Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteRépressions tous azimutsDérives d’État
Dernière mise à jour :
jeudi 28 août 2014
Statistiques éditoriales :
20738 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
1080 Auteurs

Statistiques des visites :
2221 aujourd'hui
4752 hier
6263257 depuis le début
   
Brèves
Corrida pouah !
lundi 11 février
 
Danger LOPPSI 2
samedi 18 décembre
 
La liberté selon Israël
jeudi 16 octobre

Mahmud Hams, photographe palestinien de l’AFP, auteur d’un extraordinaire cliché montrant un missile tiré sur un groupe de maisons dans la bande de Gaza, n’a pu inaugurer l’exposition consacrée à son travail.

Malgré le visa délivré par l’ambassade de France en Israël et les certificats attestant que son voyage était pris en charge par l’AFP et la ville de Bayeux, il n’a pas été autorisé par les autorités israéliennes à quitter la bande de Gaza où il réside.

R.B. for NouvelObs

 
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 15 décembre 2013
Gard : battues, elles déposent plainte et sont expulsées
Par Laure Ducos
Trois Gardoises mariées à des Français ont reçu une obligation de quitter le territoire après avoir averti la police des sévices qu’elles subissaient. Explications.
Le rendez-vous est pris. À la nuit tombante, dans un lieu tenu secret, trois femmes d’une beauté pleine de dignité s’avancent, collées les unes aux autres. Chaque mot qui sera alors prononcé sera pesé, empli de méfiance. Elles sont terrorisées. Et vivent en permanence cachées, dans la peur. Nadia, Layane et Sherazade ne se connaissaient pas, mais aujourd’hui, ces femmes vivant dans le Gard sont plus que jamais liées par leur (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 décembre 2013
Le maire de Marinaleda sous les verrous
Par Carmela Negrete
Quatre dirigeants du syndicat des travailleurs andalous (SAT) ont été condamnés à sept mois de réclusion. Parmi eux, le charismatique maire de Marinaleda, Juan Manuel Sánchez Gordillo, qui est aussi élu au Parlement.
Le maire révolutionnaire de Marinaleda, connu chez nous suite à un reportage diffusé sur TerZake et une interview de L’Humanité publiée dans Solidaire est, pour reprendre les termes du quotidien britannique The Guardian, l’homme qui a transformé le petit village défavorisé de Marinaleda en « utopie communiste ». En 2012, le village connaissait un taux de chômage de 5 %, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 novembre 2013
par Patrick Mignard
Démocratie poutinienne
Ou Les poubelles de l’Histoire
mardi 29 octobre 2013
Georges Ibrahim Abdallah, trentième année dans les prisons françaises.
Un appel d’élus
par Alain Gresh
J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises le cas de Georges Ibrahim Abdallah, notamment dans Le Monde diplomatique (avec Marina Da Silva, « Georges Ibrahim Abdallah, un prisonnier politique expiatoire », mai 2012). Il entame, demain 24 octobre 2013, sa trentième année d’incarcération. Il existe peu de prisonniers politiques qui sont, à l’heure actuelle, encore embastillés pour une si longue période, à part des Palestiniens oubliés de tous et, à ma connaissance, personne d’autre.
Son sort est tellement scandaleux que même l’ancien préfet Yves Bonnet, patron de la Direction de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 août 2013
Snowden : la police britannique confisque le matériel du conjoint d’un journaliste
Le conjoint de Glenn Greenwald, un journaliste du Guardian travaillant avec Edward Snowden, a été interpellé à Londres alors qu’il revenait d’un rendez-vous avec une autre personne collaborant avec l’ex-employé de la NSA.
La police britannique a saisi, dimanche 18 août, le matériel informatique d’un homme collaborant avec des proches d’Edward Snowden, alors qu’il revenait d’un rendez-vous consacré aux révélations de l’ex-employé de la NSA, rapporte The Guardian. Le Brésilien David Miranda a été retenu durant neuf heures à l’aéroport d’Heathrow à Londres dans le cadre de la loi antiterroriste britannique (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 août 2013
#Snowden, #Assange : cette France qui conchie ses principes fondateurs
Par Bluetouff
Nous vous avons expliqué comment Amesys avait réussi son petit tour de passe passe pour exiler (tout en en gardant la propriété) Eagle, son outil de surveillance de masse aux Émirats Arabes Unis, il y a quelques mois de ça. Aujourd’hui en refusant d’accorder à Edward Snowden l’asile politique, ou du moins en montrant une grande frilosité à se poser la question, la France conchie les libertés fondamentales inscrites dans sa Constitution, elle conchie ce qui est censé être notre ciment social.
Comme Julian Assange, Edward Snowden est physiquement menacé. Les informations qu’ils ont révélé (...)

lire la suite de l'article
vendredi 5 juillet 2013
Un « geste inamical »
par Anne-Cécile Robert
Dans le langage feutré des diplomates, on qualifie ce genre d’affront de « geste inamical ». En refusant le survol du territoire français à l’avion du président bolivien Evo Morales, Mr François Hollande a manqué au plus élémentaire respect dû à un chef d’État étranger démocratiquement élu. Ce réflexe, bêtement policier, met d’autant plus mal à l’aise qu’on n’imagine pas un seul instant qu’il se serait manifesté envers le représentant d’un pays membre du Conseil de sécurité des Nations unies (ou de tout autre puissance mondiale).
Le choix du président français est en outre particulièrement (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 juin 2013
Liban-France : Georges Ibrahim Abdallah : Contre l’oubli
Par René Naba
Militant pro palestinien d’origine libanaise, emprisonné en France depuis 29 ans, Georges Ibrahim Abdallah est l’objet d’un invraisemblable déni de droit de la part de la France, dans l’indifférence générale de l’opinion arabe et internationale, particulièrement libanaise...
I – Une justice à la Kafka
Paris – Un homme libre en captivité. Tel est le paradoxe de cet homme de conviction et de rare courage, victime des contradictions françaises. Pleinement Libre, mais retenu en otage de considérations politiques françaises où le ministère de l’intérieur fait capoter une remise en liberté, non (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 juin 2013
Justice
Extradition d’Assange : ce serait reconnaître la loi du plus fort
Par Sebastián Vallejo
La Grande-Bretagne veut appliquer le droit à la lettre : il lui faut de toute urgence extrader Julian Assange vers la Suède. Une telle urgence n’était étrangement pas de mise à l’époque où le juge Garzón demandait l’extradition d’Augusto Pinochet (après son arrestation à Londres en 1998). Or ce dictateur était accusé d’avoir fait assassiner, disparaître et torturer des milliers de Chiliens, alors que le fondateur de WikiLeaks est suspecté d’un viol douteux dans le cadre d’une campagne manifestement orchestrée.
Mais la Grande-Bretagne va plus loin. Poster des policiers autour de (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 février 2013
Des « entarteurs » encourent jusqu’à 9 ans de prison
Par Sophie Chapelle
Entarter est désormais assimilé à un attentat en Espagne. Tel est le sort réservé à quatre militants de Mugitu !, un mouvement de désobéissance civique opposé à la traversée du Pays basque par une ligne à grande vitesse devant relier la France à l’Espagne. Traduits devant une juridiction d’exception, ils encourent des peines pouvant aller de 4 à 9 ans de prison. Le 27 octobre 2011, trois membres de Mugitu ! entartent la présidente du gouvernement de Navarre, Yolanda Barcina, à l’occasion d’une séance plénière de la Communauté de travail des Pyrénées, à Toulouse. À l’issue de (...)

lire la suite de l'article
mardi 25 décembre 2012
Notre-Dame-des-Landes
Des opposants condamnés à de la prison ferme
Par Nolwenn Weiler
Un an de prison, dont six mois fermes, pour violences à l’encontre des forces de l’ordre : c’est la peine dont a écopé un des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 20 décembre. Avec interdiction de séjourner en Loire-Atlantique pendant cinq ans. Depuis le déclenchement mi-octobre de l’opération policière César – qui prévoyait d’expulser en quelques jours les occupants installés sur la ZAD – c’est la troisième condamnation d’un opposant à de la prison ferme, assortie d’une interdiction de séjour.
D’autres opposants ont été condamnés à des peines de prison avec sursis ou (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 décembre 2012
Le Guantanamo grec
À quoi jouent les dirigeants grecs ? Leur vision de l’avenir et leur promptitude à se faire envahir par le « côté obscur » dans les situations critiques, sont très inquiétantes. Nous avons ici, à maintes reprises dénoncé leur attitude irresponsable et criminelle envers leurs concitoyens, leurs compromissions avec le système bancaire et des affaires. Nous ne pensions pas devoir un jour faire connaître la manière immonde et indigne dont sont traités les immigrés clandestins. Inexcusable. Cela dit, il eut été étonnant que le gouvernement grec traite les sans-papiers mieux que ses propres citoyens. C’est (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 décembre 2012
On change de gouvernement, pas de méthode !
Répression policière sur le rassemblement contre le projet Lyon-Turin
Lundi 3 décembre 2012, devant la gare des Brotteaux, se rassemblaient organisations et collectif contre le projet inutile de la ligne de train à grande vitesse reliant Lyon-Turin. Venus de France et d’Italie, tous venaient dire leur refus à l’occasion du Sommet Hollande - Monti qui se déroulait à Lyon, Sommet qui devait ratifier les budgets de ce projet coûteux et destructeur. Ce rassemblement autorisé a été littéralement encerclé par des forces de police démesurées puis enfermé pendant plus cinq heures, harcelé, agressé et gazé (...)

lire la suite de l'article
jeudi 15 novembre 2012
Grande Bretagne : 8 millions d’enfants fichés en secret
Par Napakatbra
Dans l’obscurité la plus totale, une base de données géante vient de voir le jour en Grande Bretagne. Toutes les informations administratives, scolaires ou comportementales des enfants y sont stockées. Avec possibilité de consultation et d’enrichissement par divers services (police, services sociaux, médecins)... Les parents n’ont pas été informés. Pourtant, le système, répondant au doux nom de "One", développé par la société Capita, un gros prestataire du gouvernent, est déjà en place et des milliers de professeurs s’en donnent à coeur joie. Tandis qu’une centaine d’autorités locales (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 septembre 2012
Le bulldozer était menacé !
Par M. Saadoune
Rachel Corrie est coupable.… Un militaire israélien conduisant un bulldozer lui est passé et repassé dessus. Elle en est morte. Bien fait pour elle, a dit la « justice » israélienne. Cette militante pacifiste américaine est donc coupable d’avoir été là, d’être venue en témoin de la terrible vie imposée aux Palestiniens. C’est donc Rachel Corrie qui a menacé le bulldozer, elle s’est tuée elle-même. Un juge israélien dans la « seule démocratie du Moyen-Orient », selon la propagande routinière des médias occidentaux, a donc décidé que la jeune Américaine méritait bien de mourir. Et que le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 août 2012
L’affaire Assange devant les médiateurs de la Justice suédoise Hélène Bergman, Anders Carlgren
Bientôt 2 ans se sont écoulés depuis que le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, s’est vu accusé de viol en Une du journal suédois Expressen le 21 août 2010. À ce jour, Mr Assange n’est toujours pas inculpé et n’a pas eu de procès. Pire, il n’a toujours pas été interrogé par la procureure suèdoise Maryanne Ny qui refuse de mettre en oeuvre « l’entraide judiciaire » pourtant prévue par nos lois européennes dans le cadre du mandat d’arrêt européen (MAE) et contre lequel Mr Assange se bat. Et ce malgré que Julian Assange ait proposé à maintes reprises d’être interrogé en Angleterre. Après avoir passé plus de 500 (...)

lire la suite de l'article
samedi 14 juillet 2012
Gens du voyage : Rétablir la citoyenneté à part entière
Par Lucie Romano
Ils sont soumis à un titre de circulation depuis cent ans...
Il y a cent ans – un 16 juillet – étaient institués les carnets anthropométriques encadrant « l’exercice des professions ambulantes et la circulation des nomades ». Depuis 1969, ces carnets s’appellent « de circulation », mais sont toujours obligatoires pour les « gens du voyage ». Cette catégorie administrative définissant des Français au mode d’habitat mobile et couvrant des réalités différentes (sédentarité, semi-sédentarité et nomadisme) représenterait à 400.000 à 500.000 personnes.
Dès 16 ans, elles doivent posséder l’un (...)

lire la suite de l'article
jeudi 10 mai 2012
Nous ne regretterons pas Mr Luc Chatel
Par Alain Refalo
Ultime provocation d’un ministre aux abois sur le départ, Luc Chatel publie en date du 7 mai un décret scandaleux sur l’évaluation des enseignants, synthèse de sa politique libérale-autoritaire envers l’école. Mépris envers les enseignants, imposture des pseudo-réformes qui ont fait souffrir l’école, apologie du pilotage par les chiffres et la compétition, tel est le bilan de Luc Chatel que nous ne regretterons pas.
La seule priorité de ce ministre a été de vouloir inculquer les méthodes du « managment par le stress » à l’école, en dehors de toute considération humaine et éducative pour (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2012
L’Assemblée nationale a voté le fichage intégral de la population française
Par Pierre Piazza
Pendant que les petites phrases, les annonces budgétaires et autres opérations de communication à courte vue occupent intégralement une campagne électorale qui n’intéresse guère les Français, des choses fondamentales sont discutées au Parlement mais passent presque inaperçues. L’Assemblée nationale a ainsi définitivement adopté, mardi 6 mars après-midi, la proposition de loi sur la « protection de l’identité ». Après de vifs débats ayant opposé députés et sénateurs depuis plusieurs mois, ce texte vise à instituer un dispositif inédit d’encartement de la totalité des citoyens français. Le (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 février 2012
Avec la nouvelle carte d’identité, les Français seront tous fichés
Par Louise Fessard
À moins de se passer de carte d’identité, n’importe quel citoyen français sera bientôt fiché. Son nom, ses empreintes digitales et quelques autres données seront versés dans une base gérée par le ministère de l’intérieur. Sous couvert de lutter contre les fraudes à l’identité, l’Assemblée nationale devrait en effet permettre la création d’un fichier biométrique géant, centralisant les données de 45 à 60 millions de Français. Ce « fichier des honnêtes gens », comme l’a surnommé François Pillet, le rapporteur (UMP) de la proposition de loi au Sénat, fait l’objet depuis mai 2011 d’un bras de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 12 janvier 2012
Le préfet Yves Bonnet réclame la libération de Georges Ibrahim Abdallah
Ancien patron de la DST et ancien député UDF, le préfet Yves Bonnet réclame la libération de Georges Ibrahim Abdallah, le plus vieux prisonnier politique de France, détenu à Lannemezan. Il dénonce une « vengeance d’État ».
Interview par Pierre Challier
Vous étiez le patron de la DST au moment de l’arrestation de Georges Ibrahim Abdallah, en 1984. Que lui reproche-t-on, à l’époque ?
En fait, lorsque nous l’arrêtons, nous ne savons pas qui il est. Mais en garde à vue, il profère des menaces et met en avant son appartenance au service de sécurité de l’OLP. Manque de chance, j’entretiens des relations (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 décembre 2011
Salah Hamouri toujours en prison
Salah Hamouri, étudiant franco-palestinien emprisonné en Israël depuis mars 2005, devait être libéré le 28 novembre. Il est toujours en prison !
Condamné par un tribunal militaire pour un « délit d’intention terroriste », alors qu’il a toujours clamé son innocence, il devra attendre 140 jours supplémentaires parce que tel est l’arbitraire du gouvernement israélien. Entre autres protestations, notons celle, plutôt inhabituelle mais fort bien venue, du Parti Socialiste, qui demande « aux autorités françaises d’intervenir auprès du gouvernement israélien pour que notre compatriote puisse enfin retrouver la (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er août 2011
Manifs, police, calibre 7,62 et lapins !
Par Netmamou
Hier, un ami m’a prévenu qu’on parlait de mon blog sur Rue 89... Je vais donc voir et je tombe sur le titre de mon billet du 4 juillet "Manifs : ils pourront nous tirer comme des lapins !", classé dans la catégorie des "hoax" (lien ici).
Diable ! Le titre de mon billet aurait de quoi "faire frémir" le journaliste en question ? Il faut donc que j’explique mon titre. Et d’abord : pourquoi des lapins ? Question : vous avez déjà vu, vous, aller à la chasse au lapin avec des grenades lacrymogènes et des taser ? Immangeables qu’ils seraient, les lapins ! Donc, pour les lapins, il (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 juin 2011
Big Brother pointe son mufle
Filtrage global généralisé : Le gouvernement tisse sa toile
Par Napakatbra
Le projet LOPSSI de filtrage global lié à la pédopornographie sans intervention d’un juge ? De la gnognotte... à côté de ce que le gouvernement est en train de nous concocter, en toute discrétion... C’est finalement par la petite porte que le grand projet de civilisation de l’Internet, si cher à Sarkozy, pointe le bout de son nez. Exit la LOPPSI, trop voyante, allons-y pour la LCEN (Loi pour la confiance dans l’économie numérique), un tantinet plus discrète. Et son article 18, modifié en 2007, qui autorise "l’autorité administrative" (c’est à dire le gouvernement) à restreindre "le (...)

lire la suite de l'article
dimanche 12 juin 2011
Liberté d’expression en Israël  ?
Pendant les manifestations racistes et illégales des colons juifs à Jérusalem Est, revendiquant le droit d’en chasser tous les Palestiniens, un jeune juif américain exprime son désaccord avec la politique israélienne et celle des États-Unis. Voici comment il se fait alors brutaliser et embarquer par la police israélienne. Quand on sait que BHL écrit que le boycott d’Israël est "une saloperie" parce qu’Israël est "le seul pays du Moyen-orient où juifs et arabes jouissent de la liberté d’expression", on se demande qui donne dans la "saloperie". (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 juin 2011
Le monde bouge, pas Israël
Par Denis Sieffert
Nous gardons tous en mémoire les images furtives, sombres et saccadées, de l’assaut donné au matin du 31 mai 2010 par un commando israélien contre le ferry turc Mavi Marmara, navire amiral d’une petite flotte qui tentait de rallier Gaza. L’abordage s’était soldé, on s’en souvient, par la mort de neuf militants turcs. Effectuée en dehors des eaux internationales, et d’une violence insensée en regard de la nature du convoi, l’opération avait soulevé l’indignation un peu partout dans le monde. Elle a surtout ouvert une crise majeure entre Israël et la Turquie. Plus encore que les mille (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 mars 2011
Les sept ratés de l’affaire de Tarnac
Thierry Lévy, avocat de la défense, lors de la reconstitution.
Par Camille Polloni
Rebondissement dans l’affaire de Tarnac : Julien Coupat et Yldune Lévy vont porter plainte contre la police pour faux et usages de faux en écriture publique, subornation de témoin et interceptions illégales.
Un nouveau round commence dans le combat qui oppose le “groupe de Tarnac”, mis en examen pour des actes terroristes, aux policiers et juges chargés de l’enquête. Après avoir demandé la requalification des faits en simples sabotages - refusé en mai 2009 - l’annulation de pièces de la procédure - refusé en octobre (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 février 2011
Loppsychodrame
Par Napakatbra
Voilà, c’est fait. Une loi scélérate vient d’être votée. Sous prétexte de lutter contre la pédopornographie, nos élites politiques se sont arrogées le droit de censurer Internet comme bon leur semble, sans aucun contrôle, ni a priori, ni a posteriori.
Malgré moult amendements demandant l’intervention a priori d’un juge pour déterminer s’il y a vraiment matière à censurer, l’article 4 de la Loppsi 2 a été, adopté tel quel par la Commission Mixte Paritaire. Les détails techniques seront précisés par décret. C’est génial. Le parlement vient d’autoriser une loi dont il ne sait rien, à part que (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 janvier 2011
Loppsi 2 : Manifestations de janvier 2011
Manifestations de Janvier : "ils soldent nos libertés !"
Le projet de « Loi d’Orientation et de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure » (dite « LOPPSI 2 ») s’inscrit dans un contexte d’inégalités et de régressions sociales majeures. Fourre-tout législatif, sécuritaire et illisible, ce texte annonce un nouveau modèle de société. Populations pauvres et précarisées, jeunes, militants ou internautes sont spécialement visés, mais toute la population est concernée car ce projet marque un recul général des libertés individuelles.
Mobilisons nous partout : Si tu ne t’occupes pas de la LOPPSI 2, (...)

lire la suite de l'article
lundi 15 novembre 2010
Sakineh, Theresa et Oussama
La consternation sélective du gouvernement belge.
Par Luk Vervaet
Le 2 novembre 2010, le Comité International contre la Lapidation publiait un communiqué annonçant que Sakineh Mohammadi Ashtiani devait être exécutée rapidement : « Le premier novembre, les autorités de Téhéran ont donné l’ordre de l’exécuter à la prison de Tabriz. Elle doit être exécutée ce mercredi 3 novembre ». Très vite, Bernard Kouchner, le ministre français des affaires étrangères, a fait savoir que cette information était fausse et que le travail de la justice iranienne dans cette affaire n’était pas fini.
Cette information fausse allait pourtant faire la une de tous les médias dans le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 septembre 2010
Roms, la Halde muselée par le gouvernement
Par Lucie Delaporte
Depuis l’arrivée de Jeannette Bougrab, les discriminations dont sont victimes les Roms et les gens du voyage ne sont plus traitées. Sur consigne de Matignon. « J’ai eu le cabinet de Fillon, ils ne veulent pas qu’on parle des Roms et des gens du voyage ». Lancée en mai dans un couloir par Jeannette Bougrab, présidente de la Haute autorité pour la lutte contre les discriminations, peu après son arrivée à la tête de l’institution, la phrase a évidemment choqué.
Pour nombre d’agents c’était le signe, pas même dissimulé, de la mise sous tutelle par le gouvernement d’une administration jugée (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 août 2010
Que deviennent les apatrides ?
Le gouvernement veut étendre les possibilités de déchéance de la nationalité. Explications par un descendant de déchus
Par Marc de Boni
Déchoir des ressortissants de leur nationalité conduit un État à créer des apatrides. Bien que cette pratique soit aujourd’hui condamnée par la communauté internationale, il reste un certain nombre d’orphelins de nationalité, dans le monde comme en France. Ces individus conservent des droits. Confiés dans un premier temps à l’OFPRA, ils ne sont pas immédiatement expulsables, il faut donc les garder sur le territoire national.
Mehran Karimi Nasseri, un réfugié iranien qui (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 juillet 2010
Soldates israéliennes, seules femmes au monde à tuer à distance
Par Jonathan Cook
Israël se perfectionne dans la production de techniques d’assassinats extra judiciaires par contrôle à distance. Israël développe actuellement la technique dite « repérer et tirer » pour tuer à distance, une méthode d’assassinat extra judiciaire spécialité des soldates israéliennes. Une société de nanotechnologie israélienne, Nanoflight, veut rendre indétectables missiles drones et avions de combat par les radars.
Nazareth - On l’appelle « Repérer et Tirer ». Les opérateurs sont assis devant un écran TV d’où ils peuvent contrôler l’action avec une manette du type Play Station.
Israël ouvre la (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 mai 2010
Indépendantiste ne veut pas dire terroriste
Par Marie Darrieussecq, écrivaine
Le 20 février 2003, le seul quotidien existant en langue basque, Egunkaria, a été fermé par la police espagnole, suscitant la plus grande manifestation jamais vue à Saint-Sébastien. La police espagnole (la Guardia civil) a saccagé les locaux, saisi le matériel, et arrêté dix personnes (dont l’une gravement malade). Iñaki Uria, Txema Auzmendi, Joan Mari Torrealdai, Xabier Alegria, Pello Zubira, Xabier Oleaga et Martxelo Otamendi, tous journalistes ou membres du conseil d’administration, ont été accusés de collaboration avec ETA. Ils risquaient de douze à quatorze ans (...)

lire la suite de l'article
samedi 8 mai 2010
Ma fiche aux renseignements généraux
Comme chaque citoyen en a le droit, Robert Charvin a demandé à consulter le dossier établi sur son compte par le ministère de l’Intérieur.Témoignage édifiant.
Par Robert Charvin,
Professeur émérite de l’université de Nice,
Doyen honoraire de la faculté de Droit
Les démocrates ont souvent pour vertu et faiblesse d’être naïfs. Ils se font des illusions sur ce que l’on appelle communément la « démocratie », particulièrement celle prétendue de la Vème « République » atteinte de diverses pathologies lourdes.
Chaque militant politique, syndical ou associatif devrait savoir qu’il n’est qu’en liberté surveillée : les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 21 mars 2010
Vivement le filtrage Internet !
Par Napakatbra
Internet ? Un repaire de pédophiles néonazis, terroristes, révisionnistes et antisarkozystes... capable du pire comme du meilleur. La preuve par l’exemple.
Depuis quelques temps, les attaques contre Internet se multiplient dans le monde politico-médiatique. Frédéric Lefebvre en tête, pour qui la toile se résume à un refuge pour "proxénètes" et autres "trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés", tandis que "les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid".
Mais Freddy n’est pas le seul, loin de là. Nicolas Sarkozy soi-même vitupérait il n’y a (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er mars 2010
Maroc
L’honneur d’un colonel
par Farid Aichoune
Pour avoir rédigé une lettre au roi Mohammed VI, un ancien pilote a été condamné à douze ans de réclusion.
Depuis quinze mois, Kaddour Terhzaz, 72 ans, ancien numéro deux de l’armée de l’air marocaine, croupit dans une cellule de la prison de Rabat, à l’isolement. Il a été condamné à douze ans de réclusion par un tribunal militaire pour « atteinte à la sûreté de l’État ». Son crime : avoir rédigé en 2006 une lettre au roi Mohammed VI l’implorant de s’occuper de centaines de soldats marocains laissés à l’abandon, anciens prisonniers détenus pendant plus de vingt ans par le Polisario. C’est (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 février 2010
LOPPSI 2
Un "cauchemar sécuritaire qui détruit notre État de droit", selon avocats et magistrats
Par Napakatbra
Le Syndicat de la Magistrature et le Syndicat des Avocats de France ont publié, lundi, un communiqué commun critiquant violemment le projet de « loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure », la fameuse LOPPSI 2, débattue dès aujourd’hui à l’Assemblée.
Le texte commence tout en douceur, affichant une citation de « Frédéric Lefebvre, humoriste » : « À force de réfléchir avant de légiférer, on reste immobile. » Ceci dit, la suite est plus sérieuse. Les juristes dénoncent un texte conciliant « l’inutile et l’inacceptable, au nom d’un projet de société où (...)

lire la suite de l'article
dimanche 31 janvier 2010
Hadopi, Loppsi : les censeurs du Net s’organisent
Par Sandrine Bélier
La France et l’Europe ne sont pas la Chine, assure Nathalie Kosciusco-Morizet. Peut-être. Mais, de Paris à Rome en passant par Sofia et Madrid, les projets liberticides se multiplient.
Italie, Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Bulgarie... la censure et la mise sous contrôle du Net au sein de l’Union Européenne s’organisent. En France, il ne faudrait pas s’inquiéter. À mes craintes énoncées de dérives sécuritaires attentatoires aux libertés publiques et individuelles, lors d’un débat organisé par la Netscouade à « La Cantine », Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État à (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 novembre 2009
Lynne Stewart en prison : Quand la justice déraille
Par Claude Jacqueline Herdhuin
Jeudi, le 19 novembre, le Juge John G. Koeltl a ordonné à Lynne Stewart, avocate spécialisée dans la défense des droits civils et militante de longue date, de se présenter immédiatement pour être incarcérée. Condamnée à 28 mois de prison le 16 octobre 2006 pour conspiration et soutien matériel au terrorisme, Lynne Stewart était en liberté conditionnelle. Cette femme de 70 ans a consacré sa vie aux pauvres, aux défavorisés, à la communauté noire et à la justice. Ceux d’entre eux qui n’avaient pas les moyens de payer les services d’un avocat pouvaient frapper à sa porte. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 novembre 2009
Suppression de la CNDS : « un recul des garanties démocratiques »
Le gouvernement s’apprête à supprimer la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité, organisme chargé de veiller au respect du droit par les forces de police et de sécurité. Ses attributions seront transférées à un « Défenseur des droits » aux fonctions plus restreintes et dont le mode de désignation ne garantit pas l’indépendance. Le 21 septembre, la CNDS a publié un communiqué détaillant les - nombreuses - régressions du nouveau dispositif et déplorant le « recul des garanties démocratiques qu’elle offrait aux citoyens, pour le respect de leurs droits fondamentaux »
Communiqué de la CNDS - le 21 (...)

lire la suite de l'article
samedi 21 novembre 2009
L’État "détourne" les fonds de la Journée de solidarité...
...selon les maisons de retraite
Par Napakatbra
L’association AD-PA accuse de nouveau l’État de détourner les crédits issus de la Journée de solidarité. 200 millions pour cette année, 300 millions pour les années à venir. Les vieux peuvent toujours courir...
Travailler plus pour améliorer l’ordinaire de nos vieux... La Journée de solidarité créée après la canicule de 2003 devait permettre de financer la prise en charge des personnes âgées ou handicapées. Loin des belles promesses, elle ne sert plus aujourd’hui qu’à remplir les fouilles de l’État, selon l’AD-PA, une association regroupant 1 800 directeurs d’établissements pour personnes (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 octobre 2009
Khalid Gueddar et le cousin du roi du Maroc
Pour ce dessin (l’olibrius caricaturé est un vague cousin de Mohammed VI) publié dans un important quotidien marocain, Akhbar Al-Youm, Khalid Gueddar risque de se taper de trois à cinq ans de prison.
On ne touche pas, paraît-il, à la famille royale. Même avec un crayon. Il s’agirait d’un prétexte : le pouvoir lui reproche surtout la bande dessinée - pourtant pas bien méchante - qu’il publie chez Bakchich, "M6, le roi qui ne voulait pas être roi" . Des manifestations de soutien ont eu lieu çà et là jeudi et vendredi derniers, rassemblant quelques centaines de personnes.
(Mais pas Philippe Val, pigiste (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 octobre 2009
La liberté de la presse bafouée au Maroc
Par Catherine Graciet
Le caricaturiste de Bakchich Khalid Gueddar sera jugé vendredi 23 octobre pour « outrage à l’emblème du royaume », en l’occurrence le drapeau marocain, et pour « manquement au respect dû à la famille royale ». Pour un dessin représentant le prince Moulay il risque entre 3 et 5 ans de prison. Un épisode qui s’inscrit dans une vague de muselage de la presse. Initialement prévu lundi 19, le premier procès vient d’être reporté de quatre jours.
La cause de ce harcèlement judiciaire sans précédent : un dessin paru dans le quotidien Akhbar Al-Youm qui représente le cousin du roi Moulay Ismaïl (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 septembre 2009
Quand le ministère de la Justice demande aux magistrats de... contourner la loi !
Par Napakatbra
Nouvel imbroglio législatif lié à la loi qui a subrepticement permis à la Scientologie d’éviter la dissolution... Cette fois, c’est la Garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie qui donne à ses magistrats des ficelles pour ne pas mettre en oeuvre la réforme du placement sous tutelle des mineurs. Une loi devenue inapplicable par manque de moyens...
"Nul n’est censé ignorer la loi", dit l’adage. "Nul n’est censé ignorer comment la contourner"... semble lui répondre le ministère de la Justice...
Le 12 mai 2009 était votée une loi de "simplification et de clarification du droit et d’allègement (...)

lire la suite de l'article
mercredi 17 juin 2009
Loi de programmation militaire : Comment faire taire les militants
Par Claude-Marie Vadrot
La ministre de l’Intérieur, sur suggestion de l’Élysée et de quelques parlementaires, prépare en secret un arrêté fondé sur un projet de loi signé du Premier ministre et du ministre de la Défense, prêt depuis le mois d’octobre 2008. Il s’agit de la loi 1216 de programmation militaire pour 2009-2014 : un texte plutôt banal s’il ne prévoyait, dans son article 5, de réorganiser et de redéfinir tout ce qui touche à la sécurité intérieure. Ce qui, une fois la loi votée, autorisera la publication d’un ou plusieurs décrets permettant de poursuivre notamment les militants écologistes et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 28 mai 2009
Quand la police veut pirater les ordinateurs...
Au nom de la lutte contre la délinquance organisée et la criminalité, le ministère de l’intérieur veut autoriser la police à espionner les ordinateurs. Cette innovation policière majeure figure dans un projet de loi d’un genre fourre-tout (des délits routiers à l’intelligence économique) qui vient d’être présenté au conseil des ministres du 27 mai. « Le projet donne aux enquêteurs la possibilité de capter en temps réel les données informatiques telles qu’elles s’affichent à l’écran d’un ordinateur ou telles qu’elles sont introduites lors d’une saisie de caractères », note le texte présenté par Michèle (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 mai 2009
Julien Coupat : "L’antiterrorisme est la forme moderne du procès en sorcellerie"
Par David Dufresne
Le diable aime les détails. Signe des temps, les détails sont numériques. Le 26 janvier, le chef de section d’assistance aux investigations judiciaires du Bureau de la lutte anti-terroriste adresse un mail au juge Thierry Fragnoli, qui commence sérieusement à s’impatienter. Où sont les expertises des crochets saboteurs de lignes de chemin de fer ? Ce mail, jamais révélé, Mediapart en a lu une copie. Réponse policière : la gendarmerie fait au plus vite. Son rapport arrivera « vers le vendredi 13 février ». Et l’homme d’ajouter, comme dans une parenthèse d’impuissance : vendredi 13, « (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 mai 2009
Libérez Julien Coupat !
Par Irène Terrel
Tout ou presque a été dit sur le dossier, sur l’inconsistance des charges, sur la présomption de culpabilité dont bénéficient les détenus politiquement ciblés, sur les détentions provisoires qui trop souvent sont la règle, sur l’absurdité de l’épithète "terroriste" accolée à une dégradation purement matérielle, sur la toute-puissance du parquet, sur les dérives tentaculaires des lois antiterroristes, sur la criminalisation à découvert de l’édition, sur l’expansion à l’infini des répressions, ici les bandes, là, les cagoules, etc.
Tous ou presque ont exprimé leur indignation, leur solidarité, (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 avril 2009
Un Nobel accuse Israël de "purification ethnique"
La nord-irlandaise et prix Nobel de la paix 1976 Mairead Maguire s’en est violemment pris à la municipalité de Jérusalem-est, qui s’apprête à procéder à la plus importante expulsion d’Arabes depuis 1967.
Les autorités israéliennes ont été accusées, mardi 20 avril, de pratiquer une politique de "purification ethnique" à Jérusalem-est. Le prix Nobel de la paix 1976 Mairead Maguire s’en est violemment pris à la municipalité, qui prévoit la démolition de dizaines de maisons arabes. "Je pense que le gouvernement israélien mène une politique de purification ethnique contre les Palestiniens ici-même à (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 mars 2009
Pseudos rebondissements dans l’affaire dite de Tarnac...
Les jours récents ont été l’occasion de pseudos rebondissements dans l’affaire dite de Tarnac.
Dans un premier temps, un article du journal Le Monde revient à nouveau sur l’enquête judiciaire : une journaliste ayant visiblement eu accès à l’intégralité du dossier d’instruction. Décrivant sur toute une page ce qu’elle y a découvert, elle en arrive à cette conclusion (la même que tous ceux qui ont pu accéder à ces informations) : la justice ne dispose d’aucun élément matériel permettant d’étayer l’accusation "d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste". L’article détaille par ailleurs (...)

lire la suite de l'article
jeudi 26 mars 2009
par Luc Douillard
Affaire Tarnac : un parfum de Stasi à la française.
Le journal « Le Monde » daté d’aujourd’hui jeudi 26 mars 2009 révèle enfin « Ce que contient le dossier d’instruction de l’affaire Tarnac », soit déjà un millier de pièces et PV numérotés, sept mois de filature et d’écoutes, plus quatre mois d’instruction. (Page 12, par Isabelle Mandraud.)
Bilan provisoire : Néant ou presque. Le dossier est désespérément vide de toute « preuve matérielle » ou d’aveu d’un sabotage de lignes SNCF. Donc les quatre mois d’incarcération de Julien Coupat ne reposent actuellement sur rien ! Dès novembre dernier, on avait compris que le pouvoir jouait à se faire peur en s’inventant de (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 février 2009
Julien Coupat, prisonnier politique
C’était notre billet du 27 décembre dernier : Liberté pour Julien et Yldune, incarcérés sans aucune preuve. Que s’est-il passé depuis ? Une bonne nouvelle d’abord : Yldune Levy, la compagne de Julien Coupat que l’on voit ci-contre à la Une du Point du 16 janvier, à la sortie de Fleury Mérogis, a enfin été libérée. Mais Julien, lui, reste en prison. Et c’est insupportable.
La cour d’appel vient de refuser une énième demande de mise en liberté. Officiellement pour "empêcher une pression sur les témoins et une concertation frauduleuse entre la personne mise en cause et les coauteurs et complices", selon l’arrêt (...)

lire la suite de l'article
mercredi 15 octobre 2008
À qui profitent les radars ?...
Reçu de Daniel Allemand
Il y a quelques jours, est passée, sur France 2, une petite info qui fait réfléchir...
Sur un ton humoristique le reportage montrait un radar automatique, quelque part du côté de Clermont-Ferrand, qui avait été hors service pendant 3 semaines.
Pourquoi ?
Parce qu’EDF avait coupé le courant...pour facture impayée !
Drôle, non ?
Mais ce n’est pas tout... le vraiment intéressant est ailleurs.
En effet, le journaliste nous expliqua que la société qui gère ce radar n’avait pas payé en temps sa facture d’électricité.
La société qui gère le radar ??? Quoi ?
Une société privée gère le radar ?
Je croyais que (...)

lire la suite de l'article
mercredi 1er octobre 2008
L’Intérieur ne lâche pas La Rumeur
Par Adeline Fleury
Il ne baissera pas les bras, malgré l’acharnement dont il s’estime victime. Mais la gifle a du mal à cicatriser. Le rappeur Mohammed Bourokba, dit Hamé, membre du group La Rumeur, n’en est pas encore quitte dans l’affaire qui l’oppose au ministère de l’Intérieur depuis six ans.
Alors que la Cour d’Appel de Versailles prononçait mardi écoulé la relaxe du rappeur, le Procureur Général de Versailles à formé vendredi après-midi un pourvoi en cassation ? Le deuxième depuis le début de la procédure en 2002.
Hamé, ainsi qu’Emmanuel de Buretel, alors Directeur Général d’EMI France, sont (...)

lire la suite de l'article
dimanche 27 avril 2008
« aucun risque d’attenter à quelque liberté que ce soit » ... vraiment ?
Interrogée le 15 avril dernier à propos du logiciel Ardoise, la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait répondu de façon péremptoire que ce logiciel ne présentait « aucun risque d’attenter à quelque liberté que ce soit… »
C’est rassurant, évidemment ...
Mais est-ce bien certain ?
[Mise en ligne le 21 avril, la dépêche AFP ayant été ajoutée le 22 à 18h30.]
Photo AFP/Philippe Huguen Ardoise
Ardoise est un nouveau logiciel de renseignement dont vont bientôt disposer les services de police et de gendarmerie. Il a pour finalité de créer des fiches informatiques qui seront consultables par les forces de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 24 février 2008
Décret autorisant les maires à créer un fichier pour repérer l’absentéisme
LDH Toulon
Le décret d’application de la loi dite de prévention de la délinquance, publié au Journal officiel le 15 février 2008, autorise les maires à créer un fichier leur permettant de repérer l’absentéisme des enfants d’âge scolaire.
A noter que le “droit d’opposition” prévu à l’article 38 de la loi informatique et libertés ne s’applique pas à ce fichage : les parents ne peuvent pas s’y opposer. D’autre part, le décret ne donne pas satisfaction à la Cnil qui, dans son avis du 10 juillet 2007, avait attiré l’attention « sur la nécessité d’informer les personnes auprès desquelles sont collectées des données de ce que ces (...)

lire la suite de l'article
vendredi 8 février 2008
Manifeste contre les prisons pour mineur-e-s
Réseau Résistons ensemble
Communiqué de presse.
Ouverture de l’EPM d’Orvault (44)
Pour réagir à l’ouverture des établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) nous avons pris l’initiative d’un manifeste « Nous ne travaillerons pas en EPM ». Nous le diffusons aujourd’hui, alors que l’EPM d’Orvault en Loire-Atlantique, le 5ème du genre sur les 7 prévus, s’apprête à recevoir le 5 février ses premiers détenus en provenance du « Grand Ouest ».
Pour exemple, le bilan des 6 premiers mois de fonctionnement de l’EPM de Meyzieu (Lyon) est calamiteux et confirme le bien fondé de notre refus de contribuer à cette politique d’enfermement de (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 février 2008
par Luc Douillard
Professeur ayant giflé un lycéen insolent...
Professeur ayant giflé un lycéen insolent : Garde à vue immédiate et condamnation ?
Policier ayant mutilé à l’oeil un lycéen : Impunité et félicitations ?
D’un côté un professeur excédé qui commet une erreur inexcusable. De l’autre un policier armé d’une arme à « léthalité atténuée » (un flashball) qui peut provoquer, sans raison d’ordre public ni aucune sommation, des dommages corporels irréversibles.
(Nota : C’est arrivé à Nantes le 27 novembre dernier lors d’une manifestation d’étudiants et de lycéens, et le Procureur en charge de la plainte pour “violence volontaire avec arme” sur un mineur, vient pourtant de (...)

lire la suite de l'article
mardi 18 décembre 2007
par Jean Dornac
Pourquoi je persiste et signe dans mon soutien à Guillaume Dasquié
J’ai appris, depuis deux jours, un fait que j’ignorais concernant Guillaume Dasquié. Visiblement, ce journaliste ne défendait pas les causes que j’ai, que nous avons l’habitude de défendre, ici, sur altermonde. Certains, dans des courriers privés, se sont inquiétés de mon soutien au journaliste du Monde. Certains en ont été choqués.
Encore une fois, au moment où j’ai publié l’article (voir Services secrets contre GUILLAUME DASQUIÉ ou la négation de la loi et du droit), j’ignorais ces faits. Mais, cela ne me fait pas changer d’avis ! On pourra dire que je suis têtu, obtus et tout ce qu’on voudra. Eh bien non, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 décembre 2007
Services secrets contre GUILLAUME DASQUIÉ ou la négation de la loi et du droit
Cette histoire est ahurissante, mais si peu étonnante dans un pays où le mot "démocratie" n’est rien d’autre qu’une sorte de "pendentif" pour faire joli...
Cette vidéo n’est pas à manquer pour en apprendre plus sur les méthodes des services secrets à la sauce française... Personne n’est à l’abri lorsque le droit le plus élémentaire est ainsi bafoué.
En revanche, chapeau à Guillaume Dasquié ! C’est la grandeur du journalisme qui contraste avec les gros médias. Cela fait du bien que certains aient encore le courage de faire réellement leur boulot ! Nous lui devons toute notre solidarité !
J’ignore combien (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 décembre 2007
par Dr Marie-Hélène Groussac
À propos de Anna Polikovskaïa
Le 07 décembre 2007
Il y a un an disparaissait, en Russie, une des rares journalistes à avoir le courage de dénoncer les exactions et exterminations en Tchétchénie et dans l’armée russe. La logique immédiate désignait le principal bénéficiaire et donc probable commanditaire, à savoir Vladimir Poutine.
Mais si l’on y regarde de plus près, et d’ailleurs un élément en trop dans ce crime le montre, les raisons apparentes ne sont pas les raisons réelles. Anna a été tuée le jour de l’anniversaire de Poutine, ce qui peut sembler concordant avec l’apparence mais Poutine est trop rusé pour laisser un tel indice, c’est (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 décembre 2007
par Dr Marie-Hélène Groussac
Prélèvement ADN & risque d’utilisation à des fins « PARTICULIERES » 2/2
Le 05 décembre 2007
Je rappelle que la CNIL contrôle (normalement !) l’utilisation des fichiers informatiques. Elle devrait donc contrôler des données informatisées des prélèvements ADN. Celle-ci n’a pas réagit lorsque je lui ai transmis, en pli recommandé AR, le fichier informatisé des informations collectées par les services secrets militaires à des fins « opérationnelles homo », ce qui n’est pas contestable vu la partie « santé » de ces collectes d’informations (opération « obs »), pas plus que la commission spéciale de la Ligue des droits de l’Homme (qui a rejeté le second pli recommandé avec la complicité (...)

lire la suite de l'article
lundi 10 décembre 2007
par Dr Marie-Hélène Groussac
Prélèvement ADN & risque d’utilisation à des fins « PARTICULIERES » 1/2
Le 04 décembre 2007
Initialement, le prélèvement ADN utilisé à des fins légales consistait à prélever des cellules de la face interne de la joue et à les isoler dans des tubes stériles qui sont conservés par certains services de police scientifique dans des conteners, ce, afin de pouvoir vérifier la concordance avec l’ADN d’un sujet commettant ultérieurement un acte considéré comme répréhensible.
Cependant, avec l’informatisation et certains logiciels de police, afin de repérer rapidement si un auteur d’acte délictueux est déjà fiché dans cette « bibliothèque », le traitement des prélèvements est forcément (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 novembre 2007
L’ONU condamne le Taser, la France en redemande !
Communiqué de presse de RAIDH
A l’heure où le Comité contre la Torture de l’ONU demande à un Etat partie de renoncer à l’usage du Taser X26, le Ministère de l’Intérieur français s’apprête à autoriser l’équipement de la police municipale en pistolets à électrochocs.
Le Comité contre la torture de l’ONU vient de demander ce vendredi 23 novembre au Portugal de renoncer à l’usage des armes électriques « Taser X26 ». Le Comité déclare sans son rapport que « l’usage de ces armes provoque une douleur aigue, constituant une forme de torture, et que dans certains cas, il peut même causer la mort, ainsi que l’ont révélé des études fiables et des faits (...)

lire la suite de l'article
dimanche 17 juin 2007
Les échanges salivaires font avancer l’Europe
Il reste bien des citoyens qui ne sont pas conscients des dangers pourtant évidents du fichage de plus en plus systématique de l’ensemble des populations en Europe. Tous les prétextes sont bons ; c’est une prison virtuelle qui se met en place, mais dont les effets se feront ressentir, et sans doute lourdement, pour tout opposant à la mondialisation voulue et imposée par les castes de riches et de puissants.
Je vous propose donc de lire cet excellent texte trouvé sur le non moins excellent site de la LDH de Toulon, site que je vous recommande particulièrement.
Jean Dornac
Les ministres de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 31 mai 2007
Un témoignage anonyme sur base-élèves
Il est aisé de comprendre pourquoi ce témoignage est nécessairement anonyme. Il y a danger, aujourd’hui plus que jamais, à dénoncer la mise en place de la "machine à surveiller généralisée". Cette "machine" prend, tout naturellement place en tout premier lieu dans les écoles. Il est parfaitement tragique que certains personnels, quel que soit leur niveau de poste ou fonction, se rendent complices de la "mise en prison virtuelle" par fichage intensif des jeunes dont ils sont responsables...
A lire :
Témoignage
Puis un petit texte qui rappelle ce qu’est Base-élève ainsi qu’un lien pour signer une (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 avril 2007
La lente mais régulière conversion de nos sociétés occidentales en états policiers
Réseau Résistons ensemble
Qui a dit : “Si vous croyez que le monde ressemblera un jour à celui de Big Brother, détrompez-vous… Vous êtes en plein dedans ! ? ?
Alex Türk, président de la Cnil, dans le Figaro Magazine en 2005.
Certaines images valant mieux que de longs discours...
Si vous interrogez un homme politique en charge des questions de sécurité aujourd’hui sur ce qu’il pense des techniques de surveillance utilisées pour prévenir la criminalité, il y a de grandes chances pour que l’on vous parle des avantages de la vidéosurveillance. Vous pouvez entendre des arguments convaincants sur le gain de sécurité apporté dans les (...)

lire la suite de l'article
jeudi 5 avril 2007
Justice anti-terroriste : Retour vers le futur
Reçu de Fabien
Syndicat de la magistrature
mail : syndicat.magistrature@wanadoo.fr
site : www.syndicat-magistrature.org
Paris, le 4 avril 2007
Plusieurs militants du nouveau parti communiste italien (NPCI) doivent être aujourd’hui jugés pendant trois jours par la 16ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Parmi eux, Angelo d’Archangeli, étudiant de 23 ans, initialement mis en examen pour des faits d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, est désormais poursuivi, après quatre mois de détention provisoire en 2005, pour des délits de droit commun.
A (...)

lire la suite de l'article
dimanche 25 mars 2007
par temoinslyon
Refuser le prélèvement ADN n’est plus systématiquement un délit
Camille a été relaxée le 21 mars par le tribunal de Mâcon. Le délire gouvernemental de ficher toute la population (sauf la bourgeoisie bien sûr) n’est donc pas suivi par la justice. Cette relaxe peut faire jurisprudence. On apprend aussi que la consommation de cannabis est du ressort du code de la santé publique, et non du code pénal, et du coup ne peut pas faire l’objet d’un prélèvement d’ADN.
Ce mercredi 21 mars, devant une salle solidaire d’habitants de Mâcon, de Monceaux-les-Mines, et d’autres personnes venues du Jura, de Lyon et même de la Drôme, et avec la présence de journalistes et d’un nombre (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 mars 2007
Sur le refus du fichage ADN...
Réseau Résistons ensemble
Informations et réflexions à diffuser largement
Ce texte est mis en page sur www.rebellyon.info Sur cette page peuvent aussi être téléchargés des tracts juridiques et des affiches au sujet du refus du fichage ADN
Une manifestation est organisée ce vendredi 9 à Ecully, ville qui abrite le fichier national automatisé des empreintes génétiques, dans la banlieue lyonnaise. Voir le programme du contre-forum Biovision sur www.rebellyon.info
Face à la systématisation du fichage ADN de toutes les genres de "déviances", de la consommation de cannabis au vol à l’étalage en passant par l’outrage à agents, point (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 février 2007
Carte d’identité biométrique obligatoire
Inepte, Nocif, Effrayant et Scélérat, le projet INES doit être retiré
Le gouvernement veut imposer aux citoyens une carte électronique d’identité à éléments biométriques. Sans nécessité, il étend ainsi au niveau national des décisions européennes liberticides qu’il a par ailleurs fortement contribué à faire adopter. Le projet est présenté comme une parade aux fraudes et aux entreprises terroristes, tout en servant de « vide-poche » pour y placer, à sa guise, code de carte bancaire, numéro fiscal, codes d’accès à des services Internet... En réalité, ce projet prévoit de constituer un fichier de police à l’échelle du pays et de toute la population, comportant les données (...)

lire la suite de l'article
lundi 11 septembre 2006
Projet de loi sécuritaire et liberticide
Le texte qui suit est très riche et témoigne d’une société liberticide et sécuritaire annoncée. Il nous concerne tous quel que soit notre situation !
Entrons tous en résistance contre ce projet de loi !
faites passer dans tous vos réseaux !
Collectif National Unitaire de Résistance à la Délation
Analyse du projet de loi relatif à la prévention de la délinquance
Ce nouveau texte a été présenté le 28 Juin 2006 au Conseil des Ministres et est inscrit à l’ordre du jour de la prochaine cession parlementaire extraordinaire qui débutera le 7 Septembre 2006 et peut encore être modifié. Les idées contenues tournent (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 juillet 2006
La police débarque à la Permanence d’AC !...
La SIEMP et la ville de Paris envoient la police à la permanence d’AC !
Ce mercredi 19 juillet, comme tous les autres , AC ! Paris tient sa permanence au 23, bis rue Mathis ( 75019 ).
Comme toutes les semaines, des précaires tentent de résoudre ensemble leurs problèmes : radiations de l’ANPE, coupures EDF, trop-perçus ASSEDIC, conflits du travail, galères de logement. Des courriers sont rédigés, chacun a accès à Internet, au Code du travail ou de l’action sociale pour tenter de trouver des réponses.
A partir de la permanence, c’est toute l’activité d’Ac ! qui s’organise : nos actions et nos (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 février 2006
Pas de zéro de conduite pour les enfants de trois ans
Appel en réponse à l’expertise INSERM sur le trouble des conduites chez l’enfant
Le gouvernement prépare actuellement un plan de prévention de la délinquance qui prône notamment une détection très précoce des « troubles comportementaux » chez l’enfant, censés annoncer un parcours vers la délinquance. Dans ce contexte la récente expertise de l’INSERM (Le Monde du 23 septembre 2005), qui préconise le dépistage du « trouble des conduites » chez l’enfant dès le plus jeune âge, prend un relief tout particulier.
Les professionnels sont invités à repérer des facteurs de risque prénataux et périnataux, génétiques, environnementaux et liés au tempérament et à la personnalité.. Pour exemple sont (...)

lire la suite de l'article
mardi 27 décembre 2005
Déclaration de Mikis Theodorakis, à propos du mémorandum anticommuniste
Ce que dénonce ce texte, c’est la même tromperie, au niveau de l’Europe, que la loi sur les "côtés positifs de la colonisation", en France. C’est la même manipulation et, plus encore, la même préparation des esprits pour les crimes à venir. Bien que n’étant rien, je me range aux côtés de Mikis. Bien que n’étant pas communiste, s’ils doivent subir des persécutions, je serai des leurs... Il faut se tenir debout face aux idéologues de la pensée unique et criminelle.
Jean Dornac
« Les héros comparés aux criminels »
« Le Conseil de l’Europe a décidé de changer l’histoire. Il veut la déformer en confondant les (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 novembre 2005
Maréchal nous voila !
Pendant que certains, de leurs palais dorés, imposent un ridicule et lamentable couvre-feu sous un régime d’état d’urgence ubuesque, d’autres, cherchent à créer les lois qui écraseront les plus modestes d’entre nous. Ainsi, le triste Bénisti (UMP) qui se propose de "repérer" les délinquants entre zéro et trois ans ; ainsi le non moins triste Garraud (UMP) dont je vous propose de découvrir, grâce à la LDH de Toulon, les "exploits"... Tout ça fleure mauvais son esprit fascisant et sinistre...
Jean Dornac
Reçu de Cardabelle
Source : www.ldh-toulon.net
lundi 14 novembre 2005
" Pour se reconstruire, la (...)

lire la suite de l'article