Altermonde-sans-frontières
Accueil du siteCulture tous azimutsLivres
Dernière mise à jour :
mercredi 23 avril 2014
Statistiques éditoriales :
19887 Articles
127 Brèves
25 Sites Web
676 Auteurs

Statistiques des visites :
1996 aujourd'hui
4462 hier
5475021 depuis le début
   
Articles publiés dans cette rubrique
dimanche 23 mars 2014
par Agnès Maillard
Pourquoi je suis passée au livre numérique
Par Agnès Maillard
J’ai tellement lu qu’à un moment donné, je me suis dit que je n’allais pas faire entrer un livre de plus dans la maison. J’ai gardé l’amour du beau papier, du parfum de l’encre, de ce genre de choses, même si beaucoup d’éditeurs font de moins en moins d’efforts sur ces chapitres qualitatifs. J’étais donc extrêmement dubitative quant à l’intérêt du numérique. Ayant franchi le pas il y a un an et ayant testé la plupart des possibilités offertes par ce support, je suis aujourd’hui une utilisatrice régulière et convaincue. Je trouve cela infiniment pratique et agréable même si je déplore (...)

lire la suite de l'article
lundi 17 mars 2014
Trente ans après le quartier des condamnés à mort, la vie
Par Dominique Conil & Nicolas Serve
En février 1982, une jeune avocate, Brigitte Hemmerlin, était jugée pour avoir apporté une arme en prison au dernier condamné à mort français, Philippe Maurice. En mars 2013, elle en tire un roman. L’ex-condamné, devenu médiéviste, universitaire, publie au même moment un récit. Itinéraires et entretiens.
Début des années quatre-vingt, dimanche soir. Dix personnes s’entassent dans le studio prévu pour quatre. Tout le monde fume. Le standard est bloqué depuis 17 heures par les innombrables appels. Brouhaha permanent, léger épuisement des permanents. L’émission hebdomadaire (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 mars 2014
Le Grand Marché Transatlantique : La menace sur les peuples d’Europe
Par Raoul Marc Jennar
« Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire. » Ces mots confiés par David Rockefeller au magazine américain Newsweek, le 1 février 1999, fournissent la clé pour comprendre ce qui se passe depuis une trentaine d’années et qu’on appelle « mondialisation néolibérale ». Déléguer au secteur privé la maîtrise des choix ou, pour l’exprimer à la manière pudique de journaux comme Le Monde ou Les Échos, « redéfinir le périmètre de l’État », c’est l’objectif du patronat et des milieux financiers.
Cet objectif, est en passe d’être atteint avec le projet (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 février 2014
Terre des ours...
Le film (sortie le 26 février) et le livre aux Éditions Arthaud
Par Yves Paccalet
Le livre paraît au début de la semaine à venir. Le film (dont j’ai coécrit le scénario avec le réalisateur, Guillaume Vincent, lequel a coécrit le livre avec moi) sort dans les salles le mercredi 26 février. Voici quelques-unes des premières phrases du livre…
L’ours contemple le ciel, la forêt, les volcans, la rivière… Il s’assoit sur un rocher plat, tord le nez et sent le vent. Il analyse les odeurs d’écorces, de feuilles et de résines de la toundra, mêlées aux senteurs acides des fumerolles expulsées par les cratères. Il ignore probablement (mais peut-être le sait-il d’une autre façon) (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 janvier 2014
Littérature à l’estomac
Par Jérôme Garcin
Son combat contre le cancer – le sien et celui de sa femme – l’auteur des « Sales Bêtes » le raconte avec un humour sidérant. Respect. « Comment j’ai mangé mon estomac », Par Jacques-André Bertrand, Éditions Julliard, 112 pages, 14 euros.
Né en 1946 sous le signe du Capricorne, l’auteur de « Tristesse de la balance » est entré, pour ses 60 ans, dans le cycle du cancer avec fatalisme, et même bonhomie. C’est qu’il s’y attendait un peu. Non pas qu’il ait trop joué avec le feu et abusé de ce qui détruit, mais d’avoir été longtemps épargné, voire méprisé, par une grave maladie lui avait toujours (...)

lire la suite de l'article
dimanche 8 décembre 2013
Les poules préfèrent les cages
Par Armand Farrachi
Chaque fois que le coeur ou la raison poussent à s’indigner des cruautés infligées à des êtres sensibles pour des motifs qui les dépassent, économiques, scientifiques ou politiques, il est heureux qu’un spécialiste se dresse quelque part pour rétablir la vérité contre les préjugés. Faute de travaux approfondis ou d’études poussées, les ignorants, les imbéciles ou les naïfs ont tendance à croire spontanément, par exemple, qu’une poule, une simple poule, préfère courir au soleil, gratter la terre, battre des ailes et se percher plutôt que de piétiner dans une cage de fer où le jour ne (...)

lire la suite de l'article
mardi 3 décembre 2013
Denis Robert : on the road again
Par Arnaud Viviant
La Route de Cormac McCarthy est le modèle de ce livre : un homme et son fils au milieu d’un paysage d’apocalypse. Bon, la Lorraine, ce n’est pas encore ça, même si le nom de Florange flotte désormais comme l’étendard de la trahison des élites, et même si, comme le constate Denis Robert, ici tout le monde a peur de l’avenir. Le bassin minier est en déshérence, la terre un gruyère qui çà et là s’effondre, et pour destinée économique de la région sinistrée, les politiques n’ont trouvé que le tourisme et la muséification.
« Après le musée du charbon, après le haut fourneau enguirlandé d’Uckange, (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 octobre 2013
Sans concession
De René Balme
Le nouvel ouvrage de René Balme à paraître aux éditions La passe du vent, début octobre 2013
Dans sa préface, ô combien émouvante, Lionel Bourg nous ouvre les portes de ce qui va défiler sous nos yeux tout au long des quelques 180 pages de l’entretien que René Balme a accordé à Thierry Renard : Sans concession. Et le titre n’est pas choisi au hasard ! Il reflète l’exactitude de ce dialogue au cours duquel René Balme se livre en dehors de toute langue de bois ; en dehors du politiquement correct ; en dehors de toute bien-pensance... Car René Balme ne cherche pas à être aimé, ni à plaire. Il mène un (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 mai 2013
Le changement, c’est comme avant
Par Raoul Marc Jennar
Il faut absolument lire et faire lire « L’étrange capitulation » de Laurent Mauduit (Éditions Jean-Claude Gawsewitch). Voici un livre qui décrit et explique comment le changement promis n’a pas eu lieu et n’aura pas lieu. Parce qu’au-delà des discours de campagne électorale, il n’y a jamais eu de volonté de changer. Une affirmation qui peut paraître surprenante. Même pour quelqu’un qui observe attentivement la politique française. Et pourtant, une analyse méticuleuse de ceux dont s’entoure le candidat Hollande et qui, sans se soucier du programme préparé par le PS, façonnent ses (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 avril 2013
« À Vancouver, tourne à gauche »
Chronique publicitaire, voire même bassement commerciale
Par Paul C.
Avis au lectorat : en ces temps où il paraît que la transparence économique est de bon ton chez les socialistes roudoudous, j’ai éprouvé le besoin d’ajouter ce sous-titre, pour vous prévenir du fait que la chronique ci-dessous a pour objet de vous vanter les mérites d’un produit, de vous inciter à mettre la main au porte-monnaie et qu’elle n’est donc nullement objective.
Notre fiston bourlingueur, le plus jeune des deux, Sébastien, vient de commettre un livre, ce qui, dans l’échelle de la criminalité, est moins grave que de détourner des fonds ou de s’enrichir sur le dos de ses administrés. (...)

lire la suite de l'article
dimanche 14 avril 2013
Critique du socialisme
aael-toulouse.eklablog.com

lire la suite de l'article
dimanche 31 mars 2013
L’Anti-Sisyphe
Pour en finir avec la marchandise
aael-toulouse.eklablog.com

lire la suite de l'article
lundi 25 mars 2013
par Raoul Marc Jennar
Le droit de savoir
C’est sous ce titre qu’Edwy Plenel, journaliste, directeur et cofondateur de Mediapart, publie son dernier livre qui s’emploie à répondre à un certain nombre de questions.
À quoi sert le journalisme ?
Quelle est sa raison d’être ?
D’où vient sa légitimité ?
Quelle est sa mission démocratique ?
Où se situe sa responsabilité sociale ?
Pourquoi ses informations peuvent-elles déranger ?
En quoi sa crise actuelle concerne-t-elle tous les citoyens ?
Pourquoi le journalisme d’investigation fait-il l’objet de tant de polémiques ?
Que veut dire être indépendant pour un journaliste ?
Des questions qui (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 mars 2013
Nouvelle édition revue et aggravée
Par Yves Paccalet
En librairie le 20 mars 2013
J’avais écrit la première version de ce livre en 2005, pour une parution en 2006. Sept ans plus tard, cette nouvelle édition « aggravée » actualise les chiffres et comporte de nombreux développements inédits, plus pessimistes et plus drôles les uns que les autres…
J’avais écrit Sortie de secours, puis Partageons !, afin de « rester positif » après la parution initiale de ce bouquin ; comme on me le demandait… Je tire aujourd’hui le bilan rigolo de quarante années de luttes opiniâtres autant que décevantes. L’Homo sapiens est bien loin du partage et de (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 février 2013
Une enquête de Désiré Tofix
Chez Le Pérégrinateur Éditeur
leperegrinateurediteur.com

lire la suite de l'article
mercredi 5 décembre 2012
par René HAMM
Notes sur deux essais traitant de l’alimentation.
Par René HAMM
Jamais, à la télévision, dans les journaux et magazines , il n’a été autant question de repas. La préparation de plats apparaît comme largement majoritaire, toutes thématiques confondues, en France et outre-Rhin, où la qualité prime nettement sur les… déchets. Dans le paysage audiovisuel hexagonal, en ce domaine comme en bien d’autres, le pire côtoie l’appétissant. Rien en commun entre la calamiteuse compétition « Masterchef » (TF1) et « Cuisines des terroirs », une production du Zweites Deutsches Fernsehen, diffusée le dimanche sur Arte. Ces dernières semaines, des reportages ont fourni quelques (...)

lire la suite de l'article
vendredi 16 novembre 2012
par LaSeiche
Si loin, si proche : 6/ Les pays de l’or noir
Par LaSeiche
"Au printemps 2010, suite à une explosion accidentelle sur une plateforme pétrolière de British Petroleum, le golfe du Mexique fut le théâtre d’une gigantesque marée noire. Cette catastrophe écologique a fait la une des informations du monde entier, remplissant des pages et des pages de journaux. L’intérêt des médias internationaux et l’implication personnelle du président des États-Unis, Barack Obama, contrastèrent radicalement avec le silence, la désinformation des médias et l’absence d’implication des hauts dirigeants internationaux pour le cas du delta du Niger. Selon les estimations (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 octobre 2012
Mes plus belles balades en montagne
Par Yves Paccalet
Mon nouveau bébé de papier… Pas tout à fait nouveau : ce livre était, pour l’essentiel, paru voici quelques années chez un éditeur packageur à la fiabilité incertaine. Le revoilà, publié par les Éditions Ouest-France, dans une version actualisée et améliorée. Un bon moyen d’aller quêter (par le rêve ou sur ses deux pieds) autre chose que la laideur, la pollution et l’agressivité ordinaires…
(En voilà l’introduction) Marcher : le haut désir ! Marcher – en montant... Avancer. S’élever dans la pente. Lutter contre la gravité et les éléments. Longer un torrent. Se glisser dans des fourrés ou se (...)

lire la suite de l'article
dimanche 21 octobre 2012
par 8119
Droits d’auteur et gratuité
Voici, avec mon éditeur, comment on a réglé le problème

lire la suite de l'article
lundi 8 octobre 2012
En danger de vivre dans l’invisible
Par Bernard Pivot
Bon, d’accord, sur la couverture du livre il est marqué que En souvenir d’André est un "roman". Par prudence devant la loi ? On se doute bien que toutes ces histoires de fin de vie, d’assistance à des malades, sans espoir, qui en ont marre de n’être plus que des corps épuisés, le docteur Martin Winckler ne les a pas toutes inventées. Il en a vécu dans sa chair, dans sa tête, dans son âme, dans sa conscience.
Le narrateur, spécialiste des soins palliatifs, travaille à l’unité de la douleur. Il aide à mourir plus vite les mourants qui le désirent, qui le veulent, qui l’exigent parfois. Avec (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 septembre 2012
Un nouveau monde en marche
Par La Seiche
Depuis le temps qu’il est en marche ce nouveau monde, vous me direz qu’il serait temps, et grand temps, qu’il arrive. Et vous auriez raison.
Mais regardez un court instant les choses sous un autre angle. Prenez la flèche du temps et secouez-la. Que se passe-t-il ? Il se passe que s’il nous a globalement fallu 21 siècles montre en main pour en arriver à cet état avancé de barbarie quotidienne qui est le lot de millions de gens, la marche s’annonce encore un chouia longue avant d’arriver à une réelle évolution capable de satisfaire réellement les besoins des humains et des autres espèces (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 septembre 2012
"L’argent sans foi ni loi"
par Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Par Bernard Gensane
Lire les Pinçon-Charlot est toujours utile : Ils sont précis, rigoureux, posent les questions utiles et apportent les bonnes réponses. Dans ce dernier ouvrage, ces grands connaisseurs de ceux qu’ils appellent « les riches » expliquent comment l’argent est devenu, par-delà tous les principes moraux ou religieux, et en se jouant des droits des personnes, la valeur suprême de nos existences individuelles et collectives.
Pour les auteurs, le monde est divisé en trois classes : un prolétariat qui subit des formes d’exploitations de plus en plus brutales, des classes moyennes, (...)

lire la suite de l'article
dimanche 12 août 2012
Une prof en prison
Par Laurent Jacqua
Lorsque j’étais à la centrale de Poissy, je croisais souvent cette prof qui venait donner des cours de littérature au centre scolaire. Toujours tirée à quatre épingles, elle avait cette élégance qui faisait honneur à ceux qui participaient à son cours. Mais, surtout, elle avait cette élégance du cœur, une noblesse qui fait du bien aux prisonniers qui se sentent enfin regardés sans être jugés. Il en faut de la force et de la détermination pour donner des cours en prison. Il faut surtout une grande part d’humanité pour laisser ainsi la chance à ceux qui en ont tant manqué. Aude (...)

lire la suite de l'article
vendredi 6 juillet 2012
« Histoire de Gaza »
Jean-Pierre Filiu signe un ouvrage historique majeur
Il en va de certains pans de l’histoire, laissés en friche, comme de territoires inconnus, leur exploration s’impose un jour comme une urgence, face à une réalité funeste et mortifère qu’aucune embellie ne parvient à illuminer, ou alors si faiblement, à la manière d’une petite flamme vacillante. Ses quatre lettres, mondialement connues, résonnent de la tragédie humaine qui l’accable depuis si longtemps, Gaza assiégée, bombardée, endeuillée s’est imposée à l’historien arabisant de renom, Jean-Pierre Filiu, comme une recherche historique prioritaire, d’autant plus unique qu’elle était à ce jour inédite. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 juin 2012
par René HAMM
Note de lecture, assortie de commentaires personnels
sur « La faim du monde » de Hugues Stoeckel.
Par René Hamm
La lecture indispensable du premier ouvrage de Hugues Stoeckel , d’une exceptionnelle densité informative (479 renvois de bas de page invitant à enrichir notre savoir), nécessite une concentration maximale et la mobilisation de l’ensemble des dendrites qui garnissent nos neurones. On en sort d’autant moins indemne que le professeur de mathématiques retraité réfute résolument le « devoir d’optimisme », cette « forme d’aveuglement » que beaucoup « d’écologistes » ( ?!?) instillent, par commodité, inconscience ou négation des réalités, dans leurs écrits. (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 juin 2012
Rencontre remarquable
Par Ursula Gauthier
Stéphane Hessel et le Dalaï-Lama, deux autorités morales planétaires, se sont forgés l’un et l’autre dans la résistance contre la dictature, sans rien céder de leur attachement aux valeurs humanistes. L’ancien diplomate adhère sans réserve au combat non violent mené depuis des décennies par le chef spirituel tibétain. Mais athée, voire "laïcard", Hessel ne partage pas la "dalaï-mania" de ceux qui se pressent aux conférences du célèbre moine au bras dénudé.
« Quand nous lui avons proposé l’idée de ce débat, Stéphane a d’abord réagi avec une certaine réserve, racontent Sylvie Crossman et (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 avril 2012
L’oligarchie des incapables ?, un livre sans concession
Sophie Coignard et Romain Gubert, tous deux journalistes au Point, après la publication de « L’Omerta française » en 1999, révèlent vingt ans de compromissions et d’affaires cachées qui ont permis à une certaine caste de se maintenir au pouvoir. Ils dénoncent très clairement et sans concession dans cet ouvrage une « oligarchie », composée de patrons, hauts fonctionnaires, élus ou experts, qui cumulent fonctions et privilèges, se servent de l’État à leur profit et à celui de leurs amis et « gouvernent avec un mélange d’incompétence et de lâcheté ». Dans une succession de portraits et d’exemples concrets, les (...)

lire la suite de l'article
mercredi 18 avril 2012
La faim du monde
de Hugues Stoeckel
Sous-titré « L’humanité au bord d’une famine globale », et préfacé par Yves Cochet, (Éditions Max Milo) cet ouvrage se veut une analyse méthodique et sans complaisance de la situation énergétique et alimentaire actuelle de l’humanité, ainsi que de ses conséquences à moyen terme. Après avoir rappelé que l’impressionnante croissance de nos effectifs (1 milliard en 1800, 7 milliards aujourd’hui) n’a été possible que grâce à la manne énergétique, Hugues Stoeckel passe en revue les différents types d’énergie dont nous disposons encore.
Il s’intéresse tout d’abord aux fossiles que la planète avait (lentement et (...)

lire la suite de l'article
mercredi 4 avril 2012
Jean Ziegler pourfend les affameurs
L’ancien rapporteur spécial de l’ONU parle de son dernier « {livre de combat} »
par Claude Lévesque
Ziegler présente son dernier essai comme un « récit » et un « bilan » des neuf années (2000 à 2008) passées en qualité de rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l’alimentation. Il le décrit aussi comme un « livre de combat ». On est tenté de dire « un autre ? », car, depuis la publication en 1976 d’Une Suisse au-dessus de tout soupçon, Jean Ziegler dénonce divers pouvoirs, surtout financiers, avec une vigueur qui lui a déjà valu neuf procès en diffamation, tous perdus.
Dans Destruction massive : géopolitique de la faim (Seuil, 2012), Jean Ziegler a des mots très durs à (...)

lire la suite de l'article
dimanche 25 mars 2012
Le Roi prédateur
De Catherine Graciet & Éric Laurent
Mohammed VI, roi du Maroc, est désormais le premier banquier, le premier assureur, le premier entrepreneur de bâtiments de son pays. Il y joue un rôle dominant dans l’agro-alimentaire, l’immobilier, la grande distribution, l’énergie et les télécom. La fortune personnelle du souverain a quintuplé depuis son accession au trône, et le magazine Forbes le classe désormais parmi les personnalités les plus riches du monde. Que s’est-il donc passé au Maroc depuis l’avènement du fils d’Hassan II ?
Par le biais des holdings que contrôle la famille royale, avec l’aide du secrétaire particulier de Sa Majesté et la (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 mars 2012
par Raoul Marc Jennar
Deux livres à lire
André Bellon , polytechnicien, fut député socialiste de 1981 à 1993. Une expérience riche de douze années décisives au cours desquelles le PS cessa d’être socialiste. Douze années dont sont issus les dirigeants du PS qui aspirent aujourd’hui à gouverner la France et à cogérer l’Europe.
À travers deux livres, André Bellon nous fournit des indications fort utiles pour comprendre l’abandon des valeurs républicaines nées de la philosophie des Lumières par des gens dont la mission historique était pourtant d’être en première ligne dans la défense de ces valeurs. Après dix ans de règne d’une droite tout à la (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 mars 2012
Sarkozy ou « la démocratie des vilains sentiments »
Par Edwy Plenel
"Le Quinquennat d’un plouc chez les bobos" que publie ces jours-ci, chez Slatkine, notre confrère suisse Jean-Noël Cuénod est une chronique aussi réjouissante que rafraîchissante du sarkozysme. Longtemps journaliste d’investigation, Cuénod est le correspondant à Paris de La Tribune de Genève et de 24 Heures. Il m’a demandé de préfacer son livre, que je vous recommande vivement pour les raisons expliquées dans cette préface ici reproduite.
Les grands pays, ou qui se croient tels, ont bien tort d’ignorer les petits. Quand j’ai terminé la lecture des chroniques françaises ici réunies de (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 mars 2012
Les oubliés du jugement dernier
Par Roland Hammel
Pour souscrire cliquer ici

lire la suite de l'article
jeudi 15 mars 2012
Gaza, j’écris ton nom
Par Christiane Hessel-Chabry
Gaza, j’écris ton nom
Par Christiane Hessel-Chabry
Indigène Éditions
3 euros

lire la suite de l'article
jeudi 8 mars 2012
"Tarnac, magasin général" : affaire personnelle, affaire d’époque
Après Prison Valley, le journaliste David Dufresne signe un épais témoignage sur l’affaire de Tarnac, tel qu’il l’a vécue depuis son commencement. À base d’interviews, procès-verbaux et impressions. David Dufresne l’a prise à cœur, cette histoire de Tarnac, depuis plus de trois ans. Comme nous tous, journalistes ayant suivi l’affaire que Dufresne souligne par l’italique, tout au long de son bouquin. Pour y avoir participé puis s’en être éloigné, il sait parler de la course médiatique, de ses règles plus ou moins loyales, un peu à la façon de Laurence Lacour dans Le Bûcher des innocents. Tarnac l’a empêché (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 février 2012
par René HAMM
Note de lecture "Destruction massive. Géopolitique de la faim"
Par René Hamm
Depuis que j’ai découvert Jean Ziegler, dans les années 70, je n’ai loupé aucun livre du trublion au franc-parler. Plume en main, comme à l’occasion de chacune de ses nombreuses interventions publiques, l’ex-député ne s’embarrasse nullement des précautions rhétoriques tacitement prescrites par les convenances diplomatiques. Je ne le connais pas autrement qu’insurgé contre « le cartel des nouveaux seigneurs féodaux », « les oligarques du capital globalisé », qui mènent une « guerre économique permanente », étouffant avec une férocité inouïe les « aspirations élémentaires au bonheur » de tant (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 janvier 2012
Le Grand roman des hommes
Par Yves Paccalet
Vous vous souciez de moi et de mes livres avec une grande gentillesse : soyez-en tous remerciés… Le Grand Roman des hommes n’est pas en librairie pour la bonne raison que je n’ai pas achevé de l’écrire ! Les éditeurs (ici, JC Lattès) font des annonces de parution sur la base des promesses des auteurs. Qui sont des menteurs. Mais là, j’ai abusé. Je croyais en finir vite, je n’avance guère.
Conjonction de facteurs négatifs : une authentique déprime littéraire après le mauvais traitement médiatique réservé par Arthaud au livre auquel je tiens le plus : Les Deux mamelles du bonheur. (Mais (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 octobre 2011
Mieux que la VIème République, l’Assemblée Constituante ?
Par Vincent Barros
Philosophe, économiste, ancien député Socialiste, André Bellon vient de publier un réquisitoire contre le régime (trop) présidentiel de la Vème République. Pour l’auteur, le lien est rompu entre les élus politiques et leurs électeurs, qui n’ont plus de prise réelle sur la marche des choses. Aussi Bellon appelle-t-il à une réforme des institutions par le peuple, dans le cadre d’une Assemblée Constituante.
Si ce n’est une dictature, c’est tout comme. Une monarchie élective peut-être… Un régime présidentiel de toute évidence ! André Bellon provoque, car il en est certain : le suffrage (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 septembre 2011
Ceci n’est pas une dictature
Par André Bellon
Dans quel régime vivons-nous ? Depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne et la réforme constitutionnelle en 2007, les Français savent que leurs dirigeants se sont assis sur leur volonté. Ils ont dit Non au TCE en 2005, mais députés et sénateurs ont voté Oui au traité de Lisbonne.
Le Parlement n’est même plus une chambre d’enregistrement, vidé qu’il est de ses prérogatives par les structures européennes qui décident des règles et des lois. Il n’exerce plus le rôle qui lui est conféré théoriquement par les électeurs. Le système des partis sans Parlement, en quelque sorte ! Grâce aux sondages, on tente de (...)

lire la suite de l'article
samedi 10 septembre 2011
Partageons !
Par Yves Paccalet
« Le temps s’en va, le temps s’en va, madame !
Las ! Le temps, non. Mais nous nous en allons… »
(Pierre de Ronsard) Plus d’un mois sans article, autant dire : une indignité ! Trop de boulot, trop de voyages, trop de divertissement pascalien… Je viens de traverser l’une de mes (courtes) périodes positives, au long de cette pathologie bipolaire qui me conduit à alterner les livres « optimistes » et les « pessimistes ». Ce petit dernier prend la forme d’entretiens avec Gilles Vanderpooten. Il paraît dans la même collection, et juste après celui de Stéphane Hessel, Engagez-vous ! Il me (...)

lire la suite de l'article
dimanche 14 août 2011
Il n’y a pas d’alternative
Par Jean-Luc Porquet
Mais non, voyons,, il n’y a pas d’alternative. Il n’y a pas d’alternative au système. Il n’y a pas d’alternative au nucléaire. Il n’y a pas d’alternative à l’allongement de l’âge de la retraite. Il n’y a d’alternative nulle part. Nous n’avons pas le choix. Il faut faire comme on nous dit de faire.
Comme dit l’autre : on ne sait pas où on va, mais on y va ! Allons-y donc de gaieté de cœur puisque de toute façon il n’y a pas d’alternative. On reconnait là le discours de Thatcher, son fameux Tina (« There Is No Alternative »), qui inaugura l’ère du marché triomphant. Bertrand Rothé et Gérard (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 juillet 2011
20 ans d’aveuglement. L’Europe au bord du gouffre
"Peut-on demander aux gens ordinaires (…) d’assumer la responsabilité de la faillite des banques privées ? ". La question, faussement naïve, était formulée par le président de la République islandaise fin 2010, après qu’une révolte populaire eut contraint les autorités du pays à renégocier l’accord aux termes duquel elles s’engageaient à rembourser aux Trésors britannique et néerlandais les sommes dépensées pour indemniser leurs épargnants clients de la banque islandaise (privée) en ligne Icesave. Le 9 avril dernier, un deuxième référendum rejetait (à 60 %) un nouvel accord.
La leçon est claire : en Islande, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 juillet 2011
par René HAMM
« Scientologie, autopsie d’une secte d’État »
par Emmanuel Fansten
Par René Hamm
Le 27 octobre 2009, le Tribunal correctionnel de Paris avait condamné pour « escroquerie en bande organisée », le Celebrity Centre à 400 000 euros et la librairie Scientologie Espace Liberté à 200 000 euros d’amende. Quatre cadres et deux vendeurs avaient écopé de peines avec sursis. Le verdict de la Cour d’Appel, saisie par la secte, tombera sans doute courant 2011.
Le rajout, en catimini, par une main anonyme bienveillante, d’un article à la loi du 12 mai 2009 visant une « simplification du droit », avait empêché la dissolution de la branche française, requise par le Parquet… Emmanuel (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 juin 2011
Les Intellectuels Faussaires
Par Pascal Boniface 14 refus d’éditeurs. Oui, vous lisez bien : il y a 14 éditeurs qui ont refusé de publier le manuscrit que je leur avais envoyé sur « les intellectuels faussaires », ceux qui mentent sciemment au public et pourtant restent les stars des médias. Comment ont-ils justifié leur choix ? Certains étant des éditeurs universitaires le trouvaient trop polémique, d’autres estimaient que je mettais en cause certains de leurs auteurs. Mais il y eut également le cas fréquent d’éditeurs me disant qu’ils avaient apprécié le livre, qu’ils en ont partagé les analyses et démonstrations mais qu’ils (...)

lire la suite de l'article
vendredi 13 mai 2011
Les Deux Mamelles du bonheur
Par Yves Paccalet
Il sort aujourd’hui en librairie, mon petit dernier, un sale gosse ! Commencé il y a quarante ans, abandonné au fond d’un tiroir, et repris dans l’esprit de mes vingt printemps (j’arrondis) soixante-huitards… En voici la dédicace : Le rire ne sépare pas l’homme de la bête, mais du fanatisme. L’humour (et d’abord sa variété noire) différencie le citoyen du raciste, du stalinien, du nazi, de l’épurateur ethnique ou de l’intégriste religieux.
En publiant ce conte cruel, je n’entends rien démontrer, sinon que nous devons nous moquer de tous et de tout, et d’autant plus librement qu’on nous (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 avril 2011
Sara ou le combat d’une mère
Témoignage de Sara Mendez recueilli par Carlos Amorin
Édité en 2005 par l’Association pour l’Art et l’Expression Libre de Toulouse, « Sara ou le combat d’une mère » retrouve aujourd’hui tout son sens avec la condamnation des tortionnaires de la dictature argentine à Buenos Aires. Les dictatures de toutes sortes sont loin d’avoir dit leur dernier mot, la ténacité de Sara et des Mères de la place de Mai nous rappellent que seule la lutte paie. Des exemplaires sont toujours disponibles : ne pas hésiter à passer commande.
Aujourd’hui « C’est une réparation », a dit à l’AFP Sara Méndez, 66 ans, figure de la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 mars 2011
Qui a tué l’écologie ?
par Fabrice Nicolino
Sortie le 16 mars
Qui a tué l’écologie ?
Ce livre va faire mal, parce qu’il décrit ce qu’est devenu le mouvement écologiste, celui des salons dorés, des petits fours, des photos de groupe dans les palais officiels. Ce livre va faire mal, parce qu’il révèle pour la première fois, l’histoire, les histoires, les coulisses. On peut donc le lire comme un roman vrai, un polar implacable, rempli de personnages aussi étonnants qu’Anton Rupert, l’un des véritables fondateurs du WWF International. Mais, bien au-delà, l’acte d’accusation vise « la bande des quatre » qui s’est laissé abuser par les ruses et les (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 mars 2011
Bouton d’Or : premier roman de Jean Dornac
Vous avez aimé Jean Dornac, sur Altermonde-sans-frontière depuis 2003, ses textes d’opinions, ses prises de position et peut-être, plus récemment, sa poésie ? Et bien sachez qu’aujourd’hui la Maison Maïa, structure d’édition, décide de publier les romans de Jean Dornac.
En effet, avant d’être le journaliste ou le poète que vous connaissez, il a d’abord commencé en tant que romancier. Et à ce jour, si une de ses pièces de théâtre a été jouée et s’il a reçu des prix pour ses romans, il n’a pas pour autant été publié. Ceci ne s’explique pas par le manque de talent ; vous le savez bien, comme de nombreux auteurs qui (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er mars 2011
L’oligarchie ça suffit...
Sommes-nous en dictature ? Non. Sommes-nous en démocratie ? Non plus. Les puissances d’argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entamées. Dans tous les pays occidentaux, la démocratie est attaquée par une caste. En réalité, nous sommes entrés dans un régime oligarchique, cette forme politique conçue par les Grecs anciens et qu’ont oubliée les polito- logues : la domination d’une petite classe de puissants qui discutent entre pairs et imposent ensuite leurs (...)

lire la suite de l'article
vendredi 25 février 2011
Le nouveau manifeste de Stéphane Hessel
« Engagez-vous ! »
L’auteur d’« indignez-vous ! » complète son message aux générations futures dans un dialogue avec le jeune militant écologiste Gilles Vanderpooten, à paraître aux Éditions de l’Aube le 10 mars. Extraits en avant-première.
Hessel, écolo
Je crois que l’engagement pour l’écologie est aussi fort que l’était pour nous l’engagement dans la Résistance. L’intérêt du mot « écologie » est qu’il s’articule en problèmes très concrets, certainement plus facilement que l’engagement dans la lutte contre l’injustice. L’engagement de votre génération pour limiter la consommation excessive d’énergie et de ressources, c’est un des (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 février 2011
Rien dans les poches tout dans les mains
Les trois textes rassemblés dans ce livre sont le produit d’une réflexion et d’une action collective, que nous menons dans le cadre de notre Association : Les Amis de l’Égalité
Un grand merci à Babeuf
Qui est ce « nous » ?
Poser cette question c’est chercher à comprendre quels sont ces arbres qui constituent la forêt. La forêt ne se limite pas à une addition d’arbres, il y a toute la faune et la flore qui en font une forêt. Notre association, ce collectif, c’est une forêt avec des éléments fixes et toute une faune et une flore qui bougent et vivent au rythme des saisons. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 février 2011
La Voie lumineuse mais incertaine d’Edgar Morin
Par Le Yéti
Soyons clair : s’il y a un ouvrage que tous nos aspirants candidats à la prochaine présidentielle devaient apprendre par cœur, c’est bien le dernier opus d’Edgar Morin, la Voie (« pour l’avenir de l’humanité » - Éditions Fayard, 19 €).
Déjà, ça leur ferait gagner un temps dingue pour ficeler ces programmes qu’ils semblent avoir un mal de chien à boucler.
Hessel la mèche et Morin la bombe
La première chose qui vous vient à l’esprit après avoir dévoré ce succulent entremet, c’est que rien, strictement rien n’y manque. Morin a disséqué TOUS les problèmes qui se posent à nos sociétés. Et pour chacun, y (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 janvier 2011
« Combien faudra-t-il de temps pour renverser ce gouvernement de riches ? »
Par Sébastien Fontenelle
À l’automne, t’en souvient-il : nous fûmes (presque) toutes et tous dans la rue, contre la réforme des retraites. Et nous eûmes bien raison, car en effet : « La captation par les marchés des retraites n’a pas seulement pour conséquence leur fragilisation financière, mais, bien plus profondément, un effet structurel de verrouillage définitif de la libéralisation financière », puisque « par les masses d’épargne qu’elle concerne, la retraite capitalisée pousse l’implication financière du salariat à son comble et, par la même, lie objectivement les intérêts des salariés aux bonnes (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 janvier 2011
Infinitif présent
Auteur : Rouillan, Jann-Marc
Fresnes, Fleury-Mérogis, Fresnes, Lannemezan... et à nouveau Fresnes... Saint-Maur, Fresnes encore, Les Baumettes, Moulins, Lyon, Moulins, Fleury-Mérogis, Fresnes et enfin Lannemezan...
Rouillan raconte son voyage derrière les murs depuis vingt ans, ou comment on brise un homme dans la France démocratique et républicaine. Au long des jours interminables, des bouffées du passé remontent, souvenirs de la clandestinité, de la lutte armée avec ses compagnons Joëlle Aubron, Nathalie Menigon, Georges Cipriani.
Les scènes d’un lointain passé se superposent à celles de la veille ou de l’avant-veille - et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 6 janvier 2011
Indignez-vous !
par Stéphane Hessel
Pour Stéphane Hessel, le « motif de base de la Résistance, c’était l’indignation ». Certes, les raisons de s’indigner dans le monde complexe d’aujourd’hui peuvent paraître moins nettes qu’au temps du nazisme. Mais « cherchez et vous trouverez » : l’écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l’état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au “toujours plus”, à la compétition, la dictature des marchés financiers et jusqu’aux acquis bradés de la Résistance – retraites, Sécurité sociale…
Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 décembre 2010
par La Belette
Affiches contre... par La Belette
Plus d’infos et commandes : courtcircuit-diffusion.com

lire la suite de l'article
dimanche 7 novembre 2010
par elreclus
Le redresseur de clous - Une violence révolutionnaire
Le nouveau livre de Charlie BAUER
Par Elreclus
Un livre à ne manquer sous aucun prétexte
Charlie Bauer est né à Marseille durant la seconde guerre mondiale. Son père, FTP, l’inscrit très tôt aux jeunesses communistes. Il quittera le parti au moment de la guerre d’Algérie en s’engageant au côté du FLN.
On le connait souvent aujourd’hui pour avoir été l’ami de Jacques Mesrine, mais ce livre parle de nombreuses autres rencontres, comme celle de Monte Melkonian, l’arménien "américain", ou Pierre Goldman. Arrêté, il effectuera au total 25 ans de prison dont 9 ans de QHS, années durant lesquelles il passera deux licences de philo et de psycho, (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 octobre 2010
La Raison des plus forts : La conscience déniée aux animaux
Par Pierre Jouventin, David Chauvet, Enrique Utria
Présentation de l’éditeur
Les avancées de la science contredisent radicalement la conception cartésienne de "l’animal-machine" ou le statut actuel de res nullius ou de "bien meuble". Mais tandis que les preuves d’une continuité cognitive entre l’humain et l’animal s’accumulent, le sens commun continue de tenir les animaux pour des êtres sans conscience. Il est vrai que ce négationnisme sert de nombreux intérêts économiques (viande, fourrure...), technoscientifiques (expérimentation) ou même récréatifs (chasse, corrida...).
Sommes-nous prêts à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er octobre 2010
Scènes de la vie de Prozac
Par François Reynaert
Mesure-t-on à leur juste valeur ce qu’impliquent les choix d’une époque ? Un exemple récent : le sacre par l’ensemble de la presse et des ventes en librairie réunis de Michel Houellebecq en grand écrivain français du début du XXIème siècle. Soyons clair. L’homme est un grand auteur, son dernier livre est un grand roman, la place est méritée. Je ne comprends même pas les quelques-uns qui s’exaspèrent de ce triomphe.
Quand même, disent-ils, tant de livres sortent et on ne parle que d’un seul. Sont-ils idiots ! C’est précisément parce que tant de livres sortent que le système s’est (...)

lire la suite de l'article
dimanche 26 septembre 2010
Le président des riches
de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot
Par Bernard Gensane
Il y a trente ou quarante ans, il se publiait un livre par semaine comme celui des époux Pinçon-Charlot. En France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Italie etc. C’est-à-dire un ouvrage rigoureux, une analyse radicale, dans une perspective matérialiste, des mécanismes politiques et sociaux de la société capitaliste. La rareté d’un tel travail témoigne du recul très alarmant d’une réflexion réellement de gauche dans le monde d’aujourd’hui, dominé, écrasé par l’oligarchie financière.
Pour les auteurs, la notion de classes a disparu du langage politiquement correct. Les mouvements sociaux (...)

lire la suite de l'article
lundi 30 août 2010
Pour en finir avec la chasse
de Gérard Charollois
Le livre
Les chasseurs français, organisés selon un dispositif de 1941, ont élevé dans la République une citadelle murée dans ses traditions. Ils verrouillent l’appareil d’État, tiennent les instances territoriales, contrôlent les organismes de gestion, disposent d’un parti politique, d’un organisme de lobbying, de fonds publics. Ils ont ainsi constitué une véritable cynégécratie et entendent régner sans partage ni contrôle dans le seul but de détruire pour le plaisir une faune sauvage qui n’appartient à personne. Cette intransigeance développe une radicalité contraire et permet d’entrevoir l’abolition de (...)

lire la suite de l'article
mardi 8 juin 2010
Apocalypse Viêt Nam
Agent orange
André Bouny est né handicapé, atteint de spina-bifida, dans la campagne pauvre du sud de la France. Suivant des études paramédicales (en odontologie) à Paris, il proteste contre la guerre qui fait rage au Viêt Nam, dans la rue et par ses peintures exposées au Grand Palais. Ému par la découverte de ce pays ravagé par la guerre, où il rencontre mutilés et malades, il commence à envoyer de l’aide médicale dès 1994, avant de fonder DEFI Viêt Nam, (Donner Ensemble Former Informer), qui s’engage également dans la campagne contre les mines antipersonnel. Quelque 300 tonnes d’équipement médical, recueillies et (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 mai 2010
Iran, le mensonge
Par Gilles Lanneau
J’ai écrit ce livre dans l’urgence. Quelques minutes avant l’irréparable. En ce temps où notre monde bascule à toute allure dans un gouffre de non-sens, d’absurdité, où le mal se prend pour le bien et fait porter à celui-ci ses propres tares, j’ose élever une petite voix à contresens. Au tribunal de ce monde aux valeurs inversées, je plaide la cause de l’Axe du Mal, et accuse l’Axe du Bien.
Un pavé dans la mare bien pensante des médias.
Salutaire ! Qu’il s’agisse du nucléaire, de la condition féminine, du sort des minorités, de l’économie... À chaque fois nous sautent au visage le mensonge et l’injustice. Tous (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 mai 2010
La désobéissance éthique
De Élisabeth Weissman
Par Bernard Gensane
Le livre d’Élisabeth Weissman fait partie de ces ouvrages dont on redoute de poursuivre la lecture : chaque page annonce une horreur, une bonne raison de désespérer, même si, de ci delà, l’auteur nous concède une ou deux flammèches d’espoir. Un livre de plus qui nous explique magistralement, avec rigueur et humanité, pourquoi et comment la classe dominante française met à mort l’État, les valeurs républicaines, la citoyenneté, la solidarité, la société au sens classique du terme.
Préfacé par ce grand résistant que fut, et demeure, Stéphane Hessel, La Désobéissance éthique nous introduit (...)

lire la suite de l'article
lundi 17 mai 2010
"Chicharra et les vautours"
Un roman de Maxime Vivas
UN ROMAN JEUNESSE DE MAXIME VIVAS
PARUTION LE 28 MAI 2010 Chicharra et les vautours
Pierre souffre de solitude dans sa grange transformée en habitation, à flanc de montagne. Malgré la pureté de l’air, l’aigle royal et la marmotte, malgré une jeune cavalière aux yeux verts qu’il entrevoit parfois dans la forêt. De plus, un voisin convoite sa grange. Un jour, son copain Manolo lui ouvre les portes d’un avenir exaltant. Manolo veut créer avec Pierre un commerce de produits dérivés à l’effigie de son cousin, le célèbre chanteur Chicharra, qui milite en faveur des enfants esclaves. Les deux amis (...)

lire la suite de l'article
samedi 27 mars 2010
La crise en humeur et en humour
On peut passer commande sur le site de l’Éditeur :
leperegrinateurediteur.com

lire la suite de l'article
mardi 16 février 2010
"Mon cas d’école" de Peggy Derder
Ces ‘carnets d’une prof indisciplinée’ comme l’annonce le bandeau rouge entourant le livre, sont un petit délice de lecture pour tous ceux qui ont un jour voulu savoir ce que pensent les profs ! Collégiens, lycées, étudiants et anciens martyrisés ou persécuteurs de profs peuvent, dès à présent, se jeter sur ce petit livre, qui d’ailleurs ne vous en coutera que 12 euros, et appréciez à la fois le verbe de Madame Derder, et les dessins d’illustrations nombreux de Philippe Tastet. Mais attardons-nous un peu plus sur la quatrième de couverture…
L’histoire : « L’école, j’ai tout de suite trouvé ça génial. Il (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er février 2010
Une semaine chez les ours
D’Armand Farrachi
mardi 15 décembre 2009
Les arbres sont en bois
Par Yves Paccalet
En attendant la deuxième neige, ces images de la première ; et cet extrait de Quatre saisons en France (aux éditions Glénat).
« C’est l’hiver, les arbres sont en bois », note Jules Renard dans son Journal. Impossible de résumer les temps de froidure avec davantage de poésie, de justesse botanique et d’humour… L’hiver a quelque chose de triste et beau ; avec cet espoir inhérent au solstice de décembre, selon lequel les jours ne pourront que grandir.
Les Canadiens prennent la chose en souriant : « Chez nous, affirment-ils, il n’y a que deux saisons : l’hiver et le mois de juillet. » On (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 décembre 2009
Les trente-cinq heures, non ! L’eau ferrugineuse, oui !
Quand Nicolas Baverez parle vrai
Par Sébastien Fontenelle
Le texte qui suit est extrait du livre collectif Les éditocrates, publié par Mona Chollet, Olivier Cyran, Sébastien Fontenelle et Mathias Reymond aux Éditions La Découverte, que nous recommandons vivement.
Dans un billet d’octobre 2003, Nicolas Baverez énumère « sept bonnes raisons de sortir au plus vite des 35 heures » après cinq ans de règne d’un socialisme de gouvernement très modérément dirigiste (où l’on aura, on l’a dit, beaucoup privatisé et dont le chef, Lionel Jospin, succombant à une crise de baverézite aigüe, aura concédé aux marchés que « l’État ne peut pas tout »), mais (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er novembre 2009
La démocratie participative - La participation au concret
La démocratie participative
La participation au concret
de René Balme
Entretien avec Serge Rivron
14x20,51 cm / ISBN : 978-2-84562-155-8
120p. / 12€
Paru le 19 oct. 2009 Souvent empruntée, parfois même (mal-)exploitée, la démocratie participative semble être devenue une utopie, voire un mythe. Dans ce livre d’entretiens, René Balme confie à Serge Rivron, comment, dans cette petite ville du département du Rhône, soutenu par ses collaborateurs et les habitants, il a fait du concept de démocratie participative, une pratique, une réalité.
Ce petit livre d’entretiens et de témoignages n’a pas (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 octobre 2009
Qui veut la peau du steak ?
Par Doan Bui
En 2042. Une réunion des CA (Carnivores anonymes). Autour d’un plat de quinoa bio, des steak-aholics font pénitence. La viande rouge est devenue un plaisir coupable, voire interdit.
L’Arctique a quasiment fondu et un plan Urgence climat a été adopté au G48 : réduction drastique des élevages bovins pour limiter la pollution de l’atmosphère. Sur les télés du monde entier, un message tourne en boucle : « Manger un steak, c’est tuer un bébé phoque. »
Science-fiction ? Le steak, ce monument de notre patrimoine culinaire, pourrait bien devenir demain l’ennemi public numéro un. C’est en tout cas (...)

lire la suite de l'article
dimanche 20 septembre 2009
Pourquoi j’ai voulu ce livre (sur la bidoche)
Par Fabrice Nicolino Vous pourrez lire plus bas l’introduction exacte du livre Bidoche (L’industrie de la viande menace le monde), qui paraît le 30 septembre 2009 aux éditions LLL (Les liens qui libèrent). Il m’a semblé juste de vous présenter à vous ce livre, tel que je l’ai pensé. Il va (presque) de soi que cette introduction peut circuler dans tous les réseaux possibles et imaginables. Autrement dit, et je vous en prie, ouvrez donc vos carnets d’adresses ! Car, et je vous fais là une confidence qui n’étonnera pas tout le monde, je mise sur mes futurs lecteurs. Le bouche-à-oreille, donc. Bien (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 août 2009
La danse de la planète
Par Yves Paccalet
Le légume est un être vivant.
Il naît, vit et meurt pour nous. Il nous offre son énergie, ses saveurs, ses parfums, ses molécules, ses vertus médicinales… Il existe dans le temps. C’est un produit de saison : la tradition rurale nous le rappelle. Les leçons de l’écologie nous le confirment.
Collection de carottes
Le légume dépend de la terre, de l’air, de l’eau, de la glèbe qui l’accueille. Mais aussi de la mécanique céleste… Il résulte de cette magie astronomique qui fait tourner notre globe avec une inclinaison de 23 degrés 27 minutes par rapport à la verticale au plan de l’écliptique : (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 août 2009
Animal on a mal
Par Jean-Luc Porquet
« Mauvaises nouvelles de la chair »
De Marie Rouanet
aux Éditions Albin Michel
« À l’époque des agneaux dans le pays de brebis laitières où je vis, on abattait, on écorchait dans la rue. N’importe qui pouvait gratuitement présenter son assiette et le pain préparé pour la galette de sang. Quand j’étais enfant, on amenait les anémiques à l’abattoir et on leur faisait boire un verre de sang encore tiède. » La campagne, Marie Rouanet connaît. Ce n’est donc pas par sensiblerie citadine qu’elle s’est intéressée au sort des bêtes d’élevage, qu’elle est allée visiter avec mille ruses, et montrant (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 juillet 2009
Armand Farrachi : Pour la séparation de la chasse et de l’État
Armand Farrachi est écrivain, militant écologiste et fondateur de la Convention Vie et Nature pour une écologie radicale.
À l’heure où le sort de l’animal est de moins en moins indifférent à la population, les responsables de la chasse tentent de faire oublier la violence de cette pratique en difusant des contre-vérités ("les chasseurs gèrent la faune") comme en fustigeant la prétendue violence des courants animalistes et écologistes, qualifiés d’extrémistes, voire de terroristes.
Pourtant, loin de l’image du "chasseur amoureux de la nature", la chasse en France (pays d’Europe qui compte, de loin, le (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 juillet 2009
Les poules préfèrent les cages
Par Armand Farrachi
Quand la science et l’industrie nous font croire n’importe quoi
Chaque fois que le cœur ou la raison poussent à s’indigner des cruautés infligées à des êtres sensibles pour des motifs qui les dépassent, économiques, scientifiques ou politiques, il est heureux qu’un spécialiste se dresse quelque part pour rétablir la vérité contre les préjugés. Faute de travaux approfondis ou d’études poussées, les ignorants, les imbéciles ou les naïfs ont, par exemple, tendance à croire spontanément qu’une poule, une simple poule, préfère courrir au soleil, gratter la terre, battre des ailes et se (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 juillet 2009
Après l’Action directe de l’Insurrection venue...
"De A à X" par John Berger
Gauche toute
Propos recueillis par Didier Jacob
Le grand écrivain britannique John Berger a fait scandale lorsqu’il a partagé le "Booker Prize" pour son roman "G" avec les Black Panthers. Aujourd’hui il publie "De A à X" aux Éditions de l’Olivier.
"Le néolibéralisme, que j’appelle le fascisme économique, règne aujourd’hui sur la planète. le monde est une prison. Ils nous mentent et ils nous volent. Il ne faut jamais croire ce que disent nos geôliers". Né en 1926, John Berger n’a rien, on le voit, du vieux monsieur qui sucre les fraises.. Témoin le petit opuscule que cet Anglais marxiste et savoyard (...)

lire la suite de l'article
lundi 22 juin 2009
Réédition du Dossier Noir du vaccin hépatite B
Présentation par l’auteure
Bonjour à tous,
Marco Pietteur a eu la gentillesse de rééditer mon livre. Le sort d’un livre, aujourd’hui, se joue dans les premiers six mois. Autant pour notre cause que pour mon nouvel éditeur, je souhaite que la diffusion de ce livre se fasse mieux que la dernière fois. J’ai donc besoin de vous. Ceux qui ont lu la première édition peuvent ne pas être tentés de se procurer la réédition. Je leur dis : ce n’est pas une simple réédition. J’ai remanié le livre et l’ai actualisé. J’ai tenu aussi à le faire nettement plus court. Ils ne souhaiteront cependant peut-être pas se le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 10 juin 2009
Vers une 4ème guerre mondiale ?
Il est assez rare, et même exceptionnel, que des auteurs puissent publier, quatre ans après la sortie d’un premier livre nous alertant sur les risques patents du déclenchement d’une guerre mondiale, une version nouvelle de leur livre initial. Une version certes actualisée mais non pas modifiée en ses fondements.
Par Jean-Claude Lefort
Quand on peut s’adonner à cet exercice, c’est que l’auteur du livre initial voyait juste – « terriblement » juste en l’espèce – et que les événements nombreux survenus depuis, qui auraient pu faire fondre son raisonnement comme neige au soleil, sont venus au contraire (...)

lire la suite de l'article
dimanche 24 mai 2009
Crescendo de Franca Maï
Par Claudie Kibler-Andreotti
Franca Maï n’est pas une inconnue à Toulon où elle vint présenter ses ouvrages, créations toujours fortes, humanistes, où le malheur des êtres est analysé, décortiqué. Où elle assassine avec des mots les mauvaises créatures de la terre, celles qui humilient et torturent les petits sans grades.
Avec Crescendo, Franca Maï aborde l’amour, la mort sous des angles particuliers, à sa manière, avec un réalisme bouleversant et une profonde humanité, n’épargnant ni ses personnages, ni ses lecteurs.
Cette histoire qui pourrait être simple devient redoutable polar, si prenant que son livre (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 mai 2009
par René HAMM
Chronique de "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme" d’Hervé Kempf (*)
Le titre claque comme un slogan que l’on clamerait volontiers avec allégresse. Quel immense dommage que si peu de Vert(-e)s adhèrent à ce credo radical, préférant, à l’image de Dominique Voynet, Daniel Cohn-Bendit ou Alain Lipietz, quelques commodes replâtrages !
Les déprédations gravissimes de l’environnement découlent d’un mode de production uniquement mû par « la maximisation du profit ». La crise économique actuelle, corollaire des turbulences qui ont frappé la bulle des hedge funds et des subprimes, l’auteur l’avait prédite dans son précédent essai .
Il préconise d’inscrire « l’urgence écologique et (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 mai 2009
Viva el toro !
Par Sylvie Prioul Le pamphlet de Christian Laborde est-il trop violent ? Les amateurs de corrida ont refusé de l’affronter.
Le sang répandu sur le sable, les oreilles coupées alors que l’animal est encore en vie, le « spectacle » de la mort : Christian Laborde n’en peut plus et crie « basta ! ». La « saloperie de corrida », il la connaît bien, puisqu’il est originaire du Sud-Ouest : c’est donc de l’intérieur qu’il critique cette pratique que les républicains espagnols avaient abolie en 1937, la presse titrant « Un torero en moins, un fasciste en moins », avant que Franco ne se hâte de la rétablir. (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 mai 2009
Où en est le Hezbollah ?
Ici dénoncé comme composante majeure d’une « vague islamique », là présenté comme parti révolutionnaire en voie de normalisation politique, le Hezbollah est au centre d’études controversées dans le monde anglophone. Deux livres tentent, inégalement, de faire le point sur l’histoire et l’évolution du « parti de Dieu ».
Par Dominique Avon
Eitan Azani, Hezbollah : The Story of the Party of God , New York, Palgrave Macmillan, « Middle East in Focus », 2009, 293 p.
Augustus Richard Norton, Hezbollah , Princeton University Press, 2009, 199 p. (5e édition avec postface de 2009).
Eitan Azani et Augustus R. Norton (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 mai 2009
Pèlerinages et nationalisme en Palestine.
Prophètes, héros, et ancêtres
À travers l’étude comparée de deux pèlerinages, Emma Aubin-Boltanski met en lumière les fragmentations de la société palestinienne et souligne les ambiguïtés qui sous-tendent les relations entre le fait religieux et le nationalisme en « Terre Sainte ».
Par Sylvain Perdigon
Emma Aubin-Boltanski, Pèlerinages et nationalisme en Palestine. Prophètes, héros, et ancêtres , Paris, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2007
« Personne ne sait exactement où Moïse est enterré […] Personne ne sait où la tombe de Moïse se trouve exactement » explique Abu Ismail à Emma Aubin-Boltanski (p. 33). (...)

lire la suite de l'article
lundi 20 avril 2009
Notes de lectures bio
Une mer sans poissons
Par Philippe Cury et Yves Miserey
Si la mer, vue du rivage, continue à « danser le long des golfes clairs », sous la surface, c’est une tragédie qui se joue : à force d’être mangée par l’homme, la mer se meurt.
En l’espace d’un siècle et demi, loin des regards, des ressources qu’on pensait inépuisables ont été poussées au bord de l’effondrement par une surpêche qui prélève plus de 100 millions de tonnes de poisson par an dans le monde.
En pêchant toujours plus loin, toujours plus profond, et à présent toujours plus « petit », l’homme est en train de transformer les océans du globe en (...)

lire la suite de l'article
vendredi 17 avril 2009
Vers une désagrégation des sociétés humaines
Interview d’André Lebeau, ancien président du CNES, ex-directeur de Météo France.
Enfermée dans un monde devenu trop petit, l’humanité est menacée d’implosion écologique, économique et sociale. André Lebeau lance un cri d’alarme.
Propos recueillis par Frédéric Lewino
La thèse développée par André Lebeau, ancien président du Centre national d’études spatiales (CNES) et ex-directeur général de Météo France, dans son dernier ouvrage (« L’enfermement planétaire », Gallimard) est d’une brutalité inouïe : trop nombreuse, gaspillant les ressources terrestres et polluant tous azimuts, l’humanité fonce irrémédiablement (...)

lire la suite de l'article
mardi 14 avril 2009
Edward Said : Réflexions sur l’exil et autres essais
« J’ai défendu l’idée que l’exil peut engendrer de la rancœur et du regret, mais aussi affûter le regard sur le monde. Ce qui a été laissé derrière soi peut inspirer de la mélancolie, mais aussi une nouvelle approche. Puisque, presque par définition, exil et mémoire sont des notions conjointes. C’est ce dont on se souvient et la manière dont on s’en souvient qui déterminent le regard porté sur le futur » écrit Edward W. Said.
Dans cet ouvrage rassemblant des essais publiés de 1967 à 1998, le grand intellectuel américain d’origine palestinienne, professeur de littérature comparée à Columbia University, grand (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 avril 2009
Comment critiquer un livre sans l’avoir vraiment lu
Par Shlomo Sand
Mon livre Comment le peuple juif fut inventé a été, pendant six mois, ignoré par la critique ; ce mur du silence ne l’a, cependant, pas empêché de connaître un étonnant succès en librairie, et il a donc bien fallu y faire référence ! Celle-ci n’a, hélas, pas émané d’un historien mais d’un critique littéraire : Eric Marty, qui s’est invité pour donner son point de vue (Le Monde du 30 mars), avec une véhémence digne d’un militant nationaliste.
Je ne souhaite pas réagir, ici et maintenant, à ses accusations stupéfiantes ! Je ne puis que sourire en apprenant mon statut d’"historien autodidacte" !!! (...)

lire la suite de l'article
dimanche 29 mars 2009
Affaire Freeman : le Lobby israélien vacille
Une ingérence trop visible
Alors que la coalition qui a porté Barack Obama à la Maison-Blanche s’entredéchire, le Lobby israélien (AIPAC) est parvenu à écarter l’ambassadeur Freeman de la présidence du Conseil du Renseignement national. C’est que, depuis plusieurs années, Chas Freeman est le leader d’un courant, au sein du département d’État et de la CIA, qui tente de recentrer la politique de Washington au Proche-Orient sur les intérêts nationaux US. Il a organisé la publicité autour du livre critique des professeurs John J. Mearsheimer et Stephen M. Walt, il a aidé à la conclusion des contrats pétroliers entre la Chine et l’Iran, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 20 mars 2009
Muhammad Yunus : Prix Nobel de l’ambiguïté ou du cynisme ?
En 2006, Muhammad Yunus et la Grameen Bank ont reçu et accepté le prix Nobel de la Paix. Yunus correspondait en tous points au profil du candidat idéal : suffisamment de social et aucune odeur de soufre ! A l’époque déjà, nous savions que l’œuvre de Yunus n’était pas aussi claire et révolutionnaire qu’on le prétendait. Un livre paru sous son nom en 2007, Vers un nouveau capitalisme , nous permet d’aller plus loin dans l’analyse et la compréhension du « phénomène » Yunus ainsi que de la Grameen Bank.
Par Denise Comanne
Quelques mots tout d’abord pour faire savoir comment ce livre est tombé entre nos mains : (...)

lire la suite de l'article
dimanche 1er mars 2009
Le Hamas roue de secours
Survivre à Gaza
Par Darius Ekoutum
« Survivre à Gaza » livre écrit par Mohamed Al-Rantissi, un Palestinien ordinaire, un chirurgien qui vit et opère à Gaza, est à la fois un livre d’histoire et une recette. Bonnes feuilles.
L’histoire c’est celle, poignante et jamais entendue sur le ton du récit, d’une famille palestinienne de 1930 à aujourd’hui, avec l’exil et la survie dans les camps. La recette c’est, vue avec les yeux du Hamas, la solution à cette guerre qui dure depuis 80 ans. On peut enfin lire le programme du mouvement islamique tel que personne ne l’a entendu jusqu’à présent. Très Actuel.
Les bonnes feuilles (...)

lire la suite de l'article
samedi 28 février 2009
Le fantôme de Canaan
Par Jacques Julliard
Un livre fait voler en éclats la légende d’un peuple juif unique qui aurait traversé l’histoire
Le nationalisme n’est pas dû à l’existence des nations ; ce sont les nations qui sont le produit du nationalisme. Cette évidence en forme de paradoxe, due à des théoriciens comme Benedict Anderson et Ernest Gellner, pourrait servir d’épigraphe au livre puissant, dérangeant et, pour le dire en un mot, fondamental de l’historien israélien Shlomo Sand. L’invention du peuple juif par les doctrinaires du sionisme n’est pas seulement un passionnant sujet d’histoire intellectuelle, c’est une (...)

lire la suite de l'article
mardi 20 janvier 2009
Les surveillants surveillés
Préface de Maurice Rajsfus
« Les meilleurs livres sont ceux qui racontent ce que l’on sait déjà. » (George Orwell, 1984) PRÉFACE Par Maurice Rajsfus En 2006, j’étais cité comme témoin par la défense de faucheurs d’OGM qui étaient poursuivis pour « refus de prélèvement d’ADN », lors d’un procès à Orléans. Le président me donne la parole en lançant : « Qui représentez-vous ? » Je réponds que je suis président de l’Observatoire des libertés publiques. « Oui, mais encore ? » « Je dois dire que j’ai une grande expérience du fichage. J’ai dû être fiché pour la première fois à l’âge de douze ans. » « Quand était-ce ? » « C’était en octobre 1940. (...)

lire la suite de l'article
mercredi 31 décembre 2008
La politique israélienne conduit-elle au désastre ?
Depuis samedi, les attaques aériennes de l’armée israélienne sur Gaza ont fait 310 morts et près de 1000 blessés. Analyse du traitement de Gaza par les médias, avec Michel Warschawski.
Fin connaisseur de la société israélienne, Michel Warschawski est une référence sur le sujet, même si tout le monde ne partage pas forcément ses vues. Pas mal de journalistes qui débarquent au Proche-Orient et qui souhaitent « tout connaître » sur la région, autrement que par les biais officiels, tentent de le rencontrer, à Jérusalem.
Par Anaëlle Verzaux
Infatigable militant pour une paix juste au Proche-Orient, qui suppose (...)

lire la suite de l'article
mardi 30 décembre 2008
Gauchiste, accepte ta rédemption !
En cette fin d’année, autant prendre tout de suite les bonnes résolutions. Pour nous adapter à la France d’après, lisons le « Manuel d’éducation civique sarkozyenne ». Une parodie de la morale réac’ et bling-bling la plus décomplexée habilement menée par un Guy Môcqueur drôle et persifleur.
La littérature humoristique à propos de notre cher président de la République ne manque pas. Mais si le nom de Sarkozy (devenu quasiment une marque) fait vendre, il ne donne pas toujours naissance à des livres de qualité égale. Le Manuel d’éducation civique sarkozyenne fait partie des meilleurs crus.
« Mai 68 sera vengé » (...)

lire la suite de l'article
dimanche 7 décembre 2008
Présentation de "Passeurs d’humanité"
Présentation, le jeudi 11 décembre à 18h
au centre social "La Clairière", à Nancy (Haut du lièvre)
Joseph Rouzel et moi-même serons heureux de vous accueillir pour discuter et débattre autour de notre livre "Passeurs d’humanité".
Pour des questions d’organisation, je vous demanderai de confirmer votre présence afin que nous puissions adapter la taille de la salle. De même, si vous souhaitez acquérir notre ouvrage lors de cette soirée, merci de nous en avertir pour que nous vous en réservions un.
Cordialement
Andrien (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er décembre 2008
La fabrication du consentement
L’ouvrage de Noam Chomsky et Edward Herman, Manufacturing consent, vient de reparaître dans sa version intégrale sous le titre La fabrication du consentement : une nouvelle édition revue et actualisée, une nouvelle traduction [1] aux Editions Agone.
de Noam Chomsky et Edward Herman (un extrait)
On lira ci-dessous, précédé d’une rapide présentation du livre, de très larges extraits (reproduits avec l’autorisation de l’éditeur) de l’analyse de l’un des filtres du « modèle de propagande » proposé par les auteurs : le filtre constitué par les sources d’information.
Présentation de l’éditeur
Dans cet ouvrage, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 novembre 2008
Passeurs d’humanité
Je suis heureux et fier de vous annoncer la sortie du livre « Passeurs d’humanité », aux éditions Erès.
Cet ouvrage collectif, dirigé par votre serviteur, réunit les récits de quelques uns des grands noms du travail social. Chacun y livre un peu de son expérience, une ou des rencontres avec des personnages, connus ou non, qui ont été, un moment donné, des figures d’autorité. A travers ces quelques histoires, nous requestionnons la transmission, le passage de la culture, de notre culture professionnelle, mais pas seulement.
Vous pouvez commandez ce livre en suivant le lien ci-dessous : (...)

lire la suite de l'article
dimanche 16 novembre 2008
« La mémoire du Sud ressurgit...
...elle attise la haine de l’Occident »
LIVRE - Dans « La Haine de l’Occident », le sociologue Jean Ziegler se fait l’interprète du ressentiment des peuples du Sud à l’égard d’un Nord « aveugle et dominateur ».
Propos de Jean Ziegler recueillis par BENITO PEREZ
Ce livre, personne d’autre n’aurait pu l’écrire. Intellectuel suisse versé aux luttes du Sud, davantage écouté à Alger et Porto Alegre qu’à Genève ou Berne, fréquentant les arcanes de l’ONU depuis près d’un demi-siècle, Jean Ziegler seul pouvait dresser le constat implacable qui préside à La Haine de l’Occident : loin de se combler, le fossé entre le Nord et l’immense majorité des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 novembre 2008
L’art de vieillir
Par Jérôme Garcin A 86 ans, Marcel Conche continue, pour notre bonheur et en toute liberté, de tenir son « Journal étrange ». Tout au long de sa vie, Marcel Conche a philosophé ; à 86 ans, il médite. Professeur émérite à la Sorbonne, il a enseigné les pensées des maîtres et les grands systèmes ; désormais, il s’applique à être soi. Il était industrieux ; il prétend à l’oisiveté. C’est un sage.
Depuis deux ans, avec une insolente liberté, une fidélité sans faille à son cher Montaigne (sauf pour les voyages, qu’il n’a jamais aimés), Marcel Conche cultive son jardin de Treffort-Cuisiat (Ain) et rédige un « Journal (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 novembre 2008
Laïcs/religieux en Israël : un livre pour comprendre l’autre conflit
L’auteur de Israël, l’autre conflit reconnait qu’il ne prétend pas à la neutralité, en rêvant d’un autre judaïsme, voire même d’un autre Israël. Mais il a aussi fait un travail rigoureux, une plongée dans l’histoire du mouvement sioniste, remontant jusqu’à ses racines européennes au XIXe siècle, pour retracer cette fracture ancienne et durable entre les mondes laïc et religieux.
Par Pierre Haski
Marius Schattner a dédié son livre à ses petits enfants « en espérant qu’ils pourront un jour lire les albums de Babar ». Il ne s’agit pas d’une boutade, mais du drame personnel de l’auteur, un journaliste israélien de (...)

lire la suite de l'article
vendredi 31 octobre 2008
par Luc Douillard
Le tirage au sort, impensé de Pierre Rosanvallon. (Impartialité, réflexivité, proximité)
Avec son tout dernier ouvrage paru cet automne 2008, « La légitimité démocratique. Impartialité, réflexivité, proximité », Pierre Rosanvallon continue son « histoire intellectuelle du politique » (Le Seuil, 368 pages, 21 euros).
Il a été autrefois un penseur proche de la CFDT autogestionnaire avant d’accompagner vers la droite la muée finalement très surprenante de cette organisation syndicale et celle de l’ensemble des forces de la gauche durant les années 1980. Pensons aux trajectoires de Serge July, de Bernard Kouchner ou de Bernard Tapie… Mais Rosanvallon reste un auteur toujours intéressant et (...)

lire la suite de l'article
mardi 28 octobre 2008
De l’antériorité de la langue française sur le latin
par Gilles Gomel
Voici les premières pages d’un livre aujourd’hui inconnu qui a près de cent quarante ans. Il aurait pu être appelé « Antériorité de la langue française sur le latin ». Violemment condamné dès sa parution par Gaston Paris, qui était alors, avec Littré, le chef de file de l’école néolatiniste, il n’a fait depuis l’objet d’aucune réédition. Je vous engage vivement à lire cette préface magnifique et scandaleuse.
(Adolphe Granier de Cassagnac
Histoire des origines de la langue française , Paris, 1872)
Tous les lettrés savent qu’il y a dans le français, dans l’italien et dans l’espagnol un grand (...)

lire la suite de l'article
dimanche 26 octobre 2008
La mécanique raciste
Par Pierre Tevanian
Introduction
Tout le monde ou presque en France est antiraciste. Et pourtant les discriminations racistes se perpétuent, de génération en génération, dans des proportions massives... et une remarquable indifférence. C’est dans ce paradoxe que s’ancre la réflexion de Pierre Tevanian. À rebours des discours convenus de l’antiracisme d’Etat, qui réduisent complaisamment l’oppression raciste à un réflexe naturel et compréhensible de peur de l’autre, il souligne le caractère social et systémique du racisme français, et son enracinement dans notre culture : loin d’être naturel, le racisme est (...)

lire la suite de l'article
dimanche 19 octobre 2008
L’infamie des bons
L’écrivain espagnol Santiago Alba Rico a lu le dernier ouvrage de notre collaborateur Salim Lamrani, « Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme ». Comme dans le scénario de « l’arroseur arrosé », l’auteur applique aux États membres de l’UE les critères que Bruxelles utilise pour condamner La Havane. Le résultat est édifiant : selon les normes occidentales, Cuba est bien plus respectueux des droits de l’homme que les pays européens !
Par Santiago Alba Rico
Ce qu’on ne pardonne pas à la Cuba révolutionnaire depuis le début, ce qu’on lui reproche est d’avoir dû se défendre sans répit. (...)

lire la suite de l'article
mardi 14 octobre 2008
Naomi Klein. La stratégie du choc.
La montée du capitalisme du désastre. Leméac/Actes Sud, 2008.
Il s’agit là d’un des deux ou trois livres les plus importants de l’année. Cet ouvrage (fort bien traduit) explique comment et pourquoi, depuis le début des années soixante-dix, les classes dirigeantes mondiales mènent une véritable guerre – il n’y a pas d’autre mot – contre les peuples en utilisant une stratégie du désastre. Elles tirent profit des catastrophes naturelles (vagues géantes, tremblements de terre, ouragans) ou provoquent des catastrophes humaines (conflits militaires, exploitation artificielle du “ terrorisme  ?) pour renforcer leur pouvoir aux dépens du domaine public et de la société (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 octobre 2008
Humanitaire
S’adapter ou renoncer
un livre sans point d’interrogation
une préface d’Aminata Traoré
Cet essai vise, entre autre, à souligner les nécessaires cohérences entre les actions "ici" et "là-bas".
Pierre Micheletti
Pdt Médecins du Monde

lire la suite de l'article
samedi 4 octobre 2008
Pas Bête
Par Jérôme Garcin
Jacques A. Bertrand a cessé de croire à la bonté des hommes et plaide désormais pour l’humanité des bêtes. L’auteur de "J’aime pas les autres" s’applique d’ailleurs à leur ressembler. À 62 ans, il fait l’ours en Ardèche, dans un village du Haut-Vivarais où il cherche des papous dans la tête, pleure des larmes de crocodile et observe la nuit avec des yeux d’effraie.
Plus il s’éloigne des primates, mieux il connait les sales bêtes. Ainsi ne manque-t-il jamais un vernossage de pièces en soie exposées par les araignées et admire-t-il les galeries d’art ouvertes par les fourmis. jugeant (...)

lire la suite de l'article
jeudi 25 septembre 2008
L’évolution du Hamas
Je mène des recherches sur le Hamas depuis seize ans. J’ai publié un premier livre sur l’islamisme en Palestine en 1992-93. Je continue à travailler sur ce thème. Je me réjouis de voir Le Hamas publié en français (il avait déjà été traduit en italien et en portugais) , d’autant que l’édition française comprend les dernières mises à jour.
Par Khaled Hroub
Colloque du 26 mai 2008 - A gauche J.P. Chevènement et à droite Khaled Hroub
Je précise que mon approche du Hamas adopte un point de vue purement laïque, je ne fais nullement l’apologie du Hamas. Je suis d’ailleurs consterné de voir que la plupart des (...)

lire la suite de l'article
jeudi 18 septembre 2008
11-Septembre : sept ans de réflexion et pas de conclusion
Par David Servenay
Les chercheurs en sciences politiques du monde entier ne s’accordent toujours pas sur l’interprétation de l’attentat. Comment nos enfants apprendront-ils le 11-Septembre 2001 à l’école ? En refermant l’ouvrage collectif « Au nom du 11-Septembre, les démocraties à l’épreuve de l’antiterrorisme », on se dit que les inspecteurs de l’Éducation nationale vont avoir du travail pour définir les programmes. Sept ans après les attentats aux États-Unis, les chercheurs en sciences politiques du monde entier commencent à poser de (bonnes) questions, sans toujours avoir de (vraies) réponses (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 août 2008
Main basse sur l’école publique
L’Opus Dei veille à la fin de l’école gratuite
C’est avec un enthousiasme inquiétant que Nicolas Sarkozy et Xavier Darcos sont en train de transformer l’école publique. Derrière ces réformes, il y a une idéologie, inspirée de mouvements sectaires ou d’extrême droite. Et expliquée avec brio par Eddy Khaldi, enseignant et Muriel Fitoussi, journaliste, dans un livre à paraître lundi 25 août aux éditions Demopolis, « Main basse sur l’école publique ». Nous publions quelques bonnes feuilles de ce livre-enquête qui dépasse de loin le simple résumé des événements de l’année en matière scolaire. Nouveaux programmes, suppression des cours le samedi matin, (...)

lire la suite de l'article
mardi 26 août 2008
Le climat, otage de la finance
Reçu de M’PEP
de Aurélien Bernier (*)
Pour la première fois dans son histoire, le système économique est confronté à une crise environnementale qui, par son ampleur, pourrait menacer sa survie. Le changement climatique, présent dans presque tous les médias, est maintenant à l’ordre du jour de la plupart des rencontres internationales, des Nations unies au G8 en passant par les sommets européens.
Mais l’alerte lancée par les scientifiques ne suffit pas à transformer les financiers en écologistes. Dès l’élaboration du Protocole de Kyoto en 1997, les réponses apportées par la communauté internationale se sont inscrites (...)

lire la suite de l'article
lundi 25 août 2008
Régionalisme, sécessionnisme, fédéralisme
L’Europe de Leopold Kohr, projet d’un fascisme universel
Si je vous disais que je viens de découvrir qu’il existe un complot fasciste pour gommer de la carte des grandes nations comme la France ou l’Allemagne, je pense que peu d’entre vous me prendront au sérieux. D’abord le mot « fasciste » est excessif et la notion de complot n’est pas politiquement correcte. Pourtant, les passages que je viens de découvrir du livre La décomposition des Nations écrit par Léopold Kohr vers 1945 et publié en 1957 ont balayé mes réticences, car elles m’ont donné, et vous donneront, je l’espère, un peu la chair de poule.
par Karel Vereycken
Introduction
Peu connu en France, ce (...)

lire la suite de l'article
dimanche 24 août 2008
Reforestation
ll n’est plus possible aujourd’hui d’ignorer que la santé de la Terre conditionne la santé des espèces vivantes qui la peuplent. Il n’est plus possible de continuer à faire comme si nous n’étions pas concernés par les conséquences à long terme de nos activités polluantes ; la dégradation de l’environnement constitue selon les experts indépendants une des causes principales des "maladies de civilisations" découlant entre autre facteur, de l’ affaiblissement de nos défenses immunitaires provoqué par les agressions externes et la dégradation de l’équilibre alimentaire.
Par ailleurs, les catastrophes (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 août 2008
Commentaires sur le livre de René Riesel...
...« Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable »
Par Thierry Sallantin
Il est beaucoup question de décroissance dans le petit livre de René Riesel paru en juin 2008 aux éditions « L’Encyclopédie des Nuisances », autour des pages 40, et Serge Latouche en prend pour son grade pages 66 à 85. Vincent Cheney n’est pas épargné (p.85) et la revue Entropia est dénoncée à travers les remarques effectivement étranges d’Alexandre Genko dans le n°4. J’apprécie les remarques de René Riesel sur le "citoyennisme" de nombre de "décroissants", comme celles sur l’usage de la peur : la catastrophe écologique, pour obtenir l’obéissance des gens. Au nom des menaces (...)

lire la suite de l'article
mardi 5 août 2008
"Main basse sur l’école publique"
Nous publions chez DEMOPOLIS à compter du 25 août 2008 "Main basse sur l’école publique". Nous pensons que ce document intégrant nombre de faits et de liens pas toujours connus du grand public peut être utile au débat sur le devenir de l’école publique. Vous trouverez joints une trés courte présentation, la table des matières et un petit résumé. L’Éducation Nationale est accusée de « fabriquer des crétins » et d’entretenir le « chaos pédagogique », l’insécurité et le chômage. En évitant les débats parlementaires, Xavier Darcos impose sans discussion une véritable révolution libérale. Le gouvernement met (...)

lire la suite de l'article
dimanche 3 août 2008
« la propagande du quotidien »
Un livre à mettre entre toutes les mains !
LQR - la propagande du quotidien
par Eric Hazan
Éditions Raisons d’agir - 6€
Par PRS
Nous vous conseillons aujourd’hui un livre fouillé, riche et très intéressant sur l’utilisation de la langue au service d’une idéologie. Il décrypte avec clarté la façon dont le sens de certains mots a dérivé pour signifier à présent quelque chose de tout à fait différent, ou tout simplement de quelle manière l’univers mental que ce mot convoque a changé, passant parfois d’un sens à son contraire. Ce livre pointe également certaines expressions qui rythment notre vie à travers les médias et qui permettent à l’idéologie (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 juillet 2008
Immigration : Lettre ouverte aux humanistes en général...
...et aux Socialistes en particulier
La Gauche Cactus ! pense à vous, toujours, y compris au mois d’août.
Vous allez vous ennuyer au bureau ?
Vous voulez avoir l’air intelligent-e sur la plage ?
Nous avons ce qu’il vous faut : le nouveau livre de Pierre Henry, Cactusien historique qui sort en librairie en septembre et chez l’éditeur ou chez France Terre d’Asile dès le 23 juillet.
Par Sylvain Ethiré
Dans cette lettre ouverte aux humanistes et aux socialistes, Pierre Henry se livre à un plaidoyer pédagogique, efficace et sans concession en faveur d’une vision de l’immigration qui allie respect, solidarité et responsabilité. Longtemps (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 juillet 2008
Rencontre avec Élisabeth de Fontenay
L’homme, cette drôle de bête
Dans un livre magistral, la philosophe poursuit sa réflexion sur la frontière invisible entre le monde animal et le genre humain
par Catherine David « Sans offenser le genre humain », on pourrait lui dire ses quatre vérités. Lui dire par exemple qu’il n’est pas seul au monde, que la cause animale est aussi la sienne, et qu’il se détruit de l’intérieur en martyrisant les bêtes, tandis que la biodiversité se réduit comme une peau de chagrin. Lui demander à quoi il emploie ses qualités spécifiques, ses miracles techniques, ses pouvoirs exorbitants. L’inviter à prendre conscience des souffrances qu’il (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 juillet 2008
Hédi Bouraoui
Hédi Bouraoui
Struga
suivi de
Margelle d’un festival
ISBN 2-923153-09-X
114 pages
15$
Éditions : memoiredencrier.com Hédi Bouraoui est sans conteste l’un des écrivains les plus singuliers de notre temps, un homme de ce monde et qui en porte témoignage. Au travers d’une œuvre foisonnante, fascinante dans ses atours, le mot se fait aventure, la phrase événement. Ses recueils poétiques et ses œuvres romanesques ont pour décor toutes les parties du monde : la Tunisie et le Canada bien sûr, mais aussi la Thaïlande, l’Égypte, Haïti, la Martinique ou la France, l’Afrique subsaharienne et les États-Unis, la (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 juillet 2008
La langue française tombe en quenouille
Voila un ouvrage que l’on attendait depuis belle lurette. Plus de 200 locutions françaises, utilisées plus ou moins communément, passées au crible de l’analyse étymologique. Et cela dans un seul but éclairer votre lanterne !
par Simon Piel
Plutôt que de bayer aux corneilles, et même si vous vous portez comme un charme, lisez donc Sur le bout de la langue d’Arnaud Simon, aux Editions Favre. Ici point de laïus. Et puis 220 pages, c’est pas le Pérou ! Pas besoin de le lire dès Potron-minet, l’ouvrage peut se lire à toute heure. En ces temps de vaches maigres où le moral est plutôt mi-figue que mi-raisin, (...)

lire la suite de l'article
mardi 1er juillet 2008
Culture & Violence en Méditerranée
Tandis que d’aucuns énoncent à tout bout de champ la Méditerranée à des fins mercantiles et politiques, il en va comme du reste, plus personne n’y comprend rien. L’amalgame le joue au consensus et les origines sont bafouées sur l’autel du pragmatisme qui sied si bien aux Anglo-saxons et si mal aux méditerranéens, justement ! Mais qui sont-ils, finalement, tous ces peuples dont on nous parle si mal avec si peu de mots, d’où viennent-elles ces cultures si différentes et métissées aux fils des siècles les siècles ?
par François Xavier La Méditerranée est multiple. Pour nous en parler, qui mieux que Salah (...)

lire la suite de l'article
jeudi 26 juin 2008
Pourquoi le monde arabe n’est pas libre
Pour qui veut faire l’effort de ne pas répéter les antiennes infantilisantes que nous servent les médias dominants au sujet du terrorisme islamique en particulier et de la société arabe en générale, un livre s’impose dans un silence de plomb. Silence qu’il rencontra lors de sa première publication en arabe, en Egypte. Repris par la suite dans une version anglaise, dont est ici tiré celui-ci, agrémenté d’un dernier long chapitre, justement inséré à propos du terrorisme.
par François Xavier
Il n’est pas possible d’expliquer le terrorisme islamique sans prendre en considération la structure du pouvoir (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 juin 2008
Que faisiez-vous en juin... 1848 ?
Alors que tout le monde commémore mai 1968, il y a un autre anniversaire qui s’est fait oublier. Et pour cause ! Juin 1848 est l’une de ces dates dont l’on se passerait bien. Une date cauchemar. Un vilain caillou dans le godillot républicain. Pensez donc, les républicains se sont mis à canonner les ouvriers. Vous y êtes ? Oui, on appelle cela La Commune. Dont l’une des plus célèbres victimes est Gustave Courbet. Juin 1848. Une autre manière de voir la France. Les prémices de notre société d’aujourd’hui...
par Annabelle Hautecontre
Les Épisodes des journées de juin 1848 de François Pardigon ramènent la (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juin 2008
par Jean Dornac
Maryse, ma sœur - Une dépression invisible et fatale
reçu et de Marielle Ribeill
Le suicide, un drame, une tragédie... une blessure à vie pour ceux qui restent…
Marielle Ribeill, une amie du site, m’a remis son livre il y a peu de temps. J’étais au courant de la tragédie qui s’est déroulée il y a à peine un peu plus d’un an. Comme un besoin irrépressible, Marielle, peu de temps après l’enterrement de sa sœur, n’a pu faire autrement que d’écrire. La question, la question centrale, est et reste : Pourquoi ?
Marielle Ribeill, dans ce récit tragique, ce récit fort et bouleversant, qui se lit comme un roman à suspens, retrace les moments clefs de la vie de Maryse, sa jeune sœur. On découvre, (...)

lire la suite de l'article
vendredi 30 mai 2008
Le Hezbollah. État des lieux
Chargée de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), affectée à l’Institut français du Proche-Orient de Beyrouth entre 2004 et 2008, Sabrina Mervin dresse un portrait du Hezbollah : stratégie politique, programme social, appareil médiatique, religion, éducation, culture...
Par Sabrina Mervin
Grâce à des contributions diverses et inédites, on parvient à appréhender dans sa complexité le « fait social » que constitue le Hezbollah : un parti politique devenu le principal acteur de la résistance nationale contre Israël, et que les Etats-Unis s’évertuent à qualifier de terroriste.
Si (...)

lire la suite de l'article
mercredi 28 mai 2008
Nos médias n’aiment pas les démocrates
Alors que notre ultra médiatique président vient de critiquer la subjectivité des médias, évidemment trop anti-Sarko ; deux piliers d’Acrimed – un observatoire des médias sur internet –, sortent un livre qui pose, au contraire, la question « Tous les médias sont-ils de Droite ? » (Par Mathias Reymond et Grégory Rzepski, éd. Syllepse)
par Olivier Vilain
L’analyse s’appuie sur le traitement médiatique des élections présidentielles de 2007.
Nicolas Sarkozy vient de mettre en cause le traitement de faveur dont aurait bénéficié Ségolène Royal de la part de nombreux médias. Ce n’est pas la première fois que (...)

lire la suite de l'article
dimanche 18 mai 2008
« Ayons les femmes, le reste suivra. »
Voici un extrait du livre "L’an V de la révolution algérienne" de Fanon, écrit en 1959.
masjiddarwa
Je n’ai aucun doute que "Ni pute ni soumise" est l’outil de cette idéologie nauséabonde, relayée par les assistantes sociales aux contacts de parents isolés.
[Page 18] « Avec le voile, les choses se précipitent et s’ordonnent. La femme algérienne est bien aux yeux de l’observateur : « Celle qui se dissimule derrière le voile. » Nous allons voir que ce voile, élément parmi d’autres de l’ensemble vestimentaire traditionnel algérien, va devenir l’enjeu d’une bataille grandiose, à l’occasion de laquelle (...)

lire la suite de l'article
samedi 26 avril 2008
Les plantes de toits végétaux, l’avenir de l’homme
L’intérêt pour les toits végétaux, qui s’observe dans de très nombreux corps de métier, modifie peu à peu les politiques publiques et environnementales. Ainsi que la conception des sites et des bâtiments.
par Annabelle Hautecontre
Guide indispensable pour tous les jardiniers en herbe. Mais aussi les défenseurs de l’environnement. Et les particuliers bricoleurs préoccupés par l’écologie. C’est aussi - surtout - un guide destiné aux professionnels. De ceux qui sont impliqués dans l’industrie émergente des toits végétaux.
Et cela mène à une nouvelle prise de conscience du rôle que chacun peut jouer - depuis (...)

lire la suite de l'article
mercredi 23 avril 2008
L’infini dans la paume de la main : du big bang à l’éveil
reçu de Catherine Declis
4ème de couverture :
La science et la spiritualité éclairent chacune à leur façon la vie des hommes : pourquoi ne seraient-elles pas complémentaires ? Mais, nous dit-on, la connaissance scientifique et la connaissance spirituelle seraient trop étrangères l’une à l’autre pour que leur confrontation puisse être autre chose qu’un dialogue de sourds...
C’est précisément à faire mentir cet antagonisme que s’attachent ici Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan. Le champ des interrogations est vaste : Quelle est la nature du monde ? de la matière ? du temps ? de la conscience ? Comment mener notre existence ? (...)

lire la suite de l'article
mardi 22 avril 2008
Manœuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique
par François Xavier J’aurai très bien pu sous-titrer cet article "Le malade imaginaire". Mais ce titre est déjà pris (sic). Pourtant, il lui va comme un gant. Tant la World Company du médicament nous prend comme tel pour nous imposer sa pharmacopée toute aussi inutile que dangereuse ! Oui, nous ne sommes pas aussi malades que certains aimeraient nous y voir. Seulement il faut toujours plus de consommateurs. Car il y a toujours plus de nouvelles molécules "inventées". Pour le plus grand profit de quelques uns. Ne serait-il pas temps de dire STOP ?!
La médecine occidentale a perdu tout bons (...)

lire la suite de l'article
mercredi 16 avril 2008
Le système des inégalités
Que sont les inégalités sociales ? Quelles sont les interactions entre elles ? Une analyse de Alain Bihr et de Roland Pfefferkorn.
En 1754, l’Académie de Dijon ouvrait un concours d’essais autour de la question suivante « Quelle est l’origine de l’inégalité parmi les hommes et si elle est autorisé par la loi naturelle ? ». Elle allait ainsi permettre à Jean-Jacques Rousseau de s’illustrer par son Discours sur l’origine et le fondement de l’inégalité parmi les hommes, expliquant notamment que l’origine de l’inégalité gît dans la propriété privée. Plus de deux cent cinquante ans plus tard, la question des (...)

lire la suite de l'article
lundi 14 avril 2008
« Cuba Miracles »
par Anaëlle Verzaux
Ah, Cuba ! A peine prononce-t-on son nom que les paroles fusent, la tension monte, les corps crient et ne s’entendent plus. Jusqu’à ce que la discussion agitée s’achève, souvent par un gars qui martèle que de toute façon, Cuba, c’est une dictature, et que comme pays des libertés, franchement on a vu mieux. Sourd refrain.
Un livre original, par sa présentation autant que par son contenu, raconte autrement un autre Cuba. Un récit de voyage, Cuba Miracles, écrit par Ramon Chao, dessiné par Wozniak, mis en scène par Marjorie Guigue, et en musique par Antoine Chao. Les quatre ont fait le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 2 avril 2008
Les classes moyennes, pas franchement sarkozystes
Dans un livre « La France des "petits-moyens" », des sociologues tordent le coup à une idée largement répandue, très souvent relayée par les médias, selon laquelle les habitants des pavillons voteraient mécaniquement à droite.
par Olivier Vilain
Victimes de leur illusion naturaliste, les journalistes qui ont réalisé des reportages [1] dans les quartiers populaires lors des dernières élections présidentielles, ont opposé un monde supposé blanc des pavillons à celui des HLM. Les premiers ayant voté en faveur de Nicolas Sarkozy, les seconds pour Ségolène Royal. Les pavillonnaires ont, une nouvelle fois, été (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 mars 2008
Une démarche de salubrité publique
Le monde selon Monsanto : le livre
Préface et présentation par Nicolas Hulot
Au fur et à mesure que je progressais dans la lecture de l’ouvrage de Marie-Monique Robin, un flot d’interrogations lourdes de conséquences m’a pris à la gorge, jusqu’à me donner un véritable sentiment d’angoisse, que je résumerais en une question : comment est-ce possible ? Comment Monsanto, cette firme emblématique de la saga de l’agrochimie mondiale, a-t-elle pu commettre autant d’erreurs fatales et répandre sur le marché des produits aussi nuisibles à la santé humaine et à l’environnement ? Comment cette entreprise a-t-elle réussi à mener son business comme si (...)

lire la suite de l'article
samedi 22 mars 2008
Camps d’étrangers de Marc Bernardot
reçu de Terra-infos
Marc BERNARDOT,
Camps d’étrangers
Editions Du Croquant,
Collection TERRA,
mars 2008,
223 p.
Paru le : 16 mars 2008
Reliure : Broché
ISBN : 978-2-9149-6840-9
Prix : 18,5 €
A lire sur TERRA : le résumé, la table des matières et le chapitre 1 en texte intégral
L’auteur : Marc Bernardot est professeur de sociologie à l’université du Havre. Spécialiste de sociologie historique de l’État, des migrations et du racisme, il a étudié les foyers de travailleurs et les camps d’étrangers. Il s’intéresse maintenant aux établissements humains précaires. Site Web : M. Bernardot
Pour inviter l’auteur à (...)

lire la suite de l'article
vendredi 21 mars 2008
Les filles voilées parlent...
Quarante-cinq textes et entretiens recueillis par Ismahane Chouder, Malika Latrèche et Pierre Tevanian
Pour la première fois, un livre aborde la question du foulard en donnant aux femmes qui le portent le statut de sujets et non d’objets. Les filles voilées parlent offre en effet un espace de parole conséquent (plus de 330 pages) à quarante-quatre femmes musulmanes voilées vivant en France, de tous âges et de tous profils, en les laissant parler de ce qu’elles veulent, comme elles le veulent, et sur le registre qu’elles veulent. Le résultat est impressionnant, aussi bien par la manière dont il (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 mars 2008
Le pire des mondes
« Le meilleur des mondes » d’Aldous Huxley est un livre fascinant. Sorti en 1931, il fait pourtant preuve d’une étonnante lucidité sur ce que pourrait être l’avenir de l’humanité. L’auteur y dessine un monde qu’il destine à la base aux années 2500, mais, de son aveu après la guerre, « il semble pratiquement possible que cette horreur s’abatte sur nous dans le délai d’un siècle ». Il est assez étonnant, en effet, de constater que l’utopie décrite dans ce livre est désormais bien plausible aujourd’hui, au vu des actuelles orientations de l’humanité.
par Rochedy Ce monde utopique que nous propose Huxley est (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 mars 2008
Un homme, un livre : « Ça va mal finir »
Je ne pensais pas qu’un jour je mettrais en avant un livre de François Léotard. Je n’aimais pas le politicien, l’un des dirigeants du PR, trop proche à mon goût de l’extrême de la droite RPR, trop proche aussi d’Alain Madelin, trop proche encore de Nicolas Sarkozy. Pour tout dire, il me crispait, à cette époque-là. Et puis, discrètement, il a quitté le monde politique. C’était étonnant, parce que très rare, mais cela m’amena à poser un autre regard sur lui…
"Ca va mal finir", par François Léotard
Grasset,
138 pages,
10 euros
Il vient d’écrire un livre intitulé « Ça va mal finir », un livre que n’a pas (...)

lire la suite de l'article
mardi 11 mars 2008
« Rêves de droite - Défaire l’imaginaire sarkoziste »
« RÊVES DE DROITE – DÉFAIRE L’IMAGINAIRE SARKOZYSTE »
Un essai de Mona Chollet
La Découverte, « Zones »
156 pages - 12 euros
En librairie depuis le 6 mars 2008
peripheries.net
Bonjour à tous,
Ce message pour vous signaler la parution de « Rêves de droite - Défaire l’imaginaire sarkozyste », qui prolonge un éditorial, intitulé « Rêver contre soi-même », publié sur Périphéries en mai 2007.
Présentation de l’éditeur :
« J’ai fait un rêve », slogan repris à Martin Luther King, fut l’un des moteurs de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Tout a été dit sur cette victoire sauf peut-être l’essentiel : et si elle correspondait (...)

lire la suite de l'article
mardi 4 mars 2008
Cobayes humains.
Reçu de Cardabelle
Sonia Shah, journaliste d’investigation et essayiste, enquête sur les droits de l’homme, la médecine et la politique.
Née en 1969 à New York de parents médecins d’origine indienne, elle a grandi entre les États-Unis et l’Inde et a développé une conscience aiguë des inégalités entre les pays du Nord et du Sud. Sonia Shah a fait des reportages en Inde, en Afrique du Sud, au Panama, au Cameroun et en Australie.
Elle est régulièrement invitée à donner des conférences dans de grandes universités (Harvard, Columbia, MIT).
Elle écrit, entre autres, pour The Washington Post, The Boston Globe, New Scientist, The (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 mars 2008
Mai 68 : les slogans nouveaux sont arrivés
« C’est la racaille, eh bien j’en suis ! ». « Ne laissez pas les petits jouer avec le pouvoir ». Sarko aurait tout intérêt à lire le bouquin le plus ironique et le plus subversif qui vient de sortir pour fêter le quarantième anniversaire de mai 68 : Slogans pour les prochaines révolutions (éditions du Seuil) de Denis Langlois.
Ancien de mai 68, l’auteur propose 268 slogans qu’il a imaginés et écrits en 2008 dans l’esprit de 68. Pas de nostalgie, pas de mélancolie d’ancien combattant. Une incitation à repartir à la bataille : « Arrachons le futur à l’Histoire ! », « La révolution fait bander mieux que le (...)

lire la suite de l'article
vendredi 22 février 2008
Hillary, les failles d’une candidate trop Clinton
Le journaliste Carl Bernstein a enquêté huit ans sur l’ex-First Lady qui court après l’investiture démocrate aux présidentielles américaines. Résultat : Hillary a bien du tempérament, mais quelques problèmes avec la vérité. Et aussi avec son trop encombrant mari Bill.
par Vincent Nouzille
Le pari était osé. Il y a neuf ans, en 1999, alors que Bill Clinton occupait encore pour quelques mois le bureau Ovale de la Maison Blanche, le vieux renard du journalisme d’investigation Carl Bernstein (qui révéla le scandale du Watergate, avec son confrère Bob Woodward) entreprit un travail de longue haleine : écrire (...)

lire la suite de l'article
jeudi 21 février 2008
Changement de propriétaire : oui, la guerre civile continue !
Ce livre est jouissif ! (même si l’on rit jaune !) Cet inventaire à la Prévert des réalités politiques de notre nouvelle France est un bonheur pour l’esprit et une bouffée d’oxygène pour le moral. Il est aussi un implacable argumentaire contre le lavage des cerveaux et la désinformation rampante que nous subissons tous, tous les jours. Ce qui explique certainement le silence poli qui accompagna sa sortie. Une énième raison pour vous en parler.
par François Xavier
Appelant un chat un chat, un renégat un renégat Eric Hazan ose. Quand il n’est pas en train d’éditer des livres écrits à l’acide pour le (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 février 2008
Rendons à Yasmina…
Que n’a-t-on pas lu et entendu, en septembre dernier, à propos de "l’Aube, le soir ou la nuit" (Éditions Flammarion), le livre de Yasmina Reza !... Qu’elle s’était "couchée" devant Nicolas Sarkozy, qu’elle avait été "vampirisée" par son modèle dont elle aurait rédigé, en somme, l’hagiographie.
C’est étrange que personne, parmi les innombrables contempteurs de la dramaturge, n’ait eu l’idée et la loyauté de rouvrir, six mois plus tard, ce livre sec, futé et désenchanté.
Car tout ce qui exaspère chez le président bling-bling et légitime sa dégringolade dans les sondages est non seulement illustré mais (...)

lire la suite de l'article
samedi 9 février 2008
Les sympathiques petits poisons de notre vie d’intérieur
Rester chez soi nuit à la santé. Phtalates, parabens, formol… autant de gentilles substances qui se sont installées chez vous sans même avoir été invitées.
par Vincent Nouzille
La vie est parfois empoisonnante. Il n’y a pas besoin de lire des livres pour le savoir. Mais notre vie quotidienne est aussi empoisonnée par bien des objets qui nous entourent, des meubles aux cosmétiques, bourrés de produits chimiques que nous respirons sans réfléchir. Ce sujet-là, moins philosophique, plus concret, fournit la matière d’un livre très enquêté. « La grande invasion » [1], d’un journaliste indépendant, Stéphane (...)

lire la suite de l'article
lundi 4 février 2008
Éléphants de la patrie !...
Mais qu’est-ce qui peut bien pousser Bombyx, digne descendant de Furax et de Fantômas, à dresser ainsi des éléphants ? Ces nobles pachydermes, au flegme légendaire, n’en finissent plus de semer le chaos sur leur passage. Poètes hautains, actrice démodée, représentants institutionnels, tous finissent lamentablement écrasés.
Jusqu’où ira la fantaisie destructrice du justicier libertaire ?
Après "La Braise des fois" (Éditions Reflex, 1997), " les Petits Vieux de la bonne sieste" (L’Esprit frappeur, 2002) et "À spleen vaillant" (L’Harmattan, 2005), voici "Éléphants de la patrie", premier long récit de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 3 février 2008
Quand les murs tombent
Quand les murs tombent
L’identité nationale hors-la-loi ?
est un texte d’intervention.
Au moment où est inauguré le ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement, Édouard Glissant et Patrick Chamoiseau y lancent un appel contre « les murs » qui aujourd’hui menacent la relation à l’autre.
« Nous demandons que toutes les forces humaines, d’Afrique, d’Asie, d’Europe, des Amériques, que tous les peuples sans États, tous les « républicains », tous les tenants des « droits de l’homme », les habitants des plus petits pays, […] tous les artistes, les hommes et les femmes (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er février 2008
"Médias et mobilisations sociales"
Henri Maler à la librairie Résistances ce samedi
A ne pas manquer : la présentation par le fondateur d’ACRIMED du livre "Médias et mobilisations sociales : la morgue et le mépris". Analyse, débat, dédicaces, et pot, ce samedi 2 février à 17 H 30.
"En 1995, la quasi-totalité des grands médias on soutenu "la réforme" de la sécurité sociale. En 2001, ils ont salué "la réforme" du statut de la SNCF. En 2002, ils ont apprécié "la réforme" des retraites. En 2005, ils ont beaucoup aimé le "contrat nouvelle embauche"...
Comment et pourquoi, depuis plus de 10 ans, les mobilisations sociales ne suscitent-elle chez la quasi-totalité (...)

lire la suite de l'article
vendredi 1er février 2008
Le paradoxe errant
Avant-goût de "miroirs", le nouveau livre de Eduardo Galeano
Chaque jour, en lisant les journaux, je suis un cours d’histoire. Les journaux m’instruisent par ce qu’ils rapportent et par ce qu’ils taisent.
L’histoire est un paradoxe errant. La contradiction met ses jambes en mouvement. C’est peut-être pour cela que ses silences en disent plus long que ses paroles et, souvent, ses paroles révèlent, en mentant, la vérité.
Dans quelque temps paraîtra un livre que je viens d’écrire et qui a pour titre « Miroirs ». C’est en quelque sorte une histoire universelle, pardonnez mon audace. « Je peux (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 janvier 2008
Des citoyens au rabais
Juifs séfarades en Israël
Qui sont les victimes du sionisme ? Les Palestiniens évidemment. Mais sont-ils les seules victimes de ce mouvement colonial ? A cette question, Ella Shohat répond clairement par la négative, en affirmant que le sionisme a aussi produit ses victimes juives (1). Universitaire d’origine israélienne, Shohat enseigne depuis de nombreuses années à New York. En Israël, à l’exception de cercles très minoritaires, elle a, depuis toujours, été complètement ostracisée par le monde universitaire et intellectuel.
De Michel Warschawski Sans constituer une autobiographie, l’essai de Shohat raconte aussi son (...)

lire la suite de l'article
mardi 29 janvier 2008
L’amour est sacrifice par François Xavier
Reçu de Cristina Castello
par François Xavier Pour une surprise, c’est une surprise ! Ce le fut en 2006 lorsque ce livre rencontra en Italie le succès public et l’estime de la profession en se voyant décerner le prestigieux prix Racalmare Leonardo Sciascia. C’est encore le cas dans sa version française qui est un régal de dérision et de deuxième degré.
Il n’y a que les imbéciles qui croient au choc des civilisations ! Il faut vous en convaincre : les crétins dégénérés qui ne parlent que de cela avec le titre ronflant d’expert en ceci ou en cela vous trompent ! Cette théorie fumeuse est une invention de l’esprit pour (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 janvier 2008
Haro sur les fumeurs !
reçu de Daniel Deriot
Je me suis toujours dit que je ne ferai pas de publicité pour les cigarettes, bien que je fume depuis quelques décennies. Je publie, néanmoins, volontiers l’information sur ce livre.
Je dois vous avouer que, tout comme l’auteur, je suis convaincu que la "guerre" contre le tabac, guerre débutée aux USA, sert surtout à cacher le plus possible et le plus longtemps possible les autres causes de multiples cancers. Nos gouvernants, partout dans les pays occidentaux, ont trouvé un bouc-émissaire formidable pour continuer à nous empoisonner.
Pour autant, fumer peut tuer, je ne dirai pas le contraire. (...)

lire la suite de l'article
vendredi 18 janvier 2008
Changement de propriétaire : oui, la guerre civile continue !
Reçu de Cristina Castello
Par François Xavier
Ce livre est jouissif ! (même si l’on rit jaune !) Cet inventaire à la Prévert des réalités politiques de notre nouvelle France est un bonheur pour l’esprit et une bouffée d’oxygène pour le moral. Il est aussi un implacable argumentaire contre le lavage des cerveaux et la désinformation rampante que nous subissons tous, tous les jours. Ce qui explique certainement le silence poli qui accompagna sa sortie. Une énième raison pour vous en parler.
Appelant un chat un chat, un renégat un renégat Eric Hazan ose. Quand il n’est pas en train d’éditer des livres écrits à l’acide pour le (...)

lire la suite de l'article
samedi 12 janvier 2008
La face cachée du pétrole
On nous ment sur les réserves
Pour fêter la nouvelle année, le prix du baril de pétrole a dépassé le seuil des 100 dollars. Normal : les réserves s’épuisent. Pour ne rien arranger, les chiffres concernant l’ampleur desdites réserves sont délibérément falsifiés. Eric Laurent, auteur de « La face cachée du pétrole », a mené l’enquête
par Eric Laurent
L’état pétrolier du monde donne le vertige : notre planète consomme actuellement un milliard de barils tous les douze jours et donc plus de 30 milliards de barils par an. Soit l’équivalent d’un gisement géant. S’il existe une véritable folie des hommes, elle tient à leur aveuglement. Une (...)

lire la suite de l'article
vendredi 11 janvier 2008
Afghanistan
Ni vous ni moi n’irons jamais ... à moins d’être idéaliste ou aventurier sans foi ni loi, donc, la meilleure chance d’en apprendre sur ce pays mythique et de découvrir ses splendeurs d’antan et ses richesses d’aujourd’hui est de se plonger dans cet extraordinaire album, à la fois livre d’histoire et conte des mille et une nuits, inventaire à la Prévert et journal archéologique aux photographies envoûtantes. En voiture ...
par François Xavier
Sous la houlette de Bernard Dupaigne, directeur du laboratoire d’ethnologie du musée de l’Homme, et grand spécialiste de l’Asie ayant publié de nombreux ouvrages sur (...)

lire la suite de l'article
mercredi 9 janvier 2008
"Comme si elle dormait"
Elias Khoury dirige le supplément culturel du quotidien An-Nahar. Né en 1948 à Beyrouth, il devient propalestinien à 20 ans au contact des Palestiniens des camps de Jordanie. Peut-être y croisa-t-il Jean Genet après les massacres de « Septembre noir » en 1970 ?
Les deux auteurs et poètes ont un peu du même sang dans leur écriture métaphorique et leur engagement de terrain. C’est à Paris que Khoury rédigera son mémoire sur la guerre civile libanaise de 1860, qui à ce moment-là opposait les Druzes aux chrétiens. Et c’est toujours dans la guerre civile (dont il paye le prix fort en 1975 lors d’un attentat (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 janvier 2008
Seyhmus Dagtekin - prix Mallarmé 2007
L’un des plus prestigieux prix littéraire français dans le domaine de la poésie vient d’être attribué à Seyhmus Dagtekin, auteur kurde qui se réfugia à Paris en 1987. Une manière de transposer dans l’ellipse du mot juste le souffle créatif qui balaye les contrées éloignées du Kurdistan. Un pays, un peuple, une culture trop souvent associés à une guérilla sans fin ...
par François Xavier
C’est donc sur son dernier livre, Juste un pont sans feu , paru au Castor Astral en juin 2007, que le jury, composé d’écrivains et de poètes, a jeté son dévolu. Un recueil qui embrasse la matière pour donner un sens à la (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 janvier 2008
La ville-sans-nom....
.....Marseille dans la bouche de ceux qui l’assassinent.
Un ouvrage salutaire en pleine période électorale, où ceux qui briguent la gestion de la ville auraient une fâcheuse tendance à oublier les mobiles de leurs crimes. Ainsi deux citations de Jean-Claude Gaudin (entre autres) dans les extraits ci dessous !
par Jean Claude Labranche
Extraits
« Le Marseille populaire, ce n’est pas le Marseille maghrébin, ce n’est pas le Marseille comorien. Le centre a été envahi par la population étrangère, les Marseillais sont partis. Moi, je rénove, je lutte contre les marchands de sommeil et je fais revenir des habitants qui payent des impôts. » [La Tribune, 5 décembre (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 janvier 2008
Le nettoyage ethnique de la Palestine
Le nettoyage ethnique de la Palestine
par Ilan Pappe
Parution le 13/02/2008
Collection : Documents
hachette, Format (153 x 235)
Nombre de pages : 350
L’universitaire Ilan Pappe (*) s’est fait un nom, dans les années 1980, en tant qu’un de ces « nouveaux historiens » israéliens, qui s’attachent à faire la chronique des crimes de guerre et de la purification ethnique dont les Palestiniens ont été les victimes, durant la première guerre israélo-arabe de 1948. Auteur de plusieurs ouvrages critiquant les mythes « héroïques » de l’histoire sioniste, il enseignait les sciences politiques à l’université de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 janvier 2008
Rien de nouveau sous le verglas
Texte d’un ami de lutte ayant décidé de ne plus être éducateur car il ne supportait plus le flicage social
« Et v’la l’temps ousque dans la Presse Entre un ou deux lanc’ments d’putains, On va r’découvrir la Détresse, La Purée et les Purotains !
C’qui va s’en évader des larmes ! C’qui va en couler d’la pitié ! Plaind’ les Pauvr’s c’est comm’ vendr’ ses charmes C’’est un vrai commerce, un méquier ! »
Les soliloques du pauvre, Jehan Rictus, 1897
En cent dix ans, rien de bien nouveau sous le verglas. Dès les premiers sans-abri ramassés canés sur un trottoir ou dans un parking, c’est la foire aux bons (...)

lire la suite de l'article
jeudi 3 janvier 2008
« Les manuscrits de Qana »
de François Xavier
Et le feu tomba du ciel
Déferlante d’étoiles et de fumée noire
Sur les berges de la vie
Tomba du ciel la fumée noire
Masque de honte et tueuse d’étoiles
Annihilant ainsi l’idée de l’autre
Frappé, brisé, vaincu et humilié
La perversion de la force enchaînée
Par l’esprit unique de l’arbitraire.
(Extrait) de François Xavier « Les manuscrits de Qana »
(Fragment mis à l’initiative de Cristina Castello)
Il était une fois, une seule, où l’homme à l’amour de la femme répondit avec honneur. Il a été une fois, une seule, où la femme eu égard de l’homme qui l’aimait. Il a été cette fois, unique, où la femme et l’homme (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 décembre 2007
L’envol d’une colombe
Hommage à tous les enfants tués par les forces d’occupation au Liban et en Palestine
Samir est un jeune prodige. Il dessine tout ce qui tombe sous ses yeux. Et comme la nature vivante ne lui suffit pas, il dessine la nature morte. Il lui arrive de poser des objets devant lui et les dessine. Il les pose différemment, les éclaire autrement et les redessine. Il dit qu’en disposant les objets de façons différentes et qu’en modifiant leur éclairage, ils changent de couleurs et de formes. Ce ne sont plus les mêmes. Il dit que lui, avec un crayon noir et un papier blanc il doit traduire toutes les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 décembre 2007
« Maintien de l’ordre : enquête »
liste RESF
de David Dufresne
Hachette littérature
octobre 2007
332 pages
Une police « d’excellence », entre bavures, calculs et choix stratégiques
Le monde entier semble nous envier « notre » police, son organisation et son savoir faire. Des stages sont organisés. Qu’en est-il réellement ?
L’auteur, ancien reporter pour Libération mène une enquête fouillée sur la réalité de la police, son organisation et les enjeux du maintien de l’ordre.
Cette autopsie de la police est intéressante, passionnante même, qu’il s’agisse de l’histoire de cette institution ou qu’il s’agisse de son évolution après mai juin 1968. (...)

lire la suite de l'article
samedi 29 décembre 2007
« 2050, Sauve qui peut la Terre ! »
de Michel Tarrier
pour connaître et agir
par Michel Aymerich
L’humain est sapiens depuis au moins 4000 générations. Un qualificatif que ce sont abusivement octroyés des classificateurs rien moins qu’imbus d’eux-mêmes. "Sapiens", en effet, signifie en latin : intelligent, sage, raisonnable ou encore... prudent !
Depuis au moins 2000 ans, sous le poids incommensurable du mauvais choix historique des religions dogmatiques, l’homme endoctriné des anticultures de "Ceux-qui-prennent" (Daniel Quinn) s’est érigé en arrogant candidat à la maîtrise totale de l’Univers, mégalomanie le conduisant de conquêtes en conquêtes sur le (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 décembre 2007
Comment Israël expulsa les Palestiniens (1947-1949)
de Dominique Vidal
Il y a vingt ans, en 1987, paraissait La Naissance du problème des réfugiés palestiniens, le premier livre de ce qu’on allait bientôt appeler la « nouvelle histoire » israélienne. Son auteur, Benny Morris, mais aussi Ilan Pappé, Avi Shlaïm, Tom Segev et d’autres ont, en quelques années, réécrit les conditions dans lesquelles l’État d’Israël a vu le jour, battant en brèche les mythes et les tabous chers à leurs prédécesseurs. Il est désormais impossible de nier la réalité de l’expulsion de quelque 800 000 Palestiniens dans les mois qui précèdent et suivent la création de l’État juif en mai (...)

lire la suite de l'article
lundi 24 décembre 2007
Ray Bradbury, l’intégrale !
Reçu de Cristina Castello
par François Xavier Si Bradbury est l’auteur de science-fiction le plus lu en France ce n’est certainement pas un hasard : son œuvre est imprégnée d’une rare sensibilité et d’une profonde et précise étude des mœurs en devenir. Ses livres sont le juste reflet de ce que pourrait être notre société de demain si par mégarde on laissait dériver un peu trop les interdits …
Par les temps qui courent il est grand temps de se replonger dans ces chefs-d’œuvre de l’anticipation. Considéré comme l’un des trois piliers de la science-fiction du XXème siècle, avec Le Meilleur des mondes et 1984, Fahrenheit 451 est la (...)

lire la suite de l'article
mercredi 12 décembre 2007
« Vivre libre ou mourir », hymnes aux gibiers de potence
A acheter, ou à dérober, quelques livres accrochants dont le thème est la violation délibérée des législations bourgeoises par de fieffés gredins. A lire, à lire, à lire, jambon à cornes !
par Noël Godin
Les Tyrans de la mer orchestré par Sylvie Requemora et Sophie Linon-Chipon (Presses de l’université de Paris-Sorbonne/ CELAT) : Une tonique anthologie de textes d’Histoire ou d’imagination mettant en scène des écumeurs des mers corsaires ou flibustiers. Parmi les points d’orgue de l’épopée : une savante étude lexico-graphique d’Isabelle Turcan sur les démons nautiques ; des recueils de lettres de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 6 décembre 2007
Les crimes textuels de BHL
Décryptage de la « pensée » de l’omniprésent Bernard-Henri Lévy. Co-signé par Richard Labévière, journaliste à Radio France Internationale (RFI), et Bruno Jeanmart, professeur de philosophie et psychanalyste, le livre fraîchement paru au Temps des Cerises, Bernard-Henri Lévy ou la règle du Je décrypte rigoureusement la pensée (pourtant complexe !) du "nouveau philosophe". Du grand art !
par Anaëlle Verzaux
Encore un livre sur BHL ? Oui, et tant mieux. Parce que, nouveauté, « Ce petit livre se conçoit comme une intervention. Il se veut donc un simple retour aux textes et à (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 décembre 2007
Cheptel maudit (*)
C’est une agréable nouvelle à mon avis que de rappeler par cet entretien datant déja un peu que F’murrr, ce cher créateur du "Génie des alpages", a sorti en 2004 un treizième album... Tout le monde ne l’a pas forcément appris à ce moment-là... On le trouve paraît-il toujours dans quelques bonnes et conviviales librairies du genre de celles ou l’on s’attache encore à savoir ce que propose une oeuvre au-delà de la une et la quatre de couve !... (Michel Berthelot)
Par Olivier DELCROIX
F’murrr a les sourcils aussi broussailleux que la lande alpine qu’il dessine depuis trente ans. Alors que l’on (...)

lire la suite de l'article
samedi 1er décembre 2007
La face cachée de RSF
en 272 pages par Maxime Vivas
Amis et connaissances, Des années de travail et d’investigations (menées ici et sur le continent américain) portant sur 5 ans de fonctionnement de RSF (2002 à novembre 2007) et le livre est là.
Le 6 avril 2006, parce que j’avais, au détour d’une phrase, évoqué ses sources de financements US, RSF m’avait menacé dans le journal Métro : "Reporters sans frontières se réserve le droit de poursuivre Maxime Vivas en justice" Au nom de la liberté d’expression ? m’étonnai-je.
Quoi qu’il en soit, j’offre aujourd’hui au libre débat ces 272 pages (36 chapitres et 6 annexes) de preuves sur la vraie nature (...)

lire la suite de l'article
jeudi 29 novembre 2007
Les dépossédés
Quel est ce droit qui protège les nantis et accable les pauvres ? Si vous commettez un délit d’initiés en vendant vos actions EADS avant l’annonce des mauvaises nouvelles, le gouvernement vous protège ; mais si vous volez une pomme car vous avez faim, et que vous êtes SDF, la nouvelle loi sur la peine plancher vous envoie directement en prison pour six mois fermes. Va-t-on encore se moquer de nous longtemps ?
par François Xavier
L’article de Marx à propos des Débats sur la loi relative au vol de bois est paru en plusieurs livraisons dans la Rheinische Zeitung (La Gazette rhénane), entre le 25 (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 novembre 2007
Aux Éditions du croquant
Persécutions des femmes
Jane Freedman, Jérôme Valluy (dir.)
640 p. - ft : 14 x 20,5 cm - 30 €
ISBN : 978-2-9149-6834-8
Des violences domestiques dans le monde à la persécution des femmes pendant les guerres ou à leur statut sous-humain dans certaines sociétés, il y a un continuum, transnational, lié aux rapports de genre entre hommes et femmes. Rares sont celles qui peuvent fuir ces persécutions genrées des femmes en trouvant refuge à l’étranger et elles se heurtent alors au rejet généralisé des demandes d’asile et aux multiples dénégations de leur sort. Les victimes sont ainsi affectées d’une triple (...)

lire la suite de l'article
lundi 19 novembre 2007
Des paroles de la plus belle eau pour la soif poétique
Cristina Castello, l’auteure de « Soif »
Par Claudia Sosa
Verbe pur et nom nu, c’est Cristina Castello, la femme des mots cristallins, la journaliste poète qui, en mai et à Paris, présentera son premier livre de poèmes illustrés par le grand Antonio Seguí : « Sed »/ « Soif ».
Accompagnée de ses muses aux ailes blanches elle est venue dans « L’Île » pour nous faire cadeau d’une entrevue parsemée de vols, d’anges et d’oiseaux.
Qu’est-ce que c’est la soif ?
C’est le principe de la vie et un mandat adressé à l’être intérieur. C’est l’ennui et la sérénité, le désespoir et l’espoir, le désert et la source. Sans soif il n’y a ni désir, ni plaisir ni (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 novembre 2007
Persécutions des femmes
Savoirs, mobilisations et protections
Sous la direction de Jane Freedman et Jérôme Valluy
A paraître le 16/11/2007
672 pages - 14 X 20,5 cm
30 euros - Éditions DU CROQUANT
info@editionsducroquant.org
Broissieux - 73340 - Bellecombe-en-Bauges
Tél : 06 89 21 35 25
Bon de commande du livre : terra.rezo.net
Mariages forcés, grossesses ou avortements forcés, mutilations génitales, lapidations, défigurations à l’acide et autres crimes d’honneur, esclavages et violences domestiques sans recours, viols d’épurations ethniques, esclavage sexuel et prostitution forcée, privations traditionnelles ou politiquement tolérées de libertés et (...)

lire la suite de l'article
mercredi 24 octobre 2007
Un nouveau défi en perspective...
En librairie dès ce mercredi 24 octobre
de Raoul Marc JENNAR
QUELLE EUROPE APRES LE « NON » ?
chez Fayard
La réforme des institutions européennes, gravement affectées par un manque réel de démocratie, n’a pas été réalisée à Amsterdam en 1997, à Nice en 2000 ou par le Traité établissant une Constitution pour l’Europe de 2004. Et s’il y a bien eu un rejet lorsque les peuples de France et des Pays-Bas ont eu la parole en 2005, c’est davantage un rejet des défaillances des gouvernants qu’un rejet de principe de l’Europe.
Ce qui a été sanctionné par-dessus tout, c’est l’incapacité des gouvernements à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 11 octobre 2007
Ibn Khaldûn au prisme de l’Occident
de Manon
Ibn Khaldûn au prisme de l’Occident
de Krzysztof Pomian
Ed. Gallimard, coll. Bibliothèque des histoires,
234 p., 13,50 €.
« Génie exceptionnel pour les uns, miracle pour les autres, il [Ibn Khaldûn] constitue positivement un phénomène prodigieux, au sens où l’on a dit de Berlioz qu’il fut le phénomène le plus prodigieux de la musique du XIXe siècle, en suggérant quelque chose de rare et de surprenant », écrit, à propos de l’historien arabe du XIVe siècle, Abdesselam Cheddadi, traducteur en français du grand œuvre de Khaldûn, Le Livre des exemples (1) – sorte d’histoire universelle des hommes.
« Quelque (...)

lire la suite de l'article
jeudi 4 octobre 2007
Guide de voyage en Palestine
de Manon
Palestine & Palestiniens
Guide touristique, cet ouvrage est aussi un outil de documentation, de sensibilisation et de réflexion, qui permettra au lecteur de découvrir le patrimoine historique, archéologique, religieux, architectural et culturel palestinien, comme les réalités de l’occupation israélienne.
Il présente des lieux et des sites enracinés dans la mémoire et la culture palestiniennes, témoins d’une histoire et d’une identité forgées au contact des civilisations du Proche-Orient, de la Méditerranée et de la Péninsule arabe, mais aussi les tragédies contemporaines et la lutte du peuple palestinien (...)

lire la suite de l'article
dimanche 30 septembre 2007
Critique du socialisme par Patrick Mignard
Patrick vient d’écrire et éditer un nouvel ouvrage d’importance. " Critique du socialisme "
Je ne peux que conseiller à tous ceux qui aiment l’écriture et les réflexions de Patrick Mignard sur Altermonde d’acquérir ce livre.
Jean Dornac
Comment commander ? Ecrire à :
AAEL BP 32334 - 31023 Toulouse cedex 1
ou
tél 05 61 43 80 10 - fax : 05 61 44 22 37
ou par e-mail :
aael@club-internet.fr
prix : 8 euros
ISBN : 2-912580-22-6
Quatrième de couverture :
Depuis deux siècles, toutes les expériences de "socialisme", sans exception, petites ou grandes, courtes ou longues... ont échoué, dans la plupart des (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 septembre 2007
Cachan, la vérité
Le défi migratoire
Sortie le 13 septembre 2007
Ce livre est une enquête, et une réflexion, sur l’immigration et ses enjeux politiques. Construit autour des événements de Cachan, il nous entraîne aux portes de l’Europe, où des milliers de naufragés de l’exil s’échouent, meurent ou se fondent dans la clandestinité. À l’heure où l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas régularisent « leurs » sans-papiers, la France refuse ce débat. Discrètement, elle a concédé des papiers à 231 ex-squatteurs de Cachan, mais elle ignore les dizaines de milliers d’autres personnes en situation irrégulière présentes sur notre territoire. (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 septembre 2007
Mitterrand l’Africain ?
par Gaspard-Hubert Lonsi Koko
L’auteur Membre du Bureau fédéral du Parti Socialiste de Paris et président du club de réflexion Enjeux Socialistes et Républicains, Gaspard-Hubert Lonsi Koko reste fidèle à ses engagements humanistes.
Après Un nouvel élan socialiste et Le demandeur d’asile, il poursuit la réflexion sur les rapports Nord-Sud avec Mitterrand l’Africain ?
Site personnel : http://www.lonsi-koko.net
Résumé
La complexité des relations franco-africaines ne cesse de donner le tournis à bon nombre d’observateurs. S’intéressant au sinueux parcours africain de l’ancien président de la République française, en l’occurrence (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 septembre 2007
Critique "histoire d’avenir"...
Reçu de Manon
Critique du livre de Jacques Attali, "Une brève histoire d’avenir"
par Vincent Cheynet
Jacques Attali, l’ancien « conseiller spécial » du président Mitterrand, fut voici trente ans un contempteur de la croissance. Dans une revue intitulée « Objecteurs de croissance » publiée en 1972, il écrivait par exemple : « Il est un mythe, savamment entretenu par les économistes libéraux, selon lequel la croissance réduit les inégalités. Cet argument permettant de reporter à “plus tard” toute revendication redistributive est une escroquerie intellectuelle sans fondement. »
Michel Rocard ou Jean-Pierre Chevènement (...)

lire la suite de l'article
dimanche 9 septembre 2007
Mythes et réalités du conflit israélo-palestinien
Une invitation à lire de Manon
par Jean Bricmont
Mythes et réalités du conflit israélo-palestinien de Norman Finkelstein (préface de Dominique Vidal), Aden, Bruxelles, 2007, 25 euros, 441 pages (traduit par Serge Deruette et Patrick Gillard)
La version israélienne et américaine du conflit du Proche-Orient, qui irrigue largement nos médias, veut nous faire croire que sa source se situe dans une haine irrationnelle des musulmans contre les juifs ou contre l’Occident.
Cette optique a successivement créé plusieurs mythes : la « terre sans peuple pour un peuple sans terre », qui a occulté le nettoyage ethnique de 1948 ; le danger (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 août 2007
Comprendre l’OMC - Quand le politique se soumet au marché
de Paul Lannoye et Inès Trépant coédité avec Couleur Livres
Bœuf aux hormones, guerre de la banane, droits de l’homme en Birmanie, amiante, déchets d’équipements électriques et électroniques, médicaments, coton, résidus de pesticides, grippe aviaire, directive Bolkestein, OGM,...
Tout le monde a entendu parler de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à l’occasion des sommets très médiatisés de Seattle (1999), Doha (2001) et Cancun (2003). Mais on en connaît mal les rouages, le fonctionnement et surtout le rôle politique.
Comment cette institution influence-t-elle les choix politiques européens ? Les altermondialistes et les écologistes n’exagèrent-ils pas son (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 août 2007
Israël/Palestine : Un seul état binatinonal ou rien !
par François Xavier
Quand le simple bon sens ne suffit pas, il convient de l’étayer par des arguments de poids. Quand les politiciens disent vouloir la paix et appuient une politique xénophobe, il convient de les contrer par des preuves sans failles. Quand la grande majorité de la population suit aveuglément les maximes des chefs de clan, il convient de lui dessiller les yeux une bonne fois en avançant des faits historiques avérés qui ne peuvent être contredits. Ainsi, ce livre, fruit d’un long travail de l’un des plus prestigieux "nouvel historien" israélien, met enfin en lumière les doctrines et les actes portés par (...)

lire la suite de l'article
lundi 2 juillet 2007
Contre-Manuel de statistiques pour citoyens militants
Reçu de Michel Collon
« 60 à 70 % des délinquants sont issus de l’immigration ». Tel était le titre accrocheur d’un article que l’hebdomadaire Le Point consacrait, en juin 2004, à la « surreprésentation des Français d’origine étrangère dans la délinquance ». Tout en se démarquant des « conclusions absurdes sur un caractère culturel de la criminalité », le journaliste du Point estimait cependant que ces faits témoignaient de « l’échec de l’intégration ». Cet exemple illustre toutes les manipulations qu’un usage douteux des statistiques permet.
par Nico Hirtt
Les médias s’appuient souvent sur des chiffres, des sondages, pour tenter de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 juin 2007
Violences envers les femmes
reçu du Réseau scientifique TERRA
Natacha Chetcuti et Maryse Jaspard (dir.), Violence envers les femmes - Trois pas en avant deux pas en arrière . Paris : L’Harmattan, 2007.
PRESENTATION :
Ce recueil d’articles s’appuyant, soit directement, soit indirectement, sur les résultats de l’enquête Enveff (Enquête nationale sur les violences envers les femmes), se situe résolument dans une optique féministe pluraliste. Même si les approches proposées peuvent diverger, toutes les contributions se réfèrent à une problématique de genre selon laquelle les violences contre les femmes résultent, en premier lieu, de la hiérarchisation des rapports (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 juin 2007
par Michel Berthelot
Garde à vue : gare à vous !...
Sous l’emprise des regards aveugles...
Ainsi que le précise l’auteur en quatrième de couverture, le sujet en est le compte rendu, sans ajout romanesque, d’une mésaventure désagréable qui lui est arrivée fin février 2007. C’est-à-dire une garde à vue d’une durée de 19 heures dans les locaux d’un quelconque poste de police comme il en existe un certain nombre dans la capitale et sur le territoire national. Garde à vue au cours de laquelle une femme policier lui a servi en guise de repas cette boutade : "Ça vous donnera peut-être des idées pour un roman !". Ce qui a finalement abouti à ce document de 32 mini pages scrupuleusement descriptives (...)

lire la suite de l'article
lundi 7 mai 2007
par Max Biro
La jeunesse de Calmoun
Je suis particulièrement heureux de publier cette information de Max Biro. J’espère que beaucoup, parmi vous, voudront acquérir ce livre, cette tranche de vie de Clément Harari.
Jean Dornac
Les Editions La Brochure proposent le livre de Max Biro et Clément Harari :
La jeunesse de Calmoun.
12 euros (port compris), format A5, 144 pages.
A commander à :
Editions La Brochure 82210 Angeville.
C’est le texte « papier » que vous avez pu lire en virtuel sur Altermonde-levillage
Les éditions de la Brochure sont une association qui se permet d’éditer des textes « subversifs » tels un discours de Chavez, (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 avril 2007
Les treize jours de l’aube
reçu du théâtre du vivant
Un roman de Patrick Fischmann
Chez Cavalier Vert - La Cité du Livre Editeur ELEF 7,bis rue des hôteliers 58 400 La charité sur Loire
Début du XXIè Siècle, un groupe de chercheurs se retrouve au pôle Nord en huis clos pour l’incroyable mission " Terre Verte ".
En capturant la silhouette lumineuse qui emporte les âmes des défunts, c’est toute leur vision du monde et le monde lui même qui est emporté aussi.
L’intrusion d’une jeune fille d’ailleurs dans le réel va provoquer la plus bouleversante des métamorphoses. Guidée par l’innocence et la pureté des dernières bêtes sauvages, cette renaissance s’accomplit (...)

lire la suite de l'article
mercredi 17 janvier 2007
9 M², le livre...
Reçu de Daniel Deriot
Dans la perspective des présidentielles,une campagne et un ouvrage à soutenir ! Trop de détenus dans les prisons de notre pays ( et ailleurs) sans oublier que la détention n’est que le bras armée d’un système judiciaire ultra répressif et souvent expéditif ( Voir l’affaire d’Outreau par exemple)...
9 m², le livre, est sorti. Achetez-le, faites le savoir, faites vivre nos travaux ! Trop c’est trop, Campagne pour le respect du numerus clausus en prison, a demandé à neuf écrivains et à neuf plasticiens de renom de contribuer à la réalisation de l’ouvrage 9 m², édité par Actes Sud. La maquette et le tirage (...)

lire la suite de l'article
samedi 16 décembre 2006
Le droit d’asile... ou la loterie dramatique
Par Jean-François Chalot
Témoignage d’une Officière de Protection au coeur de l’OFPRA
« Droit d’asile au NON de quoi »
de Clémence Armand Editions « toute latitude » 246 pages novembre 2006 19,90 €
J’ignore si ce livre sera comme le prédit l’éditeur en page de couverture « le livre événement sur le droit d’asile en France » ;Mais ce qui est certain c’est qu’il s’agit là d’un témoignage émouvant qui montre comment fonctionne les institutions comme l’OFPRA !
L’OFPRA, Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides est « un établissement public doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière et administrative, chargé (...)

lire la suite de l'article
mardi 7 novembre 2006
par Franca Maï
Grisélidis Réal : La nuit écarlate ou le repas des fauves
Imaginé par Gérard Laniez
C’est un très joli livre imaginé par Gérard Laniez rendant hommage à la femme et à l’écrivaine extraordinaire -que fut et reste Grisélidis Réal- qui est proposé par l’association Himeros.
La catin révolutionnaire, la pasionaria, l’amoureuse des mots, la femme absolue qui s’est battue jusqu’au bout avec un méchant crabe, donnant encore et encore jusqu’à son dernier râle, jusqu’à sa dernière goutte de sang, pour que les conditions des filles du macadam évoluent sur les voies royales de la liberté.
Bataille des maux, bataille de la chair, bataille des sens et du sens de la vie. Récurrentes (...)

lire la suite de l'article
lundi 6 novembre 2006
C.I.A. : un livre révèle ses multiples méthodes
1. A quelles méthodes, à quels déguisements la CIA a-t-elle recouru au Venezuela ?
2. Quels autres pays ont été ou seront victimes des mêmes méthodes ?
3. Comment la CIA influence-t-elle notre information quotidienne ?
Reçu de Michel COLLON
NOUVEAU LIVRE :
CODE CHAVEZ
CIA contre Venezuela
d’Eva Golinger
INFOS PRATIQUES : Voir fin de message
Code Chavez présente des documents secrets de la CIA et d’autres organismes des Etats-Unis, obtenus par l’avocate Eva Golinger. Son investigation passionnante révèle le mode opératoire de la CIA pour déstabiliser et renverser un pouvoir trop indépendant.
Là où (...)

lire la suite de l'article
mercredi 27 septembre 2006
7 millions de travailleurs pauvres
la face cachée des temps modernes
Reçu de Bubug
A l’occasion de la sortie du livre d’enquête
« 7 millions de travailleurs pauvres - la face cachée des temps modernes »
Sur ce sujet auquel les médias ne s’intéressent parfois qu’à l’occasion de quelques déclarations en période électorale, nous indiquons deux émissions en présence de l’auteur Jacques Cotta :
mercredi 27 septembre
A 8 heures le matin : les matinales de Canal +
A 15 heures : « Là bas si j’y suis », émission de Daniel Mermet sur France Inter.
La quatrième de couverture : Jacques Cotta, 7 millions de travailleurs pauvres - La face cachée des temps modernes
Librairie (...)

lire la suite de l'article
mardi 15 août 2006
par Michel Berthelot
L’art de la fugue
Il a peut-être écrit plus de notes sur le papier qu’il n’y a d’étoiles au ciel... Mais existe-t-il quelqu’un qui pourrait en limiter le nombre ?!...
De quelle manière pourrait-on plus musicalement et plus esthétiquement décrire la passion créatrice de Jean-Sébastien Bach : " Parfois le monde entier lui apparaissait en forme de fugue : la façade d’un immeuble qu’un autre imite et multiplie dans la perspective de la rue ; le sujet d’un écho de la fanfare, la réponse d’un carillon, le stretto du vent dans les feuillages ; le pas des chevaux et le rythme des roues en voiture ; la conversation dont les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 23 juin 2006
Notes de lectures, mots de plaisir
Par Jean-François CHALOT
« Écoliers, vos papiers ! »
d’Anne Gintzburger
avec Réseau Education Sans Frontières
éditions Flammarion
263 pages
18 €
Avril 2006
ON ECRIVAIT TON NOM : FREEDOM !
J’ai acheté ce livre par solidarité. Je l’ai ouvert puis je ne l’ai refermé qu’après l’avoir terminé...Ce livre est émouvant et passionnant, il nous donne vraiment envie de descendre dans la rue pour exprimer notre indignation et notre colère contre ce régime qui ose se réclamer de la République ! Il ne s’agit pas d’une fiction mais de la vie quotidienne de familles, d’enfants pourchassés, menacés d’expulsion.
Ces (...)

lire la suite de l'article
vendredi 9 juin 2006
Ecoliers vos papiers !
RESF est un exemple de lutte contre la discrimination voulue et organisée par l’Etat contre les immigrés et sans-papiers. Je dois avouer mon admiration pour le courage, la créativité, mais aussi la réactivité de cette association d’enseignants, de parents d’élèves, d’élèves eux-mêmes et de sympathisants de tous bords. Elle fait oeuvre de désobéissance civile très efficace.
Je me permets de vous présenter le livre "Ecoliers, vos papiers !" avec le support d’un article d’Aline Pailler publié par www.rougemidi.org
Comment va-t-on expliquer les mathématiques à Kambo ? 2+2 = 4, 1 être humain = 1 être humain. (...)

lire la suite de l'article
jeudi 8 juin 2006
Extraits de « Big Bordel » de Charlie B.
Je reviens, avec l’autorisation de l’auteur, sur « Big Bordel ». Personnellement, j’aime énormément ce livre et la méthode employée pour nous apprendre ce qu’est la vie de société dans une planète mondialisée. Je ne peux que vous le recommander. La méthode ? Augusta, jeune femme d’aujourd’hui, nous parle de sa vie professionnelle et de sa vie privée. Ses réactions sont très représentatives de notre époque. Ensuite, en italique, l’auteur nous donne des faits, tels que nous pouvons les vérifier, surtout sur Internet car les medias officiels se gardent bien de parler de tout cela !
A lire donc, je le crois (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 mai 2006
Football : Sortie de 2 ouvrages critiques !...
A la veille de la coupe du monde de football et devant le consensus médiatique généralisé nous souhaitons vous faire part de la la sortie de deux ouvrages critiques sur le football aux Editions L’Harmattan dans la série sociologie politique dirigée par Patrick Vassort et Nicolas Oblin.
Reçu de Jean-Marie
Le premier ouvrage s’intitule Football. Sociologie de la haine sous la direction de Camille Dal et Ronan David. On retrouve dans cet ouvrage des contributions d’Ignacio Ramonet, Malka Marcovich, Nicolas Oblin, Patrick Vassort, Marianne Nizet, David Sinbandhit, Hassan El Idrissi... il s’agit (...)

lire la suite de l'article
lundi 8 mai 2006
L’humanité disparaitra, bon débarras !
J’ai cru en l’homme. Je n’y crois plus. J’ai eu foi dans l’humanité : c’est fini. J’ai pensé, dit et écrit que mon espèce avait un avenir. J’ai tenté de m’en persuader. Je suis maintenant sûr du contraire : l’humanité n’a nul destin. Ni lendemain qui chante, ni surlendemain qui fredonne.
No future : elle est comme une droguée - avide et déjantée, esclave des biens matériels, en souffrance de consommation, asservie à ce qu’elle imagine être la “croissance” ou le “progrès”, et qui sera sa perte. Si elle ne s’autodétruit pas dans une guerre atomique... Une épave ! ...
J’ai vu les résolutions de la conférence (...)

lire la suite de l'article
dimanche 23 avril 2006
BIG BORDEL : Les dessous secrets de votre quotidien
Un roman/infos, original et plein d’humour, sur les dessous secrets du monde. Et si votre quotidien cachait aussi la plus grande des manipulations ? Et si votre mal être était organisé au plus haut niveau ?
Pour tous : éveillés et naïfs !
16 euros
176 pages
Commandes : charlie-and-co.com
Mail : info@charlie-and-co.com
Ce livre est un pari. Il est porteur de message à travers son texte, mais aussi à travers son système de diffusion. Il nous concerne tous.
Tous deux sont un même message de doute sur la réalité du monde, mais aussi d’espoir.
Il ne passe pas par les circuits (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 avril 2006
Tchernobyl 20 ans après : Sortie du livre du Professeur Youri I. Bandazhevsky
Reçu de Romain CHAZEL
Le destin hors du commun d’un scientifique qui voulait connaître la vérité sur les conséquences de Tchernobyl :
LE PROFESSEUR YOURI I. BANDAZHEVSKY
Scientifique biélorusse de renom, le Professeur Youri Bandazhevsky était destiné à une brillante carrière. L’explosion, en avril 1986, du réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, en a décidé autrement.
Le Belarus est lourdement touché et notamment la région de Gomel, où le Pr. Bandazhevsky obtient l’autorisation de créer un institut de médecine en 1990, pour former les médecins qui font cruellement défaut aux victimes de Tchernobyl. (...)

lire la suite de l'article
samedi 25 mars 2006
par Marine
Les champs du silence
de Majed BAMYA
Je vous propose un magnifique recueil de poèmes d’un très jeune palestinien (20 ans) qui mêle sensibilité, courage et extrême maturité. Ce livre ne se lit pas. Il s’écoute... Les mots respirent, le silence gémit, la pudeur murmure... Ecoutons-le.
Marine
Extrait de : Silence
...
Silence,
Je ne connais que le son de tes pas,
Le tombeau que tu creuses en dessous de mes pas.
Silence,
Tu as tout tué,
Mon enfance et mes sourires,
Mon innocence et mes délires,
Le rêve et l’espoir
Qui m’ont permis de croire.
Silence,
Est-ce que j’ai cessé d’appeler, de crier, de hurler
Ou est-ce toi qui a cessé de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 9 mars 2006
La tristesse
"La tristesse naît de ce que l’on court après les choses. Après la vérité, après la musique, après le paradis. On les cherche à l’extérieur de soi où elles n’existent pas alors qu’il s’agit de plonger à l’intérieur de notre être, dans la transparence de l’âme pour les trouver. Je dirai même que c’est la seule arme qui permette, efficacement, de défendre la vie, et la lumière".
Hélène Grimaud
extraits de "Leçons Particulières", d’Hélène Grimaud.
ed. Robert Laffont :
Présentation de l’éditeur
" Je me suis réveillée affamée. Pour n’avoir plus mangé depuis des lustres, j’avais faim de terre, de continents, (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 mars 2006
Sara ou le combat d’une mère
Inlassablement, Sara Mendez a cherché Simon, son fils
Publié par l’Association pour l’Art et l’Expression Libre,
Argentine-Uruguay 1976 > 2002
Pendant 25 ans, ce fut une lutte de chaque instant...
1976, le nouveau-né arraché à sa mère, Sara emprisonnée, torturée, trimballée, sans nouvelle. Puis la fin de la dictature et le combat, la recherche remplie d’espoirs de désespoirs, d’illusions et déceptions...
2002, les retrouvailles d’une mère et de son fils volé, séquestré, élevé par d’autres, des militaires... et devenu un jeune homme.... Sara a retrouvé Simon.
Au delà de l’histoire personnelle et à (...)

lire la suite de l'article
samedi 18 février 2006
L’éthique hacker, l’esprit de l’ère post-industrielle
« Il y avait la rock’n’roll attitude, il y a désormais la "hacker attitude", un modèle social pour l’ère post-industrielle », expliquait Libération lors de la parution de ce livre au début de l’année 2001 aux États-Unis. On considérait jusqu’à présent le « hacker » comme un voyou d’Internet, responsable d’actes de piratage et de vols de numéros de cartes bancaires. L’essor du Net a contribué à cette mauvaise réputation, certes tronquée et trompeuse, des flibustiers de la grande toile.
Un livre de Pekka Himanen
Publié en 2001 aux éditions Exils, 220 pages. par P. HIMANEN
Le philosophe Pekka Himanen voit (...)

lire la suite de l'article
vendredi 27 janvier 2006
par Michel Berthelot
L’audace et la plume...
On a des idées arrêtées dès qu’on cesse de réfléchir...
Quand on sait qu’Éric Chevillard a commencé sa carrière d’écrivain par un roman intitulé "Mourir m’enrhume...", qu’il ne voulait être publié qu’aux Éditions de Minuit et chez nul autre éditeur au monde !... Pour se retrouver sur la même étagère que Godot !... On a tout de suite envie d’aller plus loin dans la découverte de cet auteur hors du commun...
Alors, inévitablement, on tombe en arrêt devant "La Nébuleuse du Crabe", aux Éditions de Minuit, bien sûr, comment pourrait-il en être autrement ?!... Pour constater que de livre en livre, il s’applique à détraquer les montres et les mondes que son écriture (...)

lire la suite de l'article
mardi 24 janvier 2006
par Michel Berthelot
Au nom de la prose...
Quand le fond de l’air effraie !...
Ah, si en plus de l’imagination, Bram Stoker, avait possédé aussi le talent de plume lorsqu’il nous a livré après une longue et réflexive gestation le dernier de nos grands mythes littéraires : Dracula !...
Mais quittons rapidement l’époque de la reine Victoria 1ère, le temps d’Edgar Poe et de Sigmund Freud... Laissons là Marie Shelley et son Frankenstein ainsi que R.L. Stevenson et son Docteur Jekill et Mister Hyde pour regagner notre époque... Formidable pour les uns, déplorable pour les autres... Et suivons la plume enchanteresse d’Armand Farrachi afin de nous inquiéter de ce que devient cet (...)

lire la suite de l'article
lundi 23 janvier 2006
Martine : auhasardemeslecturomadaire
"Une amitié absolue" de John Le Carré paru en "livre de poche"
« Une amitié absolue »
J’ai aimé ce roman
Depuis quelque temps on parle de cet auteur, un peu plus largement que dans les cercles de ses "fan", à cause du film "The constant gardener", adapté d’un de ses romans. Quoi ?? Qu’entends-je ?? Vous ne l’avez pas vu, ce film ? courez-y VITE ! ( au passage, le roman dont est tiré le film est aussi en livre de poche sous le titre" La constance du jardinier" ...Moi j’aurais traduit plutôt par "Le jardinier fidèle" mais bon... c’est pas moi la traductrice ! C’est AUSSI, comme TOUS les romans de (...)

lire la suite de l'article
mardi 10 janvier 2006
par Algarath
(EXTRAITS) Virtualités
Karen me confia qu’elle aimait savourer ce qu’elle appelait l’or du moment, et détestait ce qui était planifié. Elle m’expliqua cette philosophie de la vie, alors que nous étions en ligne :
Par ALGARATH
Karen, je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui, comme toi, vivait le présent avec une telle intensité. Oui. Je veux savourer l’or du moment. J’y consacre toutes mes énergies. Toi, je t’entends souvent parler du passé, comme si tu le regrettais. Ne ressasse pas trop ces vieux souvenirs. Ce passé, tu l’as vécu, ressenti dans ta chair, et tu as déjà eu le temps d’en tirer tous les enseignements (...)

lire la suite de l'article
mercredi 14 décembre 2005
par Franca Maï
« Une si douce impatience » Roman de Pierre Drachline
C’est un petit bijou littéraire que j’ai refermé hier soir, tard dans la nuit. Et si vous ne deviez lire qu’un seul livre en 2006, ce serait celui-là.
Le narrateur, atteint d’un cancer, fait un malaise et une chute sur une table de livres d’occasion au marché Georges-Brassens qui l’épingle irréversiblement dans la zone de non-retour et nous le retrouvons bientôt coincé dans son cercueil.
Nous respirons avec lui -sans échappée possible- l’ultime sursis d’une heure dérobée à la faucheuse.
Si la carcasse a du mal à trouver sa position de sommeil éternel et continue à le faire souffrir comme dans sa vie (...)

lire la suite de l'article
lundi 21 novembre 2005
L’ultime tabou
roman de Franca Maï : La parole étouffée
C’est avec un très grand plaisir que je publie cet article de Marc Alpozzo. Il présente le dernier livre de Franca Maï qui nous fait souvent la joie d’écrire sur altermonde. Franca est un auteur à retenir, ses textes sont puissants, ils secouent, et de ce fait ils ouvrent notre conscience.
Jean Dornac
par Marc Alpozzo
En 2003, paru un roman sous le titre évocateur : Rose bonbon. Son objet : la dérive d’un pédophile. Ecrit à la première personne du singulier, généreux en détails, ce livre de littérature générale créa un tollé avant de disparaître dans un oubli bien déconcertant.
Lumière crue
Alors, (...)

lire la suite de l'article
samedi 5 novembre 2005
« Avez-vous lu Polanyi »
« Avez-vous lu Polanyi » de Jérôme Maucourant est édité par " la Dispute "
par Jérôme Maucourant
4ième de couverture
Karl Polanyi (1886-1964), penseur des marchés et du marché depuis l’Antiquité mésopotamienne jusqu’au grand marché mondial du vingtième siècle, reste aujourd’hui méconnu en France vingt ans après la publication dans notre langue de son ouvrage de référence, « La Grande Transformation ».
Ses interprétations des sources de la civilisation de marché, du fascisme ou du New Deal, son anthropologie intriquant économie et société, sa critique du libéralisme, ses proximités et ses distances avec (...)

lire la suite de l'article
dimanche 2 octobre 2005
par Del
Que sont devenus les paysans ?
Traduction française d’un ouvrage de l’auteur néerlandais Geert Mak
Sous le titre « Que sont devenus les paysans ? 1950-2000 Jorwerd, village-témoin », qui vient d’être traduit en français chez Autrement, le journaliste, historien et écrivain Geert Mak a réalisé un remarquable travail sur l’histoire de la civilisation paysanne au cœur de la Frise, au Pays Bas.
Suite à des dizaines d’entretiens et l’épluchage de multiples documents, l’auteur décrit les phases successives de l’évolution d’un village agricole du nord des Pays Bas au cours de la seconde moitié du XXème siècle. On pourra y déceler nombre de similitudes avec l’évolution de notre propre agriculture. Morceaux (...)

lire la suite de l'article
samedi 17 septembre 2005
L’homme qui mangeait la mort.
Né en 1930 au Monténégro, Borislav Pekic est mort à Londres en 1992, laissant romans, nouvelles, drames et essais qui brassent l’histoire de nos sociétés pour expliquer l’avenir de l’homme par son passé, "où se cache la vérité qui l’a poussée de l’avant". Il est notamment l’auteur des sept volumes de *La Toison d’or*
de Borislav Pekic Traduit du serbo-croate par Mireille Robin
"De sa main droite, Popier enregistrait les condamnations, de la gauche, il arrachait de petits morceaux de celle qu’il avait volée, il les portait à sa bouche en faisant attention à ce qu’on ne le voie pas et les avalait après (...)

lire la suite de l'article