Nanotechnologies


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 28 mai 2011
par  Yann Fiévet

Pucez-les tous !

Le désir de l’omni surveillance des sociétés encore dénommées démocratiques et la volonté de mettre en fiches tout ce qui bouge en leur sein vont bon train. Certes, les prouesses de la Technique ont toujours devancé la nécessaire adaptation du Droit et la plus lointaine résignation des mentalités qui en (...)

lundi 24 janvier 2011

Dioxyde de titane : vers un nouveau "scandale de l’amiante" ? En pire...

Par Napakatbra
L’amiante et le dioxyde de titane "sont vraiment similaires et ont la même puissance" toxique, selon le Professeur Jürg Tschopp, Prix Louis-Jeantet de médecine 2008. Problème : le dioxyde de titane est désormais présent partout, et en quantité.
Depuis quelques années, les (...)

vendredi 28 mai 2010

Le premier homme contaminé par un virus informatique

Par Tristan Vey En parvenant à inoculer un virus à son propre implant électronique sous la peau, un informaticien britannique souhaite mettre en garde la communauté scientifique contre les dangers potentiels que recouvre cette technologie. Le Dr Mark Gasson prétend être le premier homme touché (...)

samedi 3 avril 2010

Mange ta nanoparticule et tais-toi !

Des nanoparticules, ces micros matériaux 500 000 fois moins gros qu’un cheveu, l’industrie alimentaire en met dans le sel (pour qu’il reste fluide), le chocolat (pour qu’il ne blanchisse plus en vieillissant), le ketchup (comme épaississant), etc. « Le Canard » a déjà raconté à quel point l’Afssa, (...)

lundi 29 mars 2010

Face aux nanotechnologies, l’Afsset appelle à « agir sans attendre »

Par Agnès Rousseaux
L’Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail vient de publier une évaluation des risques liés aux nanomatériaux. Chaussettes sans odeur, ciments, aliments… Les nanotechnologies commencent à se diffuser dans les produits de grande consommation. Sans (...)

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Nouvelle convocation José Bové au tribunal d’instance

samedi 8 décembre 2007

Reçu du "Collectif des faucheurs Volontaires Rhône-Loire"

José se retrouve à nouveau devant la JAP lundi 10 décembre au matin, il faut à nouveau tous être présents pour soutenir la fin de toutes les condamnations contre les militants anti-OGM.

RAPPEL :

Lundi 12 novembre, José Bové est ressorti libre du bureau de la juge d’application des peines du tribunal de Millau. La magistrate et le porte-parole des Faucheurs volontaires ont discuté de la façon dont celui-ci pourrait accomplir la peine que lui a infligée la cour d’appel de Toulouse le 15 novembre 2005 : quatre mois de prison ferme, en tant que récidiviste, pour avoir participé au fauchage d’un champ de maïs transgénique le 25 juillet 2004 à Menville (Haute-Garonne).

En droit, la juge pouvait placer M. Bové sous bracelet électronique, mesure que le leader paysan avait par avance rejetée. Ce refus aurait pu justifier sa mise en détention immédiate. Selon son avocat, Me François Roux, José Bové a indiqué qu’il acceptait un aménagement de sa peine, qui pourrait prendre la forme de "jours amendes". La juge l’a convoqué le 10 décembre, pour un débat contradictoire avec le procureur.

cactus pubis

samedi 24 novembre 2007

Au poil !

Un cactus sur lequel poussent des poils pubiens ?

Voilà qui ne manque pas de piquant. Cette œuvre conçue par Laura Cinti est l’une des pièces phares du Festival international des sciences d’Edimbourg, en Ecosse. Pour réaliser The Cactus Project, l’artiste “transgénique” dit avoir introduit du matériel génétique humain dans le génome d’une cactée.

En 2000, l’artiste brésilien Eduardo Kac avait déjà exposé un lapin transgénique vert fluorescent, doté d’un gène de méduse. Si le directeur du Scottish Arts Council – l’ancien évêque d’Edimbourg – a quelques réserves en ce qui concerne la manipulation d’animaux, l’œuvre de Laura Cinti ne lui pose pas de problème éthique. “Faire pousser des poils pubiens sur un cactus ne fait de mal à personne”, estime-t-il.

courrierinternational