se mettre en colère en direct, mais il est surprenant qu’elle n’ait pas osé demander très calmement à Sarkozy s’il envisageait de confier le parc nucléaire français à son ami Bouygues, s’il aimait fréquenter des vendeurs d’armes dans l’intimité, ou s’il était vrai qu’il aimait brutaliser son entourage et parfois menacer des journalistes ou des (...)

lire la suite de l'article
vendredi 4 mai 2007
Dix bonnes raisons pour les objecteurs de croissance de ne pas voter Sarkozy !
Reçu de Jean-Marie
Il existe plein de bonnes raisons de ne pas voter Sarkozy communes ou spécifiques aux électeurs de gauche ou du centre. Nous avons aussi en tant qu’objecteurs de croissance nos propres motifs. Le sarkozysme représente en effet le programme anti-décroissance par excellence.
par Paul Ariès
Premièrement, parce que Nicolas Sarkozy ne nous aime pas. Nous serions des malthusiens mais aussi des gauchistes recyclés. Tout en estimant légitimes les inquiétudes suscitées par le progrès scientifique, il s’en prend « aux orphelins de la pensée marxiste-léniniste qui se seraient engouffrés dans la brèche ». La (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 mai 2007
par culture
S.Royal présidente ou la femme est l’avenir de l’homme, sera -t-elle l’avenir de la France !
Un arrangement « entre amis » a permis à N.Sarkozy de draguer les électeurs de J.M.Lepen et à F.Bayrou de récupérer les déçus du socialisme, les indécis du centre mou et la masse des braves gens qui ne comprennent pas grand chose à la politique.
Je suis heureux que Ségolène Royal talonne N.Sarkozy avec 26%.
J’espère que le peuple de France saura se mobiliser pour chasser du pouvoir la Droite la plus dure, la plus inféodée au monde de l’argent, aux requins de la finance, aux princes profiteurs grands patrons du CAC40, la Droite soutenue par les médias inféodés comme TF1 et ses présentateurs vedettes (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 mai 2007
Les propos de François BAYROU contre Nicolas SARKOZY : rappel
reçu de Francis
Discours du 18 avril 2007 à Paris (POPB Bercy)
Nicolas Sarkozy a déclaré, ce matin : " François Bayrou est à Gauche" et on sent qu’en prononçant cette phrase, il y a, chez lui, comme une vraie insulte. C’est presque comme s’il avait dit que j’étais un immigré, que j’égorge les moutons dans ma baignoire ou que je suis un pervers génétique.
Cela me fait plaisir de ne pas recevoir le label de la Droite à la mode Sarkozy, car elle est le contraire de ce que j’ai cru et voulu toute ma vie.
Je veux vous dire que je ne suis pas assuré que, si, à ce moment [de la guerre en Irak], Nicolas Sarkozy avait été (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 mai 2007
par culture
Le marché de l’emploi libéral
« Travailler plus longtemps pour gagner plus » c’est la trouvaille saugrenue de N.Sarkozy, qui probablement n’y croit pas lui-même.
En effet, en économie, on énonce l’égalité entre l’offre et la demande de biens de services, c’est à dire que la quantité de biens et de services offerts est égale aux besoins individuels et collectifs à satisfaire. Or, les biens et les services sont produits par l’activité des hommes, mesurée en heures travaillées, dont le total est le produit du nombre d’actifs multiplié par le temps de travail. Ces biens et services sont produits en France ou sont importés.
Compte-tenu des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 mai 2007
par Patrick Mignard
Les revanchards
Matière à réflexion
« JE VEUX TOURNER LA PAGE MAI 68 ! »
Tout ce que la France peut comporter de néo pétainistes a pu se retrouver le 29 avril 2007 au meeting parisien du candidat UMP à l’élection présidentielle. La charge contre l’ « esprit de mai 68 » qui a constitué le temps fort de son discours n’était pas sans rappeler les discours des Philippe HENRIOT et autres DEAT et DORIOT quand ils s’en prenaient à l’ « esprit du Front Populaire » qu’ils tenaient pour responsable de la « décadence morale de la France »… On sait ce que ça a donné.
Par une subtilité rhétorique, il arrive à exprimer ce qu’il pense tout en donnant (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er mai 2007
par _8119
La transposition inévitable : "Sarkozy l’Américain" = "Bush le Français" ?
Quand j’étais jeune je connaissais tous les bons plans et je fis connaissance avec un Gitan dont la culture de musique blues était telle que de ses voyages aux States, il ramenait toujours fantastiques Bands à importer, et on l’appelait "Cuy l’Américain". Que de souvenirs emplis de joie avec cet homme qui avait fait migrer son âme au pays de la musique, on écumait les bars, avant et après des émissions radio.
Tous ensemble contre Sarkozy, ça devrait être possible quand même
Acte 5 : la transposition inévitable : "Sarkozy l’Américain" = "Bush le Français" ?
Quand j’étais jeune je connaissais tous les (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er mai 2007
Communiqué de la LDH : Le 6 mai, barrons la route à l’autoritarisme
Le 6 mai, barrons la route à l’autoritarisme, votons pour défendre les droits et les libertés
Communiqué de la LDH
Contre-pouvoir et association civique luttant contre l’arbitraire, l’injustice et l’intolérance, la Ligue des droits de l’Homme n’intervient dans le débat électoral que si le bon fonctionnement de la démocratie, l’effectivité de la citoyenneté et le respect des principes de liberté, d’égalité et de fraternité sont en jeu.
Nous venons de vivre cinq années de régression des libertés, de l’égalité et de la fraternité. Tous les pouvoirs ont été accaparés par un seul courant politique. L’autoritarisme, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 avril 2007
par Robert Thompson
Abraham, notre père
Chacun de nous qui est véritablement - et j’insiste sur ce mot-clé - juif, chrétien ou musulman est membre de la famille spirituelle d’Abraham. En tant que ses héritiers étroitement liés par cette descendance, nous avons le devoir absolu de reconnaître ces liens familiaux, et de travailler ensemble pour le bien de toute l’humanité aux termes de l’alliance que Dieu a faite avec Abraham. Cela doit également s’appliquer à notre pays et à son gouvernement.
Il existe ceux qui pour régner sur nous en tyrans veulent nous diviser, et nous faire croire que nous devons craindre, voire haïr, nos frères et soeurs (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 avril 2007
par _8119
Tous ensemble contre Sarkozy, sinon c’est pas possible !
Troisième volet quotidien de la catharsis intense due à une angoisse légitime.
Allons inspecter la neurologie du sieur, après avoir étudié avec un soin amplement suffisant que 1) malgré le bon sens le principal argument présidentiel est idéologique et procède d’une manipulation des masses, et que 2) quant à lui le programme de ce véritable Bush français (qui profite des mêmes appuis, possède les mêmes motivations et méthodes) est parfaitement diaphane, pro-raciste, absolument capitaliste, démagogue et empli de contradictions.
C’est à dire bien plus qu’il n’en faut, puisqu’on l’a vu le but du jeu c’est celui (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 avril 2007
par matthieu
Une élection, des chiffres
Quelques données chiffrées pour se rendre compte de l’état de la France....
Données : site du ministère de l’intérieur, pour 2002 et pour 2007.
Participation et résultats globaux gauche/droite
Inscrits Votants Blancs ou nuls Exprimés Abstention en % 2002 41 194 689 29 495 733 997 262 28 498 471 28,40 % 2007 44 474 519 37 260 798 535 953 36 724 845 16,22 % Variation + 3 279 830 + 7 765 065 - 461 309 + 8 226 374 - 12,18
Le nombre d’inscrits, de votants, d’exprimés...tout est sans égal. Un fort élan civique disent les politiques, je dirais moi un fort élan de vote utile, ou plutôt de vote (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 avril 2007
par _8119
Tous ensemble contre Sarkozy
2. Décryptages
Sarkozy : "des sujets philosophiques torturés et balancés à la gueule sans qu’on ait le temps de répondre"
- Le projet de Monsieur Sarkozy : source : www.sarkozy.fr document PDF : www.sarkozy.fr - pdf
Mon projet : ensemble tout devient possible (les 15 points de mon projet en 16 pages)
1. Mettre fin à l’impuissance publique 2. Une démocratie irréprochable 3. Vaincre le chômage 4. Réhabiliter le travail 5. Augmenter le pouvoir d’achat 6. L’Europe doit protéger dans la mondialisation 7. Répondre à l’urgence du développement durable 8. Permettre à tous les Français d’être (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 avril 2007
par Patrick Mignard
La foire aux illusions
Est-il besoin de revenir sur le caractère dérisoire des élections pour résoudre les problèmes de la société, et à fortiori, pour « changer les choses » ? Certainement pas. Mis à part quelques illuminé-es et profiteurs, on peut faire l’hypothèse que c’est soit par habitude, soit par réflexe, soit par lassitude, soit par manque de perspective,… que la plupart se sont rendus aux urnes… pour voter aussi bien à droite qu’à gauche.
Le résultat de ces élections présente cependant un intérêt certain, ne serait qu’à propos de l’état de l’opinion publique, du degré de désarroi, de manque de perspective et finalement de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 avril 2007
par _8119
Tous ensemble contre Sarkozy
Tous ensemble contre Sarkozy
1 - élection de l’idéologie dominante
Devant un grand nombre de difficultés à produire un quelconque entendement, produit d’une discussion rationnelle, les candidats ont décidé de tout miser sur la domination idéologique. C’est dans ce contexte qu’il est opportun de qualifier ce qui guide les choix d’irrationnel, et cette époque de pré-hitlérienne.
Les arguments de Nicolas Sarkozy sont taillés pour plaire au plus grand nombre, dans le but de conférer le pouvoir à quelqu’un d’assez embrigadé pour que les entreprises privées aient un contrôle de la législation.
La tentative de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 25 avril 2007
par Robert Thompson
Qui veut un état sarkozyste ?
Connaissant bien le pays du Haut Artois où nous résidons depuis 1993 et ses habitants, j’ai examiné de près les résultats locaux commune par commune qui paraissent dans La Voix du Nord.
Cet examen m’a fait comprendre que beaucoup de nos concitoyens votent - vraisemblablement par tradition familiale, voire tribale - contre leurs propres intérêts. Il est intéressant de se rendre compte que des paysans qui n’ont rien à gagner de la politique sarkozyste, un citadin qui ne montre aucun lien avec la campagne, acceptent que Nicolas Sarkozy est le candidat de la droite, auquel courant politique ils restent (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 avril 2007
par Jean Dornac
Ressortir la « pincette » du deuxième tour utilisée en 2002 ?
Les électeurs français, pour la deuxième fois consécutive, nous jouent un bien mauvais tour. Il y a cinq ans, ils nous obligeaient à voter Chirac avec une longue pincette, tant ce choix était aberrant et contre-nature pour un grand nombre d’entre nous. Mais avions-nous un autre choix ? Non, pas si nous voulions écarter Le Pen et ses idées nauséabondes du pouvoir.
A nouveau, la France de l’ORDRE et de la PEUR a fait le choix des idées extrémistes de droite. 43,86 % des votants ont choisi la France du repli en donnant leur voix aux Sarkozy, Le Pen et de Villiers…
Rebelotte ! Pour nous tous qui nous (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 avril 2007
par René Balme
Election présidentielle : déclaration de René BALME
Au niveau national, plusieurs centaines de milliers de citoyennes et de citoyens ont fait le choix du rassemblement de la gauche antilibérale, alternative et écologiste. J’ai, pour ma part, soutenu ce courant avec conviction.
Le résultat du premier tour de l’élection présidentielle n’est, néanmoins, pas à la hauteur de mes espérances et de celle des collectifs antilibéraux, même si, en quelques semaines de campagne, un élan unitaire a rassemblé celles et ceux qui veulent combattre ensemble, dans la lutte et dans les urnes, la précarité sociale, les discriminations, les dégâts portés à l’environnement (...)

lire la suite de l'article