Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteCulture tous azimutsCarnet de route
Dernière mise à jour :
vendredi 19 décembre 2014
Statistiques éditoriales :
21548 Articles
120 Brèves
24 Sites Web
719 Auteurs

Statistiques des visites :
2819 aujourd'hui
8601 hier
6977921 depuis le début
   
Articles publiés dans cette rubrique
lundi 28 mars 2011
Folle étreinte à Benghazi
La philosophie, c’est la guerre
Par Henri-Bernard L.
Pour ceux qui en doutaient, il n’y a pas qu’au niveau intellectuel que je sois bien membré… Benghazi, mon amour. Tandis que la nuit étend sa nappe étoilée sur les tables de la Brasserie Lipp, je repense à notre folle étreinte. Te souviens-tu comme, alors, tu criais mon prénom dans la nuit cyrénaïque, enfiévrée de désir, pendant qu’au loin résonnaient les mortiers de l’infâme tyran ? La clameur était si forte qu’on eût dit que le Maghreb tout entier avait décidé de me rendre hommage à l’unisson ! Henri-Bernard ! Henri-Bernard ! Henri-Bernard !
Benghazi, perle de la côte. J’ai pris ta (...)

lire la suite de l'article
mardi 30 décembre 2008
Zaher Rezaï, rêves et espoirs en forme de poésie.
Journal d’un "clandestin"
Zaher Rezaï, 13 ans, soudeur, né à Mazar-el Sharif (Afghanistan), mort à Venise samedi, écrasé par le camion sous lequel il s’était accroché pour entrer en Italie.
Par Francesca Grisot
Fragments de son carnet de voyage
"J’ai tant navigué, nuit et jour, sur la barque de ton amour..."
Zaher Rezai, fils de Mahmud, était un Hazara de Mazar-el Sharif, la ville qui, en 1998, fût le théâtre d’un des nombreux massacre de civils Hazaras que nous rappelle l’Afghanistan. Zaher était tout petit et l’un de ceux qui avaient eu la chance de survivre. Quelques années plus tard, encore enfant, Zaher était en Iran. Il (...)

lire la suite de l'article